BLOG 16 de Tal SCHALLER

Chers amis

Nous vivons des temps vraiment exceptionnels et les infos qui suivent sont d’une grande importance pour aider tous ceux qui n’ont pas perdu tout sens critique à ne plus obéir aux medias totalement endoctrinés par les ploutocrates-technocrates à distiller de la peur afin que les peuples se laissent endormir dans l’illusion matérialiste et l’obéissance aux autorités !

Choisissez les infos qui vous parlent dans ce qui est présenté ci-dessous, faites en des copies et faites-les circuler autour de vous, c’est vital pour parvenir à ce GRAND REVEIL qui sera le début d’une nouvelle ère !

Refusez tests et vaccins quels qu’ils soient pour vous et pour vos enfants !

NB de Tal . Des infos remarquables sur trouvent sur Youtube moneyrang news…NE LES MANQUEZ PAS !!

« Le meilleur des mondes » s’installe à Marseille

 https://fr.sott.net/article/36129-Terminee-la-science-fiction-Bienvenue-chez-les-tares-psychotiques

Youtube : Didier Raoult : Près d'un cas sur deux serait faux positif*(Le test est d’ailleurs illégal autant qu’inutile)

Youtube : Liberte de choix pour tous  (guy choquette)

Un discours remarquable de robert kennedy sur les vaccins et la situation actuelle du monde !Puissant ! Extraordinaire !

Le lancement de « la santé des enfants en europe » 

A DIFFUSER LARGEMENT

Youtube :The Silent Majority II - Not So Silent Anymore - Get Off Your Knees, Humanity!

Protests against covid restrictions, mask mandates and child abuse. A compilation of protests from 13-23 August. The silent majority isn't silent anymore, it's becoming a loud majority. Cities all over the world are protesting against restrictions of the corona-virus. From Brazil to Spain, from South-Korea to Argentina and from New Zealand to the USA.

ENFIN     UNE   BONNE  NOUVELLE  À  DIFFUSER  SUR TOUTE LA PLANÈTE

UN  GRAND   MERCI    À   MIKA  DENISSOT   J'EN  RÊVAIS   IL  L'A   REALISE  

LE   LIEN   :

https://qactus.fr/2020/09/19/q-videos-magnifique-cette-video-est-magnifique/+

Youtube : Hypothèse : et si le conseil galactique veillait sur vous?

Guy Choquette apporte une vision positive et dynamisante pour sortir de la noirceur et de la négativité. La lumière a déjà gagné et les gens deviennent conscients du fait qu’on leur a menti depuis des années. Les forces sombres sont agonisantes et cherchent à maintenir la peur

Youtube : Du masque au transhumanisme avec Pierre Etchart

Un interview fait par Thierry Casasnovas qui montre le danger des masques. Il s’agit d’une « guerre contre le vivant ».

Nous avons besoin de contact et d’amour et on cherche à nous en priver, comme on l’avait fait avec le sida, distanciation sexuelle et maintenant distanciation physique. On joue sur la peur pour nous déshumaniser !

Francesoir.fr : Message d’alerte international de professionnels de santé aux gouvernements et aux citoyens du monde

http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes-politique-monde/message-dalerte-international-de-professionnels-de-sante-aux

(texte publié dans le blog de tal 14 mais mieux présenté dans France Soir !!))

Commentaires à la vidéo youtube tal schaller La mode des cache-bouche :

-Vendredi, j'ai présenté ma voiture au contrôle technique de Maisières (BELGIQUE) avec un masque en toile moustiquaire. Le préposé m'a dit que mon masque n'était pas valable. Il s'est mis en colère lorsque je lui ai demandé si mon masque devait avoir un certificat de conformité. Il m'a dit si je n'avais pas un autre masque je devais faire demi tour. J'ai alors mis une cagoule sur ma tête dont seuls les yeux étaient visibles et j'ai passé le contrôle. Inutile de vous dire que ma voiture a été secouée pour essayer de trouver une faille.

-Vous êtes incroyable Dr Tal. Merci pour vos vidéos. J'ai confectionné des masques en dentelles. On m'a jamais arrêté.

-Vous êtes génial , j ai failli mourrir de rire avec vous ça a fait remonter mon immunité ^^

-J'apprécie et je partage votre humour... Merci, mieux vaut en rire pour ne pas pleurer. J'ai moi moi-même créé une "collection" printemps-été 2020 de "cache-bouche" Et je suis (hélas) en train de travailler à la collection automne hiver 2020.... Je viens de réaliser que le terme approprié pour ce genre d'accessoire pourrait être: "PRESERVATIF NASO-BUCCAL"

-Covid - Au Brésil, deux préfets (vidéo ci-dessous-interview avec les 3 intervenants)  ont eu le courage politique de supplémenter toute leur population et de protéger les habitants de leurs villes avec de la vitamine D3 à raison de 10 000 UI par jour (dose physiologique, pas de risque d'overdose. C'est le taux qu'un pêcheur atteint quand il passe une journée au soleil). Tous ceux qui se trouvaient en dessous de 50 (hypovitaminose en D3), ont pris une dose élevée pour atteindre le seuil nécessaire (100 à 115-la dose toxique étant au dessus de 240) et ensuite ont fait et font la dose de maintien (10 000UI). Résultats: cas de Covid quasi inexistants et ceux qui ont existé, les symptômes étaient très, très faibles, sans besoin d'hospitalisation - Le préfet de l'une de ces villes est une infirmière qui, en cherchant sur le Net, à trouver le Dr. Cícero Coimbra (site officiel: https://protocolocoimbradrcicerogalli.com/2020/07/06/cristal-rs-vitamina-d-covid-19/) et a suivi les indications/protocole de ce dernier, un des experts mondiaux de la vitamine D3 et de l'immunité et pas seulement ...   et face à ce succès un autre préfet a suivi son chemin. https://www.youtube.com/watch?time_continue=1380&v=p-zSpjn1M1w&feature=emb_logo

-Ha pour vous le dire au Japon largement moins de morts qu’ en France Masques pas obligatoires ! Et on n’a jamais eu de confinement parce la constitution du Japon interdit de prendre des lois de confinement du peuple c’est mon mari japonais qui m’a expliqué cela amitié à vous

Je donne si la situation si prête une photocopie de la déclaration d'illégalité de la contravention du port du masque de l'avocat Carlo Brusa. (voir sur le site Reaction19.fr)

-Chaque période de trouble de l’histoire ouvre une brèche d’espoir, et la seule chose certaine et inchangeable est que rien n’est certain ni inchangeable. L’évolution et tous les espoirs pour un monde meilleur reposent sur nous tous et dans notre courage à renverser se gouverne ment, Il y a des moments où il faut oublier les vieux espoirs et en créer de nouveaux alors oui renversons ensemble et contre tout ce gouverne ment au nom de toute l'humanité et surtout pour laisser à nos enfants et petits enfants un monde meilleurs, imposons nous tous ensemble vert le monde dans lequel nous voulions que nos enfants s'épanouissent...

RÉSISTANCE, PAS DE MASQUE, PAS D’APPLICATION, PAS DE DISTANCIATION, PAS DE PUÇAGE, PAS DE 5G, PAS DE VACCIN... PLEIN DE SOURIRES, PLEIN DE RIRES ET PUIS SURTOUT PLEIN D’AMOUR...

 

Si vous trouvez  ce qui suit normal, jetez ce message à la poubelle et continuez à cautionner tranquillement votre enfer (Michel DOGNA)

-Des gendarmes armés qui passent dans le bus scolaire de mon fils pour vérifier qu'il n'y a pas un élève qui porte son masque de travers, ça me pose problème.

-13 gendarmes postés à l'entrée du collège de mon fils, dont 1 armé d'une mitraillette et un autre avec un chien d'attaque pour vérifier qu'il n'y a pas un élève qui porte son masque de travers, ça me pose problème.

-Par 34'C, 4 élèves de la classe de mon fils font un malaise à étouffer sous leur masque en cours de maths, et l'un d'eux finit à l'infirmerie, ça me pose problème.

-Mon fils de 11 ans souffre de maux de tête depuis qu'il porte un masque 8 heures par jour au collège à force de respirer son propre CO2, ça me pose problème.

-Jusqu'à quand allons-nous accepter cette maltraitance sur nos enfants pour une épidémie de personnes testées positives mais sans malades...???!!!"

FILM PLANDEMIC  maintenant avec des sous-titres en plusieurs langues

German: https://www.bitchute.com/playlist/SlC8Uc1MIMhK/

French: https://www.bitchute.com/playlist/a1xmrZuFIbcl/

English: https://www.bitchute.com/playlist/zFBz8WbHo85C/

Italian: https://www.bitchute.com/playlist/0NNyrohsKkQJ/

Spanish: https://www.bitchute.com/playlist/UGOSvvucT3zK/

Portuguese: https://www.bitchute.com/playlist/aUaoBq4y36cc/

Note de Tal :  ce film est vraiment remarquable car il raconte la vraie histroire de comment bill gates et ses proches ont manipulé les institutions, les media et les peuples pour faire passer leur agenda de vaccination de tous les habitants de la terre et de génocide planétaire organisé depuis des décennies. Il montre que si nous ne nous réveillons pas, ces psychopathes dangereux vont triompher et contrôler tous les êtres humains.

Youtube : Laurent Toubiana, chercheur : "La menace, à l'heure actuelle, n'existe pas, on la fabrique"

Laurent Toubiana, chercheur epidémiologiste à l'INSERM, l'un des signataires d'une tribune dans le Parisien, intitulée "Covid 19: Nous ne voulons plus être gouvernés par la peur". Il dénonce des discours "anxiogènes" autour de l'épidémie de Covid-19.

Youtube / Dissidence résistance.

Covid-19 et masques: l'appel des soignants belges (3) - YouTube

Covid-19, signez l'appel des soignants belges, en tant que professionnel: https://www.transparence-coronavirus.be/appel.php Lettre ouverte du 14 septembre 20...

www.youtube.com

https://www.youtube.com/watch?v=U9OYTUMXH7c

Le Washington Post a raison de dire que la 5G est un mensonge, mais la raison est erronée

Par Dafna Tachover, directrice du projet 5G et Wireless Harms de CHD

Neville Ray, président de la technologie chez T-Mobile,  admet que jusqu'à présent, la 5G n'a «pas de sens» . «Nous avons célébré certains   lancements de la 5G - T-Mobile ne l'a pas fait, d'autres l'ont fait - mais ils se sont avérés assez dénués de sens». Dit Ray. «Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, la 5G n'a pas vraiment eu d'impact réel aux États-Unis à ce jour.» Son affirmation selon laquelle T-Mobile n'a pas célébré les lancements de la 5G, cependant, est contraire à la campagne publicitaire massive de son entreprise montrant le rayonnement 5G provenant de tours de téléphonie cellulaire, peint en rose splendide.

Les déclarations de Ray sont en réponse aux récents rapports des médias montrant que la 5G ne parvient pas à fournir des vitesses plus élevées et n'a aucun avantage réel par rapport à la 4G, malgré des centaines de milliards de dollars d'investissement et des centaines de milliers de tours de téléphonie cellulaire supplémentaires.

Même les gens de l'industrie des télécommunications et des médias de premier plan commencent à soupçonner que le battage médiatique de la 5G n'est rien d'autre qu'un mensonge. Dans Perdre la «course» de la 5G, cela n'a peut-être pas d'importance , un blogueur des télécommunications écrit que peut-être que le battage médiatique derrière la 5G était faux après tout et peut-être même «une arnaque perpétrée par une industrie désespérée de croissance. Même le Washington Post a qualifié la 5G de «mensonge» et le professeur Kevin Werbach de la Wharton School a écrit que «la course à la 5G est un mythe ».

Ceux qui mesurent la valeur de la 5G en fonction de la vitesse ont peu de chances de trouver une valeur ajoutée car la 5G ne consiste pas à accélérer les choses.  La 5G consiste à augmenter la bande passante pour transférer plus de données afin de prendre en charge l'Internet des objets (IoT), le réseau d'objets physiques - des «choses» - qui sont intégrés à des capteurs, des logiciels et d'autres technologies dans le but de connecter et d'échanger des données avec d'autres appareils et les systèmes sur Internet. L'IoT a l'intention d'interconnecter sans fil 50 milliards d'appareils supplémentaires, et les données collectées seront principalement utilisées pour l' intelligence artificielle, la surveillance et la création de la prochaine version des «humains» - des êtres qui sont à la fois humains et machines.

En effet, on nous a dit un mensonge. La promesse d'une vitesse accrue avec la 5G est un faux battage publicitaire destiné à détourner l'attention des consommateurs de notre réalité orwellienne. Cela nous permet de garder les yeux fixés sur nos téléphones et d'être obsédés par l'achat encore plus de gadgets sans fil, ce qui a commencé comme une stratégie de marketing sophistiquée délibérément appelée «intelligente», tout en nous rendant stupides.

Un appel international signé par 398 scientifiques et médecins a recommandé un moratoire sur le déploiement de la 5G sans fil. Ils disent que de nouvelles preuves scientifiques démontrent que les organismes vivants (à la fois les plantes et les animaux) sont affectés par les CEM (c'est-à-dire les fréquences électromagnétiques existantes émises par les technologies 2G, 3G et 4G - sans parler de la 5G) à des niveaux bien inférieurs aux directives nationales et internationales actuelles . Le problème serait simplement exacerbé par la 5G. Le National Toxicology Program aux États-Unis a publié une étude montrant «une augmentation statistiquement significative de l'incidence du  cancer du cerveau et du cœur  chez les animaux exposés aux CEM en dessous des… directives suivies par la plupart des pays».Le rapport Bioinitiative (publié en 2012 et récemment mis à jour pour couvrir la période allant jusqu'à 2020) a été rédigé par 29 personnes de 10 pays. Parmi eux, ils détenaient 10 diplômes de médecine (MD), 21 doctorats et quelques autres diplômes. Ce groupe ne semble pas correspondre à la description des Luddites. Parmi les problèmes de santé qu'ils ont identifiés à partir des CEM, comme indiqué dans les études scientifiques, figurent: 

  • Augmentation du stress oxydatif et de la production de radicaux libres (associés à de nombreuses conditions telles que la maladie d'Alzheimer, l'hypertension artérielle, l'athérosclérose, les maladies cardiaques, l'arthrite et le diabète - qui ont tous augmenté de façon spectaculaire depuis les années 1990);
  • Effets neurologiques (changements dans la mémoire, l'apprentissage ou la perception);
  • Fonction immunitaire perturbée (un problème particulièrement important en ces jours de COVID-19).

 Le Dr Martin Pall, Ph.D., est professeur émérite de biochimie et de sciences médicales fondamentales à l'Université de l'État de Washington. Il a étudié de manière approfondie les effets biologiques des champs électromagnétiques et a résumé ses découvertes dans une lettre adressée aux législateurs californiens il y a trois ans. Sa liste de 14 effets néfastes sur la santé comprend des arythmies cardiaques potentiellement mortelles, une diminution du nombre de spermatozoïdes, la formation de cataractes et des troubles du sommeil. 

Les opposants à la 5G ont des préoccupations supplémentaires en plus de la santé humaine. Ils soulignent des études montrant les effets néfastes des CEM sur les plantes, les insectes et les animaux. Même les microbes de notre sol et de nos intestins pourraient être affectés. L'importance de microbes sains pour la santé humaine commence à peine à être comprise. La possibilité que les insectes pollinisateurs tels que les abeilles et les papillons soient empêchés d’accomplir leur fonction cruciale consistant à garantir que le monde ait suffisamment à manger est particulièrement préoccupante.

Youtube tal schaller !Info en Questions #15 - LIVE - avec Patrice GOYAUD (Membre du CA de l'Association "Robin des Toits")

Un excellente présentation des méfaits de la 5G

Youtube :La 5G sur le terrain - David Bruno

Merci à David de nous avoir accordé ce petit temps pendant ses prises de mesures. Pour en savoir plus Le site de D. Bruno: http://www.ondes-expertise.com/ Son livre: Comment se protéger des ondes électromagnétiques ? https://lechoubrave.fr/produit/commen...

Employés d’Orange contre la 5G

Par Dafna Tachover, directrice du projet 5G et Wireless Harms de CHD

Les employés d'Orange, le plus grand opérateur de téléphonie de France et le dixième opérateur de réseau mobile au monde, demandent à la direction d'arrêter le déploiement de la 5G quelques jours à peine avant que l'industrie ne prévoie d'engager des milliards dans son déploiement dans le pays. Environ 1 000 employés d'Orange, se faisant appeler «Je Suis Si Vert» (je suis si vert), ont fait circuler deux mémos. Le mémo le plus récent - Sans la 5G: Orange dans le monde du futur - de mai 2020, affirme que la 5G sera mauvaise pour l'environnement et non rentable.

L'infrastructure d'antenne massive requise pour la 5G, le milliard d'appareils sans fil supplémentaires qui seront interconnectés et la technologie MIMO devraient augmenter de manière exponentielle la consommation d'énergie sans fil , contribuant de manière significative à l'empreinte carbone de la technologie sans fil. L'arrêt de la 5G est également devenu l'un des principaux points de l'ordre du jour du Parti vert français Europe Écologie Les Verts (EELV). Lors des élections locales de juin, le parti s'est renforcé, les candidats l'emportant dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Bordeaux et Strasbourg.

Récemment, l'un des membres du Parti vert, le maire de la «Silicon Valley» de France, où des entreprises comme Apple et Huawei ont des centres de développement, a fait la une des journaux avec ses appels à l'arrêt de la 5G en raison des impacts environnementaux, y compris les déchets électroniques. Les déchets électroniques sont le producteur de déchets domestiques qui connaît la croissance la plus rapide au monde .

La résistance à la 5G augmente à travers l'Europe. Selon Bloomberg , la dissidence française est «la plus importante de plusieurs campagnes populaires contre la technologie en Europe

Suite de l’article sur https://childrenshealthdefense.org/news/employees-at-frances-biggest-phone-company-undermine-countrys-5g-push/

La vitamine D marche contre la Covid, et on ne vous le dit pas

Xavier BAZIN

Je suis quelqu’un de plutôt « zen », mais là, je bouillonne de colère.

L’infectiologue en chef des États-Unis, le Dr Anthony Fauci, vient d’annoncer qu’il prend de la vitamine D en prévention contre la Covid[1].

Depuis avril dernier, plus de 15 études scientifiques ont été publiées montrant l’intérêt de la vitamine D contre la Covid.

Je vais vous les détailler dans une seconde, mais sachez que la vitamine D semble fonctionner :

En prévention : avec un bon taux de vitamine D, vous avez moins de risque d’être infecté… et en cas d’infection, vous avez moins de risque d’être hospitalisé ;

Et en traitement : si vous êtes hospitalisé et qu’on vous donne de la vitamine D, vous avez moins de risque de passer en réanimation et de mourir !

Et le plus beau, c’est que la vitamine D ne coûte presque rien et ne cause jamais de complications sérieuses, sauf énorme surdosage.

ET POURTANT, NI LE MINISTRE OLIVIER VÉRAN, NI LES MÉDIAS NE VOUS EN PARLENT !!!

Ils voudraient nous empêcher de nous protéger contre la Covid qu’ils ne s’y prendraient pas autrement !!!

J’ai conscience que ce sont des accusations graves.

Mais si vous lisez cette lettre jusqu’au bout, vous comprendrez pourquoi j’enrage devant ce scandale sanitaire invraisemblable !!!

Vitamine D : je vous le dis depuis mars dernier – et je ne suis pas devin !

Avant même les études récentes, il était évident que la vitamine D était plus que prometteuse.

Dès le début de l’épidémie, je l’ai placée en NUMERO 1 du protocole naturel anti-Covid :

Voici ce que je vous écrivais, le 3 mars dernier :

« Plusieurs vitamines sont simples à avaler, pas très chères… et très utiles contre les infections virales de l’hiver.

Elles renforcent votre système immunitaire… et vous rendent plus résistants contre les infections respiratoires comme le coronavirus.

La plus importante est la vitamine D – mes fidèles lecteurs le savent déjà, mais je compte sur tous ceux qui lisent cette lettre pour la transférer à tout leur entourage !

Je rappelle que le mois de mars est la période de l’année où vos réserves de vitamine D sont au plus bas, faute de soleil suffisant depuis le mois d’octobre.

Or, en pleine saison de grippe et de coronavirus, c’est le moment ou jamais de refaire vos réserves !

Une étude de l’Université du Colorado réalisée en maison de retraite a montré qu’il suffit d’avaler une dose de 3 000 UI de vitamine D par jour pour réduire de 40 % le risque d’infection respiratoire[2] !

Alors n’attendez pas une seconde : prenez 3 000 UI par jour pendant les 3 prochains mois minimum (pour le ZymaD en pharmacie, par exemple, cela veut dire 10 gouttes par jour).

Si vous craignez d’être déjà carencé en vitamine D (moins de 40 nanogrammes/ml dans le sang), commencez directement par 10 000 UI par jour pendant 10 jours, puis 4000 UI par jour. »

Trois semaines après, le 30 mars, j’en ai remis une couche :

« Je continue d’être révolté par le fait que le gouvernement n’ait toujours pas distribué à tous les plus de 65 ans des flacons de vitamine D, gratuitement.

C’est un des remèdes préventifs les plus prometteurs contre le Covid-19 et ses complications.

Des chercheurs italiens sont déjà en train de tirer la sonnette d’alarme : les malades italiens qui ont le plus de risques de complication du coronavirus sont, comme on pouvait s’y attendre, souvent carencés en vitamine D.[3]

Aux États-Unis, un ancien chef du CDC, la plus haute autorité de santé américaine (!) a appelé publiquement les Américains carencés à prendre de la vitamine D contre le coronavirus.[4]

Et des chercheurs viennent de pré-publier une étude qui confirme que la vitamine D est une excellente arme de prévention contre la grippe, la pneumonie… et le nouveau coronavirus[5]. »

Je ne vous dis pas cela pour me mettre en avant.

Ce que je veux vous montrer, c’est que l’intérêt de la vitamine D était évident depuis le début, pour qui avait les yeux ouverts et n’avait pas de conflit d’intérêts.

Il n’y avait pas besoin d’être extra-lucide ou d’avoir fait 10 ans d’études sur la vitamine D.

Fin mai : l’Académie de Médecine enfonce le clou – mais LE SILENCE CONTINUE !

A la fin du mois de mai, j’ai eu une bouffée d’espoir, pensant qu’on touchait à la fin de l’omerta contre la vitamine D !

Car le 22 mai, l’Académie de Médecine – excusez du peu – a publié un communiqué expliquant que la vitamine D devrait être donnée aux malades de la Covid, pour « atténuer la tempête inflammatoire et ses conséquences »[6]

Voici ce qu’a écrit en toutes lettres l’Académie de Médecine :

« L’Académie nationale de Médecine :

– rappelle que l’administration de vitamine D par voie orale est une mesure simple, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance Maladie ;

– confirme sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 [2] ;

– recommande de doser rapidement le taux de vitamine D sérique (c’est-à-dire la 25 OHD) chez les personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de Covid-19, et d’administrer, en cas de carence, une dose de charge de 50.000 à 100.000 UI qui pourrait contribuer à limiter les complications respiratoires ;

– recommande d’apporter une supplémentation en vitamine D de 800 à 1000 UI/jour chez les personnes âgées de moins de 60 ans dès la confirmation du diagnostic de Covid-19. »

Cette recommandation était frappée au coin du bon sens.

Et pourtant, ni Emmanuel Macron, ni Olivier Véran ne vous en ont dit un seul mot !!!

Alors que les études, depuis, n’ont fait que confirmer l’intérêt de la vitamine D !

En PRÉVENTION (1) : la vitamine D réduirait de moitié le risque d’infection !

La plus grosse étude sur la prévention est tombée le 17 septembre dernier.

Elle a été publiée dans le journal médical Plos One et a confirmé que les personnes les plus carencées en vitamine D ont plus de risques d’attraper la Covid[7] !

C’est bien simple : sur près de 200 000 patients américains, ceux qui avaient un excellent taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 55 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif au Covid que ceux qui étaient en carence sérieuse (moins de 20 ng/mL).

 

L’un des plus grands experts de la vitamine D au monde, le Pr Michael F. Holick, n’a pas caché son enthousiasme :

« Si vous êtes carencé en vitamine D, vous avez 54 % de risque en plus d’être infecté, comparé à ceux qui ne sont pas carencés.

C’est vrai pour tous les âges, toutes les ethnicités et pour toutes les latitudes aux Etats-Unis, dans les 50 Etats.

Donc que vous soyez en Californie, en Floride ou en Alaska, ce résultat reste vrai »[9].

Des chercheurs israéliens ont trouvé exactement le même résultat[10].

Sur près de 8 000 patients testés, ceux qui avaient un taux « acceptable » de vitamine D (supérieur à 30 ng/mL) avaient moitié moins de risques d’être positif à la Covid que ceux qui étaient en carence, avec un taux inférieur à 30ng/mL.

Mêmes conclusions, également, pour des chercheurs suisses : « la supplémentation de Vitamine D pourrait être une mesure utile de réduction du risque d’infections »[11].

Encore une fois, ce n’est PAS une surprise.

Les scientifiques connaissaient déjà l’efficacité de la vitamine D contre les infections respiratoires.

En 2017, une revue d’études publiée dans le British Medical Journal avait recensé 25 essais cliniques contre placebo, comportant plus de 11 000 participants[12].

Leur conclusion était claire et nette : parmi les personnes les plus carencées en vitamine D, celles qui ont eu la chance de recevoir des doses suffisantes de vitamine D tous les jours avaient un risque diminué de moitié (de 47 % exactement) d’attraper une infection respiratoire.

La Covid étant une infection respiratoire, il y avait toutes les chances que ça marche aussi !

Alors pourquoi ce silence ASSOURDISSANT, mesdames et messieurs les politiques et les journalistes ?

Et je n’ai pas fini :

En PRÉVENTION (2) : la vitamine D réduirait la gravité de la maladie !

Bien sûr, un bon taux de vitamine D dans le sang n’est pas une protection à 100 % contre les infections.

Mais même si vous êtes infecté, cela vous protègerait aussi contre les formes graves !

Reprenons l’étude israélienne dont je vous parlais.

Eh bien parmi les cas positifs, ceux qui avaient un taux acceptable de vitamine D ont eu moitié moins de risque d’être hospitalisés ! 

Des résultats similaires ont été publiés dans le journal Nutrients en août dernier, avec des patients allemands[13].

Les patients très gravement carencés en vitamine D (moins de 12 ng/mL) avaient 6 fois plus de risques d’être intubés que les autres, et 15 fois plus de risques de mourir

Dans le monde entier, les chercheurs ont trouvé le même genre de résultats !

Dans une étude iranienne[14], les patients Covid carencés en vitamine D (moins de 30 ng/mL) avaient un risque de mourir trois fois plus élevé que ceux qui avaient un bon taux de vitamine D dans le sang (supérieur à 40 ng/mL).

Mêmes observations en Italie[15], au Royaume-Uni[16], en Belgique[17] et au Mexique[18].

Reconnaissez que cela fait beaucoup !

Bien sûr, il faut reconnaître que les patients carencés en vitamine D ont probablement d’autres problèmes de santé, qui les rendent plus vulnérables à la Covid.

Mais cela n’explique pas tout… d’autant qu’on a même une étude randomisée, en double aveugle !

En TRAITEMENT (3) : incroyables résultats d’une étude espagnole randomisée !

Les résultats de la première étude randomisée sont tout simplement extraordinaires.

Des chercheurs espagnols ont séparé en deux un groupe de 76 patients hospitalisés pour Covid[19] :

  • Les deux tiers ont reçu des doses importantes d’un analogue de la vitamine D3 ;
  • Un tiers a reçu un simple placebo.

Résultat :

  • Dans le groupe « placebo », la moitié (50 %) des patients sont partis en réanimation ;
  • Alors que dans le groupe « vitamine D», c’était le cas de 2 % seulement !

Mieux : aucun patient du groupe vitamine D n’est décédé, contre 8 % du groupe placebo !

Mesdames et messieurs des autorités de santé, que vous faut-il de plus ???

Au lieu de répandre la panique, de menacer de reconfiner les maisons de retraite ou de tuer les petits restaurateurs, pourquoi ne pas commencer par donner de la vitamine D ??

C’est d’autant plus choquant qu’on pourrait sans doute obtenir des résultats encore meilleurs, avec d’autres molécules naturelles précieuses pour le système immunitaire, comme le zinc[20], la vitamine C ou le magnésium !

Une petite étude à Singapour en témoigne.

Les patients hospitalisés à qui on a donné de la vitamine D, du magnésium et de la vitamine B12 ont été 18 % seulement à avoir besoin d’oxygène, contre 61 % chez ceux qui n’ont pas reçu ces vitamines et minéraux élémentaires[21] !

Une étude récente a recensé 6 vitamines (D, A, C, B9, B6, B12) et 4 minéraux (Zinc, Fer, Cuivre, Sélénium) précieux pour le système immunitaire.

Eh bien les pays européens qui connaissent le plus de déficit en D, C, B12 et en Fer ont un risque plus élevé d'incidence et/ ou mortalité de COVID[22].

C’est pourquoi je recommande à tout le monde, depuis le début de l’épidémie, de prendre un bon complément de multivitamines !

C’est du simple bon sens : moins notre organisme est carencé en vitamines et minéraux, plus il sera fort et résistant face aux infections !

Mais dans notre monde de fou, on ne vous parle que de masques, de confinement ou de vaccins !!

Alors qu’on a sous la main des solutions simples, peu coûteuses et ultra-prometteuses !

S’il vous plaît, faites circuler ce message à TOUS vos contacts.

Il faut en finir avec cette absurdité médicale ! Il faut briser le mur du silence !

La polio et les «non-polio» en Afrique et aux États-Unis - Mise à jour 2020

Par l'équipe de défense de la santé des enfants

Début septembre, une semaine après avoir définitivement déclaré le continent africain exempt de polio, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dû manger du corbeau. Aucun cas de polio sauvage n'ayant été signalé en Afrique depuis 2016, l'OMS a admis que les vaccins antipoliomyélitiques oraux que son principal sponsor, Bill Gates, finance si généreusement et promeuvent si avidement, donnent la polio aux enfants africains . En plus des cas de polio d'origine vaccinale officiellement reconnus, qui ont considérablement augmenté de 2018 à 2019, la région africaine rapporte également chaque année des dizaines de milliers de cas - plus de 31 500 dans 18 pays seulement en 2017 - de paralysie flasque aiguë (PFA), une maladie débilitante. condition avec un tableau cliniquepratiquement identique à la polio. De nombreux autres pays - allant de l' Inde à l' Italie - enregistrent également un nombre important de cas de PFA.

Aux États-Unis, la paralysie infantile peut ne pas être documentée à la même échelle qu'en Afrique ou en Inde, mais elle a attiré l'attention en haut lieu. Début août, la sénatrice et ancienne candidate à la présidentielle Amy Klobuchar a envoyé une lettre au directeur du CDC, Robert Redfield, faisant part de ses inquiétudes quant à une épidémie automnale prévue de myélite flasque aiguë (AFM), un sous - type d'AFP qui, encore une fois, produit des symptômes de type polio : faiblesse musculaire, paralysie, douleur, difficulté à avaler et, dans les cas les plus graves, insuffisance respiratoire aiguë. Le CDC n'a commencé à suivre et à étudier l'AFM que lorsque les cas ont inexplicablement augmenté en 2014; depuis lors, il a documenté un étrange schéma bisannuel de pics et d'accalmies, mais aussi une tendance à la hausse constante des cas. Jusqu'à présent cette année , jusqu'à 65 enfants américains ont fait surface avec une AFM confirmée ou suspectée. Depuis 2014, un total de 638 cas ont été confirmés à travers l'Amérique, avec un taux d'hospitalisation de 98% .

… 70 ans d'études publiées ainsi que les notices des fabricants documentant une traînée de symptômes de type polio (allant de la myélite à l'engourdissement, la douleur et la paralysie des membres) après la vaccination.

«Mystérieux» - ou iatrogène?

Dans les pays qui utilisent le vaccin antipoliomyélitique oral, le CDC n'a aucun problème à reconnaître que l'AFP est associée au poliovirus dérivé du vaccin . Aux États-Unis, cependant, l'utilisation d'un autre type de vaccin antipoliomyélitique a permis aux responsables de présenter l'histoire de manière très différente. En fait, l'AFM est presque universellement décrit comme aléatoire et « mystérieux ».

Le CDC a soigneusement évité de mentionner un iatrogène (médicalement induite) cause qui regarde fixement l'agence face: 70 années d'études publiées ainsi que des fabricants inserts de paquet documentant une traînée de polio comme des symptômes (allant de myélite, un engourdissement, la douleur et paralysie des membres) après vaccination. Parmi les mécanismes qui pourraient expliquer ce phénomène figurent les adjuvants d'aluminium dans les vaccins; des études chez l'animal montrent que les vaccins contenant de l'aluminium contribuent aux changements neuropathologiques qui incluent la neurodégénérescence de la matière grise de la moelle épinière et la paralysie des membres postérieurs .

En discutant de l'AFP, les chercheurs africains ont été un peu moins prudents que les chercheurs du CDC, identifiant au moins deux causes proximales et principalement iatrogènes: les blessures par injection et le syndrome de Guillain-Barré (SGB). Une étude en milieu rural ougandais publiée en 2018, par exemple, a révélé que deux conditions couramment observées dans tout l'Ouganda - la paralysie post-injection (PIP) et une forme de fibrose tissulaire appelée fibrose fessière (GF) - représentaient ensemble, sur une période de trois ans. , plus de 30% des visites à la clinique spécifiquement pour les troubles musculo-squelettiques et un étonnant 40% des visites de proximité «pour toute plainte médicale». Refus de mentionner que les enfants ougandais devraient être vaccinés cinq fois avant leur premier anniversaire, les chercheurs ougandais ont néanmoins noté que le PIP a tendance à se regrouper chez les très jeunes enfants (de 0 à 3 ans). Dans le cas de la GF (qui présente des probabilités accrues avec «l'augmentation de la fréquence des injections»), ils ont observé un pic chez les 8-11 ans, suffisamment sévère pour limiter la fréquentation scolaire des enfants et leur capacité à effectuer «des activités de la vie quotidienne . » D'autres chercheurs ont décrit la fibrose tissulaire comme une « complication connue des injections intramusculaires» . . . particulièrement observé chez les enfants en raison des vaccinations et des injections. »

Une étude sur l'AFP pédiatrique en Afrique du Sud (également publiée en 2018) a conclu que le SGB - une affection caractérisée par une faiblesse musculaire et une paralysie - était la cause prédominante de l'AFP, représentant 83% des cas, produisant une «morbidité significative» et, dans deux cas, entraînant la mort. En fait, les chercheurs attribuent au SGB la cause la plus courante de PFA dans le monde . Encore une fois, il n'est pas nécessaire de voyager très loin dans la chaîne causale pour trouver un déclencheur plausible du SGB; vingt-et-une notices d' emballage différentes pour les vaccins figurant sur la liste du marché américain du SGB en tant qu'événement indésirable. L'expérience des États-Unis avec le vaccin contre la grippe porcine de 1976 et une base de preuves vieille de plusieurs décennies vont également dans cette direction.

Reflétant le zeitgeist actuel de Covid-19 - qui a décrété que le «virus rusé» est la plus grande menace pour l'humanité jamais confrontée - le CDC propose une étiologie virale pour l'AFM…

Le jeu final: plus de vaccins, bien sûr

Reflétant le zeitgeist actuel de Covid-19 - qui a décrété que le « virus rusé » est la plus grande menace pour l'humanité jamais rencontrée - le CDC propose une étiologie virale pour l'AFM tout en évitant les explications qui pourraient impliquer la vaccination. Bien que, chez la majorité des patients AFM, «aucun agent pathogène (germe) n'ait été détecté dans le liquide céphalo-rachidien pour confirmer une cause », l'agence converge vers une version éventuellement mutée d'un entérovirus commun appelé EV-D68 en tant que principal suspect ; en même temps (sans expliquer pourquoi les virus bénins deviennent soudainement voyous), il couvre ses paris en déclarant que d' autres virus courants pourraient également être responsables de certains cas d'AFM.

Lors d'entretiens avec des parents d'enfants souffrant d'AFM, qui avouent être «désespérés pour quelque chose de magique » pour aider leurs enfants, le terrain est en train d'être préparé pour - quoi d'autre? - une «solution vaccinale». Même si l'implication d'EV-D68 dans l'AFM / AFP est hypothétique plutôt que prouvée, le corollaire tout-à-prévisible de la fixation virale du CDC est l'entrée d'un autre vaccin dans le pipeline - un scénario explicitement mentionné par le sénateur Klobuchar dans sa lettre à Directeur Redfield. L'Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) dirigé par Anthony Fauci vient de conclure un « contrat de co-développement » d'une valeur de 9,4 millions de dollars avec la société néerlandaise Intravacc pour proposer un vaccin prophylactique contre EV-D68. N'ayant jamais à se demander si le modèle de vaccin fonctionne réellement, les CDC et l'OMS prêchent également un doublement de la vaccination dans les pays souffrant du fléau de la polio induite par la vaccination. Étant donné que l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite a documenté près d'un demi-million de cas de PFA chez des enfants de 14 ans et moins entre 2013 et 2018, il semble temps d'admettre que le modèle est non seulement brisé mais contre-productif.

LIBERATION

De Roberr KENNEDY :

Nous représentons ensemble des MILLIONS qui proclament le droit à la liberté de santé pour nous-mêmes et nos familles.

Au cours des derniers mois, des personnes du monde entier ont souffert de décès, de maladies, de fermetures, de mises en quarantaine, de fermetures d'écoles, de pénuries alimentaires et d'autres restrictions en raison du COVID.

Et maintenant, nous sommes confrontés à une nouvelle menace - la menace d'être intimidé dans la vaccination.

Certains prédisent que nous ne retrouverons pas nos vies tant que nous ne serons pas vaccinés. Certains disent que chaque personne sur la planète doit être vaccinée et suivie pour «revenir à la normale».

Maintenant, est-ce basé sur une science solide?

Les États-Unis n'étaient-ils pas fondés sur la liberté? Qui sont ces gens de toute façon?

Nous sommes des scientifiques, des médecins, des infirmières, des avocats, des chefs religieux, des parents, des journalistes et plus encore. Nous sommes des individus épris de liberté qui ne permettront jamais qu'un produit sans responsabilité et mal testé soit injecté dans nous-mêmes ou nos enfants.

Nous disons "non!" Mandater une procédure médicale invasive viole nos droits les plus fondamentaux. Toutes les procédures médicales, y compris les vaccins, comportent des risques; ils doivent être volontaires.

Et les blessures causées par les vaccins ne sont pas rares - elles sont d'environ 1 dose sur 40, selon une étude de 2010 de l'  Agence américaine pour la recherche en santé .

Le fait d'être poussé à vacciner - pour rester à l'école, garder un emploi, obtenir des prestations sociales ou prendre l'avion - viole les droits à l'autonomie personnelle, au consentement éclairé, aux droits parentaux, à la liberté religieuse, à la liberté médicale, à l'égalité de protection et à une procédure régulière.

Que ferez-vous quand quelqu'un se présentera à votre porte pour vous faire vacciner vous ou vos enfants? Nous disons «non!». Accepterez-vous ou refuserez-vous? Si votre employeur, votre école ou votre gouvernement peut vous inciter à vacciner, quelle est la prochaine étape? Plus de médecine forcée? Plus de suivi forcé? Tout pour le plus grand bien ??

Nous défendons vos droits - et les nôtres - y compris votre droit de consentement. Mais sachez ceci:

  • Aucun vaccin recommandé par le gouvernement fédéral n'a jamais été testé contre un vrai placebo. Les vaccins sont testés par rapport à d'autres vaccins ou ingrédients de vaccins, masquant les dommages. Et le gouvernement n'a jamais testé l'ensemble du calendrier de l'enfance chez les enfants vaccinés par rapport aux enfants non vaccinés.
  • Les vaccins sont généralement testés pendant des jours ou des semaines, et non des années, comme les médicaments.
  • Les agences gouvernementales chargées de la sécurité des vaccins sont, par essence, des sociétés de vaccins, détentrices de brevets et percevant des redevances. Ce sont des marionnettes de l'industrie.
  • Les médias grand public censurent fortement les informations critiques sur les vaccins. Les sociétés de vaccins dépensent des milliards chaque année en revenus publicitaires pour les grandes sociétés de médias de notre pays, et elles n'achètent pas seulement des espaces publicitaires, elles dictent le contenu.
  • Il est important de savoir que vous ne pouvez pas poursuivre un fabricant de vaccins pour une blessure ou la mort d'un vaccin. Au lieu de cela, vous devez passer par un programme de réclamations du gouvernement où la plupart des gens perdent. Les fabricants de vaccins obtiennent tous les bénéfices, mais les blessés subissent toutes les pertes - physiques, mentales, émotionnelles et financières.
  • Les vaccins COVID-19 ont reçu des milliards de subventions gouvernementales et d'argent privé. Ces vaccins sont devenus «trop gros pour échouer», même si les essais cliniques ont été des catastrophes.

Donc s'il vous plait: 

Sois courageux!

Défendez VOTRE droit de consentir ou de refuser. 

Protégez vos droits à la liberté individuelle et médicale!

Vous décidez - pas le gouvernement - quelles substances peuvent être injectées dans le corps de vos enfants et dans le vôtre.

Notre santé, notre liberté et notre avenir dépendent de ce que nous faisons MAINTENANT! 

Alors dites non et restez ferme.

Rejoignez le mouvement!

Inscrivez-vous gratuitement aux nouvelles et mises à jour de Robert F. Kennedy, Jr. et de la Children's Health Defence. CHD planifie de nombreuses stratégies, y compris juridiques, dans le but de défendre la santé de nos enfants et d'obtenir justice pour ceux qui sont déjà blessés.

Pourquoi cette hystérie, alors que TOUT pointe vers la fin de la crise ?

Xavier BAZIN

Cher(e) ami(e) de la Santé,

Côté gouvernement et grands médias, c’est l’hystérie et la psychose : 

  • Masques obligatoires à l’école, dans la rue, sur la plage ;
  • Annonces répétées d’une augmentation « exponentielle» du nombre d’infections ;
  • Sonnette d’alarme tirée dans certains hôpitaux ;
  • Appels à rendre le vaccin anti-grippe obligatoire, pour soulager les hôpitaux cet hiver.

Et le Premier Ministre qui nous dit, tranquillement, que l’on restera comme ça tant que le vaccin anti-Covid ne sera pas trouvé.

Tout cela, alors qu’il n’y a aucun argument, au moment où je vous parle, pour justifier cet affolement.

Au contraire, beaucoup de signaux sont positifs.

Voici donc les 5 arguments anti-panique, à transmettre autour de vous !

Argument n° 1 : la mortalité reste au plus bas

On veut vous faire peur avec le graphique qui montre une augmentation du nombre de cas positifs :

Vous le voyez, malgré l’explosion apparente du nombre de cas, la mortalité reste au plancher, malgré un très léger relèvement.

Quant aux passages en réanimation, ils n’indiquent rien d’inquiétant non plus.

Il n’y a qu’une seule région de France (PACA, en violet sur le graphique) où ce nombre augmente un peu :

Bref, pour l’instant, absolument rien n’indique une recrudescence inquiétante de l’épidémie.

Mais alors, comment expliquer qu’on ait autant de cas « positifs » et aussi peu d’hospitalisations et de morts ?

Argument n° 2 : beaucoup de cas « positifs » sont totalement factices

Une première explication, c’est que les cas « positifs » ne sont pas tous réels, loin de là.

Déjà, avec toute méthode normale de dépistage, on a 3 % de « faux positifs », c’est-à-dire des cas positifs qui n’en sont pas.

3 %, cela peut paraître faible, mais quand on fait 1 million de tests par semaine, cela fait tout de même 30 000 personnes diagnostiquées positives à tort.

Mais il y a beaucoup plus important.

En fait, un nombre incroyable de tests révèlent une infection passée, et non une infection en cours !

Oui, les tests « PCR » sont si puissants qu’ils peuvent détecter chez vous un virus mort depuis des semaines !

Donc vous pouvez avoir été infecté il y a 1 mois, vous en être sorti sans le moindre symptôme… et être diagnostiqué positif !

Cela dépend entièrement de la façon dont vous faites votre test.

Je n’entre pas dans les détails du fonctionnement des tests par PCR, mais retenez que plus vous faites des cycles d’amplification, plus vous avez des risques de trouver un cas positif à tort !

Avec 25 cycles, le minimum, vous êtes sûr à 100 % que la personne positive est bien en cours d’infection, et probablement contagieuse[1].

Mais avec plus de 40 cycles, comme cela se pratique un peu partout en France, vous avez d’énormes risques d’identifier un virus mort, donc une infection déjà ancienne.

Cela signifie que la grande majorité des personnes testées positives en France ne sont ni infectées, ni contagieuses !

La preuve : à l’IHU de Marseille, l’équipe du Pr Raoult réalise 35 cycles, ce qui est beaucoup plus raisonnable que 40 cycles.

Résultat : lorsque des cas testés positifs ailleurs se font re-tester à l’IHU de Marseille, ils sortent « négatifs » dans 30 à 40 % des cas !

Cela veut dire qu’au moins 30 à 40 % des cas positifs en France ne font que signaler une ancienne infection, avec un virus qui n’est plus du tout actif !

Et si on adoptait une norme encore plus stricte, à 25 cycles, il est probable que 90 % des cas positifs disparaîtraient, purement et simplement[2] !

Donc, s’il y a beaucoup de cas et peu de morts, c’est d’abord parce que certains cas positifs… n’en sont pas !

Argument n° 3 : le virus a muté, et semble moins dangereux

Mais il y a probablement une deuxième raison… et c’est que le virus a muté !

C’est le Pr Raoult lui-même qui l’a annoncé dans une vidéo postée le 8 septembre sur Youtube.

C’est manifestement une vérité qui dérange car :

Youtube a immédiatement censuré cette vidéo – puis accepté, finalement, de la republier ;

L’inénarrable Pr Karine Lacombe, égérie de Big Pharma, s’est empressée de contredire le Pr Raoult : « Le virus n'a pas muté et est exactement le même»[3] ;

Et le Premier Ministre a enfoncé le clou, dans son allocution du 11 septembre : « Tout confirme que le virus n’a pas baissé en intensité».

C’est un mensonge du Premier Ministre, probablement destiné à maintenir la vigilance des citoyens (et à avoir une rentrée tranquille).

Car l’équipe de chercheurs de l’IHU de Marseille sait de quoi elle parle.

Depuis février, elle a séquencé près de 700 génomes entiers du virus[4].

Et leur conclusion est formelle : « les séquences de l’épidémie de février à mai ont majoritairement disparu, et celles de l’épidémie actuelle (juin-août) appartiennent à de nouveaux génotypes ayant un taux de mutation beaucoup plus élevé ».

En clair, le virus qui circule aujourd’hui est très différent du virus de Wuhan de février dernier.

C’était parfaitement prévisible : dans la plupart des épidémies virales, le virus tend à muter vers une forme moins agressive.

Et pour le Pr Raoult, c’est clairement ce qui est en train de se passer :

« Depuis juillet, et l’apparition de ce deuxième acte, les génomes que nous avons ne sont pas les mêmes que ceux que nous avions avant, et ce n’est probablement pas une mauvaise nouvelle. »

« Les mutations que nous voyons sont associées avec la dégradation des organismes du virus. Quand ça se passe, c'est que ça va mal pour la bestiole »[5].

Donc, le virus a bien muté, et il est certainement moins dangereux qu’avant.

Ce qui est une double mauvaise nouvelle pour les fabricants de vaccin, soit dit en passant.

Argument n° 4 : la majorité de la population a probablement DÉJÀ été infectée

Cela dit, même si le virus n’avait pas muté, il ne faudrait pas craindre une deuxième vague géante.

Pour une raison simple : c’est qu’une grande partie de la population a déjà été infectée !

Officiellement, on vous dit que 5 à 10 % des Français ont été infectés[6].

Ces chiffres viennent des mesures des anticorps anti-Covid, réalisés en mai-juin dernier.

Le problème de ces chiffres, c’est que beaucoup de gens n’ont pas d’anticorps dans le sang même, même s’ils ont bien été infectés par la Covid :

  • Soit parce qu’ils ont été très peu touchés, sans symptômes, et qu’ils n’ont même pas eu besoin de développer d’anticorps ;
  • Soit parce que les anticorps ont disparu – ce qui est le cas pour la majorité des gens, qui perdent leurs anticorps au bout de quelques semaines (encore une mauvaise nouvelle pour le vaccin)[7].

Bref, on est probablement très proche d’une immunité collective en France, surtout là où le virus a déjà beaucoup circulé, notamment en Ile-de-France et dans le grand Est !

Rappelons aussi que beaucoup de gens – les enfants en particulier – ont certainement déjà une immunité croisée, grâce aux coronavirus qui circulent habituellement et donnent des rhumes.

Bref, cela fait beaucoup d’arguments contre la possibilité d’une deuxième vague aussi mortelle que la première !

Certes, les régions de France où le virus a peu circulé ne sont pas à l’abri d’une relative résurgence, surtout avec l’hiver qui approche.

Mais il n’y a aucune raison de penser qu’on pourrait revivre la gravité de la pandémie de mars-avril dernier.

Aujourd’hui, « quand on teste et qu’on traite les malades, la mortalité est extrêmement faible », a résumé le Pr Raoult[8], qui n’est pas inquiet pour un sou.

Cela n’empêche pas d’être vigilant et prudent.

Avec les épidémies et les virus, on n’est jamais sûr de rien.

Mais c’est une raison suffisante pour arrêter de créer l’hystérie et la psychose dans la population !

Surtout qu’on a sous les yeux l’exemple réussi d’un pays qui n’a pas cédé à la panique : la Suède !

Argument n° 5 : la preuve par la Suède

La Suède a refusé de céder à la panique, et n’a pas confiné sa population.

Là-bas, tout est resté ouvert : les écoles, les restaurants, les cinémas.

Bien sûr, le gouvernement suédois a recommandé les gestes barrières élémentaires, et a interdit les rassemblements de plus de 50 personnes.

Mais la Suède n’a pas imposé le masque dans les transports en commun… et encore moins à l’air libre.

Et le résultat est là : la Suède n’a pas eu plus de morts de la Covid par habitant que l’Italie ou l’Angleterre, qui ont méchamment confiné.

De plus, on fera les comptes à la fin de l’année, mais je parie que la Suède a eu beaucoup moins de morts causées par le confinement – comme des crises cardiaques non prises en charge, des suicides causés par l’isolement, etc.

Quoi qu’il en soit, l’épidémie semble terminée en Suède.

Ces derniers jours, la Suède avait 13 personnes en réanimation, et environ 2 morts par jour, en moyenne.

Les cas positifs sont aussi en train de disparaître : sur plus de 100 000 tests réalisés en une semaine, seuls 1,3 % sont revenus positifs[9].

Autrement dit, le virus a quasiment disparu en Suède.

Encore une preuve que l’immunité collective peut être atteinte beaucoup plus vite que prévu !

Alors stop à l’hystérie, stop à la panique.

Arrêtons de faire subir l’enfer à nos enfants (et nos enseignants), avec le masque 8 heures par jour, 5 jours sur 5.

En Allemagne, cela fait plus d’un mois que les écoles ont rouvert, sans distanciation (les enfants sont deux par bureau) et sans masque obligatoire… et il n’y a eu aucun foyer infectieux[10] !

Arrêtons l’absurdité du masque obligatoire dans la rue : à l’air libre, les risques de contaminations sont extrêmement faibles !

Respirez, vivez, aimez, avec SÉRÉNITÉ !

https://www.sante-corps-esprit.com/

REMARQUE SUR L’EUROPE :

Les règlements Européens s'imposent aux lois des Etats. Qui décide des règlements Européens ? Ce sont les commissaires Européens. Comment les commissaires Européens sont ils désignés ? Il ne sont pas élus, ils sont choisis. Donc voter ne sert absolument à rien, ce sont des commissaires cooptés qui décident, pas le peuple. Ah !La souveraineté des Etats a bel et bien disparu. En France, comme en Allemagne, nous sommes gouvernés par des bureaucrates bruxellois qui agissent sans aucun contrôle de qui que ce soit ! A qui obéisssent-ils ? Aux intérêts des lobbys de Big Pharma et des marchands de pesticides et polluants en tous genres….

 

Le Conseil Arcturien 9D: ceux d'entre vous qui sont vraiment éveillés

De prepare for change

Canalisé par Daniel Scranton:

"Salutations. Nous sommes le Conseil Arcturien. Nous sommes heureux de communiquer avec vous tous.

Nous avons exploré les différents niveaux de consciencequi existent actuellement sur votre planète, et nous avons remarqué que ceux d'entre vous qui sont éveillés compensent largement ceux qui vivent leur vie dans le noir, qui jouent les rôles des méchants. Maintenant, nous voulons être très clairs sur ce que nous disons ici. Ce sont ceux d'entre vous qui sont éveillés et qui se concentrent sur la vérité que vous êtes des Êtres d'Énergie Source, que vous êtes l'Amour Incarné, qui font l'équilibre des énergies.

Ceux qui sont constamment à la chasse aux sorcières pour les méchants de votre planète n'équilibrent pas du tout ces énergies. En fait, ils abaissent leur vibration pendant cette chasse aux sorcières, et ils ne s'examinent pas du tout pour voir ce que ces méchants représentent qui existe également à l'intérieur d'eux. Mais ceux d'entre vous qui vivent la vérité que vous êtes des Êtres d'Énergie Source savent que la Source est tout compris. Et ainsi, vous n'essayez pas d'extirper les méchants du monde, mais plutôt, vous vous concentrez sur le bien qui existe en vous et chez les autres.

Vous voyez le bien chez ceux qui ne méritent peut-être pas que cette perspective soit placée sur eux, mais vous savez quel est votre rôle en tant qu'artisan de lumière. En tant que travailleur de lumière, vous êtes là pour faire briller la lumière. Vous n'êtes pas là pour aller dans les ténèbres pour vaincre ceux qui sont dans les ténèbres, et vous le savez. Et c'est le bon moment pour que ce rappel frappe tous ceux qui sont vraiment éveillés, car les campagnes de dénigrement sur votre monde vont se poursuivre et vous ne saurez pas ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas pendant un certain temps.

Il est donc préférable que vous restiez dans la lumière et invitez les autres à vous rejoindre dans la lumière. Permettre à plus d'Energie Source de circuler à travers vous est ce qui créera ce point de basculement que beaucoup recherchent. Vous êtes là pour servir cet objectif. Vous êtes là pour faire votre part, et souvent cela signifie pardonner aux méchants, et même avoir de la compassion pour eux, afin que vous puissiez rester dans cette Conscience Christique. La Conscience Christique ne consiste pas à exclure les autres, c'est pourquoi tous ces scénarios où la moitié de l'humanité monte et l'autre moitié n'ont absolument aucun sens.

Vous êtes tous dans le même bateau, et quand vous pouvez aimer inconditionnellement le pire de l'humanité parce que vous avez décidé que vous êtes amour, c'est alors que vous êtes prêt à emmener l'humanité dans la conscience supérieure de la cinquième dimension, et ceux d'entre vous qui reçoivent ce message comprend cela au fond de vous. Et c'est vous qui faites le gros du travail sur votre planète. Vous êtes ceux qui continueront à inviter vos semblables à la lumière, à voir le bien chez les autres, à être dans cet état de pardon et de compassion, et c'est ce qui fait une différence dans votre monde.

C'est la seule chose qui va faire pencher la balance pour l'humanité, qui va changer le monde dans lequel vous vivez. Et vous vous sauverez dans le processus, car lorsque vous descendez ces terriers de qui fait quoi dans l'obscurité, vous vous trouvez dans l'obscurité. Et ce n'est pas votre place. Vous êtes là pour sauver. Vous êtes là pour aider. Vous êtes là pour guérir. Et d'après ce que nous voyons, ceux d'entre vous qui sont suffisamment éveillés pour recevoir ce message tiennent la promesse que vous avez faite à vous-même et à toute l'humanité lorsque vous avez décidé de vous y incarner, et cela nous rend très heureux.

Nous sommes le Conseil Arcturien et nous avons apprécié la connexion avec vous. »

 

 

Covid-19 : l’Institut Pasteur et Microsoft ont-ils les brevets du vaccin ?

https://www.afrik.com/covid-19-l-institut-pasteur-et-microsoft-ont-ils-les-brevets-du-vaccin-video

« Le Covid-19 est un virus français, inventé par l’institut Pasteur ». L’Institut Pasteur et Microsoft détiendraient les brevets du vaccin. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. La rumeur circulait depuis un moment et était même parvenue en Afrique où l’inquiétude commençait à gagner du terrain. Elle vient d’être affirmé par des médecins, dont on attend des poursuites, si leur information est fausse.

Tant que ces scientifiques qui ont pris sur eux d’endosser ces graves accusations, notamment le Professeur Jean-Bernard Fourtillan, le Docteur Serge Rader et le Docteur Christian Tal Schaller, ne seront pas poursuivis et emprisonnés pour « diffusions de fausses nouvelles » et « mise en danger de la vie d’autrui », pour avoir accusé l’institut Pasteur et dans la foulée déconseillé le vaccin contre le Coronavirus, il est légitime de croire en leur version des faits.

Bien entendu, Frédéric Chaumont, le présentateur devrait être concerné par les sanctions. S’il a livré des fake news, de l’intox aussi grave, si c’est le cas. Les noms et les visages sont là. Ils sont loin d’être des personnages inventés ou virtuels. Il appartient donc, pour le bien de l’humanité, à la justice de faire son travail. Au cas contraire, ce qu’ils ont dit peut être considéré comme étant la pure vérité, même si la prudence s’impose car le professeur Fourtillan est connu pour ses combats contre les vaccins dans lesquels il dénonce la présence d’aluminium. Il a déjà été mis en cause dans une affaire de patch qui selon lui permettaient de lutter contre la maladie d’Alzheimer.

Dans tous les cas, cette affaire de vaccin contre le Covid-19 fait débat, surtout en Afrique, où on se demande comment, après près de 40 ans de recherche, il n’y a pas encore de vaccin efficace contre le SIDA. Près d’un siècle de recherches n’ayant pas permis de solutionner le paludisme par un vaccin efficace. Voilà déjà qu’on envisage un vaccin pour le Coronavirus, après moins de dix (10) petits mois de recherches, le virus ayant fait son apparition fin 2019.

Dr Christian Tal SchallerProfesseur Jean-Bernard Fourtillan

Dr Serge RaderFrédéric Chaumont

 

Youtube : Quand est-ce que cette folie va s'arrêter ?

La tragédie des vieux dans les EPAD

Youtube : Tests PCR, vous avez dit contagieux ?

Une excellente vidéo d’Ema KRUSI

https://www.youtube.com/watch?v=zchEAWywtes&fbclid=IwAR2Vw2h5NLhBrCO7-cJ_ahJbQ-N-C44TpWKGDZD0yj6MpNsU4EK88xYTwe0

Tests PCR, comment ça marche ?

Les échantillons prélevés sont amplifiés pour être mesurables.

Plus ils sont amplifiés, plus on trouve de virus, forcément.

En Allemagne et Italie, on réplique x20 à 24

En France et Suisse, x 40 à 45, ça veut dire qu'il n'y a quasi que des faux positifs, parce que très peu de virus, donc pas contagieux du tout, mais tellement amplifiés qu'on les dit positifs, alors qu'à 24, ils ne le seraient pas. Cherchez l'erreur !

Ça n'est pas seulement inutile, c'est "débile"  et ça coûte 75 € par test pour rien… donc des centaines de millions à la Secu, juste pour gonfler des chiffres.

 

UNE VIDEO CAPITALE, A DIFFUSER PARTOUT !!!
La preuve que  le masque est encore plus dangereux que ce que l’on savait déjà

>https://youtu.be/v_Cjet14e9M

Les 2 poisons relevés par l’appareil sont
le formaldéhyde et le Toluène

LIBRE JOURNAL DES SCIENCES ET TECHNIQUES DU 18 SEPTEMBRE 2020 : "LA COVID 19, L'ESCROQUERIE DU SIECLE ?"

Paul Deheuvels reçoit :  Jean-Bernard Fourtillan, professeur de chimie thérapeutique Serge Rader, pharmacien Christian Tal Schaller, médecin Didier Rochard, journaliste Thème : “La COVID 19, l’escroquerie du siècle ?”  

https://www.radiocourtoisie.fr/

Youtube / Réalité Numérisée par 5G, Nano Vaccine, I A; Nuages de points

Tout est dit dans cette vidéo vraiment importante :

Afin de créer une réalité virtuelle parfaite, la réalité doit devenir 100% virtuelle! Objectif: matrice virtuelle comprenant tout et tout le monde! sans évasion! - Les gens, les animaux, l'eau, l'air, le sol… - Terre entière cartographiée en 3D, temps écoulé, écaillé, nano remplace la matière, la nourriture, les organes, le sang, la médecine, l'agriculture… - Réalisé par Supercomputer A.I. À l'échelle mondiale! - Nano Vaccine l'empreinte digitale numérique! Pas un fantasme de science-fiction hollywoodien pas une théorie du complot! pas une THÉORIE !!!

Youtube : Silvano Trotta : Censure - Manipulation et pensée unique

Mika Denissot

La censure et la manipulation sont de plus en plus présentes et s'intensifient. Le droit d'expression est devenu un leurre, l'instauration de la pensée unique est en marge de devenir la nouvelle religion. Liens Pour continuer à suivre Silvano Trotta : Sur Odissey : https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/S... Sur Bitchute : https://www.bitchute.com/channel/j3pB... Sur Facebook : https://www.facebook.com/silvano.trotta Sur Twitter : https://twitter.com/silvano_trotta?la...

«A chaque fois que vous vous retrouvez à penser comme la majorité des gens, faites une pause, et réfléchissez...» Marc Twain

 

Voici l'intéressant témoignage d’une infirmière préleveuse de laboratoire en Région PACA :

https://www.bitchute.com/video/z7ApgjUeHHIa/

 

Youtube : Les 11 Conseils avisés de l' OMS concernant le port du masque

Angelo Pergola

Je ne suis pas un anti masque !! terme inventé pour créer de la division . Je suis contre le port obligatoire du masque dans la mesure où il porte atteinte à notre liberté et à notre vie . Je suis un être vivant et en qualité d'être vivant je revendique mon droit de respirer de l'oxygène , carburant de la Vie. La fonction de la muselière n'est pas et n'a jamais été de nous protéger ! principe de précaution dites vous ? Qu'en est il du principe de précaution contre la five-G ? le dénominateur commun entre coco vid et masque est la respiration . priver un être vivant d'oxygène est un acte criminel , est considéré comme criminel tout acte volontaire portant atteinte à la vie d'autrui ou mettant sa vie en danger . Quand on porte sciemment atteinte à la vie d'autrui c'est bien la preuve que l'on veut sa mort ! CQFD Si l'on veut notre mort , pourquoi ne pas nous laisser nous contaminer librement entre nous puisque votre virus est paraît-il puissamment mortel ? C'est bien la preuve que cette histoire de contagion ne tient pas la route ! Les consentements extorqués sont nuls et non valides ! Nous ne contentons pas ! Vous nous imposez vos mesures coercitives par la force ! Les verbalisations portant sur le port du masque sont frauduleuses et illicites . La bourse ou la vie ?

Les médecins généralistes donnent l'alerte sur le fait que 25% des pathologies actuellement rencontrées en cabinet sont les conséquences dues au port du masque.
En voici une liste non exhaustive :
• Bronchites sévères
• Conjonctivites graves (cause expirations rejetées vers le haut)
• Furonculoses
• Grande fatigue
• Herpès labiaux
• Impétigo
• Staphylococcies sur les lèvres et les joues
• Streptocoques

- Sans compter les allergies cutanées dues au frottement du masque et les irritations aux oreilles dues aux élastiques ».
- Les bactéries qui se collent sur les masques se transforment en agents infectieux potentiellement graves.
- Il existe 3000 bactéries par centimètre carré sur une main.
- Porter un masque rend malade. En quelques semaines, vous allez faire de l'hyperventilation, vous allez tousser et avoir mal à la gorge, vous allez avoir d'énormes soucis de bronches car vous allez développer un champignon interne dû à la respiration de la moisissure et autres bactéries qui pullulent dans ce bouillon de culture qu'est le masque.

Voici comment ils vont créer la deuxième vague Covid 19 promise ; ils prétendront que c'est une nouvelle épidémie respiratoire. Il est logique que si tout le monde porte un masque, une nouvelle vague va arriver ; or elle ne sera pas à cause d'un virus grippal, mais d'une infection bactériologique des bronches due à une respiration constante dans un cloaque de “cuvette de WC”. »
- Selon le psychologue Patrick Fagan “Les masques rendent stupides, et réduisent les barrières morales humanistes.
- “Les masques peuvent désormais être ajoutés à la liste des obligations qui vous rendent stupides. Voici les faits qui expliquent pourquoi vous ne devriez absolument, catégoriquement, pas porter de masque. Ils vous rendent influençables ; ils vous rendent plus susceptible de suivre les directives de quelqu'un d'autre et de faire des choses que vous ne feriez pas autrement. En bref, ils vous privent de votre fonction exécutive – votre conscience. »

Recommandations de l'O.M.S.
Un document baptisé “Conseils sur le port du masque dans le cadre de la COVID-19” publié par l’Organisation Mondiale de la Santé précise : « dans le grand public, le port du masque par des personnes en bonne santé peut notamment présenter les désavantages suivants :
- Risque potentiellement accru d’auto-contamination dû au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contaminées, auto-contamination possible si un masque non médical humide ou sale n’est pas remplacé, favorisant ainsi la prolifération de microorganismes ; mal de tête et/ou difficultés respiratoires possibles selon le type de masque utilisé ; lésions cutanées faciales, dermite irritative ou aggravation de l’acné en cas de port fréquent et prolongé du masque ; difficulté de communiquer clairement ; sensation possible d’inconfort ; fausse impression de sécurité pouvant conduire à un respect moins scrupuleux des mesures préventives qui ont fait leurs preuves comme la distanciation physique et l’hygiène des mains ; port du masque mal supporté, notamment par le jeune enfant ; problèmes liés à la gestion des déchets ; l’élimination sauvage des masques peut entraîner une augmentation du volume des déchets dans les lieux publics, présentant un risque de contamination des préposés au nettoyage des rues et des risques pour l’environnement ; difficultés de communiquer en cas de surdité et de dépendance de la lecture labiale ; désavantages et difficultés liés au port du masque éprouvés par les enfants, les personnes atteintes de troubles mentaux ou de déficiences développementales, les personnes âgées atteintes de déficiences cognitives, les asthmatiques ou les personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques, les personnes ayant récemment subi un traumatisme facial ou une intervention chirurgicale orale ou maxillofaciale, ainsi que celles qui vivent dans un environnement chaud et humide.»

C’est l’O.M.S. qui l'écrit et non pas un complotiste de base.

 

L'épidémie est terminée en Suède: l’immunité de groupe a été atteinte !

http://echelledejacob.blogspot.com/2020/09/lepidemie-est-terminee-en-suede.html#more

 

‘Il y a des preuves qui montrent que les Suédois possèdent une immunité contre le Covid-19. Grâce également aux autres mesures prises pour enrayer la propagation du virus, la maladie semble avoir été contenue.’

C’est en tous cas ce qu’affirme Kim Sneppen, professeur de biocomplexité à l’Institut Niels Bohr (Copenhague), dans le journal Politiken. L’Institut s’est notamment fait un nom grâce à ses études sur les ‘super-contaminateurs’. Il s’agit de petits groupes de personnes au sein d’une population qui infecte un nombre disproportionné d’autres personnes.

La pandémie serait donc terminée en Suède, même si le pays ne s’approche pas des 60% nécessaires pour atteindre l’immunité collective. Selon les chiffres de Our World in Data, la Suède a enregistré une moyenne de 23 cas par million d’habitants et par jour la semaine dernière, contre 61 au Danemark et 20 en Norvège, qui compte moitié moins de population. 


Suède: une stratégie efficace controversée

La Suède a élaboré une stratégie controversée pour lutter contre la pandémie à un stade précoce. Les magasins, les écoles et les restaurants sont restés ouverts et il n’y a jamais eu de confinement national. Le gouvernement suédois a choisi de faire confiance au bon sens de ses citoyens. Les masques n’ont jamais été obligatoires, ni même recommandés. Cependant, les autorités sanitaires du pays ont souvent demandé à la population de se laver les mains. Les Suédois devaient également respecter les règles de ‘distanciation sociale’. Une application de traçage et de localisation n’a pas non plus été lancée.

La Suède a payé un tribut beaucoup plus lourd que le Danemark en avril, mai et juin, mais selon Kim Sneppen, l’épidémie serait en contrepartie aujourd’hui terminée.


L’immunité de groupe à 43%

Une étude publiée en août par Tom Britton, de l’université de Stockholm, suggère que lorsque les personnes les plus sociables et les plus actives d’une société sont infectées une première fois, l’immunité de groupe peut déjà être atteinte lorsque seulement 43% de la population totale a été touchée par le virus.

Dans un billet de blog, Kim Sneppen a reçu le soutien de Sebastian Rushworth, un médecin urgentiste qui a travaillé dans un hôpital de Stockholm pendant l’épidémie. Rushworth a d’ailleurs souvent été cité dans les médias internationaux. Le médecin affirme ne pas avoir vu un seul patient atteint du Covid-19 au cours des dix dernières semaines au service des urgences au sein duquel il travaille. Il n’y aurait même pas un seul patient Covid dans l’ensemble de l’hôpital en ce moment.

Exactement 28 personnes atteintes du Covid-19 sont encore hospitalisées dans les centres hospitaliers de la capitale… Sur 2,4 millions de personnes. Cela signifie qu’il n’y a plus qu’une chance sur 86.000 pour qu’un patient atteint du Covid-19 doive être hospitalisé.

Sebastian Rushworth estime par ailleurs que d’autres pays qui ont connu de nombreux cas d’infections comme le Royaume-Uni et l’Italie sont également proches de l’immunité de groupe. Cela rend à ses yeux les nouvelles mesures de confinement dans ces pays ‘bizarres’, écrit-il.


‘Le Covid-19 en Suède est terminé. Nous avons l’immunité de groupe’

Rushworth: ‘Le Covid-19 en Suède est terminé. Nous avons atteint l’immunité de groupe. Il est probable que de nombreuses autres régions du monde en fassent autant, notamment l’Angleterre, l’Italie et certaines parties des États-Unis, comme New York. Les pays qui sont parvenus à contenir la propagation de la maladie, tels que l’Allemagne, le Danemark, la Nouvelle-Zélande ou l’Australie, devront alterner les mesures de confinement pendant au moins une autre année, et éventuellement plusieurs années, avec des périodes de mesures moins strictes. À moins qu’ils ne soient prêts à développer de manière naturelle une immunité de groupe.’

Søren Riis Paludan, qui enseigne la biomédecine à l’université d’Aarhus, estime également qu’il y a de plus en plus de preuves que la stratégie suédoise de développer une immunité de façon contrôlée a été la bonne. ‘Malheureusement, ils n’étaient pas suffisamment préparés au début de l’épidémie, ce qui a coûté de nombreuses vies.’

SEPT CHOSES QUI POURRAIENT SE PRODUIRE

22 septembre 2020 par Edward Morgan

DE PREPARE FOR CHANGE

Vaccination: qu'est-ce que la confiance a à voir avec cela?

L'HISTOIRE EN UN COUP D'OEIL

  • Les actions orchestrées par les gouvernements du monde entier pour restreindre ou éliminer les libertés civiles en réponse à la pandémie COVID-19 ont été sans précédent et ont eu des effets profonds sur l'économie mondiale et sur la santé physique, mentale et émotionnelle de milliards de personnes.
  • À la mi-septembre 2020, les États-Unis avaient enregistré plus de 7 millions de cas et 198000 décès, avec environ 598 décès par million de personnes - un taux de mortalité par million de personnes plus élevé que la Suède, où les responsables de la santé ont refusé d'ordonner le masquage ou de verrouiller le pays. et a permis à la population d'acquérir une immunité naturelle du troupeau
  • Selon l'Organisation mondiale de la santé, le taux global de mortalité par infection pour le COVID-19 est d'environ 0,6%
  • Le CDC a récemment rapporté que seulement 6% des décès liés au COVID-19 étaient uniquement dus à une infection à coronavirus et que 94% des personnes décédées avaient également la grippe ou une pneumonie; maladie cardiaque, pulmonaire ou rénale; hypertension artérielle; Diabète; ou un autre problème de santé sous-jacent
  • Les gouvernements ont donné aux sociétés pharmaceutiques une protection contre les poursuites judiciaires lorsque les vaccins COVID-19 blessent ou tuent des personnes. Chaque sondage effectué cette année a révélé qu'entre 40% et 70% des personnes vivant aux États-Unis et en Europe ne prévoient pas de se faire vacciner contre le COVID-19 lorsqu'il sera homologué

Alors que le Centre national d'information sur les vaccins (NVIC) se prépare à accueillir la Cinquième Conférence publique internationale sur la vaccination de trois jours et trois nuits   qui sera diffusée en ligne du 16 au 18 octobre 2020, le thème que nous avons choisi est «Protéger la santé et l'autonomie en le 21e siècle », parce qu'à aucun moment de l'histoire moderne il n'a été plus important pour nous tous de prendre position et de faire exactement cela.

Cette année, les actions orchestrées par les gouvernements du monde entier pour restreindre ou éliminer les libertés civiles en réponse à l'émergence d'un nouveau coronavirus ont été sans précédent et ont eu des effets profonds sur l'économie mondiale et sur la santé physique, mentale et émotionnelle de milliards de personnes. de personnes. 1

À la mi-septembre 2020, environ 29 millions de cas du nouveau syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2) avaient été signalés dans le monde, avec environ 925000 décès associés.

Les Etats-Unis, le troisième pays le plus peuplé du monde à 330 millions de personnes, a enregistré plus de 7 millions de cas et 198.000 décès, avec environ 598 décès par million de personnes, ce qui est un taux de mortalité plus élevé par million d' habitants que la Suède, 2  où les responsables de la santé ont refusé d'ordonner le masquage ou le verrouillage du pays et ont permis à la population d'acquérir une immunité naturelle du troupeau contre le virus. 3 , 4

La mortalité globale par COVID-19 est inférieure à 1%

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le taux global de mortalité par infection pour le nouveau coronavirus du SRAS causant le COVID-19 est d'environ 0,6%, 5  bien que certains scientifiques disent qu'il est inférieur, 6  tandis que d'autres estiment qu'il peut atteindre 1 à 2% en certaines parties du monde. 7

Par rapport à Ebola avec un taux de mortalité de 50% 8  ou la variole qui a tué 30% 9  ou la tuberculose qui est encore une maladie mortelle tuant 20% à 70% 10  ou la diphtérie de 5% à 10% 11  ou la pandémie de grippe de 1918 avec un taux de mortalité de 2,5% 12, le  COVID-19 se situe près du bas de l'échelle de mortalité par maladies infectieuses avec un taux de mortalité inférieur à 1% dans la plupart des pays.

Les personnes les plus à risque de complications et de décès sont les personnes âgées et celles qui ont un ou plusieurs problèmes de santé. 13

Le CDC a récemment rapporté que seulement 6% des décès liés au COVID-19 étaient uniquement dus à une infection à coronavirus et que 94% des personnes décédées avaient également la grippe ou une pneumonie; maladie cardiaque, pulmonaire ou rénale; hypertension artérielle; diabète ou un autre problème de santé sous-jacent. 14  La plupart des études suggèrent qu'il est rare que les enfants souffrent de complications et meurent du COVID-19. 15

Mais sept mois après l'Organisation mondiale de la santé (OMS) 16 a  déclaré une pandémie de coronavirus, 17  et les responsables de la santé publique a convaincu les législateurs de tourner à l' envers le monde vers le bas, beaucoup de gens se posent des questions et sont donc les médecins qui sont en désaccord entre eux sur les faits . Des questions comme:

D'où vient le nouveau virus respiratoire?

Les récits les plus populaires sur le coronavirus muté sont qu'il a sauté d'une chauve-souris ou d'un autre animal sur un marché chinois d'aliments humides 18 , 19  ou s'est échappé d'un laboratoire de biohazard en 2019, 20 , 21,  mais les scientifiques continuent de se disputer sur quel scénario est plus probable. 22 (Note de Tal : ce point est résolu, voir sur santeglobale.world « alerte »)«  Et cette question:

Si je porte un masque en tissu, est-ce que cela m'empêche vraiment d'être infecté ou de transmettre le COVID-19?

Il y a un débat en cours dans la communauté médicale pour savoir si c'est une bonne idée pour tous les enfants et adultes en bonne santé de porter des masques en tissu lorsqu'ils quittent leur domicile. 23  En mars 2020, le chirurgien général américain a ordonné au public américain de cesser d'acheter et de porter des masques car «ils ne sont pas efficaces pour empêcher le grand public d'attraper le coronavirus» 24  et «peuvent en fait augmenter la propagation du coronavirus», ce qui était la position de l'Organisation mondiale de la santé. 25

Mais en avril, le CDC est revenu sur son ordre de «ne pas masquer» et a exhorté tous les Américains en bonne santé à porter volontairement des masques en tissu fait maison lorsqu'ils entrent dans les espaces publics. 26

En juin, l'OMS continuait de dire que «À l'heure actuelle, l'utilisation généralisée des masques partout n'est pas étayée par des preuves scientifiques de haute qualité, et il y a des avantages et des inconvénients potentiels à prendre en compte… Les masques à eux seuls ne protégeront pas vous de COVID-19. » 27

Mais en juin, un certain nombre de gouverneurs d'État et de gouvernements locaux avaient rendu obligatoire le port du masque facial et une épidémie de honte au masque avait commencé, 28 , 29  qui a conduit à des manifestations publiques contre les mandats de masquage. 30  En août, le CDC a doublé et élargi les directives sur le masquage du visage pour inclure tous les enfants de plus de 2 ans, 31  tandis que l'OMS a averti que les enfants de moins de 6 ans ne devraient pas porter de masque mais que les enfants de plus de 12 ans devraient le faire. 32

Ainsi, la confusion règne. Alors que certains scientifiques disent que si toutes les personnes en bonne santé sont obligées de porter des masques faciaux, cela n'arrêtera pas la pandémie de coronavirus et donne une illusion dangereuse et fausse de sécurité, 33  autres scientifiques diabolisent les refusants, alléguant que les personnes refusant de se masquer sont " sociopathe »et ont des niveaux d'empathie inférieurs. 34

Environ 30 États américains exigent le masquage pour les jeunes enfants et les adultes qui pénètrent dans les espaces publics, 35  et certains États imposent de fortes amendes pouvant aller jusqu'à 1000 dollars ou menacent de peine de prison pour quiconque ne se conforme pas. 36

L'État de Washington a fait de ne pas porter de masque en public un délit de délit 37  et les responsables du centre du Texas ont déclaré qu'ils souhaiteraient pouvoir mettre des personnes en prison pour avoir refusé de porter un masque. 38  Plus de 50 pays dans le monde exigent désormais que les gens se couvrent le visage lorsqu'ils quittent leur domicile et certains se débrouillent bien et emprisonnent ceux qui sortent sans masque. 39

Alors, qu'en est-il de se faire tester pour COVID-19? Le CDC dit que les personnes devraient se faire tester si elles présentent des symptômes du COVID-19 ou si elles ont été en contact avec une personne chez qui l'infection a été diagnostiquée. Il existe également un test d'anticorps pour déterminer si vous avez été infecté ou non dans le passé. 40  Mais les tests de laboratoire ne sont pas toujours fiables et les gens se posent cette question logique:

Si je passe un test de laboratoire, est-ce qu'il identifiera avec précision si je suis actuellement infecté ou si j'ai été infecté par COVID-19 dans le passé?

Malheureusement, la précision des tests n'est pas claire, en particulier le test d'anticorps pour une infection passée, car la présence d'anticorps n'est peut-être pas le seul moyen de mesurer l'immunité. 41  La meilleure estimation est que la plage de faux négatifs rapportés pour le test sur écouvillon nasal se situe entre 2% et 50%, et que les résultats faux négatifs rapportés pour le test sanguin d'anticorps vont jusqu'à 30%, selon le moment pendant ou après le un test d'infection est effectué. 42

En juillet, un laboratoire d'État du Connecticut a admis que 90 personnes sur 144 testées au cours d'une période de 30 jours - la plupart d'entre elles résidant dans des maisons de soins infirmiers - avaient été informées à tort qu'elles étaient infectées en raison de tests de laboratoire défectueux et faux positifs. 43  En Août, 77 joueurs de football de la Ligue nationale de football ont reçu les résultats des tests faussement positifs quand, après un nouveau test, tous les tests sont négatifs en arrière. 44 Les  gens se demandent également ce qui se passe après avoir reçu le COVID-19, en posant cette question:

Si je me rétablis du COVID-19, est-ce que je n'obtiendrai qu'une immunité temporaire ou aurai-je une immunité à long terme contre la réinfection?

Le CDC dit qu'on ne sait pas combien de temps dure l'immunité ou si vous pouvez contracter deux fois la nouvelle infection à coronavirus. 45  Cependant, les chercheurs du printemps dernier a révélé que sur 68 personnes non infectées, le sang d'un tiers d'entre eux contient des lymphocytes T auxiliaires qui ont reconnu le coronavirus du SRAS muté.

Ils ont conclu que la présence de ces lymphocytes T auxiliaires défensifs prouve une certaine immunité résiduelle qui peut avoir été produite après des infections par le rhume causées par d'autres types de coronavirus. Ceci, selon les scientifiques, «augure bien pour le développement d'une immunité protectrice à long terme.» 46

Une autre étude importante a été publiée dans la littérature médicale en août, fournissant des preuves de réponses immunitaires robustes des lymphocytes T à mémoire chez des personnes qui s'étaient rétablies de cas même légers ou asymptomatiques de COVID-19, mais n'avaient pas d'anticorps détectables spécifiques au virus. 47

Si les gens peuvent avoir de fortes réponses immunitaires sans symptômes et que les tests d'anticorps traditionnels pour la preuve de l'immunité ne s'appliquent pas au COVID-19, les responsables de la santé publique peuvent sous-estimer l'étendue de l'immunité collective au niveau de la population qui existe déjà aux États-Unis, où il existe plus de cas signalés que partout ailleurs.

COVID-19 lois sur la santé publique un désastre des relations publiques

Alors que les médecins débattent de la science, il devient de plus en plus clair que la réponse à la nouvelle infection à coronavirus par les responsables gouvernementaux de la santé a été un désastre de relations publiques. L'anxiété, la peur et le chaos créés par les réglementations instituées par la plupart des gouvernements après la déclaration d'une pandémie de COVID-19 cette année ont déchiré le tissu des sociétés et affecté l'opinion publique sur les lois de santé publique et la vaccination. 48

Maintenant, on dit aux gens qu'il y a une - et une seule - solution simple pour résoudre la crise et revenir à la normale: c'est la seule façon pour nous d'enlever nos masques et de toucher, étreindre, embrasser ou s'approcher de chacun. l'autre encore 49 , 50 , 51 , 52 , 53 , 54  est pour chaque personne vivant dans chaque pays de se faire injecter l'un des vaccins COVID-19 sans responsabilité en cours de mise sur le marché. 55 , 56 , 57 , 58 , 59

Les gouvernements ont donné aux sociétés pharmaceutiques une protection contre les poursuites judiciaires lorsque les vaccins COVID-19 blessent ou tuent des personnes. La vente difficile est en cours, mais beaucoup de gens ne l'achètent PAS. Chaque sondage effectué cette année a révélé qu'entre 40% et 70% des personnes vivant aux États-Unis et en Europe ne prévoient pas de se faire vacciner contre le COVID-19 lorsqu'il sera homologué.

En avril, des responsables de l'OMS aux Nations Unies ont lancé une initiative mondiale «pour mettre fin à la pandémie de COVID-19», proclamant que «personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité». 60  En mai, ils avertissaient que si chaque personne dans le monde ne soit pas injecté avec une vaccination Covid-19, le virus « ne peut jamais aller. » 61

L'OMS, 62  le gouvernement américain 63 , 64 , 65 , 66  et les législateurs de l'Union européenne, 67  ainsi que des organisations non gouvernementales (ONG) riches et politiquement puissantes comme la Fondation Gates, 68 , 69 , 70  GAVI, la Vaccine Alliance, 71  et La Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI) 72  a donné à l'industrie pharmaceutique des dizaines de milliards de dollars pour développer et accélérer la commercialisation de vaccins expérimentaux contre les coronavirus et promouvoir leur utilisation universelle. 73 , 74

Dans le même temps, les gouvernements ont donné aux sociétés pharmaceutiques une protection contre les poursuites judiciaires lorsque les vaccins COVID-19 blessent ou tuent des personnes. 75 , 76  La vente difficile est en cours, mais beaucoup de gens ne l'achètent PAS.

Les gens rejettent l'argumentaire de vente du vaccin COVID-19

Chaque sondage effectué cette année a révélé qu'entre 40% et 70% des personnes vivant aux États-Unis et en Europe ne prévoient pas de se faire vacciner contre le COVID-19 lorsqu'il sera homologué. 77 , 78 , 79 , 80 , 81 , 82 Les  populations des pays développés résistent à l'appel de la sirène à la «solidarité», car le doute sur les vaccins COVID-19 devient de plus en plus courant dans les pays en développement. 83

Le refus d'un public méfiant a surpris les représentants du gouvernement. Apparemment, ils espéraient que la privation économique et sociale, la peur et le chaos entourant les verrouillages produiraient un marché haussier pour les vaccins expérimentaux ARNm et ADN COVID-19 utilisant une technologie qui n'a jamais été homologuée pour les humains. 84

Il est largement reconnu maintenant qu'un solide deux tiers des Américains ou plus «diront simplement non» à l'injection d'un vaccin contenant des parties modifiées en laboratoire d'un nouveau coronavirus dont les scientifiques admettent qu'ils ne savent toujours pas grand-chose, 85  vaccins qui des essais cliniques préliminaires ont révélé que cela pourrait bien causer plus que quelques réactions mineures. 86

Un haut responsable de la santé américain frustré a surnommé des Américains qui refusent d'accepter les politiques et les lois de santé publique, les qualifiant d '«anti-science» et d' «anti-autorité». 87 , 88  La vérité est que les gens de ce pays et bien d'autres n'ont tout simplement pas confiance dans la qualité et la quantité de la science ou des responsables gouvernementaux de la santé auxquels on leur dit de faire confiance. 89

En colère contre le fait qu'un nombre croissant de personnes hésitent à retrousser leurs manches pour un vaccin qui se précipite sur le marché à la «vitesse de distorsion», des responsables de la santé publique, 90  technocrates milliardaires de la Silicon Valley, 91 , 92 , 93  médecins, avocats et professeurs de bioéthique 94 , 95 , 96 , 97 , 98  et les politiciens 99  battent le tambour pour la promulgation rapide de lois de vaccination obligatoire «sans exception» dès que les vaccins COVID-19 sont autorisés. 100

Déjà, certaines pom-pom girls des principales universités frappent ce tambour pour approuver et utiliser les vaccins expérimentaux COVID-19 avant même que les tests ne soient effectués, 101  et demandent que les jeunes et en bonne santé soient les premiers à recevoir le vaccin parce que c'est leur «devoir civique »Pour protéger tout le monde. 102

Ils préviennent que «l'immunité collective peut ne pas être obtenue si les gens refusent de prendre le vaccin contre le coronavirus», 103 , 104  et disent que, pour assurer la sécurité de la société, des lois doivent être adoptées pour vous menacer et vous contraindre, vous et vos enfants mineurs, à se faire vacciner ou faire face à des sanctions sociales paralysantes qui vous priveront de liberté et détruiront votre vie. 105

Les gens aux États-Unis et dans d'autres pays se lèvent pour défendre la liberté

Cet été, d'énormes manifestations publiques pour défendre la liberté à Berlin, 106  Londres, 107  Paris 108  et Copenhague ont vu des dizaines de milliers de citoyens se rassembler pour protester contre le masquage 109  et d'autres politiques de verrouillage oppressives contre les coronavirus, qui ont sévèrement restreint les contacts physiques normaux entre les personnes, ont provoqué un chômage généralisé. , 110  et ont nui à leur santé physique, mentale et émotionnelle. 111

Comme en Europe, les personnes vivant au Canada 112, en  Australie 113 , 114  et en Nouvelle-Zélande 115  résistent également à des mois de politiques de distanciation sociale qui ont éliminé les droits humains fondamentaux, comme la liberté d'expression et de réunion.

Les États-Unis ont vu des manifestations publiques similaires mais plus modestes s'opposant aux lois de masquage forcé, de distanciation sociale et de verrouillage et à la défense de la liberté en Virginie, 116  Pennsylvanie, 117  Wisconsin, 118  Michigan, 119  Californie 120  et d'autres États, alors qu'un nombre record d'Américains luttent contre le chômage, 121 , 122  la destruction de petites entreprises de la classe moyenne, 123 les  défauts d'hypothèque 124  et les dépôts de bilan; 125  fortes augmentations de l'anxiété et de la dépression, 126 , 127  toxicomanie et alcoolisme, 128  violence envers les enfants et les conjoints,129  et divorce. 130

Les sanctions sociales en cas de non-vaccination peuvent s'aligner sur les sanctions de verrouillage

Les sanctions sociales punitives dont il est question si vous refusez une vaccination contre le COVID-19 seront probablement appliquées à l'aide de systèmes de suivi électroniques gérés par le gouvernement liés à des «passeports d'immunité» numériques qui vous obligent à «prouver» que vous êtes immunisé contre le nouveau coronavirus du SRAS avant vous êtes autorisé à travailler dans un immeuble de bureaux ou à pénétrer dans d'autres espaces publics. 131 , 132 , 133 , 134

Ces sanctions sociales en cas de non-vaccination peuvent ressembler étroitement aux types de restrictions d'interaction sociale appliquées aux États-Unis et dans d'autres pays au cours de l'année écoulée.

Aux États - Unis, la plupart des lois sur la santé publique, y compris les lois de vaccins, sont adoptées par les États, 135  alors que le gouvernement fédéral fait des recommandations sur l' utilisation des vaccins et peut mandater des vaccins pour les personnes qui franchissent les frontières nationales ou de l' État. Les gouvernements locaux des villes et des comtés peuvent également imposer leurs propres réglementations en matière de santé publique. 136  C'est pourquoi certains États et villes ont vu la pandémie de COVID-19 masquer 137 très restrictive  et les règlements de verrouillage 138  et d'autres ont été plus ouverts. 139

Ainsi, le fait de savoir si vous serez puni ou non pour avoir refusé de vous faire vacciner contre le COVID-19 l'année prochaine sera principalement déterminé par le gouverneur de votre État et les représentants qui ont été élus pour légiférer dans votre capitale. 140

Selon l'endroit où vous vivez et la philosophie politique de la majorité des représentants de la législature de votre État, une fois que le vaccin COVID-19 est autorisé par la Food and Drug Administration (FDA) fédérale et recommandé par le CDC pour une utilisation par tous les enfants et adultes, 141  si vous refusez de vous faire vacciner contre le COVID-19, vous pourriez être bloqué de: 142

Être employé et aller travailler dans un bureau

Obtenir une éducation

Obtention d'un permis de conduire ou d'un passeport

Monter à bord d'un train ou d'un autre transport public

Assister à un match de sport ou à un concert

Entrer dans un magasin, un restaurant, un bar, un café ou un salon de manucure

Prendre rendez-vous avec un médecin

 

Et vous pourriez être interdit de vous enregistrer dans un hôpital pour une intervention chirurgicale, ou de rendre visite à un membre de votre famille dans une maison de soins infirmiers, ou de ne pas obtenir une assurance maladie privée et Medicaid ou Medicare.

En d'autres termes, si vous refusez de vous faire vacciner contre le coronavirus, vous pourriez être soumis aux types de sanctions sociales punitives que je prévois et dont j'ai publiquement mis en garde depuis 1997, 143 , 144 , 145 , 146  sanctions qui sont déjà appliquées aux Américains. qui refusent d'obtenir ou de donner à leurs enfants des dizaines de doses de vaccins sans responsabilité «recommandés» par les CDC 147  et se voient déjà refuser une éducation, des soins médicaux et un emploi. 148 , 149

Des promesses non tenues mènent à une confiance brisée

Les médecins et les responsables de la santé publique se demandant pourquoi les gens ne font pas confiance à ce qu'ils disent sur les maladies infectieuses et la vaccination, y compris les vaccins contre le coronavirus et le COVID-19, n'ont qu'à se regarder dans le miroir pour répondre à la question.

Depuis 1982, les parents d'enfants blessés par le vaccin ont supplié les médecins de faire le genre de science qui expliquera pourquoi tant d'enfants hautement vaccinés, qui ne contractent plus la rougeole ou la varicelle, sont coincés et souffrent de maladies cérébrales et auto-immunes. troubles qui ne disparaissent jamais. 150  Depuis quatre décennies, nous demandons aux médecins et aux responsables gouvernementaux de la santé de cesser de balayer les victimes des politiques vaccinales inhumaines à taille unique, sous le tapis. 151

Ce que nous obtenons des professeurs de médecine des universités recevant beaucoup d'argent du gouvernement et des sociétés pharmaceutiques, des médecins qui développent des vaccins et des responsables de la santé publique qui poussent des politiques de vaccination «sans exception» sont des menaces, des injures, des brimades et des punitions si nous essayons exercer un consentement éclairé à la vaccination. 152 , 153 , 154  Il n'y a pas d'autre mot que d'abus.

Ils nous ordonnent de leur obéir mais refusent d'assumer la responsabilité de ce qui se passe lorsque nous obéissons aux ordres qu'ils donnent. Ils attendent de nous que nous leur fassions confiance et refusent de nous soucier des victimes de la vaccination lorsque les bénéfices ne l'emportent pas sur les risques.

Au lieu de cela, ils agissent pour protéger le pouvoir et le profit de leurs partenaires commerciaux: l'industrie pharmaceutique, les associations professionnelles médicales, les multinationales des médias et les milliardaires de la Silicon Valley, et laissent les victimes de vaccins prendre soin d'elles-mêmes. Qu'est-ce que la confiance a à voir avec ça?

La confiance brisée a tout à voir avec la raison pour laquelle la majorité des gens aux États-Unis et en Europe ne veulent pas lancer les dés et savoir si les chances de survivre à une vaccination COVID-19 sont en leur faveur.

C'est pendant cette période extraordinaire de grands défis et d'opportunités que NVIC parraine la Cinquième Conférence publique internationale sur la vaccination. Notre conférence créera une base élargie de connaissances sur la science, la politique, le droit et l'éthique des vaccins, apportée par plus de 40 conférenciers distingués, qui vous donneront les informations dont vous avez besoin pour devenir un défenseur efficace de la liberté des vaccins.

Rendez-vous sur NVIC.org et inscrivez-vous dès aujourd'hui à cette conférence historique célébrant la liberté de pensée, d'expression et de conscience et obtenez un accès en ligne permanent à cette précieuse vidéothèque d'informations. C'est votre santé, votre famille, votre choix. Et notre mission continue: pas de vaccination forcée, pas en Amérique.

 

Source: https://articles.mercola.com

Pr Perronne : « C’est une attaque frontale contre le peuple. Le peuple français doit se révolter ! « 

 « C’est une attaque frontale contre le peuple. Le peuple français doit se révolter ! »

Pr Christian Perronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches

Comment peut-on encore faire confiance à des gouvernants qui ont laissé mourir délibérément les gens en interdisant de les soigner, et pire, en les assassinant à coup de Rivotril ? Comment croire ces personnages qui nous mentent en permanence, et dont le seul sort mérité est d’être jugés pour crimes contre l’Humanité ? Humanité qui est l’objet d’une attaque sans précédent dans l’histoire moderne. Un peu d’étude montre que tout cela n’est qu’une Opération montée et organisée depuis longtemps pour terroriser la population en vue d’un asservissement total. Il est ahurissant de voir à quel point ce Plan criminel fonctionne sur une partie importante de la population, qui accepte docilement le port du masque et va même se faire tester volontairement. Or, tout cela n’est qu’une sinistre farce !

Nous appelons ici solennellement les Humains qui tiennent à leur condition d’Humains libres, à se ressaisir au plus vite, à cesser d’obéir à des ordres absurdes et contraires à leurs intérêts, à NOS intérêts d’Humains (notamment les policiers et les gendarmes). Nous les appelons à entrer en résistance pour faire cesser l’action de ces criminels. Car bientôt cela deviendra irréversible, la dictature étant déjà très avancée ! Et comprenez que la peur n’empêche pas de mourir, mais qu’elle empêche de vivre !

https://tvs24.ru/pub/watch/1992/c-est-une-attaque-frontale-contre-le-peuple-le-peuple-fran-ais-doit-se-r-volter-pr-christian-perronne-chef-de-service-des-maladies-infectieuses-l-h-pital-de-garches/ (6 mn 25)

Ou ici : https://www.bitchute.com/video/qgAKsg5nZSz9/ (6 mn 32)

Ou ici : https://www.artemisia-college.info/pr-perronne-cest-une-attaque-frontale-contre-le-peuple-le-peuple-francais-doit-se-revolter.html (6 mn 25)

 

Dr Broussalian : "Il va falloir vraiment un sursaut populaire pour se débarrasser de tous ces salopards" !

Une autre info énorme à la fin...

https://tvs24.ru/pub/watch/1994/dr-broussalian-il-va-falloir-vraiment-un-sursaut-populaire-pour-se-d-barrasser-de-tous-ces-salopards/ (12 mn)

 LE TRIOMPHE DE PASTEUR /

 « Le triomphe de Pasteur » Pasteur a initié l’ère du mensonge scientifique et de la tyrannie médicale. Il était certainement porteur des valeurs de son temps et il en a profité jusqu’à être auréolé du titre de « Bienfaiteur de l’Humanité ». Mais c’est lui le responsable, lui, l’objet de tant de dévotion, qui a permis que s’installe aujourd’hui une dictature sanitaire mondiale d’une telle ampleur. Obsédé par la crainte des microbes, il se lavait les mains à tout bout de champ : les monstres microscopiques, qu’il appela « agents infectieux » étaient nés et envahissaient l’inconscient collectif, terrassant de peur les êtres humains prêts à croire tout ce que la « pseudo science médicale » leur faisait gober. Et les choses n’ont fait que s’amplifier à mesure que les sociétés se développaient techniquement. Pasteur, aujourd'hui s'appelle Bill et dirige le monde avec sa cohorte de premiers de la classe ; leur jouissance est extrême puisqu’ils ont le monde entre leurs mains. Pourquoi ne pas continuer à jouer à « qui perd meurt » avec les Hommes, surtout s’ils deviennent encombrants sur terre ? La peur en spray, les vaccins en injections, la malbouffe en sachets et la guerre en doses de rappel, tout ça en permanence, voilà qui permet de bien s’amuser ! Et le jeu est d’autant plus réjouissant que les masses se montrent dociles, soumises, obéissantes. Les priver de liberté dans ces conditions, rien de plus facile puisque leurs bourreaux ont créé « l’acceptabilité ». La vaccination est un viol, mais qu’à cela ne tienne puisque l’on a domestiqué le peuple et rendu les victimes consentantes, ne percevant plus la violence des « bons sentiments » affichés ! Et voilà comment on arrive au Covid et à la destruction des sociétés humaines. Pour résister au massacre, un bon conseil, plongez-vous d’abord dans la lecture du livre du Dr Eric Ancelet : « Pour en finir avec Pasteur » Ed. Pietteur,

Preuve ultime: Covid-19 était prévu pour inaugurer le nouvel ordre mondial

29 septembre 2020 par Edward Morgan

1. Les médecins déclarent que la pandémie était planifiée

Un groupe de plus de  500 médecins en Allemagne  appelé `` Médecins pour l'information '' a fait une  déclaration choquante lors d'une conférence de presse nationale : (1)

«La panique Corona est une pièce de théâtre. C'est une arnaque. Une escroquerie. Il est grand temps que nous comprenions que nous sommes au milieu d'un crime mondial.

Ce grand groupe d'experts médicaux publie un journal médical à 500 000 exemplaires chaque semaine, pour informer le public de la  désinformation massive dans les médias grand public .

Ils organisent également des manifestations de masse en Europe, comme celle du 29 août 2020 où 12 millions de personnes se sont inscrites et plusieurs millions se sont effectivement présentées.

Pourquoi plus de 500 médecins disent-ils que la pandémie est un crime mondial? Que savent-ils, que nous ignorons?

Protestation pandémique planifiée Berlin 1

L'une des nombreuses manifestations contre la «plandémie» que vous ne verrez pas dans les médias grand public

2. Des centaines de médecins espagnols disent que la pandémie est planifiée

En Espagne, un groupe de 600 médecins appelé «Médecins pour la vérité» a fait une déclaration similaire lors d'une conférence de presse.

La pandémie de Médecins pour la vérité en Espagne est prévue

Médecins pour la vérité, Espagne

«Covid-19 est une fausse pandémie créée à des fins politiques. C'est une dictature mondiale avec une excuse sanitaire. Nous exhortons les médecins, les médias et les autorités politiques à arrêter cette opération criminelle, en répandant la vérité.  (2)

L'Allemagne et l'Espagne ne sont que deux exemples. De grands groupes similaires de centaines d'experts médicaux existent dans des pays du monde entier.

Aux États-Unis, un documentaire appelé  PLANDEMIC , qui expose le COVID-19 comme une opération criminelle, est soutenu par plus de 27 000 médecins!

Pourquoi ces milliers de professionnels de la santé dans le monde disent-ils que la pandémie est un crime? À quelles informations ont-ils accès, que nous n'obtenons pas des médias grand public?

Je vous invite à regarder les faits suivants avec un esprit ouvert, puis à tirer vos propres conclusions…

3. En 2015, une méthode de test a été brevetée pour… COVID-19

En 2015, un «système et une méthode de test du COVID-19» a été breveté par  Richard Rothschild , avec une organisation gouvernementale néerlandaise.

Avez-vous compris cela? En 2015,  quatre ans avant même que la maladie n'existait  , une méthode de test du COVID-19 a été développée. (2B)

Brevet Rothschild Covid 19

Prenez une profonde inspiration et laissez cela pénétrer pendant un moment…

4. Des millions de kits de test COVID-19 vendus en 2017 et 2018

Comme nous le savons, la nouvelle maladie COVID-19 est apparue en Chine vers la fin de 2019. Par conséquent, elle a été nommée  COVID-19, acronyme de Corona Virus Disease 2019 .

Les données de la World Integrated Trade Solution montrent cependant quelque chose d'étonnant:

«En 2017 et 2018 - deux ans avant le COVID-19 - des centaines de millions de kits de test pour le COVID-19 ont été distribués dans le monde.»

Exporter des kits de test Covid 19 dans le monde entier

'Rapide! Cache le!!'

Ces données déroutantes ont été découvertes par quelqu'un le 5 septembre 2020, qui les a publiées sur les réseaux sociaux. Le lendemain, il est devenu viral dans le monde entier.

Le 6 septembre, le WITS a soudainement changé la désignation originale «COVID-19» en «kits de test médicaux» vagues.

Cela n'est pas autorisé dans le commerce, car il faut toujours être précis. Il existe de nombreux types de kits de test pour différentes maladies.

Le fait qu'ils aient supprimé la spécification «COVID-19», après que ces données soient devenues connues dans le monde entier, prouve qu'ils ne veulent pas que quiconque le sache.

Ils ont cependant oublié de supprimer un détail: le code produit de ces «kits de test médical» est  300215, ce qui signifie: «Kits de test COVID-19».

Code produit Covid19

Leur dissimulation est arrivée trop tard: cette information critique a été découverte et est révélée par des millions de personnes dans le monde. Vous pouvez  télécharger un PDF contenant les données originales de ce site Web .

Deux ans  avant  l'épidémie de COVID-19, les États-Unis, l'UE, la Chine et les pays du monde entier ont commencé à exporter des millions d'instruments de test de diagnostic pour… COVID-19, une maladie qui n'existait même pas à l'époque.

6. Le «projet» COVID-19 est prévu jusqu'en 2025

La Banque mondiale montre que COVID-19 est un projet qui devrait se poursuivre jusqu'à… fin mars 2025! L'intention est donc de continuer pendant encore  CINQ ANS . (2C)

Programme Covid 2025 1

7. Anthony Fauci a garanti une pandémie dans les deux prochaines années

En 2017, Anthony Fauci a fait une prédiction très étrange, avec une certitude encore plus étrange.

En toute confiance, Fauci a annoncé que pendant le premier mandat du président Trump, une épidémie surprise d'une maladie infectieuse se produirait sûrement.

Voici ce qu'il a dit: (3)

«Il n'y a AUCUNE QUESTION, il y aura un défi pour l'administration à venir dans le domaine des maladies infectieuses.

«Il y aura une ÉPIDÉMIE DE SURPRISE.  Il n'y a AUCUN DOUTE dans l'esprit de personne à ce sujet.

Comment Fauci pourrait-il garantir une épidémie surprise au cours du premier mandat de l'administration Trump? Que savait-il, que nous ne savons pas?

Citation d'Anthony Fauci - Prédiction de coronavirus

8. Bill et Melinda Gates garantissent une pandémie mondiale imminente

En 2018, Bill Gates a annoncé publiquement qu'une pandémie mondiale était en route et pourrait anéantir 30 millions de personnes. Il a dit que cela se produirait probablement au cours de la prochaine décennie. (4)

Melinda Gates a ajouté qu'un virus fabriqué est la plus grande menace pour les humanités et a également assuré que cela toucherait l'humanité dans les années à venir. (5)

«Une pandémie mondiale est EN COURS. Un VIRUS INGÉNIEUR est la plus grande menace pour les sciences humaines. Cela se produira dans la PROCHAINE DÉCENNIE. ' - BILL GATES, en 2018

Bill Gates à propos du coronavirus en 2018

Laissez leur choix de mots résonner dans votre esprit pendant un moment…

Ils affirment que la population dense du monde garantit cette pandémie mondiale imminente.

Mais soyons honnêtes: la  majeure partie de la terre est inhabitée . Survolez l'Amérique dans un avion et regardez par la fenêtre. Vous voyez un espace vide la plupart du temps, avec quelques villes ici et là. La plupart des États-Unis sont encore grands ouverts et vides .

Il en va de même pour le reste du monde.

Australie, Russie, Inde, Chine, Amérique, Afrique…  c'est la nature pour la plupart . Notre planète n'est pas aussi peuplée que Bill Gates veut nous le faire croire. Cette carte du monde le montre clairement…

Terre vide

La plus grande partie de la terre est totalement dépourvue de toute présence humaine. Donc,  l’idée que le monde est largement surpeuplé  et ne peut que donner lieu à une pandémie mondiale imminente est un mensonge.

[Les pouvoirs qui ne devraient pas l'être utilisent également cette excuse pour justifier une réduction de la population mondiale - c'est-à-dire le  dépeuplement .]

The Gates a également affirmé que le transport aérien était sûr de créer une pandémie mondiale. Mais d'innombrables personnes ont voyagé en avion au cours du siècle dernier.

Cela a-t-il donné lieu à des flambées constantes de pandémies mondiales? Bien sûr que non!

Leurs arguments pour lesquels ils ont garanti une pandémie mondiale dans les prochaines années sont des mensonges. Alors, quelle est leur véritable base pour faire de telles prédictions garanties?

9. Pratiquer pour une pandémie

Quelques mois avant l'épidémie, Bill Gates - le premier revendeur de vaccins au monde - a organisé un événement à New York. Devinez de quoi il s'agissait? C'était un «exercice de pandémie de coronavirus».

Oui, tu l'as bien lu:

Bill Gates a organisé un exercice de pandémie de coronavirus, juste avant que cela ne se produise!

Événement201 Pandémie planifiée

Sur le grand écran de l'auditorium, vous voyez le texte imprimé: «Nous devons nous préparer à l'événement qui devient une pandémie. Cet  exercice de pandémie s'appelait Event201  et a eu lieu en octobre 2019, littéralement juste avant l'épidémie.

Leur conclusion était que toute l'humanité devait être vaccinée ...

Coronavirus événement 201

10. Excitation à l'idée de vendre des vaccins l'année prochaine

Peu de temps après cet `` exercice pour une pandémie de coronavirus '', Bill Gates a tweeté:

«Je suis particulièrement enthousiasmé par ce que l'année prochaine pourrait signifier pour l'un des meilleurs achats de la santé mondiale: les vaccins.» - Bill Gates, 19 décembre 2019

Tweet Bill Gates célibataire

Pensez-y: le premier revendeur de vaccins au monde garantit qu'une pandémie mondiale se produira dans les prochaines années, et son épouse a déclaré que nous devrions tous craindre un virus artificiel qui est `` en route ''. Ensuite, ils organisent un exercice pour une pandémie mondiale imminente et disent que les vaccins seront la seule solution. Ensuite, Bill Gates tweete à quel point il est enthousiaste à l'idée de vendre des vaccins l'année prochaine. Immédiatement après, la pandémie annoncée éclate.

En effet, tout de suite Bill Gates proclame que la seule solution pour l'humanité est d'acheter ses vaccins…

11. Pandémie de coronavirus en 2020 prévue en 2013

En 2013, un musicien a écrit une chanson intitulée PANDEMIC. Dans ses paroles, il décrit une pandémie mondiale qui tue des millions de personnes, arrête les économies et provoque des émeutes.

Sa chanson décrivait littéralement en détail ce que nous voyons dans notre monde aujourd'hui, sept ans plus tard.

Il a même évoqué l'année exacte de la pandémie: 2020, et le type spécifique de virus: un coronavirus. (6)

Voici une ligne dans ses paroles de 2013:

'2020 combiné avec CoronaVirus, les corps s'empilent.'

Cette chanson a également prédit les émeutes qui font maintenant rage dans toute l'Amérique:

«L'État est en émeute, utilisant la rue à l'extérieur. Il vient à vos fenêtres.

Comment ce musicien aurait-il pu savoir en 2013 qu'une pandémie de coronavirus éclaterait en 2020, et que pendant cette pandémie des émeutes éclateraient? Il explique:

«J'ai fait des recherches en 2012 et lu les soi-disant« théories du complot ». Vous savez, ces enquêtes que les médias ne veulent pas que nous examinions. Selon ces théories, des pandémies devaient survenir dans la décennie 2020-2030. J'ai donc écrit la chanson Pandemic à ce sujet.

12. Conseil mondial de surveillance de la préparation en septembre 2019: «Préparez-vous à une pandémie mondiale de coronavirus»

En septembre 2019 - également juste avant l'épidémie - le Global Preparedness Monitoring Board a publié un rapport intitulé `` Un monde en péril ''.

Il a souligné la nécessité de se préparer à… une épidémie de coronavirus!

Préparer la pandémie

Sur la couverture du rapport se trouve l'image d'un coronavirus et de personnes portant des masques faciaux.

Dans le rapport, nous lisons le paragraphe intéressant suivant:

«Les Nations Unies (y compris l'OMS) organisent au moins deux exercices de formation et de simulation à l'échelle du système, dont un pour couvrir la dissémination délibérée d'un pathogène respiratoire mortel.

Avez-vous compris cela?

Ils ont pratiqué pour une libération délibérée d'un pathogène respiratoire mortel.

13. Épidémie annoncée en Chine

Simulation de pandémie

En 2018, l'Institute for Disease Modeling a réalisé une vidéo dans laquelle ils montrent  un virus de la grippe originaire de Chine, de la région de Wuhan, et se propageant dans le monde entier, tuant des millions de personnes . Ils l'ont appelé «Une simulation pour une pandémie mondiale de grippe». C'est exactement ce qui s'est passé, deux ans plus tard.

Pourquoi ont-ils dit que cela viendrait de Chine? Pourquoi pas l'Afrique, où les maladies sont bien plus nombreuses? Ou pourquoi pas l'Amérique du Sud? Ou l'Inde? Comment pourraient-ils savoir qu'il y aurait un virus de la grippe en provenance de Chine et même montrer Wuhan comme la région d'origine, qui infecterait le monde entier?

Coronacrisis de Robin

L'auteur et enquêteur Robin de Ruiter a prédit en 2008 qu'il y aurait un verrouillage mondial.

Il a dit que le but de ceci serait de créer un nouveau monde de contrôle autoritaire.

Parce qu'une grande partie de ce qu'il a écrit en 2008 se passe maintenant sous nos yeux,  ce livre a été republié .

. Les journalistes prévoient une pandémie planifiée

En 2014, le journaliste d'investigation Harry Vox a prédit une pandémie mondiale planifiée et a expliqué pourquoi la `` classe dirigeante '' ferait une telle chose:

«Ils ne reculeront devant rien pour compléter leur boîte à outils de contrôle. Les quarantaines et les couvre-feux sont l'une des choses qui manquaient à leur boîte à outils. Le plan est d'infecter des centaines de milliers de personnes et de créer la prochaine phase de contrôle.  (7)

coronavirus nwo

 «Scénario pour l'avenir»

Ce chercheur de renom fait référence à un document célèbre de la Fondation Rockefeller dans lequel tout ce que nous voyons se passer maintenant est littéralement prédit en détail: la pandémie mondiale, les verrouillages, l'effondrement de l'économie et l'imposition d'un contrôle autoritaire.

Tout est décrit avec une précision terrifiante…  dix ans avant que cela ne se produise !

Document Rockefeller 2010

Le document s'intitule «Scénario pour l'avenir de la technologie et du développement international». (9)

Cela dit tout: un scénario pour l'avenir. Il contient un  chapitre appelé «LockStep»  dans lequel une pandémie mondiale est signalée comme si elle s'était produite dans le passé, mais qui est clairement conçue comme une répétition pour l'avenir.

scénario pour le futur -rockefeller

Opération Lockstep de la Fondation Rockefeller:  `` Sous le couvert d'une pandémie, nous allons créer un état de prison ''

Le `` scénario pour l'avenir '' continue en comparant deux réponses différentes à leur pandémie prévue: les États-Unis ne découragent que les personnes `` fortement découragées '' de prendre l'avion, tandis que la Chine a imposé la quarantaine obligatoire pour tous les citoyens.

La première réponse est accusée de propager encore plus le virus, tandis que l'imposition d'un verrouillage suffocant est saluée. Ensuite, il décrit la mise en œuvre du contrôle totalitaire:

«Pendant la pandémie, les dirigeants nationaux du monde entier ont fléchi leur autorité et imposé des règles et des restrictions hermétiques, du port obligatoire de masques faciaux aux contrôles de la température corporelle aux entrées et aux espaces communs comme les gares et les supermarchés.

Il est clair que la flexion des pouvoirs est la réponse souhaitée. Mais cela empire, selon ce `` scénario du futur '':

«Même après la disparition de la pandémie, ce contrôle et cette surveillance plus autoritaires des citoyens et de leurs activités sont restés stables et même intensifiés.

«Dans les pays développés, cette surveillance accrue a pris de nombreuses formes: des identifiants biométriques pour tous les citoyens, par exemple, et une réglementation plus stricte des industries clés dont la stabilité était jugée vitale pour les intérêts nationaux.

Fondation Rockefeller - coronavirus NWO

Manuel pour le contrôle global

Maintenant que la pandémie annoncée est bel et bien là, la même Fondation Rockefeller a proposé la deuxième étape:  un manuel sur la manière de mettre en œuvre de nouveaux systèmes de contrôle pendant cette pandémie . Ce n'est que lorsque tous les réseaux de contrôle requis seront en place que le monde pourra s'ouvrir à nouveau.

Document Rockefeller Covid 1

Lorsque vous combinez les deux documents Rockefeller, vous voyez le plan:

1)  Premièrement, ils annoncent une pandémie mondiale avec un coronavirus et disent à quoi cela devrait conduire: un tout nouveau niveau de contrôle autoritaire.
2)  Deuxièmement, ils donnent des étapes pratiques sur la façon d'appliquer ce système de contrôle.

Ce sont des illustrations et des citations de leur guide:

Contrôle global

«Les applications numériques et les logiciels de suivi protégés par la confidentialité devraient être largement utilisés pour permettre un suivi des contacts plus complet.

«Afin de contrôler pleinement l'épidémie de Covid-19, nous devons tester la majorité de la population  chaque semaine  .

Identifiant numérique

Selon leur «Scénario du futur», la population mondiale entière devrait obtenir une identification numérique indiquant qui a reçu tous les vaccins. Sans vaccinations suffisantes, l'accès aux écoles, aux concerts, aux églises, aux transports publics, etc. sera refusé.

Maintenant, en 2020, c'est exactement ce que Bill Gates et de nombreux gouvernements réclament.

21. Bill Gates a négocié un accord de recherche de contacts de 100 milliards de dollars avec le député démocrate parrain du projet de loi six mois avant la pandémie de coronavirus

Les révélations choquantes ont été dévoilées sur le  podcast Thomas Paine  et le  Moore Paine Show sur Patreon  par les deux enquêteurs.

neuf mois après les réunions avec la Fondation Gates au Rwanda - Bobby L. Rush, un démocrate de l'Illinois, a présenté le  100 milliards de dollars HR 6666 , le COVID-19 Testing, Reaching and Contacting Everyone  (TRACE) Act .

Les contacts de tout le monde doivent être vérifiés

Dans une vidéo gouvernementale divulguée (10), nous voyons une conversation entre l'ancien président américain Bill Clinton et Andrew Cuomo, le gouverneur de l'État de New York.

Ils discutent de la mise en place d'un grand système de contrôle pour tester l'ensemble de la population et vérifier tous leurs contacts. Ils discutent de la manière de construire une armée pour mettre en œuvre ce système de contrôle.

Anthony Fauci et Cuomo

Un tout nouveau niveau de contrôle global

Bill Gates a également précisé que  seules les personnes qui ont été vaccinées contre Covid-19  devraient être autorisées à voyager, à aller à l'école, à assister à des réunions et à travailler. (11)

Des identifiants numériques de vaccins sont déjà en cours de développement (12) et Gates a un brevet sur la technologie qui permet de retracer le corps d'un individu n'importe où. Cette technologie est appelée  WO2020-060606  (13).

Également très intéressant à noter:  une enzyme appelée LUCIFERASE est ce qui fait que le vaccin implantable de Bill Gates fonctionne

En outre, Gates souhaite mettre en place un réseau de surveillance mondial, qui suivra toutes les personnes qui sont entrées en contact avec Covid-19 (14).

Le plan: injecter à l'humanité un vaccin modifiant l'ADN

Le célèbre journaliste d'investigation Anthony Patch a fait des années de recherche sur les plans de contrôle du monde, au moyen de pandémies créées et de vaccins obligatoires. Lors d'un entretien en 2014, ce chercheur a prédit ce qui suit:

`` Ils publieront un coronavirus artificiel. En conséquence, les gens exigeront un vaccin pour les protéger. Ce vaccin ajoutera une troisième souche d'ADN au corps d'une personne, ce qui en fera essentiellement un hybride.

«Une fois qu'une personne est injectée, son ADN subit presque immédiatement une transformation. Ce changement génétique fera perdre aux gens la capacité de penser par eux-mêmes, sans même qu'ils s'en rendent compte. Ainsi, ils peuvent être contrôlés plus facilement, pour devenir les esclaves de l'élite.

Bien sûr, cela semble insensé et c'est vraiment insensé. Pourtant, nous devons être conscients que cet enquêteur professionnel n'est pas dupe. Il a fait des années de recherche et c'est ce qu'il a découvert au fil des ans.

Nous devons veiller à ne pas rejeter des connaissances solides, fondées sur des années de recherche, simplement à cause de notre propre manque de compréhension de ces sujets.

20 ans de recherche disent: le vaccin changera notre ADN

Le docteur Carrie Madej a dirigé deux grandes cliniques en Géorgie, avant de se rendre en République dominicaine pour faire du travail humanitaire. Elle a étudié l'ADN et les vaccins au cours des vingt dernières années et a réalisé une vidéo urgente dans laquelle elle prévient qu'il existe un plan pour injecter à l'humanité des vaccins très dangereux contre Covid-19.

Le but de ces nouveaux vaccins sera double:

1) reprogrammer notre ADN et faire de nous des hybrides plus faciles à contrôler.

2) connectez-nous à l'intelligence artificielle grâce à un identifiant numérique de vaccin, qui ouvrira également un tout nouveau domaine de contrôle.

Cette experte médicale dit avoir observé à plusieurs reprises comment les maladies se propageaient dans les populations par avion. Pour des raisons de satisfaction, elle n'est pas en mesure de partager plus de détails à ce sujet en public.

Dépeupler la Terre au moyen d'épidémies organisées

Le Dr John Coleman est un célèbre officier du renseignement de la CIA qui a écrit un livre intitulé « Le Comité des 300 ».

Il y explique comment les sociétés secrètes manipulent les gouvernements, les soins de santé, les industries alimentaires, les médias, etc. Ce livre se trouve sur le site Web de la CIA. (15)

L'un des principaux objectifs des nombreuses sociétés secrètes, qui contrôlent les gouvernements et les médias, est de dépeupler la terre.

Vous pouvez trouver une  liste de 32 «élites» qui soutiennent et encouragent (selon leurs propres revendications) le dépeuplement ICI .

DR.  JOHN COLEMAN, AGENT DES INTELLIGENCES DE LA CIA

Le Dr Coleman dit ce qui suit à propos de leur stratégie:

«Au moins 4 milliards de mangeurs inutiles seront éliminés d'ici 2050 au moyen de guerres limitées et d'épidémies organisées de maladies mortelles à action rapide…» - DR. JOHN COLEMAN, AGENT DES INTELLIGENCES DE LA CIA

Maintenir l'humanité sous les 500 000 000

En 1980, un monument en granit a été érigé en  Géorgie, appelé les Guidestones . Un ensemble de 10 lignes directrices est inscrit sur la structure en huit langues modernes et un message plus court est inscrit en haut de la structure dans quatre scripts de langues anciennes.

Georgia Guidestones

La première directive est la suivante:

1.  Maintenir l'humanité sous 500 000 000  en équilibre perpétuel avec la nature.

L'officier de la CIA, le Dr Coleman, a révélé que l'une de leurs méthodes pour «maintenir l'humanité» est de provoquer «des épidémies organisées de maladies mortelles à action rapide».

Utiliser des vaccins pour réduire l'humanité

Lors d'une conférence TED, Bill Gates a fait écho à cet objectif, quand il a dit littéralement que les nouveaux vaccins peuvent être utilisés pour réduire la population mondiale de 10 à 15%! (16)

Bill Gates - dépopulationniste et revendeur de vaccins

«Il y a maintenant 6,7 milliards de personnes sur terre et bientôt 9 milliards. Cependant, nous pouvons réduire ce nombre de dix à quinze pour cent si nous faisons du bon travail avec les nouveaux vaccins, les soins de santé et le contrôle des naissances ». - BILL GATES, REVENDEUR DE VACCINS

Vaccin Covid19 pour le contrôle de la population?

Mike Adams est un scientifique alimentaire publié, auteur du livre scientifique populaire Food Forensics et fondateur de CWC Labs accrédités ISO.

Il y a des années, il a dit ce qui suit:

«Une arme biologique fabriquée sera libérée dans les centres de population. Il y aura des appels pour un financement gouvernemental massif pour l'industrie du vaccin afin de proposer un vaccin. Miraculeusement, ils auront un vaccin développé en un temps record. Tout le monde devra faire la queue et prendre ce vaccin. »

Il y a en effet une libération d'une arme biologique artificielle, suivie d'un mandat de vaccin, d'un financement gouvernemental massif pour l'industrie du vaccin et d'un vaccin qui est développé en un temps record.

Le reste de son message est que ce vaccin commencera lentement à tuer des millions, voire des milliards, de personnes en quelques années. Ce sera un vaccin kill-switch, conçu pour réduire la population mondiale.

RÉSUMÉ: LA PANDÉMIE A-T-ELLE ÉTÉ PRÉVUE?

Des milliers de médecins qualifient la pandémie de crime mondial et de dictature mondiale avec une excuse sanitaire.

Deux ans avant l'arrivée de Covid-19 sur la scène mondiale, l'Union européenne, les États-Unis, la Chine et d'autres pays ont soudainement commencé à exporter des dizaines de millions de kits de test pour Covid-19.

En 2013, un musicien prédit une pandémie mondiale avec un coronavirus et dit que cela se produira en 2020. Il le savait grâce à une enquête personnelle sur les soi-disant «théories du complot».

En 2017, Anthony Fauci a garanti une épidémie surprise d'une maladie infectieuse au cours du premier mandat de l'administration Trump.

Juste avant l'éclosion d'une pandémie de coronavirus, Bill Gates a organisé un exercice mondial de pandémie de coronavirus: Event201.

Juste avant l'épidémie, le Conseil mondial de surveillance de la préparation a dit au monde qu'il était prêt pour une pandémie de coronavirus.

En 2018, l'Institute for Disease Modeling a annoncé une pandémie mondiale avec un virus de la grippe, originaire de Chine dans la région de Wuhan.

En 2018, Bill et Melinda Gates ont annoncé que dans les années à venir, il y aurait une pandémie mondiale d'un virus artificiel.

Le coronavirus SARS-CoV-2 a été créé dans le Bio Safety Lab Level 4 à Wuhan, qui a reçu des millions de dollars d'Anthony Fauci.

Plusieurs films ont décrit la pandémie de coronavirus avec beaucoup de détails, et mentionnent même l'hydroxychloroquine comme remède.

Les Jeux olympiques d'été de 2012 ont joué une pandémie de coronavirus lors de leur émission d'ouverture.

Le journaliste d'investigation Harry Vox a prédit en 2014 qu'une pandémie mondiale serait provoquée, de sorte que la `` classe dirigeante '' pourrait mettre en œuvre un niveau plus élevé de contrôle autoritaire.

Le journaliste d'investigation Anthony Patch a prédit une pandémie mondiale avec un virus artificiel, qui serait utilisé pour forcer un vaccin modifiant l'ADN sur l'humanité.

Le Dr Carrie Madej a étudié l'ADN et les vaccins pendant des décennies et dit que le plan est d'utiliser le vaccin Covid-19 pour lancer le processus de transhumanisme: reprogrammer l'ADN humain.

L'officier de la CIA, le Dr John Coleman, a étudié les sociétés secrètes et affirme que leur objectif est de dépeupler la terre au moyen de pandémies organisées de maladies mortelles à action rapide.

Dans l'État de Géorgie, un immense monument a été érigé en 1980 avec dix directives pour l'humanité, en huit langues. Le premier de ces «dix commandements» est que l'humanité doit être réduite à un demi-milliard de personnes.

Bill Gates a déclaré lors d'une conférence TED que de nouveaux vaccins peuvent être utilisés pour réduire la population mondiale de 10 à 15%.

Le `` gardien de la santé '' Mike Adams a prédit il y a des années ce que nous voyons se produire maintenant: la libération d'une arme biologique artificielle, suivie d'un mandat de vaccin, d'un financement gouvernemental massif pour l'industrie des vaccins et d'un vaccin qui est développé en un temps record. Il a également prédit que ce vaccin tuera d'innombrables personnes au cours de quelques années.

En 2010, la Fondation Rockefeller a publié le «Scénario pour l'avenir…» dans lequel elle décrit une pandémie mondiale à venir, qui devrait aboutir à la mise en œuvre d'un contrôle autoritaire sur les populations, qui s'intensifiera ensuite après la pandémie.

En 2020, ils publient un manuel sur la façon de créer ce monde de contrôle, avec un guide étape par étape. Ils disent que la vie ne peut pas revenir à la normale, tant que le monde n'est pas devenu «verrouillé» avec ce contrôle descendant des gouvernements autoritaires.

Nous voyons en effet que Bill Gates et beaucoup d'autres dans le monde prennent immédiatement le contrôle de manière sans précédent, avec des identifiants de vaccins, des micropuces qui seront implantées dans les personnes, rendant obligatoire le port de masques faciaux, la distanciation sociale, les verrouillages forcés, la recherche extrême des contacts. , etc.

Une partie de ce contrôle descendant consiste en une censure extrême de chaque voix des médecins, scientifiques ou autres experts qui critiquent ce qui se passe.

Toutes les prédictions ont été faites peu de temps avant qu'elles ne se produisent

Notez que chaque prédiction de cette pandémie a été annoncée quelques années, voire des mois avant qu'elle ne se produise. C'est important.

Gates et Fauci mentent à leur public quand ils disent que `` l'histoire nous dit que cela va arriver '', mais il n'y a aucune base historique pour garantir qu'une pandémie mondiale de coronavirus se produira dans quelques mois ou quelques années.

Jamais dans l'histoire rien de tel ne s'est produit, à une telle échelle mondiale.

Le fait qu'un événement aussi unique sur le plan historique ait été prédit en détail - par des films, des émissions, des enquêteurs, des médecins, ceux qui financent les laboratoires qui développent ces virus, ceux qui gagnent des milliards grâce à ces pandémies, ceux qui veulent créer un tout nouveau niveau de contrôle dans notre monde, etc. - montre que c'était prévu.

Y a-t-il des signes que la pandémie est manipulée?

Jusqu'à présent, nous avons examiné les indications selon lesquelles la pandémie avait été planifiée à l'avance. S'il est effectivement orchestré, cela devrait également être évident pendant la pandémie. Une pandémie planifiée est également une pandémie contrôlée.

Le plan pour contrôler le monde

Vous avez peut-être déjà entendu le mot `` mondialistes '', mais pour ceux qui ne le connaissent pas: ce sont des gens du monde entier qui envisagent de créer un gouvernement mondial, afin qu'ils puissent avoir un contrôle mondial total sur la santé, la religion et les finances - tout.

Les principaux acteurs dans ce domaine sont les  Nations Unies , le  Forum économique mondial , l'Organisation mondiale de la santé, l'Union européenne, le Fonds monétaire international et bien d'autres.

Ils se sont récemment réunis lors d'un événement appelé DAVOS, où ils ont exprimé comment la pandémie sera utilisée pour déployer leurs plans.

Voici quelques-unes des déclarations qu'ils ont faites: (18)

«C'est maintenant le moment historique dans le temps, non seulement pour combattre le virus, mais pour FAÇONNER LE SYSTÈME.
La pandémie représente une fenêtre d'opportunité pour RÉINITIALISER NOTRE MONDE.

Le monde doit agir conjointement et rapidement pour REVAMPER TOUS LES ASPECTS de nos sociétés et économies, des contacts éducatifs aux contacts sociaux et aux conditions de travail.

CHAQUE PAYS, des États-Unis à la Chine, doit participer, et chaque industrie, du pétrole et du gaz à la technologie, doit être TRANSFORMÉE ». -  Klaus Schwab, bailleur de fonds du Forum économique mondial

Le Forum économique mondial, fondé par Klaus Schwab, est l'un des principaux leaders du gobalisme. Il a créé un «rouet» avec tous leurs objectifs. On y voit les trois «projets» suivants: Covid19 suivi par Global Governance et Internet Governance.

Réinitialisation globale

Réinitialisation globale - Gouvernance Internet

Bonne lecture:  La réponse au coronavirus est le nouvel ordre mondial / Agenda 2030

Personne ne veut de ces organisations

Pas un seul humain sur terre n'a voté pour que ces organisations existent, et encore moins prennent le contrôle total de nos vies, familles, communautés, emplois, santé, industries, etc. Pourtant, ils se présentent comme nos «leaders mondiaux» qui planifient tout notre avenir.

L'Organisation mondiale de la santé se présente comme le chef de file mondial de notre santé, sans qu'aucun de nous n'ait choisi pour elle.

Ils appliquent une tyrannie dans les médias grand public et les médias sociaux, où aucune expression d'expertise médicale ou scientifique n'est autorisée, à moins qu'elle ne soit conforme aux directives de cette organisation «mondiale».

Des dizaines de milliers de médecins et de scientifiques ont été censurés dans le monde entier, par Facebook, Youtube et Twitter. Pourquoi? Parce que ces géants des médias sociaux affirment que SEUL ce que dit l'Organisation mondiale de la santé est vrai.

Toute l'humanité doit se soumettre à ces personnes qui se sont positionnées sur nous tous, sans jamais nous demander notre avis ni même consulter d'autres experts médicaux.

En fait, chaque expert médical qui dénonce ses décisions est censuré.

Cela signifie la perte totale de la liberté médicale, la perte de la liberté d'expression, la perte de la vraie science, la perte du vrai journalisme et l'imposition de dictatures par des organisations pour lesquelles personne n'a voté, dirigées par des personnes que personne ne voulait et pourtant elles s'approprient simplement notre monde.

Ils sont le gros méchant méchant sur le terrain de jeu, qui joue le patron sur tout le monde.

L'Organisation mondiale de la santé est dirigée par un terroriste

Le chef de l'Organisation mondiale de la santé,  Tedros Adhanom Ghebreyesus , est membre d'un  violent parti communiste révolutionnaire en Éthiopie , le Front de libération du peuple du Tigray. (19)

Qui terroriste

Le département de la sécurité intérieure déclare clairement:

«Le TPLF est considéré comme une organisation terroriste de niveau III… sur la base de ses activités violentes…»

Laissons cela passer à vous:  l'homme qui dirige l'Organisation mondiale de la santé est littéralement un terroriste communiste , qui a été impliqué dans le meurtre de milliers d'innocents, essayant d'imposer le communisme à l'Éthiopie.

Et cet homme intimide le monde entier, nous dit à tous ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire, censurant tous les professionnels de la santé qui ont une opinion différente, exigeant une obéissance aveugle de toute l'humanité, tout en imposant des mandats pour être vaccinés par leur  sponsor financier numéro un. : Bill Gates .

Est-ce le monde dans lequel tu veux vivre, à partir de maintenant?

De plus en plus de pandémies, jusqu'à ce que l'humanité se soumette

Ces mondialistes menacent même l'humanité de plus de souffrance, si nous ne nous soumettons pas à leur contrôle total. Le prince Charles a récemment rejoint DAVOS et a déclaré publiquement:

«Il y aura de plus en plus de pandémies, si nous ne faisons pas la« grande réinitialisation »maintenant.»  (18)

Bill Gates appelle déjà cette «pandémie une» et parle de «pandémie deux et trois».

L'enquêteur qui, en 2013, avait prédit qu'une pandémie de coronavirus se produirait en 2020, suivie d'émeutes, a déclaré que le plan était de créer une série de pandémies en 2020-2030.

Cette décennie est le calendrier choisi pour transformer le monde en une seule grande république bananière, dirigée par des hommes fous et avides de pouvoir, qui dépeuplent la terre et asservissent le reste de l'humanité.

Ils prévoient de provoquer autant de pandémies que nécessaire, afin de briser le dos de l'humanité, jusqu'à ce que tout le monde se soumette à leur contrôle mondial.

Commencez-vous à comprendre pourquoi plus de 500 médecins allemands, 600 médecins espagnols, des milliers d'experts médicaux des États-Unis et bien d'autres dans le monde appellent cette pandémie un «crime mondial»?

Les dirigeants de l'Église catholique mettent en garde l'humanité

Un archevêque et plusieurs cardinaux de l'Église catholique romaine ont écrit une lettre à l'humanité, pour nous avertir de la tyrannie gloval sous le couvert de Covid-19.

Ceci est un extrait de ce message historique, qui a été traduit dans de nombreuses langues et a été envoyé aux dirigeants du monde entier. (20)

«Nous avons des raisons de croire, sur la base des données officielles sur l'incidence de l'épidémie par rapport au nombre de décès, qu'il existe des puissances intéressées à semer la panique parmi la population mondiale dans le seul but d'imposer en permanence des formes de restriction inacceptables. sur les libertés, de contrôler les personnes et de suivre leurs mouvements. L'imposition de ces mesures illibérales est un prélude inquiétant à la réalisation d'un gouvernement mondial indépendant de tout contrôle.

Y a-t-il de l'espoir? Que pouvons-nous faire?

Y a-t-il un espoir pour notre avenir, ou sommes-nous livrés aux mains impitoyables de ces méchants méga-milliardaires qui veulent dépeupler la terre et prendre le contrôle total de l'humanité?

Espoir 1

Oui, il y a de l'espoir. L'avenir est plus radieux qu'on ne peut même l'imaginer!

Ce n’est pas un scénario funeste et sombre, mais un appel au réveil pour que l’humanité cesse de croire aveuglément la mafia-médias et les politiciens pervers, et se lève pour un avenir de liberté.

Je vous invite à rejoindre un mouvement unique et historique de combattants de la liberté mondiale, qui conduira l'humanité dans une nouvelle ère d'espoir, de restauration et de plus de liberté que nous n'en avons jamais connue.

Source:  StopWorldControl.com  / Références:

1:  Groupe allemand de médecins pour information

2:  Groupe espagnol de Médecins pour la vérité

2B:  Richard Rothshild a breveté une méthode de test pour COVID-19 en 2015

2C:  La Banque mondiale indique la date de fin prévue du projet COVID-19

3:  Fauci garantit une épidémie dans les deux prochaines années.

4:  Bill Gates a annoncé une pandémie mondiale

5:  Melinda Gates dit que la plus grande menace des sciences humaines est un virus artificiel

6:  Paroles de la chanson de 2013 qui prédit la pandémie de coronavirus en 2020

7:  Harry Vox a prédit la pandémie mondiale

8:  Robin de Ruiter a prédit des verrouillages

9:  Scénario pour l'avenir décrit la pandémie mondiale

10:  Andrew Cuomo s'entretient avec Bill Clinton sur le contrôle autoritaire

11:  Bill Gates parle d'une identification numérique pour contrôler les gens

12:  Lier les vaccins à une identification numérique

13:  Gates a breveté la technologie pour tracer un corps n'importe où

14:  Gates veut un système de surveillance global

15:  Téléchargez le livre de l'officier de la CIA Coleman

16:  Gates parle de réduire la population mondiale à l'aide de vaccins

17:  Des dizaines de millions de kist de test Covid-19 ont été exportés par l'UE, les États-Unis, la Chine, etc. en 2017 et 2018

18:  DAVOS et le rassemblement des mondialistes

19:  Le chef de l'Organisation mondiale de la santé est membre d'un groupe de terorristes violents

20:  Lettre de l'archevêque et des cardinaux à l'humanité

 

Trump : Le vaccin antigrippal est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale

Publié par wikistrike.com sur 28 Septembre 2020, 07:56am

Trump : Le vaccin antigrippal est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale

 

Billets de 2017

Selon le Président Donald Trump, le vaccin contre la grippe est la plus grande escroquerie de l’histoire médicale, créée par Big Pharma pour piquer de l’argent aux gens vulnérables et les rendre malades.

Lors d’une interview avec Opie et Anthony pour Sirius XM, Trump a taxé les piqûres contre la grippe de « totalement inefficaces » et a dit n’en avoir jamais eu :

Je n’en ai jamais eu. Et jusqu’à présent, je n’ai jamais eu la grippe. Je n’aime pas l’idée d’injecter des trucs malsains dans le corps. Et c’est essentiellement ce qu’ils font. Et pour commencer, celui-ci (le dernier vaccin antigrippal) n’a pas été très efficace.

J’ai des amis qui se font religieusement vacciner contre la grippe et qui ensuite l’attrapent. Vous savez, ça m’aide à me faire mon opinion. J’ai vu beaucoup de rapports disant que le dernier vaccin contre la grippe est pratiquement totalement inefficace.

Trump a raison, les vaccins antigrippaux sont la plus grande imposture médicale de l’histoire. Ils sont pleins de « trucs malsains », en particulier de formaldéhyde et de mercure – deux puissantes neurotoxines – et l’industrie vaccinale admet même que les tests de laboratoire prouvent que cette injection largement répandue ne marche pas. [NdT : Par dessus le marché, dans le cas improbable où la grippe serait œuvre de virus, jamais le bon « virus » ne sert à fabriquer le vaccin de l’année, puisqu’il est préparé avant l’arrivée de l’épidémie (toujours consécutive à des festivités… comme c’est bizarre !), c’est-à-dire avant que le « virus » ne soit connu. Et ils nous disent qu’il faut se faire piquer tous les ans, parce que le « virus » est différent chaque année ! Les instances médicales prennent vraiment les gens pour des autruches !]

 Pourquoi une mystification médicale dangereuse, étayée par rien d’autre qu’un dogme de croyance vaudou et le marketing malin, est-elle préconisée à toute la population chaque année ?

Les vaccinations sont le seul acte médical pour lequel aucune preuve scientifique d’innocuité et d’efficacité n’est exigée de quiconque : ni de la FDA, ni du CDC, ni des médias. Le Congrès a même adopté une loi accordant l’immunité juridique absolue à l’industrie vaccinale, même si elle fabrique et vend des produits gâtés qui font du tort au gens ou les tuent.

Et les fabricants de vaccins nous mentent depuis des années sur les concentrations toxiques de mercure dans les vaccins contre la grippe.

Tout le monde sait que le mercure injecté dans l’organisme humain est toxique. Cela ne fait pas l’objet de débats, à part par de négationnistes irrationnels anti-scientifiques.

Alors pourquoi les fabricants ne retirent-ils pas le mercure ? Et pourquoi Big Pharma continue-t-elle à préconiser un produit dont l’industrie des vaccins admet qu’il ne marche même pas ?

Original : yournewswire.com/trump-flu-shot-scam/

 

Les tests PCR du Covid peuvent-ils être un moyen d'infecter ou d'implanter subrepticement des personnes ?

Makia Freeman — The Freedom Article
Sott.net
jeu., 20 août 2020 13:48 UTC

Les tests PCR du Covid sont administrés à l'aide d'un écouvillon de 15 cm de long qui passe par le nez et va jusqu'au fond de la gorge. Pourquoi ? Le coton-tige touche la plaque sensible du cribriforme et accède directement au cerveau. Ces tests comportent-ils un dessein subreptice ?

Test PCR

© Inconnu

Les tests PCR du Covid qui sont en cours de déploiement dans le monde entier, conformément au plan 1-3-30 de la Fondation Rockefeller, sont le principal objectif de cette phase actuelle de l'opération Coronavirus. Plus le nombre de personnes testées est élevé, plus le nombre de cas positifs enregistrés est important, ce qui alimente le discours officiel de peur et la maintient en vie pour justifier une nouvelle tyrannie. Cependant, il se peut qu'autre chose soit également à l'œuvre. Nous devons nous demander si ces tests PCR du Covid ne seraient pas en fait une ruse pour accéder secrètement à notre organisme interne, en particulier à notre cerveau. Les écouvillons nasaux utilisés — appelés naso-pharyngés ou oro-pharyngés — sont incroyablement longs puisqu'ils mesurent environ 15 cm, ce qui signifie qu'ils atteignent l'arrière de notre gorge. Existe-t-il une raison médicale pour laquelle ces écouvillons doivent être de cette longueur ? J'ai couvert dans d'autres articles à quel point les tests PCR sont imparfaits et inadaptés. Ces tests pourraient-ils être utilisés pour infecter subrepticement des personnes avec un agent pathogène quelconque, administrer le vaccin qu'ils prétendent être encore en développement, ou même implanter des personnes avec des nanotechnologies telles que les puces électroniques ?
 

Tests Covid : S'agit-il d'accéder à la plaque Cribriform ou de la cibler ?

https://fr.sott.net/article/36006-Les-tests-PCR-du-Covid-peuvent-ils-etre-un-moyen-d-infecter-ou-d-implanter-subrepticement-des-personnes

 

En anatomie humaine, la plaque cribriforme est un os médian important qui fait partie à la fois du crâne et du nez et qui transmet les nerfs olfactifs qui véhiculent le sens de l'odorat. Il s'agit d'une partie du corps très délicate et fragile.

Note du traducteur : la plaque cribriforme est étroite et profondément rainurée ; elle soutient le bulbe olfactif et est perforée par des foramines pour le passage des nerfs olfactifs. Les foramines situées au milieu de la rainure sont petites et transmettent les nerfs à la voûte des fosses nasales ; celles des parties médiane et latérale de la rainure sont plus grandes - les premières transmettent les nerfs à la partie supérieure de la cloison nasale, les secondes à la conque nasale supérieure. Une plaque cribriforme fracturée peut entraîner un dysfonctionnement olfactif, un hématome septal, une rhinorrhée du liquide céphalo-rachidien (LCR) et éventuellement une infection pouvant conduire à une méningite. La rhinorrhée du LCR (liquide clair qui s'écoule du nez) est très grave et considérée comme une urgence médicale. Source

Pourquoi diable les tests Covid contiennent-ils un tampon — un bâtonnet rembourré — qui peut titiller cet os délicat ? Serait-ce parce que la plaque cribriforme permet d'accéder au cerveau ? Jim Stone y a récemment fait allusion dans un article intitulé « Le test Coronavirus n'est pas crédible et est probablement destiné à un accès clandestin au cerveau », reproduit sur ce site [en anglais - NdT] :

Ils affirment que le virus détruit le système nerveux d'un grand nombre de personnes, laissant des problèmes neurologiques et des lésions cérébrales durables. Mais j'aimerais demander : le virus fait-il vraiment cela, ou est-ce que ce sont les tests ? Il existe probablement différents types de tests, mais dans de nombreux cas, il se pourrait bien que ces tests PCR du Covid-19 puissent causer les lésions cérébrales. C'est facile à expliquer :
Les gens se plaignent que les tests sont atrocement douloureux et que la douleur dure des jours. Pour quelle raison les tests devraient-ils toucher la partie du corps humain la plus accessible au cerveau ? S'agit-il vraiment de tester ? Les tests ADN se font avec un simple prélèvement buccal, et il est ridicule de penser qu'un test de dépistage de virus — alors qu'on est censé pouvoir le propager par la toux — ne serait pas identique. Il y a quelque chose qui cloche avec ces tests. Ils doivent ÊTRE bidons — ou du moins ceux qui prélèvent littéralement un échantillon proche du cerveau. Il n'est pas étonnant que la douleur persiste pendant des jours et que ce soit [puisse être - NdT] la raison pour laquelle les gens perdent définitivement l'odorat, c'est probablement parce que les nerfs olfactifs sont touchés par ce prélèvement.
Je parie que vous ne saviez pas à quel point ce test est vraiment désagréable. Évitez-le à tout prix.
J'avais vu un article sur ce sujet il y a quelques jours, et je l'avais alors écarté... Je ne pouvais pas imaginer que ces monstres pourraient utiliser leurs méthodes barbares de « test PCR » comme moyen d'ENDOMMAGER nos cerveaux... L'éthique mise à part, je ne pouvais pas imaginer que ces créatures immondes s'abaisseraient à un niveau aussi horrible... Mais encore une fois, nous avons affaire ici à des monstres sans conscience humaine, n'est-ce pas ?

Salive Covid-19 et Test PCR

© Inconnu
« Si le virus se propage par des gouttelettes de salive et qu'un masque est donc nécessaire pour éviter qu'une seule de ces gouttelettes de salive n'infecte une ville entière...
 

Pointer un pistolet laser sur la tête pour prendre la température affaiblit-il la glande pinéale ?

En ce qui concerne les interventions médicales invasives, avant même d'en arriver aux vaccins et aux nano-puces, ou même aux tests naso-pharyngés, qu'en est-il des pistolets laser à température ? Vous pourriez avoir la malchance de vivre dans une région où les entreprises effectuent désormais des examens thermiques en pointant un pistolet sur votre front. Au-delà des conséquences médicales, il s'agit d'un conditionnement flagrant et révoltant permettant d'habituer les personnes à se voir pointer un pistolet sur la tête. Si nous acceptons cette nouvelle norme où des dispositifs ressemblant à des armes à feu sont couramment pointés sur nos têtes, vous devriez penser aux conséquences psychologiques que représente ce consentement. Pensez au mal indicible fait aux enfants si nous leur permettons de s'habituer à cela. 

Je suis vraiment inquiète... Sommes-nous à ce point anesthésiés pour penser qu'il est normal de se voir pointer un pistolet laser sur la tête, sans même penser que diriger un rayon infrarouge vers la glande pinéale pourrait entraîner des problèmes de santé potentiels ?
En tant que professionnel médical, je refuse de viser directement la glande pinéale qui est située au centre du front, avec un rayon infrarouge. Cependant, la plupart des gens acceptent de passer par là plusieurs fois par jour ! Nos glandes pinéales doivent être protégées car c'est crucial pour notre santé actuelle et future.
Dernières réflexions

Il doit être clair à présent que rien de l'opération Coronavirus n'est bénin, pas même les tests. Chaque aspect de ce programme doit être soigneusement examiné. Se soumettre au test lui-même est un acquiescement tacite au fait que le test fonctionne et qu'il est nécessaire pour la santé et la sécurité publiques — deux éléments qui sont manifestement faux.

Sources :

À propos de l'auteur : Makia Freeman est la rédactrice en chef du site de médias alternatifs/information indépendante The Freedom Articles et chercheuse principale à ToolsForFreedom.com. Makia est sur Steemit et FB.

faut vous mettre dans la tête que les jeux sont faits, et les coupables le savent.


Comment obtenir un test négatif

Yves RASIR

. Un médecin bien connu de Néosanté, le Dr C., nous a transmis un article intéressant expliquant pourquoi le test PCR n’est pas vraiment un outil de dépistage. Enfoncer un écouvillon dans le nez, c’est comme racler un filtre d’aération, ça ne dit rien de la qualité de l’air en aval. Mais ce texte a aussi un intérêt pratique car il se termine par un conseil pour s’assurer, avec de grandes chances de succès, que le test soit négatif si l’on n’est pas malade. Si vous êtes vraiment obligé(e) de vous soumettre à ce prélèvement nasal et si un éventuel résultat (faussement) positif peut être lourd de conséquence, le tuyau que vous donne le Dr C. vous sortira très probablement d’embarras. Merci à lui d’avoir partagé cette astuce.

Le prélèvement nasal n’est pas un test de dépistage du Covid-19

Résumé : Depuis des mois, le prélèvement nasal est utilisé pour identifier, par PCR, les porteurs du Covid-19, et évaluer la gravité de l’épidémie. Nous allons voir, au moyen d’une comparaison, pourquoi ce test n’est pas un test diagnostic, mais un test d’orientation thérapeutique, comment ce test exagère l’importance apparente de l’épidémie et ce que chacun peut faire pour diminuer le risque de test positif.

Nous allons faire une comparaison. Imaginons une commission d’hygiène et de sécurité qui visite une entreprise. Elle effectue différents contrôles et des prélèvements pour déterminer si l’air, l’eau ou les locaux sont contaminés par des substances toxiques, des germes pathogènes, etc. Rien de plus normal. Si les locaux sont pollués et insalubres, l’entreprise sera fermée jusqu’à ce que des travaux de nettoyage soient effectués.

Maintenant, imaginons la même entreprise. Au lieu de contrôler les locaux, la commission d’hygiène vérifie les filtres du système d’air climatisé. Elle y découvre des germes ou des poussières toxiques et fait fermer l’entreprise ! Or c’est précisément la fonction de ces filtres, d’arrêter ces poussières et ces agents pathogènes, de façon à délivrer un air purifié dans les locaux. Il s’agit donc d’une véritable arnaque, et la décision de fermer l’entreprise est totalement malhonnête, illégale. Pour le contrôle suivant, non seulement les locaux seront bien propres, mais la direction fera nettoyer ou changer les filtres.

Il se passe exactement la même chose avec le prélèvement nasal pour le Covid-19 chez des sujets sains.

L’entreprise, c’est vous. Votre appareil respiratoire comporte un système de filtrage qui fixe et élimine toutes les poussières et les particules qui pourraient pénétrer dans vos poumons. Les cavités nasales et les voies aériennes supérieures sont tapissées de cellules ciliées pourvues de poils microscopiques et d’un mucus collant qui piègent toutes les particules microscopiques indésirables en suspension dans l’air, de façon à délivrer un air purifié à vos alvéoles pulmonaires. Ce système très performant, beaucoup plus efficace que les masques chirurgicaux, est nettoyé en permanence. Les mouvements des cils rejettent le mucus chargé de poussières, de bactéries, de moisissures ou de virus, il est dégluti, mélangé aux enzymes salivaires, et détruit dans l’estomac. Quand on se mouche et quand on éternue, ce mucus peut être rejeté à l’extérieur et les précautions d’usage sont indispensables.

Actuellement, au lieu de vérifier votre bon état de santé, on vous impose un prélèvement nasal et un test très sensible (PCR) qui multiplie par un milliard le moindre virus ou fragment de virus inactivé piégé dans le mucus de votre filtre respiratoire, et ensuite on vous traite comme un malade si ce test est positif.

Il s’agit d’un faux diagnostic, d’une arnaque, car vous n’êtes pas malade. Le test ne révèle que la contamination de l’air extérieur que vous avez respiré, il peut être positif un jour, négatif le lendemain, et ainsi de suite. Ces quelques particules virales engluées dans le mucus sont inoffensives, elles ne s’y multiplient pas, elles ne sont pas rejetées à l’extérieur mais dégluties, digérées, vous n’êtes pas contagieux et la décision de vous isoler est totalement malhonnête. L’utilisation du prélèvement nasal comme test de dépistage est une tromperie contraire aux données actuelles de la science.

En revanche, si vous êtes malade, un prélèvement nasal positif peut orienter, sans certitude, le diagnostic du médecin et son traitement. La fièvre est un bon témoin de la multiplication du virus dans votre organisme et de votre contagiosité éventuelle. Vous serez isolé un certain temps, comme cela se fait pour les maladies infantiles. Le prélèvement nasal n’est pas un test de dépistage et de contagiosité, mais un test d’orientation thérapeutique pour des personnes malades.

Maintenant, il existe un petit moyen simple pour diminuer le risque de test positif, comme pour le système de climatisation d’une entreprise. Avant ce test, il faut se moucher et se rincer soigneusement les cavités nasales avec du sérum physiologique ou l’équivalent : il faut nettoyer votre filtre personnel pour évacuer le maximum de mucus contaminé par des poussières, bactéries, moisissures et particules virales présentes en suspension dans l’air que vous respirez.

Conclusion : avant le test, soyez propres sur vous, lavez-vous les mains, mouchez-vous très soigneusement et faites un bon lavage des cavités nasales avec du sérum physiologique

 

Voilà, chers amis, soyez-en sûrs, NOUS ALLONS GAGNER !!  La vérité est plus forte que tous les mensonges !

Surtout ne nous laissons pas aller à la déprime, cultivons sans cesse une attitude positive, car la prochaine pandémie ne sera pas virale mais énergétique, spirituelle. Elle viendra d’individus courageux, éveillés à leur conscience d’êtres de lumière qui habitent des corps de matière et diffusent autour d’eux des sourires et des rires joyeux. C’est l’inverse des « gestes barrière » fondés sur la peur et dont le but est d’isoler les gens pour les maintenir dans la terreur et la soumission. La « maladie du bonheur » arrive, elle est très contagieuse et aucun vaccin ou médicament chimique ne peut l’arrêter ! Œuvrons tous ensemble pour créer une nouvelle société planétaire d’unité dans la diversité, une société délivrée des mythes matérialistes du passé et de cette « obéissance à autrui » qui est la cause de la plupart de nos misères et drames ! N’obéissons plus qu’à la voix intérieure de notre âme, elle guidera nos pas avec sagesse vers la conscience et la plénitude, dans l’amour et dans l’humour. Vive la vie immortelle, éternelle et sans limites !

Tal Schaller

DERNIERE HEURE : voici l’interview de Harry VOX présenté plus haut :

Une pandémie planifiée par Rockefeller en 2010, tout y est, même le masque  + une extrapolation pour l’avenir proche…

En 2014, un journaliste, Harry Voxa découvert un document de la Fondation Rockefeller écrit en 2010. Il s'agit d'un scénario pour provoquer un confinement total avec tout ce que nous connaissons aujourd'hui (couvre-feu, quarantaine, masques, contrôle, effet dévastateur sur l'économie, tourisme à l'arrêt...). But : Modèle à la chinoise = gouvernement oppressif et autoritaire "pour notre sécurité".

Si nous ne faisons rien, nous allons vers des mesures pires encore et vers l'esclavage !

https://tvs24.ru/pub/watch/2040/voici-le-sort-qui-est-r-serv-l-humanit-pour-2021-si-nous-laissons-appliquer-ce-plan-de-2010/ (19 mn)

 

Esprit débutant

De prepare for change

Pour aborder les pratiques de la pleine conscience et de la conscience avec un nouvel enthousiasme, nous pouvons cultiver une attitude de l'esprit du débutant. Cette attitude est un beau concept pour faciliter une mentalité bénéfique envers notre pratique

L'esprit du débutant est celui qui est exempt d'expérience antérieure. Souvent, l'expérience antérieure crée des opportunités pour l'esprit de juger ou d'attendre certains résultats. The Beginners Mind aborde une tâche sans prétexte. Cette attitude nous permet de nous engager dans la pratique sans attentes et, en tant que telle, libère l'expérience pour qu'elle soit expérimentée non mentalement.

Comment recréer cette atittude après une certaine expérience?

Pensez aux jeunes qui plongent dans leurs expériences, se libérant de l'inquiétude qui crée un espace d'émerveillement, de joie et d'enthousiasme dans lequel jouer.

Lorsque nous abordons nos pratiques avec un émerveillement enfantin, notre esprit analytique adulte peut prendre du recul pour que l'expérience spontanée se lève. Nous pouvons apporter une attitude ludique et gracieuse à notre pratique. Cette approche cultive un détachement du résultat en devenant simplement présent avec l'expérience.

Une fois que nous avons passé un certain temps à pratiquer la méditation, il peut être facile de se mettre à l'aise et de perdre son attention sur le train de la pensée au lieu de les voir aller et venir. En cultivant un esprit de débutant, nous pouvons apporter une présence alerte à notre pratique qui vient des premières expériences. Lorsque nous nous engageons dans des activités avec cette mentalité, nous créons un bel espace pour que l'expérience se produise spontanément.

Un état d'attention ouverte peut être un excellent moyen de se glisser dans cet état d'insouciance. Lorsque nous détournons notre attention de quelque chose, nous pouvons nous reposer dans un pur témoignage. Cela inclut, les bruits extérieurs, le dialogue intérieur, le mouvement de l'énergie. En nous détachant des sens, nous nous dissocions des expériences fluctuantes, tombant dans le vaste océan de la conscience de la perception, des sensations corporelles et du commentaire mental. Ces concepts nous invitent vers cet espace de silence.

L'analogie du ciel et des nuages ​​apporte une prise de conscience simpliste de la relation entre les pensées et la conscience percevante. Tout comme les nuages ​​semblent bloquer le ciel, nous savons que le ciel contient toujours les nuages. Donc, par rapport à cela, nous pouvons dire qu'il n'y a rien à réaliser. Tout comme les nuages ​​sont là, retenus dans l'espace du ciel. Nos pensées et nos perceptions sont contenues dans la plus grande conscience avec laquelle nous sommes un. Nous sommes déjà un avec tout ce qu'il y a. Volez dans l'esprit de l'oiseau rapide qui démontre admirablement une jouissance envolée, présente et alerte.

Fermons les yeux et imaginons un ciel bleu éclatant, avec quelques nuages ​​blancs duveteux. Les nuages ​​duveteux sont les pensées que vous entendez peut-être dans votre esprit, concernant ces mots que vous entendez en ce moment. Le ciel représente notre conscience élargie. Observez toutes les pensées qui vous viennent à l'esprit et observez-les passer. En restant simplement conscients des pensées, nous pouvons, avec patience, trouver une coupure dans le flot de nuages ​​de pensées, qui ouvre l'immense espace du ciel. Le calme à l'intérieur qui est toujours là.

Cette immobilité est le contenant de votre existence. Tout découle de cette immobilité intérieure.

Dans cet espace, il n'y a rien à faire, on assiste simplement à la montée et à la descente du souffle de vie. Quand nous réalisons vraiment qu'il n'y a rien à faire et nulle part où aller, nous pouvons nous abandonner à l'expérience. Lâcher prise des attachements aux résultats extérieurs ou intérieurs.

 

RAYMOND REYMONDIER

Chers amis,

Que penser des interventions répétées en insistante de nos amis les gouvernants ?

Désormais plus question des autres maladies laissées dans les oubliettes. Un seul virus qui mobilise toute l'attention de ceux qui sont en charge du devenir de notre société.

Imaginons les gouvernants du dix-neuvième siècle qui auraient pris la décision de créer des zones rouges à l'encontre du bacille de Koch agent de la tuberculose qui se propageait à raison de 100 000 morts par an dans notre beau pays !

Jamais dans les temps anciens et même au XXème siècle on a pris autant de "luxe" pour courir après un virus ou une bactérie. Pas même le VIH !

Remarquez que depuis toutes ces dernières décennies la grippe fait à peine moins de mort que le Covid 19 et jamais on a eu autant d'attention et de petits soins envers ces virus grippaux aussi tueurs que l'autre le petit nouveau !

Curieux virus qui tire toute l'attention à lui au détriment de tous ses copains ( ceux qui pullulent dans nos masques septiques des villes enfumés ) !

Ah que d'égard pour ce petit dernier qui a transformé toutes les "autres petites bestioles" en inoffensives bactéries et virus d'une époque révolue, celle d'avant le grand virus de Chine, celui qui par son génie créatif et imaginatif a fait chavirer l'Empire Capitaliste Mondial.

Ah, cette mondialisation qui faisait tant rêver notre maître et président chef des armées, on mesure à quel point ce mondialisme libéral source de tous les biens recelait en son sein son aspect noir et sinistre !

Un virus si petit qu'il fait bloquer les rouages d'une société à visage inhumain: la nôtre ! C'est peut-être une chance non ?

Le libéralisme sans âme: le cancer de notre société évoluée

La Santé étant une marchandise comme une autre et bien l'hôpital n'était plus vu comme " rentable dans la psychologie de nos dirigeants.

Et  bien  jusqu'à la sublime phrase d'un Macron inspiré sur le chemin de Damas touché par une grâce nouvelle et peut être que le Christ lui -même lui est apparu  "Je crois que nous avons commis une erreur" en parlant des hôpitaux lors d'une visite en hôpital touché par le covid 19.

Mais une erreur volontairement commise n'est-elle pas un délit qui pourrait s'appeler "une faute" ?

Souvenez-vous, St Paul, lui était devenu aveugle.

Alors DEPUIS L'INSTAURATION D'UN LIBÉRALISME DE LA SANTÉ  on a tellement été aveugles, qu'on avait fait l'économie de lits, de respirateurs, de gants, de masques ( combien coûte cet oubli depuis des lustres comment va-t-il se payer: 135 euros seulement ou un vrai procès désignant des coupables ?), de blouses, mais plus encore: économies de personnels de ménage, d'aides soignantes, d'infirmières, d'internes, de médecins spécialisés ( à plein temps: car actuellement beaucoup viennent à mi-temps pour des rendez-vous dont certains sont majorés si vous avez les moyens de vous les payer) ?

L'humain, on vient de le redécouvrir alors qu'on en avait fait l'impasse, depuis ces dernières décennies c'était un consommateur de santé. ( QUI rapporte ou il ne rapporte pas )

Les PRATIQUES SANTÉ ?

Les médicaments essentiellement bien entendu pourvu qu'ils soient "nouveaux" et "rentables".

CE dogme ne change pas !... faut pas exagérer car on a licencié déjà 1000 personnes chez Sanofi...heureusement que la prime macronienne pour le vaccin salvateur pourra créer des conditions plus acceptables pour le grand groupe au bord de la mort lente !)

Les anciens médicaments qui sont "éternels" comme la quinine..il vaut mieux encore s'en débarrasser leur rapport n'est pas tellement intéressant puisque Sanofi qui malgré qu'il fabrique le Plaquénil l'a fait disqualifier par notre jeune loup Véran bien sûr.

Le vaccin fera bien mieux l'affaire AH OUI et qui dit ça : ceux qui sont financés par .... !

Alors voilà la vraie intervention de Véran qu'un pensez-vous ?

"Mesdames et messieurs, veuillez devenir amnésiques pour un temps ! 

Les temps sont sérieux, vous êtes, vous, responsables de la propagation d'un virus et s'il vous plaît, un seul pas les autres qui en fait sont inoffensifs, il faut de la rigueur car ce dernier est malin c'est à partir de 10 h du soir qu'il sévit dans les bars car la bêtise fait que les gens "oublient" les gestes barrières à partir d'une certaine heure.

Nous, au gouvernement on est sérieux, on établit des zones rouges voire rouge écarlate pour cerner, oui cerner le virus ...car il est passé par ici coucou, il est repassé par là coucou....Alors à St Etienne c'est un endroit qui est l'un des pires qu'il soit....il nous cerne dans chaque rue...vous l'avez Place de L'Hôtel de ville...vous l'avez sur les balcons de la mairie...oui oui ....paraît qu'on peut plus ouvrir les fenêtres des bureaux car ...Oui!

Il guette les gens de la mairie 

Mais en fait ce virus s'en fout car c'est un virus qui se multiplie encore plus dans les endroits confinés ( allez comprendre sa logique qui échappe aux grands esprits du conseil scientifique !) .

Mesdames messieurs, grâce aux nouvelles mesures essentielles prises pour votre bien-être immunitaire alors il faudra fermer les yeux sur pas mal de choses.

Donc veuillez fermer les yeux sur:

La paupérisation de notre société toute entière ( comme dans " La traversée de Paris" la réplique de Gabin " Je vomis les pauvres" mais aussi " Il y a des gens qui sont tout et d'autres qui ne sont rien " Macron)

Sur les ventres mous qui crèvent de faim dans notre société

Sur les cancers qui peuvent attendre la capture du virus ( c'est pas gagné!)

Sur les VIH et tuberculeux

mais aussi sur les malades de Lyme,les athéromateux, les drogués, les boiteux, les exclus de notre société qui font la manche dans nos rues, les gilets jaunes déshérités et dénucléés, les chomeurs dont la liste s'allonge au fil du temps, les fermetures des entreprises qui sont légions.

Mais surtout fermez les yeux sur tous les moyens naturels de guérison et qui ne coûtent rien à non pas ça surtout ! Madame Buzyn l'a bien compris puisqu'elle était contre l'homéopathie.

Les pertes d'emplois chez nos grosses sociétés pharmaceutiques valent bien un petit effort- Au fait vous, qui êtes en pleine santé, vous pouvez librement vous faire vacciner, on cherche des volontaires de préférence oisifs et aujourd'hui il n'en manque plus du tout.Il faut bien des " premières lignes " qui feront "don de leur personne" comme Philippe Pétain sur une guerre qui actuellement n'est pas gagnée.

Une fois qu'on aura gagné la bataille sur ce virus .....

On ne pourra constater qu’une seule chose: C'EST NOTRE SOCIÉTÉ  TOUTE ENTIÈRE QUI AURA COMPLÈTEMENT MAL VIRÉ."

Mais vu son ingéniosité ce si petit virus est bien capable de se foutre de la gueule de ces tous nos médicastres dignes d'une pièce de Molière.