BLOG 62 de Tal SCHALLER

Chers amis,

Voici un lot d’informations utiles, ces infos qui osent dire la vérité sur ce qui se passe vraiment derrière les mensonges des politiciens et des media qui leur obéissent…

Ecologie : pour le climat ?

Pour les Français modestes …

Mettez un pull et chauffez à 19°voire 18°, marchez pour le climat...

...et à la piscine, portez votre burkini !

- Les Jeux olympiques d'hiver se sont déroulés à Pékin sur des tonnes de neige artificielle.
- En France, des stations de ski éclairent des pistes jusqu'à minuit pour que « les lève tard » puissent skier en nocturne. 
- La Lufthansa effectue 8.000 vols "à vide" pour garder ses slots. 
- La plupart des grands matchs de foot se déroulent en soirée sous les spots de méga projecteurs qui consomment à tout va ! 
- Les 8 nouveaux et gigantesques stades de foot appelés à recevoir la Coupe du monde au Qatar sont climatisés (dans un désert !) et ils ne serviront qu'une fois.
- Le plus grand paquebot du monde : Wonder of the seas va promener 7000 passagers, 2300 membres d'équipage...) et tourner en rond sur les mers. 
- Les milliardaires s'offrent des voyages dans l'espace à des conditions "astronomiques",... - on ne balaie plus les rues et, ou, pelouses, on "souffle" les feuilles ou papiers ? !

- Et... Pendant ce temps, "PAR SOUCI D'ÉCOLOGIE" on va interdire de rouler avec une voiture diesel un peu ancienne à des gens qui n'ont pas les moyens de changer de voiture et qui doivent s'en servir pour aller travailler ! ? ! ? 

CHERCHEZ L'ERREUR ! 

 

Note ce Tal : Sans parler des navires qui voguent sur les mers et consomment bien plus que toutes les voitures et des mythes du « réchauffement climatique » qui veulent créer des « taxes carbone » fondées sur le CO2 alors que celui-ci ne joue qu’un rôle positif dans le climat, puisqu’il nourrit les plantes. Dans ce domaine, comme dans la médecine officielle, on a vraiment perdu tout bon sens pour affirmer des « vérités » qui ne tiennent pas la route sur le plan scientifique…un bon exemple est celui des masques : on a convaincu des millions de gens de vivre masqués alors qu’AUCUNE ETUDE SCIENTIFIQUE n’a montré leur utilité dans la gestion des épidémies !

Je quitte à l’instant Venise, et je me rappelle qu’il y a 50 ans on annonçait qu’elle allait très bientôt disparaître avec l’élévation inévitable du niveau de la mer…Rassurez-vous Venise est toujours là, somptueuse et magique ! J’ai pu y retrouver cette mémoire d’avoir été doge au début du temps de la splendeur de cette cité lacustre, qui avait osé défier Rome et libérer le commerce, et la sexualité, pour devenir rapidement le centre du capitalisme mondial d’alors et d’une vie libérée des dogmes de l’inquisition. Quand j’avais douze ans je suis allé à Venise avec mes tantes et, dans le palais des doges, j’ai dit à un endroit qu’il y avait là un escalier qui descendait au niveau inférieur. Le guide, vraiment étonné, m’a dit qu’il avait été muré il y a quelques années ! Je me suis senti très mal en passant le « pont des soupirs » et dans la prison voisine… Dans ma vie de doge j’avais passé des mois dans cette geôle… Et il m’en était resté un symptôme étrange : je ne supportais pas le grattement d’un tissu avec l’ongle…Cela me rendait fou ! En comprenant que cela me rappelait les rats qui rongeaient et grognaient dans cette prison, j’ai pu me libérer cette hantise !

Quand j’ai appris l’italien , à l’âge de douze ans, car j’étais « amoureux » de la fille d’un ministre de Rome âgée de 18 ans et qui logeait chez mes tantes à Genève pour suivre ses études, j’ai été  hyper rapide pour parler cette langue mais , quand j’ai été invité à aller à Rome dans la famille de ce ministre, les gens étaient étonné car j’utilisais des tournures de phrases de l’italien des siècles passés… mémoires de ma vie de doge vénitien ! Le plus étonnant fut cela : au début de ma carrière de médecin, les gens me disaient « Tu devrais faire des conférences ! » et cette idée me terrorisait, car je pensais que si je parlais devant un groupe de personnes cela voulait dire que j’allais mourir ! En faisant un voyage intérieur, en rêve éveillé, dans cette vie de doge je vis cette scène hallucinante : je fus accusé à tort de je ne sais plus quelle faute par mes ennemis mais, au tribunal, quand j’eus la parole pour me défendre, je fus incapable de dire un seul mot et donc condamné à mort. Une fois ce drame libéré émotionnellement, je pus donner des conférences sans crainte !

Je suis passionné par cette exploration des mémoires du passé, décrite dans mon livre PSYCHOTHERAPIE SPIRITUELLE, pour guérir les blessures du passé.

 

Un cardiologue estime que 30 % des pilotes américains pourraient avoir des maladies cardiaques induites par le COVID

http://www.theepochtimes.com/cardiologist-estimates-30-percent-of-u-s-pilots-may-have-covid-jab-induced-heart-conditions_4441548.html?utm_source=healthnoe&utm_campaign=health-2022-05-03&utm_medium=email&est=Am%2F8jTSyLJ%2BPM6FbJmRJtYLEEMhITyv4JETkyYta%2BLoPUmZIUf8GzbhVN6sywlkaoA%3D%3D

Sommes-nous au bord d'une augmentation majeure des problèmes cardiaques graves chez des Américains par ailleurs jeunes et en bonne santé en raison des injections d'ARNm COVID diffusées en masse ?  Les observations  de plusieurs experts médicaux, dont un cardiologue bien connu, suggèrent que nous le sommes.

Certaines personnes qui semblent être confrontées à des problèmes cardiaques inquiétants liés aux piqûrse sont des pilotes de lignes commerciales. Des groupes de défense affirment également que ces pilotes sont obligés de garder le silence sur leurs problèmes de santé – et qu'un pourcentage beaucoup plus élevé d'entre eux souffrent probablement que la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis ne voudrait l'admettre.

Bien sûr, les personnes souffrant de douleurs thoraciques causées par une péricardite ou une myocardite (inflammation cardiaque) liées au piqûre sont suffisamment préoccupantes. Mais savoir que des hommes et des femmes rencontrent ces problèmes  lorsqu'ils pilotent des avions commerciaux  est profondément inquiétant, dit Yoder. De plus, bon nombre de ces pilotes de ligne hésitent à parler de leurs problèmes de santé parce qu'ils craignent de perdre leur emploi.

"J'ai peur que si nous continuons sur cette voie", a-t-il déclaré dans son entretien avec Kirsch, "à un moment donné, cela se terminera par une catastrophe".

"Si les passagers savaient réellement ce qui se passe dans les compagnies aériennes et à la FAA", ajoute-t-il, "ils seraient livides et tout le monde sauterait sur un recours collectif contre eux tous."

 

VACCINER LES ENFANTS AMERICAINS ?

Un appel de Robert KENNEDY

Cher ami,

Le mois prochain, la FDA envisagera d'accorder une autorisation d'utilisation "d'urgence" pour les vaccins COVID pour les enfants de moins de 5 ans.

Cela expose 18 millions de bébés, de tout-petits et d'enfants d'âge préscolaire de ce pays à un risque de blessure ou de décès à cause d'un vaccin expérimental dangereux - qui n'empêche pas l'infection ou la transmission - pour une maladie qui ne présente pratiquement aucun risque pour les enfants.

La FDA envisage même d'ajouter une troisième injection de «rappel» pour les enfants de 5 à 11 ans, malgré les rapports faisant état de dizaines de milliers de blessures causées par le vaccin dans ce groupe d'âge.

Soyons clairs : la véritable « urgence » à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui est d'arrêter les responsables de la santé publique qui veulent forcer des enfants innocents à participer à leur expérience médicale ratée.

Sachant à quel point nous devons agir de toute urgence, deux généreux donateurs du CHD se sont mobilisés pour égaler chaque don que nous recevons pour aider à mettre fin à cette parodie. Pouvez-vous nous aider à profiter de cette offre ?

Voici comment cela fonctionne : faites un don déductible d'impôt de n'importe quel montant à Children's Health Defence avant minuit (PT) le 15 mai, et votre don sera égalé dollar pour dollar - jusqu'à 700 000 $

Je veux que mon don corresponde !

Le mouvement pour la liberté de la santé se renforce chaque jour - en nombre et en détermination. CHD aide à mener la charge en défiant et en déjouant les mandats des vaccins COVID à travers le pays et le monde. Nous espérons que vous nous aiderez en profitant de cette opportunité pour doubler la valeur de votre contribution.

La pression pour imposer ces vaccins à nos citoyens les plus vulnérables – nos plus jeunes enfants – est aussi implacable qu'impitoyable.

Chaque jour, les médias grand public bombardent les parents de gros titres alarmistes destinés à recueillir un soutien pour la vaccination de millions d'enfants sains et innocents.

Vous connaissez la vérité.

Ces vaccins n'ont pas été suffisamment testés. Ils ne fonctionnent pas. Et ils ne sont pas en sécurité.

Pire encore, la FDA et le CDC le savent aussi – mais ils sont de connivence avec Big Pharma et Big Media pour cacher cette vérité

Voir le site :ChildrensHealthDefense.org

 

Le risque de décès des enfants augmente de 5100 % après la vaccination contre le Covid-19 par rapport aux enfants non vaccinés selon les données officielles de l'ONS

 

L'Office for National Statistics a révélé sans s'en rendre compte que les enfants sont jusqu'à 52 fois plus susceptibles de mourir suite à la vaccination Covid-19 que les enfants qui n'ont pas eu le vaccin Covid-19.


Ces données à couper le souffle et horrifiantes devraient faire la une des journaux nationaux.

Article complet sur le site de prepareforchange 

 

ALZHEIMER : LES SMARTPHONES SERAIENT RESPONSABLES D'UNE APPARITION PRÉCOCE DE LA MALADIE

https://www.cnews.fr/sante/2022-05-02/

55,2 millions de personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, d'après l’Organisation Mondiale de la Santé. Un nombre qui devrait atteindre 139 millions en 2050. Une étude récente attribue l'augmentation des cas dits précoces à l'utilisation croissante des smartphones.

Publiées dans la revue scientifique «Current Alzheimer Research», ces recherches ont établi un lien entre le développement des cas précoces de la maladie d'Alzheimer et la surexposition aux ondes électromagnétiques des téléphones portables et du Wi-Fi.

Cela fait près d’un quart de siècle qu’il est généralement admis que la maladie d’Alzheimer est causée par une accumulation importante de calcium dans le cerveau. Concrètement, un excès de calcium intracellulaire pourrait entraîner la maladie d’Alzheimer. L’étude indique que les champs électromagnétiques (CEM) générés électroniquement peuvent contribuer à l’accumulation de ce calcium. Et ces CEM proviennent d’appareils tels que les téléphones portables.

Les scientifiques s’accordent à dire que la maladie d’Alzheimer est causée par une accumulation excessive de calcium dans le cerveau.Même si des doutes existaient depuis longtemps sur les effets néfastes des téléphones portables sur notre corps, notamment le cerveau, jamais une étude n’a pu mentionner l’exposition aux objets connectés parmi les causes d’Alzheimer.

Des scientifiques ont pu établir le lien entre des diagnostics «précoces», chez des individus âgés de 30 à 40 ans, et l’exposition aux champs électromagnétiques pulsés, générés électroniquement par nos téléphones portables. Autre remarque de l’étude, l’âge d’apparition de la maladie d’Alzheimer a diminué au cours des vingt dernières années environ, soit depuis le moment où les expositions aux CEM liés aux communications sans fil ont augmenté.

Si elle est confirmée, cette découverte impliquerait que le nombre de cas d’Alzheimer pourrait doubler d’ici à 25 ans, alors que notre génération, bien plus exposée aux ondes, avance en âge.

 

Ça y est ça tombe  Booooommmmm !

Jimleveilleur canal

Le gouvernement britannique admet que les vaccins ont endommagé le système immunitaire naturel des personnes doublement vaccinées. Le gouvernement britannique a admis qu'après une double vaccination, on ne sera plus jamais en mesure d'acquérir une immunité naturelle complète contre les variantes du Covid - ou éventuellement contre tout autre virus. Regardons donc la "vraie" pandémie commencer maintenant ! Dans son "Rapport de surveillance du vaccin COVID-19" de la semaine 42, l'autorité sanitaire britannique reconnaît, à la page 23, que "les niveaux d'anticorps N semblent être plus faibles chez les personnes infectées après deux doses de vaccin". Il est également précisé que cette baisse des anticorps est en fait permanente. Qu'est-ce que cela signifie ? Nous savons que les vaccins n'empêchent pas l'infection ou la transmission du virus (en fait, le rapport indique ailleurs que les adultes vaccinés sont désormais beaucoup plus susceptibles d'être infectés que les adultes non vaccinés). Les Britanniques constatent maintenant que le vaccin altère la capacité de l'organisme à produire des anticorps après l'infection, non seulement contre la protéine spike, mais aussi contre d'autres parties du virus. En particulier, les personnes vaccinées ne semblent pas produire d'anticorps contre la protéine de la nucléocapside, l'enveloppe du virus, qui est un élément crucial de la réaction chez les personnes non vaccinées. À long terme, les personnes vaccinées sont beaucoup plus vulnérables à d'éventuelles mutations de la protéine spike, même si elles ont déjà été infectées et guéries une ou plusieurs fois. Les personnes non vaccinées, en revanche, acquerront une immunité durable, voire permanente, contre toutes les souches du prétendu virus après l'avoir contracté naturellement, ne serait-ce qu'une fois.

Source:https://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1027511/Vaccine-surveillance-report-week-42.pdf

Les premières compagnies d'assurance font marche arrière, car une énorme vague de dommages les attend.
Anthony Fauci confirme que le test PCR ne permet pas de détecter les virus vivants.

Anthony Fauci confirme que ni le test antigène, ni le test PCR ne permettent de dire si quelqu'un est contagieux ou non !!!

Tous les fondements de la soi-disant pandémie sont donc caducs.

Le test PCR était le seul indice d'une pandémie

Sans test PCR, pas de pandémie

Pour tous les collaborateurs de la presse, les médecins, les avocats, les procureurs, etc. C'est la dernière clé, la preuve ultime que toutes les mesures doivent être levées immédiatement

VEUILLEZ PARTAGER EN MASSE

 

DESOBEISSANCE par JEAN JACQUES CREVECOEUR

Il y a une nouvelle annonce pour le bloc de formation « CHAÎNE PRIVÉE GRATUITE DE JJC ! » :

Voici le contenu de cette annonce ;

Cette semaine, une nouvelle conversation du lundi à votre disposition :

— la CDL136 intitulée « La désobéissance, seule voie de notre salut (NETTOYER X) » ( clique ici pour la visionner ). 

Dans cette vidéo, je soutiens la thèse que la seule manière de faire changer la ligne de conduite des gouvernements, des instances de santé, des médias mainstream, c'est de désobéir aux injonctions qui nous sont imposées. Comme je le souligne, aucune des initiatives mises en œuvre par les citoyens n'a été capable de faire changer d'un iota la position de nos gouvernements. Ce qui ne veut pas dire qu'elles ont été inutiles. Loin de là. Mais leur utilité a été de motiver un nombre important de personnes à refuser ce qui leur était imposé.

Je vous explique ensuite pourquoi et comment la désobéissance est le seul moyen de fragiliser les êtres qui cherchent à nous oppresser et à nous soumettre. La clé étant de ne plus chercher à FAIRE quelque chose contre eux, mais à NE PLUS FAIRE quelque chose pour eux. C'est ainsi que nous arriverons à terrasser ces êtres qui cherchent à nous nuire et à détruire l'Humanité dans son ensemble. Cette conversation doit absolument être intégrée si nous voulons avoir une petite chance de saboter le projet satanique des mondialistes.

Bonne écoute et merci pour votre patience !

Jean-Jacques 

 

Youtube Christian PERRONNE : 600 pilotes de ligne ont déposé plainte pour mise en danger de la vie d’autrui

 

POINT DE VUE DU GÉNÉRAL FRANÇAIS JACQUES GUILLEMAIN : Situation Russie-Ukraine

En ces temps où la raison semble avoir quitté les chancelleries occidentales et les salles de rédaction européennes, en ces temps où l’hystérie collective anti-Poutine semble tenir lieu de réflexion profonde et de réponse politique incontournable, je rappellerai simplement quelques réalités que le monde, en plein délire, semble avoir oubliées.

Mais n’acculons pas l’ours russe outre mesure, car l’Ukraine ne vaut pas un holocauste nucléaire. Il est bon de le rappeler aux va-t-en-guerre qui jouent avec le feu, le feu nucléaire s’entend. Quand la paix sera revenue et que les esprits seront calmés, les historiens analyseront cette guerre pour en dégager objectivement les véritables responsabilités.
La diabolisation outrancière d’un ennemi ne fait pas partie de la panoplie à l’usage des historiens dignes de ce nom. En attendant, voici quelques rappels :
Ce sont les Américains qui ont refusé, en 1990, que la Russie soit arrimée à l’Europe.
Ce sont encore les Américains qui ont promis à Gorbatchev de ne jamais élargir l’Otan à l’Est.
Quand le Pacte de Varsovie a été dissous en 1991, les Occidentaux ont conservé l’Otan avec ses 16 membres, européens pour la plupart. Vainqueurs de la guerre froide, les Américains, au lieu de construire la paix, ont intégré 14 pays de l’ex-URSS dans l’Alliance et installé leurs missiles aux frontières de la Russie qui ne menaçait plus personne.
En 2022, cinq pays de l’Otan possèdent encore des armes nucléaires américaines sur leur sol. Qui menace qui ?
Depuis 1990, l’Otan n’a plus rien d’une alliance défensive, c’est, au contraire, un outil offensif aux ordres de Washington pour régenter le monde.
C’est toujours l’Otan l’agresseur, en Serbie, en Libye, en Irak, en Syrie, en Afghanistan. Avec les succès que l’on sait…
En 1999, l’Otan a bombardé la Serbie alliée de Moscou avec une armada de 800 avions et dépecé le pays en l’amputant de la province du Kosovo, devenu un État mafieux, siège de tous les trafics : êtres humains, armes, stupéfiants et organes.
L’Occident pleure sur le sort de l’Ukraine, mais il applaudissait aux bombardements de la malheureuse Serbie, accusée injustement de génocide. Ces bombardements criminels contre un petit pays qui n’avait agressé personne ont duré 78 jours. Les avions de l’Otan ont effectué 38 000 sorties, entraînant de nombreuses bavures et victimes civiles.
La récupération de la Crimée par Moscou n’est donc que le juste retour du boomerang pour l’indépendance du Kosovo, imposée à Belgrade en totale violation du droit international et au mépris de la Russie, encore trop affaiblie pour s’opposer à cette ignominie.
Quand Poutine refuse de voir l’Ukraine devenir une base avancée de l’Otan aux frontières de la Russie, c’est exactement ce que Kennedy a refusé en 1962, quand Khrouchtchev a voulu installer ses missiles nucléaires à Cuba.
Non, ce n’est pas Poutine qui a enterré les accords de Minsk. C’est l’Ukraine qui ne les a jamais respectés en refusant d’accorder l’autonomie au Donbass pro-russe.
L’Occident gémit sur le sort de l’Ukraine, mais, depuis 2014, les habitants du Donbass subissent, eux aussi, des bombardements ukrainiens perpétuels sans que l’Europe, ni l’Amérique s’en émeuvent. 13 000 morts en 8 ans.
Qu’en pense Zelensky, lui qui fait pleurer toutes les chancelleries occidentales ? Qu’en pense BHL, le champion de la désinformation sur tous les plateaux TV ? Le régiment Azov, qui torture et décapite les soldats russes, cela choque-t-il notre grand combattant des droits de l’Homme, ou bien y aurait-il des victimes plus dignes d’intérêt que d’autres ?
Tout l’Occident veut soi-disant la paix, mais une vingtaine de pays arment l’Ukraine et attisent les braises. Certains d’entre eux veulent même livrer des avions de chasse ! Pure folie. Les armes individuelles finiront entre les mains des groupes mafieux ukrainiens, puis dans les caves de nos banlieues, comme celles de l’ex-Yougoslavie.
Zelensky ne cesse d’attiser les braises et de demander des sanctions toujours plus lourdes contre le peuple russe. Il veut que la Russie soit interdite des ports et aéroports du monde entier. Il veut la bannir de toutes les instances internationales. C’est un va-t-en-guerre que la presse européenne encense.
Ce qu’il veut, c’est un engagement de l’Otan au risque d’un embrasement généralisé. Le soutien des Occidentaux lui donne des ailes et il ne cesse de faire pression sur l’Europe. L’Occident en fait un héros, alors qu’il ne fait qu’aggraver les souffrances de son peuple en restant terré dans son bunker.
Mais Zelensky n’est pas un saint. Il dirige un pays corrompu. Le régiment Azov est bien une unité nazifiée, ce que l’Occident refuse de reconnaître. Éternelle morale à géométrie variable du gendarme du monde… En annonçant brutalement que l’Ukraine serait la bienvenue au sein de l’UE, Ursula von der Leyen a démontré, une fois de plus, son incompétence et sa totale irresponsabilité, alors que Poutine s’oppose à cette adhésion et à toute intégration dans l’Otan. Rien de tel pour braquer l’ours russe encore davantage et difficile de faire plus stupide ! N’est pas Thatcher qui veut !
Zelensky a d’ailleurs sauté sur l’occasion, s’exprimant devant le Parlement européen pour réclamer une procédure accélérée d’adhésion. Comme si l’Europe devait intégrer sans attendre un État corrompu, en faillite et entouré d’éléments nazis !!
Nul ne sait comment va se terminer cette guerre fratricide. Mais si les Occidentaux avaient écouté les légitimes demandes de Poutine, afin de garantir la sécurité de la Russie, le monde n’en serait pas là. Il serait temps que les Européens ne se comportent plus en vassaux des États-Unis, qui ont tout fait pour enflammer la région et retirer les marrons du feu de ce conflit, sans tirer un seul coup de fusil.
Ils ont ressuscité l’Otan moribonde, ils ont relancé la guerre froide pour 30 ans, ils ont enterré à jamais le grand projet d’une vaste Europe de l’Atlantique à l’Oural, si cher à de Gaulle. Ils peuvent se réjouir. Et les naïfs européens applaudissent, au nom de la paix et du droit international, alors qu’ils sèment la haine par leur surenchère permanente dans les sanctions.
Quand j’entends Bruno Le Maire vouloir détruire l’économie de la Russie, plongeant ainsi le peuple russe dans la misère, alors que Poutine veut couper uniquement la tête de l’État ukrainien corrompu, en limitant au maximum les pertes civiles, je me dis que ce n’est pas l’hôte du Kremlin qui a perdu les pédales. Si les hackers russes lui bloquent son ministère, il ne faudra pas qu’il s’étonne. Avec nos 3 000 milliards de dettes, notre industrie et notre agriculture toutes les deux laminées, ce ministre de la faillite devrait se faire plus discret. Souhaiter le naufrage économique de la Russie, c’est criminel.
Continuons d’acculer l’ours russe avec des sanctions démentielles, et nous l’aurons, notre guerre nucléaire. Hiroshima à la puissance 20 ! Depuis cinq jours, l’Occident a fait le choix de l’escalade sans jamais parler de négociations.
À tort, car ni l’Europe ni les États-Unis n’ont les moyens d’engager un véritable affrontement avec la Russie, en pointe pour de nombreux armements conventionnels.
Par conséquent, Poutine ira jusqu’au bout de ses objectifs. Voilà 30 années que l’Occident trompe et humilie les Russes. Cette époque est révolue, ce sera dorénavant un rapport de force entre Moscou et l’Europe. Avoir gagné la guerre froide pour revenir au point de départ 30 ans plus tard, c’est certainement le plus retentissant échec politique depuis 1945. Merci Oncle Sam, merci les élites européennes !
Toute la paix en Europe est à reconstruire. Et nous, Français, quittons l’Otan. Nous n’avons pas à être les supplétifs des États-Unis dans leurs guerres de domination. Avec les Russes, nous nous connaissons bien, nous avons une longue histoire commune. Nous nous apprécions et nous nous respectons. On a vu les Cosaques dans les rues de Paris, certes, mais qui d’autre que la Grande Armée est allé jusqu’à Moscou ? En 1942, un groupe de chasse français des FFL fut créé pour aller combattre aux côtés des aviateurs russes.
Le groupe Normandie-Niemen. C’est la seule unité occidentale qui ait combattu au sein de l’Armée rouge contre les Allemands. Cette unité ne tarda pas à s’illustrer et à gagner l’estime des pilotes russes au combat. Et aujourd’hui, la population fleurit la tombe de ces pilotes français inhumés sur place. À la fin de la guerre, le commandement russe laissa ces pilotes multi-décorés repartir en France avec les avions sur lesquels ils avaient combattu. «Le don au régiment ‘’Normandie-Niemen’’ de tous les avions sur lesquels ils avaient volé fut une manifestation de l’amitié sincère entre les peuples français et soviétique.» — Maréchal Alexandre Novikov. Je rappelle aussi que ce sont les Russes qui ont gagné la guerre.
Hitler a englouti 80% de son armée dans les steppes russes. Sans le sacrifice du peuple russe, jamais les Alliés n’auraient pu débarquer. Les Occidentaux ont la mémoire courte.
Par conséquent, voir aujourd’hui la France de Macron considérer les Russes comme des ennemis est infiniment triste. Bruno Le Maire transpire la haine, hurlant stupidement avec les loups, sans la moindre connaissance du problème, des enjeux et des risques de guerre. Encore une lumière de la Macronie !
Désespérer la première puissance nucléaire du monde en l’affamant, venant d’un ministre de la République, cela relève, non seulement, d’une stupidité sans nom, mais également de la psychiatrie.
J. G.

Source : Tribune diplomatique internationale

 

Comment récupérer notre pouvoir auprès des corporatistes mondiaux corrompus

https://childrenshealthdefense.org/defender/reclaim-power-corrupt-global-corporatists/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=ea6a550f-638f-404a-92ce-03a4ca9540b8

La corruption des systèmes politiques par les corporatistes mondiaux s'est répercutée sur nos systèmes scientifiques, médicaux et de santé.

Parce que la science, la médecine et la politique sont trois fils tissés dans le même tissu de politique publique, nous devons travailler pour réparer les trois simultanément.

La corruption des systèmes politiques par les corporatistes mondiaux a filtré jusqu'à nos systèmes scientifiques, médicaux et de santé et doit être dénoncée.

De plus, la perversion de la science et de la médecine par des intérêts commerciaux étend sa portée ; c'est pernicieux et intraitable. La capture réglementaire par les intérêts des entreprises est endémique dans notre politique, nos agences gouvernementales et nos instituts.

Les corporatistes se sont infiltrés dans les trois branches du gouvernement, et c'est à nous, le peuple, de reprendre le contrôle. Les partenariats entreprises-publics qui sont devenus si à la mode portent un autre nom, ce nom est le fascisme - le terme de science politique désignant la fusion des intérêts des entreprises et de l'État.

Fondamentalement, la tension entre l'intérêt de la république et de ses citoyens (qui, selon Jefferson, devrait être primordial) et les intérêts financiers des entreprises et des entreprises (l'idéal de Hamilton) s'est trop étendue aux intérêts des entreprises et de leurs propriétaires milliardaires aux dépens de la population générale.

La nation et ses organes dirigeants (y compris la bureaucratie enracinée souvent appelée « État profond ») servent désormais principalement les intérêts des sociétés multinationales, de leurs dirigeants et propriétaires, au lieu de servir le peuple.

Le terme qui décrit le mieux ce système de gouvernement est appelé totalitarisme inversé. Ce terme a été inventé pour la première fois en 2003 par le Dr Sheldon Wolin, théoricien politique et écrivain. Le totalitarisme inversé est ce vers quoi le gouvernement des États-Unis a évolué, comme il l'avait prévenu il y a de nombreuses années dans le livre « Democracy Incorporated ».

Les États-Unis ont été cooptés dans une démocratie dirigée. Cette démocratie a été placée entre les mains des oligarques par des impératifs bureaucratiques et des principes et pratiques managériaux, qui ont créé une forme rampante de totalitarisme .

Maintenant, nous pouvons clairement voir les libertés et la liberté de cette démocratie s'éroder rapidement, comme l'avait prédit Wolin.

Le résultat final est cette nouvelle forme de totalitarisme, qui (contrairement au totalitarisme classique) n'a pas de dirigeant autoritaire, mais est plutôt dirigé par un groupe non transparent de gestionnaires et d'élites qui dirigent le pays de l'intérieur. Ce que le président Trump pourrait appeler « l'État profond ». Ou ce que Steve Bannon appelait à l'origine le "Uniparty".

En effet, notre démocratie a été bouleversée tout en étant capturée par des intérêts corporatistes qui endossent des politiques autoritaires - d'où un « totalitarisme inversé ».

L'infiltration de cette version du fascisme est allée si loin que même les aspects routiniers de la sphère politique sont déterminés par les intérêts des entreprises.

Cela a été cimenté dans la décision de la Cour suprême dans Citizens United contre la Commission électorale fédérale, une décision qui a annulé les lois centenaires sur la restriction du financement des campagnes.

Cette décision a permis aux entreprises et à d'autres groupes extérieurs de dépenser des fonds illimités pour les élections.

En tant que nation, nous sommes une fois de plus confrontés à un conflit historique qui remonte à Jefferson et Hamilton et à la fondation de ce pays. En termes simples, il s'agit de la vieille question de savoir si le capitalisme est un outil de démocratie (constitutionnelle représentative) ou si la démocratie est un outil du capitalisme.

La démocratie contrôlera-t-elle le capitalisme ou le capitalisme contrôlera-t-il la démocratie ? Deux de nos pères fondateurs, Jefferson et Hamilton, représentent les deux faces de la médaille dans cette tension, et la conscience de ce conflit dynamique a été intégrée dans notre constitution.

En théorie, le peuple, par le biais de la représentation démocratique, est habilité à élire des dirigeants et à adopter des lois, mais lorsque les intérêts financiers des entreprises deviennent trop puissants, ils sont capables de renverser cette relation et de prendre le contrôle politique en exerçant un pouvoir financier et une influence sur le processus politique.

Au 21e siècle, une nouvelle menace pour la démocratie et le pouvoir du peuple est apparue. C'est le parti de Davos, l'alliance des sociétés transnationales et de leurs représentants en tant que dirigeants et gestionnaires de la gouvernance mondiale.

Cela a donné naissance à un système émergent de totalitarisme inversé à l'échelle mondiale.

La règle d'entreprise transnationale n'est pas limitée par les règles et réglementations nationales, et ses tentacules sont partout.

Au niveau national, on voit ses effets sur les pouvoirs judiciaire, législatif et exécutif.

Au niveau international, l'argent et le pouvoir des organisations transnationales ont acheté des entités comme l'Organisation mondiale de la santé.

Le chef nominal et l'organe de coordination de cet effort mondialisé pour contrôler le monde par le capitalisme est devenu le Forum économique mondial , dont la conviction première est que les frontières nationales sont moins importantes que la connectivité et la gestion mondiales par le corporatisme.

Nous voici aujourd'hui. À bien des égards, le chef caché de cette structure gouvernementale corporatiste non élue est désormais la direction du Forum économique mondial qui se réunit chaque année à Davos en Suisse, où les chefs d'entreprises et les sociétés financières prédatrices au sommet se réunissent pour décider des décisions gouvernementales du monde. (y compris la pratique de la médecine), et les politiciens et autres influenceurs voyagent comme des suppliants semblables à des courtisans s'approchant d'un empereur ou d'un pape.

Donc, si le totalitarisme inversé est brisé avec le développement d'une telle élite dirigeante corporatiste mondiale, la question devient qui dirige les États-Unis ?

Avec les plus grands coups de pinceaux possibles, il revient au Forum économique mondial et à la fête de Davos.

Et ce que nous avons vu se développer, dans le monde entier, à l'époque du COVID , c'est un excès flagrant, une incompétence managériale et une tendance réflexive à l'autoritarisme qui a entraîné une perte épouvantable de vies, de liberté et de capacité à rechercher le bonheur ici en Amérique.

Ce qu'il faut accomplir d'une manière ou d'une autre, si nous voulons conserver la forme constitutionnelle de gouvernement des États-Unis et les libertés garanties par les documents fondateurs, c'est de revenir à la primauté de l'individu, « ce gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». , ne périra pas de la terre.

Ce sont les gens qui devraient contrôler les leviers du gouvernement – ​​nous devons rétablir l'équilibre entre les idéaux jeffersoniens et hamiltoniens.

Le capitalisme est au service de la démocratie représentative, et non l'inverse. C'est sur cela que cette grande nation a été fondée.

La résistance est presque le seul moyen de lutter contre cela. Il doit être organisé - le financement et l'effort doivent avoir des organisateurs professionnels.

La résistance a commencé, en grande partie dans les communautés ecclésiales et les agrégats de médias sociaux auto-assemblés, avec des gens qui s'organisent pour former des groupes autonomes en dehors des structures de pouvoir formelles qui incluent les deux principaux partis politiques - qui ont tous deux été largement capturés par les intérêts des entreprises (l'Uniparty ).

Pour que cet effort de résistance soit couronné de succès, ces groupes devront se soustraire à l'influence et au financement des entreprises.

C'est pourquoi le gouvernement, les intérêts des entreprises et les médias « grand public » (héritage capturé par les entreprises) trouvent des plates-formes alternatives de médias sociaux qu'ils ne peuvent pas contrôler pour être si menaçantes.

Ils savent que ces forums sont une menace principale et qu'ils sont essentiels si la structure du pouvoir doit revenir au contrôle du peuple, comme prévu à l'origine dans la Constitution américaine.

Un populiste puissant qui n'est pas lié à l'élite mondiale ou au récit peut également travailler pour briser le pouvoir du totalitarisme inversé. C'est pourquoi le président Trump, avec tous ses défauts, était si populaire.

Les gens ont répondu à son message que la primauté de la démocratie représentative, l'idée qui est si profondément liée aux Lumières américaines, est brisée. Que «l'État profond» dont Trump aime parler est réel. Et il a raison, c'est réel. Que les impératifs bureaucratiques et les principes et pratiques de gestion qui composent désormais l'organe directeur des États-Unis sont en dehors des limites de ce que les pères fondateurs avaient prévu.

Pour ma part, je crois que je menace aussi l'élite puissante dans une certaine mesure parce que je suis aussi un populiste et que c'est ce qui a déclenché une propagande, une censure et des réponses diffamatoires aussi disproportionnées de la part des médias hérités (contrôlés par les entreprises).

Je suis en dehors du système. Je ne représente pas la science et la médecine corporatisées contrôlées par le unipartisme. Cela fait de moi une menace qui doit être éliminée alors que je deviens l'un des nombreux leaders de plus en plus populaires de cette résistance contre le fascisme mondial.

Au-delà du rôle du populiste, l'élite et les dirigeants d'entreprise ont réduit au silence bon nombre des grands penseurs et acteurs américains des cinquante dernières années.

Pour cadrer cela concernant le cas spécifique de la science et de la médecine, Sheldon Wolin a écrit avec prévoyance :

"L'une des choses que nous avons vues au cours des 30 ou 40 dernières années est le silence progressif des médecins ou des scientifiques", a déclaré Saul.

« Ils sont réduits au silence par la méthodologie managériale des contrats. Vous signez un contrat de travail qui stipule que tout ce que vous savez appartient aux personnes qui vous ont embauché. Vous n'êtes pas autorisé à parler. Enlevez cela [droit] et vous avez un gigantesque groupe instruit qui a beaucoup à dire et à faire, mais ils sont liés. Ils ne savent pas comment se détacher. Ils sortent avec leur doctorat. Ils sont profondément endettés. La seule façon pour eux d'obtenir un emploi est de renoncer à leur liberté intellectuelle. Ce sont des prisonniers.

La capture réglementaire et opérationnelle des hôpitaux, de l'assurance maladie et des médecins est maintenant presque terminée à 100 %. Le gouvernement, les grandes sociétés pharmaceutiques , les grandes technologies et les hospitaliers ont travaillé de concert pour faire taire les scientifiques et les médecins.

Ce n'est pas quelque chose de nouveau. Sheldon Wolin a défini le problème il y a dix ans. Ce qui est nouveau, c'est l'essor d'Internet et des réseaux sociaux pour devenir la « mairie ». C'est cet outil que nous pouvons utiliser pour reprendre notre pouvoir.

Chacun de nous doit reprendre son pouvoir sur sa santé et celle de sa famille. Nous devons être responsables de notre propre corps et ne pas le donner tout de suite aux autres. Nous devons choisir nos médecins avec soin et conscience.

La médecine et la science corporatistes doivent être évitées comme principales sources d'information . De nouvelles sources médicales et scientifiques non influencées par les entreprises doivent être développées. Cela inclut les sites d'agrégation d'informations médicales et les revues qui ne sont pas influencées par les entreprises.

Les plateformes de médias sociaux indépendantes et les sources d'information alternatives sont essentielles pour créer des communautés et des organisations capables de résister au totalitarisme inversé.

Et parce qu'elles sont la clé de la résistance, les gouvernements et l'élite des entreprises s'efforceront de censurer et de supprimer ces plateformes. Cela comprendra l'achat pur et simple, ainsi qu'une variété de contrôles gouvernementaux placés sur d'autres sources médiatiques.

La tendance actuelle à adopter la censure par les médias hérités, les grandes technologies et leurs sbires hypnotisés sont des exemples de ce que notre avenir nous réserve. Soyez prêt à sauter des plates-formes. Archivez les listes de diffusion et soyez prêt à activer rapidement de nouveaux comptes. C'est la résistance qui est importante, pas la plate-forme.

C'est une guerre pour sauver notre grande nation. Soyez prêts, car cette nouvelle forme de fascisme mondial, autrement connu sous le nom de totalitarisme inversé, est un ennemi comme aucun d'entre nous n'en a vu auparavant.

Alors que nous avançons dans ce combat pour sauver le monde, rappelez-vous que nous avons un gros outil. C'est notre capacité à résister.

Il y a beaucoup de gens qui sont prêts à résister, à changer et à ne pas accepter un monde où les entreprises gouvernent par décret. Des personnes qui travailleront pour créer un monde où la médecine est plus que de simples chiffres et un moyen de vendre de nouveaux médicaments et vaccins.

N'oubliez pas les paroles d'Abraham Lincoln :

"Nous, le peuple, sommes les maîtres légitimes du Congrès et des tribunaux, non pas pour renverser la Constitution, mais pour renverser les hommes qui pervertissent la Constitution."

Publié à l' origine sur la page Substack de Robert Malone .

 

 

Sur le net : « Une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, peut tout simplement être fausse. Affligée par des études avec des échantillons de petite taille, des effets minuscules, des analyses exploratoires invalides et des conflits d'intérêts flagrants, ainsi qu'une obsession pour la poursuite de tendances à la mode d'une importance douteuse, la science a pris un virage vers l'obscurité », a écrit Richard Horton, le rédacteur en chef. -Chef de The Lancet en 2015.

 

L'assainissement et la nutrition sont meilleurs que les vaccins pour protéger les enfants contre les maladies

À l'aide de données indiennes, des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine (UCI) proposent modestement que des améliorations de l'assainissement « pourraient jouer un rôle dans le renforcement de la réponse immunitaire des [jeunes] enfants » et dans la réduction de leur charge de morbidité, tandis que les campagnes de vaccination sont loin de faire les mêmes prétentions.

Fonctionnalité des enfants d'étude de l'Inde

Au 19ème siècle, l'amélioration des fondamentaux de la qualité de vie tels que l'eau potable, l'assainissement, le logement et la nutrition a contribué à lancer la profession de santé publique.

La révolution de l'assainissement a été l'une des étapes cruciales qui ont permis à la Grande-Bretagne de l'ère victorienne de réduire considérablement les taux de maladie et de décès.

Et aux États-Unis du XXe siècle, l' augmentation du niveau de vie , y compris les améliorations de la nutrition et de l'assainissement, mérite la part du lion du crédit pour l'amélioration de la santé - pas la vaccination ou d'autres interventions médicales.

La baisse significative de la mortalité due à des maladies telles que la rougeole , la coqueluche et la grippe – aujourd'hui surnommées « évitables par la vaccination » malgré de nombreuses preuves d'échec vaccinal – s'est produite bien avant le développement de tout vaccin contre ces maladies.

Les données américaines révèlent également des baisses comparables de la mortalité pour d'autres conditions pour lesquelles il n'y a jamais eu de programme de vaccination.

Ignorant ce record historique sans ambiguïté, les responsables ont néanmoins fait de la vaccination la pièce maîtresse de la politique de santé publique américaine (et mondiale), cimentant la formation d'un mastodonte médical-pharmaceutique-gouvernemental implacable qui - grâce à des législateurs, des régulateurs, des scientifiques et des acteurs du secteur privé compromis - ne tolère aucun questionnement.

Maintenant, dans un rare écart par rapport au dogme de santé publique centré sur les vaccins, une étude publiée dans The BMJ nous rappelle que les interventions de santé publique à l'ancienne non seulement sont importantes, mais peuvent faire la différence en très peu de temps.

En utilisant des données indiennes, des chercheurs de l'Université de Californie à Irvine (UCI) proposent modestement que l'amélioration de l'assainissement "pourrait jouer un rôle dans le renforcement de la réponse immunitaire des [jeunes] enfants" et dans la réduction de leur charge de morbidité.

En lisant entre les lignes, les résultats de l'étude suggèrent également que les programmes de vaccination, malgré tous leurs avantages déclarés, ne peuvent pas se rapprocher des mêmes affirmations.

Remettre l'assainissement sur la carte

Intriguée par la relation entre l'assainissement et les maladies infantiles, l'équipe de l'UCI a examiné l'incidence chez les enfants indiens de quatre maladies « évitables par la vaccination » (MEV) - la rougeole, la diphtérie, la coqueluche et le tétanos - avant et après la mise en œuvre par le gouvernement d'un programme ambitieux. pour parvenir à une couverture universelle en assainissement.

L'Inde a lancé la Swachh Bharat Mission (SBM) ou «Clean India Campaign» en 2014, pour s'attaquer au problème de la défécation à l'air libre (le dépôt de selles humaines dans les espaces ouverts et les cours d'eau).

La « plus grande initiative de construction de toilettes au monde » comprenait la construction de plus de 100 millions de toilettes.

Bien que l'Inde soit la cinquième économie mondiale et ait réalisé des réductions impressionnantes de la pauvreté, elle représente 60 % de la population mondiale pratiquant la défécation à l'air libre. Dans le pays, cela se traduit par quelque part entre 26% et 48% d'Indiens.

La défécation à l'air libre est une cause majeure de maladies diarrhéiques chez les enfants. Même sans diarrhée, la contamination fécale-orale peut également déclencher une entéropathie environnementale et une cascade d'effets négatifs, notamment une inflammation intestinale, une malnutrition due à une absorption intestinale "significativement dérangée", un dysfonctionnement immunitaire et des bactéries intestinales altérées.

Suite de l’article sur

https://childrenshealthdefense.org/defender/nutrition-sanitation-better-than-vaccines-protect-children-from-disease/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=ea6a550f-638f-404a-92ce-03a4ca9540b8

 

Faux réchauffement climatique !

https://qactus.fr/2022/04/25/usa-robert-fletcher-temoigne-et-confirme-les-guerres-climatiques-sont-la-plus-grande-arme-jamais-creee-au-monde/

 

Les additifs alimentaires, encore plus nocifs qu’on croyait

Rodolphe Bacquet - La lettre alternatif bien-être

Chers amis,

Certains additifs alimentaires comme le célèbre « E415 », épaississant utilisé dans de très nombreux produits transformés, étaient réputés inoffensifs.

On pensait qu’ils pouvaient être avalés sans problème, tant qu’on ne dépassait pas la dose autorisée.

C’est ce qu’on croyait… mais on s’est trompé.

En règle générale vous le savez, les additifs alimentaires, notamment chimiques, favorisent des pathologies comme les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) (1), les maladies cardiovasculaires ou encore le diabète de type 2 (2)…

D’autres augmenteraient même les douleurs chroniques (3).

Je ne parle même pas des additifs controversés depuis longtemps, comme E249, E250, E251 et E252 (utilisés dans les produits transformés à base de viande), qui ont défrayé la chronique après avoir montré qu’ils favorisaient les cancers colorectaux (4).

Si si, on les digère bien

Mais sous le nom de E415 se cache la gomme xanthane.

Les nutritionnistes étaient rassurés par son origine naturelle.

En plus, ils disaient que les bactéries de notre flore intestinale n’étaient pas capables de la digérer.

Ils pensaient qu’elle passait en quelque sorte « tout droit » dans les urines et les selles.

Mais une étude retentissante sur l’additif E415 … a montré que nos bactéries intestinales digèrent bel et bien la gomme xanthane (5).

Et que cette digestion détraque notre microbiote intestinal (6).

C’est très embêtant parce que vous trouvez cette gomme partout.

Dans les plats préparés, certaines viandes transformées (comme les saucisses ou les nuggets), les sauces ou soupes toute prêtes, les yaourts, les glaces, les gâteaux industriels… et même certains pots pour bébés.

Et un microbiote intestinal détraqué… c’est la garantie de réactions en chaîne sur tout l’organisme… y compris la mémoire, l’humeur, les émotions.

La vérité va finir par sortir

En 2019, des chercheurs américains (7) s’étaient intéressés à l’impact de deux additifs fréquents : le polysorbate 80 (E433) et la carboxyméthylcellulose (E466).

Ce sont des gélifiants et stabilisants que vous trouvez dans des produits comme les crèmes glacées, les gâteaux, les chewing-gums ou encore les pâtisseries (8).

En étudiant le comportement de souris après leur avoir donné régulièrement du E433 et du E466 pendant des semaines, les chercheurs ont constaté que les souris devenaient nettement plus anxieuses.

On n’en est encore qu’aux débuts de ces découvertes.

Et vous vous doutez à quel point les lobbys agro-alimentaires freinent des quatre fers sur ces recherches.

Mais la vérité va finir par éclater : l’alimentation la plus saine est sans doute celle qui se passe de tout additif.

D’ores et déjà, évitez tous les produits transformés et lisez bien les étiquettes pour bannir ce qui contient des « E*** ».

Et bien sûr favorisez les produits frais, les commerces locaux, les aliments des marchés.

Enfin, prenez le temps de préparer vos petits plats… sans additifs !

 

DIGEST-GI

Le concept de la formule traditionnelle "Bon appétit" est une civilité étonnante qui ne correspond à rien de logique. Serait-ce un encouragement à manger beaucoup, alors que la propagande diététique est unanime pour dire que nous mangeons généralement trop et mal ? Alors, serait-ce pour nous inviter à avaler des choses qui ne sont pas très goûteuses ?

Aussi, lorsque l’on me souhaite, selon la bonne coutume de convivialité "Bon appétit", je me retiens pour ajouter au "Merci" obligé, "Pourquoi, ça ne va pas être très bon ?" ou bien "Pourquoi, le plat est-il raté ?"...

En fait pendant qu’un milliard d’humains meurent de faim, consommer même si l’on n’a pas faim est une sorte d’acte anticivique propre aux pays riches – d’où l’invention des apéritifs pour ouvrir l’appétit et des digestifs en sortie de repas, pour digérer parce qu’on a trop mangé !

Voici un moyen simple non seulement pour assumer les tentations de la gourmandise ou les obligations de la politesse élémentaire, mais aussi et surtout pallier à un système digestif paresseux voire carrément défectueux – c’est le DIGEST-GI, une véritable béquille d’appoint à toujours avoir avec soi, en cas de besoin.

Le Digest-GI, un assistant alternatif du pancréas

Le suc pancréatique est la partie exocrine de la glande pancréatique qui se déverse dans le cholédoque.
Ce suc est composé de deux constituants principaux : les bicarbonates et les enzymes digestives.

Les bicarbonates alcalinisent le bol alimentaire acide au passage du duodénum pour ne pas brûler l’intestin.

Trois enzymes digestives spécialisées :  

  • Les enzymes protéolytiques (protéases, trypsine, chymotrypsine, carboxypeptidases et bromélases de l’ananas) qui hydrolysent et décomposent toutes les protéines.
  • Les enzymes glycolytiques (α-amylase) qui découpe l'amidon des végétaux et hydrolysent les sucres.
  • Les enzymes lipolytiques (lipase) qui hydrolysent les graisses en acides gras.

Tout ceci entre justement dans la composition du Digest-GI
pour venir au secours d’un pancréas fatigué.

Y sont ajoutés :

  • - De la lactase qui améliore la digestion des produits laitiers en hydrolysant le lactose en glucose et galactose.  
  • - De l’alpha-galactosidase qui permet une meilleure digestion de certains légumes dont le chou-fleur et les légumineuses, et qui décompose les sucres complexes en sucres simples et réduit les gaz intestinaux.

Mais aussi :

  • De la glucoamylase qui convertit l'amidon en sucres et décompose de nombreux sucres avant de sortir de l'estomac.
  • De la xylanase capable de digérer des colorants et des conservateurs artificiels pour les aliments, qui fait généralement défaut dans les autres formules digestives.
  • De l’hémicellulase qui décompose l'hémicellulose, un type de polysaccharide plus complexe que le simple sucre et présent avec la cellulose dans toutes les parois des cellules végétales.
  • De la cellulase qui digère la cellulose et les fibres végétales, ceci permettant d’utiliser la majeure partie de l'énergie contenue dans les matières végétales.
  • De la papaïne qui réduit les peptides protéiques en acides aminés basiques
  • De l’invertase
  • De la serrapeptase
  • De la maltase

Le tout sur une base de cellulose microcristalline.

Applications - indications

  • Allergies alimentaires
  • Appétit ; perte
  • Assimilation déficiente
  • Ballonnements
  • Brûlures d’estomac
  • Cancer colorectal : adjuvant
  • Cancer estomac : adjuvant
  • Cancer pancréas : adjuvant
  • Chirurgie gastrique : suite
  • Chirurgie pancréas : suite
  • Colite ulcéreuse
  • Côlon irritable ou entoxiné
  • Diarrhées récurrentes
  • Digestions problématiques
  • Douleurs abdominales
  • Eructations
  • Estomac : brûlures
  • Fibrose kystique
  • Flatulences
  • Intolérances alimentaires
  • Maladie de Crohn
  • Pancréas insuffisant
  • Ulcère d’estomac

Témoignage personnel

  • Depuis des années j’ai des digestions capricieuses avec souvent des accélérations cardiaques en liaison avec des intolérances.
  • Dès la première prise avant les repas principaux, je n’ai plus jamais eu d’ennuis digestifs – un vrai bonheur !

Posologie

  • 1 gélule avant chaque repas.
  • 2 gélules avant un repas copieux.
  • Reprendre 1 gélule en cours de repas en cas de problème digestif important.
  • Vous pouvez aussi prendre une pincée de bicarbonate de sodium dans un verre d'eau avant le repas, cela aide encore plus l'action du Digest GI.

Vous pouvez commander le produit ici : apoticria.com

 

Incroyable mais vrai...ÉPOUSER UNE MUSULMANE :

Pour épouser une musulmane en France, IL FAUT DEVENIR MUSULMAN. ET CE SONT LES MAIRIES FRANÇAISES QUI VOUS Y OBLIGENT

Ne tombez pas de votre chaise et lisez ce qui suit !
>> >>
>> >> On aura tout vu et encore ce n'est pas sûr quand les mairies demandent au futur marié de se convertir à l'Islam !!!
>> >>
>> >> Les mairies françaises refusent le mariage civil d'un français avec une marocaine s'il ne s'est pas converti à l'islam.
>> >>
>> >> Quand Frédéric Gilbert, journaliste télé, a voulu épouser sa compagne marocaine et mère de son enfant, il était loin d'imaginer le piège administratif qui l'attendait.
>> >>
>> >> Après avoir retiré un dossier de demande de mariage à la mairie d'Aubervilliers, il découvre parmi les formulaires habituels, un document intitulé :
>> >>
>> >> «CERTIFICAT DE COUTUME ».
>> >>
>> >> Une pièce à se procurer auprès du Consulat du Maroc, que « tous les couples franco-marocains nous fournissent, tous les jours », lui explique l'officier d'état civil.
>> >>
>> >> Confiant, Frédéric Gilbert se rend donc au Consulat, où il apprend, éberlué, que l'obtention de ce très anodin « certificat de coutume » est en fait conditionnée à une petite formalité : la fourniture d'un :
>> >>
>> >> «ACTE DE CONVERSION À L'ISLAM »
>> >>
>> >> Refusant catégoriquement de se soumettre à cette conversion express, le mécréant retourne à la mairie républicaine et laïque d'Aubervilliers.
>> >>
>> >> Et là, figé sur place, il s'entend délivrer un verdict administratif sans appel : pas de mariage civil sans certificat de coutume!
>> >>
>> >> SANS CONVERSION À L'ISLAM.
>> >>
>> >> Sous le choc, le postulant au mariage épluche LE CODE CIVIL QUI LUI CONFIRME QUE CE CERTIFICAT DE COUTUME N'EST PAS OBLIGATOIRE.
>> >>
>> >> Il peut éventuellement servir à vérifier l'état de célibat d'une personne étrangère si, comme il arrive dans certains pays, les mariages et les divorces ne sont pas inscrits en marge de l'acte de naissance.
>> >>
>> >> Un cas de figure qui, en l'occurrence, ne le concerne en rien, puisque sa future épouse est en possession d'un certificat. Mais non, l'affaire est entendue, l'Officier d'État Civil de la mairie d'Aubervilliers reste inflexible :
>> >>
>> >> «VOUS N'AVEZ QU'À FAIRE SEMBLANT COMME LES AUTRES, ET DEVENIR MUSULMAN SUR LE PAPIER, MAIS PAS PRATIQUANT.»
>> >>
>> >> Incrédule, Frédéric Gilbert se renseigne auprès de plusieurs mairies : même réponse !
>> >>
>> >> Autrement dit, la loi marocaine prévaut sur la loi française !
>> >>
>> >> Et c'est la même chose avec la Tunisie, l'Algérie et l'Égypte.
>> >>
>> >> En poursuivant son enquête, il découvre alors avec effarement que tous ses compatriotes mariés en France à des musulmanes sont devenus musulmans
>> >>
>> >> «SUR LE PAPIER ».
>> >>
>> >> C'est si simple! Une conversion se fait dans n'importe quelle mosquée en trois minutes. Il suffit de lever l'index à hauteur du visage et de prononcer avec conviction et avec cœur cette phrase : "JE RECONNAIS QU'IL N'Y A DE DIEU QU'ALLAH ET SON PROPHÈTE MAHOMET" et l'imam décide que vous êtes devenu musulman.
>> >>
>> >>
>> >> C'est ce que font la plupart des hommes épousant une marocaine en France, pour régulariser leur union à la Mairie et éviter les problèmes avec l'administration française ou marocaine. Et vu la progression des musulmans en France, ça n'est pas près de changer.
>>
>> >> N'oublions pas qu'au Maroc toute relation hors mariage est un délit. Aux dernières nouvelles, un élu d'Aubervilliers lui a fait savoir que le dossier serait étudié «étape par étape» par le service juridique de la mairie.
>> >>
>> >> Le fils d'une de mes connaissances est passé par là, baptisé «catholique », il a dû choisir Othman comme prénom pour épouser Jasmina, l'élue de son cœur.
>> >>
>> >> Oui, il a été obligé de devenir musulman ! Et si vous ne me croyez pas, cliquez sur ce lien et lisez cet article...
>> >>
>>
>> >> A Faire connaitre !!!
>> >>
>> >> Pendant ce temps la gauche, les associations, les médias martèlent en cœur que les Français sont intolérants et racistes.
>> >>
>> >> Pauvre France qui se laisse entrainer dans une pandémie de naïveté par des politiciens de droite comme de gauche qui sont des traitres à la Patrie.
>> >>
>> >> TRANSFÉREZ CE MESSAGE A UN MAXIMUM DE PERSONNE, ON VA DISPARAITRE ENCORE PLUS VITE QUE PRÉVU !!!
>> >>
>> >> STUPÉFIANT !!!!!!!!!!!!!!
>> [1]
>> http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aubervilliers-le-marie-refuse-de-se-convertir-a-l-islam-07-01-2012-1801354.php <http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aubervilliers-le-marie-refuse-de-se-convertir-a-l-islam-07-01-2012-1801354.php>
>>

 


Pourquoi et comment le chamanisme peut-il nous aider à devenir meilleur.

 Mener une existence plus authentique, éloignée du tumulte de la société matérialiste,

 Ralentir le mental pour profiter pleinement des conseils intuitifs que nous ressentons tous,

·Percevoir la nature et la qualité de l’énergie qui circule en toute chose,

·Développer la voix du Cœur et des ressentis pour accéder à la résilience de l’Âme,

·Se connecter au cercle des esprits et obtenir des informations utiles dans la vie quotidienne,

·Maintenir son intégrité énergétique et son équilibre intérieur

·Mettre ses capacités au service de la communauté pour vivre en paix sur Terre,

·Devenir un médiateur psychique pour instaurer l'harmonie entre les mondes visibles et invisibles,

Visualiser son Être comme une partie du Grand Écosystème, au même titre que les animaux, les végétaux, les éléments...

 

Le Danemark suspend la campagne de vaccination contre le COVID, l'UE s'apprête à mettre fin aux tests de masse

Le Danemark est devenu mardi le premier pays à suspendre sa campagne nationale de vaccination contre le COVID-19 après que les responsables de la santé ont déclaré que la pandémie y était sous contrôle. Pendant ce temps, l'Union européenne prévoit d'annoncer une phase "post-urgence".

Suite sur le site de childrenhealthdefence

 

Il est clair que la diffusion forcée des pseudo vaccins est surtout un problème de business et pas de santé quoiqu’on dise

Intensifier la vaccination

 https://www.youtube.com/watch?v=Fk3YgQEtk3c&ab_channel=VirginieJoron

 

Effets secondaires pour les femmes

https://www.youtube.com/watch?v=zI-B43vJYls&ab_channel=VirginieJoron

Covid: la Cour suprême indienne juge la vaccination obligatoire anti-constitutionnelle

https://www.francesoir.fr/politique-monde/la-cour-supreme-indienne-juge-la-vaccination-obligatoire-anti-constitutionnelle

 

jeudi 5 mai 2022,

Terrain, le film

Yves RASIR

Après les fleurs, le pot. Je vous disais la semaine dernière beaucoup de bien du livre « Covid-19 : une autre vision de l’épidémie » mais je vais en dire un peu de mal aujourd’hui. Cet ouvrage m’a beaucoup plu parce qu’il expose implacablement que le récit politico-médiatique de la « crise sanitaire » a été multi-mensonger. Il m’a cependant parfois irrité parce que son auteur fonctionne sous logiciel pasteurien et que ça l’amène parfois à tenir des propos spécieux ou à s’appuyer sur des postulats douteux. Par exemple, Laurent Toubiana souligne l’inefficacité des masques buccaux mais écrit que ceux-ci « ont cruellement manqué » au début de l’épidémie.  Où est la logique ? Il adhère par ailleurs à la chimérique immunité de troupeau en écrivant que « l’adaptation immunitaire individuelle permet de créer une barrière immunitaire collective qui est l’un des facteurs importants pour le reflux, voire la disparition du fléau ». Il est pourtant très clair, et la grippe covid l’a spectaculairement démontré, que ni les très nombreuses infections naturelles ni les injections vaccinales massives n’ont fait barrage à la propagation de la maladie imputée à une « circulation du virus ». Comme Toubiana le souligne lui-même, les différences géographiques et les différentes politiques en matière de confinement n’ont pas non plus exercé d’influence notable sur les courbes épidémiques. Elle est où, alors, cette immunité grégaire, sinon dans l’imaginaire des disciples de Pasteur ?
 
C’est pas chinois
 
Ce qui me désole le plus, c’est que l’épidémiologiste ne remet pas fondamentalement en cause la narration mainstream du virus émergeant en Chine et se dispersant sur le globe en prenant l’avion ou le bateau avec sa petite valise de protéines pointues. Comme je l’ai pointé dans une infolettre précédente, ce scénario « classique » est le plus gros mensonge du récit covidiste puisque des études ont montré que l’agent infectieux baptisé sars-cov2 était déjà repérable en Occident durant l’été et l’automne 2019. Toubiana  cite d’ailleurs l’une d’entre elles, effectuée  par l’Inserm et publiée en février 2021 par l’European Journal of Epidemiology. Certes, ces travaux  méconnus ou ignorés permettent à l’auteur de justifier son rassurisme radical : puisque la durée d’incubation du covid est courte (3 à 8 jours) et qu’il a fallu 3 mois pour que les premiers morts apparaissent, ça signifie qu’il y avait déjà de très nombreux contaminés début 2020 et que le taux de létalité de la maladie était donc dérisoire. Les plandémistes ont bien maquillé un syndrome grippal banal en cataclysme mondial.  Mais pourquoi l’épidémiologiste dissident n’en tire-t-il pas l’autre conclusion qui s’impose, à savoir que le scénario du virus mortel (naturel ou artificiel) apparu à Wuhan et se répandant à toute allure sur la planète est une fable sans fondement  ? S’il n’était pas prisonnier de son paradigme pasteurien, Laurent Toubiana pourrait se rendre à l’évidence que le terrain est tout et que le virus couronné n’est rien puisque la présence de ce dernier est sérologiquement attestée bien avant sa prétendue émergence hivernale.
 
Pensez au cumin noir
 
La théorie infectieuse tient d’autant moins la route qu’il est allègrement prouvé que des compléments alimentaires naturels diminuent fortement la morbidité et la mortalité attribuées à l’assaillant viral.  Je ne vais pas vous en rappeler la liste, je vais seulement en mentionner un dont je n’ai pas encore parlé : la nigelle, appelée aussi cumin noir. Les graines de cette plante sont utilisées comme épice dans divers endroits du monde mais son huile est également employée comme remède traditionnel dans les pays musulmans.  Le prophète Mohammed disait d’elle qu’elle est « un remède pour toutes les maladies, sauf la mort ».  Si vous voulez faire connaissance avec cette panacée, je vous suggère de consulter  cette page internet qui est assez bien faite. L’action anticovid du cumin noir , je l’ai découverte grâce au Professeur Raoult qui, dans sa vidéo de la semaine dernière, conseille de consulter le site c19early.com comme source sérieuse sur les traitements précoces. Ce morceau de toile est en effet une mine d’infos car ses animateurs ont examiné près de 2.000 études scientifiques et ne se sont pas limités aux molécules chimiques. On y retrouve notamment la curcumine et la quercétine, mais aussi les effets de l’alimentation ou ceux de l’activité physique. Si vous cliquez à gauche sur Nigella sativa, vous pouvez voir que 5 des 6  recherches trouvées dans la littérature  montrent une efficacité très significative  de la nigelle à tous points de vue,  tant en prophylaxie et en traitement précoce qu’en soin curatif tardif. Lorsque des nutriments provenant de la nature protègent les patients et améliorent aussi puissamment l’état des malades, il est absurde de continuer à croire que l’agent infectieux a une quelconque responsabilité causale dans leur pathologie.  
 
Le docu qui dépote
 
Mais y-a-t-il seulement un faux coupable viral ?  Sans me faire une opinion définitive, j’accorde un certain crédit, et même un crédit certain à la thèse selon laquelle le sars-cov2 n’a jamais été isolé et que son existence même est sujette à caution. Non content d’avoir été le premier à désigner les vaccins antigrippaux comme facteurs probable des pneumonies atypiques et à avoir aussi rassemblé tous les indices menant à la piste toxique du graphène,  le « journaliste citoyen »  Dominique Guillet a récemment dressé un récapitulatif de tous les articles, études et vidéos mettant sérieusement en doute la réalité même du virus causant prétendument la « coque vide ».  Troublant, n’est-il pas ? Le trouble sera d’autant plus profond que certains médecins et  scientifiques repris dans cette liste (Andrew Kaufman, Thomas Cowan, Stefan Lanka…) vont jusqu’à contester l’existence de TOUS les virus et donc la validité de la virologie dans son ensemble. Les particules qu’on appelle virus seraient en réalité des débris excrétés par les cellules intoxiquées ou des variétés d’exosomes, mini-vésicules précisément chargées d’ébouer les terrains cellulaires encrassés. Pour rappel, ces théories audacieuses ont été présentées dans les numéros 108 (février 2021) et 112 (juin 2021) du mensuel Néosanté. Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, réjouissez-vous : les animateurs du site cv19.fr ,  qui s’est fait une spécialité de traduire les textes anglo-saxons les plus dérangeants pour le pasteurisme, viennent en effet d’assurer le doublage en français du film américain Terrain, conçu et réalisé par le Dr Andrew Kaufman. On y explique très bien l’escroquerie de la soi-disant isolation des virus et la fraude de leur action supposément délétère : en vérité, les expérimentateurs ne font que provoquer la mort de cellules qu’ils affament et détruisent en ajoutant des antibiotiques dans leurs éprouvettes !  Mais alors, que mesurent les tests PCR ? Cela paraît énorme, mais le séquençage génomique serait également une imposture et le génome des virus serait purement virtuel, construit  in silico sur ordinateur et inexistant in vivo ! Quant à la  fameuse protéine Spike, elle serait commune chez l’être humain,   probablement altérée par un polluant extérieur et sans doute manipulée dans le vaccin à des fins obscures. Sans s’en tenir au covid, le film Terrain rend évidemment justice à la notion de terrain et absout complètement les microbes d’un quelconque rôle pathogène. On y retrouve la  célèbre métaphore du cadavre et de la mouche (c’est le cadavre qui attire la mouche et non l’inverse) et on y entend également une très pertinente réflexion du Dr Kelly Brogan : « On ne dit pas d’un compost qu’il est infecté quand il décompose de la matière organique, alors pourquoi le faire avec notre corps ?  ». Pour  s’initier à la vision que défendait Antoine Béchamp  (dont les microzymas sont ici appelés « protistes ») contre Louis Pasteur, le documentaire produit par le Dr Kaufman est à mes yeux un très bon début. Je vous invite à bien  le visionner jusqu’à la fin car les 10 dernières minutes sont absolument bouleversantes. À mon sens, les sidérantes « photos d’eau » congelée de Veda Austin sont encore plus stupéfiantes que les clichés cristallins de feu  Masaru Emoto et elles  sont susceptibles  de chambouler complètement notre compréhension de la vie en expédiant le matérialisme pasteurien aux oubliettes de l’histoire.  Si vous voulez mon avis,  et vous saisirez mieux mon émoi, ces prodigieuses images témoignent que l’Ère du Verseau (eau= symbole de connaissance et support de la conscience) a véritablement commencé ! Même si cet avènement s’avère assez pénible, on a la chance de vivre une fantastique époque….
 

Le baume de Russie
(ou baume Salmanov)

Michel DOGNA

Voilà un tube utile que tous les foyers devraient avoir dans leur pharmacie familiale. Il est issu de la pharmacopée russe. C’est l’analgésique local le plus immédiat et le plus agréable d’odeur que je connaisse.

Sa pénétration est exceptionnelle et il ne laisse pas la peau grasse après application. Nous l’utilisons régulièrement pour toutes nos douleurs.

Les personnes âgées en sont toutes enchantées, mais le Baume Salmanov s’utilise aussi bien sur les enfants, à condition qu’il ne s’agisse pas de blessures ouvertes.

Historique du Baume

En fait, nous l’avons baptisé Salmanov en hommage aux travaux majeurs de ce clinicien novateur russe, médecin particulier de Lénine, qui fut le père de la médecine des capillaires, une approche totalement nouvelle de la santé et de la maladie. Bien qu’il fut célèbre en son temps (mort en 1964 à l’âge de 90 ans), la médecine officielle prisonnière du lobby pharmaceutique ignore toujours cette réalité physiologique qui est la source première de la plupart des syndromes dégénératifs. Or c’est une  étudiante de l’Université à Irkoutsk, Nona Tukavkina, qui a repris sans le savoir dans les années 50 les travaux  du Docteur Salmanov, dont - en outre - elle n’avait jamais entendu parler.

La jeune collaboratrice à l’Institut de la chimie organique à Irkoutsk, s’intéressait aux plantes thérapeutiques et à la chimie des substances naturelles. Cela lui a ensuite apporté un grand succès, elle est devenue professeur, et finalement doyenne de la Faculté de médecine de l’Université d’Etat de médecine à Moscou.

C’est donc en s’intéressant à la médecine traditionnelle sibérienne que Nona Tukavkina a redécouvert, après Salmanov, les propriétés thérapeutiques exceptionnelles du mélèze sibérien. Aussi, elle s’est passionnée pour cet arbre, et a réussi à percer son secret populaire de la "jeunesse éternelle".

Selon les données spectrales des fibres de bois du mélèze, celles-ci contiennent énormément de flavonoïdes. A cette époque, les flavonoïdes étaient déjà utilisés en Europe pour le renforcement des parois vasculaires. L’on tirait les flavonoïdes du ginkgo-biloba de Chine, des pépins de raisin noir français, et de l’écorce du pin canadien, mais pas du mélèze sibérien qui est de loin le plus actif.

La préparation médicale à la dihydroquercétine (molécule active de la térébenthine de mélèze sibérien) de Nona Tukavkina a fait l’objet des tests cliniques à l’Université d’Etat de médecine de Moscou, à l’Institut des plantes médicinales, aux hôpitaux de Moscou et aux hôpitaux militaires. Ainsi, en raison de l’exil politique de Salmanov, c’est 50 ans après la création en France et en Italie de ses bains à la térébenthine que ses travaux ont fini par entrer dans le domaine public russe par le biais de Nona Tukavkina.

  • A titre informel, selon les résultats cliniques, la dihydroquercétine (DHQ) s’est avérée efficace en bains chauds et par voie orale contre les cardiopathies ischémiques chroniques, la tachycardie, l’insuffisance cardiaque, et l’hypertension non nerveuse.
  • C’est un traitement majeur dans le traitement de la pneumonie, de la bronchitel’insuffisance rénale.
  • La DHQ a aussi montré d’excellents résultats pendant la réhabilitation des malades après une hémorragie cérébrale et un infarctus.
  • Elle aide enfin contre les céphalées, la migraine, la névrose (qui sont toutes causées par des constrictions vasculaires installées).

Plus pratique et plus économique que les bains

Sous les directives de Nona Tukavkina, les nouvelles technologies ont permis à ses équipes de scientifiques de conditionner la DHQ sibérienne sous forme d’un baume en tube à appliquer sur la peau. Comme composants complémentaires de ce baume, ont été ajoutés : du camphre, de l’huile de menthe et de pin.

Bien sûr, cette formule économique pour application locales ne peut prétendre à toutes les indications des bains  ou de la formue orale, mais il se classe comme l’un des meilleurs stimulateurs locaux du système capillaire. Grâce à son coefficient de pénétration exceptionnel, il entre profondément dans la peau, et normalise immédiatement le fonctionnement des micro-vaisseaux, en augmentant leur diamètre et en renforçant la résistance de leurs parois.

D’autres études ont aussi montré que le Baume Salmanov contribue à l'élimination des produits métaboliques, et qu’il améliore la nutrition des tissus environnants.

Et surtout, ce baume exceptionnel 
a un effet analgésique local immédiat, même anesthésique, 
ainsi qu’un effet anti-inflammatoire, anti-œdémateux, et bactéricide.

Modes d'utilisation du Baume

Le Baume s’applique sur les membres, sur la face frontale du corps au plus près des organes internes à traiter, et autour des vertèbres associées, soit matin et soir, soit à la demande.
Pour obtenir des résultats durables dans les syndromes chroniques, il est recommandé d’appliquer le Baume pendant 2 à 3 semaines, avec des pauses de 1 semaine entre les cures.

  • Attention ! Ne pas appliquer de la crème-baume "Salmanov" sur la peau endommagée, les muqueuses, les eczémas et les ulcères ouverts. En cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l'eau.

¤ Cas des douleurs musculaires

En application locale sur des douleurs musculaires soit post traumatiques soit annonçant les changements de temps. L’effet est extraordinaire : le soulagement est obtenu dans les 2 à 3 minutes qui suivent et perdure souvent toute la journée.

¤ Cas du lumbago chronique

Moi qui suis sujet à cela, je bloque régulièrement le problème au départ par une onction au Baume Salmanov sur la région lombaire accompagnée d’un Aspégic 500, matin et soir. 
Le soulagement se manifeste systématiquement dans les 10 minutes qui suivent.

¤ Pour la peau flétrie du visage

L’application du Baume Salmanov est très agréable non seulement en raison de son délicat parfum de pinède, mais aussi de son extrême ductilité lui conférant une pénétration presque immédiate qui ne laisse aucune trace de "gras mouillé" si désagréable (et propre à décourager l’entourage de vous faire la bise…). Une sensation de fraîcheur s’ensuit aussitôt en raison de la menthe et votre peau prend rapidement une apparence veloutée.

En fait, il se produit un afflux soudain dans le réseau capillaire cutané qui réhydrate spontanément toute peau partiellement desséchée, estompant du même coup les ridules. C’est un véritable  "coup de jeune" de votre visage !
Hélas l’enchantement ne dure que 24 h. Alors il faudra recommencer le lendemain matin… mais heureusement il suffit de très peu de baume. A noter tout de même, que selon notre propre expérience, avec le temps, la texture de la peau se stabilise petit à petit dans sa réhydratation.

Principales indications

  • Algodystrophie post traumatique.
  • Douleurs articulaires et musculaires.
  • Engelures.
  • Inflammations locales.
  • Névrites et névralgies diverses.
  • Œdème inflammatoire local.
  • Peau du visage flétrie.

Vous pouvez commander le Baume ici :

*

Jeu, set et match

France Soir

FacebookMessengerTwitterTelegramWhatsAppPlus d'options...133

Auteur(s): Xavier Azalbert, directeur de la publication de FranceSoir

ÉDITO — Il s'agit selon moi de sa plus grande victoire. En tout cas la plus symbolique. Et pour cela, Novak Djokovic devrait être élevé au rang de source d'inspiration pour les parents et les enfants. 

En effet, il est autorisé à participer à Wimbledon 2022, bien qu'il ne soit pas vacciné, « car les vaccins (anti-covid) ne sont pas obligatoires », a déclaré Mary Bolton, directrice générale du All England Club.

Une fois de plus, Wimbledon, temple du tennis et des traditions, marque sa position unique dans le monde du sport et permet par là de montrer au monde entier que quand on veut faire différemment, faire pas comme les autres, faire autrement comme le politiquement correct l'exige, quand on le veut vraiment, on peut le faire.

Tenant du titre, il va pouvoir ainsi le défendre et se défendre. Se défendre contre ceux qui, au sein tant des instances tennistiques que des joueurs et joueuses, l'ont taxé de démagogie. Et même, carrément, pour certains, de tenir des propos complotistes et dangereux pour la santé des personnes, vu son aura, lui qui, de fait, est devenu malgré lui le leader des anti-pass dans le monde.

Et pourtant « Nole » (son surnom) a simplement fait usage de son droit à choisir, de se faire vacciner ou pas. Jamais il n'a appelé quiconque, publiquement, à ne pas se faire vacciner.

Au-delà du manque à gagner substantiel de cette année quasi-blanche, du fait que, interdit de pratiquer parce que non-vacciné, il n'a pas pu exercer son art, « Le Djoker » (son autre surnom) n'a pas pu poursuivre sa quête du « Graal », dans la course au record qui l'oppose à Roger Federer et Rafael Nadal concernant les victoires en Grand Chelem.

À cet égard, Monsieur (!) Djokovic a eu cette phrase formidable : « Aucun titre du Grand Chelem ne vaut qu'on mette en péril sa santé. »

En outre, en début d'année, sa position lui a valu d'être interdit de défendre son titre en Australie, expulsé qu'il a été à cet égard, après un feuilleton judiciaire rocambolesque de près de 15 jours.

Merveilleux message de Keanu Reeves à propos de la situation actuelle.

« Les humains sont sur le point de se libérer de la matrice.

Une guerre est en cours qui façonnera l’avenir de l’existence humaine et le monde que nous laissons à nos enfants est silencieusement optimiste quant à l’avenir parce que l’humanité montre des signes de rupture avec la matrice.

La race humaine est réduite à l’esclavage depuis des milliers d’années, nous avons été maintenus dans une prison mentale par des élites obscures et des sociétés secrètes qui ont fait tout leur possible pour nous opprimer et nous empêcher de réaliser notre potentiel.

La matrice du monde réel commence à craquer.

L’humanité montre des signes de libération de la matrice.

Quel moment pour être en vie !

Nous vivons une époque passionnante.

Oui, bien sûr, il y a beaucoup de gens qui ne s’intéressent qu’aux Kardashians, mais une partie importante de la population a été réveillée.

Le plus important, c’est qu’il y a maintenant une guerre entre nos maîtres suprêmes et ceux qui veulent nous libérer.

Qu’est-ce que la matrice ?

La matrice est un univers holographique qui nous est projeté par ceux qui veulent nous contrôler.

L’humanité a été réprimée et contrôlée de cette façon pendant des millénaires.

Nous pensons que c’est réel, mais en réalité c’est juste un film qui se reproduit dans la conscience collective, qui se présente comme “réalité”.

C’est un changement spirituel qui doit avoir lieu.

Merveilleux message de Keanu Reeves à propos de la situation actuelle.

« Les humains sont sur le point de se libérer de la matrice.

Une guerre est en cours qui façonnera l’avenir de l’existence humaine et le monde que nous laissons à nos enfants est silencieusement optimiste quant à l’avenir parce que l’humanité montre des signes de rupture avec la matrice.

La race humaine est réduite à l’esclavage depuis des milliers d’années, nous avons été maintenus dans une prison mentale par des élites obscures et des sociétés secrètes qui ont fait tout leur possible pour nous opprimer et nous empêcher de réaliser notre potentiel.

La matrice du monde réel commence à craquer.

L’humanité montre des signes de libération de la matrice.

Quel moment pour être en vie !

Nous vivons une époque passionnante.

Oui, bien sûr, il y a beaucoup de gens qui ne s’intéressent qu’aux Kardashians, mais une partie importante de la population a été réveillée.

Le plus important, c’est qu’il y a maintenant une guerre entre nos maîtres suprêmes et ceux qui veulent nous libérer.

Qu’est-ce que la matrice ?

la matrice est un univers holographique qui nous est projeté par ceux qui veulent nous contrôler.

L’humanité a été réprimée et contrôlée de cette façon pendant des millénaires.

Nous pensons que c’est réel, mais en réalité c’est juste un film qui se reproduit dans la conscience collective, qui se présente comme “réalité”.

C’est un changement spirituel qui doit avoir lieu.

Les gens en ont assez des guerres inutiles, du leadership totalitaire et du contrôle autoritaire.

Les gens se réveillent à ce qui est vraiment important dans la vie.

Il est temps de regagner notre pouvoir infini et d’ouvrir les portes de notre prison mentale.

Ce n’est pas une chose facile à faire, mais il est temps de marcher dans la lumière de la liberté."

Peut être une image de 2 personnes

Les gens en ont assez des guerres inutiles, du leadership totalitaire et du contrôle autoritaire.

Les gens se réveillent à ce qui est vraiment important dans la vie.

Il est temps de regagner notre pouvoir infini et d’ouvrir les portes de notre prison mentale.

Ce n’est pas une chose facile à faire, mais il est temps de marcher dans la lumière de la liberté

 

LA LUMIÈRE A DÉJÀ GAGNÉ.

Du site eraoflight.com 

SACHEZ CELA AU PROFOND DE VOUS.

Ne prenez pas cela avec une pincée de sel, et espérez, ou pensez « peut-être » que c'est le cas.

SACHEZ QUE VOUS ÊTES DES ÊTRES DE GRANDE LUMIÈRE.

Cependant, acceptez aussi l'Énergie dans ce qui vous entoure. La densité de la planète entière et la faible vibration qui circule depuis des éternités. Non seulement vous vivez dans cela… il faut ajouter les épreuves continues de la guerre chimique à votre bien-être physique et mental.

Nous nous demandons comment vous réussissez à sourire du tout, parmi tout cela ?

ENCORE, VOUS LE FAITES.

NON SEULEMENT VOUS SOURIEZ …

VOUS RIEZ …

VOUS OFFREZ DE LA GENTILLESSE …

TU AIMES …

VOUS APPRÉCIEZ …

VOUS DONNEZ DE LA GRATITUDE …

VOUS AIDEZ LES PERSONNES DANS LE BESOIN…

VOUS OFFREZ DE LA TENDRESSE…

VOUS OFFREZ DES CADEAUX DU COEUR …

Nous pourrions continuer encore et encore, pourtant, vous comprenez ce que nous mentionnons.

À travers toutes les ténèbres… VOUS… VOUS LES PRÉCIEUX… ÊTES LA LUMIÈRE QUI MONTRE LA VOIE.

 

LA LUMIÈRE  A  GAGNÉ.

LORSQUE VOUS ACCEPTEZ CE SAVOIR… ALORS LA LIBERTÉ S'INSTALLE DANS VOTRE ÂME.

LORSQUE VOUS ACCEPTEZ CE SAVOIR… ALORS IL N'Y A RIEN À VOUS INQUIÉTER.

QUAND VOUS ACCEPTEZ CETTE CONNAISSANCE… ALORS IL N'Y A QUE L'ENVOI CONTINU DE LUMIÈRE DE VOTRE CŒUR VERS LE MONDE, SUR LEQUEL VOUS VOUS CENTREZ.

LE PLAN DIVIN SE DÉPLOIE.

C'est votre choix de mettre toute votre CONFIANCE dans cette CONNAISSANCE.

Si vous choisissez de le faire… Votre comportement devient immédiatement plus brillant… La lourdeur de votre cœur est instantanément levée.

Et si vous choisissez de rester dans cette CONNAISSANCE …

QUE TA VOLONTÉ SOIT FAITE.

 

L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

   Les trois principales révélations issues du début de la lecture des documents qui viennent d’être rendus publics par la FDA, sur décision de justice, sont absolument terribles pour les politiciens au pouvoir et pour les fonctionnaires de la Santé publique qui sont leurs complices.

   Alors que le Premier ministre Jean Castex et son ministre de la Santé, Olivier Véran, n’ont cessé de nous affirmer que les « va x ins » de Pfizer & Co. étaient d’une incroyable efficacité (entre 95 et 99 %), qu’ils empêchaient d’être victime du « C19 », qu’ils protégeaient les autres, car ils interdisaient sa transmission et qu’en plus qu’ils étaient sans danger, ils savaient que c’était tout le contraire qui se passait.

   12 % d’efficacité pendant les 7 premiers jours, puis 1% le 8e jour…

   Ils savaient ce que révèlent ces documents transmis aux gouvernements occidentaux, aux autorités de Santé publique des États et à la Ursula von der Leyen qui préside la Commission européenne ainsi qu’à Emmanuel Macron qui préside les « Conseils de défense » qu’il a mis en place pour gérer les mesures justifiées par la fausse pandémie que ses amis ont orchestrée et pour entériner le « secret défense », à savoir :

   - Les « va x ins » ARNm altèrent et détruisent les globules blancs, ce qui correspond à une destruction du système immunitaire.

   - Les essais cliniques des « va x ins » ARNm ont démontré une efficacité statistique de 12 % pendant les 7 jours suivant les injections (seuls 12 % des participants ayant reçu les « va x ins » ont été considérés comme protégés du « C19 » pendant 7 jours) et qui tombe à 1 % le 8e jour (seuls 1 % des participants ayant reçu les « va x ins » ont été considéré comme protégés du « C19 » au 8e jour suivant les injections) !

   Cela revient à dire que jamais ces « va x ins » n’ont été considérés comme efficaces par Pfizer, par les autorités de Santé aux États-Unis, au sein de la Commission européenne et en France.

   « L’importance fondamentale de vacciner les femmes enceintes »

   - Sur 270 femmes enceintes ayant participé aux essais cliniques, seules 32 ont été suivies, et sur ces 32, 1 seule a donné naissance à 1 enfant vivant

   Alors qu’Olivier Véran avait forcément connaissance de ces données catastrophiques, en particulier pour les femmes enceintes, il n’a cessé d’affirmer, et de nombreux « médecins » de plateaux télé avec lui, qu’il fallait que les femmes enceintes se « va xi nent ».

   D’ailleurs, lors d’une conférence de presse du 26 août 2021, il rappela « l’importance fondamentale de vacciner les femmes enceintes ».

   Citons également ceux qui figurent en bonne place parmi ces véritables assassins en blouses blanches qui assuraient qu’il fallait que les femmes enceintes se « va xi nent », que cela les protégeait et que cela protégeait leur bébé :

   - Le professeur Alain Fischer, surnommé : « Le tueur des bébés éprouvettes ».

    - Le professeur Olivier Picone, gynécologue-Obstétricien, pour qui « Il ne faut pas avoir peur du « va x in. » ».

   L’hallucinante déclaration de Jean Castex.

   À ne pas rater, l’hallucinante déclaration de jean Castex, qui affirme qu’avec 3 doses de « va x ins » tueurs, nous serions protégés à 90 % (rappelons qu’il savait que selon Pfizer, la protection est de 12 % pendant les 7 premiers jours et qu’elle tombe à 1 % le 8e jour).

  texte complet sur le site

 
 

Covid : la faute de Macron

Jean-Marc Dupuis - Santé Nature Innovation

Mais c’est nous qui payons

Chère lectrice, cher lecteur,

Quand le Covid est apparu, Emmanuel Macron a demandé aux meilleurs médecins du pays comment limiter au maximum la contagion.

Leur réponse a été grosso modo la suivante : 

“ Pour diminuer au maximum la contagion, restez chez vous, ne laissez personne vous approcher, n’allez plus au travail, annulez vos sorties, réunions, fêtes, voyages, n’allez plus au cinéma, ni au restaurant, ni au bar, ni au musée, ni à la messe ni à la mosquée, ni, si possible, faire de courses. N’embrassez plus, ne serrez plus les mains, ne prenez plus les transports en commun, portez des masques les plus hermétiques possibles, lavez-vous et désinfectez vous les mains plus souvent possible, portez des gants si vous le pouvez. Dès qu'un vaccin sera disponible, faites vous vacciner, et faites les rappels. Ces mesures seront d’autant plus efficaces qu’elles concerneront un grand nombre de personnes, des nourrissons aux personnes âgées, quel que soit leur état de santé, et si possible dans le monde entier.

Oui, c'était radical. Mais c’était la réponse la plus juste, médicalement parlant. C'est la façon la plus crédible pour stopper une épidémie. En conscience, les médecins ne pouvaient pas dire autre chose que ça.

Le problème, bien sûr, c'était les conséquences pratiques. Qu'allait-il se passer, pour notre société, si l'on mettait en place un tel programme, jusqu'au bout ? 

Cela ne pouvait que provoquer une catastrophe.

Mais réflexion faite, ce n'était pas la faute des médecins : ils n'ont fait que répondre à la question qu'on leur posait. Et, avec le recul, je ne pense même pas que c’est pas parce qu’ils étaient achetés par les labo, qu’ils ont donné ces conseils.

La faute de Macron

La responsabilité de la faute appartient à Emmanuel Macron.

Il a décidé d’agir en ne tenant compte que de l’aspect médical, alors que sa tâche est au contraire de tenir compte de toutes les données du problème : les conséquences pratiques, humaines, sociales, psychologiques de ses décisions.

C’est cela, l’art de la politique.

Mais dès le premier jour, il a voulu s’en tenir à un discours simpliste et irresponsable : Mesdames et Messieurs, rassurez-vous, je ferai tout ce qui est possible pour limiter la contagion du Covid, quoi qu’il en coûte au pays.

Inévitablement, cela allait nous conduire collectivement à une catastrophe. C'était parfaitement prévisible. Et ils n'ont rien voulu lâcher, quelles que soient les conséquences qui s’abattaient sur nous comme un tsunami 

  • Des millions d’opérations chirurgicales, de rendez-vous médicaux, d’examens, allaient devoir être annulés, et les patients n’allaient pas être traités ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les infarctus, les AVC, les maladies cardiaques n’allaient plus pouvoir être pris en charge avec la rapidité nécessaire ? Peu importe, on ne change rien.
  • Des centaines de milliers de personnes âgées allaient devoir passer des mois à l’isolement total dans les Ehpad ? Peu importe, on ne change rien.
  • Beaucoup allaient mourir dans le plus atroce isolement, sans avoir pu être approchés une dernière fois par un être humain ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les enterrements allaient devoir se faire en tout petit comité, empêchant les gens de se retrouver pour se soutenir et entreprendre ensemble le travail de deuil ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les gens n’allaient plus pouvoir se rencontrer, s’aimer, se marier ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les familles ne pourraient plus accompagner leurs enfants, conjoints, parents ou grand-parents à l’hôpital ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les femmes allaient devoir accoucher seules à l’hôpital, et les pères être privés de voir leur enfant naître ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les jeunes n’allaient plus pouvoir se préparer aux examens, au bac, ni vivre les expériences normales et irremplaçables de la jeunesse (sortir, faire des rencontres, tomber amoureux…) ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les enfants n’allaient plus pouvoir jouer dans la cour de récréation ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les bébés n’allaient plus pouvoir apprendre, dans les crèches, à parler et à sourire, privés de l’occasion de voir des visages humains ? Peu importe, on ne change rien.
  • Des milliers d’entreprises allaient faire faillite, se désorganiser, allonger les délais jusqu’à instaurer un chaos économique profond, empêchant pour des mois ou des années d’innombrables activités et projets d’avoir lieu ? Peu importe, on ne change rien.
  • Les tribunaux allaient cesser de rendre la justice, les dossiers allaient trainer des mois et des années de plus, au désespoir des personnes dont la vie était suspendue à ces décisions ? Peu importe, on ne change rien.
  • Etc.

En fait, rien de rien, aucun argument ne pouvait tenir face à l’argument : “chaque mort est un mort de trop, chaque cas de Covid qui peut être évité doit être évité”.

Mais j'insiste : les médecins n’ont fait que ce qu’on leur demandait : proposer des mesures, qui, selon la théorie médicale, empêcheraient un maximum de personnes de tomber malades du Covid. Ce n’était pas leur rôle, ni leur compétence, ni leur pouvoir d’ailleurs, de prendre en compte les conséquences pratiques des mesures sanitaires drastiques qui ont été prises.

Les médecins ne sont pas coupables ; ce sont les Autorités qui ont commis une faute en leur transférant le pouvoir

Tout l’art de diriger consiste à obtenir le plus de bienfaits possibles, en causant le moins de dommages possibles.

Après avoir écouté les médecins, Emmanuel Macron aurait dû écouter toutes les personnes qui s'inquiétaient des conséquences des mesures radicales. Et il aurait dû en tenir compte.

Il ne l’a pas fait. Il s’est contenté de la première étape. On commence tout juste aujourd’hui à mesurer les conséquences, avec une crise économique et politique qui s’aggrave de jour en jour.

Mon diagnostic sur Macron est qu’il s’agit d’un personnage immature, narcissique, et totalement incompétent pour assumer la tache de chef d’Etat. Je ne le dis pas pour faire de la politique, mais pour inciter mes lecteurs à se tenir sur leurs gardes, et à ne plus accorder le moindre crédit.

 

Que dire de plus ? A chacun de prendre sa place pour jouer sa partition dans la symphonie de l’harmonie et cocréer une nouvelle société planétaire de paix, de solidarité et de respect de la vie.

En toute amitié

Tal Schaller