BLOG 68 de Tal SCHALLER

 Chers amis,

Le temps des grands changements est venu et il capital pour

chacun

 de disposer d’informations non manipulées …

 C’est le rôle de ce blog !  Je dois dire que certaines infos

 font froid dans le dos mais il faut qu’elles circulent afin

de stimuler chez tous le désir de vérifier par eux-mêmes si elles sont fondées

ou non !  Je n’impose aucune vérité absolue, j’informe et vous invite

à une réflexion personnelle et à faire vos propres recherches

sur le net puisque les media ne donnent que des

infos de propagande .

Alors en toute amitié, lisez, confirmez les sources et devenez conscients

de ce qui se trame…

“Vous ne guérirez pas de vos maladies, ce sont vos maladies qui vous guériront.” 

Carl Gustav Jung

Les masques arrêtent les virus.

Voici l’outil idéal pour transporter du sable :
http://echelledejacob.blogspot.com/2022/07/blog-post_986.html

 


Voici pourquoi Bill Gates veut réinitialiser le système alimentaire

PAR JOSEPH MERCOLA 

heepochtimes.com/wheres-the-beef-ask-bill-gates_4618359.html?utm_source=Health&utm_campaign=health-2022-07-26&utm_medium=email&est=yO4mTuKtxuc0JicDUZSsXq9qi4sEQR9w%2FCFFi%2FRD3FtlNAf4jP6MOH2MJIxJUxqz%2BjM%3D

Tout cela fait partie du scénario de The Great Reset - il suffit de regarder qui a investi un demi-milliard de dollars dans ce grand détaillant d'épicerie en ligne alors que le gouvernement se prépare à restreindre radicalement l'élevage et la production de viandey*$

extraits

L'HISTOIRE EN UN COUP D'ŒIL

  • Début juin 2022, le gouvernement des Pays-Bas a annoncé qu'il réduirait de 30 % la taille des troupeaux de bétail dans le pays pour se conformer aux règles de l'Union européenne en matière de pollution par l'azote et l'ammoniac.
  • Selon le député néerlandais Thierry Baudet, le gouvernement suit le scénario de The Great Reset, qui nécessite d'affaiblir le pays, de le rendre plus dépendant des importations alimentaires et de diluer le nationalisme en accueillant davantage d'immigrants. Pour faire de la place au logement des immigrés, ils doivent prendre des terres aux agriculteurs
  • La nouvelle ministre de la Nature et de la Politique de l'azote, Christianne van der Wal-Zeggelink, est mariée à Piet van der Wal, qui, avec son frère, est fortement investi dans le grand détaillant d'épicerie en ligne Picnic. En septembre 2021, Bill Gates a investi environ un demi-milliard de dollars dans Picnic, devenant ainsi l'un de ses principaux investisseurs. L'implication de Gates a soulevé des questions sur la corruption du gouvernement
  • Au même moment où le gouvernement néerlandais se prépare à restreindre radicalement l'élevage et la production de viande, Gates engloutit les terres agricoles chez lui. Bien que les prix des terres aient atteint un niveau record, Gates a acheté une ferme de pommes de terre de 2 100 acres dans le Dakota du Nord en juin 2022, portant la part totale des terres détenues par le Gates' Red River Trust à plus de 270 000 acres.
  • Gates affirme qu'il a l'intention de louer les terres agricoles aux agriculteurs. Du point de vue de The Great Reset, il semblerait alors que Gates soit engagé dans le même type de programme de transfert de richesse que BlackRock et d'autres groupes d'investissement qui achètent des maisons unifamiliales et les transforment en locations. L'objectif final est d'éliminer toute propriété privée et de transformer la population en serfs

Début juin 2022, le gouvernement des Pays-Bas a annoncé qu'il réduirait de 30 % la taille des troupeaux de bétail dans le pays pour se conformer aux règles de l'Union européenne en matière de pollution par l'azote et l'ammoniac. 1 , 2  En raison de cette politique « verte », de nombreux agriculteurs seront chassés de leurs activités 3  et ils se sont rassemblés pour protester dans tout le pays.

Ceci est important car beaucoup ne réalisent peut-être pas que même si les Pays-Bas sont un petit pays, c'est le deuxième plus grand exportateur de produits agricoles au monde, après les États-Unis. 4  Comme pour les pénuries d'énergie actuelles, les réductions forcées de l'agriculture et de la production alimentaire sont considérées comme une partie « inévitable » de l'Agenda vert pour améliorer la qualité de l'air, du sol et de l'eau. 5

Dans une déclaration publique sur les nouveaux objectifs d'émissions, le gouvernement néerlandais a même admis que "le message honnête... est que tous les agriculteurs ne peuvent pas continuer leur activité". 6  Ceux qui continueront devront trouver des solutions créatives pour respecter les nouvelles restrictions d'émissions.

Un cas manifeste de corruption ?

Les restrictions sur l'azote pour les éleveurs en ont déconcerté plus d'un. Pourquoi le gouvernement restreindrait-il l'agriculture à un moment où les pénuries alimentaires et la famine se profilent à l'horizon dans le monde entier ? Certains prétendent avoir découvert des conflits d'intérêts au sein du gouvernement néerlandais qui peuvent aider à expliquer cette décision irrationnelle. sept

Christianne van der Wal-Zeggelink, la nouvelle ministre chargée de la nature et de la politique de l'azote (qui a créé la réglementation sur l'azote et est chargée de superviser les coupes dans l'agriculture), est mariée à Piet van der Wal, qui, avec son frère, Bouke van der Wal, possède une énorme chaîne de supermarchés appelée Boni.

Comme le note The Conservative Treehouse8, «  lorsque les agriculteurs néerlandais vendent des produits à Boni, ils financent directement la richesse du ministre du gouvernement qui cherche à détruire leurs moyens de subsistance ».

La famille van der Wal est également fortement investie dans un important détaillant d'épicerie en ligne appelé Picnic. Picnic achète de la nourriture au prix de gros directement à Boni, ce qui minimise ses coûts opérationnels. Picnic fonctionne essentiellement comme un service de livraison à domicile pour Boni.

En septembre 2021, Bill Gates est entré dans l'entreprise néerlandaise. Il a investi environ un demi-milliard de dollars dans Picnic, devenant ainsi l'un de ses principaux investisseurs. 9  Sans surprise, Picnic se concentre sur la vente de la fausse « nourriture » dans laquelle Gates investit et promeut, l'imitation de bœuf en particulier.

Le PDG de Picnic, Michiel Muller, un militant néerlandais du changement climatique, s'est également engagé publiquement à « changer l'ensemble du système alimentaire » pour qu'il soit conforme aux objectifs durables, 10  ce qui s'inscrit parfaitement dans le programme de Gates.

La forte recommandation de remplacer le bœuf par de la fausse viande a été faite dans le livre de Gates « Comment éviter une catastrophe climatique : les solutions que nous avons et les percées dont nous avons besoin », publié en février 2021.11 Dans  une interview avec MIT Technology Review, il a également a suggéré que les gens pourraient apprendre à aimer la fausse viande et, si la résistance persiste, des réglementations pourraient être nécessaires pour forcer le changement. 12

Selon The Countersignal, 13  "de nombreux participants aux protestations des agriculteurs en cours aux Pays-Bas ont ouvertement déclaré qu'ils pensaient que Gates pourrait être en partie responsable de la promotion de lois climatiques supplémentaires". Curieusement, le 10 juillet 2022, une grande installation de livraison de pique-nique à Almelo, aux Pays-Bas, a brûlé dans des circonstances mystérieuses. 

 

MAGNIFIQUES NOUVELLES CONCORDANTES
Deux bonnes surprises que nous n’attendions plus

Michel DOGNA

Je me réjouis de vous transmettre deux bombes qui se rejoignent, la première qui arrive de Richard Boutry (la minute de Ricardo ) concerne la France et vient mettre à terre tout le système pseudo sanitaire qui pèse sur la population française depuis deux ans et demi et ayant fait tant de malheurs, tant de victimes. Je vous laisse découvrir :

https://www.laminutedericardo.com/LMDR/depuis-24-heures-la-haute-trahison-enfin-reconnue/                      3 min

La seconde nous vient des Etats Unis par Jean Dominique Michel reçu par Pierre Barnérias, qui curieusement se déroule en même temps à partir d’une levée de tous les meilleurs épidémiologistes avec l’appui de juges non corrompus – ils condamnent le mortel montage purement politique  de l’OMS, soutenu par la CIA, l’état profond de Biden, et les grands labos pour des profits colossaux, ruinant la santé publique.

https://www.youtube.com/watch?v=tKhrlllTLms …..5 min 18

 

voir aussi : Urgent révélations Pfizer! – La Minute de Ricardo

https://crowdbunker.com/v/VyUjJpuQiZ

 

Une neurologue observe les résultats d'un examen de l'un de ses patients.

L’étude qui fait voler en éclat les explications sur les causes de la dépression. Et trembler l’industrie pharmaceutique

avec JoannaMoncrieff

Une neurologue observe les résultats d'un examen de l'un de ses patients.

Du site atlantico

Atlantico : Vous venez de publier une étude remettant en cause la thèse selon laquelle la dépression est causée par un manque de sérotonine dans le cerveau, ce qui offre une nouvelle perspective sur l'utilisation de pilules pour lutter contre la dépression. En quoi l'utilisation de ces pilules est-elle fondée sur une "fausse croyance" ? Pourquoi n'y a-t-il pas de lien entre les niveaux de sérotonine et la dépression ? 

Joanna Moncrieff : Nous avons examiné tous les principaux domaines de recherche qui ont étudié les liens entre la sérotonine et la dépression au cours des trois dernières décennies. Nous avons examiné six domaines en particulier : les taux de sérotonine dans le sang, les taux du principal produit de dégradation de la sérotonine dans le liquide céphalo-rachidien (le liquide qui entoure le cerveau), les récepteurs de la sérotonine, la protéine du transporteur de la sérotonine (la protéine qui extrait la sérotonine de la synpase où elle est active - c'est sur elle que les ISRS agissent), les expériences qui ont mesuré l'humeur de volontaires après avoir réduit la sérotonine à l'aide d'une boisson spéciale et les études génétiques du gène du transporteur de la sérotonine. Aucune de ces recherches n'a apporté de preuve convaincante d'une association.  

On pensait que les antidépresseurs modernes agissaient en corrigeant une carence en sérotonine chez les personnes souffrant de dépression, mais nous avons montré qu'il n'y a pas de carence en sérotonine. On a dit à de nombreuses personnes que la dépression était causée par un déséquilibre chimique et que les antidépresseurs agissaient en le corrigeant. Cette idée n'est pas étayée par des preuves scientifiques.  

La théorie du déséquilibre chimique comme facteur explicatif de la dépression, et donc comme moyen de la combattre, est-elle totalement erronée ?

La théorie selon laquelle la dépression est liée à une anomalie de la sérotonine n'est pas soutenue. Nous n'avons pas examiné les recherches sur d'autres substances chimiques du cerveau, mais l'hypothèse de la sérotonine est l'une des plus étudiées. On s'accorde généralement à dire, par exemple, qu'il n'existe pas de preuves solides pour étayer la théorie selon laquelle la dépression est liée à une déficience en noradrénaline, qui était une théorie populaire avant celle de la sérotonine. 

Si votre étude exclut définitivement la sérotonine, quelles sont les explications à envisager ? 

Nous pouvons continuer à chercher les causes biologiques de la dépression, ou nous pouvons envisager la dépression sous un autre angle - nous pouvons la considérer comme une réaction à des problèmes sociaux et personnels et à des événements indésirables de la vie. De nombreuses recherches montrent qu'il existe un lien entre ces derniers et la dépression.  

Avant votre étude, d'autres chercheurs avaient mis en garde contre cette absence de lien ? Pourquoi n'ont-ils pas été écoutés ? 

Bonne question. La communauté universitaire savait depuis des années que les preuves de l'existence d'un lien entre la sérotonine et la dépression étaient faibles et incohérentes, même si personne n'avait auparavant rassemblé les preuves de manière systématique comme nous l'avons fait maintenant. Je pense que les psychiatres ne veulent pas ébranler la confiance des gens dans les antidépresseurs. De plus, la théorie du déséquilibre chimique fournit une explication simple et concrète à des situations qui peuvent être très compliquées et difficiles (pour une personne très angoissée et malheureuse), ce qui est probablement attrayant pour certains médecins et patients. 

L'utilisation de pilules pour combattre la dépression est-elle symptomatique d'une médecine qui applique une solution médicamenteuse à chaque malaise ? L'utilisation de tels médicaments a-t-elle entraîné des effets secondaires qui auraient pu être évités ?

Oui et oui ! Le problème est de considérer la dépression comme un état qui trouve son origine dans le cerveau. Si l'on y pense de cette façon, il est logique d'appliquer une solution médicale (nous avons un dicton en anglais : "quand vous avez un marteau, tout ressemble à un clou"). Mais si vous considérez qu'il s'agit d'une réaction à des difficultés sociales et personnelles, alors le "traitement" le plus important est d'aider la personne à faire face à ces difficultés. 

Beaucoup de gens disent aujourd'hui qu'il a été démontré que les antidépresseurs fonctionnent, et que la manière dont ils fonctionnent importe peu. Mais je pense que le "comment" est important. Lorsque les gens disent que les antidépresseurs sont efficaces, ils veulent dire qu'ils sont un peu meilleurs qu'un placebo dans les essais contrôlés randomisés, mais il y a de nombreuses explications possibles à cela. Il se peut qu'ils aient des effets placebo amplifiés (parce que les gens peuvent voir qu'ils prennent le médicament actif par rapport au placebo) ou que ce soit parce que les antidépresseurs provoquent un émoussement émotionnel. S'ils agissent comme des placebos amplifiés ou en émoussant les émotions, leur prise n'est probablement pas une bonne chose, du moins pas pour la plupart des gens dans la plupart des situations. 

Ainsi, à mon avis, leur utilisation est très peu justifiée et un grand nombre de personnes ont été exposées à leurs effets secondaires sans en tirer un réel avantage.

L'industrie pharmaceutique a-t-elle fait pression pour leur utilisation ? 

Oui, dans les années 1990 et 2000, l'industrie a fortement promu l'idée que la dépression était un déséquilibre chimique et que les antidépresseurs y remédiaient. Elle est moins impliquée aujourd'hui car la plupart des antidépresseurs ne sont plus sous brevet.

Comment en sommes-nous arrivés à une telle situation ? Y a-t-il eu une désinformation massive pendant de nombreuses années ? 

La désinformation provenait de l'industrie pharmaceutique, mais personne dans la communauté scientifique n'a choisi de la remettre en question. En effet, de nombreux médecins ont continué à promouvoir l'idée que la dépression était un déséquilibre chimique, soit parce qu'ils y croyaient eux-mêmes, soit parce qu'ils pensaient que c'était un message utile à transmettre aux patients.  Un éminent psychiatre, Wayne Goodman, l'a qualifié de " métaphore utile "

Disposons-nous désormais d'autres moyens de lutter contre la dépression sans affecter notre équilibre chimique ?

À mon avis, nous devons envisager la dépression sous un angle différent. Il ne s'agit pas d'un problème cérébral, mais d'une réponse émotionnelle à des difficultés personnelles et sociales. Nous devons aider les gens à faire face aux difficultés particulières qui les ont amenés à être déprimés - c'est différent pour chaque personne. Certaines personnes peuvent bénéficier d'une thérapie, mais d'autres peuvent avoir besoin d'un conseil conjugal, d'un soutien à l'emploi ou d'une aide en matière de logement ou de finances. 

 

Rassemblement des victimes des effets secondaires des vaccins Covid 19" sur YouTube

https://youtu.be/sGj71yqNAH4

 

FENTANYL AUX USA :

Augmentation des inondations de fentanyl en Amérique depuis sa frontière sud dans ce que certains analystes appellent une « guerre non déclarée » de la Chine contre les États-Unis.

Les ingrédients chimiques expédiés de l'étranger au Mexique sont ensuite transformés en fentanyl et introduits en contrebande dans le pays par des cartels de la drogue .

Ces derniers mois ont vu des volumes sans précédent de saisies de fentanyl. En juillet, des agents de la DEA ont saisi environ 1 million de fausses pilules contenant du  fentanyl.

Les décès dus aux opioïdes atteignent également de nouveaux sommets. Le CDC a annoncé en novembre que le nombre de décès par surdose de l'année dernière avait dépassé les 100 000 pour la toute première fois. En 2020, le nombre annuel de décès dus au fentanyl a grimpé à 150 décès par jour en Amérique. Le fentanyl est devenu la principale cause de décès chez les Américains âgés de 18 à 45 ans.

 

Scandale Covid-19 : encore 250 millions gaspillés par l'Etat

En décembre dernier, Pfizer présente son nouveau médicament contre le covid-19 : le Paxlovid.

La France a accueilli le nouveau traitement miracle de Pfizer à bras ouverts: elle en a commandé 500.000 doses. Une facture de 250 millions d’euros

Or, les derniers essais cliniques de Pfizer ont montré que l’antiviral n'a pas atteint le seuil de signification statistique dans la réduction du risque après l'exposition au virus du SRAS-CoV-2. 

Le ministère avait estimé une baisse de 85% du risque d’hospitalisation, or le nombre d’hospitalisations ne fait que grimper ces derniers jours !

Encore une dépense inutile dans le but d’enrichir la big pharma ! C’en est trop !

 

CE QUI SE PASSE EN HOLLANDE :

Nous sommes, vraiment, tous en très grand danger !

L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

Blocage des autoroutes par les agriculteurs qui refusent de se faire Hara-Kiri aux Pays-Bas.

La police a tiré à balles réelles sur les manifestants dans la nuit du 5 au 6 juillet 2022 dans le nord du pays.

   « Si vous refusez d’être transformés en esclaves bouffeurs d’insectes, multi-injectés aux « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. … »

   Si les libertés fondamentales définies dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 sont vitales pour vous, comme elles le sont pour nous à Libre Consentement Eclairé ; si vous refusez d’être transformés en esclaves bouffeurs d’insectes, multi-injectés aux « va x ins » tueurs de Pfizer & Co., et sous le contrôle total et permanent des psychopathes de Davos (qui ne sont que les sbires des milliardaires mondialistes adeptes de la dépopulation de la planète), alors, tout comme nous, vous êtes en très grand danger !

   Ils ont un agenda, celui de l’ONU qu’ils appellent « Agenda 2030 pour le développement durable ».

   Cet agenda contient toutes les mesures qu’ils doivent prendre pour nous rendre pauvres et totalement dépendants, c’est la parfaite illustration de la prophétie du nazi Klaus Schwab qui dirige le forum économique de Davos : « Vous n’aurez rien, mais vous serez heureux ».

   Naturellement l’emballage de cet agenda, qui comporte 17 « objectifs pour sauver le monde » (qui étaient d’ailleurs ceux du Parti communiste d’URSS), est fait de papier cadeau afin que les bonnes âmes adhèrent :

« 1- Pas de pauvreté. 2 - Faim « zéro ».  3 - Bonne santé et bien-être.  4 - Éducation de qualité.  5 - Égalité entre les sexes ». 6 - Eau propre et assainissement. 7 - Énergie propre à un coût abordable.  8 - Travail décent et croissance économique.  9 - Industrie, innovation, infrastructure.  10 - Inégalités réduites.  11 - Villes et communautés durables. 12 – Consommation et production responsables.  13 - Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques.  14 - Vie aquatique.  15 - Vie terrestre. 16 – Paix, justice et institutions efficaces. 17 – Partenariats pour la réalisation des objectifs.

   Derrière cet agenda officiel se cachent les véritables objectifs des milliardaires mondialistes adeptes de la dépopulation massive de la planète :

   - Supprimer la propriété privée.

   - Supprimer les « démocraties » et les économies occidentales.

   - Interdire la consommation de viande et la remplacer par celle d’insectes.

   - Supprimer l’agriculture traditionnelle afin de pouvoir agir sur la démographie grâce à l’alimentation.

   - Imposer les « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. afin de pouvoir agir sur la démographie grâce aux injections d’ARNm.

   « Va xi nations » obligatoire et modifications tous azimuts de l’alimentation humaine, sont les deux objectifs les plus importants de l’agenda 2030 de l’ONU (les questions énergétiques et climatiques étant des prétextes pour imposer des mesures qui favoriseront la « va xi nations » obligatoire et les modifications de l’alimentation humaine).

   Restreindre et transformer mondialement l’agriculture et notre alimentation.

   Les objectifs de l’agenda 2030 de l’ONU ont été adoptés par tous les États membres de l’ONU en 2015, sans qu’aucun peuple n’ait été consulté et n’ait donné son accord par référendum. C’est agenda est un torpillage de l’indépendance des peuples des nations.

   C’est l’ultime étape qui sacralisera la survenue du Nouvel Ordre Mondial.  D’ailleurs, Ban Ki-moon qui était le secrétaire général de l'ONU à l’époque qualifia l'Agenda 2030 de « déclaration mondiale d’interdépendance ».

   Cela revient à dire que les indépendances nationales, et donc les nations, n’existeront plus.

   Au sujet des modifications alimentaires, l’ONU a organisé le « Sommet sur les systèmes alimentaires » qui s’est tenu à New York les 23 et 24 septembre 2021.

   Lors de ce sommet, il a été affirmé qu’il était nécessaire d’utiliser « le pouvoir des systèmes alimentaires » afin de réaliser les 17 objectifs de développement durable de l’ONU d’ici 2030. Une autre déclaration officielle faite à l’issue de ce sommet par l’ONU : « Tout le monde doit agir et travailler, partout dans le monde, pour transformer la façon dont le monde produit, consomme et pense la nourriture ».

   Reprendre des terres agricoles aux agriculteurs et aux éleveurs.

   Le programme de « développement durable » a été défini pour la première fois lors de la conférence organisée par l’ONU à Vancouver (Canada) du 31 mai au 11 juin 1976.

Elle avait pour thème principal « Les établissements humains » et elle est appelée « Habitat I ».

   Table de présidence de la réunion du Comité général de la conférence durant Habitat I à Vancouver. De gauche à droite : Enrique Penalosa, Secrétaire général d'Habitat, Barney Danson (Canada), Président de la Conférence, Uner Kirdar, Secrétaire de la Conférence et Adolf Ciborowski, Rapporteur général.

10 juin 1976, Vancouver. Photo ONU/Yutaka Nagata

   Un passage du rapport publié après cette conférence mérite vraiment qu’on y réfléchisse en pensant à ce qu’était l’URSS ou la Chine de Mao : « La terre ne peut être traitée comme un bien ordinaire contrôlé par des individus et soumis aux pressions et aux inefficacités du marché. La propriété foncière privée est également un instrument principal d'accumulation et de concentration des richesses, contribuant ainsi à l'injustice sociale. ».

   En 2022, c’est en Hollande qu’est mis en pratique pour première fois la doctrine arrêtée lors de la conférence de Vancouver de 1976 : des milliers d’agriculteurs et d’éleveurs vont être ruinés, mis en faillite et leurs terres saisies et transférées à des structures publiques qui appliqueront les mesures prévues par l’agenda 2030 de l’ONU.

   Rappelons que pour être appliquées, ces mesures nécessitent qu’il soit mis fin à la propriété privée des terres agricoles, tout comme il doit être mis fin à la production agricole et à l’approvisionnement alimentaire indépendants.

   Lorsque l’agriculture, l’élevage et la distribution alimentaire sont aux mains des fonctionnaires au service de politiciens, ils tiennent les populations et ils peuvent le soumettre à volonté (Staline ou Mao n’hésitaient pas à créer des pénuries alimentaires, voire des famines, afin de rendre leurs populations dépendantes des partis communistes de leurs pays).

   Les agriculteurs et les éleveurs des Pays-Bas sont les premiers à y passer.

   En janvier 2021, entre les psychopathes de Davos (Forum économique mondial) et le gouvernement des Pays-Bas, il a été créé un partenariat appelé : « Food Innovation Hub » afin que l’agriculture des Pays-Bas soit sous sa dépendance afin de « bénéficier » des « innovations pour la transformation des systèmes alimentaires ».

   Ce « Food Innovation Hub », financé par les impôts des Néerlandais, a immédiatement créé un « Secrétariat de coordination mondial » (situé Wageningen – Pays bas) à afin de coordonner ses actions aux diverses initiatives mises en œuvre dans le monde par l’ONU et les psychopathes de Davos.

   Au nom de l’Agenda 2030 de l’ONU, aux Pays-Bas (pour commencer) ils vont abattre les troupeaux de bétail et fermer 30 % des exploitations agricoles.

   Le gouvernement néerlandais utilise le prétexte de la lutte contre l’azote pour appliquer sans état d’âme le programme de l’Agenda 2030 de l’ONU et détruire l’agriculture des Pays-Bas, qui est une agriculture on ne peut plus écologique, puisqu’elle n’utilise aucun pesticide (ce qui n’empêche pas les Pays-Bas – 17 millions d’habitants - d’être le deuxième pays exportateur de produits alimentaires au monde, juste derrière les États-Unis).

   En 2021, le gouvernement des Pays-Bas a proposé de réduire de 30 % le nombre de têtes de bétail dans le pays afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

   Précisons que cela fait des milliers d’années que des agriculteurs cultivent la terre aux Pays-Bas et que cette histoire de l’imiter le rejet d’azote dans l’atmosphère, ne vise qu’à mettre supprimer les agriculteurs et les éleveurs indépendants.

   C’est une condition indispensable pour que les milliardaires mondialistes puissent totalement contrôler l’approvisionnement alimentaire sur toute la planète et interdire la consommation de viande.

   Vous ne pourrez plus manger de viande », mais rassurez-vous, Bill Gates et de Georges Soros possèdent un peu partout dans le monde des sociétés de production de « steaks végétaux » et d’élevages d’insecte et de larves.

   Il n’empêche, leur objectif serait de réduire mondialement les productions agricoles de 50 % et de supprimer toute consommation de viande et de poisson.

   Mais, s’ils réduisent de 50 % l’alimentation mondiale, cela ne signifie-t-il pas que 50 % des habitants de la planète n’auront plus rien à manger ?

   Entre les injections des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. et les pénuries alimentaires qu’ils organisent et les famines qui iront avec, oui, nous sommes, vraiment tous en grand danger.

 

Surmortalité : les mesures COVID sont-elles responsables de milliers de décès hebdomadaires inattendus ?

Epoch Health [email protected]

Selon l'Office for National Statistics du Royaume-Uni, 10 232 décès au total ont été enregistrés en Angleterre et au Pays de Galles pour la semaine se terminant le 8 juillet 2022. Parmi ces décès, 423 ont été enregistrés comme impliquant le COVID. Comme la moyenne sur 5 ans avant la pandémie était de 9 304, 928 de ces décès, soit environ 10 %, étaient supérieurs à ce à quoi on pourrait s'attendre. Cette tendance à la "mort excessive" dure depuis au moins 11 semaines, incitant les gens à se demander pourquoi.

Dr. John Campbell, dans une vidéo du 6 juillet 2022, a déclaré que "Ce n'est pas seulement un Royaume-Uni. phénomène", "C'est un phénomène international."

Qu'est-ce qui cause la mort excessive ?

Parmi les causes de ces décès excessifs, Campbell a énuméré le stress et l'isolement induits par la pandémie, ainsi que le manque d'accès aux soins de santé alimenté par la pandémie, qui a laissé les personnes atteintes de cancer et d'autres problèmes de santé non diagnostiquées et non traitées.

Décès en excès.

Campbell a également émis l'hypothèse que certains des nouveaux médicaments utilisés comme traitements COVID pourraient causer des décès. Il est impossible de le savoir avec certitude, a-t-il souligné, car ces traitements sont si nouveaux.

En outre, Campbell a souligné que la concentration incessante sur un virus pendant plus de deux ans a conduit le système de santé à négliger de nombreux autres problèmes de santé critiques, ce qui a probablement contribué à la surmortalité.

Le neurologue Tom Lowry, M.D., un expert en commotion cérébrale et musculo-squelettique basé à San Antonio, au Texas, qui pratique la médecine depuis plus de 25 ans, a déclaré à Epoch Times que lui et ses collègues ont constaté une forte augmentation des problèmes neurologiques, en particulier chez les jeunes patients .

Lowry, dont la femme est également médecin, a déclaré qu'il soupçonnait que la majorité des décès soudains et inexpliqués d'adultes étaient dus à des complications causées par les vaccins à ARNm eux-mêmes.

C'est une question scientifique, a-t-il dit, qui doit être étudiée. Lowry a souligné qu'en utilisant des techniques avancées, les pathologistes médicaux peuvent déterminer si les gens meurent du virus lui-même ou de complications dues aux vaccinations.

"Nous devrions faire des autopsies sur chacun de ces jeunes", a insisté Lowry. "Si nous le faisions, nous saurions avec certitude dans les six mois ce qui se passe réellement."

Selon le Royaume-Uni statistiques, il y a près d'un millier de personnes de plus qui meurent chaque semaine rien qu'en Angleterre et au Pays de Galles. Si Campbell a raison et que cela se produit dans le monde entier, les taux de mortalité excessifs dans le monde pourraient se chiffrer en dizaines de milliers. Si cette tendance se poursuit, cela pourrait signaler le début d'une autre énorme crise sanitaire mondiale. Il devrait y avoir une enquête urgente et complète sur chaque décès inexpliqué et inadapté à l'âge.

 

La 5G est imposée au peuple, alors que les gouvernements s'en protègent
https://echelledejacob.blogspot.com/2022/07/la-5g-est-imposee-au-peuple-alors-que.html

 

Un scientifique britannique révèle une analyse de données qui fait l’effet d’une bombe : Il suit des lots de Pfizer, Moderna et Janssen et constate que « …certains lots sont 50 fois pires que d’autres »

https://www.actuintel.com/2021/12/19/un-scientifique-britannique-revele-une-analyse-de-donnees-qui-fait-leffet-dune-bombe-il-suit-des-lots-de-pfizer-moderna-et-janssen-et-constate-que-certains-lots-sont-50-fois-pires-que-da/

L’application « How Bad Is My Batch ? » (« Mon lot est-il mauvais ? ») permet aux gens d’entrer le code du lot qu’ils ont recu et de voir combien de décès, d’invalidités et de maladies sont associés à ce lot « 1 lot sur 200 contient des ingrédients mortels« .

NDLR : On vous parlait déja de ce sujet au travers d’une autre étude dans cet article, début Novembre 2021 : 100% des décès dus au vaccin Covid-19 ont été causés par seulement 5% des lots produits, selon les données officielles du gouvernement Le lien vers le site Web et l’application est un peu plus bas dans l’article. Ca marche pour les USA, mais on ne sait pas si les lots hors des USA sont traces ou non.

 

Il y a quelques jours, mon ami de longue date, le docteur Dave Rasnick, biochimiste, m’a parlé des travaux de Craig Paardekooper. Aujourd’hui, Dave m’a envoyé cet e-mail pour clarifier ses découvertes choquantes :

« Je suis le travail très important de Craig Paardekooper à l’Université de Kingston à Londres. Récemment, j’ai présenté le travail de Craig à notre groupe de messagerie.

https://www.bitchute.com/Craig-Paardekooper/

Trois de ses conclusions :

  • Les entreprises ont délibérément fabriqué des formulations non uniformes de leurs vaccins tout en représentant au public que tous les vaccins COVID-19 d’un fabricant donné étaient uniformes dans leur formulation.
  • Plus de 20 000 lots différents d’injections Pfizer, Moderna, J & J au total.
  • 1 lot sur 200 contient des ingrédients mortels. Il m’a exhorté à regarder une série de vidéos, dans lesquelles il expose l’impensable. Une vidéo ici et une autre, « Death By Alphabet : Moderna Batch Codes And Associated Deaths » : ici

« S’il vous plaît, partagez avec ceux que vous connaissez, et aussi avec les médecins, les infirmières et les enseignants – qui pourraient bientôt pousser le vaccin sur les enfants. Les médecins et les infirmières doivent voir que certains lots sont 50 fois pires que d’autres – avant de les prescrire. »

-Craig Paardekooper, Télégramme

« Mon lot est-il mauvais ? » Application et site web accessibles en cliquant ici.

« Moderna a utilisé l’alphabet pour étiqueter les différentes toxicités du vaccin

Les lots de Moderna appartiennent à deux groupes principaux – 20A ou 21A – le groupe 20A est beaucoup plus toxique. En fait, tous les lots ayant produit plus de 1780 rapports d’effets indésirables – tous ces lots ont des codes de lot se terminant par 20A. »

« J’ai classé tous les lots de vaccins Moderna dans l’ordre du nombre de décès causés, et j’ai utilisé les données des 180 lots les plus élevés comme ensemble de données.

Comme le montrent mes vidéos précédentes, les lots Moderna ont une lettre alphabétique au centre de leur code de lot… »

-Craig Paardekooper

J’ai appelé Dave Rasnick, à l’instant.

Comment avez-vous trouvé ce type ? J’ai demandé.

« Je suis tombé dessus par hasard », a-t-il répondu. « Tous les matins, je passe une heure ou deux à aller aux endroits habituels où je vais pour trouver des informations. La semaine dernière ou quelque chose comme ça, je suis tombé sur une de ses conférences. Odyssée ou quelque chose comme ça. Et puis j’ai trouvé son site web. Il avait réalisé une série de vidéos. Ces analyses portent sur les données du VAERS américain. C’est accessible à tous. Il y a un nombre énorme de rapports dans VAERS. Ce qu’il a fait, c’est que… ce type doit avoir beaucoup de temps à perdre parce que le VAERS est un casse-tête à utiliser normalement. Il y a maintenant presque un million de rapports sur les injections de Covid…. de ce type j’ai appris qu’il y a 20 200 lots. Cela inclut tous les 3 Pfizer, Moderna, et Janssen. Il a fait une analyse par numéro de lot. Un lot contient environ 20 000 injections. Il y a 20 200 numéros de lots. Nous savons qu’il y en a des milliards déjà commandés et expédiés. L’important, c’est que c’est une énorme base de données. Il a corrélé au fil du temps les rapports sur la gravité des injections sur près d’un an maintenant. »

Le Dr Rasnick a décrit comment Paardekooper a tracé des montagnes russes d’événements indésirables, non pas aléatoires, mais très variables. Ils montaient et descendaient, formant des modèles. « Il a pu montrer qu’ils avaient établi un schéma de dosage dans lequel les plus précoces présentaient la plus forte toxicité, d’autres beaucoup moins… C’est exactement ce que tout scientifique souhaite voir, ce volume de données. Ces entreprises travaillent de concert pour ne pas interférer avec les résultats des autres. Les toxicités sont très spécifiques, et elles arrivent de manière séquentielle. »

« Tout ce caractère non aléatoire était la clé. Dès que vous voyez ça… si j’étais dans un jury, je condamnerais ces gens pour lésions corporelles graves et homicide volontaire. »

 

LA FUSION FROIDE

Natural news

Malgré les tentatives persistantes de gouvernements criminels et d'universitaires arrogants pour écraser le domaine de la fusion froide, une percée commerciale vient d'être annoncée qui marque une révolution pour l'avenir de notre monde. La Brillouin Energy Corp. a annoncé un système de chaudière à tube chaud à hydrogène (HHT) révolutionnaire qui utilise des réactions nucléaires à faible énergie à l'état solide (LENR) pour produire un excès de chaleur contrôlé par la fusion d'atomes d'hydrogène en hélium, ne libérant aucune émission, aucun rayonnement et aucun "dépensé" combustible radioactif comme ce que nous voyons dans l'industrie de l'énergie nucléaire.

Cette percée utilise une technologie de réseau métallique à l'état solide qui était autrefois rejetée par presque tous les physiciens conventionnels, mais qui a été reproduite et éprouvée dans des centaines de laboratoires à travers le monde au cours des dernières décennies. La technologie - autrefois considérée comme "impossible" par les physiciens traditionnels - a maintenant été validée, brevetée et publiée dans de nombreuses revues scientifiques, même si elle n'est pas encore entièrement comprise par les physiciens traditionnels. Seuls ceux qui sont ignorants et arrogants rejettent maintenant la technologie, tandis que ceux qui sont informés adoptent cette technologie comme une solution toute prête pour aider à nourrir, chauffer et alimenter le monde.

Comme annoncé sur le site Web de Brillouin Energy, "Le système de chaudière HHT™ utilise de l'hydrogène ordinaire pour produire de la chaleur évolutive à la demande à un coût extrêmement faible, sans aucune émission ni autre polluant."

La technologie de fusion froide (LENR) produit un excès de chaleur dans une réaction de fusion lente et soutenue qui se déroule à l'échelle nanométrique. Contrairement aux combustibles fossiles, il ne produit pas de phénomènes de combustion à haute énergie qui supporteraient des applications de moteur à couple élevé, il n'est donc pas applicable pour remplacer les moteurs à combustion dans les trains, les camions, les automobiles ou les avions. Au contraire, il chauffe l'eau grâce à des réactions de fusion nucléaire contrôlées à l'état solide. Cette eau chaude peut être utilisée dans un simple système de distribution de chaleur rayonnante (chaudières, radiateurs industriels, etc.) ou, avec un développement supplémentaire, elle peut être utilisée pour remplacer le charbon dans les centrales électriques au charbon. Il peut même être utilisé (avec un effort de modernisation substantiel) pour remplacer les barres de combustible nucléaire dans les centrales nucléaires, éliminant ainsi tout le problème de la radioactivité et du combustible nucléaire usé.

LENR a été systématiquement réprimé par les gouvernements pendant des décennies pour la simple raison que les gouvernements ne veulent pas que l'humanité soit libre. Ils utilisent la rareté comme une arme de contrôle, et avec les mondialistes qui tentent maintenant de parvenir à un dépeuplement mondial, ils conçoivent la pénurie alimentaire et la pénurie d'énergie comme levier pour provoquer une famine massive et un effondrement économique. Cela signifie que la technologie LENR peut aider à libérer l'humanité de l'emprise mortelle des mondialistes anti-humains qui poursuivent un programme d'extermination massive de la race humaine.

L'abondance de nourriture peut être facilement atteinte presque partout dans le monde lorsque les serres peuvent être chauffées à moindre coût grâce à la technologie de fusion à froid pendant les mois d'hiver. Cela permet de cultiver toute l'année des cultures locales dans des régions plus froides comme le Canada et l'Europe de l'Ouest.

De plus, la technologie LENR ne nécessite pas les métaux lourds toxiques qui sont utilisés pour fabriquer des panneaux solaires. L'industrie solaire est exposée en tant que pollueur majeur, avec des métaux toxiques qui s'accumulent dans les décharges en raison de la mise au rebut des panneaux solaires usagés. Ces métaux sont issus d'opérations minières souvent menées dans des pays comme la Chine, au mépris total des conséquences écologiques.

La technologie LENR peut également théoriquement alimenter des usines de dessalement de l'eau dans le monde entier, fournissant de l'eau douce pour l'irrigation des cultures sans qu'il soit nécessaire de consommer des combustibles fossiles dans le processus.

Avec la capacité de chauffer les serres à un prix abordable tout en alimentant les usines de dessalement de l'eau, LENR signifiera une nourriture abordable et abondante pour tout le monde une fois correctement exploitée et conçue pour ces applications.

Essentiellement, le coût des aliments reflète le coût de l'énergie, de sorte que toute réduction spectaculaire du coût de l'énergie rend les aliments beaucoup plus abordables et facilement disponibles.

Apprenez-en plus dans le podcast Situation Update d'aujourd'hui qui couvre cette technologie révolutionnaire et ses applications pour l'humanité :

Brighteon.com/ec65ffa3-f108-46b7-888d-5d3572a73f1d

Sylvano Trotta: " Le 2 avril 2020, je faisais une émission où j'expliquais l'horrible décret signé par Olivier Véran et Edouard Philippe, permettant d'injecter du Rivotril pour achever les patients. On apprend qu'il y avait aussi la création de brigades d'interventions rapides et mobiles pour ce faire. On les juge quand ?"

 

Quelque chose de très grave se passe dans le monde. Les taux de natalité chutent partout au même moment.Les poisons vaccins en sont les coupables.

Exemples :

Suède : en baisse de 14%.

Allemagne : en baisse de 12%.

ROYAUME-UNI : en baisse de 9%.

Taiwan : en baisse de 27%.

Dans le SILENCE ASSOURDISSANT DES MÉDIAS …

https://petersweden.substack.com/p/birth…

 

Dr Louis Fouché raconte l’histoire de la suspension de sa femme Carole : l’État a bloqué leurs comptes et s’est servi dessus

Le Dr Louis Fouché nous raconte l’histoire de la suspension de sa femme Carole Fouché, puis le blocage de leur compte bancaire et la saisie de leur argent sans leur accord. Extrait d’un entretien réalisé par Matthieu Play (cette séquence de 28’52 »), où le Dr Fouché revient sur la situation des soignants suspendus, sur la vaccination, sur le système totalitaire (daté du 13/07/2022).

Source vidéo : 

https://odysee.com/@ID_1974:9/LouisFouch%C3%A9-18072022:a

Autre source : https://twitter.com/Le_General_0ff_/status/1549089710471094272?cxt=HHwWgIC93cu4vP8qAAAA

 

Message de la fédération galactique du 12 juillet 2022

NOUS SOMMES ICI MAINTENANT. ET SI VOUS NOUS VOYEZ FLOTTER AU-DESSUS DE VOTRE MAISON, N'AYEZ PAS PEUR - NOUS VOULONS SIMPLEMENT VOUS TRANSMETTRE UN MESSAGE : Fédération Galactique : Nous honorons le Codex Galactique

Chers bien-aimés, 

Nous sommes de la Fédération Galactique et nous vous envoyons ce message de salutation dans la lumière et l'amour de notre Créateur. Nous venons à vous maintenant, comme nous l'avons fait de nombreuses fois auparavant. Nous vous connaissons à travers vos pensées et vos sentiments, et nous ressentons beaucoup d'amour pour vous. 

Nous sommes reconnaissants de découvrir que la race humaine est réceptive à notre message. Nous avons attendu avec impatience d'entrer en contact avec vous, et c'est à la fois un honneur et une joie. 

Vous faites de grands progrès sur Terre, mais vous avez encore des défis à relever. La Fédération Galactique souhaite vous aider. 

Il y a des millions d'autres mondes dans notre galaxie, dont beaucoup sont plus grands et plus complexes que le vôtre. Nous avons découvert une civilisation florissante et chaque fois que nous contactons une civilisation spatiale, notre objectif est d'établir des relations amicales et de l'aider à développer sa conscience et sa technologie jusqu'à ce qu'elle puisse rejoindre la Fédération. 

Cependant, selon le Codex Galactique, nous ne sommes pas autorisés à interférer avec l'évolution d'une espèce si elle n'est pas assez avancée pour souhaiter s'élever en utilisant sa propre volonté. 

Vous, très chers, êtes prêts. C'est pourquoi nous sommes autorisés à prendre de plus en plus contact avec vous et avec nos ambassadeurs qui vous transmettent ces messages d'espoir et d'amour. 

Nous savons que vous avez rencontré de nombreuses menaces et nous comprenons que vous soyez méfiants. Il y en a beaucoup qui se méfient des vaisseaux, mais il y en a aussi beaucoup qui les recherchent dans l'espoir. Vous voyez, nous essayons de vous aider à traverser cette période difficile de votre histoire. 

Partout dans le monde, du nord au sud, de l'est à l'ouest, les gens ont observé nos vaisseaux dans le ciel, jour après jour, mois après mois. 

Certains d'entre vous ont accueilli cette nouvelle avec excitation, d'autres avec crainte. Quoi qu'il en soit, cela vous a probablement pris par surprise. Notre présence ne doit pas être considérée comme une menace mais comme une équipe de soutien et de protection. 

Nous sommes ici pour vous aider et nous sommes en mesure de vous offrir notre aide parce que beaucoup d'entre vous l'ont demandé de tout leur cœur. Vous avez donc fait le choix du libre arbitre pour élever votre conscience et nous avons entendu vos prières. 

Nous sommes ici maintenant. 

Et si vous nous voyez flotter au-dessus de votre maison, n'ayez pas peur - nous voulons simplement vous transmettre un message : BIENVENUE DANS LA 5E DIMENSION ! 

Nous vous encourageons à apporter des changements à tout style de vie inefficace et non durable. Si vous examinez la façon dont vous vivez, il devient évident qu'il n'y a aucune raison de souffrir 

Au cours des dernières décennies, vous avez causé une quantité importante de dommages à votre planète avec tous les déchets toxiques que vous avez produits. Nous voulons être vos amis et vous aider à nettoyer vos dégâts. Nous pensons que si nous travaillons ensemble, nous pouvons redonner à cette planète son état naturel d'origine. 

Nous travaillons depuis longtemps à surveiller les radiations et la pollution électromagnétique produites sur votre planète - qui sont autant de fréquences et d'intensités artificielles dans l'environnement. 

Votre société humaine émet une quantité croissante de pollution sonore qui interfère avec votre pensée, vos sentiments et vos perceptions sensorielles. Cette interférence limite votre capacité télépathique, augmente le stress mental, exacerbe la dépendance aux téléphones portables et vous rend plus facilement contrôlable par des entités extérieures. 

L'un de nos objectifs sur Terre est de contrôler ce rayonnement et cette pollution électromagnétique. Cela signifie qu'il faut s'assurer que toutes les sources artificielles de stimulus sont réduites à des niveaux tels qu'elles n'interfèrent pas avec vos pensées, vos sentiments et vos perceptions sensorielles. 

Cela s'applique particulièrement aux fréquences artificielles (et aux intensités) des signaux de radiodiffusion, des lignes électriques, des écrans d'ordinateur, des lampes de réfrigérateur, des combinés téléphoniques, des téléphones portables, des routeurs sans fil, des routeurs WiFi, des stations de base des téléphones portables et des appareils électroniques en général. 

Il vous est demandé de réduire le niveau de bruit de fond constant autour de votre maison afin de réduire considérablement le stress géopathique sur tous les êtres humains. 

Une atmosphère calme est nécessaire à votre croissance spirituelle. Il est donc essentiel de minimiser les sources de stress, qu'elles soient naturelles ou artificielles. 

Nous avons spécifiquement conçu notre nouvelle technologie pour vous protéger en toute sécurité des CEM nocifs. Nous vous permettons de rester connecté à vos appareils sans sacrifier votre sécurité. 

Nous appliquons notre bioénergie antiradiation sur toute votre planète pour réduire les effets négatifs des radiations émises sur votre planète. Il ne s'agit pas de réduire les radiations elles-mêmes. La technologie rendra le champ de bioénergie plus fort que la force du rayonnement, ce qui permettra de surmonter la puissance des rayons nocifs. 

C'est pourquoi nos vaisseaux spatiaux sont stationnés aussi près de la Terre que possible. Pour que notre transmission de bioénergie atteigne tous les coins du globe. 

Mais il y a une autre raison pour laquelle nos vaisseaux sont situés là où ils sont. Elle nous permet de prévoir les problèmes ou les préoccupations à venir sur la planète Terre et d'y répondre à l'avance. 

Nous sommes toujours là pour assurer votre sécurité. Nous ne permettrons plus aux forces obscures ou aux énergies néfastes de s'approcher de vous. 

Pendant que nous faisons cela, veuillez élever votre conscience et vos vibrations, méditez et priez, manifestez vos rêves en suivant les désirs de votre cœur, cocréez, et faites tout ce que vous pouvez pour apporter la paix et l'amour à votre monde ! 

Nous vous aimons tendrement. Nous sommes ici avec vous. Nous sommes votre famille de lumière.

A'HO , Aurora Ray , Ambassadeur de la Fédération Galactique

 

Michael E. Salla,Ph D, "Programmes spatiaux secret et alliances extraterrestres, tome 4 -émergence du Dragon rouge, origine et développement du programme spatial secret chinois " :

" ... Par Etat profond, j'entends le groupe clandestin de chefs d'entreprises et de hauts responsables de la sécurité nationale issus du cercle des Majestic 12 qui avait été créé dans les années 1940 pour gérer tout ce qui touchait à la vie et aux technologies extraterrestres. Après l'assassinat de Kennedy en novembre 63, assassinat directement relié au fait que les majestic 12 étaient opposés à la volonté de Kennedy de faire valoir son autorité présidentielle pour prendre le contrôle de la question des ovnis,les Majestic 12 se sont transformés en un groupe coopératif transnational qui constitue aujourd'hui le volet le plus puissant de l'État profond...A titre d'exemple,les deux premières années du mandat du président Trump ont été paralysé par des revendications qui ont empêché Trump et Poutine de collaborer pour résoudre un certain nombre de grands problèmes mondiaux.(...),les médias grand public Américains ont contribué à perpétuer l'histoire du Russiagate pour empêcher toute collaboration entre Trump et Poutine... l'État profond n'a aucunement l'intention de permettre aux États-Unis et à la Russie de collaborer sur la scène internationale et il fait appel à des agents publics corrompus pour déformer les faits avec l'aide et le soutien des médias grand public. Ce qui amène aux indices de plus en plus évident qui laissent entendre que l'État profond seconde la Chine dans (...) sa "guerre furtive", les mensonges ,les vols et les tricheries qu'elle met en œuvre pour égaler technologiquement les États-Unis tant sur Terre que dans l'espace...

Qanon est un mouvement de fond qui soutient ce groupe de patriotes américains dans ses efforts pour dénoncer l'État profond et mettre fin au détournement de secrets technologiques vers la Chine...(...) une faction sous l'autorité de l'État profond combat un groupe patriotique de cadres militaires et de hauts fonctionnaires dévoués à la Constitution des États-Unis à la République...

Le danger est qu'en devenant la première puissance économique au monde ici à 2030 si l'on en croit les estimations de son PIB, elle utilisera son immense poids financier pour renforcer dans le monde entier des systèmes politiques répressifs qui deviendront des alliés naturels de son système totalitaire de parti unique. Tout semble indiquer que l'État profond souhaite étendre au monde entier le système totalitaire chinois. Un pouvoir politique concentré est beaucoup plus facile à infiltrer et à manipuler que des systèmes politiques démocratiques doté de freins et de contrepoids complexes...c'est pourquoi l'État profond aide la Chine non seulement à combler sont fossé technologique avec les États-Unismais aussi à développer un programme spatial secret qui rivalise avec le programme actuel de la force aérienne et à faire en sorte qu'elle rattrape les technologies et les véhicules aérospatiaux encore plus avancés que la Marine américaine a déployé dans l'espace lointain. En réaction, des cadres militaires et des hauts fonctionnaires dévoués à la Constitution ripostent en lui livrant en coulisses une guerre civile dont l'issue ne nous est pas encore connu au moment d'écrire ces lignes. L'espace est l'ultime champ de bataille où se décidera le sens de l'hégémonie dominante (les E - U) et de l'hégémonie émergente ( la Chine)...

L'idée que la Chine et les États-Unis puissent s'engager dans l'espace et sur Terre dans une guerre ouverte machinée par l'État profond est extrêmement troublant...La création d'une Force spéciale des États-Unis a pour but d'aider la Force aérienne à moderniser son programme spatial secret puis un jour de fusionner celui-ci avec le programme plus avancée et hautement classifié que la Marine à déployé dans l'espace lointain...

L'ascension du "Dragon rouge" ne signifie pas que l'émergence de la Chine en tant que superpuissance sur Terre et dans l'espace débouchera inévitablement sur un conflit militaire majeur avec l'aigle américain.

Si les efforts de l'État profond pour machine est une guerre ouverte entre la Chine et les États-Unis peuvent être entravé (...),des relations pacifiques pourrait être maintenues indéfiniment entre ces deux grands rivaux politiques sur la planète et à l'extérieur de la planète.faire la lumière sur les vrais responsables des attaques sauf aux bannières qui risque d'entraîner une confrontation sino-american sera tu es indispensable au maintien de la paix...un de ces défis mondiaux consiste à déterminer la manière de composer avec le développement de l'intelligence artificielle b(IA) et son intégration dans nos sociétés modernes. La mesure dans laquelle la Chine militarise l'intelligence artificielle dans sa stratégie de guerre asymétrique pour devancer ses rivaux est l'élément qui la différencie des États-Unis et des autres puissances spatiales. Dans le tome II de mon livre Programmes spatiaux et alliances extraterrestres - les Nordiques, je décris comment l'IA représente une très importante menace à la sécurité contre laquelle nous protègent divers programmes spatiaux y compris ceux des visiteurs extraterrestres.des preuve concluante démontre en effet qu'à plusieurs occasions l'IA a pris le contrôle de planètes entières et annihilé où exilé leurs populations d'origine... Corey  Goode décris comment Solar Warden avait mis au point des mesures complexe de détection d'éventuelles infiltration d'IA,(...),un problème majeur dans des milliers d'univers extraterrestres qu' elle est vue comme une technologie extrêmement dangereuse capable de prendre le contrôle de la société qui l'a créée...il faut prendre très au sérieux les mises en garde éminentes personnalités telles que Stephen Hawkins (...) concernant les dangers de l'IA. Si la Chine ne prend aucune mesure pour contrer le péril que représente l'IA et poursuit sa politique actuelle qui consiste à tirer parti de l'IA pour établir sa domination mondiale d'ici à 2049, elle deviendra sans le vouloir un danger pour l'humanité tout entière par son adoption inconditionnelle de l'IA.la Chine développe énergiquement une autre innovation technologique sans égard pour ses conséquences pour l'humanité la mise en place de la 5G...plus inquiétant encore et le fait que les fréquences spécifiques de la 5G sont les mêmes qu'utilise l'Activ Daniel systèm (ADS - système de refus actifs )dont se servent divers corps militaire dans la maîtrise des foules...un pays quel qu'il soit qui possède un réseau de satellites 5G sense  transmettre dans le monde entier

des signaux de communication inoffensif et capable en haut claquement de doigts de militariser son réseau 5G en en ajustant la fréquence (95 GHz)et en augmentant suffisamment sa puissance pour le transformer en un système de refus actif un DS capable d'attaquer des populations aux moyens dont millimétrique extrêmement douloureuses contre lesquelles la plupart des gens n'auraient aucun moyen de se prémunir...Ce n'est donc pas un hasard si le parti communiste chinois ( PCC ) et le grand leader mondial pour ce qui est du développement et du déploiement de la 5G à vitesse grand V... Le fait que la Chine est choisi pour le déploiement de la 5G la ville pilote de Wuhan qui en quelques mois plus tard à peine allait devenir l'épicentre de la pandémie de coronavirus mortel covid-19 ayant commencé en décembre 2019 est particulièrement inquiétante. Un certain nombre de chercheurs ont découvert les preuves accablantes qui démontrent que le coronavirus serait issu d'un programme de guerre biologique impliquant l'altération de l'ADN humain par transmission de la 5G. Le lien entre les transmissions 5G et la guerre biologique est un processus appeler "electroporation" au cours duquel "une décharge électromagnétique créée dans la membrane cellulaire des pores qui permettent la pénétration d'un ADN étranger puis les referme." Au dire de l'ancien analyste du renseignement du corps des Marines des États-Unis et officier traitant de la CIA Robert David steele,le coronavirus est une attaque sophos bannir orchestrée par l'État profond et le Mossad dans le but de provoquer une guerre entre la Chine et les États-Unis. Heureusement d'après Steele,cette attaque sous fausse bannière a échoué :

"Je crois que la confiance entre le secrétaire général Xi Jinping et le président Donald Trump est solide et que la Chine à rejeté la notion voulant que les États-Unis auraient pour politique d'entreprendre une telle agression.évidemment il y a des factions mal intentionnées au sein du département de la Défense (DoD) et de la CIA dont on sait qu'elle collabore avec le Mossad et dans des opérations de piégeage, il y a la pédophilie au trafic de stupéfiants et opérateurs du terrorisme sans oublier l'État islamique et les événements du 11 septembre mais dans l'ensemble je suis confiant que les États-Unis n'ont rien à y voir et les hauts dirigeants de la Chine le savent."

Une coopération pacifique entre les États-Unis, la Chine et d'autres grands pays tels que la Russie est indispensable pour l'intégration dans notre planète à une communauté galactique interplanétaire.des grandes puissances doivent absolument s'entendre sur la manière d'identifier de composer avec le danger que représente le développement tout azimut de l'IA et le développement de la 5G surtout en ce qui a trait à leur propre militarisation. Il faut aussi que les autorités chinoises et américaines dévoilent publiquement et de toute urgence les technologies avancées qu'elles  utilisent dans leurs programmes spatiaux secret qui pourraient transformer radicalement la qualité de vie de notre planète et qu'elles désignent à tour de rôle des témoins de leurs activités dans l'espace...La vérité sur le programme spatial international secret sous l'autorité des Nations Unies qui utilise des astronefs avancés pour construire des bases sur des planètes et des lunes dans notre système solaire et même sur des planètes et des lunes de 13 système solaires de proximité doit être divulgué. En outre la coopération scientifique internationale déjà existante au sein du programme spatial international secret sous l'autorité des Nations Unies ainsi que dans d'autres programmes de même nature pourrait être un excellent modèle de coopération internationale accrue sur Terre et dans l'espace.

Qui plus est,la Chine , les États-Unis, la Russie doivent avec d'autres pays rendre accessible leurs réservoir respectifs de connaissances ancienbes remontant à l'ere antédiluvienne de l'Atlantide ( antérieure à 9600 avant J.-C.).autrement dit les pays signataires du traité de l'Antarctique devrait partager avec le reste du monde leur découverte de la technologie atlante du continent Antarctique au lieu de la cacher et de la réserver au seul usage des puissances dominantes.(...). Ces sociétés de l'antiquité peuvent sans doute  nous transmettre des informations quant à la façon de composer avec le problème de l'IA et celui des opérations sous fausses bannières auxquelles se livrent des groupes similaires à l'État profond aujourd'hui.

Enfin nous devons communiquer ouvertement avec les civilisations extraterrestres qui nous rendre visite et qui possèdent d' incroyables renseignements sur l'histoire de l'humanité et de la galaxie ainsi qu'une philosophie cosmique qui apporterait de nombreuses réponses à de très anciennes questions théologiques.cela est particulièrement important à l'égard du problème de l'IA à et de l'État profond. Quelle solution des extraterrestres ont-ils apporté au problème de l'IA?ils ont peut-être trouvé des façons de neutraliser les IA devoyées en évitant de nuire à leur société.

Enfin s'il est vrai que les scientifiques chinois collaborent avec des extraterrestres dans la région reculée du Lob Nord dans le cadre d'un programme de recherche interplanétaire (...),la Chine peut beaucoup aider à préparer l'humanité à l'existence de vies extraterrestres et aux nombreux avantages d'un contact ouvert. Un consensus entre les nations pourra leur permettre de résoudre avec satisfaction des problèmes comme ceux que représente l'IA si les connaissances des extraterrestres sur tout ça et sur d'autres problèmes auxquels le monde est confronté sont librement partagées...

Il est possible que l'État profond machine une troisième guerre mondiale en manipulant la chaîne pour l'inciter à lancer un "Pearl Harbor spatial" contre des États-Unis en raison de sa militarisation réussie de la 5G et de son objectif à long terme de se transformer en hégémonie mondiale d'ici 2049...

(...) La Chine doit prendre conscience du danger que représente pour elle et pour les États-Unis l'État profond et les entités dévoyées et veiller à ce que son programme spatial secret se développe de concert avec la nouvelle Force Spatiale des États-Unis...

En même temps que nous nous efforcerons avec d'autres pays à pousser plus loin l'exploration de l'espace dans un esprit d'harmonie et de coopération. Ces pays incluent la Russie, un ami potentiel et un solide allié que les États-Unis non pas été libre de considérer ou d'accueillir. De fait l'état profond a orchestré toutes sortes d'échecs allant des fausses accusations aux attaques contrôler des médias pour contrecarrer quelques tentatives de coopération que ce soit entre les États-Unis et la réussi car pareil Allianz se révélerait désastreuses pour les projets de l'État profond.(...).

En outre la Chine a tout à gagner à travailler étroitement avec la fédération de Russie dont le programme spatial secret a fait des pas de géant pour se libérer de l'influence néfaste de l'État profond tout en  collaborant avec des groupes extraterrestres positifs. Sans doute est-ce pour cette raison que le médium américain Edgar Cayce après dis que la Russie deviendrai un jour l'espoir du monde.mon prochain livre dans la série des programmes spatiaux secret et alliances extraterrestre explorera le très impressionnant programme spatial secret de la Russie. Comme la Chine,la Russie a adopté la somatique pour mettre au point des technologies  exotiques de l'esprit- interface. Il est intéressant de songer à quoi ressemblerait le monde si grâce à des relations dans l'espace catalysées par la Force Spatiale, les États-Unis et la Russie devenaient bons amis et envisageaient de se concentrer sur les remèdes à apporter aux nombreux maux qui affligent l'humanité et la nature..."

...A suivre... 

Paix Paix Paix sur toute la Terre, dans le Nom Cosmique, certains d'entre vous le savent,est URANTIA...

 

Note de TAL : ces informations décapantes sont à étudier de près car elles montrent ce qui se passe dans les coulisses, derrière le rideau des médias corrompus. Je les propose à titre informatif, à vous d’aller plus avant pour les vérifier avec d’autres sources !

 

Nettoyer votre champ d'énergie

Avec la conférencière invitée Helen Basinger, maître hypnothérapeute clinique
Veuillez accueillir Helen Basinger,
Helen parlera des différents types d'entités et de leurs hiérarchies, de l'effet qu'elles peuvent avoir sur nous, de la manière dont elles s'attachent et de la manière de les faire sortir de notre champ.
Il y a cent ans, si vous demandiez à quelqu'un dans le monde occidental si les démons existaient, il aurait répondu oui. Si vous deviez demander à n'importe quelle personne tribale n'importe où dans le monde aujourd'hui, si les démons existent, ils répondraient oui bien sûr. Si vous demandez à la plupart des gens soi-disant « éduqués » dans le monde occidental, aux participants de l'Église de l'Unité, aux scientifiques ou à de nombreux membres du mouvement New Age s'ils existent, ils répondront non. Et c'est là le plus grand tour jamais tiré sur l'humanité.
Si vous ne savez pas que vous avez un adversaire, comment pouvez-vous vous protéger ? Comment sauriez-vous où chercher? Ce qu'il faut chercher? Moins vous en savez sur ce sujet, plus vous risquez d'être sensible à la fois aux démons de l'ombre et aux médecins qui distribuent ouvertement des psychotropes, si les circonstances s'y prêtent.
En plus de cette tromperie, il y a le problème de la fausse lumière. Tout le monde peut repérer la bonté et fuirait un mile du mal évident; Mais qu'en est-il des choses qui prétendent être légères mais qui ne le sont pas ?
Les hommes qui partent en guerre le font souvent sous la bannière de Dieu, mais de quel dieu s'agit-il en fait ? Les infirmières injectent du poison aux gens mais sont trompées par le grand trompeur en leur faisant croire qu'elles font le bien. Les gens envoient leurs enfants à l'école en pensant qu'ils seront éduqués, mais au lieu de cela, ils sont corrompus et contrôlés mentalement. Rien dans ce monde n'est comme il paraît. de nombreux politiciens et «philanthropes» se projetant publiquement aussi bons, mais sombres comme de la poix à l'intérieur. C'est pourquoi nous avons Satan et Lucifer dans l'enseignement chrétien. Vous reconnaîtriez Satan facilement mais verriez-vous à travers la beauté et la lumière de Lucifer ? Après tout, il était le plus bel ange !
Et aussi, et nous le pouvons ! Il est particulièrement important de discuter ouvertement et de mettre ce sujet en lumière.
"Car nous ne luttons pas contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les princes des ténèbres de ce monde, contre la méchanceté spirituelle dans les hauts lieux". Éphésiens 6:12 (KJV)
La mission d'Helen est d'apporter plus de lumière, de santé et de joie à l'humanité et à la planète en transmutant les dépendances, les émotions négatives, les blocages, les croyances, les énergies et les entités ; en utilisant la transe guidée, l'hypnose transformationnelle, la régression, la régression dans les vies antérieures, la guérison spirituelle, le coaching de vie et la technique de liberté émotionnelle (EFT).
Vous pouvez en savoir plus sur le travail d'Helen via helenbasinger.com ou www.spiritrelease.in 

 

Les vaccins pourraient-ils aggraver l'infection à Omicron ? Les scientifiques se penchent sur l'amélioration dépendante des anticorps

heepochtimes.com/covid-vaccines-ade_4607583.html?utm_source=brightnoe&utm_campaign=bright-2022-07-

En octobre 2020, alors que le monde était sous le nuage noir de COVID-19 et que les États-Unis étaient au milieu d'un bouleversement politique massif, certains scientifiques travaillaient dur pour donner un sens au virus. D'autres essayaient de trouver un traitement efficace et des protocoles de santé publique. D'autres, sachant que le développement accéléré de vaccins en cours pourrait compromettre la sécurité, ont tenté de nous avertir du risque d'un phénomène appelé Antibody Dependent Enhancement, ou ADE. L'ADE se produit lorsque des anticorps non neutralisants générés par la vaccination exacerbent l'infection virale, aggravant la maladie que le vaccin est censé prévenir chez certaines personnes.

Il convient de noter en particulier un article d'une équipe internationale de scientifiques, publié dans la revue à comité de lecture Nature.

Cet article a décrit les caractéristiques et les mécanismes de l'ADE, avant le déploiement des vaccins COVID-19.

Les scientifiques ont expliqué que "l'ADE et l'ERD (maladie respiratoire améliorée) ont été signalés pour le SRAS-CoV et le MERS-CoV à la fois in vitro et in vivo".

En d'autres termes, les plus proches parents du SARS-CoV-2, les virus SARS-CoV et MERS-CoV, ont tous deux le problème de l'ADE. Il serait raisonnable d'étudier la "mesure dans laquelle l'ADE contribue à l'immunopathologie du COVID-19", ont écrit les scientifiques.

Selon les auteurs, l'ADE "peut survenir lorsque des anticorps non neutralisants ou des anticorps à des niveaux sous-neutralisants se lient aux antigènes viraux sans bloquer ni éliminer l'infection".

L'équipe a qualifié l'ADE de "risque réel… pour les vaccins contre le SRAS-CoV-2 et les interventions basées sur les anticorps".

Nous savons maintenant qu'il est courant que les personnes vaccinées contre le COVID-19 soient infectées et réinfectées par le SARS-CoV-2. Les anticorps générés par les vaccins ne sont pas stérilisants (c'est-à-dire qu'ils n'éliminent pas l'infection) et non neutralisants.

Cela soulève la question suivante : les vaccins aident-ils réellement le virus à infecter les gens par l'intermédiaire de l'ADE ? Si oui, faut-il retirer les vaccins, comme le conseillent désormais de nombreux médecins ?

 

Les leçons de la débâcle de la dengue

Un examen plus approfondi de ce qui s'est passé avec le vaccin contre la dengue est instructif. La dengue est une infection si douloureuse que les habitants des Philippines et d'autres pays où elle est endémique l'appellent la « fièvre des os brisés ».

Maladie virale transmise à l'homme par les moustiques, il existe différents sérotypes de dengue. Ainsi, même si vous l'attrapez une fois, vous pouvez être infecté jusqu'à quatre fois, selon l' Organisation mondiale de la santé .

Entre 2000 et 2010, les cas de dengue déclarés à l'OMS ont fortement augmenté. Dans le monde, on estime qu'il y a 50 millions d'infections chaque année et 22 000 décès, principalement chez les plus jeunes enfants, selon les National Institutes of Health .

Ainsi, en 2016, lorsqu'une petite fille des Philippines portant un T-shirt sur lequel on pouvait lire « La dengue est dangereuse » a reçu une injection dans le bras pour se protéger de la dengue, il y a eu un sentiment de soulagement et d'optimisme en Asie du Sud-Est.

Les Philippines, dirigées par la secrétaire à la Santé, le Dr Janette Garin, ont lancé une campagne agressive dans le but de vacciner un million d'enfants avec le tout nouveau vaccin, appelé Dengvaxia.

Développé par un géant pharmaceutique français, Sanofi Pasteur, le vaccin a fait l'objet de vastes essais d'innocuité, dont les résultats ont été publiés dans le New England Journal of Medicine. Co-écrite par près de 25 éminents scientifiques, l'étude a révélé que "le risque d'hospitalisation chez les enfants de 2 à 16 ans était plus faible dans le groupe vacciné que dans le groupe témoin".

Cette étude parrainée par l'industrie et évaluée par des pairs était le feu vert dont le monde avait besoin pour mettre une aiguille dans les bras des enfants où la dengue pourrait les rendre malades.

Mais il y avait un problème. Lorsque certains enfants ont attrapé la dengue après avoir été vaccinés, ils ont parfois eu de moins bons résultats que les enfants qui n'avaient pas été vaccinés. En fait, le vaccin semblait provoquer une complication appelée syndrome de fuite plasmatique , un trouble vasculaire potentiellement mortel également associé à la maladie elle-même.

 

Au moins 600 enfants sont morts après le vaccin contre la dengue

Cela a pris près de deux ans, mais la recommandation de l'OMS de vacciner les enfants de 9 à 16 ans contre la dengue a été annulée.

Fait intéressant, c'est l'entreprise elle-même - Sanofi Pasteur - qui a découvert que les enfants qui n'avaient jamais eu la dengue auparavant ne pouvaient pas être vaccinés en toute sécurité.

Mais à ce moment-là, au moins 10 familles aux Philippines ont déclaré publiquement que le vaccin avait causé la mort de leurs enfants.

En avril 2019, le South China Morning Post a rapporté que des enquêteurs médico-légaux enquêtaient sur la cause du décès de quelque 600 enfants décédés après le vaccin. Les corps de ces enfants présentaient des organes enflés et des hémorragies internes, en particulier dans le cerveau et les poumons, selon l'article.

 

Amélioration dépendante des anticorps expliquée

La réponse immunitaire du corps aux infections virales et bactériennes, ainsi qu'à d'autres agressions qu'il considère comme étrangères, est compliquée et multiforme. Après l'invasion d'un virus ou d'une bactérie, le corps développe une réponse immunitaire adaptative, spécifique à l'agent pathogène. Les anticorps sont une facette de cette réponse.

Les anticorps sont des protéines en forme de Y qui peuvent neutraliser les agents infectieux afin qu'ils ne causent pas de dommages. Lorsque le système fonctionne bien, ces protéines protectrices, produites par les globules blancs, se fixent sur les substances étrangères et les éliminent du corps. Lors d'une infection, des millions d'anticorps seront libérés dans votre circulation sanguine et votre système lymphatique.

Mais certains agents pathogènes annulent la réponse immunitaire du corps en utilisant les anticorps eux-mêmes pour pénétrer dans vos cellules. Lorsque cela se produit, la réponse immunitaire de votre corps peut en fait aggraver la maladie. C'est ce qu'on appelle l'amélioration dépendante des anticorps (ADE).

Malheureusement, l'ADE s'est produite chez certains enfants vaccinés contre la dengue. Les anticorps induits par le vaccin ont en fait aidé le virus à infecter plus de cellules qu'il n'en aurait à lui seul.

Chez les enfants qui n'avaient jamais eu de dengue auparavant, l'effet semblait être le plus prononcé.

En raison du risque d'EIM, l'OMS ne recommande plus les vaccins contre la dengue pour les enfants sans antécédent d'infection.

"La plupart des maladies ne causent pas d'ADE", explique un article sur l'amélioration dépendante des anticorps et les vaccins sur le site Web de l'hôpital pour enfants de Philadelphie. La dengue, poursuit l'article, "a quatre formes différentes... [qui sont] très similaires, mais les légères différences entre elles préparent le terrain pour l'ADE".

L'article souligne également que nous avons vu l'ADE avec d'autres vaccins, y compris une première version d'un vaccin contre la rougeole qui a été faite avec du formaldéhyde, ainsi qu'un vaccin contre le virus respiratoire syncytial, RSV.

Les enfants ayant reçu le vaccin contre le VRS dans les essais cliniques étaient plus susceptibles de tomber malades et de mourir d'une pneumonie après une infection par le VRS que les enfants non vaccinés.

À ce jour, les scientifiques n'ont pas réussi à mettre au point un vaccin sûr contre le VRS. Cependant, Moderna et Pfizer accélèrent le développement de vaccins à ARNm pour se protéger contre cette maladie.

 

Vaccins contre le SRAS-CoV-2 et ADE

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les scientifiques ont soulevé des inquiétudes quant à la possibilité que les vaccins contre le SRAS-CoV-2 puissent provoquer des ADE. Le Dr Scott Halstead, l'un des plus grands experts mondiaux de la dengue, est un scientifique qui a sonné l'alarme de sécurité à plusieurs reprises à propos de Dengvaxia.

Écrivant dans The Journal of Infectious Diseases en décembre 2020, Halstead et son co-auteur ont affirmé que l'ADE était "peu probable" car le virus SARS-CoV-2 ne semblait pas avoir les mêmes attributs que le virus de la dengue.

Cependant, le même article a souligné que « la provocation par des virus vivants d'animaux ayant reçu le vaccin contre le SRAS ou le MERS a entraîné des réactions d'hypersensibilité au vaccin… similaires à celles chez les humains ayant reçu des vaccins inactivés contre la rougeole ou des vaccins respiratoires syncytial », concluant que pour créer un vaccin sûr et efficace Les scientifiques des vaccins COVID-19 doivent éviter les réactions d'hypersensibilité aux vaccins.

Depuis début 2021, les scientifiques ont déclaré que l'ADE est un risque réel (selon leurs propres termes, "non théorique"). Sept mois plus tard, un article de 2021 dans The International Journal of Immunopathology and Pharmacology a confirmé que l'ADE existe pour le SRAS-CoV-2, et a exploré les mécanismes possibles et comment l'éviter.

Des recherches plus récentes, y compris une étude in vitro de 2022 dans Nature , montrent également que l'ADE se produit dans les infections par le SRAS-CoV-2.

Le scientifique James Lyons-Weiler, Ph.D., a déclaré à Epoch Times que bien que les anticorps contre la souche originale du virus aient été « nominalement testés » pour l'ADE, ils n'ont « pas été suffisamment testés » pour l'ADE contre les variantes les plus récentes.

Selon Lyons-Weiler, qui a publié plus de 50 articles évalués par des pairs et est le fondateur de l'Institut des connaissances pures et appliquées, une organisation à but non lucratif qui mène des recherches scientifiques dans l'intérêt public, « étant donné les séries répétées d'études montrant des résultats négatifs efficacité avec des données du monde réel, et le fait d'une incidence plus élevée de diagnostics de COVID-19 et d'un nombre plus élevé d' hospitalisations dues au COVID-19, et des taux plus élevés d'infections graves au COVID-19 chez les vaccinés, nous ne pouvons que conclure que l'ADE doit se produire .”

Lyons-Weiler a qualifié « d'inadmissible » que la FDA et le CDC aient fermé les yeux sur la myriade de problèmes de santé associés à ces vaccins.

En octobre 2020, alors que le monde était sous le nuage noir de COVID-19 et que les États-Unis étaient au milieu d'un bouleversement politique massif, certains scientifiques travaillaient dur pour donner un sens au virus. D'autres essayaient de trouver un traitement efficace et des protocoles de santé publique. D'autres, sachant que le développement accéléré de vaccins en cours pourrait compromettre la sécurité, ont tenté de nous avertir du risque d'un phénomène appelé Antibody Dependent Enhancement, ou ADE. L'ADE se produit lorsque des anticorps non neutralisants générés par la vaccination exacerbent l'infection virale, aggravant la maladie que le vaccin est censé prévenir chez certaines personnes.

Il convient de noter en particulier un article d'une équipe internationale de scientifiques, publié dans la revue à comité de lecture Nature.

Cet article a décrit les caractéristiques et les mécanismes de l'ADE, avant le déploiement des vaccins COVID-19.

Les scientifiques ont expliqué que "l'ADE et l'ERD (maladie respiratoire améliorée) ont été signalés pour le SRAS-CoV et le MERS-CoV à la fois in vitro et in vivo".

En d'autres termes, les plus proches parents du SARS-CoV-2, les virus SARS-CoV et MERS-CoV, ont tous deux le problème de l'ADE. Il serait raisonnable d'étudier la "mesure dans laquelle l'ADE contribue à l'immunopathologie du COVID-19", ont écrit les scientifiques.

Selon les auteurs, l'ADE "peut survenir lorsque des anticorps non neutralisants ou des anticorps à des niveaux sous-neutralisants se lient aux antigènes viraux sans bloquer ni éliminer l'infection".

L'équipe a qualifié l'ADE de "risque réel… pour les vaccins contre le SRAS-CoV-2 et les interventions basées sur les anticorps".

Nous savons maintenant qu'il est courant que les personnes vaccinées contre le COVID-19 soient infectées et réinfectées par le SARS-CoV-2. Les anticorps générés par les vaccins ne sont pas stérilisants (c'est-à-dire qu'ils n'éliminent pas l'infection) et non neutralisants.

Cela soulève la question suivante : les vaccins aident-ils réellement le virus à infecter les gens par l'intermédiaire de l'ADE ? Si oui, faut-il retirer les vaccins, comme le conseillent désormais de nombreux médecins ?

 

«Brûlez vos masques, ils ne sont que nuisibles»

https://www.covidhub.ch/category/oppositions/actions-de-soignants-et-scientifiques/

Deux scientifiques français font l'inventaire des recherches démontrant l'inefficacité et les dangers des masques: ceux-ci réinjectent des microbes pathogènes au lieu de les éliminer par l'expiration. En plus ils comportent souvent des substances allergènes et cancérigènes.

Une revue de la littérature scientifique par le Dr Eric Loridan, chirurgien, et une recherche du Dr Olivier Boumendil, radiologue

Comme annoncé, l’apparence de liberté donnée aux Français pendant la période électorale afin de ne pas trop donner de voix aux partis contestataires est terminée. Puisque les « cas » remontent, les théories diafoiresques réapparaissent, vaccins, pass et, bien sûr, masques.

Mais sur quelles bases scientifiques un port facial de membrane en polypropylène protège-t-il contre une infection respiratoire à virus ? Voire contre toute infection, dans le sens de l’expiration comme de l’inspiration ? Démonstration que nos politiciens demeurent plus intéressés par la diffusion de la terreur (qui rend obéissant) que du savoir (qui rend libre), vous aurez ici non pas une mais deux démonstrations implacables de l’inutilité néfaste de ces maudits masques.

Bienvenue d’abord au Dr Eric Loridan, chirurgien « suspendu », qui livre ici une exceptionnelle revue de littérature menée à partir des études qu’il a recensées sur PubMed depuis 1975. Le second travail provient des recherches personnelles du Dr Olivier Boumendil, radiologue, qui avait été présentées en février 2021 à l’association «Laissez les médecins prescrire». Brûlez vos masques, transmettez ces données à tous les décideurs de votre entourage, évitez de vous toucher les yeux avec des doigts contaminés et surtout épargnez vos enfants…

«Le port du masque est inutile mais constitue le seul signe visible de lutte contre la Covid 19.» – Rapport OMS, 5/06/2020

 

Vaccination anti-Covid : un médecin suisse refuse de se laisser museler

ovidhub.ch/vaccination-anti-covid-un-medecin-suisse-refuse-de-se-laisser-museler/

Pascal Büchler est médecin généraliste au Centre thérapeutique des Iles, à Yverdon. Il est ulcéré par la menace de sanctions qui plane sur sa profession : jusqu’à 20'000 francs d’amende au praticien qui déconseillerait la vaccination Covid. Il a tenu à faire savoir à ses patients qu’il comptait bien continuer à les informer en son âme et conscience. Sa prise de position, affichée dans sa salle d’attente, a fait le buzz sur internet. Nous sommes allés lui rendre visite, afin d’en savoir plus sur ce qui l’a poussé à prendre la parole, tandis que nombre de ses confrères ont choisi de se taire.

 

Exclusivité COVIDHUB

Amèle Debey, pour CovidHub: La première affiche que vous avez mise dans votre salle d’attente a été enlevée. Vous en avez donc accrochée une seconde. Pourquoi?

Pascal Büchler: Pour informer mes patients. C’était une réaction à l’article de 24heures début septembre, dans lequel on signalait que des médecins bernois et neuchâtelois, sauf erreur, avaient été sanctionnés parce qu’ils critiquaient la vaccination. Dans cet article, le président de la SVM* a dit qu’il était juste que les autorités cantonales serrent la vis avec les médecins qui instillent le doute sur la vaccination à leurs patients. Ca m’a fait sauter en l’air, parce que si on a même plus le droit d’avoir un avis critique sur quelque chose, où est-ce qu’on va?

Comme je sais que mes patients sont nombreux à lire 24heures, il m’a semblé important de mettre cette affiche pour leur dire que ce n’est pas parce qu’on essaie de me museler que je vais me laisser faire. Je leur répondrai s’ils me posent des questions, ça ne changera pas.

Etes-vous fondamentalement contre ce “vaccin”?

Je ne déconseille pas, j’informe. J’ai plein de patients qui se vaccinent et je les comprends. Avec toutes les restrictions qu’il y a, c’est très compliqué en ce moment. Et ils ont tous de bonnes raisons. Je ne leur impose jamais de le faire ou de ne pas le faire. Pour aucun vaccin. Mais je leur donne une information qui n’est pas l’information officielle. Car celle-ci, ils l’ont.

Si on est honnête, on peut dire qu’il y a beaucoup d’inconnues sur ce vaccin. On ne connaît pas les effets à moyens et longs termes, l’efficacité a probablement été très exagérée. Le risque est un point d’interrogation. Quelqu’un qui vous dit que le vaccin ne pose aucun problème, il n’en sait rien. Inversement, quelqu’un qui vous dit que le vaccin est très dangereux et va provoquer des catastrophes à long terme, il n’en sait pas plus. Il faut accepter ce point d’interrogation: c’est un risque inconnu. Ensuite il faut faire sa propre balance bénéfice/risque. Pour une personne âgée, obèse, diabétique, pour qui le Covid peut être une maladie sérieuse, peut-être que cela vaut la peine de prendre un risque inconnu.

Par contre, pour une personne qui n’a pas de facteurs de risque, pour qui le Covid sera dans l’immense majorité des cas une simple grippe, est-ce que ça vaut la peine? Je n’en suis pas sûr. Là où je suis très remonté, c’est concernant la vaccination des enfants et des adolescents. Là c’est scandaleux. Pour eux, le risque du vaccin est clairement supérieur au risque de la maladie.

Vous êtes également homéopathe et il semble que ceux-ci soient les plus enclins à critiquer la vaccination. Comment expliquer cela?

C’est la réponse classique. Il est vrai que l’on entend beaucoup les homéopathes être critiques sur le vaccin. Mais critique ne veut pas dire antivax. Dans le monde actuel, on est très manichéen: il y a les pros, les antis, et aucune discussion entre deux. Si j’étais anti-vaccin, je ne ferais aucun vaccin. Or, comme je fais beaucoup de pédiatrie, je vaccine. Différemment, plus tard, j’en fais moins, etc. …mais j’en fais. Je ne me considère donc absolument pas comme un antivax.

On dit que seuls les homéopathes se positionnent contre cette vaccination, pourquoi? Il faut savoir que la vaccination a toujours été, en médecine, probablement le sujet le plus tabou. On peut critiquer beaucoup de choses, mais critiquer un vaccin c’est se mettre en marge de la société médicale, quelque part. Alors comme nous, homéopathes, on l’est déjà en partie, un peu plus un peu moins, ça ne change pas grand chose. On a sûrement une plus grande liberté d’expression.

Cela dit je connais des médecins allopathes qui sont d’accord avec bien des choses, mais qui n’oseront pas le dire. Depuis que ma lettre a circulé, j’ai reçu beaucoup d’appels, dont le président d’un groupement de spécialistes vaudois qui m’a félicité et souhaiterait également mettre le même mot dans sa salle d’attente.

Qu’en pensez-vous de ce vaccin, finalement?

C’est, parmi tous les vaccins qui existent, celui qui déclenche le plus d’effets secondaires. Des effets secondaires qui ne sont pas si anodins. On parle beaucoup de myocardites chez les jeunes en ce moment. Il faut savoir que la pharmacovigilance vaut ce qu’elle vaut, c’est-à-dire souvent pas grand chose. Il n’y a que 1 à 10% des effets qui sont vraiment déclarés.

Si on regarde les chiffres des myocardites, on nous indique 60 cas sur un million pour la Suisse. En Norvège j’ai vu des chiffres à 200. Et en Ecosse à 1000 pour un million. Ce n’est quand même pas la structure génétique des Ecossais qui est très différente, mais plutôt la qualité de la pharmacovigilance.

Comment réagissez-vous si un patient vient vous voir avec des problèmes suite à la vaccination?

Normalement, c’est la personne qui a fait le vaccin qui doit faire une déclaration en cas de problème. Mais là, comme on le fait dans les supermarchés, n’importe où, il n’y a personne qui déclare. Donc le patient doit relater cela à son médecin traitant qui lui doit le signaler sur un site prévu à cet effet. Relater un effet secondaire ne veut pas dire que l’on juge que c’est dû au vaccin, mais qu’il y a une relation de temporalité entre l’inoculation et un problème de santé.

Le fait est que, pour beaucoup de médecins, relater un problème avec la vaccination, c’est admettre que son geste a créé un problème. Donc ça se fait très peu.

On estime donc que les effets secondaires déclarés sont de 1 à 10%. Un peu plus aux Etats-Unis, où les patients peuvent déclarer eux-mêmes les complications avec le système VAERS.

Avez-vous été rappelé à l’ordre à la suite du partage massif de votre missive?

Je n’ai rien eu jusqu’à présent. Je suis serein face à ça, car j’ai de quoi répondre. Je ne vois d’ailleurs pas pourquoi on pourrait me sanctionner, puisque je relate un fait. Je ne fais pas de prosélytisme anti-vaccin, mais si mes patients me demandent pourquoi je ne suis pas vacciné, je vais leur répondre. C’est quand même la moindre des choses. Ils ne peuvent pas m’attaquer là-dessus.

On dit qu’on est libre de se vacciner ou pas. On voit bien que ça n’est pas le cas. Cela dit, je me demande pourquoi un Etat comme la France, qui a davantage une culture de l’obligation vaccinale que la Suisse, ne rend pas ce vaccin obligatoire?

C’est simplement parce qu’on est en phase 3 d’essais cliniques, il y a beaucoup d’inconnues, et si l’Etat rend la piqûre obligatoire, c’est lui qui doit casquer en cas de problème. Et personne ne veut prendre cette responsabilité.

Etes-vous prêt à payer les 20’000 francs d’amende?

Je suis prêt à prendre un avocat pour me défendre en cas de pépin. Je ne crois pas que cela puisse arriver. Mais, en même temps, s’il y a trois ans on m’avait dit qu’on serait où on en est aujourd’hui, en Suisse, je ne l’aurais jamais cru. Alors désormais je m’attends à tout.

 covidhub.ch/vaccination-anti-covid-un-medecin-suisse-refuse-de-se-laisser-museler/

 

Décision historique contre la vaccination obligatoire par le tribunal italien + risque lié au vaccin contre la COVID pour le génome humain désormais légalement établi (Italie)

https://childrenshealthdefense.eu/eu-issues/historic-decision-by-italian-court/

Le 6 juillet 2022, le tribunal de Florence a approuvé une sentence annulant la mesure prise par l’Ordre des psychologues de Toscane contre l’un de ses membres, la raison étant que « la suspension de l’exercice de la profession risque de compromettre les droits individuels primaires tels que le droit à un moyen de subsistance et le droit au travail ».

Le juge a statué que le psychologue n’a pas besoin d’être vacciné pour faire son travail en établissant que:

ces substances n’empêchent pas l’infection et la transmission. Par conséquent, devant la loi italienne, il ne peut y avoir d’obligation.
Elle reconnaît également que ces substances provoquent des événements indésirables graves.
Par conséquent, il est encore moins légitime de forcer quiconque à se faire injecter.
Le juge a mis la dignité de l’être humain au centre et s’est référé deux fois à la période du nazisme et du fascisme. La vaccination obligatoire est possible s’il y a consentement éclairé. Pour les injections liées à la COVID-19, elle a expliqué qu’un consentement éclairé n’est pas possible, car nous ne connaissons pas les ingrédients et les mécanismes de ces substances en raison du secret industriel et militaire présumé.
Cette décision intérimaire est fondée sur une conclusion sérieuse : il n’y a pas de droit de suspendre un citoyen du droit de travailler sur la base de cette demande illégale de vaccination avec ces substances expérimentales.

Renate Holzeisen, avocate italienne engagée dans la défense des droits de l’homme, a déclaré lors d’une interview accordée à une radio italienne : « Le risque pour le génome humain est désormais légalement établi ».

« Ce pourrait être une étape importante », a déclaré Reiner Fuellmich lors de l’entrevue avec Renate Holzeisen au Corona Committee 113.

Aucune obligation car les données officielles montrent que ces substances expérimentales ne préviennent pas l’infection et la transmission parmi les personnes traitées.

 

La population vaccinée représente 92 % des décès dus à la COVID-19 au Canada

https://www.naturalnews.com/2022

Des chiffres officiels récents publiés par le gouvernement canadien ont révélé que la population vaccinée représente désormais 92 % des décès dus au coronavirus de Wuhan (COVID-19) au Canada. Près de la moitié de ces décès font partie de la population quadruple piquée.

L'administration du premier ministre Justin Trudeau continue de minimiser la gravité de la situation en fournissant un décompte des cas, des hospitalisations et des décès qui remonte au 14 décembre 2020. Cela comprenait une énorme vague de décès survenue en janvier 2021, alors que 0,3 % de la population canadienne était considérée comme complètement vaccinée.

Mais le site Web d'information Expose a utilisé Wayback Machine pour découvrir ce que le gouvernement canadien dissimule en ce qui concerne la corrélation entre le statut vaccinal et le taux de mortalité actuel au Canada. Ladite application de navigateur est une archive numérique du Web mondial qui capture, gère et recherche des collections de contenu numérique sans aucune expertise technique ni installation d'hébergement.

The Expose a trouvé un graphique montrant le nombre de décès dus au COVID-19 au Canada par statut vaccinal entre le 9 juin et le 19 juin.

Au cours de ladite période, 4 954 décès dus au COVID-19 ont été enregistrés et la population vaccinée comptait 3 796 d'entre eux. Les 135 décès concernaient les partiellement vaccinés, 1 174 décès parmi ceux qui avaient eu deux vaccins et 2 487 décès parmi les triples vaccinés.

En résumé, la population non vaccinée ne représentait que 8% des décès, mais les vaccinés représentaient 92% - dont 44% parmi les quadruples piqûres et 45% parmi les personnes vaccinées trois fois. (Connexe : Quatre-vingt pour cent de ceux qui MEURENT de « covid » au Canada sont complètement piqués.)

 

ET OUI LES COMPLOTISTE AVAIENT RAISON IL Y A BIEN UN PLAN POUR DECIMER LA PLANETE ….

L’ONU et le WEF signent un protocole d’accord sur un cadre de partenariat stratégique pour le programme 2030
Le secrétaire général António Guterres (au centre à droite) et Klaus Schwab (au centre à gauche), fondateur et président exécutif du Forum économique mondial, assistent à la signature du protocole d’accord entre l’ONU et le Forum économique mondial sur le cadre de partenariat stratégique pour l’Agenda 2030 par la vice-secrétaire générale Amina Mohammed (à droite) et Børge Brende, président du Forum économique mondial.
13 juin 2019
Nations Unies, New York

https://www.unmultimedia.org/s/photo/detail/811/0811012.html

 

Les dérives d'Enedis et de son compteur Linky

Affaire des faux articles impliquant Enedis, et la face cachée sur l'usage des compteurs Linky qui est en train de se dévoiler,

https://www.robindestoits.org/Les-derives-d-Enedis-et-de-son-compteur-Linky_a3163.html

 

Monkeypox or Moneypox? WHO Director Overrules Panel, Declares Public Health Emergency

childrenshealthdefense.org/defender/monkeypox-moneypox-world-health-organization-public-health-emergency/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=84e28186-ad19-422d-b931-543950374fe9

 

Le coronavirus le plus infectieux à ce jour, contourne les anticorps

PAR JOSEPH MERCOLA 

extraits

Peu importe si vous avez eu le COVID, ou si vous avez reçu le vaccin et tous vos boosters, il y a de fortes chances que vous attrapiez cette variante, car elle a une capacité unique à contourner les anticorps. Pourtant, à quel point est-il mortel et à quel point devriez-vous vous inquiéter ?

L'HISTOIRE EN UN COUP D'ŒIL

  • Une mutation rapide du virus SARS-CoV-2 était attendue et prédite, car la vaccination contre tout virus hautement mutable, tel que le coronavirus, oblige le virus à s'adapter. Omicron est initialement apparu chez des patients "entièrement vaccinés", ce qui a fait soupçonner que la campagne de vaccination de masse elle-même était à l'origine de la mutation rapide du virus
  • L'une des dernières variantes, BA.5 - que l'on pense désormais être la cause de presque toutes les infections à COVID - est liée à (et peut même dépasser) la rougeole en termes d'infectiosité et de transmissibilité. Cela en fait la plus infectieuse de toutes les variantes du SRAS-CoV-2 et l'un des virus les plus infectieux connus de l'homme
  • Heureusement, il est également considérablement moins mortel que la souche originale de Wuhan
  • Même si vous avez déjà eu le COVID, que vous avez reçu le vaccin et tous vos rappels, et même si vous avez une immunité hybride (ce qui signifie que vous avez eu à la fois une infection passée et le vaccin contre le COVID), il y a de fortes chances que vous attrapiez le BA.5, car il semble particulièrement apte à contourner toutes les défenses précédentes
  • La probabilité de réinfection est le fourrage dont les alarmistes ont besoin pour relancer les appels à des restrictions COVID telles que les verrouillages et priver les gens de leurs droits et libertés inhérents, et, bien sûr, plus de rappels

Comme suspecté, le SRAS-CoV-2 continue de muter. Cela était tout à fait prévu et prévu, car la vaccination contre tout virus hautement mutable, tel que le coronavirus, oblige le virus à s'adapter.

L'une des dernières variantes, BA.5 - désormais considérée comme la cause de presque toutes les infections à COVID - est liée à la rougeole en termes d'infectiosité et de transmissibilité. 1  Cela en fait la plus infectieuse de toutes les variantes du SRAS-CoV-2, 2  et l'un des virus les plus infectieux connus de l'homme. Heureusement, il est également considérablement moins mortel que la souche originale de Wuhan. 

BA.5 est bien meilleur pour échapper à l'immunité fournie par les vaccins et particulièrement efficace pour esquiver l'immunité conférée par une infection antérieure. 5 "

 

BA.5 Contourne les défenses précédentes

Même si vous avez déjà eu le COVID, que vous avez reçu le vaccin et tous vos rappels, et même si vous avez une immunité hybride (ce qui signifie que vous avez eu à la fois une infection passée et le vaccin contre le COVID), il y a de fortes chances que vous attrapiez le BA.5, car il semble particulièrement apte à contourner toutes les défenses précédentes.

Cette capacité d'évasion immunitaire est probablement une conséquence de l'injection de masse, car la vaccination d'une population lors d'une épidémie aiguë oblige le virus à muter plus rapidement.

Ce qui reste à voir, c'est si BA.5 causera une infection plus grave ou plus bénigne qu'Omicron, qui était à égalité avec le rhume. Le problème que nous avons est que les gouvernements du monde entier ont fait un travail spectaculaire pour saper la collecte et la communication de données de qualité, il est donc extrêmement difficile à ce stade de démêler ce qui se passe réellement dans le monde réel.

Par exemple, aux États-Unis, les cas de COVID sont à un « plus bas historique », a déclaré le Dr Michael Mina, épidémiologiste et directeur scientifique de la société de télésanté eMed à CNN, le 11 juillet 2022.

BA.5 pourrait bientôt être une vieille nouvelle

Fait intéressant, aussi rapidement que BA.5 a conquis le monde, il est déjà sur le point d'être remplacé par une autre souche avec la désignation BA.2.75. Dans un deuxième article du 11 juillet 2022, Time a rapporté : 14

«Le coronavirus en évolution rapide a engendré un autre mutant Omicron super contagieux… BA.2.75… peut être capable de se propager rapidement et de contourner l'immunité contre les vaccins et les infections antérieures.

 

La réinfection est le nouveau club avec lequel ils vont nous abattre

Omicron est initialement apparu chez des patients « entièrement vaccinés », suscitant des soupçons que la campagne de vaccination de masse elle-même était à l'origine de la mutation rapide du virus.

Un problème auquel nous sommes maintenant confrontés est que ces nouvelles souches semblent toutes capables de percer à la fois les défenses naturelles et artificielles, c'est-à-dire à la fois l'immunité naturelle et les anticorps liés au vaccin COVID, entraînant des infections répétées. 15

Je ne veux pas dire par là que nous sommes confrontés à une réinfection par un virus dangereux. Ce n'est pas le cas. Nous examinons essentiellement les endémies de quelque chose de similaire au rhume; la principale différence étant qu'il n'est plus saisonnier.

Non, le vrai problème est que les autorités réagissent au COVID comme s'il s'agissait d'un fléau mortel et utilisent ce qui est essentiellement des symptômes du rhume pour verrouiller les économies et priver les gens de leurs droits et libertés, encore et encore.

Ce qui est surprenant, c'est que les gouvernements sont prêts à détruire les économies, l'éducation des enfants, la santé mentale et la notion même de démocratie sur les symptômes endémiques du rhume. À moins d'être dirigé par des individus cliniquement aliénés et/ou des hypocondriaques, aucun gouvernement ne ferait une telle chose.

En supposant que les dirigeants mondiaux soient exempts de tels diagnostics, le fait qu'ils fassent ces choses suggère qu'il y a une raison entièrement différente derrière leurs actions. Le COVID se trouve être la seule excuse disponible, ils n'ont donc pas d'autre choix que de le traire pour tout ce qu'il vaut, même si cela n'a aucun sens d'un point de vue médical.

 

Quand la fin de l'alarmisme prendra-t-elle fin ? Lorsque vous arrêtez de répondre

En janvier 2022, il semblait que le récit du COVID-19 s'était effondré au-delà du point de non-retour, car de nombreux responsables de la santé et dirigeants mondiaux ont finalement reconnu que les injections de COVID ne pouvaient pas mettre fin à la pandémie et que nous devions « apprendre à vivre avec ». le virus." Certains ont même commencé à dénoncer les rappels répétés.

J'en ai parlé dans « Sommes-nous à la fin de la pandémie ? « L'émergence de la variante Omicron a été l'un des principaux moteurs de ce revirement dans le récit de la pandémie. Bien qu'incroyablement contagieux, il n'a causé que de légers symptômes de rhume chez la grande majorité des gens, laissant dans son sillage une immunité naturelle du troupeau..

Donc, à ce stade, il semble que la pandémie restera une justification clé pour une « grande réinitialisation » des normes sociétales, de la médecine, des finances, des transports, de la nourriture et du reste. À mon avis, la seule façon d'éliminer une fois pour toutes cette justification du "cheval de Troie" est que les peuples du monde cessent de craindre le COVID.

Tant que la peur de l'infection persistera, elle sera utilisée pour nous contrôler et nous asservir. En d'autres termes, le récit de la pandémie continuera d'être utilisé à des fins perverses jusqu'à ce que et à moins que les gens ne commencent à craindre la tyrannie mondiale plus qu'ils ne craignent un cas de fièvre et de reniflements, et réagissent en conséquence.

Publié initialement  le 21 juillet 2022 sur Mercola.com

 

Planète360 :

 Trump alerte sur le « canular » du réchauffement climatique, prenant en exemple la révolte des agriculteurs aux Pays-Bas : « Ils veulent se débarrasser du bétail… et ensuite, ce sera à votre tour ! 

 

Les vaccins COVID semblent rendre les gens HYPER sensibles à la POX, aux allergies et aux toxines alimentaires telles que les aflatoxines

Natural News ) Comme même Tedros de l'OMS en parle maintenant ouvertement, le monkeypox frappe principalement les hommes homosexuels qui ont plusieurs partenaires sexuels. Cependant, il y a un aspect de cette épidémie de monkeypox qui n'est pas encore reconnu par la plupart : le fait que 96 % des personnes LGBT ont reçu des vaccins contre le covid. Cela signifie que presque tous les homosexuels souffrant actuellement de monkeypox sont également «vaccinés» - ou, techniquement, injectés avec des concoctions expérimentales d'ARNm modifiant les gènes.

Ces vaccins, à leur tour, sont bien documentés pour supprimer la fonction immunitaire. Sur une période de plusieurs mois - surtout lorsqu'il est renforcé par des «boosters» supplémentaires - le système immunitaire d'une personne se détériore à un point tel qu'elle ne peut plus se protéger des diverses agressions chimiques, biologiques et environnementales qui menacent le corps. C'est ce qui amène de nombreuses personnes à souffrir, par exemple, de cas explosifs d'eczéma qui étaient auparavant maîtrisés avant le vaccin.

Les preuves indiquent que le même phénomène se produit avec le monkeypox et les hommes homosexuels qui se livrent à des activités sexuelles homosexuelles avec plusieurs partenaires. Il est maintenant documenté que le monkeypox est transporté par la salive, l'urine et le sperme, selon une étude publiée par l'Institut de santé mondiale de Barcelone (ISGlobal). Voir la description complète sur StudyFinds.org qui indique :

Un nouveau rapport sur la variole du singe fait craindre que le virus puisse infecter d'autres personnes par le biais des fluides corporels d'un patient. Des chercheurs espagnols ont découvert des charges virales élevées dans la salive, le sperme, l'urine et d'autres échantillons provenant de patients confirmés atteints de variole du singe.

Les auteurs de l'étude affirment que les premiers cas en Grande-Bretagne, au Portugal et en Espagne ont été principalement découverts chez des hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes. Aux États-Unis, il y a eu jusqu'à présent plus de 1 400 cas confirmés.

Cependant, il est important de noter que les orgies sexuelles homosexuelles n'ont probablement pas soudainement changé dans le type de comportements poursuivis par les participants . En d'autres termes, les hommes gais n'ont pas tout d'un coup commencé à s'engager dans des activités qui entraîneraient le partage de salive, d'urine et de sperme entre leurs participants. Ce type d'activité existe depuis très longtemps. Ce qui a changé, c'est que maintenant ils sont vaccinés contre le covid , ce qui signifie que leur système immunitaire est détruit. Et à cause de cela, leur système immunitaire ne peut pas lutter contre les expositions auxquelles ils se soumettent depuis longtemps (comme les bactéries rectales, les matières fécales, le sang des microdéchirures cutanées, etc.).

Ainsi, la variole du singe doit être comprise non seulement comme une «maladie des orgies sexuelles gays», mais plutôt comme une maladie vaccinée des orgies sexuelles homosexuelles. Il convient également de souligner que les couples homosexuels qui sont monogames et ne s'engagent pas dans un comportement à partenaires multiples auraient probablement un risque quasi nul de monkeypox. Il ne s'agit donc pas simplement d'être gay , il s'agit d'une combinaison de vaccination + partenaires sexuels multiples + activités sexuelles gays. Ce combo conduit à un système immunitaire affaibli et à une exposition à une grande variété d'agents pathogènes, dont certains sont enracinés dans la partie inférieure du tube digestif et sont des déchets biologiques.

Notamment, les couples de lesbiennes ne partagent pas ce risque de monkeypox même s'ils partagent plusieurs partenaires sexuels lesbiens. Pourquoi? Parce qu'ils n'adoptent pas les mêmes comportements physiques que les homosexuels qui partagent plusieurs partenaires sexuels. Cela explique pourquoi le monkeypox est diagnostiqué presque exclusivement chez les hommes gais , et non chez les femmes gaies . Parce que, comme vous le savez, les hommes et les femmes ont des organes sexuels différents, même si les grands médias prétendent actuellement le contraire.

 

Pourquoi le CDC ne dit-il pas aux homosexuels promiscueux de verrouiller leurs orgies sexuelles pendant 3 semaines pour aplanir la courbe ?

Bien sûr, le CDC ne s'engagerait jamais dans une telle commande. C'est bien d'ordonner à toute la population de se confiner, de porter des masques et de se faire vacciner, mais ce n'est jamais acceptable dans une société "progressiste" de dire spécifiquement aux homosexuels d'arrêter le comportement qui propage la variole du singe. Comme l'explique le Dr Alexander, "Comment avez-vous pu fermer des entreprises pendant 2 ans en raison de la fraude COVID, amener les propriétaires d'entreprise, les employés licenciés, les enfants à se suicider à cause de la folie du verrouillage, mais vous ne pouvez pas dire à la communauté GAY d'arrêter le contact pendant 3 semaines?"

Il ne s'agit pas d'être GAY, mais plutôt du type de contact physique qui augmente le risque de transmission des fluides corporels, du contenu des pustules, etc. s'il y a déchirure des tissus (micro déchirures) comme dans les déchirures rectales, les déchirures anales, les déchirures du pénis, même vaginales larmes si le contact sexuel est entre hétérosexuels. Il s'agit de la déchirure des tissus et de la capacité du fluide infecté à pénétrer dans les micro-ouvertures des tissus déchirés. Ne pas être GAY.

 

Même si vous n'êtes pas un homme gay, les vaccins covid peuvent transformer votre corps en un système de réponse hyperactif déclenché par des toxines environnementales

C'est donc là que tout cela devient intéressant. Bien au-delà des communautés monkeypox et LGBT, même les individus hétérosexuels et monogames peuvent se retrouver submergés par des postules, des réactions allergiques, des douleurs musculaires, une inflammation neurologique et d'autres problèmes graves simplement en étant exposés à des toxines environnementales de routine, toutes dues à une hypersensibilisation vaccinale / effondrement du système immunitaire.

Cela signifie que les personnes vaccinées peuvent être incapables de nager dans les piscines publiques, par exemple, ou qu'elles peuvent découvrir de nouvelles allergies ou sensibilités alimentaires qu'elles n'ont jamais connues auparavant. Ils peuvent même devenir allergiques à des médicaments tels que les antibiotiques, et s'ils vivent dans des zones où le taux de pollen est élevé, ils peuvent soudainement découvrir que vivre là-bas est insupportable en raison de leurs réactions allergiques.

Ensuite, il y a le problème des aflatoxines dans les aliments , qui sont une classe de produits chimiques extrêmement toxiques produits par des champignons. Ces souches de champignons infectent régulièrement les noix de cajou et autres noix ainsi que les graines et les céréales comme le blé et le maïs. Les aflatoxines sont mortelles pour le bétail, les poulets et autres animaux de ranch, et lorsqu'elles sont ingérées par les humains, elles ont besoin d'un foie qui fonctionne bien pour se détoxifier. (C'est pourquoi c'est une bonne idée d'avoir un approvisionnement prêt de suppléments de NAC à portée de main et de soutenir votre fonction hépatique avec des feuilles et des racines de pissenlit fraîches, entre autres choses. PS Je cultive des pissenlits hydroponiques pour cette raison même… plus à ce sujet plus tard …)

Un phénomène qui se produit actuellement est que les approvisionnements alimentaires sont stockés plus longtemps en raison de pannes dans la logistique et le transport, résultant de la pénurie de carburant, des prix du carburant, des pénuries de main-d'œuvre, des grèves des chemins de fer, etc. Cela donne aux approvisionnements alimentaires une plus grande opportunité de développer des champignons producteurs d'aflatoxine, et cela signifie que la nourriture devient de plus en plus toxique en attendant d'être livrée. Tout environnement chaud et humide favorisera la croissance des aflatoxines. (Remarque : le magasin Health Ranger teste déjà toutes les noix et graines pour les aflatoxines, et nous développons un test d'aflatoxine à l'aide d'instruments de spécification de masse - LCMS - à appliquer à d'autres produits alimentaires dans un proche avenir.)

Ainsi, l'approvisionnement alimentaire devient plus toxique car les livraisons sont retardées . Pire encore, lorsque les gens sont vaccinés avec les vaccins covid expérimentaux, ils peuvent affaiblir la capacité de leur corps à neutraliser ces puissantes toxines. En fait, bon nombre des symptômes post-vaccinaux que nous observons actuellement chez les personnes semblent fortement ressembler à des symptômes d'empoisonnement à l'aflatoxine.

D'après MoldPedia.com , les symptômes de l'aflatoxine comprennent :

Dommages au
foie Cancer du foie
Déficience mentale
Douleur abdominale
Vomissements
Convulsions
Œdème Œdème
pulmonaire
Hémorragie
Perturbation de la digestion, de l'absorption ou du métabolisme des aliments
Coma
Décès

Notez à quel point ces symptômes ressemblent aux symptômes post-vaccinaux. Il se pourrait très bien que bon nombre de ces expériences ne soient pas directement causées par le vaccin seul, mais plutôt que le vaccin rend les systèmes humains très vulnérables à l'empoisonnement par l'aflatoxine, étant donné que les aflatoxines sont régulièrement présentes dans l'approvisionnement alimentaire en quantités microscopiques. (Le beurre d'arachide, par exemple, peut contenir des aflatoxines en raison de l'utilisation fréquente d'arachides de qualité inférieure qui abritent parfois des moisissures et des champignons.)

L'Organisation américaine pour l'alimentation et l'agriculture estime que 25 % des cultures vivrières dans le monde sont affectées par les mycotoxines. Parmi ces mycotoxines, les aflatoxines sont le plus gros problème.

Le maïs, le coton et l'arachide sont les cultures les plus susceptibles d'être contaminées par les aflatoxines. Aspergillus pousse aussi couramment sur les haricots, le riz, les noix et le blé. Il pousse moins souvent sur d'autres céréales et noix.

Si les animaux reçoivent des aliments contaminés par des aflatoxines, les mycotoxines aflatoxines peuvent se retrouver dans le lait, les œufs et la viande. Les aflatoxines M1 et M, que l'on trouve souvent dans le lait de vache, sont des métabolites produits par des animaux qui ont mangé des aflatoxines.

 

Méfiez-vous des vaccins covid qui vous rendent vulnérable à d'autres expositions

En résumé, méfiez-vous des effets de la prise de vaccins covid, car ils peuvent rendre votre corps plus vulnérable à d'autres agressions, produits chimiques, toxines, pathogènes, etc. En effet, les vaccins covid vont multiplier les effets toxiques d'autres toxines, et les habitudes alimentaires ( ou habitudes sexuelles) qui ne présentaient auparavant aucun risque réel pour votre santé peuvent soudainement apparaître comme extrêmement graves, accompagnées de symptômes très apparents tels que des éruptions cutanées, des pustules, des difficultés respiratoires, etc.

Récemment, lors de la compétition cycliste du Tour de France - que j'ai surnommée Tour de VAX - de nombreux cyclistes se sont plaints de difficultés respiratoires et de douleurs aux jambes, entre autres problèmes. Cela est presque certainement dû aux vaccins covid qui sont nécessaires pour les compétitions cyclistes. D'où le nom Tour de VAX .

Apprenez-en plus sur tout cela dans le podcast Situation Update d'aujourd'hui via Brighteon.com :

Brighteon.com/0dd64396-3794-4661-9977-3b1304eb6c01

 

LE VATICAN VACCINALISTE

 vidéo : bcp-video.org/fr/e-20-du-vatican/

Nous sommes témoins d'un événement choquant. Le Vatican a commencé à faire frapper des pièces de 20 euros à la gloire de la vaccination des enfants ! Une face de cette pièce montre les armoiries de François. L'autre face représente deux personnes et un garçon prêts à recevoir une injection, ces trois personnes portant des masques sur la bouche. On peut observer un crucifix accroché en arrière-plan, suggérant qu'il s'agit d'un centre de vaccination chrétien. Cette association du Vatican à la politique vaccinale est choquante.

Le pseudo-pape François est un fervent défenseur de la vaccination contre le Covid. Il a été le premier représentant de l'État européen à instituer le licenciement des employés non-vaccinés.

Cette caricature imprimée sur la pièce de 20 euros – l’homme, la femme et l’enfant - fait directement référence à la Sainte Famille. Le pseudo-Pape dirige ainsi sa propagande vaccinale vers les familles afin de les inciter à faire vacciner leurs enfants ! Marie et Joseph feraient-ils vacciner Jésus avec un produit expérimental et toxique ? Non, jamais ! Prendraient-ils le risque de tuer Jésus ? En AUCUN cas, ils ne prendraient ce risque !

La préparation de la vaccination obligatoire des enfants est un travail diabolique qui ai été débuté par Pfizer en janvier 2021.

Les données de 2021 de l'Office for National Statistics du Royaume-Uni, montrent que les enfants âgés de 10 à 14 ans qui ont reçu deux doses du « vaccin » contre le Covid-19 ont eu un risque 51 fois plus élevé de mourir entre janvier et octobre 2021 que ceux qui n'ont pas été vaccinés. Le pseudo-pape François boycotte de façon notoire cette effroyable réalité.

En France, sans l'annoncer publiquement, les autorités préparent la vaccination expérimentale des enfants pour la rentrée scolaire 2022-2023, comme l'indique le document de la plus haute autorité sanitaire de France : la Haute Autorité de Santé.

Le Dr Sucharit Bhakdi, microbiologiste, prévient que les injections transgéniques vont remplacer les vaccins conventionnels. La France et d'autres pays prévoient d'inclure ces produits dangereux dans la vaccination obligatoire des enfants de moins de 3 ans ! Mais ce sera une plus grande calamité que le Grand Déluge ! Il y aura toute une génération d'organismes génétiquement modifiés, et la question est de savoir se ces enfants pourront avoir une descendance, et si oui, de quel type. Tout cela se passe en accord avec les objectifs du Vatican apostat.

Le Vatican promeut sa stratégie diabolique en reprenant les arguments manipulateurs de Big Pharma. Le Vatican est déjà devenu le siège de "l'Eglise profonde" et de la collusion avec les grands maîtres du monde.

Que le Vatican ait été pénétré par des forces adverses est évident pour les catholiques. Mais qu'il accepte et promeuve ouvertement l'idéologie satanique actuelle du mal ébranle le monde. Le Vatican a abusé du pouvoir suprême de l'Église contre les enfants. Les catholiques, tels des filicides, vont à présent conduire leurs enfants vers les centres de vaccination. Et si quelqu'un les met en garde à ce sujet, ils répéteront stupidement comme un mantra : « N'offensez pas notre Saint-Père ! »

Note de TAL : vous vous rendez compte ! L’Eglise vaccinale.. On croit rêver ! Déjà ; il y a quelques mois on avait vu le Dalaï-Lama se prononcer pour les vaccins…Le satanisme semble triompher mais il permet, pas sa folie, un éveil des consciences.. Toutes les institutions internationales, ONU, OMS, UNICEF, FAO etc sont inféodées à Big Pharma, comme les multinationales…Noss avons laissé des fous diriger le monde, à nous de leur dire NON !

 

La chine accepte l’azyudine

https://twitter.com/UPR_Asselineau/status/155158800565941863V

Lundi 25 juillet, la Chine a approuvé l'utilisation du médicament "Azvudine" pour soigner les formes "normales" — comprendre non sévères du Covid-19. Fabriqué par le laboratoire chinois Genuine Biotech, l'originalité du traitement réside dans le fait qu'il soit initialement utilisé contre le VIH. Faut-il comprendre que l'Histoire donne raison au défunt professeur Montagnier, comme le prédisait Gérard Guillaume ?

Voir aussi : "L'Histoire finira par donner raison au professeur Montagnier" Dr Gérard Guillaume

Début juillet, alors que le laboratoire rapportait de bons résultats contre les formes "normales" de l'infection, l'Azvudine a d'abord été rejeté par le gouvernement chinois, car il ne permettait pas de traiter les formes graves. Finalement, l'Administration nationale des produits médicaux a donné son feu vert conditionnel pour traiter les patients adultes atteints de Covid de "type normal", comme le rapporte l'agence de presse britannique Reuters. En prise orale et en utilisation précoce, l'Azvudine présente des points communs avec l'Ivermectine, un autre médicament qui peine à s'attirer la grâce des autorités sanitaires.

Cela étant, le traitement de Genuine Biotech présente une différence majeure : il est initialement utilisé contre le virus du SIDA, le VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Or, dès l'année 2020, le professeur Montagnier a soutenu l'hypothèse selon laquelle le Covid-19 aurait été fabriqué en laboratoire, notamment avec des séquences du VIH : "Ce n’est pas naturel, c’est un travail de professionnel, de biologiste moléculaire, d’horloger des séquences. Dans quel but ? Une de mes hypothèses est qu’ils ont voulu faire un vaccin contre le sida.", expliquait-il au mois d'août de la même année, après avoir mené ses propres recherches.

Voir aussi : "Une erreur stratégique qui impacte l'avenir de l'humanité" : appel du Pr Luc Montagnier

Si le prix Nobel s'est fait incendier par la presse et par la "communauté scientifique" pour avoir défendu cette thèse — trop tôt, il a persisté. Peu de temps avant son décès, il assurait que les malades et les vaccinés (touchés par la protéine Spike du virus) présentaient souvent des signes d'immunodéficience, et préconisait à chacun d'eux de se faire dépister contre le VIH.

Aujourd'hui, l'approbation de ce médicament anti-VIH, pour lutter contre le Covid-19, semble lui donner raison. D'autant que ce n'est pas le seul ! En effet, les États-Unis ainsi que la Haute autorité de Santé (HAS) recommandent tous deux le Paxlovid (médicament de Pfizer qui vient d'être agréé pour le traitement du Covid), qui contient du Ritonavir, une substance active à effet thérapeutique utilisée contre le VIH. D'aucuns s'émeuvent de ces évolutions :

 

TOUS LES VACCINS  maintenant graphénés

Michel DOGNA

Version française de la Vidéo-synthèse de La Quinta Columna montrant les preuves du génocide programmé, à partir de l’analyse des vaccins injectés aux populations avec la collaboration des institutions et des gouvernements au service de l’agenda 2030.

 

Qu'est la Quinta Columna ?

La Quinta Columna est un observatoire espagnol indépendant de la santé publique internationale, que j’ai cité à maintes reprises pour ses travaux incontournables ayant mis en évidence des scandales sanitaires meurtriers de Big Pharma.

En particulier, ils ont été dans les premiers à prouver la très dangereuse présence massive d’oxyde de graphène nano dans les pseudo-vaccins ARN messagers. Nous avons payé cher en perte d’abonnés en 2020, le fait de diffuser cette info fracassante qui, deux ans après, est toujours sous silence officiel, donc ignoré de l’ensemble des médecins conventionnels. Il en va de même de la plupart des chercheurs en épidémiologie et en infectiologie virale qui, en outre, n’auraient pas intérêt à parler de cela.

Il ressort de tout cela que rien n’avance parce que l’on se trompe de guerre, alors que l’on n’arrête pas d’embrouiller la tête des gens avec un covid qui, je le répète encore et encore, n’existe plus depuis deux ans, alors que le vrai danger mortel vient uniquement des faux vaccins qui sont bourrés d’oxyde de graphène.

Dans une News précédente (que l’on peut retrouver facilement dans les archives des publications de mon site), j’avais présenté des analyses effectuées au hasard par la même Quinta Columna sur des lots de vaccins Pfizer et Moderna, qui ne révélaient aucune trace de souches vaccinales, mais une part majoritaire de graphène, de protéine Spike, et d’hydrogel Darpa, ceci prouvant que ce ne sont pas des vaccins mais bien des poisons pour mutiler et tuer en différé.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là, et je vous livre, fixé par écrit ce que nous dit Ricardo Delgado, je suppose le patron de la Quinta Columna - je vous conseille de l’écouter en plus, sous-titré en français - car c’est très grave.

 

Traduction écrite de la vidéo de Ricardo Delgado

On y montre d’abord une série de photos d’oxyde de graphène nano accroché en fils magnétiques, obtenues à partir d’une Graphène box sur une liste de vaccins standards (non ARNm) obligatoires ou non, injectés actuellement aux enfants dans le monde entier :

  • Vaccin Diffavax (diphtérie – tétanos) – au Calendrer vaccinal
  • Vaccin Nesvac C - au Calendrer vaccinal
  • Vaccin pneumothorax 23 (méningite) - au Calendrier vaccinal
  • Sérum physiologique
  • Vaccin Chiromas (en ehpad)
  • Vaccin Prévenar (anti pneumocoques)
  • Vaccin Proquad (rougole rubéole oreillons varicelle)
  • Vaccin Triaxis (coqueluhe diphtérie tétanos) - au Calendrier vaccinal
  • Vaccin Vavivax (varicelle à partir de 12 mois) - au Calendrier vaccinal
  • Vaccin Vaxélix (coqueluche tétanos hépatite diphtérie polio) au calendrier à partir de 6 semaines - au Calendrier vaccinal

Et dans la série ARNm, bien évidemment :

  • Vaxx cov Comirnaty (Pfizer, Astra Zeneca, Moderna)
  • Vaxx cov (Jansen
  • NOTA MD (RAPPEL) : il y avait déjà du graphène dans le vaccin anti grippe appliqué à toute la population de Yuhan en décembre 2019, ce qui a permis la mise en scène impressionnante en janvier 2020 de toutes les morts subites par embolie dans la rue, en association avec la mise en œuvre de 10.000 antennes 5G rendant l’oxygène partiellement inutilisable par le sang (revoir les détails dans mes news de l’époque).

Ici on voit clairement dans les photos que pratiquement TOUS les vaccins simples ou associés, même sur les calendriers réglementaires contiennent des longs filaments d’oxyde de graphène ! Que fait le graphène réduit dans la biologie des enfants ? Alors que les parents sont ignorants de ce fait, les enfants sont (secrètement) cernés dès le plus jeune âge. Gare aux conseils pourris des pédiatres… qui sont eux aussi ignorants) !

 

Voici ce que génère le graphène sur les enfants et les adolescents :

  • Une réponse inflammatoire (générale),
  • Des radicaux libres (toxiques),
  • Un effondrement du système immunitaire,
  • Une libération des cytokines (que vous avez appelées « covid 19 ») générant une apoptose cellulaire,
  • Des nécroses tissulaires
  • Des altérations de l’ADN générant des cancers,
  • Des arythmies cardiaques mortelles,
  • Une coagulation du sang générant des thromboses multiples,
  • Une réduction des plaquettes du sang.
     
  • NOTA MD : récemment il a été constaté en plus, de nombreux changements de rhésus sanguin chez les vaxxés.

Non seulement il y a du graphène dans toutes sortes de vaccins, mais il faut savoir qu’il y en a aussi dans les masques des pharmacies, et dans l’hydrogel pour mains à l’entrée de magasins et restaurants (il pénètre à travers la peau). On en trouve même dans les retombées de chemtrails !

  • NOTA MD : Je rappelle aussi avoir signalé la présence de graphène détectée dans une soixantaine d’aliments industriels (gâteaux, petits déjeuners…) des supermarchés, en particulier tous ceux chapeautés par Nestlé.

On a forcé les populations à appliquer ces mesures dites sanitaires par coercition. La Quinta Columna ne s’arrêtera pas tant que tous ces gens (promoteurs et leurs collabos) ne seront pas suspendus devant tout le monde. Nous avons vu des milliers de membres des familles se suicider ou tomber malades après avoir pris ces poisons !

(Messieurs les promoteurs) Vous ne trompez plus personneIl n’y a pas de pandémie, il n’y a eu qu’un génocide prémédité et conscient depuis que l’on a introduit ce matériel, d’abord avec les vaccins contre la grippe pour les personnes âgées dans les maisons de retraite.

Maintenant, vous pouvez payer qui vous voulez pour vous cacher, vous n’êtes plus protégés… La vengeance de tous les morts tombera sur vos têtes !

 

https://vk.com/artemisiacollege?z=video451132350_456239488%2F3a6a07e17c48ce3148%2Fpl_post_451132350_2855

 

Petites élucubrations MD

Les amis, gardez-vous à gauche, gardez-vous à droite ! Le danger est partout et le sera tant que la grande purge en cours de la mafia mondialiste par l’Alliance des chapeaux blancs ne sera pas terminée.

Après avoir effectué une hécatombe parmi les troisièmes âges dans les Ehpads, peut-être pour soulager les caisses de retraites en péril, le plan de dépopulation mondial s’attaque maintenant à l’avenir, donc aux enfants. D’abord il faut les empêcher de se reproduire en les stérilisant en douce, ils ne s’apercevront de rien tant qu’ils ne seront pas mariés. Mais il y a plus dramatique parmi les possibilités suivantes en fonction des poisons injectés :

  • Handicaps physiques ou neurologiques à vie,
  • Myocardites, endocardites insoignables actuellement,
  • Capacités intellectuelles réduites à vie,
  • Maladies dégénératives ou auto-immunes,
  • Maladies virales chroniques,
  • Fragilité et durée de vie raccourcie,
  • Sens spirituel annihilé.

Enorme ! Presque personne n’a pris au sérieux les notices techniques annonçant que tout vaxxé devient la propriété de Microsoft, tellement cela parait irréaliste ! Leur cerveau est partiellement ou complétement piloté par Microsoft grâce à l’oxyde de graphène sans qu’il s’en aperçoive. On voit bien que son raisonnement ne repose sur aucune argumentation scientifique sérieuse, mais sur un simple copié-collé d’une propagande type publicitaire répétitive de la télé. Toute discussion logique est inutile. On ne peut rien pour les esclaves de la psychotronique.

Il y a plus d’un an que j’ai signalé que les injections de rappel ne sont que des recharges en graphène permettant des mises à jour de votre cerveau tout comme pour les ordinateurs.

Bon, comme aime à dire Antoine (AH2020), j’dis ça, j’dis rien !… L’essentiel c’est que tout le monde soit heureux, qu’on soit vivant ou qu’on soit mort !

 

Un exemple de tentative de corruption classique

DANGER !!!

Un poison violent dans les nouveaux tests PCR !

 

Une info explosive dans la minute de Ricardo du 23 07 22, à voir absolument

https://www.laminutedericardo.com/LMDR/urgent-tests-pcr-ou-lextreme-dangerosite/
(3min)

 

Info dernière VAXX COVID - par Eden Anonymous

Découverte de Vaccins Covid-19 Enfants contenant de la Drogue Scopolamine qui peut les Zombifier et en faire des Proies faciles pour les Pédophiles.

https://youtu.be/RKN4VJBSQS0
 

La planète entière se révolte contre le nazisme résiduel  américain et européen - Lisez cet article historiquement très bien monté par Réseau international. 

L'OTAN est déjà mis KO par la Russie- Les peuples sont en otage de psychopathes fanatiques menteurs et bluffeurs qui prennent peur et commencent à démissionner de toutes parts  

2022 sera une date historique de la libération de l'humanité et le départ des grandes révélations

Michel DOGNA



https://reseauinternational.net/le-monde-se-revolte-nous-sommes-des-milliards-contre-quelques-milliers-courage/

 

JADE ALLEGRE ET L’ARGILE

https://paid.pure-sante.info/rsb-os14-conference-argile-bdc/?source=PST197760012&typePage=bdc&date=29/07/2022&jour=7&utm_source=sfmc&utm_medium=email&utm_campaign=JOURNEY008_ONE_JOURNEY_ARGILE&isBat=false&d=HOTARGILE&sk=ZnJhbmNpbmVsZWh5bWVAZ21haWwuY29t&e=ed2fd290631b2cb07f5c24f0b4cef673e7d409a6cdef756ad10f6b7cc50435fc&j=1115678&l=698&b=375&sid=50338&mid=500010050&senddate=2022-07-29

 

AGENDA FORUM DE DAVOS

https://prepareforchange.net/2022/07/28/benjamin-fullford-report-secret-uk-russia-peace-deal-means-ukraine-war-being-wound-down-july-25-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=benjamin-fullford-report-secret-uk-russia-peace-deal-means-ukraine-war-being-wound-down-july-25-2022

Leur Forum économique mondial de Davos et leur chef Klaus Schwab Rothschild veulent vacciner tous les humains sur terre avec des substances altérant les gènes conçues pour les transformer en animaux domestiques. Ceux qui accepteront ce régime recevront des rations alimentaires. Ceux qui ne le feront pas seront éliminés.

 

Les vaccins sont inefficaces, ils ne protègent pas de la transmission du virus (Delfraissy)

https://les7duquebec.net/archives/275232

Les vaccins sont inefficaces, ils ne protègent pas de la transmission du virus (Delfraissy)

 

Note de TAL :Tout simplement HALLUCINANT ! Le boss des vaccins en France reconnaît que ces injections sont inefficaces, elles n’évitent pas la transmission.. Alors tous ces médecins, soignants et membres du personnel hospitalier suspendus parce qu’ils ont refusé la pic-pic  vont-ils débarquer chez Delfraissy et le faire enfermer ?

Nous sommes vraiment dirigés par des psychopathes…Il est temps de leur résister !