BLOG 21 de Tal SCHALLER

Je me permets  de citer l'expression d'une bonne relation, ancien professeur d'histoire, rebelle à la mascarade actuelle:"on nous empêche de vivre pour nous éviter de mourir"

 

MASQUES ENCORE !

Michel DOGNA

 

Étude danoise sur les masques qu'aucune revue ne voulait publier !
Elle porte sur 6000 personnes, 3000 avec masque, 3000 sans :
Aucune différence sur le Covid mais augmentation des infections dans le groupe... masques !

https://twitter.com/silvano_trotta/status/1329080034083049476

Cela vous surprends ? Ou comment fabriquer de faux malades avec le test CPR et bientôt de vrais malades en période hivernale par défaut d'oxygénation du sang...

VACCINS : ce qui s'est passé en catimini cet été est très inquiétant.

Guillaume Chopin - Association Santé Naturelle 

Un évènement est passé inaperçu au cours de l'été : le géant pharmaceutique britannique AstraZeneca qui a pré-vendu plus de 300 millions de doses à la France et l'Union européenne a assuré ses arrières.

Le laboratoire s'est assuré juridiquement qu'il ne pourrait pas être poursuivi en cas d'effets secondaires*.

Vous avez bien lu !!

Ils ne risquent donc plus RIEN.

Même si leur vaccin développé en quelques mois devait TUER des dizaines de milliers de gens... ils ne pourraient pas être poursuivis :

"Lorsque nous concluons des contrats, nous demandons à être exemptés de plaintes potentielles, explique Ruud Dobber, vice-président exécutif.

"Une entreprise ne peut tout simplement pas courir ce risque".

"Supposons que des effets secondaires nocifs surviennent dans les quatre ans..."

Eh bien justement, c'est exactement ce que nous supposons et voilà pourquoi nous voulons éviter ça, à tout prix.

Car au bout de quelques jours, 6 mois, ou même 4 ans après après l'injection, ce vaccin créé dans la précipitation pourrait avoir des effets secondaires désastreux sur notre santé.

 

Youtube : L'hydroxychloroquine, du rationnel scientifique au traitement des patients

l.’HC aurait permis de sauver 580.000 personnes atteintes du Covid19. Mais la France  a rejeté cette thérapie, pour promouvoir le Remdesivir qui coûte cher et est totalement inefficace … mais le PDG de Gillead qui le fabrique est un ami de Macron ! La santé financière des multinationales passe bien avant la santé des français !

 

En 20 minutes claires et nettes, Claire Edwards (membre de l'ONU de 1999 à 2017) résume la situation. 

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/Claire-Edwards-d%C3%A9nonce-le-g%C3%A9nocide-du-Covid---vid%C3%A9o-censur%C3%A9e-sur-YouTube/46164c7499c90a9f54ec9eb7b00d6b81c24bc698/2a1faf

 

Absolument GENIAL !!!

Un film brésilien sur ce qui se passe dans l’au-delà :

Nosso+lar+–+Notre+demeure+(Film+intégral)

    https://levelevoile.fr/2020/11/nosso-lar-notre-demeure-film-integral/

Avez-vous vu Hold Up ?

Jean-Marc Dupuis

Chère lectrice, cher lecteur,

Je ne sais pas si vous avez vu le documentaire “Hold Up”, sur le Covid-19.

Il faut le voir ! Il est en accès gratuit ici, sur Youtube : 

https://www.youtube.com/watch?v=nKBR2XRql8M&feature=youtu.be&ab_channel=IzoCorp

Les spécialistes des “fake news” (fausses nouvelles) ont crié au scandale. “Ce documentaire contient des erreurs, des inexactitudes !!”, ont-ils dénoncé.

Mais ils me font bien rire !!

Ce ne sont pas les erreurs, les inexactitudes, qui sont intéressantes dans ce documentaire.

C’est la compilation incroyable de témoignages sur les absurdités dans la gestion du Covid :

  • les paquets de bêtises racontées par les experts ;
  • les contradictions des politiques ;
  • les erreurs d’anticipation, à tous les niveaux ;
  • les stupidités racontées par les médias.

Alors oui, même s’il y a des inexactitudes, cela n’empêche pas ce documentaire de contenir plein de choses très divertissantes, en cette période morose (même s’il s’agit, je le concède, d’humour noir bien souvent....).

Il faut voir Hold Up !!

Une théorie du complot bien expliquée

On reproche aussi à ce documentaire d’alimenter la “théorie du complot”.

Et en effet, il défend une idée originale : l’épidémie de Covid-19 servirait à justifier la fin des contacts physiques entre être humains.

Derrière les règles de distanciation sociale, se profilerait la suppression programmée de l’argent liquide qui, justement, circule de main en main et peut colporter des virus. 

Et derrière la fin de l’argent liquide, il y aurait le traçage généralisé de tous nos faits et gestes, puisque tous les paiements, déplacements seraient traçables par les géants d’Internet et les gouvernements, via les téléphones mobiles.

Ce serait la fin de la vie privée.

Qui a une boule de cristal ?

On peut trouver cette idée scandaleuse. Honteuse. 

Mais qui a une boule de cristal ?

Qui peut être sûr, aujourd’hui, que l’argent liquide ne va pas disparaître, et que tous nos achats ne seront pas tracés d’ici peu par les géants d’Internet et les gouvernements ??

Pour moi, franchement, l’idée ne me paraît pas choquante, mais peu importe. Ce n’est pas le débat.

On a le droit de regarder Hold Up. Il n’est pas interdit, juqu’à présent en France, de faire des documentaires dénonçant des pratiques abusives ou des complots.

Il me semble même que cela devrait faire partie du travail des journalistes. Je trouve donc risible que des journalistes s’offusquent de cela, surtout que Hold Up a été réalisé par un certain Pierre Barnérias, ancien de Ouest-France, France Info, RTL2, Thalassa et Envoyé Spécial !! 

Alors, si vous osez regarder parfois la télévision, vous ne serez pas traumatisé par Hold Up, malgré les excès, les citations parfois tronquées, les mises en scène un peu sensationnalistes. Il faut être indulgent aussi, pour un documentaire réalisé en quelques semaines, avec un petit budget. Franchement, vous passerez un bon moment.

(N’hésitez pas à sauter des passages, il n’y a pas forcément besoin de tout voir ; vous pouvez vous contenter de quelques extraits au hasard. Tout est savoureux).

A votre santé !

DE MICHEL DOGNA :

‌    1 – une manipulation scandaleuse pour créer la peur de ne pas porter le masque

 2  - un protocole digne des pires supplices chinois qui veut s’appeler de la médecine  -  et qui a toutes les chances d’aboutir à la mort
        Une honte insoutenable entretenue officiellement par des émules des médecins nazis tels Dr Mengèle.

3 – Des centaines de millions de gens ne portent pas ce masque de malheur et se rassemblent dans des meetings sans distanciation  - où sont les victimes , où sont les morts ????
       Quand on vous PROTECTION, comprenez EXTERMINATION

Le respirateur, ce n'est pas un simple masque à oxygène mis sur la bouche tandis qu’on est confortablement allongé à lire des magazines !!!

La ventilation pour Covid est une intubation douloureuse qui descend dans la gorge et y reste jusqu'à la guérison ou la mort.

Pendant 2 à 3 semaines, on est là, sans bouger, à l'envers, avec un tube, inséré par la bouche jusqu'à la trachée, qui fait respirer au rythme de la machine.

On ne peut plus ni parler, ni manger, ni faire quelque chose de naturel : c’est la machine qui vous maintient en vie.

Vu la douleur, il faut administrer des sédatifs et des calmants pour assurer la tolérance du tube aussi longtemps que la machine est nécessaire.

C'est comme être dans un coma artificiel.

Après 20 jours de ce traitement, on aura perdu 40 % de masse musculaire et on aura un traumatisme de la bouche et/ou des cordes vocales,

voire des complications pulmonaires et/ou cardiaques.

Ajoutez à ça un tube dans l’estomac pour de la nourriture liquide, soit par le nez, soit par la peau, , 

plus un sac collant autour des fesses pour collecter la diarrhée, et un cathéter pour collecter l'urine, 

et une intraveineuse pour les liquides et les médicaments.

Il y a aussi une ligne pour surveiller la BP (qui dépend complètement des doses médicales administrées), des équipes d'infirmières pour repositionner 

vos membres toutes les deux heures, et rester allongé sur un tapis qui fait circuler du froid pour aider à faire tomber votre température.

Qui veut essayer tout ça ? 

Il faut porter un masque le plus possible, se laver les mains 10x par jour, se distancier de ses relations et amis…

Alors : Sécurité avant tout !

Personne n’aime le confinement.

Personne n’aime un couvre-feu.

Mais, on aime tous la vie.

Faisons en sorte de la garder !

 

Le test nasal
Un protocole qui falsifie les chiffres de l’épidémie

Cet article "message d'alerte international"... se trouve en utilisant le lien:

"PROFESSION GENDARME", qualité de sérieux assuré...

Résumé : Depuis deux mois, le test nasal est utilisé à une très grande échelle pour identifier, par PCR, les porteurs de coronavirus, et évaluer la gravité de l’épidémie. Nous allons montrer comment ce protocole utilise deux stratagèmes pour multiplier les cas positifs et exagérer l’importance réelle de l’épidémie. Nous verrons ensuite que ce test n’est pas dénué de risques et ce que chacun peut faire pour tenter d’éviter un résultat positif.

Tout d’abord, il faut savoir que contrairement aux prélèvements de gorge, de crachats, d’urines, etc, ce test n’était jamais pratiqué parce qu’il n’a aucun intérêt. Les cavités nasales sont en permanence exposées à l’air extérieur, et on y trouve, piégés dans le mucus, toutes les poussières et les millions de germes, de virus et de moisissures en suspension dans l’air que nous respirons. Au cours d’une pathologie infectieuse, l’analyse d’un prélèvement nasal ne fait pas le diagnostic, c’est surtout un test de pollution environnementale. Pourtant, depuis quelques années, ce test semble devenu une pratique régulière de médecins qui n’ont pas réfléchi au fait que le nez, c’est toujours sale, et qu’on y trouve tout et n’importe quoi.

Nous allons faire une comparaison. Imaginons une commission d’hygiène et de sécurité qui visite votre entreprise. Au lieu d’effectuer les contrôles habituels pour déterminer si l’air, l’eau ou les locaux sont contaminés, la commission d’hygiène vérifie simplement les filtres du système d’air climatisé. Elle y découvre des germes ou des poussières toxiques et fait fermer votre entreprise ! Or c’est précisément la fonction de ces filtres, arrêter ces agents pathogènes, pour délivrer un air purifié dans les locaux. Il s’agit d’une stratégie de guerre commerciale qui profite sans doute à un concurrent beaucoup plus puissant que vous et capable d’influencer cette commission pour faire fermer votre entreprise. Cette décision est totalement malhonnête, illégale, inquiétante pour les employés. Pour le contrôle suivant, non seulement les locaux seront propres, mais vous ferez nettoyer ou changer les filtres.

Autre comparaison d’un ami, le filtre à air de votre voiture est sale et le garagiste – les autorités sanitaires – vous oblige à la laisser au garage ! C’est exactement ce qui se passe avec le prélèvement nasal pour la Covid-19 chez des sujets sains.

L’entreprise, c’est vous. Votre appareil respiratoire comporte un système de filtre qui piège et élimine les poussières et les particules qui pourraient pénétrer dans vos poumons. Les cavités nasales et les voies aériennes supérieures sont tapissées de cellules ciliées pourvues de poils microscopiques et d’un mucus collant qui filtrent toutes les particules indésirables et les agents infectieux en suspension dans l’air, de façon à délivrer un air purifié à vos alvéoles pulmonaires. Ce système, contrairement aux masques chirurgicaux, est nettoyé en permanence. Les mouvements des cils rejettent le mucus chargé de poussières, de bactéries, de moisissures ou de virus. Ce mucus ne remonte pas dans les cavités nasales, il est dégluti, mélangé aux enzymes salivaires, et détruit dans l’estomac. Quand on se mouche et quand on éternue, le mucus peut être rejeté à l’extérieur et les précautions d’usage sont indispensables. Actuellement, même en bonne santé, on vous impose cette aberration médicale, cette analyse de votre mucus nasal contaminé par l’air extérieur.

Ensuite, on utilise le test RT-PCR qui multiplie, pour les détecter, un très grand nombre de fois le moindre virus ou le moindre fragment d’ARN viral inactivé :

  • 24 cycles de duplication = × 224 = × 17 000 000,
  • 30 cycles de duplication = × 230 = × 1 000 000 000,
  • 35 cycles de duplication = × 235 = × 35 000 000 000 !
  • 40 cycles de duplication = × 240 = × 1000 000 000 000 !!

Plus le seuil de cycle – cycle threshold = CT – est élevé, moins la charge virale est importante. Comme l’a expliqué le Pr Jean-François Toussaint le 8 septembre 2020 sur LCI, au-delà de 24 cycles, les personnes testées positives ne sont pratiquement pas contagieuses. La communauté internationale aurait fixé un seuil de cycle de 30 duplications, au-delà duquel le test doit être considéré comme négatif.

En France, la situation est différente, dans le cadre d’une stratégie de dépistage massif national. La RT-PCR est la technique de référence, sa sensibilité très élevée permet de détecter de très faibles quantités d’ARN viral dans les échantillons, sans faire la différence entre des fragments d’ARN et des virus vivants. De plus, le seuil de cycle de duplication CT recommandé a été augmenté aux environs de 37. Il varie en fonction des techniques, ce qui empêche les comparaisons, et il n’est pas indiqué dans les interprétations données aux médecins (Avis du 25 septembre 2020 de la Société française de Microbiologie). Chaque fois que les autorités sanitaires ajoutent un cycle de duplication au protocole, le nombre des tests positifs et des erreurs double. Aujourd’hui, on appliquerait entre 35 et 40 cycles de duplication, ce qui multiplie par 100 ou par 1000 le nombre de résultats positifs et les erreurs. Les résultats se rapprochent d’un tirage du loto, les erreurs seraient voisines de 30 %, et plus de 95 % des personnes testées positives ne seraient absolument pas contagieuses et ne nécessiteraient aucune précaution particulière.

Réalisé de cette façon, le test va détecter la contamination infinitésimale du laboratoire lui-même, qui n’est pas stérile et accueille des centaines de patients chaque jour, ou celle de l’air que le sujet a respiré les heures précédentes : positif un jour, négatif le lendemain, et ainsi de suite. Les quelques virus ou fragments d’ARN englués dans le mucus de vos cavités nasales sont inoffensifs, ils ne s’y multiplient pas, ils ne sont pas rejetés à l’extérieur mais déglutis, digérés. Vous n’êtes ni contagieux ni malade, et la décision de vous isoler est totalement malhonnête. Exactement comme pour notre entreprise, cette technique de prélèvement et l’augmentation des cycles de duplication intervient dans une stratégie de guerre économique, qui augmente artificiellement le nombre des soi-disant porteurs du coronavirus. Les autorités entretiennent une illusion d’épidémie, elles maintiennent les populations dans la peur de tomber malade ou de contaminer leurs proches, et imposent de nouvelles mesures liberticides, préjudiciables à toute la population et à toute notre économie.

Dans certains cas, si vous êtes malade, le test pratiqué dans des conditions normales, inférieur à 30 cycles de duplication, peut identifier, sans certitude, un virus qui se multiplie dans votre organisme et orienter le traitement de votre médecin. La fièvre reste un bon témoin de la multiplication du virus dans votre organisme et de votre contagiosité éventuelle. Vous serez isolé un certain temps, comme cela se fait pour les maladies infantiles, et la sérologie pourra, ou non, confirmer le diagnostic. Le prélèvement nasal n’a jamais été un test de dépistage et de contagiosité, c’est un test d’orientation thérapeutique médiocre chez des personnes malades, il est toujours contaminé par l’environnement.

Le prélèvement naso-pharyngé lui-même n’est pas un geste dénué de risques. Il peut provoquer des micro-érosions des muqueuses nasales, y faire pénétrer quelques virus présents dans le mucus et déclencher une véritable infection. D’autre part, les cavités nasales sont séparées de la base du cerveau et de l’hypophyse par quelques centimètres de feuillets osseux très minces et un prélèvement peut être traumatique. Ce prélèvement profond par voie nasale peut être dangereux !

Il existe un moyen simple pour diminuer le risque de test positif, comme pour le système de climatisation de notre entreprise. Avant ce test, il faut se moucher et se rincer soigneusement les cavités nasales avec du sérum physiologique ou l’équivalent : il faut nettoyer votre filtre personnel et évacuer le mucus contaminé par les particules virales présentes en suspension dans l’air que vous respirez.

Conclusion : le protocole appliqué pour ce test est profondément biaisé, manipulé de façon à augmenter artificiellement le nombre de sujets positifs alors que le nombre réel des malades reste bas. Grace à cette stratégie de dépistage massif, les autorités sanitaires se préparent à immobiliser des millions de véhicules – vous et moi – parce que leurs filtres à air – leurs cavités nasales – sont sales. Si vous devez faire ce test, soyez propres sur vous, lavez-vous les mains, mouchez-vous soigneusement et faites un lavage des cavités nasales avec du sérum physiologique. Cela peut faire la différence.

 

Dr C., médecine générale, le 11 octobre 2020,
adhérant à BonSens.org et au Collectif médecins et soignants

TESTS FAUX EN ITALIE:

C’est une bombe ! La puissante association des consommateurs italiens, Codacons, a enquêté sur les tests ! 95 % sont faux ! 9 procureurs sont sur l’affaire pour escroquerie organisée par le gouvernement !!!

https://twitter.com/i/status/1331324843464265728

 

 INSTITUT PASTEUR :

JB FOURTILLAN :

Pour comprendre la réalité je vous conseille de visionner la dernière vidéo de Jasper Mader « Echec du Nouvel Ordre Mondial », ainsi que les 13 autres vidéos que nous avons mises en ligne depuis le 20 août. Elles viennent d’être brutalement censurées, mais vous pourrez les télécharger sur notre site www.verite-covid19.fr en cliquant sur Lien 1 et Lien 2

Pr Jean-Bernard Fourtillan (Président du Fonds-Josefa.org et site Valentonine.fr)

Note de Tal / le site vérité-covid19.fr vient d’être bloqué …

Site www.verite-covid19.fr temporairement striké sur ordre de l'Institut Pasteur

Merci d'être patient.

 

On remarquera que le brevet américain US 8,243,718 B2, déposé par l’Institut Pasteur en 2011, décrit, soi-disant, un nouveau virus Sars-CoV-2. Mais son contenu est strictement identique aux 2 brevets de 2003. C’est une continuation des 2 premiers brevets, comme l’indique la date de priorité du 02 - 12 - 2003 qui est la même pour les 3 brevets. Il a été pris pour des raisons commerciales, comme je l’ai expliqué à plusieurs reprises dans mes vidéos. Et c’est dans le génome du Sars-CoV-2 (identique à Sars-CoV-1) que les scientifiques français de l’Institut Pasteur ont inséré les 4 fragments d’ARN du VIH1, le virus du SIDA ; ce qui a donné naissance au virus artificiel Covid-19. Il est évident qu’ils n’ont pas pu déposer un brevet pour Covid-19, car les examinateurs de brevet auraient vu qu’ils inséraient le virus du SIDA dans Sars-CoV-2, et ils auraient rejeté la demande.

L’Institut Pasteur ment lorsqu’ils prétendent que Covid-19 est identique à Sars-CoV-2.

Nous avons bien dénoncé cet énorme mensonge dans nos vidéos, et montré que le vaccin ChAdOx1 nCoV-19, qu’ils ont déjà fabriqué, vendu pour 15 à 20 milliards de dollars, et livré à raison de plusieurs centaines de millions de doses, est extrêmement dangereux car il rendra les personnes vaccinées immunodéficientes pour la vie.

 

 LA CENSURE FRAPPE PLUS FORT

Facebook a fait savoir mardi 14 octobre qu’il interdirait désormais les annonces cherchant à dissuader les utilisateurs d’aller se faire vacciner. Le réseau social a aussi annoncé une nouvelle campagne d’information sur le vaccin contre la grippe.

https://www.ouest-france.fr/high-tech/facebook/facebook-va-interdire-les-messages-anti-vaccins-7014121?fbclid=IwAR2CeHRceDR5Hp4SDcYtY_JENUvG3Hm08DzciQQsRBgxRHcZ8lB7eVNjdXs 

 

Pourquoi la meute médiatique veut démolir “Hold-up”

Publié le 16 novembre 2020 https://ripostelaique.com/

Toutes les chaînes d’information permanente et particulièrement la chaîne de TV France 5, dans l’émission « C’est à vous »,  ainsi que la presse servile subventionnée n’ont cessé de cracher leur venin sur ce film ; on peut ainsi entendre à l’infini qu’il s’agirait d’un document fortement idéologique et politique qui ne serait que propagande complotiste, ramassis de contre-vérités, accumulation de contre-vérités, tentative de manipulation des esprits etc.etc.

https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/2058741-invites-alain-finkielkraut-patrick-artus-et-tristan-mendes-france.html

Mais la palme de béton revient à deux odieux personnages. Le premier est le politologue éditorialiste, grand infiltré de l’élitisme « progressiste » bien-pensant, Olivier Duhamel, qui a tenu les propos les plus abjects et méprisants, rejoignant en ce sens ceux de son collègue, un certain Tristan Mendès-France ; ils n’hésitent pas, à propos de ce document filmé, à parler de honte pour la France, de bourrage de crânes à la Daesh (sic), de déni toxique, de millefeuille de ressentis contradictoires ; mais le plus odieux est encore le premier cité qui ne s’est pas gêné pour insulter les intervenants dans ce film en les qualifiant d’intelligences perverties (ainsi que tous ceux qui peuvent leur accorder quelque crédit) ! On n’est pas loin de la demande d’internement pour rééducation idéologique…

Ma première remarque est que si le document critiqué en question apparaît comme violemment à charge, c’est qu’il veut échafauder une thèse : celle du dévoiement d’une partie des élites mondialistes qui entendraient profiter de cette pandémie de coronavirus pour mettre en place un gouvernement mondial à leur seul profit, provoquant ainsi une fracture sociale gravissime entre un petit noyau de possédants, concentrant entre leurs mains tous les pouvoirs, et le reste d’une masse de populations rendues serviles, voire parasitaires. On peut s’opposer à cette thèse mais les intervenants, furieusement et systématiquement contestataires, se gardent bien de s’entremettre sur le fond, sauf à dévier la polémique sur des points mineurs.

Ma deuxième remarque est qu’il n’y a pratiquement jamais eu de défenseurs de cette théorie du « Hold up » du pouvoir sous forme d’enquêtes sur la covid, débouchant sur une série d’allégations inquiétantes, présents sur les plateaux de télévision, dans les studios de radios ou les pages des grands médias, dits « mainstream » ; et donc qu’aucun débat de fond n’a jamais véritablement eu lieu sur des questions susceptibles d’engager gravement l’avenir de nos sociétés !

C’est pour réparer ces alarmantes lacunes qu’il m’a paru utile de :
– donner la parole aux auteurs de ce film documentaire,
– faire valoir quelques points de vue de défenseurs,
– mettre en lumière les éléments du vrai débat.

La sourde réalité, vous le verrez, est terrifiante ; elle rappelle les sombres heures de l’Inquisition, de l’hitlérisme, du stalinisme et de tous les autres régimes totalitaires qui s’en sont ensuivi : on ne saisit plus les livres, on ne les brûle plus, mais « Big Brother » exerce un contrôle continuel et fait purement et simplement disparaître toutes les expressions numérisées qui ne lui plaisent pas. Ainsi en est-il de tous les alerteurs considérés comme des déviants, par la pensée unique : cf. Jean-Jacques Crèvecoeur qui a vu sa plate-forme YouTube fermée, pour le motif suivant : « Ce compte a été clôturé en raison du non- respect des conditions d’utilisation de YouTube » ; comme beaucoup d’autres qui ont dû subir censures et éradications de leurs communications sur des réseaux sociaux pour ne trouver leur salut de liberté d’expression que grâce à des plates-formes internet étrangères accueillantes. J’en fus aussi victime, à titre personnel, avec cette spécificité que YouTube ne s’est pas contenté de censurer les vidéos qui ne lui plaisaient pas idéologiquement mais a aussi jeté aux oubliettes du numérique mes vidéos personnelles d’animaux, de nature, de patrimoine, de musique, etc.

Bien sûr le document ciblé par la politique de la pensée a commencé à subir les derniers outrages, aussi m’empressé-je de vous mettre ici, en ligne, le lien qui fonctionne encore, au moment où j’écris ces lignes :
COVID-19 Documentaire inédit Hold Up

https://www.youtube.com/watch?v=nKBR2XRql8M&feature=emb_logo

Mais au même moment j’apprends que, sur une chaîne de télévision d’information en continu, la LREM Ilana Cicurel a menacé les journalistes qui parleront de « Hold-up » ; que prétextant les décrets visant à imposer un confinement à la population, le gouvernement a interdit les messes publiques… Il ne s’agit plus de connaître le « où va-t-on » puisqu’on y est !

La parole aux auteurs du film désormais « autodafable »
Cette écriture en images est un constat qui se veut global de ce qui s’est passé depuis janvier 2020 ; comme ils le disent : il s’agit d’une approche holistique de la désinformation et de ses outils de la manipulation des masses.
Interrogeant des dizaines d’experts et de témoins : avocats, anthropologues, sociologues, professionnels de santé, généticiens, politiciens, journalistes, universitaires, YouTubers etc. (dont un prix Nobel et un ancien ministre), les réalisateurs s’étaient donnés pour projet, sur la base d’évocations de réalités historiques, d’éveiller les consciences en faisant appel à leur libre arbitre en mettant en avant la kyrielle des mensonges, des actes de corruption, de conflits d’intérêt, de tentatives de manipulation, de désinformation ; or il se trouve, selon la technique bien décrite par Georges Orwell dans son ouvrage 1984, que tout cela se retourne maintenant contre eux dans les mêmes termes, sous l’action du “Miniver” (ministère de la Vérité)  !

Sous prétexte d’actions sanitaires, il existerait une forme de totalitarisme en action visant à détruire notre société pour en construire une autre, d’où cet appel à une mobilisation citoyenne afin d’arrêter les criminels de ce « Hold-Up » pour revenir à la normalité, cf. :

Le debriefing de Christophe Cossé, producteur du film “Hold-Up”

https://www.youtube.com/watch?v=-ZSJ27H1YoU&feature=emb_logo

Le film dure plus de 2 heures, mais les auteurs disent qu’ils auraient pu facilement réaliser une production de 5 ou 6 heures sur le sujet !

Les points de vue de la défense
Le Youtubeur, qui se qualifie de libre penseur, est celui qui, à mon avis, a pris le plus de risques pour défendre cette série de documents étayant la thèse soutenue dans « Hold-Up », cf. :
Direct du 13 nov. 2020 : analyse de la censure de Hold-up !

https://www.youtube.com/watch?v=w1TvMYI0SdU

Que dit-il en substance ? Que nous avons à faire face aux arcanes de cette doxa d’une petite élite de corrompus très médiatisés, qu’il n’hésite pas à qualifier de sociopathes !
Ainsi dénonce-t-il cette pseudo-interdiction du protocole Raoult sans aucune preuve scientifique, et pire que cela : sur la base d’une étude complètement bidon publiée par la « prestigieuse » revue scientifique médicale The Lancet, véritable acte négationniste de la vraie science. Il parle de menteurs pathologiques capables de tuer un pays pour 30 ou 40 000 morts. Il dénonce ces professeurs de médecine, authentiques « hontes de la médecine », coupables de délits de conflits d’intérêt avec les grands laboratoires pharmaceutiques ; bref il documente cette « quintessence de la faillite des élites françaises » qui en viennent par exemple à poursuivre un grand professeur de microbiologie, de renommée internationale, pour charlatanisme, n’hésitant pas ainsi à le harceler et à le diffamer. Que ne nous donnent-elles pas en permanence des leçons, elles qui, avec tous les moyens dont elles disposent, affichent un bilan de morts de la covid plus élevé qu’en Afrique, avec ses faibles moyens ?

Enfin il dénonce ces « clowns du débunkage » (traduire redresseurs de torts), tels les décodeurs du journal Le Monde, financé par Bill Gates, les censeurs de la meilleure plateforme de vidéo professionnelle ou encore de ces entretiens corrosifs, sur Facebook, d’un couple de médecins etc. ; il utilise même la formule de « délire bolchévique de censure » qui génère une pression telle que certains intervenants dans le film finissent par tenter de se dédouaner (peut-être par crainte d’être contraint un jour à faire publiquement chacun leur autocritique, comme au meilleur temps de la révolution culturelle) ; et il contre-attaque en attirant notre attention sur l’intérêt à se renseigner sur les livres et autres messages audio-visuels qui dénoncent toutes ces atteintes massives à notre santé comme les effets secondaires des médicaments, les rayonnements de la 5G et autres dangers insuffisamment contrôlés par les pouvoirs publics.

Les éléments centraux du débat que posent ce film
L’origine du virus covid-19 n’a jamais vraiment été éclaircie et ceux qui tentent de l’expliquer, comme le professeur Luc Montagnier, sont immédiatement discrédités, marginalisés, voire censurés ; en ce qui concerne ce prix Nobel, son état supposé de sénescence est immédiatement invoqué pour mieux le disqualifier ; remarquons qu’un facilitateur de la mise en place du Nouvel ordre mondial, comme Joe Biden, avec ses 78 ans, ses faibles résultats et ses troubles apparents de pertes de mémoire, lui au contraire est porté au pinacle !

Les « révélations » fracassantes de professeurs et de docteurs de médecine, elles, sont passées sous silence :
30 ans d’histoire de Covid-19 reçoivent une interdiction de communiquer :

https://www.youtube.com/watch?v=0K3CDmh6mFc

Interdiction de communiquer !

https://www.youtube.com/watch?v=hQ3lX5YdsaE&feature=youtu.be

et ne font l’objet d’aucun débat contradictoire sérieux avec une contre-argumentation point par point
Dans dette vidéo (reprise pour partie dans le film « Hold-Up ») : une coproduction Agora TV – Jasper Mader : interdit de communiquer !

À la 51minute et 30e seconde les thèses des faux prophètes libertariens (promus dans la sphère des hauts décisionnaires) apparaissent en pleine lumière ; les Bill Gates, Jacques Attali Anthony, Fauci, entre autres, en association avec les représentants des Gafa, des laboratoires tout-puissants, regroupés sous l’appellation de Big Pharma (sociétés privées par ailleurs immensément riches) développent une éthique qui leur est bien particulière ; dans l’optique de la recherche de l’atteinte de l’immortalité par le transhumanisme (qui est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l’usage des sciences et des techniques afin d’améliorer la condition humaine, notamment par l’augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains) ; ils entendent ainsi manipuler les consciences en transformant l’être humain grâce à l’intelligence artificielle et la biotechnologie. Une liste des candidats à cette création du « monde d’après » est d’ailleurs affichée dans la vidéo ; c’est celle de ceux qui tentent de confisquer les fondements du débat moral éthique au prétexte qu’il y aurait seulement une petite catégorie de personnes qui pourraient réfléchir à cette question, ne laissant à la grande masse des autres que la seule option de subir ! Cette élite déviante considère donc que vous et moi n’avons pas le niveau pour accéder à cette connaissance, et le débat est ainsi escamoté…

Le sectaire docteur Laurent Alexandre, à la 58e minute (dans une conférence aux Grandes écoles Polytechnique et Supélec), en février 2019, joue les emblématiques provocateurs quand il ose déclamer : « Je suis un horrible élitiste ; … Le monde complexe de demain ne peut qu’être géré par des intellectuels qui vont vivre l’âge d’or de ce gigantesque écart (il dit « gap ») entre les Dieux et les inutiles », selon le concept développé par Yuval Noah Harari, historien et professeur d’histoire israélien, professeur à l’université hébraïque de Jérusalem, auteur du best-seller international « Sapiens » ?

Il s’agit donc de réfléchir à la place à accorder aux personnes aux capacités intellectuelles très inférieures, dans une société dite inclusive dans laquelle les dieux géreront les technologies transhumanistes et les autres inutiles devront s’adapter comme ils le pourront, dans ce monde complexe. Par cette doctrine d’un objectif indispensable à atteindre, de séparatisme entre les winners (les gagnants : les dieux d’Harari) et les losers (les inutiles), on en vient à la réalisation de cette fameuse catégorisation des Alphas, des Bêtas et des classes inférieures qui figure dans « Le Meilleur des Mondes » d’Aldous Huxtley !

La sage-femme (qui porte bien son nom) pleure, à la 59e minute, à l’exposé de cette philosophie des nouvelles classes sociales, et nous ferions bien d’en faire autant à voir notre impuissance à nourrir ce débat fondamental pour l’avenir de notre civilisation.

Au cours de l’émission de LCI , Aujourd’hui dans 24 h :
« Hold-up” (Pierre Barnerias) – Autopsie d’un film complotiste :
https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/2058741-invites-alain-finkielkraut-patrick-artus-et-tristan-mendes-france.html

On assiste à ce pilonnage de ces soi-disant fausses informations, jamais remises en question comme le rôle de l’Institut Pasteur dans la diffusion de la covid, les primes accordées aux médecins pour déclarer les morts à cause de ce même virus, les camps de contaminés au Canada ou encore l’utilisation du Rivotril comme vecteur euthanasiant ; et quand la sociologue Monique Pinçon-Charlot, à la 43e minute, dénonce cette guerre de classe qui risque de conduire à un véritable holocauste qui va éliminer la partie la plus pauvre de l’humanité… dont les riches n’ont plus besoin pour assurer leur survie, on se contente de dire que ses propos sont abjects et même le philosophe de service, tout fier de se dire de gauche, Alain Finkielkraut ne relève pas cette gravissime affirmation pour parler de « folie moderne de la raison » en désignant à la vindicte ces affreux complotistes, coupables de « pathologie de l’intelligence » ! Peut-on trouver qualificatifs plus méprisants ?

D’ailleurs vous verrez que progressivement, pour faire taire ces minables récalcitrants, « ils » utiliseront sans vergogne le tour de passe-passe du reductio ad trumpum comme « ils » employaient jusqu’à maintenant celui du reductio ad hitlerum pour foudroyer leurs adversaires…

Cela me rappelle le temps où la sherpa de François Mitterrand ne se gênait pas, pour disqualifier ses opposants au traité de Maastricht dont elle faisait la promotion, de les traiter purement et simplement de crétins, même s’ils reprenaient les argument du prix Nobel d’économie Maurice Allais ; on voit les dégâts aujourd’hui d’une telle attitude !

Enfin pour terminer, je vous invite à écouter cette vidéo interdite :
Échec du Nouvel Ordre Mondial
https://odysee.com/@JasperMader:9/Echec_du_Nouvel_Ordre_Mondial:6?r=2iYBcMcDCJSHeXnmteRFy6iQeAcWp4Rb

Après un renvoi aux vidéos, déjà publiées ci-dessus, sur les origines de la covid, le professeur Jean- Bernard Fourtillan révèle la machination liée à ce virus pour instaurer le Nouvel ordre mondial ; à la 13e minute 55e seconde, précisé la 16e minute comme la condamnation à une immunodéficience pour la vie comme outil prévu d’extermination.

À la 18e minute il nous est aussi dévoilé que l’épidémie de covid-19 avait été programmée avant 2015 ; d’ailleurs des tests covid avaient déjà été vendus, pour des milliards tombés dans l’escarcelle de …
Enfin révélation explosive : seul Robert Kennedy junior, avocat démocrate spécialisé dans le droit de l’environnement, fils de l’ancien sénateur Robert “Bobby” Kennedy et neveu de l’ancien Président John Fitzgerald Kennedy, a compris que la  : covid-19 avait été fabriquée par l’Institut Pasteur puis transportée à Wuhan pour enfin échapper à la vigilance des chercheurs chinois (ce qui pourrait être un véritable casus belli) et doute de la finalité et de l’innocuité des vaccins anti-covid ; il est d’ailleurs approché par Donald Trump pour participer à une commission médicale :
https://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/un-neveu-de-kennedy-approche-par-trump-pour-une-commission-medicale_1867736.html

Une photo montre que six hauts personnages de l’État français s’étaient déplacés à Wuhan afin d’y établir une collaboration avec un laboratoire chinois, laquelle n’aura jamais de suite car ces hauts dignitaires français savaient le rôle de fabrication de l’Institut Pasteur et la volonté de faire porter le chapeau de la pandémie aux Chinois (courriers ultra-confidentiels à la clé). Un vaccin aurait été fabriqué à partir de septembre 2018 avec des nanoparticules de détection – Microdoft – associées (vendu par milliards et aujourd’hui à détruire ). Quel était la composition de ce vaccin, utilisable en 2019 : le vecteur ChAdOx1 porteur de n CoV-19 + des nanoparticules (brevetées Microsoft) + des désinfectants, dont le dangereux thimérosal (interdit) et des antibiotiques.

Le plan des thuriféraires du Nouvel ordre mondial était d’éliminer le Président Trump pour permettre la vaccination massive obligatoire à l’aide du vaccin décrit ci-dessus ; pour le moment le faux vaccin Pfizer/Biotech a permis de réaliser une très belle opération financière, mais tout va s’écrouler et le rôle horrible de la France (et de son Président) va bientôt apparaître ; d’ailleurs il semblerait qu’une sommation pénale aurait été lancée à l’encontre de l’Institut Pasteur…

Le sauve-qui-peut risque d’être général dans le gouvernement, l’efficacité des soins (notamment l’utilisation des corticoïdes, de la vitamine D et de l’hydroxychloroquine, associée ou non à l’azithromycine ) pourrait être enfin reconnue, le confinement s’avérer être une arme de destruction massive, le travail réaffirmé comme la santé, les messes reprendre et les fêtes de Noël à nouveau être célébrées en famille.

Patrick Verro

Pfizer Vaccine 90% d'allégation efficace non étayée par des revues à comité de lecture et par l'Organisation mondiale de la santé

Le public peut-il se permettre de faire confiance aux sociétés de vaccins qui ont délibérément dissimulé des informations et des données et se sont attaquées au désespoir du public d'échapper aux verrouillages, tout en récoltant les fruits du marché boursier qui a répondu à une annonce prématurée et non soutenue?

Il ne vous aura pas échappé que les ondes sont actuellement en plein essor avec les nouvelles d'un rapport intérimaire de l'essai de phase 3 sur le vaccin à base d'ARNm Pfizer-BioNTech, baptisé BNT162b2. C'est l'un des 48 vaccins en cours d'évaluation clinique qui vise à protéger contre le COVID-19. La principale source de nouvelles, mise en vedette par une affirmation «efficace à 90%», n'est pas un article de revue à comité de lecture. Ce n’est pas non plus l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C'est plutôt un communiqué de presse publié lundi par Pfizer , le partenaire commercial lié à la jeune société de biotechnologie allemande BioNTech , qui a développé le vaccin.

La nouvelle que le vaccin s'est avéré «efficace à 90%» a fait voler les actions de Pfizer et a poussé l'ancien président vétérinaire récemment nommé de la société, le Dr Albert Bourla , à vendre 62% de son stock personnel de Pfizer . La vente d'actions a apparemment été déclenchée par un système automatisé mis en place en août lorsque la valeur de l'action a atteint un prix donné.

À la poursuite des arcs-en-ciel

Pfizer était remarquable, compte tenu de sa position de l'une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde, en s'excluant de l' opération Warp Speed ​​du gouvernement américain . L'inconvénient pour Pfizer était qu'il n'a pas bénéficié du soutien financier du gouvernement américain (= contribuable) dont des sociétés comme Moderna , Johnson & Johnson et Astra-Zeneca ont été informées. Mais ne vous sentez pas trop mal, BioNTech a reçu un financement du gouvernement allemand. L'avantage de Pfizer était qu'il n'avait pas besoin d'être dicté par d'autres, et qu'il n'avait pas besoin de partager des données ou de faire analyser ses données par un comité de surveillance des données partagé, Operation Warp Speed . Souvenez-vous de cela pendant que vous lisez.

Alors, que signifient vraiment les gros titres? Voici le premier problème. Nous n'avons qu'un communiqué de presse pour continuer. Chez ANH, nous sommes toujours désireux d'accéder aux sources de données primaires, nous avons donc dû chercher plus loin. Le communiqué de presse fait référence à un rapport intérimaire sur l'essai de phase 3 par un «comité de surveillance des données (DMC) externe et indépendant». Un article de la Kaiser Family Foundation suggère que le DMC de Pfizer est tout sauf indépendant. L'anonymat de ses 5 membres le rend également tout sauf transparent .

Nous n'allions pas abandonner la recherche du rapport intérimaire en raison d'appels généralisés, comme celui d'un éditorial de septembre dans l'une des revues les plus influentes au monde, Nature, qui affirmait que «la confiance dans les vaccins COVID exige une transparence radicale».

Nous avions vu le protocole, mais si des résultats primaires intermédiaires meilleurs que prévu devaient être cités, nous devions supposer que Pfizer ou BioNTech rendraient disponibles les données derrière les résultats. Le premier endroit où nous sommes allés à la recherche du rapport intérimaire a été la page de l'OMS « Projet de paysage des vaccins candidats COVID-19 », qui, incidemment, «décline toute responsabilité ou responsabilité de quelque nature que ce soit pour tout décès, invalidité, blessure, souffrance, perte, dommage ou tout autre préjudice de toute nature pouvant résulter de ou en relation avec l'acquisition, la distribution ou l'utilisation de tout produit inclus dans l'un de ces documents de paysage ».

Hélas, alors que la page de l'OMS a été mise à jour hier, le rapport n'y est pas. Ce que vous y trouverez, c'est la conception de l'essai maintenant obsolète pour le vaccin en tant que lien vers le portail NIH ClinicalTrials.gov. Mais aucun résultat d'étude intermédiaire. Une recherche sur Google utilisant les termes «Comité de surveillance des données» BNT162b2 BioNTech Pfizer »et autres ne l'a pas fait apparaître comme par magie non plus, juste de nombreuses références à la revendication« efficacité à 90% »dans une pléthore de canaux médiatiques. Qu'il suffise de dire que je pense que nous pouvons confirmer qu'il n'y a pas de données à l'appui de la réclamation.

Ce qu'on nous a dit

Retour au communiqué de presse. Les informations clés qui en découlent sont les suivantes:

  • L'affirmation dans toute sa splendeur: «efficace à plus de 90% pour prévenir le COVID-19 chez les participants sans preuve de SRAS-CoV-2 antérieur.»
  • Un lien vers une conception d'étude mise à jour (protocole) qui remplace vraisemblablement celle répertoriée sur ClinicalTrials.gov.
  • 43538 participants inscrits à ce jour (dont 89% ont reçu la deuxième dose)
  • 42% des participants ont des «origines ethniquement diverses» (ce qui soulève la question de savoir quelle est l'appartenance ethnique des 58% non diversifiés; sûrement pas de race blanche? Mais probablement.)
  • 94 personnes sur les 43 538 participants (soit 0,2% seulement) ont contracté le COVID-19 jusqu'à présent, celles-ci étant réparties entre les groupes vaccinés et placebo, la répartition n'étant pas rapportée.
  • «Aucun problème de sécurité grave n'a été observé» - ce qui ne signifie pas que des effets indésirables modérés ou graves n'ont pas été observés. Deux mois de données de sécurité seront disponibles au moment où Pfizer demande une autorisation d'utilisation d'urgence auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis.
  • Les déclarations les plus claires de toutes figurent dans l'avis de divulgation et les commentaires sur les déclarations prospectives à la fin du communiqué qui semblent s'adresser au marché boursier. Ils abrogent effectivement Pfizer et BioNTech de toute responsabilité quant aux performances du produit final, notamment en ce qui concerne l'efficacité, la sécurité ou l'approvisionnement. Les avocats sont clairement à l'écoute de leurs clients étant donné que le monde les regarde.

Que pouvons-nous en faire?

En ce qui concerne la déclaration clé sur l'efficacité, disons que seulement 10% du groupe infecté de 94 étaient infectés. Si vous arrondissez cela à 10 personnes, une affirmation de 90% qui en ferait 9 sur 10 aurait pu prévenir l'infection après la vaccination. Peu de gens potentiellement - c'est pourquoi Pfizer et BioNTech auraient dû être clairs sur les chiffres parce que 60 est très différent de 10. Mais, rappelez-vous que le communiqué de presse indique «plus de 90%»? En composant le Sherlock Holmes intérieur, seulement 11 du groupe infecté étant également vaccinés, avec 10 de ceux-ci présentant une immunogénicité selon les critères d'évaluation prédéterminés du test le ferait (9 divisé par 10 donne 90,9%).

Mais pour ce critère intermédiaire, le protocole répertorie les critères d’efficacité primaires et secondaires - principalement la prévention des symptômes du COVID-19 chez les patients présentant des signes d’infection (par des tests d’amplification des acides nucléiques [TAAN]), ainsi que des critères secondaires - le développement de divers les résultats sérologiques (anticorps) tels que les titres d'anticorps neutralisants, les niveaux d'IgG de liaison à S1 et / ou d'IgG de liaison à la RBD, l'anticorps de liaison à l'azote . Mais lesquels et de combien? Et pour combien de temps (trop tôt pour cela bien sûr)?

Que faudrait-il savoir d'autre pour mieux comprendre le résultat intermédiaire de BioNTech / Pfizer? Les informations clés qui n'ont pas encore été placées dans le domaine public et qui auraient pu accompagner la version provisoire comprennent:

  • Le nombre de personnes dans les groupes vaccinés ou placebo qui ont été exposées au SRAS-CoV-2.
  • La démographie (âge, sexe, origine ethnique, etc.) de ceux qui ont été infectés et combien d'entre eux représentent les groupes les plus vulnérables, c'est-à-dire les personnes âgées ou les personnes souffrant de comorbidités.
  • Sur quels paramètres de résultats particuliers l'efficacité a-t-elle été déterminée? Était-ce, par exemple, basé sur l'absence de symptômes de la maladie COVID-19 combinée à des réponses anticorps élevées, et si oui, lesquelles?
  • Quelle a été la gravité de la manifestation de la maladie COVID-19 dans les groupes vaccinés et placebo équivalents (c.-à-d. Âges, sexe, origine ethnique et profil de maladie sous-jacent similaires)?
  • Quelle est la composition du placebo administré à 50% des 44 000 personnes de l'étude? Inclut-il la nanoparticule lipidique moins l'ARNm qui code pour la protéine de pointe pleine longueur du SARS-CoV-2?
  • Quelle a été la réponse du côté à médiation cellulaire (lymphocytes T) du système immunitaire adaptatif (qui ne sont pas inclus dans les critères d'évaluation selon le protocole d'essai)? La publication d'octobre des résultats de la phase 1 dans le New England Journal of Medicine a indiqué que c'était le vaccin frère, BNT162b1, qui a produit une forte réponse des lymphocytes T, mais celle-ci a été abandonnée car le vaccin a provoqué des effets indésirables graves.
  • Quelle était la nature, la gravité et l'étendue des effets indésirables du BNT162b2 signalés jusqu'à présent dans l'essai de phase 3?
  • Combien de temps l'immunogénicité contre le SRAS-CoV-2 persistera-t-elle chez différentes personnes?

Inconnus

Il existe également de nombreuses inconnues qui pourraient bien rester des inconnues. En haut de ma liste seraient ces deux:

  • La possibilité que certains des cas confirmés par le NAAT impliquent une infection par d'autres coronavirus humains et ce sont ces virus non SRAS-CoV-2 qui ont déclenché l'immunogénicité mesurée et les résultats du TAAN sont soit des faux positifs, soit le résultat du SRAS-CoV- 2 fragments viraux.
  • La présence de fragments viraux non réplicables de SRAS-CoV2 («mort») a déclenché des réactions immunogènes, de sorte qu'une infection n'a de toute façon pas pu se produire.

Aussi transparent qu'une boîte pas tout à fait noire

Comme l'a si bien dit Peter Doshi , rédacteur en chef associé du BMJ et également professeur agrégé de services de santé pharmaceutique à la faculté de pharmacie de l'Université du Maryland, « Le manque de données est très préoccupant… Tout ce que nous avons pour le moment est un titre de Pfizer . »

Que devons-nous en faire?

Je vous ai présenté mes pensées déclenchées par le communiqué de presse. Vous pouvez voir que cela conduit à un certain nombre d'impasses et que cela soulève plus de questions que de réponses. Mais permettez-moi de résumer mon point de vue comme suit:

  • À mon avis, il est trompeur, beaucoup trop prématuré et malhonnête pour Pfizer de dire au monde que l'essai a démontré jusqu'à présent une efficacité de 90%, car la plupart des gens supposeront que cela signifie, quels que soient l'âge, l'état de santé, l'origine ethnique ou les conditions sous-jacentes, s'ils se font vacciner avec un vaccin d'urgence approuvé qui n'a subi que 2 mois d'évaluation de l'innocuité, ils n'auront que 10% de chances de tomber gravement malades s'ils sont infectés - et ce sera sans danger. Les données sont insuffisantes pour étayer l'un ou l'autre des résultats.
  • Il est difficile de juger la demande d'efficacité par rapport à vos chances si vous restez non vacciné. Mais si vous êtes en bonne santé et que vous avez moins de 75 ans, les risques de maladie grave sont très faibles, probablement beaucoup moins de 10% après l'infection. Mais des estimations précises ne peuvent toujours pas être faites car nous restons aveugles au nombre de personnes qui ont été infectées et, par conséquent, également au taux réel de maladies graves et de mortalité parmi les personnes infectées. Ce dont nous sommes également conscients, ce sont de grandes variations dans les estimations du nombre de personnes probablement asymptomatiques (infectées mais sans symptômes).
  • Rien ne peut être dit sur le risque de dommages liés à la vaccination avec deux doses de BNT162b2, comme le déclenchement de maladies auto-immunes, car les essais doivent suivre leur cours et la plupart de ces types de problèmes ne sont généralement détectés que des années après la première commercialisation du produit. Et cela suppose un programme de développement normal de 6 ans. Deux mois de signalement des événements indésirables après la vaccination ne suffisent pas si vous voulez une bonne gestion de la sécurité.
  • Si ce vaccin ne parvient pas à être efficace quelques mois après que ses deuxièmes doses ont été administrées, y aura-t-il une justification pour son déploiement massif, compte tenu du coût économique énorme pour la société, du risque de préjudice et du fait que les personnes en bonne santé semblent tolérer le SRAS-CoV-2 de manière plus qu'adéquate ? Rappelez-vous, c'est le vaccin alternatif BioNTech, BNT162b1, qui a été trouvé pour améliorer davantage la réponse des lymphocytes T , mais avait un profil d'innocuité inacceptable et a donc été abandonné.
  • Où est l' analyse risques-coûts-avantages des gouvernements montrant que le déploiement est à la fois nécessaire et justifié ?
  • Fait troublant, cette annonce et le manque de données associées au communiqué de presse démontrent que Pfizer et BioNTech ont une incapacité à une transparence réelle et significative .

Cela conduit à une question centrale: le public peut-il vraiment se permettre de faire confiance aux sociétés de vaccins qui ont délibérément dissimulé des informations et des données et se sont attaquées au désespoir du public pour échapper aux verrouillages, tout en récoltant les fruits du marché boursier qui a réagi à une annonce prématurée et non prise en charge?

Appelez-moi un théoricien du complot, si vous voulez, pour avoir posé cette question.

Publié avec la permission de l' Alliance for Natural Health International .

Les opinions et opinions exprimées dans cet article sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues de Children's Health Defence.

Avatar de Rob Verkerk PhD

Le Dr Robert Verkerk est un expert de renommée internationale en matière de santé, de durabilité agricole et environnementale. 

La raison choquante pour laquelle le vaccin contre le coronavirus de Pfizer nécessite un stockage à -70 ° C ... parce qu'il contient des composants nanotechnologiques expérimentaux qui n'ont JAMAIS été utilisés dans des vaccins auparavant

Mercredi 18 novembre 2020 par: Mike Adams

Natural News ) Vous voyez les rapports partout dans l'actualité: le nouveau vaccin contre le coronavirus de Pfizer nécessite un stockage à -70 ° C (-94 ° F), ce qui est beaucoup plus froid que le pôle Nord. S'il n'est pas conservé à cette température, ses ingrédients commencent à se décomposer et il ne fonctionne pas. Actuellement, Pfizer affirme, sans preuve, que son vaccin est «efficace à 90%». Mais cette affirmation n'est guère plus qu'une propagande d'entreprise conçue pour faire grimper les cours des actions par de fausses projections.

Mais pourquoi ces vaccins doivent-ils être conservés à -70 ° C en premier lieu?

La réponse, il s'avère, est qu'ils contiennent des ingrédients potentiellement dangereux qui n'ont jamais été utilisés dans les vaccins auparavant .

Comme l'explique Children's Health Defence dans un article du 6 août , «les vaccins à ARNm soumis à des essais cliniques Covid-19, y compris le vaccin Moderna, reposent sur un« système porteur »à base de nanoparticules contenant un produit chimique synthétique appelé polyéthylène glycol (PEG).»

CHD poursuit en expliquant:

L'utilisation du PEG dans les médicaments et les vaccins est de plus en plus controversée en raison de l'incidence bien documentée des réactions immunitaires indésirables liées au PEG, y compris l'anaphylaxie potentiellement mortelle.

Environ sept Américains sur dix peuvent déjà être sensibilisés au PEG, ce qui peut entraîner une réduction de l'efficacité du vaccin et une augmentation des effets secondaires indésirables.

Si un vaccin à ARNm contenant du PEG pour Covid-19 obtient l'approbation de la FDA, l'augmentation de l'exposition au PEG sera sans précédent et potentiellement désastreuse.

Les documents et publications de Moderna indiquent que l'entreprise est bien consciente des risques pour la sécurité associés au PEG et à d'autres aspects de sa technologie d'ARNm, mais qu'elle est plus préoccupée par ses résultats.

Les nanoparticules lipidiques provoquent des réponses hyperinflammatoires dans le corps, entraînant des réactions graves, une hospitalisation et potentiellement la MORT

Pourquoi les LNPs (Lipid Nanoparticles) sont-ils utilisés dans ces vaccins? Comme CHD l'explique plus loin:

Les LNP «encapsulent les constructions d'ARNm pour les protéger de la dégradation et favorisent l'absorption cellulaire» et, en outre, stimulent le système immunitaire (une propriété que les spécialistes des vaccins décrivent comme des «propriétés adjuvantes inhérentes» aux LNP)

En d'autres termes, les LNP sont des adjuvants , ce qui signifie qu'ils sont conçus pour provoquer des réponses hyperinflammatoires chez les êtres humains, une fois injectés. Ceci est fait dans un effort pour induire la création d'anticorps qui permettent ensuite au fabricant de vaccins de revendiquer des taux d '«efficacité» élevés, même lorsque ces mêmes adjuvants provoquent des effets indésirables graves.

Selon de récents essais vaccinaux menés par Moderna, 100% des sujets humains du groupe d'essai vaccinal à haute dose ont présenté des effets indésirables.

Le gouvernement britannique se prépare à une vague de décès par vaccin

Les effets indésirables causés par les vaccins à ARNm contre le coronavirus sont si répandus que le gouvernement britannique a récemment admis qu'il s'attendait à une vague massive de «réactions indésirables» / effets secondaires du vaccin contre le coronavirus. Comme décrit dans mon article précédent, « VACCINE DEATH WAVE: Le gouvernement britannique publie une offre pour un système d'IA pour traiter l'inondation prévue de blessures et d'effets secondaires du vaccin COVID-19 décrits comme une« menace directe pour la vie du patient » »:

Le gouvernement britannique a publié une offre et un avis de marché, à la recherche d'un système d'intelligence artificielle (IA) capable de traiter le flot attendu de blessures et d'effets secondaires du vaccin covid-19.

Cette offre explique, selon les propres mots du gouvernement:

La MHRA recherche d'urgence un outil logiciel d'intelligence artificielle (IA) pour traiter le volume élevé attendu de réactions indésirables au médicament (EI) du vaccin Covid-19 et s'assurer qu'aucun détail du texte de réaction des EI n'est oublié.

En d'autres termes, ils savent déjà que ces vaccins vont tuer un grand nombre de personnes.

David Knight a présenté un dénonciateur britannique dans son émission aujourd'hui qui a révélé que les adjuvants du vaccin contre le coronavirus démontraient un taux de stérilité de 97% chez les femmes qui prennent le vaccin. Voici ce qui se passe lorsque vous confiez votre synthèse de protéines à des sociétés perverses qui poursuivent un programme de dépopulation mondial:

Les décès dus au vaccin contre le coronavirus seront classés dans la catégorie des décès de Covid-19 pour maintenir l'arnaque

Plus important encore, alors que les gens commencent à mourir des vaccins contre le coronavirus, l'establishment médical classera tous ces décès comme des «décès covid-19» afin de prétendre que la pandémie s'aggrave .

Cela créera un tout nouveau cycle de mort, d'hystérie médiatique et de politiques de vaccination obligatoires. Ceux-ci, à leur tour, tueront encore plus de personnes, alimentant la même boucle de rétroaction qui aboutira à la vaccination et au meurtre d'encore plus de personnes.

En fin de compte, les vaccins eux-mêmes finiront probablement par tuer plus de personnes que le coronavirus . Et nous aurons réalisé le cauchemar médical autoritaire de George Orwell où le «traitement» maintient la pandémie à perpétuité, alors que toute l'escroquerie est utilisée pour écraser la liberté humaine et asservir les gens dans leurs propres maisons et appartements, partout dans le monde.

C'est ce qui se produit lorsque vous laissez Big Pharma de collusion avec l'État profond pour écraser la liberté humaine et travailler vers leur objectif ultime de génocide de masse contre la race humaine .

Bill Gates célèbre sans aucun doute en ce moment, même avant le début des morts de masse.

Si vous voulez survivre à tout cela, résistez à tout prix au vaccin contre le coronavirus . Résistez à la violence vaccinale avec tous les moyens de légitime défense dont vous disposez, sinon vous serez tué.

Soit dit en passant, le vaccin AstraZeneca est fabriqué à partir de cellules fœtales humaines avortées d'un bébé de sexe masculin de 14 semaines. Donc, si vous vous faites injecter ce vaccin, c'est du cannibalisme médical , et vous soutenez l'industrie de la récolte de parties du corps de bébé à but lucratif (c.-à-d. Les côtelettes pour bébés Planned Parenthood).

 

Le plan de `` grande réinitialisation '' du Forum économique mondial pour l'industrie des grands avantages alimentaires, pas pour les personnes

«The Great Reset consiste à maintenir et à renforcer une machine d'extraction d'entreprise et la propriété privée de la vie.» - Vandana Shiva

Le Forum économique mondial (WEF)  The Great Reset  comprend un plan pour transformer les industries alimentaires et agricoles mondiales et l'alimentation humaine. Les architectes du plan affirment qu'il réduira la pénurie alimentaire, la faim et la maladie, et même atténuera le changement climatique.

Mais un examen plus approfondi des entreprises et des groupes de réflexion avec lesquels le WEF s'associe pour inaugurer cette transformation mondiale suggère que le véritable motif est un contrôle  plus strict des  entreprises sur le système alimentaire au moyen de solutions technologiques.

Vandana Shiva, universitaire, environnementaliste, défenseur de la souveraineté alimentaire et auteur, a déclaré au Defender: «La Grande réinitialisation concerne les entreprises multinationales du Forum économique mondial contrôlant autant d'éléments de la vie planétaire que possible. Des données numériques que les humains produisent à chaque morceau de nourriture que nous mangeons.

Le WEF se  décrit  comme «la plate-forme mondiale pour la coopération public-privé» qui crée des partenariats entre les entreprises, les politiciens, les intellectuels, les scientifiques et d'autres dirigeants de la société pour «définir, discuter et faire avancer les questions clés à l'ordre du jour mondial».

Selon  le fondateur et président exécutif du WEF, Klaus Schwab, le forum est guidé par l'objectif de positionner «les entreprises privées en tant que fiduciaires de la société» pour «relever les défis sociaux et environnementaux».

En juillet, Schwab a publié un livre de 195 pages, « COVID-19: The Great Reset », dans lequel il a mis au défi les leaders de l'industrie et les décideurs de «faire bon usage de la pandémie en ne laissant pas la crise se gâter».

Le magazine TIME (dont le propriétaire  Marc Benioff  est membre du conseil d'administration du WEF) s'est récemment  associé  au WEF pour couvrir The Great Reset et pour fournir un «aperçu de la façon dont la pandémie COVID-19 offre une opportunité unique de transformer notre façon de vivre.»

La grande réinitialisation est censée être complète. Ses organisations partenaires comprennent les plus grands acteurs de la collecte de données, des télécommunications, de la fabrication d'armes, de la finance, des produits pharmaceutiques, de la biotechnologie et de l'industrie alimentaire.

Les plans du WEF pour la «réinitialisation» de l'alimentation et de l'agriculture comprennent des projets et des partenariats stratégiques qui favorisent  les organismes génétiquement modifiés , les protéines et les produits pharmaceutiques fabriqués en laboratoire et les produits chimiques industriels comme solutions durables aux problèmes alimentaires et de santé.

Par exemple, le WEF a fait la promotion et s'est associé à une organisation appelée EAT Forum. Le forum EAT se  décrit  comme un «Davos pour l'alimentation» qui prévoit «d'ajouter de la valeur aux entreprises et à l'industrie» et «définir l'agenda politique».

EAT a été cofondée par  Wellcome Trust , une organisation créée avec des fonds de  GlaxoSmithKline  et qui entretient toujours des partenariats stratégiques avec le fabricant de médicaments. EAT collabore avec près de  40 gouvernements municipaux  en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Australie. L'organisation assiste également le Fonds des Nations Unies pour l'enfance ( UNICEF ) dans la «création de nouvelles directives diététiques» et les initiatives de développement durable.

 

Selon Federic Leroy, professeur de sciences alimentaires et de biotechnologie à l'Université de Bruxelles, le réseau EAT interagit étroitement avec certaines des plus grandes sociétés d'imitation de viande, notamment Impossible Foods et d'autres sociétés de biotechnologie, qui visent à remplacer des aliments nutritifs sains par des créations de laboratoire génétiquement modifiées.

«Ils le considèrent comme sain et durable, ce qui, bien sûr, n'est ni l'un ni l'autre», a déclaré Leroy au Defender.

Impossible Foods a été initialement  cofinancé  par Google, Jeff Bezos et  Bill Gates . Des résultats de laboratoire récents ont  montré que  la viande d'imitation de la société contenait des niveaux de glyphosate 11 fois plus élevés que son concurrent le plus proche.

La plus grande initiative d'EAT s'appelle  FReSH , que l'organisation décrit comme un effort pour conduire la transformation du système alimentaire. Les partenaires du projet incluent Bayer, Cargill, Syngenta, Unilever et même le géant de la technologie Google.

«Des entreprises comme Unilever et Bayer et d’autres sociétés pharmaceutiques sont déjà des transformateurs de produits chimiques - nombre de ces sociétés sont donc très bien placées pour profiter de cette nouvelle activité alimentaire qui tourne autour du traitement des produits chimiques et des extraits nécessaires pour produire ces aliments fabriqués en laboratoire à l’échelle mondiale échelle », a déclaré Leroy.

Dans le livre de Schwab, il explique comment la biotechnologie et les aliments génétiquement modifiés devraient devenir un pilier central pour résoudre les problèmes de pénurie alimentaire mondiale, problèmes que  COVID  a  révélés et exacerbés .

Il écrit que «la sécurité alimentaire mondiale ne sera atteinte que si les réglementations sur les aliments génétiquement modifiés sont adaptées pour refléter la réalité selon laquelle l'édition de gènes offre une méthode précise, efficace et sûre pour améliorer les cultures.»

Shiva n'est pas d'accord. Elle a déclaré au Defender que «le WEF fait étalage de la fausse science» et que «pour M. Schwab, promouvoir ces technologies en tant que solutions prouve que The Great Reset consiste à maintenir et à autonomiser une machine d'extraction d'entreprise et la propriété privée de la vie.»

EAT a développé ce qu'il appelle «le  régime de santé planétaire », que le WEF défend comme la «solution diététique durable du futur». Mais selon Leroy, c'est un régime qui est censé remplacer tout le reste. «Le régime vise à réduire la consommation de viande et de produits laitiers de la population mondiale jusqu'à 90% dans certains cas et à le remplacer par des aliments, des céréales et de l'huile fabriqués en laboratoire», a-t-il déclaré.

Shiva a en outre expliqué: «Le régime proposé par EAT ne concerne pas du tout la nutrition, il s'agit de grandes entreprises et il s'agit d'une prise de contrôle du système alimentaire par une entreprise.»

Selon les propres rapports d' EAT  , les grands ajustements que l'organisation et ses entreprises partenaires veulent apporter au système alimentaire sont «peu susceptibles de réussir s'ils sont laissés à l'individu», et les changements qu'ils souhaitent imposer aux habitudes alimentaires et alimentaires de la société ». nécessitent un recadrage au niveau systémique avec des interventions politiques rigoureuses qui comprennent des lois, des mesures fiscales, des subventions et des sanctions, une reconfiguration du commerce et d'autres mesures économiques et structurelles. »

Mais Shiva a déclaré que ce n'était pas la bonne approche, car «toute la science» montre que les régimes alimentaires doivent être centrés sur la biodiversité régionale et géographique. Elle a expliqué que «le régime alimentaire mondial uniforme d'EAT sera produit avec la technologie occidentale et les produits chimiques agricoles. Imposer cela aux nations souveraines par le lobbying multinational est ce que  j'appelle l'impérialisme alimentaire .

Source: https://childrenshealthdefense.org

 

-Un chercheur juif honnête et courageux nous parle : COVID 19 - Vaccin Talmudique de Dépopulation Mondiale - Dissidence TV


Puisse ce Juif exemplaire travaillant pour Big Pharma inspirer ses coreligionnaires encore enfermés dans le ghetto mental, tel qu'expliqué historiquement par Eveilleurs de l'Aube #1 Remise en Question (Amazon), car le sort de l'humanité est en jeu face au COMPLOT mondial orchestré par la Synagogue de Satan.

Que ceux qui ont des oreilles entendent ce que ce juif sépharade dévoile ici au péril de sa vie...

Ne serait-ce que par respect pour cet homme courageux, écoutez le ! :- 11 min 27

https://dissidencetv.fr/14/11/2020/sante/covid-19/covid-19-vaccin-talmudique-de-depopulation-mondiale

 

Robert F. Kennedy dénonce le plan de vaccination et le rôle complice des médias en matière de contrôle mental

1600752101

Robert F. Kennedy Jr ne cesse de mettre en garde contre le plan de vaccination annoncé pour nous sauver du Covid 19.

À tous mes patients,

Je voudrais attirer votre attention de toute urgence sur des questions importantes liées à la prochaine vaccination contre le Covid-19.

Pour la première fois dans l’histoire de la vaccination, les vaccins dits ARNm de dernière génération interviennent directement dans le matériel génétique du patient et, par conséquent, altèrent le matériel génétique individuel, qui représente une manipulation génétique, ce qui a été interdit et jusque-là considéré comme criminel. Cette intervention peut être comparée à celle des aliments génétiquement modifiés, qui est également très controversée.

Même si les médias et les politiciens banalisent désormais le problème et appellent même bêtement au retour à la normale d’un nouveau type de vaccin, cette vaccination est problématique en termes de santé, de morale et d’éthique, mais aussi en termes de dommages génétiques qui, contrairement aux dommages causés par les vaccins précédents, ils seront irréversibles et irréparables.

Chers patients, après un vaccin ARNm sans précédent, vous ne pourrez plus traiter les symptômes du vaccin de manière complémentaire. Vous devrez vivre avec les conséquences, car on ne pourra plus être guéris simplement en éliminant les toxines du corps humain, tout comme vous ne pouvez pas guérir une personne avec un défaut génétique comme le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’arrêt cardiaque génétique, hémophilie, fibrose kystique, syndrome de Rett, etc.), car le défaut génétique est éternel !

Cela signifie clairement : si un symptôme de vaccination se développe après une vaccination par ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne pourrons vous aider, car les dommages causés par la vaccination seront génétiquement irréversibles.

À mon avis, ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l’humanité qui n’a jamais été commis à une telle échelle dans l’histoire. Comme le disait le Dr Wolfgang Wodarg, un médecin expérimenté :

« En fait, ce vaccin prometteur pour la grande majorité des gens devrait être INTERDIT, car il s’agit d’une manipulation génétique ! »

Le vaccin, développé et approuvé par Anthony Fauci et financé par Bill Gates, utilise la technologie expérimentale de l’ARNm. Trois des quinze sujets humains (20 %) ont connu un « événement indésirable grave ». …

Remarque : l’ARN messager ou l’ARNm est l’acide ribonucléique qui transfère le code génétique de l’ADN du noyau cellulaire à un ribosome dans le cytoplasme, c’est-à-dire celui qui détermine l’ordre dans lequel les acides aminés d’une protéine se lient et agissent comme un modèle ou standard pour la synthèse de ladite protéine.

Robert Kennedy Jr

Explication pour que la population ne soit plus trompée : y a-t-il, ou pas, coronavirus ?

Éclaircissement

- 1. LE VIRUS EXISTE-T-IL ? Oui, comme beaucoup d’autres virus.

- 2. SE SOIGNE-T-IL ? Oui, si vous utilisez les bons médicaments et ne laissez pas votre santé entre les mains de systèmes de santé corrompus et commerciaux.

- 3. Y A-T-IL DE BONS MÉDECINS ? Oui et beaucoup, certains agissent discrètement en donnant des traitements appropriés, d’autres ont été plus courageux et il existe de nombreuses vidéos sur les réseaux qui parlent de ces traitements, et beaucoup ont déjà été menacés, déclassifiés ou réduits au silence.

- 4. LES SCIENTIFIQUES ENQUÊTENT-ILS ? Oui, et il y a un syndicat mondial appelé et appelant plus de médecins et de scientifiques appelés Médecins et Scientifiques pour la Vérité, à dénoncer la fausseté du traitement qu’ils ont donné à la question du virus.

- 5. EST-CE UNE PANDÉMIE ? Non. L’OMS a changé le terme faisant référence à la pandémie, avant que le bogue ne soit diffusé afin de mettre fin à la pandémie.

- 6. EST-CE CONTAGIEUX ? Oui, comme toute grippe.

- 7. SI J’ATTRAPE LE VIRUS, EST-CE QUE CELA SIGNIFIE QUE JE VAIS MOURIR ? Non. Si vous avez des symptômes, prenez simplement le médicament approprié dès le premier jour (renforcez votre système immunitaire, prenez des anti-inflammatoires et anti-grippaux) et soignez à la maison.

- 8. PEUT-IL ÊTRE ÉVITÉ ? Oui, être aussi propre que vous devriez toujours l’être et maintenir un système immunitaire élevé. Et vous avez aussi : thérapie à l’ozone, dioxyde de chlore avec le protocole préventif.

- 9. LE NOMBRE DE CONTAMINÉS ET DE MORTS DU VIRUS EST-IL CORRECT ? Non. Aux États-Unis, on a découvert que toutes les données représenteraient en fait 10 % de ce nombre, parce que les causes de décès étaient d’autres maladies, et les tests ne sont pas fiables, ils donnent des faux positifs.

- 10. LES ASYMPTOMATIQUES SONT-ILS DE RÉELS CAS POSITIFS ? L’être humain a de nombreux micro-organismes et virus dans le corps et cela ne signifie pas que vous êtes une personne malade ou infectée, ou que vous ayez le virus, cependant, les virus qui sont censés être « si agressifs » présentent des symptômes chez les patients car le corps déclenche des alarmes d’un corps intrus (fièvre, maux de tête, vomissements, etc.) et selon la théorie de Koch, la réponse est NON.

- 11. LE VIRUS A-T-IL ÉTÉ CRÉÉ ? Oui, dans un laboratoire.

- 12. DANS QUEL BUT ? Être l’excuse pour restreindre les libertés, pour changer le système économique actuel en une obéissance du troupeau plus oppressive / asservissante, effrayante et aveugle.

- 13. BEAUCOUP DE PAYS FONT PARTIE DE CE PLAN MALVEILLANT ? Oui.

- 14. ALLONS-NOUS NOUS EN SORTIR ? Oui, et tous ceux qui ont contribué aux décès et au plan tomberont et paieront pour ce qu’ils ont fait.

- 15. DOIS-JE AVOIR PEUR ? Non. La peur abaisse votre système immunitaire et vous rend mentalement contrôlable.

- 16. LES MÉDIAS FONT-ILS PARTIE DU PLAN ? Oui, les propriétaires de médias sont complices. C’est ce qu’on appelle le contrôle mental.

- 17. QUE DOIS-JE FAIRE ? Vous vous protégez, et si vous tombez malade vous savez déjà comment vous soigner à la maison, ou avec votre médecin de confiance qui ne s’engage pas dans le protocole d’abandon.

- 18. DOIS-JE ÊTRE VACCINÉ ? Non. Vous n’êtes pas obligé, si vous restez en bonne santé, les vaccins apportent des produits chimiques, des métaux lourds et une série « d’animaux de compagnie » qui n’affecteront que davantage votre santé à moyen et long terme, à la fois physiquement et mentalement. C’est votre corps, et c’est votre droit d’en décider, ainsi que votre santé physique et mentale. Feriez-vous confiance à un vaccin après la création d’un virus pour anéantir l’humanité ?

- 19. EST-CE UNE GUERRE ? Oui ! Et nous serons victorieux ! Nous devons être ensemble et réveiller les autres, en leur donnant beaucoup d’informations. « Obligé de porter un masque, mais pas de se taire ».

Robert Kennedy Jr

 

Vacciné ou licencié sans indemnités/ VOTEZ contre l'isolement forcé

Ceux qui nous tiennent vont tenter d'obliger la population française à se faire vacciner contre le covid-19 dès janvier. Anne Hidalgo se dit prête à vacciner 30 à 40 % des parisiens. Comme d'habitude on ne nous demande pas notre avis.
La population a tellement peur et en a tellement assez de porter un masque et d'être confinée qu'on peut imaginer que la majorité va l'accepter.

La pression  pour pousser au vaccin sera terrible.

Pas d'antidote pour ce vaccin qui est bien plus qu'un vaccin puisqu'il induit une modification génétique, faisant de nous définitivement des OGM. Jusqu'où iront-ils pour nous obliger ?

Ceux qui vont refuser seront montrés du doigt et mis de côté par l'état, leur famille et leurs amis... Ils n'auront plus le droit de prendre le train, l'avion, d'aller au théâtre, au match de foot. La mort sociale ...
La pression de l'état sur les employeurs sera si forte  qu'ils n'engageront plus ceux qui ont refusé
et qu'ils seront obligés de mettre à pied leurs salariés qui refusent. Plus de droits au chômage, de droits CAF, etc, pour ceux qui refuseront de se faire vacciner.
Ce n'est pas moi qui l'invente ou qui en a l'idée tordue, écoutez Christophe Barbier, Yannick Jadot, le député Julien Borowczyk
Le député européen Daniel Cohn-Bendit qui en 68 réclamait toutes les libertés ... vient de dire qu'il veut l'obligation vaccinale covid.
La peur est rentrée dans les têtes et l'hypnose collective a modifié les comportements pour longtemps. C'était le but. COVID= Certificate of Vaccination Identity.
Cette  pseudo maladie covid qui remplace opportunément la grippe est soignable par Hydroxychloroquine, zinc et tendresse, pas besoin de vaccin (réinfo-covid.fr).
Il faut y réfléchir dès maintenant car la population risque d'être divisée et c'est aussi ce qu'ils cherchent.
Diviser pour régner.
Que ferez-vous quand on va sonner à votre porte pour vous vacciner covid ou que des brigades sanitaires vont passer dans les écoles vacciner covid vos enfants ou passer dans vos entreprises ? N'attendez pas d'être au pied du mur pour envisager cette terrible situation. Réfléchissez-y avec votre famille, avec votre conjoint, avec vos enfants, avec vos amis et vos collègues. Et si votre décision est que vous n'en voulez pas et bien restez fermes.

Nous sommes toujours à la traîne en France. Il faut dire que nous ne sommes pas informés (à dessein). Il s'est passé quelque chose récemment au Danemark. Neuf jours de manifestations pour refuser une loi sur l'épidémie covid : l'État danois pouvait décider de certains groupes de gens à vacciner de force. Les danois ont refusé et ils ont gagné. Cette loi n'est pas passée. https://www.youtube.com/watch?v=bOAOwpUG-E8

Des clips sur la liberté vaccinale arrivent de l'étranger pour sensibiliser à la question. Ici le clip de la Fondation de Robert Kennedy Jr la Childrensdefensehealth.org traduit par Kla.TV et transmis par Cielvoilé. "Protection des libertés. Non à la vaccination obligatoire." https://www.youtube.com/watch?v=bOAOwpUG-E8

Je rappelle que les fabricants de vaccin sont dans l'impunité pénale et civile en cas de destruction de la santé d'une personne par un de leurs vaccins. On ne peut pas les poursuivre. L'avocat Robert Kennedy Jr lutte contre cette impunité depuis des années. Il a obtenu 40 Millions de dollars de dédommagements pour des centaines d'américains pour la détérioration de leur santé suite à un vaccin.

Je suis pour la liberté vaccinale. Si vous voulez vous faire vacciner covid en janvier, c'est votre droit. Moi je refuserai, c'est mon droit aussi. 
A chacun son chemin.

Vous n'êtes pas obligés d'accepter ce vaccin. Le Danemark l'a refusé. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'il y a dans les vaccins, le Pr Jean-bernard Fourtillan et le Dr Tal Schaller osent vous le dire https://odysee.com/@JasperMader:9/241020:8?r=2iYBcMcDCJSHeXnmteRFy6iQeAcWp4Rb

Commençons par voter contre l'isolement forcé:

VOTEZ !!!!

https://www.lefigaro.fr/sciences/dans-le-cadre-du-deconfinement-faudra-t-il-imposer-un-isolement-force-des-personnes-positives-au-covid-19-20201120 

 

VICTOIRE AU DANNEMARK LA VACCINATION N’EST PLUS OBLIGATOIRE

#Dan#Marc#manif#victoire#du#peuple#

Le résultat de plusieurs jours de manifestations du peuple !!

 

Nous devons rompre avec l’État français et ses millions

de fonctionnaires aux ordres !

Libre consentement éclairé

   Madame, monsieur, chère amie, cher ami,

   Nous devons rompre avec la « pourriture étatique française » et ses millions de fonctionnaires que les salariés du privé entretiennent, aurait dit William Shakespeare (je le précise pour nos nouveaux lecteurs, l’expression « pourriture étatique française » fait référence au célèbre « Il y a quelque chose de pourri dans l’État du Danemark » (Something is rotten in the state of Denmark), dans « Hamlet »).

   Nous devons rompre avec l’Éducation Nationale

   Pour avoir osé faire son travail et parler de la liberté d’expression en France, un enseignant a été égorgé par un tueur musulman venu illégalement de Tunisie grâce aux ONG et aux passeurs financés par l’État français, l’Union Européenne et Georges Soros, et pour les enseignants, c’est comme si rien ne s’était vraiment passé.

   Ils ont repris fièrement le travail, en s’inquiétant toutefois des risques sanitaires de la fausse pandémie du prétendu Covid-19, qu’ils prendraient en allant en classe.

   Ils ont repris fièrement le travail en imposant aux enfants le dangereux port du masque (qui ne protège de rien et rend malade) et la distanciation sociale.

   Hier, les enseignants devaient dénoncer les enfants juifs à la milice et à la police de Pétain, aujourd’hui, ils doivent dénoncer les opposants au port du masque et à la vaccination obligatoire

   « Des enfants peuvent tenir des propos manifestement inacceptables (…) La référence à l’autorité de l’État pour permettre la protection de chaque citoyen doit alors être évoquée, sans entrer en discussion polémique. Les parents seront alertés et reçus par l’enseignant, le cas échéant accompagné d’un collègue, et la situation rapportée aux autorités de l’école. »

   Comme sous Vichy, il est donc demandé aux enseignants, en fait, de ficher leurs élèves et les parents d’élèves qui sont réfractaires aux mesures criminelles, que sont celles du port du masque, de la distanciation sociale et de la vaccination obligatoire.

   Ils ont repris le travail, et ils acceptent apparemment sans broncher de ficher leurs élèves et les parents d’élèves qui sont réfractaires aux mesures criminelles du gouvernement. Ils l’acceptent comme ils ont accepté que l’un des leurs se fasse égorger pour avoir osé parler de la liberté d’expression dans sa classe.

   Il ne faudrait surtout que les enfants apprennent que le port du masque ne les protège de rien, qu’au contraire il peut le rendre gravement malade et qu’en tous les cas il les prive d’une bonne oxygénation du cerveau et de l’organisme.

   Il ne faudrait surtout pas que les enfants apprennent que nous hébergeons en permanence dans notre organisme des milliards de virus et de coronavirus (comme nous hébergeons des milliards de bactéries), et que le prétendu Covid-19 ne semble vraiment pas plus inquiétant que les autres virus.

   En moyenne 14 médicaments régulièrement chez les plus de 65 ans, sans compter les vaccins

   Il ne faudrait surtout pas que les enfants apprennent que si nous tombons malades, c’est tout simplement parce que nous n’avons pas su prendre soin de notre santé en mangeant n’importe quoi, et en nous imposant du stress social physiologiquement destructeur.

   Il ne faudrait surtout pas que les enfants se demandent si cette « nouvelle maladie », qui provoque des embolies pulmonaires parce que le sang s’épaissirait chez certaines personnes âgées (si nous avons bien compris), ne serait pas provoquée par le nombre insensé de médicaments chimiques et de vaccins qui sont « fourgués » par les médecins à leurs patients âgés et malades.

   Rappelons que selon une étude de OpenHealth, relayée par 60 Millions de consommateurs, « Les seniors qui consomment beaucoup de médicaments prennent en moyenne, et de manière régulière, 14 médicaments différents ».

   Pour lire l’article de 60 Millions de consommateurs, cliquez sur « Ils gavent leurs patients de médicaments chimiques ».

   Nous devons rompre avec l’Éducation Nationale et nous devons retirer nos enfants de l’école publique

   Pour en revenir à l’Éducation Nationale et à ses fiches, une question : que vont faire les autorités administratives et politiques de ces fiches ? Est-ce que les camps de concentration ou de rééducation sont déjà ouverts pour les parents récalcitrants à l’idée de continuer à porter atteinte à la santé de leurs enfants ?

   La situation est-elle aujourd’hui, qu’il ne faut vraiment pas s’inquiéter du devenir de ses enfants, de leur santé et de leur sécurité, pour les laisser à l’école publique ou dans les établissements privés sous contrat avec l’État macronien.

   Si vous aimez vos enfants, quoi que cela vous coûte, pensez sérieusement à les retirer de l’école publique et à vous organiser entre parents pour assurer leur scolarité via le CNTE (centre national d’enseignement à distance).

   Nous devons rompre avec le système médical actuel qui est corrompu jusqu’à l’os

   Et il n’y a pas qu’avec l’Éducation Nationale que nous devons rompre, nous devons également rompre avec ces médecins masqués qui osent défendre le port du masque, alors que de par leurs études ils savent très bien que cela ne protège de rien, mais que cela est dangereux pour notre santé, et encore plus pour la santé des enfants.

   Nous devons rompre avec ces médecins, avec ses fonctionnaires et politiciens de la santé publique qui interdisent la vente libre de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine, comme cela était le cas jusqu’au 15 janvier 2020.

   Nous devons rompre avec tous ceux qui ont imposé le dangereux Remdesivir® et qui ont refusé de soigner les malades avec l’hydroxychloroquine et l’azithromycine, nous devons rompre avec tous ceux qui ont laissé « crever » les personnes âgées dans les Ehpad en les euthanasiant à coup de Rivotril®, pour les plus chanceux (ceux qui ne l’étaient pas sont morts déshydratés sur leurs excréments et dans leurs chambres fermées à clé).

   Nous devons rompre…

   Nous devons rompre avec ces médias subventionnés, alors qu’ils sont la propriété de milliardaires qui ne sont même pas domiciliés fiscalement en France, pour la plupart d’entre eux. Nous devons rompre avec cette police qui a tabassé, gazé et éborgné à tour de bras et dans un plaisir sadique, les Gilets Jaunes, canal 17 novembre 2018. Nous devons rompre avec cette justice qui libère des pédophiles, des assassins, mais qui enferme les Gilets Jaunes pacifistes et qui vient de condamner à deux mois de prison ferme un citoyen qui refuse de porter un masque sur le visage.

   En fait, nous devons rompre avec l’État français et ses millions de fonctionnaires aux ordres.

   Il nous faut tous les chasser

   Sans l’appui implicite des hauts fonctionnaires, des syndicats et des partis politiques (du RN à la France Islamiste du raciste Mélenchon, en passant par Les Républicains, le PS, les Verts, etc.), jamais l’Eborgneur en chef des Gilets Jaunes, l’Exterminateur des personnes âgées dans les Ehpad et des nourrissons dans les maternités, Emmanuel Macron, ne pourrait mettre notre pays à feu et à sang comme il le fait. 

   Si nous voulons un avenir de femmes et d’hommes libres, de citoyens dans une vraie république, si nous voulons le bonheur de nos enfants, il nous faut les chasser, tous, avant de créer, sans eux, de nouvelles institutions politiques et administratives avec une nouvelle Constitution, qui aurait pour socle le référendum d’initiative citoyenne (RIC).

   Vaste programme, mais dites-vous bien que si nous n’y arrivons pas, les choses iront de mal en pis, que ce soit avec le RN, la France Islamiste, Les Républicains, le PS, les Verts, etc.

   Les choses iront de mal en pis et préparez-vous à finir seuls, isolés, vaccinés, pucés et médicamentés.

   Résistons, refusons d’être testés, porter un masque est dangereux pour notre santé, organisons-nous, défendons notre peau et préparons-nous au pire !

   Descendons dans la rue, refusons d’être testés, refusons de porter un masque, organisons-nous, défendons notre peau, et qu’ils se préparent au pire !

   Pierre Lefevre

   Libre Consentement Éclairé

Robert F. Kennedy Jr

Je voudrais attirer votre attention de toute urgence sur des questions importantes liées à la prochaine vaccination contre Covid-19. Pour la première fois dans l’histoire de la vaccination, les vaccins dits ARNm de dernière génération interviennent directement dans le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, qui représente la manipulation génétique, ce qui était déjà interdit et jusque-là envisagé comme criminel.

Cette intervention peut être comparée à des aliments génétiquement modifiés, ce qui est également très controversé. Même si les médias et les politiques banalisent actuellement le problème et appellent même bêtement à un nouveau type de vaccin pour revenir à la normalité, cette vaccination est problématique en termes de santé, de moralité et d’éthique, mais aussi en termes de dommages génétiques qui, contrairement aux dommages causée par les vaccins antérieurs, sera irréversible et irréparable.

Chers patients, après un vaccin ARNm sans précédent, vous ne pourrez plus traiter les symptômes du vaccin de manière complémentaire. Ils devront vivre avec les conséquences, car ils ne peuvent plus être guéris simplement en éliminant les toxines du corps humain, tout comme une personne avec un défaut génétique comme le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’arrêt cardiaque génétique, l’hémophilie, la kystique fibrose, syndrome de Rett, etc.), car le défaut génétique est éternel!

Cela signifie clairement: si un symptôme de vaccination se développe après une vaccination par ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne puisse vous aider, car les dommages causés par la vaccination seront génétiquement irréversibles. À mon avis, ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l’humanité qui n’a jamais été commis de manière aussi importante dans l’histoire. Comme l’a dit le Dr Wolfgang Wodarg, un médecin expérimenté: En fait, ce «vaccin prometteur» pour la grande majorité des gens devrait être INTERDIT, car il s’agit d’une manipulation génétique!.»

Le vaccin, développé et approuvé par Anthony Fauci et financé par Bill Gates, utilise la technologie expérimentale de l’ARNm. Trois des 15 cobayes humains (20%) ont subi un «événement indésirable grave».

Remarque: l’ARN messager ou l’ARNm est l’acide ribonucléique qui transfère le code génétique de l’ADN du noyau cellulaire à un ribosome dans le cytoplasme, c’est-à-dire celui qui détermine l’ordre dans lequel les acides aminés d’une protéine se lient et agissent comme un moule ou un modèle pour la synthèse de cette protéine.

Ressource:

Robert F. Kennedy, Jr. (https://en.m.wikipedia.org/wiki/Robert_F._Kennedy_Jr)

https://leblogalupus.com/2020

 

Les responsables de la fausse crise CV19 seront poursuivis pour crimes contre l'humanité et maltraitance d'enfants

WORLD FREEDOM ALLIANCE pour poursuivre les gouvernements, les entreprises et les particuliers du monde entier pour la fausse crise CV19.

WORLD FREEDOM ALLIANCE est composé de milliers de médecins, scientifiques, professeurs, avocats, journalistes… à travers le monde

Pour regarder la vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous:

http://www.awakeningchannel.com/post/those-responsible-for-the-cv19-fake-crisis-to-be-sued-for-crimes-against-humanity-and-child-abuse?fbclid=IwAR0OMUBpe1flr_Hg8ImCGlq1WIT- u5rGqLb36SkWQdnQFJGHg2GbW7hhLms

«Il ne fait aucun doute que ce que nous voyons sont des crimes contre l'humanité et la maltraitance des enfants - forçant les enfants à porter des masques   à l'école.»

«Nous examinons les masques, nous enverrons des avis de responsabilité aux écoles, aux directeurs, aux PDG d'entreprises et aux médecins. Pour les mettre en garde. Si vous prévenez ces personnes et que quelque chose se passe après cet avis, elles seront tenues personnellement responsables et responsables. Cela donnera aux parents et aux personnes les moyens de faire pression sur le secteur public.

- Martin Byrne, Barrister at Law exerçant dans les cours supérieures de Dublin.

Pour plus d'informations:

https://worlddoctorsalliance.com/blog/theworldfreedomalliance2020announcementvideo/

 

L'Empire de la drogue Rockefeller depuis 1913

Prepare for change

Le Rockefeller Drug Empire depuis 1913 - l'origine du système allopathique et pharmaceutique de la médecine moderne

Eustace Mullins est «LE» expert sur la création de la Réserve fédérale. Son livre «Les Secrets de la Réserve Fédérale» est la référence en la matière et a mis en lumière le fait que la banque centrale américaine était une banque privée contrôlée par les Rockefeller, Rothschild & amis. Dans les années 1950, il était assistant parlementaire et a travaillé sur la commission d'enquête sur les activités cachées des «fondations philanthropiques» (Rockefeller / Morgan / Carnegie…)

Ses recherches l'ont amené à découvrir que des hommes de Rockefeller siégeaient à tous les conseils d'administration des grandes sociétés pharmaceutiques et à la prise de contrôle du système de santé américain dès 1913.

Je pense que vous seriez d'accord si je disais que notre système de santé est une mine d'or pour les multinationales pharmaceutiques. Mais les gens ont tendance à croire que c'est l'aboutissement d'une série d'événements aléatoires, motivés principalement par la cupidité.

Maintenant… quand nous y regardons de plus près, nous découvrons qu'une petite réunion il y a un siècle nous a enfermés dans une voie de profit concentré et nous a enlevé notre libre arbitre sur la gestion de notre propre corps.

Ce court documentaire révèle comment Rockefeller est à l'origine des sociétés pharmaceutiques et de la médecine allopathique moderne.

Au début du siècle dernier, la médecine américaine était plus homéopathique, naturopathique et organique. En 1913, Rockefeller a commandé une étude sur la médecine. La recommandation était de créer un système médical sur le modèle du système allemand basé sur l'allopathie, la chirurgie, l'hospitalisation de longue durée et bien sûr la sur-médication.

À l'époque, l'argent de Rockefeller contrôlait les gouvernements municipaux et étatiques. Il a été facile d'imposer les critères de certification aux nouveaux médecins dans la direction souhaitée. Et comme la Fondation Rockefeller a également financé des chaires, chefs de département, dans les écoles de médecine à des fins «philanthropiques», il était facile d'influencer la direction de la médecine.

Résultat - sur les 500 000 médecins de l'époque, 2/3 ont disparu, remplacés par de «nouveaux médecins modernes» et une médecine allopathique rentable est née, avec les conséquences de santé publique que vous pouvez imaginer. Comme il le dit, il est beaucoup plus rentable de maintenir les gens dans un état de santé dépendant que de les guérir.

Tous les conseils d'administration des sociétés pharmaceutiques sont remplis d'hommes de main de Rockefeller - un moyen de contrôle assez discret.

C'est aussi un bon exemple du système Rockefeller qui, en maîtrisant tous les aspects, parvient à diriger les gens dans la direction souhaitée, afin d'être rentable, sans qu'ils s'en rendent compte. Et surtout pas, pour le bien de tous.

Rockefeller est également à l'origine de recherches sur l'amélioration de l'espèce humaine, connue au début du siècle dernier sous le nom d '«eugénisme». À l'époque, il s'agissait plutôt de préconiser la stérilisation des femmes ayant des antécédents de malformation héréditaire. À la fin des années vingt, 27 États américains avaient des lois permettant la stérilisation des femmes aux lignes déformées.

Il a en partie financé des recherches à l'Institut Kaiser Wilhelm de Berlin dans les années 1930. Institut, également lié aux expériences de Méngélé dans les camps de concentration. Le mot «eugénisme» ayant eu trop de mauvaise presse, fut rebaptisé à la fin des années 40. Maintenant, cette recherche s'appelle - «génétique».

Les OGM proviennent également des laboratoires Rockefeller et ont été transmis à Monsanto vers 1954. En outre, avec pour arrière-pensée de contrôler le système alimentaire mondial.

voir le livre « Graines de destruction: l’agenda caché de la manipulation génétique»

https://www.mondialisation.ca/seeds-of-destruction-the-hidden-agenda-of-genetic-manipulation-2/9379

Pas très gai, mais ce sont des faits réels. Après tout, il est plus amusant de savoir à l'avance comment nous serons amenés aux nettoyeurs.

Entrez, asseyez-vous, prenez un bol de pop-corn et faites un bon film (10 minutes)

L'Empire de la drogue Rockefeller - Eustace Mullins

https://www.youtube.com/watch?v=hIBPVKUl52g

son célèbre livre:

Eustace Mullins - Les Secrets de la Réserve Fédérale télécharger le PDF

https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2018/03/Eustace-Mullins-Les-Secrets-de-la-R%C3%A9serve-F%C3%A9derale-1952pdffr.pdf

Jetez également un œil à cet article pour voir l'importance du mouvement eugéniste au début du siècle dernier, en particulier parmi l'élite de l'époque.

Il y a un siècle: Rockefeller a financé une initiative eugénique pour stériliser 15 millions d'Américains

http://truthstreammedia.com/2014/12/13/1625/

L'Institut Rockefeller et la grippe espagnole de 1918

La pandémie dite de «grippe espagnole» de 1918/19, responsable de la mort de plus de 30 millions de personnes dans le monde, est souvent citée comme argument pour justifier la campagne de vaccination, obligatoire ou non, que nous allons vivre dans le mois à venir.

Mais en fait, cela n'avait rien à voir avec la grippe, ni avec l'Espagne.

Ci-dessous, une étude détaillée réalisée par Kevin Barry en 2018.

L'origine a été attribuée à un camp militaire américain au Kansas qui a formé de jeunes recrues avant de les envoyer aux premières lignes en Europe et à un vaccin expérimental contre la méningite bactérienne du Rockefeller Institute - testé uniquement sur des chevaux avant de l'injecter à l'homme. , l'industrie pharmaceutique est toujours à la recherche de cobayes ignorants et de la meilleure façon de prélever des échantillons que de jeunes soldats en milieu fermé. Je suis sûr que Bill Gates pourrait vous en dire plus sur ce sujet

Le lendemain de la vaccination, 100 hommes par jour entraient à l'infirmerie se plaignant de symptômes pseudo-grippaux, qu'il s'agissait en fait d'une pneumonie bactérienne.

La vie entassée dans les casernes, le transport en train et en bateau dans des quartiers exigus, puis la vie dans les tranchées insalubres, favorisèrent la propagation rapide de la maladie. Souvenez-vous que beaucoup plus d'hommes sont morts de maladie que de balles ennemies pendant cette «guerre pour mettre fin à toutes les guerres». Plusieurs pays européens avaient également commandé ce vaccin, mais les détails sont difficiles à trouver dans les archives.

Je vous laisse savourer les détails.

Un vaccin expérimental militaire en 1918 a-t-il tué de 50 à 100 millions de personnes accusées de «grippe espagnole»? Partie 1

https://healthimpactnews.com/2018/did-a-military-experimental-vaccine-in-1918-kill-50-100-million-people-blamed-as-spanish-flu/

Un vaccin expérimental militaire en 1918 a-t-il tué de 50 à 100 millions de personnes accusées de «grippe espagnole»? Part 2 Pas encore sorti en français, mais vous pouvez le lire en version «Google Traductions» - voir en bas

https://vaccineimpact.com/2019/did-a-military-experimental-vaccine-in-1918-kill-50-100-million-people-blamed-as-spanish-flu-part-2/

Avec la fin de la Première Guerre mondiale précipitée par l'entrée des Américains, le retour de millions de soldats possiblement infectés et les énormes stocks restants de ces vaccins expérimentaux, le gouvernement américain a lancé la plus grande campagne de vaccination de l'histoire basée sur la peur, avec le civil. population de cobayes cette fois-ci. 14 à 25 vaccins expérimentaux non testés ont déclenché toutes ces maladies en même temps. 7 hommes sont morts dans le cabinet du médecin suite à la vaccination.

Et c'est ainsi que la «grippe espagnole» a pris la dimension mondiale que nous connaissons.

Le vaccin qui a tué 50000000

http://www.wabiz.org/Home/news/pressneedstobeheldaccountableforhurtingpeople/conspire-corona-or-5g/rf/other/on-corona-the-media-and-propaganda/rampant-lies-fake-cures-of- grippe-espagnole / le-vaccin-qui-a-tue-50-000-000

1918 Grippe espagnole, seuls les vaccinés sont morts

«1918 la Grippe Espagnole - Seulement les personnes vaccinées sont mortes»

http://www.wabiz.org/Home/news/pressneedstobeheldaccountableforhurtingpeople/conspire-corona-or-5g/rf/other/spanish-flu/on-the-vaccinated-died

L'avocat géorgien Lin Wood a averti le peuple américain de se préparer aux révélations selon lesquelles des fonctionnaires au plus haut niveau du gouvernement ont participé à la "pédophilie" et au "culte satanique".

Lors d'une interview accordée samedi à l'émission "The Thrive Time", Lin Wood a déclaré que la confluence des révélations sur les fraudes électorales et des conclusions des litiges en cours concernant l'ordinateur portable de Jeffrey Epstein et Hunter Biden révélera un niveau stupéfiant d'actes vraiment malveillants de la part des administrations présidentielles passées.

Voir extrait vidéo Lin Wood

"Ainsi, la Cour suprême est en train d'être alignée. Le département de la défense a été récemment réaligné par le président. Regardez qui il a mis en place, un expert du cyberterrorisme et du terrorisme. Comme je l'ai dit, regardez ce qu'il a fait en 2018 avec le décret pour faire face à l'ingérence étrangère dans nos élections nationales", a commencé M. Wood.

"Écoutez, j'aimerais voir dans un monde parfait, le rapport de John Durham sortir et les gens aller en prison. J'aimerais voir Jeffrey Epstein et Ghislaine Maxwell et beaucoup de gens aller en prison. J'aimerais voir ce qu'il y a sur l'ordinateur portable de Hunter Biden. J'aimerais voir ces gens aller en prison. J'aimerais voir ce qu'il y a sur l'ordinateur portable d'Anthony Weiner. J'aimerais voir beaucoup de gens aller en prison. Et quand nous arriverons à la phase finale de la fraude électorale, j'aimerais voir ces gens aller en prison."

M. Wood a déclaré qu'il y aurait un "mélange" d'individus qui ont commis non seulement ces crimes, mais aussi des crimes de fraude électorale qui seront révélés lors des procès.

"La seule chose que je dirai, c'est qu'il y aura un mélange", a poursuivi M. Wood. "Il y aura des gens qui iront en prison, je crois, et qui sont impliqués dans toutes ces enquêtes ou certaines d'entre elles. Il y a donc potentiellement un grand réveil. La vérité doit sortir. Je crois qu'elle sortira. Je ne pense pas que vous puissiez cacher la vérité. Je le dis et je le crois, chaque mensonge sera révélé."

"Ce pays va être choqué quand il découvrira la vérité sur les personnes qui occupent le Bureau ovale depuis quelques années. Ils vont être choqués au niveau de la pédophilie. Ils vont être choqués par ce que je crois être une révélation en ce qui concerne les personnes qui se livrent à un culte satanique".

Wood a attiré l'attention nationale ces derniers mois après avoir représenté l'étudiant catholique de Covington Nick Sandmann, et plus récemment Kyle Rittenhouse, qui vient d'être libéré de prison grâce à une caution de 2 millions de dollars.

Regardez l'interview complète de Lin Wood ci-dessous (en anglais) :

BOMBSHELL VOTER FRAUD REVEALED!!! | Lin Wood Exposes Voter Fraud and Shares How Kyle Rittenhouse...

 

La vaccination contre la grippe suspectée d’aggraver l’épidémie de covid-19

Le 20/10/20, par Pryska Ducoeurjoly

La campagne de vaccination contre la grippe a démarré. Elle reste recommandée cette année pour diminuer le risque de co-infection avec une « seconde vague » de covid-19. En réalité, le vaccin anti-grippal fait figure de suspect : selon certains scientifiques, le cru vaccinal 2019 a pu provoquer la flambée épidémique mondiale. Pourquoi, comment ? C’est ce que nous allons explorer dans cet article.
Et si la vaccination antigrippale avait provoqué l’épidémie de coronavirus ? Ted Kuntz, président de l’association Vaccine Choice Canada, a osé poser cette question brûlante dans une tribune publiée sur le site américain Children Health Defense de Robert F. Kennedy, Jr.  Cet article présente plusieurs études décrivant le phénomène peu connu de l’interférence virale. Elle désigne la capacité d’une immunisation vaccinale pour un virus donné d’affecter, en bien ou en mal, notre immunité face à d’autres virus.
« Un essai randomisé contrôlé contre placebo chez des enfants a montré que le vaccin antigrippal a multiplié par cinq le risque d’infections respiratoires aiguës causées par un groupe de virus non grippaux, y compris les coronavirus », s’inquiète Ted Kuntz. Il fait référence à l’étude de Benjamin Cowlingii (2012), qui a fait date dans le paysage scientifique, et qui trouve un éclairage particulier aujourd’hui, car elle montre (même s’il s’agit ici des enfants) qu’une immunisation contre la grippe par un vaccin peut accroître le risque d’attraper un coronavirus.
Cette étude n’est pas la seule. En 2018, la revue Vaccine a publié les travaux de Sharon Rikin, portant sur 1000 personnes, dont 68% d’enfants, et sur trois saisons. Elle démontre le même phénomène d’interférence virale avec des virus respiratoires non grippaux à la suite de la vaccination contre la grippe, mais seulement chez les moins de 18 ans. Financée par les Centers for Disease for Control and Prevention américains (CDC), la publication rapporte un risque multiplié par 4,8 chez les moins de quatre ans.
La revue Vaccine a également publié en janvier 2020 une étudeiii conduite par GG. Wolf sur le personnel militaire américain qui décrit un même phénomène chez les adultes. Les milliers de militaires américains qui ont reçu le vaccin contre la grippe ont présenté une sensibilité accrue aux coronavirus (+36%) et au métapneumovirus (+51 %). Bien d’autres études encore (Kelly et al. 2011, Mawson et al. 2017, Diering et al. 2014) témoignent de la recrudescence d’infections respiratoires aiguës non grippales après une vaccination de la grippe, principalement chez les enfants.iv
Une interférence controversée
Cette hypothèse que la vaccination contre la grippe puisse favoriser les infections à coronavirus ou à un autre virus respiratoire est battue en brèche par les partisans de la vaccination, qui fournissent eux aussi une série d’études, comme celle de Sundaram et al (2013) ou encore Skowronski et al. (2020).v La première est entachée de conflits d’intérêts avec le laboratoire MedImmune (aujourd’hui Astra Zeneca), la seconde est financé par le ministère de la santé canadien mais plusieurs auteurs ont des conflits d’intérêts avec divers laboratoires de renom.
En l’état actuel de la science, le phénomène de l’interférence virale du vaccin contre la grippe avec d’autres virus, comme les coronavirus, reste pour l’instant à l’état d’hypothèse. Les autorités sanitaires maintiennent donc leurs recommandations en faveur de la vaccination contre la grippe : être protégé contre la grippe et ses complications peut contribuer à réduire le fardeau sur hôpitaux et veiller à ce que des installations soient disponibles pour les patients.
Mais tout de même, ce phénomène d’interférence virale apparaît de plus en plus crédible, comme le souligne une étude anglaise de 2019, spécialement dédié aux interactions virus–virus réalisée au Centre de recherche sur les virus de l’université de Glasgow : « Notre étude fournit un soutien statistique solide pour l’existence d’interactions entre des groupes génétiquement larges de virus respiratoires à la fois à l’échelle de la population et de l’hôte individuel. Nos résultats impliquent que l’incidence des infections grippales est liée à l’incidence des infections virales non grippales ».
Les chercheurs remarquent, par exemple, que le rhinovirus s’efface chaque fois que survient le pic de la grippe saisonnière, puis réapparaît juste après. Ils documentent d’autres phénomènes d’interactions complexes, certains virus agissant simultanément, d’autres à l’opposé. Les coronavirus semblent ainsi agir de manière synchronisée avec l’adénovirus, le parainfluenza et le virus respiratoire syncytial. Cet article illustre surtout notre méconnaissance des multiples interactions virales, à l’échelle individuelle ou communautaire.
On se demander donc légitimement se demander si la protection grippale attribuée au vaccin ne pénalise pas l’immunité de groupe acquise naturellement à cause des interférences virus-virus. Un vaccin contre la grippe saisonnière généralisé pourrait bel et bien contribuer à perturber la réponse naturelle à un virus et laisser place à la circulation d’autres virus non grippaux.
Troublante étude brésilienne
Alors que la vaccination grippale s’apprête à redémarrer, une étude brésiliennevii (et Suisse) tombe à pic pour alimenter l’argumentation pro-vaccinale. Publiée en pré-print sur le site MedRxiv (donc pour l’instant sans révision par les pairs), elle soutient que les patients qui ont reçu le dernier vaccin antigrippal présentent en moyenne 8% de chances en moins de nécessiter un traitement de soins intensifs, 18% de chances en moins de nécessiter une assistance respiratoire invasive et 17% de chances en moins de décès (chez les 10-18 ans). A noter que les moins de 18 ans ne représentent que 2% de la cohorte et sont les moins vaccinés, à la différence des plus âgés, qui n’ont finalement, selon l’étude, que 3% de bénéfice en termes de mortalité.
Il s’agit d’une étude de type « Big Data » (une technique d’analyse très fustigée de célèbre Didier Raoult)viii. Elle porte sur 90 000 cas passés entre les mains des centres de santé brésiliens. La cohorte compte en moyenne 30% de vaccinés contre la grippe en 2020. Elle affiche surtout 47% de décès, dont 15% chez les moins de 10 ans, ce qui est énorme et ne reflète pas la situation dans la population générale. Enfin, 66% des cas avaient des co-morbidités. Bref, difficile de se fier à cette étude. Mais on peut toutefois noter qu’elle soutient le concept d’interférence virale, cette fois au profit de la vaccination.
Plus de mortalité dans les pays très vaccinés ?
Les chiffres de l’Union européenne de la vaccination contre la grippe et les décès dus aux coronavirus semblent contredire l’étude brésilienne. C’est ce que soulignent deux personnalités anglaises, Niall McCrae et David Kurten, dans une tribune publiée sur evidencenotfear.com.ix L’un est chercheur, l’autre homme politique. A l’aide des registres nationaux, ils ont comparé les taux de vaccination et les taux de mortalité du coronavirus.
« Malgré quelques cas contraires, il est intéressant de noter que les pays ayant les taux de mortalité les plus élevés sont la Belgique, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, la Suède, l’Irlande et les États-Unis, tous ayant vacciné au moins la moitié de leur population âgée contre la grippe. Le Danemark et l’Allemagne, avec une utilisation moindre du vaccin contre la grippe, ont une mortalité de Covid-19 considérablement plus faible. Bien sûr, la corrélation n’est pas la causalité, et le nombre disproportionné de décès de Covid-19 pourrait s’expliquer par d’autres facteurs. (…) Cependant, la cause de la mortalité due au Covid-19 est probablement multifactorielle et le vaccin contre la grippe doit être envisagé dans le cadre d’une enquête post mortem plus large sur cette pandémie ». Parmi les exceptions notoires, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande, très vaccinées, qui affichent un taux de mortalité bien plus faible, mais qui se sont aussi distinguées par une prise en charge bien différente des patients.
Pour confirmer cette hypothèse, « il serait intéressant de savoir combien de décès attribués au COVID-19 sont survenus chez des personnes vaccinées avec le vaccin antigrippal ces dernières années », explique pour sa part Ted Kuntz, président de l’association Vaccine Choice. C’est en effet une question cruciale qui mériterait une étude rétrospective approfondie. Une idée pour Didier Raoult et sa cohorte de 4000 patients?
Deux autres études suspectent aussi le vaccin contre la grippe d’aggraver la mortalité covid
En attendant, une autre étude, mexicaine, publiée sur le site Researchgate montre cette même corrélation chez les personnes âgées : plus elles ont été vaccinées contre la grippe, plus leur risque de décéder du covid-19 serait élevé. Epidémiologie n’est pas causalité, certes, et il s’agit d’une étude de type big data, complexe, avec beaucoup d’abréviations, et qui mériterait d’être décryptée plus profondément. Avis aux décodeurs scientifiques !
Une autre étude s’intéresse à cette hypothèse. Publiée en juin 2020 sur le site de pré-print papers.ssrn.com (donc non revue par les pairs), elle a été réalisée par l’Evidence-based medicine, public health and environmental toxicology consortium (EBMPHET). Le consortium a comparé le taux de couverture vaccinale parmi les personnes âgées (≥ 65 ans) et le risque d’infection par la Covid-19 et la gravité de la maladie, en Europe et aux États-Unis. Elle conclut que le vaccin peut aggraver la sévérité des symptômes.

La bataille scientifique commence à faire rage autour de cette question, avec également des études qui suggèrent au contraire un effet protecteur du vaccin. Par exemple, cette étude réalisée auprès du personnel d’un hôpital néerlandais. « Les auteurs ont constaté que l’infection par le SRAS-CoV-2 était moins fréquente chez les employés des hôpitaux néerlandais qui avaient été vaccinés contre la grippe pendant la saison hivernale 2019/2020. Ils soulignent pourtant une limite de cette étude, l’existence d’un facteur de confusion : les employés ayant développé le SRAS-CoV-2 avaient plus de contacts directs avec les patients« , commente le site Esanum, qui cite aussi deux autres études italiennes en ce sens.
Ma conclusion, il faut appliquer le principe de précaution d’Hippocrate, « D’abord ne pas nuire », et s’abstenir d’une telle roulette russe vaccinale ! C’est d’ailleurs ce que suggère l’Aimsib, association pour une médecine bienveillante, composée de plusieurs médecins, dans son article « Vaccin anti-grippal et facilitation de l’infection par les anticorps », sous la plume d’Emma Kahn, le 27 Sep 2020.
Les décès après la vaccination contre la grippe continuent d’augmenter en Corée du Sud. Mais alors que les autorités sanitaires locales s’efforcent de calmer les citoyens inquiets en réfutant un lien entre les deux, un pays asiatique a pris la mesure de précaution de suspendre deux vaccins administrés à des personnes décédées plus tard.
Singapour a temporairement retiré son soutien au SKYCellflu Quadrivalent de SK Bioscience et au VaxigripTetra de Sanofi Pasteur, a annoncé dimanche le ministère de la Santé . Parmi les sept marques administrées aux personnes décédées en Corée du Sud, ces deux sont les seules également disponibles à Singapour.
Et si c’était tout simplement la grippe ?
À l’heure où nous publions, aucune étude n’a été produite pour définir la proportion de coronavirus et de virus grippaux dans l’épidémie 2019–2020.
Santé Publique France, contacté par nos soins, explique qu’elle ne dispose pas de données finales sur la grippe saisonnière cette année. Comme dans la majorité des pays Européens, on a rapidement cessé de comptabiliser les morts de grippe saisonnière au profit des morts du Covid-19. La grippe saisonnière fait 60.000 morts par an en Europe. Or, en France, cette année, on en comptabilise moins de cent… Pas très cohérent (voir mon article : On a retrouvé la grippe saisonnière). Surtout que la grippe 2019-2020 était annoncée comme sévère par l’OMS, qui a même modifié la composition des souches vaccinales à la dernière minute.xi 
Autre point important, la majorité des tests PCR a été orientée pour tester le covid-19 et non plus, comme c’est le cas chaque année, les souches de virus grippaux.
On sait par ailleurs que les tests PCR ne sont pas assez spécifiques pour éviter des interférences avec les virus de la grippe. C’est un phénomène connu. C’est pourquoi, dès lors qu’on cherche la présence de virus non-grippaux, les études scientifiques ne retiennent pas les tests réalisés dans les 14 jours suivant une vaccination antigrippale.
La fiabilité des tests demeure en tout cas un véritable problème, comme nous l’avons déjà documenté dès mai 2020 dans un article consultable sur le site de Néo Santé.xii Plus récemment, trois chercheursxiii anglais ont publié le résultat de leur recherche dans la littérature scientifique consacrée aux tests PCR pour le Covid-19 : « Les résultats de la PCR en soi sont peu susceptibles de prédire la culture virale à partir d’échantillons humains. Une attention insuffisante a été accordée à la relation entre les résultats de la PCR et la maladie. La relation avec l’infectiosité n’est pas claire et plus de données sont nécessaires à ce sujet ».  En d’autres termes, si vous avez eu une grippe saisonnière sévère cette année ou si vous avez été vacciné contre la grippe, vous pouvez tester positif au Covid-19 (et retourner en quarantaine…).
Rien ne permet d’affirmer formellement que l’épidémie que nous avons connue est uniquement une épidémie liée au coronavirus. D’autre part, le vaccin 2019–2020 peut aussi très bien avoir contribué à la flambée épidémique mondiale. Il existe un précédent documenté par des études scientifiques : la grippe H1N1 de 2009. « Des Canadiensxiv (Skowronski et al. 2010) ont montré, à partir de plusieurs études cumulées (de qualité variable) que les personnes qui avaient reçu un vaccin antigrippal inactivé trivalent en 2008-2009 (pour se prémunir contre la grippe saisonnière) avaient eu un risque plus élevé (de 40 % à 250 % en fonction des études) d’être infectées par le virus pandémique A/H1N1 par comparaison avec les non-vaccinés, traduisant un affaiblissement post-vaccinal du système immunitaire », rappelle Michel De Lorgeril, médecin et chercheur, auteur d’une collection d’ouvrages sur les vaccins.xv
Immunité individuelle versus immunité de groupe
Cette étude menée par Skowronski en 2010 a soulevé beaucoup de controverses. Elle alimente aujourd’hui l’hypothèse que la vaccination antigrippale a pu provoquer une épidémie plus sévère cette année. Pour Skowronski et al., cela peut être dû, entre autres hypothèses, à un manque d’immunité croisée face aux variantes du virus de la grippe chez les receveurs du vaccin. Cette immunité croisée est le fait de l’immunisation naturelle, pas de l’immunisation vaccinale, reconnue comme beaucoup plus limitée.
Un autre articlexvi paru en 2009 dans The Lancet Infectious Diseases, corrobore ce phénomène et affirme que cela peut aussi pénaliser l’immunité de groupe, c’est-à-dire notre résistance communautaire à des souches pandémiques. L’équipe hollandaise qualifie la vaccination « d’épée à double tranchant » car la contamination naturelle par la grippe confère une immunité plus « large » à l’égard des formes ultérieures du virus.
La notion de vaccins « altruistes » est aujourd’hui remise en question.
Il s’avère en effet que la vaccination d’une partie de la population peut paradoxalement favoriser l’apparition de nouvelles épidémiesxvii. C’est ce qu’on appelle la toxicité communautaire (voir mon enquête à ce sujet).
Le péché antigénique original
Un autre phénomène peu connu, mais quand même bien documenté par la recherche, a pu contribuer à la flambée épidémique à la suite de la vaccination anti-grippale.  Il s’agit du « péché antigénique original » et des « anticorps facilitateurs », découvert par Halsteadxviii dans la maladie de la Dengue. Pour résumer simplement, une première infection à un virus peut déclencher une réaction immunitaire normale, mais une seconde infection peut déclencher une réaction immunitaire sévère et un orage de cytokinesxix (ou tempête immunitaire). Le péché antigénique original désigne la propension du système immunitaire à ne cibler qu’un antigène précis, celui lié à l’infection originelle, tandis que les anticorps « facilitateurs » (antibody-dependent enhancement, ADE en anglais)xx sont responsables de l’emballement immunitaire. C’est un phénomène qui a été largement documenté avec la vaccination.xxi
« Lorsque des immunologistes parlent de recherche vaccinale contre les coronavirus, le spectre des anticorps dits « facilitants » fait immédiatement naître un frisson d’anxiété. (…) Des anticorps facilitants ont été identifiés dans la dengue, la grippe, l’infection par le VIH/sida, Ebola et… le SRAS, entre autres. Dans le SRAS, ce n’est que 8 ans après l’épisode de 2003 que ces anticorps ont été mis en évidence », explique Stéphane Korsia-Meffre, sur le site Vidal.fr, dans un articlexxii instructif consacré à la recherche du vaccin anti-covid (dont je vous recommande vivement la lecture)
Jusqu’à présent, les anticorps facilitateurs (dits non neutralisants) sont largement responsables de l’échec de la vaccination contre les coronavirus, le SRAS ou le MERS. Ils sont la bête noire de certains vaccins comme celui de la coqueluche. Une étude de 2019 rapporte ainsi que « tous les enfants qui ont été primo-immunisés par le vaccins DTaP (diphtérie, tétanos, coqueluche, commercialisé aux USA depuis 1997, ndlr) seront plus sensibles à la coqueluche tout au long de leur vie, il n’y a pas de moyen facile de diminuer cette sensibilité accrue » lorsqu’ils rencontrent le virus par la suite.xxiii Un véritable péché vaccinal originel!
Une autre étude de 2018,xxiv du Centre de recherche biomédicale de l’Université du Qatar, s’intéresse plus particulièrement à la grippe, aux coronavirus ou encore au virus respiratoire syncytial. Elle liste toute une série d’études qui, chez l’animal ou chez l’homme, montre que la vaccination peut entraîner une réaction plus sévère lors d’une seconde infection, notamment face à une variante de la souche utilisée dans le vaccin.  Le débat est en tout cas au cœur des préoccupations des laboratoires qui cherchent la solution vaccinale anti-covid…xxv
D’ailleurs, les vaccins Moderna et Pfizer, en phase 3 d’étude clinique, doivent déjà composer avec un nombre non négligeable de volontaires atteints des symptômes du COVID-19, s’aggravant à la 2e injection, comme le résume cet article paru sur TheVaccineReaction.org. Bref, le nuage des anticorps facilitateurs et son orage de cytokines pèsera très probablement sur la tête des futurs vaccinés contre le coronavirus. « La première dose n’est pas une grosse affaire. Mais la deuxième dose va certainement vous assommer pour la journée. … Vous devrez prendre un jour de congé », a déclaré une cobaye de l’expérimentation vaccinale au New York Post. Un autre participant a déclaré qu’il avait souffert d’intenses symptômes pseudo-grippaux après sa deuxième injection qui l’avaient fait trembler si fort qu’il s’était fissuré une dent…
Un cocktail anti-grippal 2019 plutôt expérimental…
La dernière campagne (ou les précédentes) de vaccination anti-grippale aurait donc pu rendre la population plus sensible à une autre souche de grippe saisonnière, comme Skowronski et al (2010) l’ont documenté pour la grippe H1N1 de 2009. Cette hypothèse est malheureusement loin d’être une lubie anti-vaccinaliste. D’autant plus que la tempête de cytokines rapportée par les praticiens dans l’épidémie attribuée au coronavirus est aussi une signature des anticorps facilitateurs tant redoutés.
Le cocktail vaccinal 2019-2020 a subi des modifications notables. Outre les souches employées qui changent chaque année et peuvent induire des réactions immunitaires spécifiques inconnues, le support de culture a été modifié dans certaines préparations commercialisées en 2019. La Grande-Bretagne et l’Italie, qui ont payé un lourd tribut à l’épidémie, ont expérimenté Flucelvax Tetra, un vaccin grippal saisonnier cultivé pour la première fois sur des cellules rénales canines (et non pas sur des œufs embryonnés de poules). Il a été autorisé en Europe début 2019. Ce vaccin sera d’ailleurs disponible en France pour la saison 2020-2021, d’après le site www.mesvaccins.net.
Or il n’existe aucune donnée disponible concernant l’administration concomitante de Flucelvax Tetra avec d’autres vaccins. Et « la tolérance de Flucelvax Tetra n’a pas été évaluée dans les populations particulières telles que les sujets immunodéprimés, les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les enfants atteints d’une maladie les exposant à un risque de complication de la grippe », précise la Haute Autorité de Santé en France.
Ce vaccin est sans adjuvant (comme les vaccins tétravalent anti-grippaux en France, Influvax et Vaxigrip Tetra), mais ce n’est pas le cas partout dans le monde. Certains vaccins (qu’ils soient issus de culture sur oeufs de poules ou cellules canines) contiennent du squalène (vaccin Chiromas en Espagne, Fluad au Canada), d’autre du thimérosal/mercure (vaccin Afluria, en Espagne, Agriflu et Flucelvax Quad au Canada). Ces deux adjuvants sont fortement suspectés d’induire des effets secondaires dangereux.
Selon le Dr de Lorgeril, au-delà d’une toxicité au niveau individuel des vaccins antigrippaux (dont l’efficacité clinique n’est pas démontrée, rappelle-t-il),xxvi on a décrit de multiples effets adverses communautaires (ou « toxicité sociétale »). Avant de succomber à la piqûre de rappel saisonnière, je vous conseille son livre à paraître en octobre 2020, spécialement dédié aux vaccins antigrippaux.xxvii Michel De Lorgeril revient également les études qui documentent les phénomènes d’interférence virale après une vaccination contre la grippe.
En résumé, la vaccination antigrippale annuelle, pour laquelle la moitié de la population occidentale est vaccinée a pu, d’une part, favoriser l’émergence de souches pandémiques (grippale ou autre) et, d’autre part, affaiblir notre capacité de résistance immunitaire de groupe. Une hypothèse à considérer sérieusement alors que la promotion de la vaccination anti-grippale est de ce retour, comme chaque année en octobre.
Merci à Yves Rasir, directeur de la publication de Néo Santé, pour son aimable autorisation de reproduction de cette enquête.

i Is There a Relationship Between Influenza Vaccination and COVID-19 Mortality?, 18 juin 2020. https://childrenshealthdefense.org/
ii Cowling BJ, Fang VJ, Nishiura H, et al. Increased risk of noninfluenza respiratory virus infections associated with receipt of inactivated influenza vaccine.Clin Infect Dis. 2012.
iii Wolff GG. Vaccination contre la grippe et interférence des virus respiratoires chez le personnel du ministère de la Défense pendant la saison grippale 2017-2018. Vaccine 2020
iv Pentagon Study: Flu Shot Raises Risk of Coronavirus by 36% (and Other Supporting Studies), 16 avril 2020, https://childrenshealthdefense.org/
v Sundaram et al. (2013) Influenza Vaccination Is Not Associated With Detection of Noninfluenza Respiratory Viruses in Seasonal Studies of Influenza Vaccine Effectiveness. Clinical Infectious Diseases.
Skowronski et al. (2020) Influenza vaccine does not increase the risk of coronavirus or other non-influenza respiratory viruses: retrospective analysis from Canada, 2010-11 to 2016-17. Clinical Infectious Diseases.
vi Nickbakhsh Sema et al. Virus-virus interactions impact the population dynamics of influenza and the common cold. Proc Natl Acad Sci USA. 2019.
vii Inactivated trivalent influenza vaccine is associated with lower mortality among Covid-19 patients in Brazil. Guenther Fink et al. medRxiv 2020
viii Le Professeur Raoult fustige l’usage du Big Data pour démontrer l’inefficacité de l’hydroxychloroquine, 25 mai 2020. La Revue du Digital.
ix Covid-19 et vaccination contre la grippe: y a-t-il un lien? 8 mai 2020. https://evidencenotfear.com
x Saison grippale 2019-2020 : réorientation des systèmes de surveillance pour la COVID-19, site de l’OMS. www.euro.who.int
xi Grippe 2019 : le vaccin modifié pour faire face à une épidémie virulente, Louise Ballongue, 23/09/2019. www.medisite.fr
xii Où est passée la grippe saisonnière ? Enquête sur les statistiques du nombre de décès liés au coronavirus. Pryska Ducoeurjoly, 15 mai 2020. www.neosante.eu
xiii Are you infectious if you have a positive PCR test result for COVID-19?
5 août 2020, Tom Jefferson, Carl Heneghan, Elizabeth Spencer, Jon Brassey. www.cebm.net
xiv Skowronski DM, et al., Association between the 2008-09 Seasonal Influenza Vaccine and Pandemic H1N1 Illness during Spring-Summer 2009: Four Observational Studies from Canada, PLoS Med, 2010
xv Editions Le Chariot d’Or.
xvi Yearly influenza vaccinations : a double-edged sword ? Bodewes et coll.  Lancet Infect Dis. 2009.
xvii Voir Néo Santé Mai 2020, dossier : Vaccination, la cause cachée de nouvelles épidémies.
xviii Halstead S. 2014. Dengue antibody-dependent enhancement: knowns and unknowns. Microbiolspec. 2014
xix Ensemble de protéines impliquées dans la réaction immunitaires qui jouent le rôle de signaux permettant aux cellules d’agir à distance sur d’autres cellules pour en réguler l’activité et la fonction.
xx Lire aussi sur Wikipedia l’article « Facilitation de l’infection par des anticorps ».
xxi Vaccine-induced enhancement of viral infections (Augmentation des infections virales induite par le vaccin). W. Huisman et al. Vaccine . 22 janvier 2009.
xxii Vers un vaccin COVID-19 : les leçons du SRAS, du MERS et des données récentes sur la réponse immunitaire au SARS-CoV-2. 14 avril 2020;
xxiii The 112-Year Odyssey of Pertussis and Pertussis Vaccines—Mistakes Made and Implications for the Future, James D Cherry. Journal of the Pediatric Infectious Diseases Society. September 2019.
xxiv Viral-Induced Enhanced Disease Illness. Maria K. Smatti et al. Front. Microbiol., 05 December 2018.
xxv Anuj Sharma, It is too soon to attribute ADE to COVID-19, Microbes and Infection,‎ 5 avril 2020
xxvi De Serres G, et al., Influenza Vaccination of Healthcare Workers: Critical Analysis of the Evidence for Patient Benefit Underpinning Policies of Enforcement, PLoS One, 2017
xxvii Collection Vaccins et Société, Le Chariot d’Or.
Articles complémentaires
• Un vaccin anti-covid pourrait pénaliser les enfants et l’immunité de groupe
• Vaccination : la cause cachée des épidémies modernes ?
• Où est passée la grippe saisonnière ?
• Vaccin H1N1 : l’ère des apprentis sorciers?
• On a retrouvé la grippe saisonnière 2019/2020 !
• Le port du masque s’avère inutile, selon les études. Une bonne pluie serait plus efficace!

UNE ETUDE MONTRE QUE LES ENFANTS VACCINES SONT PLUS MALADES QUE LES NON VACCINES  (en anglais)

Lien vers l’étude

https://www.mdpi.com/1660-4601/17/22/8674/htm

 

L’arnaque suprême du coronavirus dévoilée : Le Covid-19 est indétectable… C’est une menace fantôme !

Publié le 10 avril 2020 par Olivier Demeulenaere (voir son site)

C’est la plus grande escroquerie de l’Histoire, une mystification inouïe : Non seulement un pourcentage incroyable des personnes officiellement décédées du Covid-19 n’ont jamais été testées, mais on apprend dans l’article ci-dessous que la majorité des tests actuellement utilisés seraient incapables d’identifier spécifiquement le virus ! Tout ce qu’on nous raconte sur cette “pandémie” est bidon et ne vise qu’à entretenir la panique. OD

« Si vous voulez créer une fausse panique à propos d’une pandémie totalement bidon, choisissez un coronavirus »

« Un grand coup de chapeau au militant Julian Rose, dont je suis le travail depuis des années. Le récit de Julian vient d’être publié ici, sur DavidIcke.com. Je vais le reproduire intégralement ci-dessous. Je pense qu’il explique en grande partie comment les chiffres ont été gonflés et comment toute cette crise du coronavirus a été menée – ce qui fait que ce coronavirus est devenu une psy op. Comme quelqu’un l’a écrit récemment dans un commentaire vidéo sur YouTube, coronavirus = couronnement de l’opération de guerre psychologique du gouvernement (corona = couronne). Ne vous y trompez pas, il s’agit d’une opération psychologique de grande envergure. […]

Julian Rose :

« Le texte ci-dessous m’a été envoyé par un scientifique professionnel très respecté aux États-Unis. Nous avons beau savoir que tout cela n’est qu’une escroquerie, cette preuve d’initié sur la méthodologie de cette folie est sans égale. S’il vous plaît, servez-vous en ! Ce qui suit est tiré d’un forum médical. L’auteur préfère rester anonyme, car présenter un récit différent du récit officiel peut vous causer un grand stress dans l’environnement toxique causé par l’escroquerie qui entoure aujourd’hui le COVID-19 ».


Je travaille dans le domaine de la santé.

Voici le problème : Nous testons les gens pour tous les types de souche de Coronavirus. Pas spécifiquement pour le COVID-19. Il n’existe pas de tests fiables pour un virus COVID-19 spécifique. Il n’y a pas d’agences ou de médias fiables pour rapporter le nombre de cas réels de virus COVID-19. Il faut avant tout s’attaquer à ce problème. Chaque action et réaction au COVID-19 est basée sur des données totalement erronées et nous ne pouvons tout simplement pas faire d’évaluations précises.

C’est pourquoi vous entendez dire que la plupart des personnes atteintes de COVID-19 ne présentent rien de plus que des symptômes semblables à ceux du rhume ou de la grippe. C’est parce que la plupart des souches de coronavirus ne présentent rien d’autre que des symptômes de type rhume/grippe. Les quelques nouveaux cas de Coronavirus ont une réponse respiratoire plus grave, mais ont un taux de guérison très prometteur, surtout pour ceux qui n’ont pas de problèmes antérieurs.

“L’étalon-or” des tests de COVID-19 est constitué de particules de coronavirus isolées/purifiées en laboratoire, exemptes de tout contaminant et de particules qui ressemblent à des virus mais qui n’en sont pas, dont il a été prouvé qu’elles sont à l’origine du syndrome connu sous le nom de COVID-19 et qui ont été obtenues en utilisant des méthodes d’isolation virale et des contrôles appropriés (et non la PCR actuellement utilisée ou les tests sérologiques/anticorps qui ne détectent pas le virus en tant que tel). La PCR consiste essentiellement à prélever un échantillon de vos cellules et à amplifier tout ADN pour rechercher des « séquences virales », c’est-à-dire des fragments d’ADN non humain qui semblent correspondre à des parties d’un génome viral connu.

Le problème est que le test est connu pour ne pas fonctionner.

Il utilise l' »amplification », c’est-à-dire qu’il prend une très, très petite quantité d’ADN et la fait croître de manière exponentielle jusqu’à ce qu’elle puisse être analysée. Il est évident que toute contamination minuscule dans l’échantillon sera également amplifiée, ce qui peut entraîner des erreurs de découverte grossières. En outre, il ne recherche que des séquences virales partielles, et non des génomes entiers, de sorte qu’il est pratiquement impossible d’identifier un seul agent pathogène, même si l’on ignore les autres problèmes.

Les kits de test Mickey Mouse envoyés aux hôpitaux, au mieux, indiquent aux analystes que vous avez un peu d’ADN viral dans vos cellules. Ce qui est le cas de la plupart d’entre nous, la plupart du temps. Cela peut vous indiquer que la séquence virale est liée à un type de virus spécifique – par exemple la grande famille des coronavirus. Mais c’est tout. L’idée que ces kits puissent isoler un virus spécifique comme le COVID-19 est absurde.

Et ça n’a encore rien à voir avec l’autre problème – la charge virale.

Si vous vous souvenez bien, la PCR fonctionne en amplifiant d’infimes quantités d’ADN. Elle est donc inutile pour vous dire quelle quantité de virus vous pouvez avoir. Et c’est la seule question qui compte vraiment lorsqu’il s’agit de diagnostiquer une maladie. Tout le monde aura quelques virus dans son système à tout moment, et la plupart ne causeront pas de maladie parce que leurs quantités sont trop faibles. Pour qu’un virus soit malade, il faut en avoir beaucoup, une quantité massive. Mais la PCR ne teste pas la charge virale et ne peut donc pas déterminer si une ostéogenèse est présente en quantité suffisante pour vous rendre malade.

Si vous vous sentez malade et que vous faites un test PCR, tout ADN viral aléatoire peut être identifié, même s’il n’est pas du tout impliqué dans votre maladie, ce qui conduit à un faux diagnostic. Et les coronavirus sont incroyablement courants. Un grand pourcentage de la population humaine mondiale aura de l’ADN covi en petite quantité même si elle est parfaitement bien portante ou malade d’un autre agent pathogène.

Voyez-vous où cela nous mène ? Si vous voulez créer une fausse panique à propos d’une pandémie totalement bidon, choisissez un coronavirus.

Ils sont incroyablement communs et il y en a des tonnes. Un pourcentage très élevé de personnes qui sont tombées malades par d’autres moyens (grippe, pneumonie bactérienne, n’importe quoi) auront un test PCR positif pour les covi même si vous les faites correctement et que vous excluez la contamination, simplement parce que les covi sont si fréquents. Il y a des centaines de milliers de victimes de la grippe et de la pneumonie dans les hôpitaux du monde entier à tout moment.

Il vous suffit de sélectionner les plus malades d’entre eux dans un seul endroit – disons à Wuhan – de leur administrer des tests PCR et de déclarer que toute personne présentant des séquences virales similaires à un coronavirus (qui seront inévitablement nombreuses) souffre d’une « nouvelle » maladie. Comme vous avez déjà sélectionné les cas de grippe les plus malades, une proportion assez élevée de votre échantillon va mourir.

Vous pouvez alors dire que ce « nouveau » virus a un CFR plus élevé que celui de la grippe et vous en servir pour susciter plus d’inquiétude et effectuer plus de tests, ce qui produira bien sûr plus de « cas », ce qui élargira les tests, ce qui produira encore plus de « cas », etc. Vous aurez bientôt votre “pandémie”, et tout ce que vous avez fait, c’est d’utiliser un simple kit de test pour convertir les pires cas de grippe et de pneumonie en quelque chose de nouveau qui n’existe pas vraiment.

Il ne vous reste plus qu’à lancer la même arnaque dans d’autres pays. Veillez à ce que le message de peur reste fort, afin que les gens se sentent paniqués et moins capables de réfléchir de manière critique. Votre seul problème sera que, comme il n’y a pas de nouvel agent pathogène mortel, mais seulement des malades ordinaires, le nombre de cas, et surtout de décès, sera bien trop faible pour une véritable pandémie de nouveau virus mortel.

Mais vous pouvez empêcher les gens de le signaler de plusieurs façons.

  1. Vous pouvez prétendre que ce n’est que le début et que d’autres décès sont imminents. Utilisez cette excuse pour mettre tout le monde en quarantaine et prétendez ensuite que la quarantaine a empêché les millions de morts attendus.
  2. Vous pouvez dire aux gens qu’il est irresponsable de « minimiser » les dangers et les pousser à ne pas parler de chiffres.
  3. Vous pouvez dire des conneries sur des chiffres inventés dans l’espoir d’aveugler les gens avec de la pseudo-science.
  4. Vous pouvez commencer à tester des personnes en bonne santé (qui, bien sûr, auront probablement aussi des fragments d’ADN de coronavirus) et ainsi gonfler vos « cas » avec des « porteurs asymptomatiques » (vous devrez bien sûr tourner cela pour que cela semble mortel, même si tout virologue sait que plus vous avez de cas sans symptômes, moins votre agent pathogène est mortel).

Suivez ces quatre étapes simples et vous pourrez avoir votre propre pandémie entièrement fabriquée et opérationnelle en quelques semaines.

Ils ne peuvent pas « confirmer » quelque chose pour lequel il n’existe pas de test précis.

Un éminent pathologiste affirme que le COVID-19 est “le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance”

Publié le 22 novembre 2020 par Olivier Demeulenaere

Le Dr Roger Hodkinson, pathologiste de haut niveau, a déclaré aux représentants du gouvernement albertain, lors d’une conférence téléphonique, que la crise actuelle du coronavirus est “le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance”.

Les commentaires de Hodkinson ont été faits lors d’une discussion impliquant le Comité des services communautaires et publics et le clip a ensuite été mis en ligne sur YouTube.

Notant qu’il était également expert en virologie, M. Hodkinson a souligné que son rôle de PDG d’une société de biotechnologie qui fabrique des tests de COVID signifiait “je pourrais en savoir un peu plus sur tout cela”.

Il y a une hystérie publique totalement infondée menée par les médias et les politiciens, c’est scandaleux, c’est le plus grand canular jamais perpétré sur un public sans méfiance, a déclaré M. Hodkinson.

Le médecin a déclaré que rien ne pouvait être fait pour arrêter la propagation du virus, à part protéger les personnes âgées plus vulnérables et que toute cette situation représentait “la politique jouant à la médecine, et c’est un jeu très dangereux“.

Hodkinson a fait remarquer que la distanciation sociale est inutile car le COVID est diffusé par des aérosols qui parcourent une trentaine de mètres avant d’atterrir”, et il a appelé à la réouverture immédiate de la société pour éviter les dommages débilitants causés par le confinement.

Hodkinson a également clamé que les mandats de port obligatoire de masques étaient totalement inutiles.

“Les masques sont totalement inutiles. Il n’y a aucune preuve de leur efficacité”, a-t-il déclaré.

“Les masques en papier et les masques en tissu sont simplement des signes de vertu. Ils ne sont même pas portés efficacement la plupart du temps. C’est tout à fait ridicule. Voir ces gens malheureux, sans éducation – je ne dis pas cela dans un sens péjoratif – voir ces gens se promener comme des lemmings obéissant sans aucune base de connaissances pour mettre un masque sur leur visage.

Le médecin a également critiqué le manque de fiabilité des tests PCR, notant que “les résultats positifs des tests ne signifient pas, comme le souligne le néon, une infection clinique”, et que tous les tests devraient cesser parce que les faux chiffres “provoquent l’hystérie du public”.

Hodkinson a déclaré que le risque de décès dans la province de l’Alberta pour les personnes de moins de 65 ans était de “un sur trois cent mille”, et qu’il était tout simplement “scandaleux” de fermer la société pour ce que le médecin a déclaré “n’être qu’une autre mauvaise grippe”.

“Je suis absolument scandalisé que cela ait atteint ce niveau, tout devrait s’arrêter demain”, a conclu le Dr Hodkinson.

Les références de Hodkinson sont incontestables, le site web MedMalDoctors affirmant sa crédibilité.

“Il a obtenu ses diplômes de médecine générale à l’université de Cambridge au Royaume-Uni (M.A., M.B., B. Chir.) où il était chercheur au Corpus Christi College. Après une résidence à l’Université de Colombie-Britannique, il est devenu pathologiste général certifié par le Collège royal (FRCPC) et également membre du Collège des pathologistes américains (FCAP)”.

“Il est en règle avec le College of Physicians and Surgeons of Alberta, et a été reconnu par la Court of Queen’s Bench de l’Alberta comme expert en pathologie”.

 

Extrait de l’article:Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave

31 Août 2020Par Ariane BILHERANL’article complet est disponible sur:http://www.arianebilheran.com/post/le-moment-paranoiaque-vs-deferlement-totalitaire-face-a-la-dialectique-du-maitre-et-de-l-esclaveIII –Soi-même face au moment paranoïaque : que faire ?Que vous soyez ou non d’accord avec moi sur des points de détails ou des nuances n’importe pas vraiment pour les questions qui vont suivre, pourvu que vous partagiez ma vue d’ensemble sur la vague totalitaire qui déferle sur le monde, et sans doute à partir de l’automne-hiver en Europe. Et si mon discours et mes analyses ne vous parlent pas, rien ne vous oblige à poursuivre la lecture, et cela n’entraînera pas forcément des ruptures de liens ni des clivages ou des divisions, si nous acceptons tout simplement d’avoir des points de vue divergents sur un même problème, sans vouloir se transformer l'un ou l'autre en prosélyte dogmatique de sa propre thèseNéanmoins, si vous partagez mon diagnostic du moment paranoïaque de la terreur qui a posé ses premiers jalons au printemps 2020, voici mes conseils.1° Reprendre sa sécurité intérieureTravaillons avant toute chose à récupérer à chaque instant notre sécurité intérieure, pour ne plus être manipulable par la peur ou la terreur. Nos états émotionnels doivent être le fruit de notre volonté et de notre intention, et pas des aléas extérieurs. Car nous ne sommes pas des marionnettes entre les mains de la propagande de masse qui nous emmènerait là où elle souffle.Reprendre notre pouvoir, c’est reprendre avant toutnotre pouvoir sur notre sphère émotionnelle, travailler à ne plus être traversé par des émotions qui nous submergent, mais apprendre à les transformer pour maintenir un état émotionnel a minima stable, a maximajoyeux. Car l’objectif du pouvoir harceleur est bien de nous maintenir dans cette terreur, dans cette culpabilité, dans cette tristesse et dans ce choc traumatique dont il se nourrira et à partir duquel il pourra continuer à nous manipuler.Pour récupérer ses émotions, il est important d’analyser ce qui les a enflammées, et par quel moyen/instrument cela s’est-il produit. Il est évident qu’aujourd’hui avoir la télévision et la regarder quotidiennement, voire plusieurs fois par jour, est devenu un outil extrêmement toxique sur le plan psychique. De même, il convient de doser les « mauvaises nouvelles » que l'on consulte, par exemple sur internet, pour ne pas vous laisser avaler par elles, et toujours viser comme une priorité un état émotionnel serein au milieu de la tempête. Les lectures conseillées sont mon petit livre Se sentir en sécuritéainsi que toute la lecture des philosophes stoïciens et ma brève «La paranoïa et la terreur comment y résister?»

Nous ne sommes pas réduits à notre petite incarnation, nous sommes conscience, chaque humain porte en lui le reflet de l’humainecondition, et doit en répondre. Nous avons une mission immense !2° Ne pas donner son consentementLe non-consentement de votre Esprit à ce qui se passe, le détachement des égrégores (collectifs fabriqués artificiellement par des « formes-pensées » qui, comme dans les sectes, indiquent les dogmes à croire, les émotionspermises et non permises, ce que l’on a le droit de dire, de penser et de faire ; et l’égrégore se forme dès que des individus s’amassent entre eux dirigés par une même émotion et une même croyance), c’est-à-dire que la prise de distance et le recul nécessaires pour penser par vous-mêmes sans vous laisser piloter ni par l’avis des autres ni par les émotions induites sont indispensables.Travailler à s'aligner avec sa conscience, et à ne pas réagir avec les émotions, mais agir avec son cœur, c’est-à-dire avec amour, compassion et bienveillance, en défendant ce qui est juste pour soi. Cela implique d’aligner notre pensée, notre parole, notre cœur et nos actes, quel que soit le prix à payer, qui sera toujours moins cher à payer que celui de se tordre !Retrouvons notre liberté et la capacité de donner ou non notre consentement.Jusqu’où acceptons-nous de nous tordre par peur ? Peur de perdre son emploi, peur de mourir, PEUR PEUR PEUR.Ayons davantage peur de nous tordre, car les conséquences en seront infiniment plus graves pour notre âme. Ayons peur de ne pas avoir tout fait pour la défense du vivant sur cette planète, pour la défense de l’humanité. Nous devrons tous en répondre, un jour ou l’autre.3° Sortir de l’illusion engendrée par l’hypnose de masseIl est indispensable d’identifier les sources de perfusion de la propagande (dont les amis, les collègues...) et ne plus accepter d’être perfusé à son insu (la transmission d’un discours traumatique crée également du choc traumatique chez celui qui le reçoit). Cela suppose le détachement émotionnel dont j’ai déjà parlé, notre non-consentement après identification de la propagande de la peur destinée à obtenir la soumission, le refus du conditionnement opéré par les répétitions incantatoires et les litanies de la nouvelle religion « pandémie », la réintroduction de la pensée critique et du contradictoire permettant seuls, en ramenant les émotions à froid, de sortir des endoctrinements, couplée à l’identification des manipulations de masse. Prenons du recul, faisons des bilans, analysons.Cela suppose aussi de sortir de notre sentiment d’impuissance qui nous bloque dans une inhibition, nous rend malade et dépendant, ou nous ramène à l’hypnose de masse. Vivre est un risque, oser vivre c’est selibérer de beaucoup de conditionnements et de pseudo-sécurités qui semblent confortables alors qu’elles ne sont que des chaînes.4° Revenir à sa conscience et à son immensitéNon, vous ne perdrez pas votre temps en prenant une distance salutaire par exemple en vous replongeant dans les héros antiques de l’humanité, dans la mythologie grecque, dans la grande musique, dans tout ce qui va vous nourrir spirituellement et intellectuellement.

L’âme se réveille en entendant le chant d’une autre âme ; ceux qui sortent de la caverne platonicienne ont entendu l’appel d’un autre humain dont les ornières ont sauté.L’âme se réveille et sort des Enfers par l’amour, et la mythologie grecque nous le redit maintes fois.Alors aimez, soyez joyeux même en pleine tempête, comme une résistance spirituelle forte, fondamentale, d’aimer la vie, d’aimer tout court, car les psychopathes ne connaissent pas les codes de l’amour. Nous ne les vaincrons que sur ce territoire, et pas sur celui de la violence réactionnelle donc des représailles. Agissez par amour, désobéissez par amour du vivant et de l’humanité.5°Ne pas réagir par la violenceLorsque le moment paranoïaque se déclare, il s’agit d’un tsunami totalitaire qui déferle. Vous voyez une immense vague devant vous qui va s’écraser sur la rive et tout détruire sur son passage. Que faites-vous ? Vous vous mettez devant en faisant de grands gestes pour que surtout elle arrête de se soulever ? Vous vous ferez emmener et écraser au passage, et c’est bien ce qui se profile en termes de représailles. Mon conseil personnel, mais personne n’est obligé d’être d’accord avec moi pas plus que je désire que l’on me force à penser autrement, c’est de ne pas se placer en opposition, mais de se mettre à l’abri de la vague totalitaire et de construire son monde tel que l’on souhaiterait qu’il prenne forme. Si vous vous mettez en opposition dans la colère, le système a tous les moyens de vous broyer, et il ne s’en privera pas. La seule raison pertinente à mon avis qu’il y aurait à se placer en contre de façon frontale serait de se sacrifier pour donner à voir l’ampleur des répressions. Sinon je conseille de conserver ses troupes, et de considérer qu’une guerre peut être pénible, longue, et nécessiter de l’endurance, voire même de s’équiper comme pour un état de siège.Le moment du négatif dans la dialectique historique tel que le décrit Hegel, qui est aussi le moment de la décompensation paranoïaque doit advenir, c'est une sorte de fatalité qu'aucune résistance ne saurait contenir ou empêcher. Maisil trouvera tout autant sa fin, et son dépassement.6° Préparer son autonomieDevant les nombreuses alertes concernant les risques d’inflation des prix, de crise économique grave, de pénurie alimentaire et de combustibles, je conseille à ceux qui le peuvent de commencer à penser à des alternatives (ou de les poursuivre) : si vous le pouvez, faites des réserves pour l’hiver, ou mettez-vous en relation avec des agriculteurs à la campagne si vous vivez en ville, faites des conserves à partir de la fin des marchés (souvent donnée ou prix au rabais etc.). Je vous conseille tout particulièrement ce site «L’autonomie est la clé de notre futur», où vous serez particulièrement bien guidés dans tous vos pas vers l’autonomie, avec des personnes généreuses et engagées.Je rappelle que la seconde étape du scenario « pandémie » du rapport de la fondation Rockefeller de 2010 (dont seuls les grands naïfs pensent qu’elle a une vertu philanthropique et visionnaire)parle d’un « effet mortelsur l’économie » : « a deadly effect on economies: international mobility of both people and goods screeched to a halt, debilitating, industries like tourism and breaking global supply chains. »Il faut donc vous préparer en réserve d’aliments et de combustibles, et développer votre autonomie. Effectivement, l'effondrement économique mortel est ce qu’il faut pour asservir les peuples, et les milliardaires ne verseront pas un centime pour que vous puissiez vous nourrir correctement, à moins que vous n’acceptiez la soumission.Je pense qu’il est préférable d’anticiper, et de ne pas se voiler la face, car « un homme ou une femme averti(e) en vaut deux ». Et si vous anticipez, vous pourrez même aider d’autres personnes qui seront dans le besoin car la charité fait partie de notre humanité, et il est temps de lui redonner toutes ses lettres de noblesse !

Par ailleurs, concernant le vaccin, le gouvernement français a prévu dans les textes officiels de vacciner 35 millions de personnes ;votre consentement ne lui importe pas, ce qui prime c’est la précipitation au contrôle et les expérimentations de Professeur Maboul sur des cobayes humains. Allez voir le document (cf. annexes) « Vaccins contre le SARS-CoV-2, 09 juillet 2020, Une stratégie de vaccination », comme nous sommes toujours dans le chapitre « les philanthropes nous aiment », les personnes âgées et les personnes précaires seront visées en premier (comme en Afrique, les petits africains servent de cobayes aux expérimentations vaccinales hasardeuses, dans un silence assourdissant), puis les personnes dans les prisons et les patients en hôpitaux psychiatriques qui n’auront effectivement pas les moyens de se défendre ! Elle est belle la philanthropie du 4ème Reich, non ? Ne serait-on pas dans une politique eugéniste qui ne dit pas son nom ? Lorsque l’on connaît le parcours et les déclarations de Bill Gates à ce sujet, le doute n’est plus permis! 7° Désobéissance civile pacifiqueSoyez le grain de sable dans les rouages totalitaires du système !« L’initiative intellectuelle, spirituelle et artistique est aussi dangereuse pour le totalitarisme que l’initiative criminelle de la populace, et l’une et l’autre sont plus dangereuses que la simple opposition politique. La persécution systématique de toutes les formes supérieures d’activité intellectuelle par les nouveaux chefs des masses a des raisons plus profondes que leur ressentiment naturel pour tout ce qu’ils ne peuvent comprendre. » (Arendt, H. 1951. Les origines du totalitarisme 3, Le système totalitaire, Paris, Seuil, 1995).8° Protéger les enfantsJe rappelle qu’il y a deux ans, je préconisais déjà de sortir les enfants du système scolaire tel qu’il est actuellement, où les enfants comme les professeurs sont en souffrance, harcelés par l’institution qui ne veut que la destruction du savoir. Des enseignants et des chercheurs (dont Liliane Lurçat, de laquelle je recommande tous les livres à l’intelligence rare), il y a longtemps, ont tiré la sonnette d’alarme, et ont démontré le caractère intentionnel de transformer les enfants désormais non pas en citoyens à l’esprit critique affûté, mais en simples consommateurs lobotomisés par les écrans.Vos enfants ont besoin d’avoir des bases solides en lecture, écriture et en logique (mathématiques). Vous avez des organismes par correspondance qui existent, vous êtes tout à fait capables deleur enseigner ces bases. L’école n’accomplit plus sa mission, et chaque jour le niveau dégringole dans les égouts, laissant des générations à l’abandon, et des professeurs pieds et poings liés avec le sentiment qu’ils ne parviennent pas à accomplir leur mission, tout simplement parce que, si ces bases fondamentales ne sont pas acquises (au lieu de cela, je rappelle que l’OMS préconise d’enseigner « les relations sexuelles » avec pénétration » à l’âge de 6 ans –mention ajoutée dans la version en espagnol « con penetración », « avec pénétration », je renvoie à mon livre L’imposture des droits sexuels), rien ne pourra s’inscrire ensuite du côté des apprentissages intellectuels.Ramenez vos enfants au bercail également si vous le pouvez, car vous ne pouvez pas maîtriser ce qui se passe dans les écoles. L’on me rétorque « ce que tu dis ne peut pas se passer en France ». Dans quel pays est-on venu déporter des enfants juifs dans les écoles rappelez-moi ? En France. Ce qui était possible hier pourrait le redevenir aujourd’hui et demain ; nous avons été plusieurs à alerter depuis mars-avril 2020 sur ce danger de rafles d’enfants pour des raisons « sanitaires » avec mises en quarantaine éloignées des familles, nous connaissons l’OMS, nous connaissons les méthodes des réseaux pédocriminels infiltrés dans les milieux du pouvoir, nous savons que les acteurs des « droits sexuels » des enfants sont essentiellement les mêmes que ceux qui orchestrent cette « pandémie », préparez-vous et protégez-vos enfants.Encore une fois, anticiper n’aura aucune conséquence négative, tandis que de ne pas le faire en aura, et cela peut êtrefatal.Enfin, je dois dire au titre de la psychologue pour enfants que je suis en première formation, que je suis très alertée par le formatage totalitaire à l’école, qui devient un lieu de maltraitances et de désocialisation dans

certains pays sous l’effet de cette pandémie (enfants dans des cages en Thaïlande par exemple), et les déclarations sur le port du masque obligatoires à 6 ans à l’école me paraissent absolument inquiétantes. On met des enfants dans des cages sans que personne ne bronche ? On leur impose les instruments du musèlement ? Ouvrons les yeux sur les conséquences de prendre les enfants pour cobayes de tout ce délire paranoïaque. Un enfant est en construction psychique et relationnelle, il apprend à reconnaître les intentions de l’autre sur son visage, avec son sourire, et il a besoin du contact. L’école devient le lieu donc de l’abrutissement mais aussi de la déconstruction de la socialisation, c’est impressionnant de non-sens ! Protégeons les enfants des expérimentations psychologiques et psychosociales hasardeuses et des maltraitances.Lorsque nous lisons les consignes d’exclusions de l’enfant en Allemagne au sein de sa propre famille, nous avons bien compris que nous avons affaire à des psychopathes qui ne connaissent pas le caractère essentiel de la tendresse pour le développement harmonieux de l’enfant : le communiqué de presse du 27 juillet de l’association de parents Familien in der Kriseindique que les autorités sanitaires ordonnent l’isolement domestique accru des enfants concernés : «Votre enfant doit éviter tout contact avec les autres membres du ménage en assurant une séparation dans le temps et dans l’espace (pas de repas partagés, votre enfant doit de préférence être seul dans une pièce séparée des autres membres du ménage).»La lettre indique qu’en cas d’infraction à cet ordre d’isolement,« vos représentants légaux sont par la présente menacés d’une amende de 4 000€ »par jour et jusqu’à deux ans de prison en cas de récidive. Elle ajoute : « Par ailleurs, nous attirons votre attention sur le fait que, si nécessaire, l’isolement obligatoire peut être ordonné dans un hôpital. »A cette lettre s’est ajoutée, le 31 juillet, laréaction de l’Association fédérale de la protection de l’enfancepour qui«isoler ces enfants de leurs parents et de leurs frères et sœurs est une forme de violence psychologique»,et qui souligne que«la menace d’être sorti et placé dans un service d’isolement provoque également une insécurité durable pour les familles». Ces informations ont été reprises par plusieurs journaux allemands et internationaux.Là encore, les parents sont soumis à l’injonction paradoxale : soit vous maltraitez votre enfant, soit on se charge de le rafler ! Magnifique de manipulation et de chantage odieux ! Enfin, j’imagine que lorsque l’enfant subira les cours sur les « droits sexuels », avec l’enseignant « partenaire » (dont je rappelle qu’il s’agit d’un « éducateur sexuel » habilité par le ministère de la santé, et non pas d’un professeur de l’éducation nationale normalement constitué, cf. mon livre L’imposture des droits sexuels), le masque sera bien pratique pour le faire taire et le conditionner encore plus à se taire...Dans une situation exceptionnelle, nos décisions doivent être le reflet de la prise de conscience du danger. La protection des enfants est une prioritéfondamentale pour l’humanité, il est temps de ne plus négocier sur le sujet, et je dirais, il est temps que les parents retrouvent leurs instincts de protection et ne se laissent plus avaler et distraire par le quotidien qui ne leur permet plus de distinguer les dangers réels auxquels sont soumis leurs enfants.9° Bannir de son vocabulaire les néologismes vides de sens de la novlangueRefusez systématiquement les néologismes de la novlangue, et ne les prononcez pas pour ne pas incorporer leur existence dans le nouveau langage délirant orwellien. Dans ces néologismes, le plus célèbre est « complotiste », qui ne veut rien dire, et vise à modifier notre représentation du réel par un langage trafiqué et pervers. « Complotiste » signifie « à bannir », « à persécuter », « à ostraciser », et rien d’autre. Ce néologisme paralyse comme une menace de bannissement toute pensée qui vient interroger le péril face auquel l’humanité se trouve, les dérives du pouvoir et ses ambitions totalitaires. Car qui dénonce les complots que fomentent les puissants au pouvoir contre les peuples, cela s’appelle, non pas un complotiste, mais : un philosophe. C’est ce que la haute philosophie politique et morale, à commencer par Platon, Aristote et Cicéron, s’est attelée à faire depuis la nuit des temps.

L’article complet est disponible sur:http://www.arianebilheran.com/post/le-moment-paranoiaque-vs-deferlement-totalitaire-face-a-la-dialectique-du-maitre-et-de-l-esclave

   
 

UN TRES BEL ARTICLE DE JOHANNE

SUR LA VIE APRES LA MORT :

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3335190303274692&id=100003512656809&sfnsn=scwspmo

 

L'étude du Dr Généticien Christian Velot sur les Vaccins ayant recours
aux Technologies OGM.


https://criigen.org/wp-content/uploads/2020/10/2020-09_Note-dExpertise-Vaccins-GM_C.Ve%CC%81lot-02_Traite-02.pdf

En résumé les nouveaux vaccins sont DANGEREUX et devraient être testés de manière approfondie plutôt que d’être propulsés sur le marché à toute vitesse !

Voici de très bonnes nouvelles à lire de toute urgence  Michel DOGNA 24 nov 2020


Mike Pompéo vient-il de siffler la fin de partie ?

Cà fait chaud au cœur….du moins pour ceux qui ne se sont pas laissés duper par les forces du mal

 

Par Filibert le 18 novembre 2020.

Quelle est la Signification de la Tournée du Ministre des Affaires Étrangères Américain Mike Pompeo ?

https://i1.wp.com/qactus.fr/wp-content/uploads/2020/11/Em-zkVkUUAAG9WG.jpg

Les Merdias semblent étonnés de cette tournée du Ministre des Affaires Étrangères Américain Mike Pompeo car ils estiment que le Président Donald Trump a perdu les Présidentielles Américaines et donc il n'a plus qu'à régler que les affaires courantes et ne plus engager de nouvelles négociations diplomatiques, vu que c'est le Nouveau "Président" qui doit désormais faire les choix pour les États-Unis ! 

Soit les Merdias croient en leurs mensonges sur cette Élection Présidentielle Frauduleuse, soit ils ne sont pas encore au courant que Donald Trump est toujours Président et il a été plébiscité pour poursuivre un second Mandat !  

Lorsque Donald Trump fait ses voyages, sa femme porte toujours des tenues vestimentaires symboliques, qui donnent des messages à ceux qui savent les interprêter, comme cette robe rouge semblable à celle de Ladie Diana afin que la Reine Mère sache qu'on n'oublie pas le crime qu'elle a ordonné !

Donald Trump change seulement la couleur de sa cravate comme ici Mike Pompeo qui a choisi pour la France une cravate jaune pour rappeler à nos dirigeants la manière monstrueuse dont ils se sont comportés avec le peuple (Les Gilets Jaunes). Ici réunion presque 2 ans jour pour jour avec le début des (Gilets Jaunes le 17 novembre 2018) qui souffre de leurs décisions !  

De plus nous voyons sur les photos de réunions que Mike Pompeo à les mains croisées, ce qui indiquerait qu'il ne vient pas négocier, mais il semblerait qu'il soit là pour donner des directives ! 

Pour donner des directives, il faut être en position de force, avoir des éléments pour faire chanter et obéir son interlocuteur ! 

Bien sûr, l'erreur de féliciter le représentant du Nouvel Ordre Mondial Nazi Biden a été une faute magistrale qui démontre pour qui travaille Micron, mais un autre élément pourrait être encore plus compromettant ! 

Souvenez-vous que la semaine dernière, les Forces Spéciales Américaines ont saisi les ordinateurs qui gèrent les votes des Élections Américaines dans les locaux de la CIA à Francfort ! 

Or le Ministère de l'Intérieur Français avait un contrat avec la Société Espagnole spécialisée dans la gestion des élections et dont les données sont enregistrées sur des serveurs à Francfort en Allemagne ! 

Il se pourrait que les Américains aient découvert dans ces ordinateurs que les Présidentielles Françaises aient été trafiquées pour que Micron soit le vainqueur ! Peut-être que les Américains ont aussi d'autres dossiers sous le coude comme la participation à certaines cérémonies satanistes criminelles et pédophiles ! 

Fort de ces dossiers compromettants, il est fort possible que Mike Pompeo ait sifflé la fin de partie, demandant à Micron de démissionner dans un mois (ou de révéler les dossiers sordides), de libérer le peuple Français de sa prison du confinement, de ne pas faire exploser les deux centrales nucléaires de Saint Laurent des Eaux (la révolte des islamistes actuellement contre les caricatures et Micron est faite pour les accuser de ces attentats et d'engager des ripostes militaires en essayant d'y associer d'autres pays comme après le 11 septembre 2001 !) pour confiner obligatoirement encore plus ces Gaulois Réfractaires qui commencent à se soulever…

De mettre en route le GESARA qui donnera un revenu universel à tous et dont son entrée en fonction a été signée par Décret par Trump le 2 novembre 2020 aux États-Unis et qui sera alimenté par les trésors saisis aux Vatican (64 chargements d'avion) et maintenant avec les fortunes des milliardaires (Bill Gates, Soros, Facebook…) qui ont voulu modifier les résultats des Présidentielles avec des Forces étrangères (Voir le Décret du 12 septembre 2018 permettant la saisie totale des biens des traitres.

https://changera.blogspot.com/2020/11/etats-unis-decret-contre-lingerence.html ) ! 

https://s.lorientlejour.com/storage/attachments/1242/102517-01-08-1605536175_529176.jpg/r/800/102517-01-08-1605536175_529176.jpg

 Maintenant que le Gouvernement Trump a repéré tous les traitres avec ces élections frauduleuses, les arrestations vont pouvoir commencer ! 

Rien qu'aux États-Unis il y a 209.000 Actes d'Accusation Scellés déposés dans les Tribunaux Fédéraux pour exploitation sexuelle d'enfants et d'adultes, tortures et crimes, trafiques d'organes, détournement d'argent, traitrise pour son pays…, mais avec les fraudes électorales la liste risque de s'allonger ! 

Cela fait longtemps que de nombreuses personnes s'interrogeaient pourquoi on n'arrête pas ces malades et psychopathes qui nous détruisent, eh bien il semblerait que le moment est venu avec le plus grand piège jamais construit pour les faire tomber ! 

Dans de nombreux pays des Troupes ont été placées et elles attendent les ordres pour réaliser le nettoyage !

Victoire de la Lumière ! 

Filibert le 18 novembre 2020 pour https://changera.blogspot.com/

à 20:02 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest.

==========

19/11/20/- Élections Américaines : Un Choix Crucial !

Par Nouveau Monde.

Les Élections Américaines ne sont pas seulement un choix d'un Président, mais aussi un Choix entre l'Enfer et le Paradis !

https://i.skyrock.net/3066/98693066/pics/3329141362_1_3_lHUNarRO.jpg

Trump optimiste pour la victoire finale !

Samedi 7 novembre, les médias français annonçaient à l'unisson, vers 17h30 (11h30 heure de New-York) la victoire du candidat démocrate Joe Biden aux élections américaines. 

Dans les rues, aux 4 coins des USA, c'est la liesse, les partisans de Biden fêtent leur favori. 

Les médias américains exultent, comme CNN ou CBS…

Toute la presse américaine annonce une victoire historique. 

En France aussi, ou un sondage montre que 85 à 90 % de Français seraient hostiles à Donald Trump. 

Les médias mainstream, quel que soit le pays, font des articles élogieux, voire ironiques, comme ce journal français de presse écrite qui affirme que désormais, la First Lady Mélania Trump devra revenir à ses précédentes activités, vendeuse de chaussures... un autre média signale que désormais, Melania Trump devra sans doute se séparer de son mari, après sa défaite ! 

Le triomphalisme est de rigueur partout, toutes les chaines TV françaises s'en donnent à cœur joie, à l'image de BFM TV, LCI, ou C-News...

Mais en face, il y a un homme scandalisé et remonté. 

Donald Trump estime qu'il a gagné les élections, mais à cause des fraudes massives, notamment par correspondance, l'issue a changé selon lui. 

C'est une situation qu'il redoutait, qu'il avait signalée déjà il y a quelques mois.

Sans perdre de temps, l'un de ses avocats annonce que la Cour Suprême des États-Unis a été saisie. 

Donald Trump estime qu'il a gagné ces élections, et il accuse les Démocrates "de lui avoir volé les élections", en fraudant massivement. 

Sur les votes par correspondance.

Mais pas seulement. 

Les machines à voter sont aussi sur la sellette.

Des enjeux de taille !

Car il faut bien comprendre la situation. 

Ces élections n'ont rien à voir avec les précédentes, et se présentent comme les plus importantes dans  l'histoire des États-Unis. 

Et probablement de l'Humanité également. Comme je l'ai expliqué dans mes précédents articles, Donald Trump (il l'a dit) combat l'État Profond (nommé aussi La Cabale), cet élite dont le noyau représente peu d'individus : les Milliardaires psychopathes et mondialistes comme le nomment le lanceur d'alerte Jean-Jacques Crèvecœur. 

Parmi eux, le roi du vaccin Bill Gates, Georges Soros, Warren Buffet, Jeff Bezos, Mark Zuckerberg, etc... 

Ils contrôleraient tout, grâce à leurs fortunes colossales. 

A commencer par les médias, organes très importants leur permettant de véhiculer leurs idées, de manipuler les masses tout en dominant la planète. 

Ils contrôleraient aussi la plupart des Gouvernements du monde entier, mais aussi l'OMS (financé par Bill Gates), le FMI, l'ONU, l'UE, l'UNICEF, la CIA, la NSA, LE FBI etc... toutefois Trump aurait fait du ménage à la CIA et au FBI.

Il ne faut surtout pas que Donald Trump remporte ces élections, car il s'apprête à révéler de nombreuses affaires : le démantèlement mondial de vastes réseaux de pédophiles et satanistes impliquant des personnalités politiques (Démocrates et même quelques Républicains), d'Hollywood et de l'Industrie de la Musique. 

A côté de cela le président combat également toutes sortes de magouilles : trafic d'armes et de drogue, manipulations politiques, l'immigration clandestine, les réseaux de proxénètes , etc  

Le trafic humain est au centre de ses préoccupations, comme il l'a déclaré  en 2016. On peut comprendre alors qu'il ne faut pas qu'il soit réélu, quitte à le battre par des fraudes massives. Le camp adverse a sans doute pris des risques, mais n'avait que ce choix où la défaite ? 

 https://recettemindset.fr/wp-content/uploads/2019/07/maxresdefault-2.jpg

Un coup de poker ?

Je vais sans doute en irriter quelques-uns, mais pour moi ces irrégularités ont bien eu lieu et seront démontrées par la Cour Suprême. 

Cette affirmation n'engage que moi et je l'assume.

Donald Trump est aidé par 2 factions distinctes : le groupe Q (ou Q Anon) et l'Alliance Terrestre qui se compose d'agents des services de renseignement et surtout de  militaires très fidèles (dont le général Michael Flynn, très proche du président). 

Ce sont donc les principales aides terrestres. 

Mais il y a aussi les aides "d'en haut", les aides spirituelles. 

Donald Trump serait aussi suivi de près et protégé par des Êtres Galactiques (la Fédération Galactique ou Alliance Galactique ?). 

Il serait protégé en permanence par un champ puissant champ de force. 

La Cabale aurait tenté de l'éliminer plusieurs fois comme ils l'ont fait avec John F Kennedy. Mais sans succès.

Ce lien avec les Galactiques a été confirmé entre autres par 2 canaux : Stéphanie Fabijenna et Katia Dumail.

Revenons aux fraudes ou supposées fraudes. 

Qu'est-ce qui est reproché aux Démocrates ?

D'avoir mélangé de faux bulletins de correspondance avec les vrais. Selon "Judicial Watch", cet organisme qui surveille les activités gouvernementales depuis 1994, les vrais bulletins de correspondance sont munis de marqueur nanotechnologique (filigrane) de taille molécullaire utilisé par la CIA depuis 11 ans. 

Donc si les enquêteurs de la Cour Suprême constatent que des bulletins ne possèdent pas ce marqueur, alors oui il y a fraude. 

Mais il y a un autre système de sécurité, c'est la présence sur les vrais bulletins d'encre de maïs.. pour plus de détail, voir l'article détaillé du 9 novembre dernier de Judy Byington sur ce même site, Changera-blogspot.com qui s'intitule "La Garde Nationale a vérifier les votes". 

Beaucoup seraient frauduleux, des votes tous pour Biden sans exception.

En revenant au système de filigrane, c'est le même principe qui est utilisé pour tracer les billets. Je ne vais pas m'étendre sur ces bulletins de votes frauduleux, vous pouvez consulter plus en détail sur l'article paru sur ce même site "La tempête arrive" du 6 novembre.

A tout ceci il y a 2 points à ajouter. 

Le premier point, des morts ou des personnes non-inscrites, et même des chiens (!) auraient voté lors de ces élections. 

Tous à l'avantage de Biden !

Comme en Pennsylvannie où Judicial Watch vient de poursuivre ces États. Pour avoir prétendument inscrit 800.000 électeurs inactifs sur les listes électorales de l'État. 

On dit que 21.000 morts auraient curieusement voté par correspondance. Voir l'article paru sur ce même site Changera-blogspot.com, de John Binder (Breitbart) du 7 novembre.

Lors de son discours après les élections, le président a signalé que ces morts qui ont voté sont nombreux aux 4 coins des États-Unis. 

L'autre point, c'est que des machines à voter auraient été aussi truquées. 

Voir l'article sur ce même site Changera-blogspot.com de Mike Adams, de Natural News dont le titre est "Des machines à voter truquées" du 9 novembre. 

Selon Mike Adams, le logiciel de vol de votes "Opération Scorecared" mis en place par la CIA aurait fonctionné dans de nombreux États, dont dans le Winsconsin, le Michigan, la Pensylvannie, la Géorgie, l'Arizona... 

Sans ces fraudes massives, Trump remporterait ces élections à hauteur de 80 % minimum...

https://i1.wp.com/coach-ngo.com/wp-content/uploads/2017/08/XWRH4326.jpeg?fit=1024%2C640&ssl=1

Blocage Mondial début Décembre ?

Joe Biden a donc proclamé sa victoire. 

Elle a été reprise à l'unisson par les médias, mais pas par la Cour Suprême ni les Grands Électeurs.

Le 14 décembre, Les Grands Électeurs devront officiellement élire le président. 

Mais comme Trump a saisi la Cour Suprême des États-Unis, il faudra attendre le 8 décembre pour savoir les scores officiels, dans tous les États, après le recomptage des votes.

Biden s'est donc précipité pour se déclarer vainqueur. 

Mais il n'a pas encore gagné ! 

Les journalistes mainstream seront choqués bientôt et le monde entier également.

Je ne sais pas si ces infos sont véridiques, mais le 6 octobre dernier, un satellite super-perfectionné émanant de Elon Musk  aurait été mis en place (voir l'article du Phare du 11 octobre sur le site Latableronde.over-blog.com). 

Ce satellite permettrait à l'Alliance de bloquer un instant tous les réseaux sociaux, internet, les médias, les émissions TV dans le monde entier. 

Puis ensuite, sur un même canal, donc sur les ordis et écrans TV du monde entier, vont défiler les infos sur les arrestations passées et à venir sur les pédophiles et satanistes..

Cela semblerait brutal, mais il faut comprendre que ces infos de toute manière ne peuvent pas être diffusées sur les médias mainstream, tous à la solde de La Cabale. 

Un autre article détaillé sur ce blocage est sorti toujours sur Latableronde.ovrr-blog.com dont le titre est "Appréciez le spectacle".

Donald Trump on suppose devrait également révéler au monde entier comment l'État Profond a manipulé la planète au sujet de cette fausse pandémie du covid 19. 

Tout le monde devrait en prendre pour son grade. 

Ce virus dit-on aurait été fabriqué en laboratoire pour terroriser la population afin que La Cabale finisse par imposer le fameux vaccin, le traçage numérique et puçage.

Nous sommes donc face à une guerre d'informations sans précédents. Les journalistes mainstream face aux autres journalistes et lanceurs d'alerte, les médecins corrompus qui passent sur les plateaux TV (qui ont des conflits d'intérêts avec les Labos) face aux médecins qui sont d'abord là pour notre bien, et dénoncent cette peur exagérée :

Christian Perrone, Jean-François Toussaint, Laurent Toubiana, Tal Shaller, le professeur Raoult, le prix Nobel de la médecine Luc Montagnier...sans oublier les lanceurs d'alerte comme Ema Krusi, Alexis Cossette, Silvano Trotta, David Icke, Jean-Jacques Crevecœur, le journaliste Pierre Barnérias qui vient de sortir le documentaire "Hold Up", sur cette mascarade sanitaire du covid 19.

https://aws-cf.imdoc.fr/prod/photos/1/0/3/3745103/23026607/big-23026607ca4.gif?v=10

Deux Visions opposées !

Comme je l'ai déjà précisé. 

Si Trump est élu, à moyen et long terme, nous basculerons plus rapidement dans un monde fantastique : l'abondance, la paix, la santé, la pauvreté disparaitra…

Les dettes seront supprimées grâce au système NESARA/GESARA, la redistribution des richesses au peuple, longtemps confisquées par cet État Profond, les océans et la terre seront dépollués « grâce à la technologie des Galactiques » les maladies graves disparaitront « grâce aux lits médicaux », tout sera soigné en quelques minutes ! 

Exit les masques, la 5G, la peur ! 

Les Galactiques viendront nous aider, à moyen voire à long terme.

Si Biden passe (c'est impossible, il va tomber) alors l'État Profond nous réserve un avenir terrifiant (même si je pense qu'il n'aura pas lieu). L'agenda 2030 : vaccination obligatoire pour tous avec traçage numérique et puçage... réduction mondiale de la population terrestre de 90 %, l'asservissement de la population, bref une dictature digne du Nazisme, un nouveau système monétaire mondial numérique (exit l'argent liquide), ceux qui refusent le vaccin seront parqués dans des camps surveillés...passeport numérique pour tous...si vous n'êtes pas vacciné, impossible de faire ses courses, ou prendre le train... la liberté individuelle serait sérieusement menacée. 

David Icke lanceur d'alerte visionnaire, avait prévu il y a 30 ans ce qui se déroule actuellement.

Pour finir, je vous joins une note envoyée par une amie. 

Donald Trump vient d'annuler le projet mondial de vaccination prévu par Bill Gates. 

Il annule également le projet du même Gates intitulé ID 2020 sur le traçage numérique de tous les individus de la planète... il interdit par la même occasion l'installation « des antennes relais 5G sur le territoire américain ». 

Enfin il abroge le projet des Démocrates, la loi HR 6666 (projet de loi de diagnostic et de surveillance de Bill Gates).

Autre info, je vous conseille les vidéos de David Icke covid 19, part I et II, et l'agenda macabre 2030 de ces Mondialistes. Vous comprenez pourquoi on ne veut pas que Potus (surnom de Trump) soit réélu. Quitte à utiliser tous les moyens. Mais il le sera !

Je n'hésite pas une seconde, je choisis la première vision du monde, un monde de paix, d'amour, de santé et d'abondance, car nous sommes des êtres multidimensionnels, de vrais citoyens galactiques, d'origine divine. Namasté. ///

Nouveau Monde.

à 01:00 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest.

===========

21/11/20/ - JE SUIS KaiMeara - Un Message de l’Alliance Intergalactique des Êtres de Lumière.

 « Des Informations passionnantes sur les Lits Médicaux » !

Canalisé par Tracey Milne.

https://messagescelestes.ca/wp-content/uploads/2020/11/Lits-M%C3%A9dicaux-Holographiques-Holographic-Med-Beds-696x369.jpg

Lits médicaux – Technologies de Guérison Quantique.

Salutations, cher Ange de l’étoile terrestre, je suis KaiMeara. Dans la transmission d’aujourd’hui, nous souhaitons vous parler de l’une des premières technologies qui sera mise à la disposition de la population mondiale avec l’annonce de NESARA et GESARA.

En plus des nouveaux systèmes d’énergie gratuite fournis par les bobines Tesla et des nouveaux dispositifs anti-gravité et réplicateurs, vous recevrez également de tout nouveaux lits médicaux holographiques, ou Med Beds. Ces nouveaux Lits Médicaux Holographiques seront dotés de caractéristiques uniques, notamment une aide au diagnostic, une réparation chirurgicale, une reconstruction et un rajeunissement des cellules et de l’ADN.

En bref, ils deviendront une partie intégrante de vos soins de santé et de leur maintenance, changeant tout au sein de votre secteur de soins de santé tel que vous le connaissez. Ces lits médicaux, lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec une supervision médicale qualifiée et des postes médicaux automatisés, vous offriront une variété d’options et de méthodes pour ramener votre vaisseau physique à un état de santé optimal.

Ces lits représentent un bond en avant dans le domaine des soins de santé dans tout votre beau monde… car il y a actuellement suffisamment de ces lits pour commencer à les déployer dans tous les pays qui le souhaitent. Imaginez, un ensemble de soins de santé sans chimiothérapie, sans produits chimiques toxiques, sans ablation d’organes, ou devant vivre à long terme avec des cicatrices, des maladies et des dysfonctionnements.

Si vous pensez que tout cela semble trop beau pour être vrai ou ressemble à un film de science-fiction, nous comprenons vos réserves. Cependant, nous vous demandons de vous rappeler que « se cacher à la vue de tous » est l’une des tactiques favorites du programme Deep State (Gouvernement de l’ombre) et Secret Space (agences spatiales secrètes).

Depuis très longtemps, le Deep State vous montre la technologie au-delà de vos rêves les plus fous, comme dans les films Avengers et the Kings Men. Ce n’est pas parce que vous pensez que vous regardez du fantastique que vous êtes dans le collimateur, en ce qui concerne les obscurs. Pour autant qu’ils le sachent, ils vous ont montré la vérité, mais vous n’avez pas posé les bonnes questions, ni exigé les bonnes réponses.

C’est un mauvais tour qui vous a été joué, et c’est l’une des dynamiques qui est sur le point de changer de façon spectaculaire avec l’annonce de NESARA et GESARA… car ces nouvelles technologies seront mises en circulation dans le cadre de ce programme passionnant et qui améliorera votre vie.

Passons maintenant aux détails de ces lits médicaux de thérapie quantique, qui se déclinent en trois variétés différentes, avec trois fonctions différentes et des variétés qui sont actuellement disponibles pour le déploiement.

Le premier, le lit médicalisé holographique, est un lit de diagnostic et de traitement. Le deuxième, le lit de régénération, fonctionne de concert avec votre ADN et vos cellules souches pour régénérer les vieux tissus ou les organes manquants. Le lit numéro trois est un lit de régression et de rajeunissement. Ces lits aident à rajeunir vos cellules en vous offrant une thérapie de régression de l’âge ainsi qu’une thérapie qui vous aide à supprimer les souvenirs indésirables.

Comme vous l’avez peut-être déjà deviné, ces technologies n’ont pas été créées sur Terre, ayant été données à vos agences spatiales secrètes, pour le bénéfice de l’humanité. C’est un choix malheureux que ceux qui sont chargés de prendre les décisions morales, ont décidés de garder cette technologie pour eux. Nous sommes heureux de confirmer que cette erreur est maintenant rectifiée et que les bonnes personnes travaillent maintenant en coulisses pour assurer le déploiement de ces technologies auprès du grand public.

Les trois lits travaillent à un niveau quantique en utilisant des vibrations et des fréquences, des scanners 3D et des lentilles réfringentes, ainsi que des lasers chirurgicalement précis pour ouvrir et fermer les plaies. Ils disposent également d’une multitude de technologies de diagnostic et de surveillance qui tiennent le praticien pleinement informé tout au long des séances de diagnostic et de réparation.

Utilisant l’énergie des particules tachyon et du plasma, cette machine travaille avec le corps humain pour une réparation maximale avec un minimum d’invasion. Les trois Lits Médicaux fonctionnent avec des technologies similaires, ils viennent d’être adaptés pour trois utilisations et traitements différents.

Le lit numéro un… le lit médicalisé holographique. Ces lits peuvent effectuer des scanners du corps en direct à des fins de diagnostic et traiter toute maladie avec une précision bien plus grande, en beaucoup moins de temps et avec une invasion bien moindre du corps humain. Ces lits médicaux permettent de scanner toutes les parties de votre corps à des fins de diagnostic et d’interprétation, y compris la peau, les muscles, les os, les organes, les glandes, l’efficacité neurologique et hormonale.

Il peut également effectuer une analyse de sang et une analyse d’ADN, qui recherchent et sont capables de corriger, tout marqueur héréditaire de certaines maladies fournissant une analyse rapide et indolore de l’ensemble du système physique. Toute intervention chirurgicale nécessaire sera effectuée immédiatement, y compris l’appendice, la chirurgie cardiaque et les césariennes.

Les lits médicaux holographiques sont équipés de caractéristiques telles que : bouclier opérationnel hermétique pour réduire les germes et la claustrophobie ; repose-membres confortables, anesthésie par pulvérisation de liquide, scalpels laser, miroirs laser ; affichage et détection des signes vitaux ; identification des diagnostics et des analyses ; et bras chirurgicaux contrôlés par ordinateur.

Ces lits médicaux sont construits avec une intelligence artificielle très avancée, mais strictement limitée, qui a besoin d’une connexion humaine pour travailler, par mesure de précaution qui assure une coexistence coopérative. L’ordinateur utilisé pour le fonctionnement est très similaire à une machine IRM, cependant, au lieu du magnétisme et des radiations, ces lits médicaux utilisent l’énergie plasmatique pour travailler avec vous sur un plan subatomique et vibratoire.

Comme il s’agit d’un univers vibratoire et que vous êtes un être vibratoire, il s’agit d’une approche très homéopathique de la guérison qui offre de multiples avantages avec peu ou pas d’effets secondaires… à part le choc, l’étonnement et le plaisir !

Plus de longues attentes, plus de tests interminables, ou d’essais de médicaments qui ne fonctionnent pas. Dites adieu à la chimiothérapie et dites adieu aux personnes qui meurent d’un accident vasculaire cérébral ou d’une maladie cardiaque.

Le lit médicalisé numéro deux… le lit de régénération… ces lits s’avéreront particulièrement utiles pour toute personne ayant besoin d’une transplantation d’organe, d’un remplacement d’organe, d’un membre manquant ou sectionné, et d’une greffe de peau pour les brûlures au troisième degré.

Utilisant une technologie similaire à celle des premiers lits que nous avons mentionnés, ces lits se concentrent sur le travail direct avec vos modèles d’ADN en utilisant un champ de résonance harmonique, qui est toujours présent dans la mémoire cellulaire de votre corps. Comme beaucoup d’entre vous le savent, votre corps détient une mémoire cellulaire, comme en témoigne votre syndrome du « membre fantôme ».

Ces lits pourront changer la vie de beaucoup, beaucoup de gens et les applications sont infinies… et ce n’est que le début… votre système de soins de santé tout entier est sur le point de changer et de devenir un système de soutien et de rajeunissement de la santé. Êtes-vous excité, mes chers ?

Le dernier Lit Médical est destiné à la régression de l’âge et de la mémoire. Ce lit aidera les personnes qui souffrent de souvenirs traumatisants, de SSPT et les aidera à libérer leur esprit du montage d’images horribles et leur cœur des profondeurs du désespoir.

Ce lit vous aidera également à retrouver une apparence plus jeune et à ressentir un raffermissement de la peau et du tonus musculaire et une amélioration de tous vos sens, en particulier dans le domaine de la vue, du son et du goût.

En travaillant avec vos propres modèles d’ADN et de multiples lentilles réfractaires, ainsi qu’avec l’horloge interne naturelle de votre corps, nous sommes en mesure d’effectuer ces procédures sans douleur, les plus grands ajustements venant de votre esprit et de votre cœur, car vous vous sentez maintenant si fabuleux !

Là encore, ces lits utilisent l’énergie plasmatique et non des matériaux radioactifs, et se concentrent plutôt sur le recalibrage et la régénération chaque fois que cela est possible. Cela vous permet, à vous, l’utilisateur, de retrouver une santé optimale en très peu de temps.

Pensez seulement à ce que ce genre de technologie signifiera pour vous, pour votre famille, vos amis… tous les enfants qui viennent d’être sauvés des tunnels… et pour chaque personne souffrant inutilement de problèmes médicaux réparables.

Alors, préparez-vous, mes chers, car vous êtes sur le point de faire ce magnifique saut quantique ensemble… tous les pays qui ont signé l’accord GESARA… soit 205 pays, bénéficieront de cette opportunité. Si cette nouvelle vous excite, veuillez la partager avec d’autres personnes partageant les mêmes idées… car plus vous vous concentrerez sur cette bonne nouvelle, plus vite nous pourrons la faire entrer dans votre réalité.

Nous vous remercions d’avoir pris le temps d’écouter ce message.

Dans l’Amour et la Lumière, je suis KaiMeara, vous parlant sur 8behalf de l’Alliance Intergalactique des Êtres de Lumière.

À la prochaine fois, Namaste.

Ce message a été canalisé pour par la médium canadienne Tracey Milne le 20 novembre 2020.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca.

=========

21/11/20/- États-Unis : Les Biden compromis avec des Pays Étrangers !

USA : De nouveaux documents du Sénat confirment les liens troublants de la famille Biden avec la Chine et la Russie !

La victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle “entachée d’irrégularités” étant pratiquement assurée (à moins que la campagne de Trump ne remporte plusieurs victoires juridiques), nous tournons maintenant notre attention vers les liens de la famille Biden avec la Russie et la Chine –

Un récit que les grands médias et factcheckers professionnels de la gauche tenteront d’étouffer –

En particulier si les républicains (et leurs commissions d’enquête) perdent le Sénat après le second tour de janvier en Géorgie. 

#USA : De nouveaux documents du #Sénat confirment les liens troublants de la famille #Biden avec la #Chine et la #Russie

Dans un communiqué “complémentaire” à un rapport du Sénat de fin septembre sur les relations d’affaires internationales de Hunter Biden, Sens Chuck Grassley (Républicain-Iowa) et Ron Johnson (Républicain-Wisconsin) ont présenté des informations supplémentaires concernant les liens troublants entre les associés commerciaux de Hunter Biden et le gouvernement russe, ainsi que les “millions de dollars” transférés d’une entité chinoise liée au PCC à un associé commercial de Biden qui aurait tiré profit de sa relation avec la famille de l’ancien vice-président, selon le Washington Examiner.

“Ces nouveaux documents confirment les liens entre la famille Biden et le gouvernement communiste chinois, ainsi que les liens entre les associés d’affaires de Hunter Biden et le gouvernement russe, et soutiennent en outre la conclusion du rapport du 23 septembre 2020 de la Commission, selon laquelle ces relations ont créé des problèmes de contre-espionnage et d’extorsion”, ont écrit les sénateurs dans un rapport de cinq pages comprenant 65 pages de preuves.

Ailleurs, ils ont écrit qu’après la publication de leur rapport de septembre, “de nouvelles sources ont rendu publiques des informations supplémentaires sur les relations d’affaires et les arrangements financiers entre la famille Biden et leurs associés, y compris plusieurs ressortissants étrangers … 

Ces nouvelles informations concordent avec d’autres documents en possession des comités, qui montrent que des millions de dollars ont été transférés d’une entité chinoise liée au parti communiste à Robinson Walker LLC“. –Washington Examiner.

 Obama apporte son soutien à Joe Biden, capable de guider l'Amérique - La  Liberté

Ajouter une légende.


Le rapport complémentaire met l’accent sur Rob Walker, décrit comme “l’associé de longue date de Hunter Biden”. Walker est associé à trois entreprises liées à Hunter selon le rapport, qui comprend de nouvelles informations de l’ancien associé de Biden, Tony Bobulinski, qui a travaillé avec les Biden et Walker en 2017 pour créer une entreprise qui établirait une joint-venture avec une entreprise liée au Parti communiste chinois, CEFC China Energy – qui était dirigée par un magnat chinois disparu et a depuis fait faillite.

Bobulinski, qui a été sollicité pour diriger l’entreprise commune Biden par l’intermédiaire de “SinoHawk”, a fait référence à plusieurs reprises à un financement de démarrage de 10 millions de dollars provenant d’un homme d’affaires chinois – argent qui ne s’est jamais matérialisé, mais dont Grassley et Johnson concluent que tout ou partie s’est finalement retrouvé dans des comptes liés à James et Hunter Biden.

La mise à jour de l’enquête du Sénat a noté qu’en février et mars 2017, une société basée à Shanghai, State Energy HK Limited, “a envoyé deux virements, chacun d’un montant de 3 000 000 $, sur un compte bancaire de Robinson Walker LLC”, mais que “l’on ne sait pas exactement quel est le véritable objectif de ces transactions et qui en est le bénéficiaire final”.

State Energy HK Limited était affiliée à la CEFC sous la direction de Ye Jianming, qui avait “des liens avec le Parti communiste chinois et l’armée chinoise” et dont l’adjoint, Gongwen Dong, un autre associé de Hunter Biden, recevait également des fonds de State Energy HK. –

“Ces transactions constituent un lien direct entre Washington Examiner Walker et le gouvernement communiste chinois et, en raison de son association étroite avec Hunter Biden, un autre lien entre les arrangements financiers de Hunter Biden et le gouvernement communiste chinois”, peut-on lire dans le communiqué de Grassley et Johnson, qui conclut également que Hunter “a reçu un montant de 5 millions de dollars par virement bancaire d’Elena Baturina, l’épouse de l’ancien maire de Moscou” et qu’il a également “ouvert un compte bancaire auprès de” Gongwen Dong pour financer une série de dépenses de 100.000 dollars” avec James Biden et son épouse, Sara.

Source :

Publié par Brujitafr : http://www.brujitafr.fr/2020/11/usa-de-nouveaux-documents-du-senat-confirment-les-liens-troublants-de-la-famille-biden-avec-la-chine-et-la-russie.html.  

à 10:12 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest.

==========


22/11/20/- John F. Kennedy- « En ce Jour propice au Souvenir ».

Canalisé par Losha Le 22.11.2020.

https://messagescelestes.ca/wp-content/uploads/2020/11/J.-F.-Kennedy-696x389.jpg

Mes chers Patriotes…

Je voulais juste prendre contact avec vous tous aujourd’hui, à l’occasion de l’anniversaire de mon assassinat, en 1963.

Oui, ce fut un événement poignant pour toutes les personnes impliquées… et je sens l’énergie collective de la tristesse et de la colère se développer en ce moment même, alors que nous arrivons en ce jour propice.

Cependant, avec la longue période de temps que j’ai eu pour passer en revue cet événement tragique qui a mis fin à ma vie physique sur Terre, j’ai quelque peu modifié ma perspective, et je voulais la partager avec vous maintenant, mes chers Patriotes.

Même si ma vie a été interrompue par un groupe infâme d’infidèles, cet événement a également appelé de nombreux Patriotes à « agir », car ils savaient qui avait planifié l’assassinat et ils ont réalisé qu’il était temps de « faire un plan » pour enfin mettre fin à la noirceur de la cabale.

Les Patriotes qui m’avaient soutenu pendant cette période ont commencé à élaborer des plans détaillés pour commencer l’élimination de l’État profond, comme on les appelle maintenant. Mes collègues savaient également que ce plan allait prendre du temps pour arriver à son achèvement final… et que cet « achèvement » est ce dont vous êtes tous témoins, en ce moment même.

Le plan d’éradication de la cabale, qui a commencé comme un plan très clandestin, est maintenant devenu la « nouvelle du jour »… du moins sur les sites d’information « véridiques », bien sûr.

 

A terme, les autres sites d’information « grand public » qui ont été manipulés et à qui l’on a dit quoi dire depuis les jours de ma présidence, ne seront plus.

 

Nous sommes actuellement au moment le plus critique de notre courte histoire américaine… et je surveille et j’assiste depuis ma « station »… et je sais que tout se terminera bien… et que tout ira bien, bientôt. En fait, ce sera mieux que jamais !

Il y a de nouveaux dirigeants, avocats, fonctionnaires et patriotes, qui s’avancent chaque jour, pour aider à restaurer notre République une fois pour toutes… et qui travaillent pour nous rendre notre souveraineté.

Ce n’est pas une mince tâche, cependant, et il faut aussi que chacun d’entre vous qui lisez ceci participe, de quelque manière que ce soit, à votre appel divin individuel, afin que l’ensemble du collectif de l’Alliance combatte le plan du sombre programme avec courage, détermination et persévérance, et qu’il inverse résolument son cours jusqu’à ce que tous puissent voir la lumière !

Je suis très, très fier de vous tous, mes chers Patriotes, pour toutes les heures épuisantes et l’énergie mentale que vous avez dépensées afin d’étouffer le labyrinthe de la cabale de distractions complexes et d’éléments flagrants de fraude et de tromperie… et croyez-moi, nous allons GAGNER… et GAGNER EN GRAND !

Cette grande victoire ne sera pas seulement pour la Présidence des États-Unis… elle sera aussi pour chaque Américain, même ceux qui sont actuellement de l' »autre côté » de la Vérité… car ils verront la fraude et la tromperie pour ce qu’elles sont vraiment, et ce depuis tant d’années, et ils réaliseront lentement qu’on leur a menti et qu’on a profité d’eux, et ils dirigeront tranquillement leur allégeance vers la Lumière.

Je vous demande à tous… s’il vous plaît, soyez respectueux et compréhensifs alors que ceux qui ont été trompés et qui ne se sont pas réveillés se réveillent… parce que vous aussi, à une certaine époque, vous n’étiez pas réveillés…et j’espère que vous vous souvenez combien le chemin vers le réveil a été long et ardu pour la plupart d’entre vous… et il en sera de même, si ce n’est pas encore plus ardu et abrutissant, pour ceux qui viennent juste de se réveiller.

La compassion est toujours la réponse.

Merci à tous d’avoir assuré mes arrières pendant toutes ces années… cela signifie beaucoup pour moi, et j’espère que vous pouvez sentir que je vous rends l’amour que vous m’avez donné, à vous tous… au centuple !

Je veille sur vous tous, et je vous aime tous, en cette période très importante et difficile de notre histoire.

Votre toujours dévoué, Jack.

Canalisé par Losha.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

==========

23/11/20/- Présidentielle des États-Unis :

La stratégie gagnante de Donald J. Trump !

Par Me Marc Amblard. 

Filibert : Nous avions déjà parlé de cette hypothèse dans un article précédent et comme les enquêtes vont s'éterniser et s'accumuler, pour respecter les délais et la date butoire du 14 décembre 2020, la désignation du Président se fera par la Chambre des représentants où les Républicains disposeront les voix des 30 États Républicains et les Démocrates n'auront que les 20 voix des États Démocrates !

https://olivierdemeulenaere.files.wordpress.com/2020/11/trump-potus.jpg?w=600&h=452

"Deux semaines après l’élection présidentielle, on ne connaît toujours pas le nom du vainqueur. 

En revanche, on commence à saisir plus clairement la stratégie développée par les avocats de la Maison-Blanche. Une stratégie probablement réfléchie depuis plusieurs mois.

L’actuel président et ses équipes savaient, depuis le début, que les élections de 2020 seraient les élections du siècle en raison des enjeux planétaires et de la volonté irrépressible des démocrates de reprendre le pouvoir dont ils s’estiment avoir été illégitimement privés, quatre ans plus tôt : l’inattendu vainqueur n’a jamais été adoubé par le système.

Et quand il est question de vie ou de mort, tous les coups sont permis. La gigantesque fraude était donc largement anticipée et Trump l’avait évoquée dès 2018.

Aussi, l’arrêt soudain du décompte des voix dans les six swing states durant la nuit du 3 au 4 novembre annonçait le tout début du coup d’État électoral lancé par des démocrates pour qui la fin justifie les moyens. 

Même les plus vils.

Le 7 novembre, Joe Biden annonçait publiquement sa victoire et les médias du monde s’empressèrent de relayer la nouvelle, dressant un portrait dithyrambique du 46e président des États-Unis. 

Annonce dépourvue de tout fondement légal, l’actuel président n’ayant pas admis sa défaite.

Bien au contraire, son équipe de campagne et ses avocats déposèrent un recours pour que soient ordonnées des enquêtes préliminaires.

Les premiers résultats ont convaincu le general attorney (procureur général) William P. Barr qu’un dossier d’instruction devait être ouvert, mettant ainsi en branle les autorités policières et judiciaires dans chaque État concerné. 

Des milliers d’agents ont été mobilisés et sont toujours à pied d’œuvre.

Selon les avocats du président, il en ressortirait déjà des preuves édifiantes et des centaines de témoignages sous serment : incohérences statistiques, faux bulletins, faux électeurs, intrusion malveillante dans le logiciel Dominion…

De quoi peut-être assurer la réélection de Donald J. Trump de la façon qui suit.

Un nouveau décompte des voix a été demandé par l’équipe de campagne présidentielle avec l’appui des autorités fédérales. 

Là s’est posée une difficulté : les modalités électorales dépendent des autorités locales (l’État) et celles de Pennsylvanie, par exemple, ont fait savoir, il y a quelques jours, qu’elles s’y opposaient.

On s’y attendait et cela ne compromet pas le plan. Pourquoi ?

Parce que la finalité n’est probablement pas de recompter les bulletins mais de montrer à la Cour suprême que les cas de fraude sont suffisamment avérés et généralisés pour invalider les élections dans les États concernés.

Maîtres Powell et Giuliani ont annoncé détenir suffisamment d’éléments pour atteindre cet objectif.

Dans ce cas, aucun des deux candidats ne pourra se prévaloir des 270 grands électeurs requis. 

Or, que prévoit la Constitution, dans un tel cas de figure ?

C’est simple : si, au 14 décembre, le collège électoral ne parvient pas à élire un président, celui-ci sera élu par la Chambre des représentants (12e amendement de la Constitution).

Et là, vous pourriez vous dire que c’est mal engagé pour Trump, la Chambre étant majoritairement démocrate. 

Eh bien, non, car il y a une subtilité : chaque État dispose d’une seule voix, indépendamment de sa taille. 

Avec 30 États républicains et 20 démocrates, vous commencez à comprendre la stratégie…

En résumé, la réélection de Donald Trump est une configuration plausible et il n’est pas exclu que les démocrates se soient, une fois encore, laissé prendre dans le piège qu’il leur a tendu. 

Si c’était le cas, ils ne s’en remettraient probablement pas et les médias qui leur sont inféodés subiraient une disgrâce à la hauteur de leur forfait.

Je peux, évidemment, me tromper car, en matière politique, la prévision est un sport à haut risque.

 

Néanmoins, chaque jour qui passe conforte la vraisemblance d’un tel scénario."

Me Marc Amblard, Boulevard Voltaire, le 18 novembre 2020.

Partagé par Olivier :  Demeulenaere : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/11/21/presidentielle-us-la-strategie-gagnante-de-donald-j-trump/ à 14:52 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest.

 

23/11/20/ - La Fédération Galactique confirme : Les Forces de la Lumière prennent le relais !
Canalisé par Aurora Ray.

https://messagescelestes.ca/wp-content/uploads/2020/10/pasSAGE-vers-la-Lumi%C3%A8re-696x522.jpg

C’est le début de l’établissement d’une Confédération Intergalactique alors que l’ancien système s’effondre sous les yeux de la population terrestre.

La Fédération Galactique confirme que les Forces de la Lumière prennent maintenant le dessus.

Nous nous dirigeons vers un état de réveil des masses. Les incroyants et la population terrestre contrôlée par l’esprit entrent maintenant dans la première phase d’éveil.

Pour beaucoup, ce sera un choc et ils vont inévitablement vivre la nuit noire de l’âme maintenant.

Cela est nécessaire pour traiter et se débarrasser des couches de programmation et des fausses croyances.

L’élection américaine de 2020 a été utilisée pour devenir le plus grand coup d’État de l’histoire universelle.

Le monde entier observe le démantèlement de l’ancien système. 

La corruption fait surface à une vitesse fulgurante.

C’est la bataille finale et la Victoire de la Lumière est imminente.

Les événements actuels ont été soigneusement prémédités, planifiés et exécutés comme une corporation entre les Forces de la Lumière et l’Alliance Terrestre.

Seul un glissement de terrain de ce calibre est assez puissant pour secouer et réveiller les dormeurs. Les événements de 2020 ont forcé beaucoup de gens à réévaluer leur système de croyance.

La situation politique aux États-Unis d’Amérique est le point culminant d’événements qui apporteront la victoire de la lumière sur les ténèbres.

Cela marque la mort ultime d’un système corrompu qui n’honore pas la terre et n’honore pas la vie.

Vous entrez maintenant dans l’Âge d’Or de Gaïa à une vitesse accélérée.
Ne vous engagez pas dans des discussions politiques avec ceux qui s’accrochent encore à leur programmation matricielle. 

Cela vous entraînerait vers le bas et réduirait votre fréquence.

À ce stade, les tableaux tournent rapidement et même les Médias-Mensonges sera bientôt obligé de faire des rapports impartiaux.

Les forces de la lumière sont en plein contrôle et vont commencer à ajuster le récit dès maintenant.

On vous demande d’aider en gardant votre fréquence et en vous accrochant à votre vision de la Liberté, de la Paix et de l’Amour pour la race humaine.
La révélation de la vérité est proche. 

Toutes les ténèbres se dévoilent. 

Beaucoup seront dévastés et se sentiront perdus ou piégés.

La programmation est lourde et les gens sur terre s’identifient à leurs croyances. 

Alors que ces croyances commencent à être détruites, ils seront confus et ne sauront pas qui ils sont.

C’est ici que nous avons besoin que vous teniez la Lumière. 

Vous êtes ceux qui ont choisi cette Mission. 

C’est pourquoi vous êtes éveillés et éclairés…

Ainsi, vous pouvez être les éclaireurs, les porteurs de lumière, les guerriers de la lumière et les éclaireurs galactiques dont vos compatriotes ont plus que jamais besoin.
Nombreux sont ceux qui viendront vous voir pour vous demander un soutien moral et de la compassion en ces temps de stress.

Nous voulons vous assurer que nous voyons et apprécions tout le travail que vous avez accompli pour aider à élever la vibration de la terre.

La conscience collective est prête à recevoir les Codes de Lumière supérieurs maintenant.
Nous continuons à faire exploser la terre avec des faisceaux de lumière gamma photonique. 

Ces codes portent une fréquence conçue pour rendre ce processus de transition aussi doux que possible – ou que la conscience individuelle le permet.

Pour ceux qui sont déjà passés par le processus d’éveil, ces codes déclencheront vos plans et vous placeront sur l’autoroute de l’Ascension 5D.

Le démantèlement officiel de l’ancien paradigme a commencé alors que les chefs de cabale sont tombés dans leur propre piège.

Réjouissez-vous, mes chers.

Vous oublierez toutes les épreuves que vous avez dû endurer… et vous connaîtrez l’harmonie et l’amour, comme vous n’en avez jamais rêvé.

L’abondance de votre monde vous sera rendue et déposée à vos pieds. Cela a commencé.

Nous vous aimons. Nous sommes ici avec vous.

Nous sommes aux commandes maintenant.

C’est la Victoire de la Lumière sur l’obscurité et la venue de la Nouvelle Aube de Gaïa.

A’HO.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

https://messagescelestes.ca/la-federation-galactique-confirme-les-forces-de-la-lumiere-prennent-le-relais/ à 09:56 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest.

 

DERNIERE HEURE

Le site verite-covid.19.f bloqué par l'institut pasteur sera de nouveau disponible au canada sur

www.verite-covid19.fr

www.verite-covid19.com

 

LE VIOLON QUI GUERIT:
voyez les merveilleux effets thérapeutiques du violon magique de blandine thuillier avec laquelle tal a fait plusieur CD de voyages intérieurs disponibles sur la boutique de santeglobale.world
https://youtu.be/jlvWo-rciCU

 

Chers amis,

Nous vivons des moments intenses et devons nous concentrer sur le positif afin d’aider les forces de lumière à accomplir leur mission de pacification de l’humanité et de programmation d’abondance pour tous…Ne perdons pas de temps dans la peur ou le sentiment du « je ne peux rien faire  que subir», relions-nous à notre corps de lumière et laissons-le nous guider à chaque instant  par sa sagesse universelle ! Nous sommes des créateurs et avons le pouvoir de mettre dans notre vie quotidienne amour, conscience, fraternité et joie de participer à la naissance d’une humanité consciente ! Vive la vie et que toutes ces infos vous encouragent sur le chemin de la libération !  Ensemble nous vaincrons les forces de l’ombre !

Très amicalement

 

Tal SCHALLER