santeglobale.world Christian Tal Schaller Johanne Razanamahay Gwen Clappe Jean-Marie Müller

Récits de voyages chamaniques

Vos témoignages sont importants, car ils permettent de montrer que nos activités sont très utiles à chacun(e).

bonjour Johanne, j'aurais 1 question; j'ai pris conscience que je me refusais le droit de recevoir l'amour et l'abondance; donc je suis allé chercher ce bout d'âme qui sait recevoir et qui s'est coupé de moi. le voyage m'a conduit habillée en cosmonaute sur une lune aride et morte et des animaux comme de tout petit chiens tout fous m'ont conduits jusqu'à une caverne. Nous avons marchés le long d'un tunnel. à la sortie m'attendait un grand être vétu d'une cape qui m'a emmené vers un village au milieu d'une végétation luxuriante et pleines de fleurs multicolores. Nous sommes rentrés dans une maison et dirigés vers un lit où était allongé un corps diaphane. Le grand être m'a expliqué que dans cet endroit, on prenait soin des morceaux d'âme perdus et que c'était celle que je venais chercher. J'ai chanté, fait des incantations, entouré de mon amour et coupé le lien qui la retenait loin de moi avec mon épée de lumière. j'ai senti comme un corps éthérique qui venait se fondre à l'intérieur de moi Pourtant, je sens encore un décalage énergétique entre ce corps d'âme et mon corps physique. Que puis-je faire pour reconnecter ce bout d'âme totalement? est-ce encore de la résistance à recevoir, y a t-il quelque chose à guérir encore? j'ai essayé de poser la question du pourquoi je refusais de recevoir mais résistance à avoir une réponse. Merci de ta réponse.  
alors j'y suis reparti!!! je courrais et bondissais à travers la forêt, en fait j'étais un guépard et je suis venu rejoindre le grand être du debut; nous sommes rentrés dans une piece et là il y avait plein de représentants du monde d'en haut, d'en bas et du milieu qui faisait un cercle autour d'une couche sur laquelle mon bout d'âme et moi étions allongés et je suis parti voyager! un voyage dans le voyage!! je me suis vu en femme puissante et riche mais cruelle et animée par la convoitise; c'est là que ce bout d'âme s'est désolidarisé! Mes amis m'ont aidés à rompre ce contrat, à pardonner et accueillir cette partie de moi. puis j'ai demandé pourquoi je me coupe de l'amour et là il y a une histoire du type je porte malheur, toutes les personnes qui m'aiment vraiment disparaissent alors si je ne suis plus aimé, je protège l'autre. nous avons réparé tout cela. A la fin la joie régnait j'ai été solennellement couronné d'une couronne de fleurs et on a ri et dansé.


Alexandre Huffenus

Myriam- 10.08.2019

...


Alexandre Huffenus

...