Newsletter 136 du 22 juillet 2019

Télécharger le document en format PDF

Nous vous rappelons que nos conférences, stages et formations sont décrites sur

santeglobale.info et vous invitons à vous y rendre pour choisir ce qui peut vous être utile !

 

LA NOUVELLE FORMATION
« COMMENT TOUT GUÉRIR » est arrivée

Plus de 7 heures de conseils pratiques, de solutions concrètes et d’enseignements essentiels pour vivre joyeux, épanouie, en santé et vers toujours plus d'abondance spirituelle et matérielle.

+ de 30 exercices, outils, actions concrètes qui vont rapidement transformer votre vie Les clefs pour une guérison de plus en plus complètes.
Des solutions concrètes pour toutes les situations du quotidien

NOUS VOUS OFFRONS 2 BONUS
BONUS 1 « LES CLEFS POUR PLUS D'ABONDANCE » BONUS 2 : 4 micro-formations

Le Docteur Christian Tal Schaller Maître Johanne Razanamahay Gwen Clappe
Jean-Marie Muller

Vous donnerons toutes les clés pour :
- Retrouver et garder une excellente santé physique
- Gérer et vivre vos émotions harmonieusement
- Vivre avec des pensées claires et créatrices
-
Apprendre la voix de l’âme
- Communiquer avec vos guides spirituels
- Développer vos talents de guérisseur
- Vous épanouir dans tous les domaines de votre Vie
- Guérir de vos blessures
- Pour en finir avec la souffrance et les conflits et installer la paix intérieure - Ouvrir les portes de l'abondance matérielle et spirituelle
- Oser vos missions de vie

Cliquez sur le lien ci-dessous pour y accéder :

https://formations.leclubdeshumainsconscients.com/comment-tout-guerir-1/

 

FORMATION 1234 CONSCIENCE AVEC Gwen CLAPPE : NOUVEAUTE

Une formation en 10 modules extraordinaires pour développer votre conscience et vos capacités pour vous épanouir brillamment au quotidien :

L’objectif de cette formation est de soigner nos blessures du passé, vivre pleinement l’instant présent dans le bonheur et devenir créateur et réalisateur d’un futur abondant. Quand on s’aime, le monde ouvre son cœur.

3 merveilleux bonus en cadeau :

- Voyage chamanique vers une vie antérieure
- Voyage chamanique vers
l’enfant intérieure
- Rituel de guérison de la relation aux parents, ainsi que du masculin et du féminin sacré

* Vous voulez vous soigner et guérir, grandir et vous épanouir, élever votre conscience et être heureux-se
* Vous voulez être en paix avec vous-même et illuminer le monde avec les trésors essentiels

* Vous êtes malade, accidenté, endeuillé, en rupture amoureuse, bloqués, en phase de transition professionnelle ou humaine
* Vous êtes heureux et en bonne santé, mais vous voulez l'être davantage!
* Vous avez des blessures du passé

Si vous avez répondu OUI à au moins 2 questions, ce programme est pour vous !

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien ci-dessous :

https://academienouvellevie.com/realisez-vos-missions-de-vie-avec-succes?aid=gwen

 

La Formation 1234 «Chamanisme Sauvage» continue avec Johanne Razanamahay

Une FORMATION VRAIMENT EXCEPTIONNELLE EN 10 SÉANCES VIVANTES, animée par Johanne Razanamahay, avec des exercices pratiques qui permettront de pouvoir fonctionner immédiatement en tant que chamane/thérapeute/guérisseur !

Avec 3 bonus à la clé :

* Prière sauvage en MP3
* Chant de guérison chamanique et chant d’exorcisme en MP3 * Quatre chansons de Johanne en MP3

Sur un sujet PASSIONNANT :
Le chamanisme passionne toujours plus même s’il peut encore insécuriser les personnes

prisonnières du conformisme et qui ont été éduquées à ne croire qu’en ce qu’elles vivent alors même que c’est leur niveau de conscience qui ne leur permet pas de percevoir d’autres réalités. Pourtant, le chamanisme a sa valeur intrinsèque et avoir un côté chamane en soi est une source de trésors de bien-être et de santé.

Le but de cette initiation est de vivre VOTRE chamanisme à vous pour pouvoir être utile à vous-même dans vos moments d’égarement ou de faiblesse, pour pouvoir vous occuper de votre entourage lorsque quelqu’un se fait mal ainsi que du monde entier à chaque fois que vous constatez que quelque chose ne tourne pas rond ou que des gens souffrent.

Pour en savoir plus sur Johanne, vous pouvez la suivre sur Facebook, Youtube ou encore sur ce site. Cliquez ici pour recevoir les informations concernant la formation et procéder à votre inscription (prenez le train en route et réécouter les sessions en Replay à votre rythme) ou pour regarder la conférence GRATUITE en Replay qui a eu lieu le 28 Avril 2019 https://academienouvellevie.com/le-chamanisme-sauvage-une-voie-vers-la-guerison-avec-johanne- razanamahayac

 

Sans oublier la Formation 1234 « Santé Holistique » de Tal SCHALLER Une FORMATION avec un PROGRAMME UNIQUE par le Dr. Christian Tal

Schaller : 4 corps/4 autoguérisons

Voulez-vous... accéder à une hygiène saine et maintenir vos 4 corps en santé ?
* Sortir de l’hypnose collective pour vous guérir vous-même ?
* Extérioriser vos peurs et retrouver votre joie d’enfant ?
* Prendre la responsabilité de votre santé pour avancer vers l’indépendance et la conscience ?

Vous avez 2 choix :

Rester dépendant de la science
Ou révéler votr
e pouvoir d’auto-guérison grâce à des techniques ancestrales qui ont fait leurs preuves

C’est pour vous apporter tous les outils dont il dispose pour gérer votre santé globale et celles de vos proches, qu’il a créé 1234 Guérison Holistique.
Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://academienouvellevie.com/pv-26-septembre-2018-tal-schaller

 

Formation 1234 « Médiumnité » avec Jean-Marie Muller

Une FORMATION spéciale en 10 modules sur La Médiumnité et le Channeling créatif et conscient :

BONUS 1 : Vidéo inédite et privée captée au Sommet de la conscience 2018 « Comment contacter l’invisible » avec un exercice qui vous prépare à votre initiation en Médiumnité Créative

BONUS 2 : « Comment Tout Guérir », une formation complète et extrêmement riche de 4h créée par le Dr Tal Schaller, Johanne Razanamahay, Gwen Clappe et moi-même.

« Le but n’est pas la performance, mais d’asseoir la médiumnité en vous, en 4 étapes »

A l’issue de cette initiation, vous serez :

* Bien dans votre vie et plus léger(e)
* Sur votre chemin pour accomplir votre mission sur Terre
* En paix avec votre ego, et détaché(e) des problèmes des autres

* Capable de canaliser les messages de l’invisible à partir de qui vous êtes en tant de médium (visions, sons, sensations dans les mains, dans le corps...)

Pour recevoir les informations concernant la formation ou pour regarder la conférence GRATUITE en Replay. Pour vous aider à décoder votre pouvoir grâce au Channeling il vous offre dès votre inscription les bonus suivants : https://academienouvellevie.com/pv-4-decembre-2018-jean-marie-muller

Nouveautés sur le site :

- E-book de Tal Schaller VACCINS ASSASSINS - participez à l’effondrement de l’empire vaccinal ! Avec des préfaces de Irène Grosjean, Thierry Casanovas et Maître Jean-Pierre Joseph.

Fruit de nombreuses années de recherches, ce livre montre de manière incontournable que l’empire vaccinal ne repose sur aucune base scientifique solide. La « vacinologie » est une religion dont les dogmes ne résistent pas à l’examen.

Pour les parents français soumis à une obligation vaccinale catastrophique, des stratégies d’évitement sont mises en avant.

Ce livre contient cette liste hallucinante des 235 substances chimiques contenues dans un vaccin !

Le livre de Mme Elke Arod, Les Racines de nos maladies fondatrice de l’Académie de Nutri- détoxicologie, Présidente de l’association Stélior de Genève, livre préfacé par le Professeur Boyd Haley chimiste toxicologue montre « Il naît en France près de 800.000 enfants chaque année. Selon les calculs résultant de ce graphique (voir la page 218), l’abstinence vaccinale pourrait épargner tous les ans :

  • 94.800 enfants allergiques,

  • 124.800 enfants asthmatiques, ou bronchitiques chroniques,

  • 49.600 enfants atteints de névrodermite,

  • 100.800 enfants herpétiques,

  • 72.800 enfants atteints d’otite à répétition,

  • 64.800 enfants atteints de rhume des foins,

  • 63.200 enfants atteints d’hyperactivité,

  • 38.400 enfants scoliotiques,

  • 26.400 enfants épileptiques,

  • 11.200 enfants migraineux,

  • 12.800 enfants atteints de troubles thyroïdiens (Hors accidents immédiats Mort Subite N).

    Soit un total de 646.000 enfants épargnés dans leur chair. Plus de six millions tous les 10 ans ! Nous ne pouvons plus rester les bras croisés devant une telle tragédie !

    - Livre PASSEPORT SANTE pour voyager sans encombre ni maladies en tout temps et en tous lieux. Tal SCHALLER

    Un petit livre pratique à mettre dans vos bagages pour éviter tous les risques lors de vos déplacements proches ou lointains. La médecine holistique au service de tous les voyageurs.

    - Ebook COMMENT UN MALADE MENTAL PEUT SORTIR DES GRIFFES DE LA PSYCHIATRIE CHIMIQUE ET DEVENIR THERAPEUTE

    Ce livre montre comment il est possible de sortir de l’esclavage créé par les neuroleptiques pour prendre sa vie en mains, devenir conscient et pouvoir aider autrui à se libérer des prisons de ce matérialisme qui empêche les êtres humains d’apprendre à gérer leurs corps émotionnels, mental et spirituel afin de vivre hors de l’hypnose collective génératrice de tant de souffrances et de vies détruites. Il fait suite à Libérez votre folie douce mais qui peut être lu indépendamment de celui-ci.

    - Sur Youtube Tal Schaller Ce n’est pas le cancer qui tue mais l’ignorance !

    Le grand mensonge organisé par la médecine officielle, les multinationales pharmaceutiques et les médias consiste à vous faire croire que le cancer est une calamité qui s’abat sur vous par pure malchance et que la médecine va vous en débarrasser au plus vite par la chirurgie, les rayons ou la chimiothérapie. Ce grand mensonge rapporte des milliards d’euros aux marchands mais il tue des millions de gens qui se croient « victimes du cancer » ! Cette vision part du principe que le corps humain est idiot et qu’il fabrique des tumeurs juste pour vous empoisonner la vie ! Rien n’est plus faux. Notre corps est infiniment plus intelligent que tous les savants et médecins du monde et il ne fait rien contre nous. Il agit toujours pour notre plus grand bien.

  •  

     

    STAGES à venir :
    01 au 04 août 2019 : « Initiation au Chamanisme Sauvage » avec Johanne, Tal et Gwen

07 et 08 Septembre 2019 : « Vivre avec son enfant intérieur »

 

FORMATION à venir :

26 au 29 Septembre 2019 : « Déployer ses ailes de Médium » avec Johanne, Tal, Gwen et Jean- Marie Muller

 

02 au 05 Novembre 2019 : « Libérez le Chamane Sauvage en vous »

 

Retrouvez également tous les autres événements exceptionnels dans l'onglet « Agenda »

 

BREVES PARACETAMOL

Le paracétamol est le composé chimique qu’on retrouve dans le Doliprane, l’Efferalgan, le Daffalgan, mais aussi l’Actifed ou encore le Fervex.

 

C’est le best-seller n°1 du médicament, un antidouleur qui est dans chaque armoire à pharmacie. Il s’en vend 420 millions de boîtes par an en France et il représente 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les multinationales chaque année...

Seulement voilà, le paracétamol est AUSSI un médicament qui peut tuer, même à doses... modérées !!! Et ça, on « OUBLIE » tout simplement de vous le dire.

Voici le vrai « CV » du paracétamol :

On connaît depuis 50 ans les dégâts causés au foie par une surdose de paracétamol (plus de 4 g/jour, soit 4 pilules de Doliprane 1000). Une étude d’observation menée dans un service britannique de transplantation du foie a montré que 66% des patients avaient été admis à la suite d’une overdose de paracétamol.

Seulement ce qu’on découvre aujourd’hui, c’est que le paracétamol n’est pas dangereux qu’en cas de surdose.

D’après une revue d’études publiée dans Annals of the Rheumatic Diseases, la prise de paracétamol aux doses conseillées augmente de 23% le risque de mortalité !

Il est encore plus grave de dépasser légèrement mais souvent la dose maximale conseillée.

Le problème, comme l’explique le Professeur Jean-Paul Giroud, de l’Académie de médecine, est que même en étant extrêmement vigilant, on peut dépasser la dose maximale sans le savoir :

«Il existe 200 médicaments qui contiennent du paracétamol, je suis spécialiste des médicaments depuis 50 ans et je suis incapable de tous les citer ».

Conclusion :

«Si vous en prenez deux, par exemple l'un prescrit par un médecin et l'autre en automédication, vous pouvez vous retrouver à des doses supérieures à 4 grammes par jour ».

Un grand professeur de médecine qui reconnaît qu’il a du mal à s’y retrouver lui-même !!! C’est dire si le patient ordinaire n’a absolument aucune chance de savoir où il en est dans sa consommation de paracétamol.

MEDECINE DES PLANTES

Gabriel Combris
Il faut aujourd’hui regarder le tableau avec lucidité :

Tous les jours des millions de patients défilent dans des pharmacies, carte vitale à la main, pour venir « acheter gratuitement » des millions de pilules qui le plus souvent ne feront que soulager

leur mal un temps, avant de l’aggraver.

Ailleurs, dans les maisons de retraire, des vieillards jouent avec des piluliers remplis de cachets dont personne n’a la moindre idée des interactions entre eux.

Aujourd’hui les plus de 65 ans consomment en moyenne... 14 médicaments par jour, un « record » inégalé, et malgré cela le nombre de cancers, de maladies neurodégénératives, de Parkinson, d’Alzheimer etc. explose !

Et on appelle ça « soigner » ? Vous voulez rire !

Jardinier d’un nouveau monde

Devant cette situation assez triste, je crois qu’il faut prendre très au sérieux le conseil de notre ami Lieutaghi.

Plus que d’intelligence, de « processus » ou de « protocoles » de soin, c’est d’amour dont manquent aujourd’hui cruellement les patients, les malades, leurs proches, tous ceux qui cherchent un bien-être qu’aucun médicament chimique ne leur donnera.

Et dans ce contexte, la médecine par les plantes a un rôle absolument essentiel à jouer.

Mon conseil : lancez-vous ! Oubliez les noms compliqués, les alcaloïdes, les flavonoïdes, les hétérosides, etc. Mettez les deux mains dans le terreau, et plantez des « simples » : l’angélique, la bourrache, la belladone, la mélisse ou la menthe poivrée, etc.

Planter ces « médicinales », ce n’est pas seulement cultiver des médicaments naturels, aux

vertus chaque jour soulignées par les études scientifiques. C’est devenir le jardinier d’un monde nouveau.
Car celui qui plante ne plante pas seulement pour lui.

Mais aussi pour la joie des abeilles, des oiseaux, le plaisir de celui qui passe, pour la Nature elle-même à qui nous demandons tellement sans jamais dire merci.

Evidemment, en écrivant cela, je sais bien qu’on va me traiter de doux rêveur, de fumeur de moquette ou d’ahuri.

Mais quand même...

Je voudrais juste prendre l’exemple de Maria Treben, grande phytothérapeute autrichienne morte en 1991.

Elle représente à peu près tout ce que notre époque pressée et sûre d’elle regarde avec mépris.

Cette femme simple, sans malice, croyait que le monde n’était pas le fruit du hasard mais de celui qu’elle appelait son Bon Dieu, dont elle était convaincue qu’il avait aussi mis sur le chemin des hommes des plantes pour les soigner.

A l’époque de la médecine connectée, et des robots qui feront bientôt le boulot à la place des médecins, tout ceci semble un peu ridicule, n’est-ce pas ?

Et bien je crois qu’il ne faut pas être aussi catégorique.
D’abord parce que ses livres ne se sont jamais aussi bien vendus qu’aujourd’hui.

C’est le signe que nous savons, chacun de nous, que nous avons depuis longtemps dépassé les limites de la négation de la nature.

Et d’une certaine façon, regarder vers Maria Treben, se pencher sur les « simples », c’est aussi, je crois, regarder vers la médecine du futur !

Non pas une médecine automatisée, robotisée, « intelligente », mais une approche humaine globale, où les techniques de pointe de la chirurgie et de la médecine occidentale chemineront de concert avec les pratiques issues de la tradition, de l’énergie et de l’esprit.

COMPRENDRE LES CHAKRAS

Les chakras sont des centres d'énergie subtils qui gouvernent la santé de notre corps et influencent différents aspects de notre vie, et sont liés à des couleurs et vibrations spécifiques. Explorer chaque chakra à travers la danse afin de faire circuler l'énergie de chacun permet de :

Chakra Racine - s'ancrer, réveiller son énergie vitale, prendre soin de soi et du « matériel » Chakra Sacré - contacter ses émotions, son plaisir, sa sensualité et son centre
Chakra Plexus Solaire - avoir confiance en soi, s'affirmer et suivre son propre chemin Chakra Cœur - s'accepter tel que l'on est pour s’ouvrir à l'amour inconditionnel

Chakra Gorge - s'exprimer de façon authentique et stimuler sa créativité Chakra 3ème Œil - développer son imagination et son intuition
Chakra Couronne - se sentir relié à l'Univers et célébrer le miracle de la Vie.

SYLVOTHERAPIE

Plus de vingt études qu’ils ont menées entre 2007 et 2017 ont comparé notre état

physiologique alternativement en ville et en forêt.

En forêt cela allait de la simple promenade dans les bois à des séances de contemplation et

de méditation.

Voici ce qu’ils ont découvert. Tenez-vous bien, c’est impressionnant. En forêt :

* la concentration en cortisol salivaire diminue (le cortisol est une hormone libérée par les glandes surrénales dans les moments de stress) ;
* la
fréquence cardiaque ralentit ;
* la tension artérielle systolique et la tension artérielle diastolique diminuent ;

* le système immunitaire est plus performant : les cellules tueuses naturelles (lymphocytes NK) sont plus actives, ce qui augmente notre capacité à combattre les infections et les cellules tumorales ;
* l’activité nerveuse parasympathique double (c’est elle qui augmente dès qu’on est détendu) tandis que l’activité nerveuse sympathique diminue (à l’inverse, celle-ci augmente pendant les périodes de stress).

Chez des hommes souffrant d’hypertension, une séance de sylvothérapie de quelques heures a fait chuter la tension artérielle systolique de 140,1 mmHg à 123 mmHg, et la tension artérielle diastolique de 84,4 mmHg à 76,6 mmHg.

Autrement dit, les patients avaient retrouvé une tension artérielle « dans les clous ». Un effet comparable à des médicaments antihypertenseurs !!!

Par ailleurs, le taux d’adrénaline dans leurs urines avait baissé, ainsi que le taux de cortisol dans leur sang.

Ce n’est pas tout.

La sylvothérapie améliorerait l’immunité en augmentant le nombre de cellules tueuses naturelles, les fameux lymphocytes, ces globules blancs qui combattent les infections et les tumeurs.

Une séance de sylvothérapie de deux heures a permis à un groupe d’hommes âgés de 37 à 55 ans de voir l’activité de leurs cellules tueuses augmenter de 25% ; le deuxième jour, cette activité a augmenté de 50% !

Résultats analogues avec un groupe d’infirmières !

Une semaine après l’expérience, l’activité des cellules tueuses « augmentée » était demeurée stable chez les deux groupes (hommes et femmes). Cet effet s’est prolongé un mois chez les hommes !

MEDECINES NATURELLES

G.Combris
Il faut dire que les médecines naturelles dérangent beaucoup de monde.

« Un cancer, cela peut rapporter 120 000 euros » !

Elles dérangent l’industrie pharmaceutique, évidemment, qui voit là une sérieuse menace sur

ses profits astronomiques !

Au total, pour la seule année 2017, le chiffre d’affaires des 10 plus grosses multinationales

du médicament a avoisiné les 400 milliards d’euros...

Alors on ne va pas laisser les médecines naturelles et leurs remèdes impossibles à breveter

venir tuer la poule aux œufs d’or !

Elles dérangent aussi certains médecins, qui voient eux d’un œil noir débouler des

« nouveaux patients » qui ne se contentent plus de faire comme c’est écrit sur l’ordonnance, mais

qui veulent reprendre le contrôle sur leur santé.

Elles dérangent enfin les médias officiels, qui ne veulent pas prendre le risque de déplaire à

leurs annonceurs des industries pharmaceutique, chimique ou agroalimentaire.(...)

Des millions de patients défilent dans des pharmacies, carte vitale à la main, pour venir acheter « gratuitement » les médicaments qui ne feront que soulager leur mal un temps, avant de l’aggraver : anti-inflammatoires qui provoquent des troubles cardiaques, somnifères qui détraquent le sommeil, médicaments anti-ostéoporose qui font des trous dans les os, etc.

Dans les maisons de retraite déshumanisées, des vieillards isolés jouent avec des piluliers remplis de cachets, dont personne n’a la moindre idée des interactions désastreuses qui peuvent exister entre eux.

Et ils appellent ça un « système de santé »... Vous trouvez ça normal ?

Ce n’est pas le cancer qui tue, c’est l’ignorance de son rôle !

Tal SCHALLER 28 JUIN2019

Je viens de regarder des vidéos sur Youtube dans lesquelles Thierry Casasnovas parle du cancer (cancer 1,2,3) et je suis totalement en accord avec tout ce qu’il dit, notamment sur le fait que le cancer n’est pas une « maladie » mais un signal d’alarme. Faire taire l’alarme sans réfléchir à la raison de son activation est vraiment insensé ! Je l’exprime pour ma part avec l’ampoule rouge allumée au tableau de bord de votre voiture. Si le garagiste vous disait : « Pas de problème, j’enlève l’ampoule et vous pouvez continuer à rouler ! » vous diriez : « Mais ce garagiste est fou ! »

Thierry l’exprime avec cette image : si l’alarme de votre maison se met à sonner, vous n’allez pas seulement couper l’alarme, vous irez voir toutes les pièces pour voir ce qui l’a déclenché !

Le grand mensonge organisé par la médecine officielle, les multinationales pharmaceutiques et les médias consiste à vous faire croire que le cancer est une calamité qui s’abat sur vous par pure malchance et que la médecine va vous en débarrasser au plus vite par la chirurgie, les rayons ou la chimiothérapie. Ce grand mensonge rapporte des milliards d’euros aux marchands mais il tue des millions de gens qui se croient « victimes du cancer » !

Cette vision part du principe que le corps humain est idiot et qu’il fabrique des tumeurs juste pour vous empoisonner la vie !

Rien n’est plus faux. Notre corps est infiniment plus intelligent que tous les savants et médecins du monde et il ne fait rien contre nous. Il agit toujours pour notre plus grand bien. Comme Thierry l’explique avec bon sens : quand le niveau de toxines dépasse les capacités d’élimination des organes émonctoires, le corps va produire des zones d’inflammation pour tenter d’éliminer les déchets en surnombre. Si cela ne suffit pas le corps, dans sa sagesse, demande aux virus, bactéries et champignons de déclencher des infections, qui sont des mécanismes de voirie, d’évacuation des déchets.

La médecine moderne, depuis Pasteur, a cru que les « microbes » étaient des ennemis à abattre alors qu’ils sont des éboueurs, des agents de nettoyage.

Si les inflammations et les infections ne parviennent toujours pas à éliminer les toxines, le corps tente de les circonscrire dans une tumeur. Le message du corps est alors évident : « Arrête de me polluer, je n’en peux plus ! Change tes habitudes de vie, respecte-moi, collabore avec moi et je vais pouvoir me guérir sans aucune difficulté ! »

Attention se dépolluer n’est pas seulement physique (jeûne, alimentation vivante, exercice, techniques énergétiques de circulation d’énergie, etc.) mais aussi émotionnel (apprendre à lâcher le stress par des gestes et des sons), mental (sortir de la tyrannie du cerveau gauche et ouvrir le cerveau doit) et enfin spirituel (s’ouvrir aux énergies puissantes qui viennent du corps spirituel).

C’est la voie holistique, le chemin de la guérison, quelle que soit l’étiquette que la médecine appelle « diagnostic ».

Dès qu’un diagnostic médical est posé survient une chose étrange : au lieu de dire « le corps envoie un message, il appelle à un changement des habitudes qui ont conduit à une toxémie qui dépasse les capacités d’élimination du corps », les médecins formatés par les dogmes en vigueur disent : « il faut un traitement chimique ou chirurgical » sans dire que le propre de ce genre d’intervention est d’affaiblir le système immunitaire et donc de bloquer ses efforts pour éliminer les toxines et se guérir ! Comment a-t-on pu parvenir à un tel non-sens, une telle absurdité ?

La médecine matérialiste moderne qui a remplacé les médecines ancestrales et naturelles en deux siècles à peine nous a conduit à cette impasse hallucinante : considérer le cancer d’une manière militaire. On veut détruire l’ennemi cancer sans comprendre le message que le corps nous envoie.

Pourtant les études ne manquent pas pour montrer l’inefficacité de l’approche matérialiste : la survie à cinq ans des cancers traités par chimiothérapie ne dépasse pas les 2,3% ! D’autres études montrent que la chimiothérapie fait apparaître de nouveaux cancers... D’autres encore montrent les liens incontestables entre cancers et alimentation industrielle, abondance de produits animaux, excès d’ondes électromagnétiques, de pesticides et autres polluants chimiques, de stress lié à une mauvaise gestion des émotions, de croyances matérialistes fondées sur la peur de mourir et autres sornettes propagées par les médias qui clament tous en chœur : « La seule chose qui puisse vous sauver de cette horrible maladie, c’est la médecine ! »

Et la foule des malades angoissés et ignorants se jette, comme un banc de poissons, dans les filets d’une médecine inféodée à des industriels pour lesquels le cancer est un business très juteux, plus lucratif encore que les ventes d’armes ou de drogues illégales. Seuls les vaccins peuvent entrer en compétition financière : ils représentent l’un des secteurs les plus juteux qui soient en termes d’investissement : injecter à tous les nourrissons du monde 235 produits chimiques en une seule injection, quelle garantie cela donne qu’ils vont, quelques années plus tard, développer un cancer ou une autre maladie grave.

Il est aussi important de comprendre que chaque fois que nous bloquons une émotion négative (peur, tristesse ou colère) nous immobilisons notre système immunitaire. Quand on

« serre » des émotions dans son corps, une tumeur vient nous dire « tu meurs ! » C’est le drame des peuples civilisés : dès l’âge de quatre ans on enseigne à l’enfant la répression émotionnelle et le contrôle... faisant ainsi le lit des cancers qui surviendront plus tard.

Nous vivons une époque passionnante : c’est l’heure du réveil des consciences. Nous ne pouvons plus nous laisser guider par des croyances aberrantes et des thérapeutiques toxiques. Il est temps d’apprécier les merveilleux mécanismes de notre corps grâce auxquels il maintient nos fonctions vitales, il est temps de prendre notre santé en mains et de collaborer avec la sagesse de notre organisme afin de vivre en harmonie et en santé sur tous les plans !

Il faut relever d’ailleurs que des études ont prouvé que les cellules cancéreuses, si on change le mode de vie, peuvent redevenir normales... On débouche toujours sur cette vérité incontournable : le microbe (ou le cancer) n’est rien, c’est le terrain qui est tout !

Cessons donc de tuer les moustiques, asséchons les marais et ils disparaîtront naturellement. Et rendons hommage à notre système immunitaire, cet incroyable système qui gère les hormones, les neurotransmetteurs, les globules de toutes sortes, les virus, les bactéries et les champignons, les réactions chimiques de tous nos organes avec la maestria d’un grand chef d’orchestre, pour permettre à tous les musiciens de notre corps de jouer la symphonie de la vie, dans ce grandiose « hymne à l’unité » qui nous permet de vivre sur Terre !

Délivrons-nous de ces idées limitées qui sont engendrées par la peur et l’ignorance, soyons attentifs aux messages de notre corps et apprenons à suivre les lois naturelles de la vie, ces lois immuables qui montrent le chemin de la santé et de la plénitude.

Nous ne gagnerons pas la « guerre contre le cancer » par des bombes chimiques toujours plus puissantes mais par une éducation à la santé globale qui enseigne comment bien vivre avec nos quatre corps, comme un cheval qui galope avec ses quatre pattes !

Pour conclure, je vous invite à aller voir la vidéo numéro trois de Thierry Casasnovas. C’est le témoignage d’un homme atteint d’un cancer du foie en phase terminale et qui se guérit par une démarche holistique. Un document bouleversant.

Voir sur Youtube tal schaller « ce n’est pas le cancer qui tue mais l’ignorance ! » Pour les références ; voir la source : https://www.mercola.com/

L'urine, un engrais gratuit pour le jardin

https://www.gerbeaud.com/jardin/decouverte/urine-engrais,1260.html

Utiliser l'urine comme engrais au jardin, voilà une idée basée sur une très ancienne pratique, qui fait aujourd'hui, et de façon très sérieuse, son chemin dans le milieu de la recherche et parmi les jardiniers concernés par l'écologie, la fertilisation des cultures et les systèmes d'assainissement durable.

L'urine : quel type d'engrais ?

L’urine contient les principaux nutriments nécessaires au développement des plantes ; on estime (mais cela peut varier en fonction de l'alimentation de chacun) qu'un litre d'urine contient environ 6 g d'azote, 1 g de phosphore (directement assimilable(1)) et 2 g de potassium (lire : N, P, K, qu'est-ce que c'est ?). Il peut être considéré comme un engrais équilibré à action rapide, riche en azote.

Salade cultivée avec urine diluée (gauche) vs sans urine (droite) - (SuSanA Secretariat / flickr.com)

Un engrais gratuit, en abondance et à portée de main, voilà qui devrait faire dresser l'oreille de tous les jardiniers, surtout lorsque son utilisation est associée à un acte écologique et économique : l'utilisation d'une chasse d'eau équivaut à la perte de 5 à 10L d'eau potable à retraiter en aval.

Comment utiliser l'urine au jardin ?

Si des centres de recherches s’intéressent depuis un certain temps à la valorisation de l'urine en production agricole et proposent déjà des conseils pratiques à destination des agriculteurs, on a peu de références concernant son application pour le potager (même si certains l'utilisent de façon empirique). Peu, mais tout de même une en la personne de Renaud de Looze, ingénieur et pépiniériste, qui s'est intéressé au sujet, d'un point de vue agronomique.

La bonne dose

Renaud de Looze la situe entre 1 et 3 L /m2 durant la saison. 1L d'urine /m2 correspond aux besoins des plantes les moins gourmandes (salades) ; les plantes plus gourmandes (tomates sous serres) pouvant accepter des apports situés entre 4 à 5 L d'urine (cf. le tableau des dosages d'urine pour les principaux légumes consommés, présenté dans son ouvrage). Le SEI* propose la règle générale suivante :1,5 litres d’urine/m2 durant la saison agricole.

Basilic fertilisé avec urine (gauche) vs sans (droite) - (SuSanA Secretariat / flickr.com)

Une utilisation combinée avec du compost

Les amendements organiques (compost, lombricompost, fumier ou autre amendementorganique) ont pour but d'améliorer la vie microbienne du sol et par là même, favoriser la minéralisation de l'urine puis l'assimilation par les plantes des nutriments qui la composent. Ils permettent également de compléter les apports en nutriments moins ou non présents dans l'urine, mais nécessaires pour le développement des plantes : le potassium (cendres), le magnésium, le calcium, le fer et les oligoéléments. Renaud de Looze préconise d'effectuer un apport de 1L de compost (environ 500g) par litre d'urine.

Deux techniques d'application

Un préalable nécessaire : bien amender le sol avec un compost mûr (ou autre amendement organique). Ensuite, l'urine peut être apportée pure ou diluée avec de l'eau.

Apport de l'urine pure avant les cultures

Versez la totalité de l'urine sur un sol humide. Pour la plus grande majorité des légumes, l'apport se situe donc entre 1,5 et 2 L/m2.

Patientez 1 à 2 semaines avant de planter, ce qui correspond au temps nécessaire à la minéralisation de l'urine.

Cette solution convient aux personnes qui ont la possibilité de stoker de l'urine en grande quantité : pour un jardin de 100m2, prévoir 10 bidons de 20 L.

Haie fertilisée avec de l'urine - (SuSanA Secretariat / flickr.com)

Apport de l'urine diluée pendant les cultures

Les taux de dilutions, selon le SEI, peuvent varier de 1 à 15 fois, en fonction des besoins d'azote et d'eau des plantes, de la nature du sol, du climat... Renaud de Looze préconise une dilution plus importante (20 fois) pour des raisons de sécurité (2).

* Diluez 50 cl d'urine dans un arrosoir de 10 L rempli d'eau et appliquez la dilution au goulot, au pied des plantes, sur 1m2 de culture. Répétez l'opération sur l'ensemble du potager ;

* Patientez 2 à 3 semaines entre deux applications.

* 4 à 6 applications au cours de la saison permettent ainsi d'appliquer la dose nécessaire aux cultures (les conditions climatiques peuvent toutefois faire évoluer les besoins).

Sachant qu'une personne produit environ 1 à 2 L d'urine au quotidien, 1 personne peut fertiliser 2 à 4m2 de potager par jour. Un potager de 100m2 peut donc être fertilisé par 1 à 2 personnes au bout de 25 jours. Au terme des 25 jours, les applications se font de nouveau sur la première planche fertilisée.

Attention

Quelle que soit la technique employée, stoppez la fertilisation 1 mois avant la récolte.

Bette cultivée avec (g) et sans (d) urine - (SuSanA Secretariat / flickr.com)

L'utilisation de l'urine au jardin peut-elle être dangereuse ?

L'urine est un bon engrais azoté, c'est démontré. Mais quid de sa toxicité ? Levons ici quelques malentendus...

L'urine et les médicaments

L'urine fraîche (et séparée des fèces (3)) est naturellement stérile. Une personne en bonne santé produit de l'urine saine. Les résidus de produits médicamenteux ou d'hormones qu'elle pourrait éventuellement contenir peuvent être détruits grâce à une période de stockage à température ambiante de 4 semaines tout au plus. Pour cette même raison, la dernière application d'urine se fait un mois avant la récolte (4).

Urine après 4 semaines de stockage - (SuSanA Secretariat / flickr.com)

L'urine et les excès de sels

Comme pour les humains, le sel en excès est néfaste pour le sol et les plantes. Si vous souhaitez utiliser votre urine dans le jardin, votre consommation de sel (qui se retrouve dans vos urines) doit être modérée.

Les excès d'urine au même endroit

Si vous êtes propriétaire d'un chien, vous l'aurez remarqué : un apport d'urine régulier, toujours au même endroit a pour effet de brûler la végétation. C'est une situation d'excès qui conduit à cette situation. Dans tous les domaines, les excès ne sont jamais bons. Avec un apport correctement dosé, vous ne courrez aucun risque de brûlure des cultures.

Les odeurs

L'odeur très désagréable de l'urine est due à sa dégradation (phénomène accentué lors de sa dilution). Elle disparaît très rapidement dans un sol bien aéré et riche en matière organique.

Il existe aussi d'autres sources d'engrais gratuit et naturel pour le jardin : par exemple, les plumes macérées, si vous élevez des poules.

(1) le phosphore est une ressource limité et sa présence n'est pas toujours sous une forme assimilable par les plantes.

(2) une dilution à 1 pour 20 permet d'éviter les écueils d'une forte concentration d'urine au même endroit : salinité excessive et perte d'azote nitrique.

(3) les fèces peuvent être source de maladies.

(4) le sol biologiquement actif est un milieu mieux adapté à la dégradation naturelle des produits pharmaceutiques que l’eau (systèmes d'assainissement), notamment dans un système (le potager) où les apports d'urine restent limités et peu concentrés.

Sources :

* L'urine de l'or liquide au jardin ; guide pratique pour produire ses fruits et légumes en utilisant les urines et compost locaux, Renaud de Looze, éditions Terran.

* Conseils pratiques pour une utilisation de l'urine en production agricole, publication du Stockholm Environnement Institute, mars 2011.

VIDEOS

Youtube : Enquête des médias à propos de notre Eau ONDES ET 5 G

Youtube : Les légumes de Pascal Poot poussent sans arrosage
Dans l’Hérault, Pascal Poot cultive 450 variétés de légumes anciens résistant à la sécheresse.

Sa recette : ni arrosage ni produits phytosanitaires. « Je fais en sorte que les plantes apprennent des choses au cours de leur vie et les transmettent à leurs descendantes. Par exemple, j’ai décidé de ne plus les soigner pour qu’elles soient résistantes aux maladies. [...] Il y a eu un peu des pertes, mais les plantes ont très vite appris à résister. En développant leur système immunitaire, on multiplie la quantité d’antioxydant et de vitamines ». Pascal Poot

Pouvoir se protéger des effets néfastes de ces ondes deviendra bientôt un élément de survie. Un géant de l’info – Questions essentielles pour les humains et tout le monde vivant : https://www.kla.tv/14337&autoplay=true