Chers amis

Nous vivons une époque fascinante : d’un côté les mondialistes-transhumanistes avancent leurs pions pour tuer un très grand nombre d’êtres humains et asservir ceux qui auront survécu à leurs injections, chemtrails et chimie partout ainsi que les ondes de la 5G pour manipuler les corps et les esprits, et d’un autre côté de plus en plus de gens disent NON et décident de prendre leur vie en mains pour y créer santé, solidarité et prospérité dans une conscience d’unité avec tous les êtres vivants.

Chacun est appelé à choisir ce qui compte le plus dans sa vie : cultiver les valeurs du vivant ou rester soumis à la folie de ceux qui se croient les « maîtres du monde » ?

Dans cette grande aventure de notre temps, nous devons avoir à cœur de faire circuler des informations non trafiquées, tout ce que la censure des medias et des politiciens cherche à appeler « fake news » pour que les peuples obéissent sans rechigner aux ordres des ploutocrates.

C’est le but de ce blog !

Silence ! On tue.  DE FREDERIC CHAUMONT :

 

https://crowdbunker.com/v/RDnVWNSvcW

Une remarquable vidéo à voir et à faire circuler !

Le bioterrorisme, ça n’existe pas
(jusqu’à preuve du contraire)

Yves RASIR

Dans son infolettre du 15 novembre, mon amie, compatriote, collaboratrice et excellente consœur Senta Depuydt a publié une interview détonante du Dr Heiko Schöning. Ce vaillant médecin allemand s’est illustré en 2020 en dénonçant d’emblée une mascarade préméditée et en co-fondant la World Doctors Alliance, coalition d’opposants médicaux et scientifiques aux délires covidistes. C’est ce collectif qui a notamment fait venir Robert Kennedy Jr à Berlin, où le futur candidat-président américain a prononcé un discours mémorable devant une véritable marée humaine. Ce que beaucoup ignorent, c’est que Heiko Schöning avait anticipé dès 2018 ce qui allait se passer deux ans plus tard. Dans une interview télévisée, l’ancien médecin militaire prévoyait qu’une fausse urgence sanitaire allait bientôt servir de prétexte à des mesures totalitaires et que cette pseudo-pandémie imminente serait mise à profit pour tendre un traquenard vaccinal à la planète entière. Dans un livre non-traduit en français, il avance que cette machination remonte à 2001 et qu’elle associe la CIA, le département US de la Défense et une brochette de firmes pharmaceutiques généreusement financées par le gouvernement américain. Fin 2023, voilà le fin limier de retour avec un deuxième ouvrage d’investigation intitulé en allemand « Angriff aufs mikrobiom »(« Attaque sur le microbiome »). Selon ce nouvel opus, les mêmes acteurs étasuniens fomenteraient cette fois une grande alerte de nature bactérienne et se présenteraient en sauveurs du monde en fournissant les seuls antibiotiques aptes à enrayer le fléau. Le but étant à nouveau de faire avancer l’agenda globaliste de contrôle social, de concentrer le pouvoir dans quelques mains et d’administrer à l’ensemble de la population mondiale un faux remède pire que le mal, ciblant cette fois la flore intestinale. Scénario noir et prémonitoire ? Vu son pédigrée, je ne doute pas de la sincérité et de la perspicacité d’Heiko Schöning. Ce qu’il ose prédire pourrait fort bien advenir prochainement. La « crise Covid » a montré que la stratégie du choc et la manipulation des foules par la peur fonctionnaient à merveille. En revanche, son raisonnement prédictif me semble fondé sur une faille de taille, celle de croire au risque bioterroriste et à la réalité d’une menace bactériologique.  

La vie n’est pas une arme

Contrairement à la majeure partie de la résistance, Néosanté n’a jamais adhéré à la thèse du coronavirus trafiqué en laboratoire, doté de « gains de fonction » pour en étudier la virulence et accidentellement relâché dans la nature. Nous croyons encore moins que la présumée particule virale ait pu être manipulée à des fins militaires et diffusée intentionnellement en tant qu’arme de guerre. Nous avons exprimé ce « laboscepticisme » à travers plusieurs infolettres, notamment celle-ci et celle-là. Et nous avons plus d’une fois renvoyé aux vidéos du Dr Sam Bailey, souriante  pourfendeuse de ce qu’elle appelle malicieusement un conte de fées. Comme le potentiel pathogène d’aucun virus n’a jamais été démontré scientifiquement, on ne voit pas très bien comment des chercheurs, fussent-ils imprudents ou mal intentionnés,  auraient pu conférer une quelconque toxicité au virus couronné. Il est d’ailleurs formellement établi que c’est la psychose qui a occasionné de la surmortalité, et non la prétendue virose. Les virus tueurs évadés de labos, ça n’existe qu’au cinéma et dans l’imagination de certains auteurs avides de notoriété et se faisant passer pour des spécialistes en « bioterrorisme ». Les bactéries ? Si leur existence est avérée et si leur prolifération dans un corps humain peut représenter un danger, rien ne permet d’affirmer non plus leur pathogénicité. A fortiori, il n’existe pas de preuve qu’un germe bactérien puisse être « militarisé » et employé comme arme létale. J’ai beau me documenter sur le sujet, je n’ai pas encore trouvé d’élément prouvant indubitablement qu’un micro-organisme quelconque pouvait servir à détruire des vies à grande ou même à petite échelle. On peut certes trouver des textes et quelques études traitant du bioterrorisme et de l’armement bactériologique. Mais en les lisant avec un œil critique, on sera bien en peine d’y dénicher la moindre évidence scientifique. Pour illustrer l’absence de preuve solide, je vais partir de ce «  bref historique » paru dans une revue sérieuse et y pointer trois épisodes censés accréditer le grand péril infectieux.

Les suppositions  de Pasteur 

La fable de la vie microbienne donnant la mort remonte bien sûr au sieur Louis Pasteur. Si l’on excepte les tentatives antérieures de décimer un ennemi en lui balançant des cadavres ou des vêtements de pestiférés et la suggestion épistolaire d’exterminer les Amérindiens par la variole, c’est en effet au célèbre chimiste que revient la « géniale »  idée de provoquer artificiellement une maladie épidémique. Comme le raconte l’article, Pasteur avait le projet ambitieux de débarrasser l’Australie de ses lapins prolifiques en répandant le choléra des poules. C’eût été une vaste expérience convaincante en cas de résultat concluant mais elle ne s’est jamais concrétisée. En lieu et place, le grand fraudeur que la France vénère a été sollicité par une admiratrice viticultrice en Champagne pour protéger ses caves des terriers les surplombant. Des cadavres de lapins ont bien été retrouvés sur le sol du clos les jours suivants, l’assistant du savant a estimé que l’essai était magistralement réussi, mais on chercherait en vain la moindre rigueur méthodologique dans cette amorce de lutte biologique. Sur le même modèle mais plus méthodiquement, l’expérience a été reproduite  en 1946 dans les vignobles de l’Héraut. L’article nous dit que les lapins inoculés sont décédés – on est prié de le croire sans le moyen de vérifier  –  mais qu’il n’y a pas eu d’épizootie. Tu m’étonnes, Simone ! C’est toujours comme ça en réalité : les expérimentateurs parviennent à faire mourir les animaux qui passent entre leurs mains mais échouent à leur faire transmettre la maladie. L’auteur appelle ça des « résultats inégaux », façon de camoufler l’absence totale de preuve qu’un microbe introduit dans la nature puisse y provoquer une épidémie. Depuis Pasteur et ses suppositions gratuites, on attend toujours la démonstration que l’introduction d’un « pathogène » dans l’environnement débouche sur une hécatombe animale ou humaine. Comme toute religion, la patascience pasteurienne s’appuie essentiellement sur les dogmes édictés par le fondateur.

Les vaines cruautés japonaises

Dans ce « bref historique », on nous sert aussi les fameuses et abominables expériences de l’armée japonaise dans les années 30 et 40. C’est un sombre épisode que mentionne également souvent le très pasteurien Christian Perronne pour agiter l’épouvantail des bactéries tueuses. Comme le raconte feu Henri-Hubert Mollaret, chercheur à l’Institut Pasteur de Paris, le Japon a effectivement tenté d’utiliser l’arme bactériologique durant sa guerre contre la Chine. Ne possédant pas la technologie nucléaire ni l’expertise en armement chimique, l’empire nippon a beaucoup misé sur la microbiologie pour se doter d’une arme de destruction massive à base de bactéries. Sur les prisonniers chinois, l’armée impériale s’est livrée à d’atroces essais scientifiques à côté desquelles les expérimentations du Dr Mengele passent pour de gentilles activités philanthropiques. Durant les dernières années du conflit, l’aviation japonaise a même tenté de provoquer des épidémies de peste dans plusieurs villes chinoises en larguant des bombes bourrées de bacilles ou de puces infectées. Ce sont des faits historiques que personne ne nie. Mais qui peut affirmer que ces tentatives macabres ont été couronnées de succès ? Si vous avez le cœur bien accroché et si vous prenez la peine de lire attentivement ce dossier publié par la Fondation Auschwitz, vous constaterez par vous-mêmes que les indices de réussite de la sinistre Unité 731 sont extrêmement ténus. Outre que les aveux de ses responsables ont été obtenus lors d’un procès stalinien clairement inéquitable, il apparaît que ni les tortures « bactériennes » sur les cobayes humains ni les épandages aériens ou les empoisonnements de rivière par des agents bactériens ne semblent avoir répondu aux attentes. Lorsqu’ils ont réussi à faire mourir des individus, les chercheurs sadiques les ont également grièvement blessés ou préalablement affaiblis par des traitements inhumains, ce qui ne permet pas de conclure à la responsabilité du germe. Et quand ils ont prétendument « contaminé » des populations entières, l’hécatombe voulue n’était visiblement pas au rendez-vous. Les quelques succès revendiqués reposent sur des rumeurs ou sur les déclarations invérifiées des accusés lors de ce procès truqué au profit de la propagande soviétique. Rien de scientifiquement consistant là-dedans ! Dans son article, Mollaret mentionne d’ailleurs les accusations d’attaques biologiques lancées quelques années plus tard à l’égard de l’armée américaine engagée en Chine et en Corée. Or on sait aujourd’hui qu’il s’agissait aussi d’une opération de désinformation ourdie par l’URSS pour salir l’ennemi américain et victimiser ses alliés nord-coréens. Encore une fois, rien ne permet de dire que des microbes militarisés ont déjà permis de tuer ou rendre malade qui que ce soit.

La douteuse épidémie de Sverdlovsk

La CIA aurait-elle imité le KGB dans l’art de diaboliser l’adversaire ? Le mythe du bioterrorisme repose en tout cas sur un autre événement majeur censé convaincre de sa réalité, la ténébreuse « affaire de Sverdlovsk ». Puisque le « bref historique » n’y fait que brièvement allusion, je vous invite à lire cette page Wikipédia pour savoir de quoi il s’agit. Selon le récit officiel actuel, une fuite accidentelle du bacille du charbon se serait  produite en 1979 dans un complexe militaro-industriel proche de Ekaterinbourg, l’ancien et nouveau nom de Sverdlovsk. D’après ce narratif toujours, les spores de l’anthrax se seraient répandues dans l’air et auraient fait une centaine de morts dans le voisinage de l’usine. Le conditionnel s’impose car les autorités soviétiques ont d’abord expliqué cette mini-épidémie par la consommation de viande avariée, une version corroborée en 1986 par le Pr Matthew Meselson, enseignant-chercheur à Harvard et autorisé à venir enquêter chez les Soviets. C’est seulement en 1992 que la version américaine de l’incident a prévalu, lorsque le président russe Boris Eltsine a reconnu « la véritable nature de l’épidémie ». Véritable, vraiment ? Souvenons-nous qu’à cette époque, les États-Unis orchestrent secrètement l’effondrement de l’ex-URSS et que le président russe, ivrogne notoire et dirigeant calamiteux, ne fait rien pour freiner ce dessein. Ce qui est interprété comme un signe de transparence de la Russie pourrait au contraire être une opération d’enfumage  made in USA. N’est-il pas curieux que le Pr Meselson ait mangé son chapeau et retourné sa veste à la suite de la « mission d’investigation » occidentale ? Est-il anodin que cette équipée scientifique ait été diligentée par l’Oncle Sam et non par un organisme international impartial ? Et est-il surprenant que la thèse du nuage contaminé l’ait emporté sur la thèse de l’intoxication alimentaire sur base de tests PCR, comme nous le révèle cet article? Avec cette technique génomique – le Corona Circus nous l’a assez montré –  on peut trouver la trace de n’importe quelle molécule chez n’importe qui, il suffit de régler les machines pour qu’il en soit ainsi. Pour ma part, je demeure donc très sceptique sur cette ténébreuse affaire de Sverdlovsk et sur le rôle causal attribué à Bacillus Anthracis. S’il est certain qu’on a cherché des deux côtés du rideau de fer à se doter de l’arme bactériologique, les preuves de sa mise au point effective sont pour le moins légères. À propos de l’anthrax, ce sont évidemment les « attaques » de 2001 aux USA qui ont relancé la hantise du risque bioterroriste. Les quelques enveloppes piégées ont suffi à ranimer le spectre d’un fléau bactérien dévastateur. Et c’est précisément sur cet événement troublant que Heiko Schöning s’appuie pour prophétiser une nouvelle plandémie avec comme actrice principale une bactérie dangereuse. J’y reviendrai dans un prochain billet car je ne vois pas du tout en quoi cet épisode risible confirmerait la théorie du germe pathogène. Jusqu’à preuve sérieuse du contraire, l’arme biologique n’existe pas et n’est pas près d’exister.

 

Note de TAL : J’abonde dans le sens d’Yves RASIR ! La preuve que les microorganismes (virus ou bactéries) sont la cause des maladies n’a jamais pu être apportée malgré d’innombrables tentatives d’infecter des gens avec des produits absorbés ou injectés. Tout ce qu’on raconte sur la contagion est FAUX, ARCHI-FAUX ! Ainsi dans un livre publié en 1910 un médecin a étudié la peste qui est, selon la croyance dominante, causée par une bactérie…Il a pu démontrer que ce  sont les conditions de vie déplorables qui permettent à la peste de survenir, pas le bacille qui n’est que la conséquence ! La maladie est toujours un effort du corps pour se dépolluer et se guérir et les micro-organismes sont des AIDES, des ALLIES ! Le château de cartes de la virologie officielle s’effondre, comme le montre avec précision le livre VIRUS MANIA

qui est un vrai chef d’œuvre de science avec conscience !

  [INTERVIEW] Observations inquiétantes dans le sang des injectés 

Kairos 

Après avoir réalisé deux films-documentaires en 2022, «Next Dose 1» et «Next Dose 2», après avoir publié un livre en juin 2023 intitulé «Covid-19 : L’avis de deux soignants bien “emmerdants”», nous avons interviewé Guillaume BOUSQUIERES et Sébastien IOZZIA, dans le cadre de la sortie de «Next Dose 3», qui fait suite aux deux précédents documentaires vidéos. Ce qu’ils ont découvert est particulièrement interpellant.

Note de TAL : Ils ont vu le graphène et la microtechnologie (micropuces) dont les scientifiques classiques refusent de parler (Perronne, Henrion-Caude, Raoult, etc) mais que je décris dans Vaccins un génocide planétaire, toutes les preuves sont là. Un livre qui dérange mais qui prouve que les injections sont des armes de destruction massive. Il est incroyable que les notices des vaxxins ne disent pas ce qu’ils contiennent et que cela semble normal ! Pourtant quand on se donne la peine d’aller étudier ce sujet, quelles découvertes incroyables on peut y faire. Quelles « soupes de sorcières » !

Jean Hudon globalvisionary@earthrainbownetwork.com 

 

reseauarcencieldelaterre

Offrons Lumière et Amour à toutes les âmes qui en ont besoin

En ce moment crucial de notre histoire, nous savons tous au plus profond de nous-mêmes que de nombreuses âmes, tant celles qui sont victimes d’agression que celles qui en sont à l’origine, ont un urgent besoin d’élever leur vibration malgré ce qu’elles vivent dans leur situation actuelle, principalement sous l’emprise de leur personnage humain, mais aussi sous l’influence de forces extérieures s’efforçant d’empêcher l’ascension de l’humanité vers une dimension supérieure de conscience et d’existence.

Des millions d’âmes se sont incarnées sur Terre spécifiquement pour aider à ce processus d’ascension. Peut-être êtes-vous l’une d’elles. Rayonnant l’énergie lumineuse de la Source, il est possible d’aider les âmes ayant besoin d’un soutien énergétique pour croître au-delà de leur niveau d’évolution actuel et comprendre, d’un point de vue plus élevé, que leurs souffrances et leurs illusions sont transitoires et qu’elles peuvent recevoir un coup de pouce de leurs guides spirituels pour s’élever toujours plus haut vers leur destinée future, en tant qu’âmes pleinement éveillées vivant une expérience physique d’apprentissage, de service et d’amour, unies avec Tout Ce Qui Est.

Douter de la possibilité d’y parvenir n’est pas une option. Penser que l’on est la source d’un tel rayonnement d’énergie lumineuse n’est pas non plus la bonne perspective. Notre âme connaît la marche à suivre. Il nous suffit d’écarter notre personnage humain du chemin et de la laisser Être.

À tout moment, nous pouvons passer à la vitesse supérieure et hisser le phare de Lumière et d’Amour que nous sommes de par notre nature même.

Alors unissons nos cœurs et nos âmes pour ÊTRE collectivement ainsi, ce dimanche à midi heure locale pendant quelques minutes, puis chaque jour pendant la semaine à venir, mettant ainsi en mouvement une vague de Lumière et d’Amour qui fera ainsi sept fois le tour du monde et créera les conditions pour que la Paix, une VÉRITABLE PAIX, émerge dans chaque cœur, chaque foyer et chaque région de cette planète.

Que la Paix, l’Amour et l’Harmonie règnent sur la Terre, pour le plus grand bien de tous, unis en un seul Être.

Disponible en ligne à 

https://www.facebook.com/photo/?fbid=737712385051679&set=a.662629682559950 

Soutien Renouvelé à Thierry Casasnovas !

Plus que Jamais, Il compte sur Notre Aide !

Quartier Libre TV

Contexte Critique :

Suite à sa mise en examen le 10 Mars 2023, Thierry Casasnovas se retrouve depuis interdit d’exercer toutes activités en lien avec la santé, la naturopathie et même le bien-être, jusqu’à ce que son procès puisse avoir lieu (et cela peut prendre plusieurs années). 

Les Accusations et La Défense :

Accusé d’abus de bien social et de détournement de millions d’euros, Thierry clame son innocence et a apporté toutes les preuves et explications sur le volet fiscal.

Zone de Flou et Anomalies :

Plusieurs aspects de cette affaire soulèvent des questions :

• Thierry est aujourd’hui accusé gravement sur le plan financier alors que lui et sa société sont officiellement sous surveillance depuis 2020, et son association a déjà subi plusieurs contrôles fiscaux musclés sans aucun redressement auparavant.

• La mise en examen a été annoncée dans la presse avant même la fin de la garde à vue.

• L’interdiction d’exercer toute activité de formation en lien avec la naturopathie lui a été annoncée deux heures avant le début d’une retraite de jeûne qu’il devait diriger. 

• Une caution de 50 000 euros lui a été réclamée faute de laquelle il serait immédiatement incarcéré.

• Le parquet laisse fuiter des informations à la presse, violant allègrement le secret de l’enquête et de l’instruction.

• Thierry et son entreprise sont chassés de toutes les banques depuis la crise sanitaire.

• L’entreprise qui diffusait ses vidéos, formations et stages a été liquidée.

• Certains établissements financiers refusent de lui reverser l’argent qu’il a gagné.

• Ses partenaires reçoivent anonymement des menaces et intimidations, ainsi que des raids organisés sur Twitter depuis 2020.

• Son compte de dons Tipeee, puis ensuite Patreon, ont été fermés suite à des raids numériques organisés.

• Sa page Wikipedia est activement modifiée, ne laissant apparaître qu’une présentation d’éléments à charge.

• Depuis le début de la crise sanitaire, des anonymes ont commencé à réaliser des montages vidéo avec des extraits sortis de leurs contextes.

• Constance, plaignante présente dans « La Fabrique du mensonge », a subi des pressions pour témoigner contre lui alors qu’elle n’a jamais été en contact avec lui auparavant, qu’elle n’a jamais dépensé le moindre centime pour sa société ou son association, que la cause de sa maigreur découle selon ses dires de ses douleurs digestives et de son endométriose, et que sa tentative de suicide fait suite à une absence de prise en charge par le Centre antidouleur qu’elle a contacté.

• La presse n’est aucunement inquiétée de l’ensemble des diffamations faites à son encontre.

• Le retrait de la garde de son fils a été justifié en reprenant les termes d’un article mensonger écrit par Victor Garcia en collaboration avec la zététique dans l’Express, et produit quelques jours avant l’audience.

Appel à la Solidarité :

Tout semble fait pour détruire tous les aspects personnels et professionnels de ceux qui proposent une vision de santé alternative. Et parce que nous pensons qu’il est temps de manifester un contre-pouvoir médiatique, juridique et financier, nous vous proposons de soutenir ceux qui subissent ce genre de (ré)pressions. 

Thierry n’a pas réfléchi en terme de prise de risque pour apporter de l’information durant plus de dix ans, pour nous offrir un chemin vers l’autonomie et c’est pour cela qu’il est aujourd’hui attaqué. 

Aujourd’hui c’est l’occasion de lui renvoyer la pareille pour traverser cette épreuve terrible. Cette cagnotte permettra, à Thierry et sa famille de sortir la tête hors de l’eau et d’avoir une chance de se défendre correctement.

La Nouvelle Cagnotte :

Une première cagnotte en mars a permis de couvrir les frais des six premiers mois de procédure judiciaire. Cependant, Thierry a encore besoin de notre aide. Cette nouvelle cagnotte est cruciale pour lui permettre de se défendre et de protéger sa famille.

Enjeu Légal Majeur :

Le 15 novembre 2023 un projet de loi a été présenté à l’assemblée par la secrétaire d’Etat chargée de la citoyenneté et de la ville, Sabrina Agresti-Roubache.

Ce projet de loi vise à renforcer l’arsenal législatif existant pour combattre les sectes. Nombre de commentateurs le présentent comme un projet de loi « anti Casasnovas ». 

Le combat juridique, médiatique et politique va être rude dans les prochains mois et Thierry a plus que jamais besoin de notre soutien ! 

Solidarité Élargie :

Notre initiative, tout en étant focalisée sur le soutien à Thierry Casasnovas, porte en elle un impact plus large. L’argent collecté ne sera pas directement redistribué à d’autres personnes, mais il servira de manière indirecte à forger des précédents juridiques importants. Ces jurisprudences pourront bénéficier à toutes les victimes de harcèlement médiatique, financier et institutionnel. En soutenant Thierry, nous contribuons donc à un combat plus vaste pour la justice et la liberté d’expression, en aidant à établir des cas de référence qui pourront servir à d’autres dans des situations similaires.

Votre Rôle :

Nous vous invitons à rejoindre cet élan de solidarité pour Thierry Casasnovas. Votre contribution, tant financière que morale, est capitale dans ce combat pour la justice et la préservation de la liberté d’expression dans le domaine de la santé. 

Nous soulignons l’importance de diffuser cette initiative pour maximiser son impact et son étendue.

SUR CROWDBUNKER : soutien renouvelé à Thierry CASASNOVAS

L’édito politique de Libre Consentement éclairé

Une loi pour protéger les charlatans meurtriers

« Projet de loi (procédure accélérée) visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires »

 

 

   Après avoir indiqué qu’il y avait 270 « va x ins » en cours de développement, Mary Holland, qui est professeur de droit à la « NYU Law » (« Faculté de droit de l’Université de New York »), déclara le 4 mai 2016 aux Nations Unies (New York) : « Si nous ne respectons pas les premiers principes du droit à la vie, à la liberté et à l’intégrité corporelle des personnes, du droit au consentement préalable libre et éclairé en médecine, nous pourrions nous retrouver dans des situations désastreuses prévisibles ou même inconnues ».

 

   « La médecine installera un jour une dictature… »

 

   Dans mon esprit, cette déclaration fit écho à celle, tenue 240 années plus tôt, de Benjamin Rush : « À moins que nous n’incluions la liberté thérapeutique dans notre Constitution, la médecine installera un jour une dictature que nous sommes incapables de concevoir pour le moment ».

   Précisons que Benjamin Rush, qui était le médecin de George Washington, est l’un des signataires de la Déclaration d’indépendance des États-Unis en 1776.

 

   « Protéger la santé »

 

   « La médecine installera un jour une dictature… », redoutait Benjamin Rush. On y arrive avec le « Projet de loi visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires » qui est présenté au Sénat en procédure accélérée.

 

   On y arrive, sauf que ce n’est pas la « médecine » qui installe une dictature au prétexte de protéger notre santé, mais ces sbires des milliardaires mondialonazis adeptes de la dépopulation de la Planète que sont les politiciens professionnels occidentaux…

   Politiciens professionnels qui utilisent la médecine pour cela, et pour le plus grand plaisir de Big Pharma.

 

   Le chapitre III de ce projet de loi est intitulé « Protéger la santé ».

 

   Il commence avec l’article 4 :

   « Après l’article 223-1-1 du Code pénal, il est inséré un article 223-1-2 ainsi rédigé :

   » Art. 223-1-2. – Est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende la provocation à abandonner ou à s’abstenir de suivre un traitement médical thérapeutique ou prophylactique, lorsque cet abandon, ou cette abstention, est présenté comme bénéfique pour la santé des personnes visées alors qu’il est, en l’état des connaissances médicales, manifestement susceptible d’entraîner pour elles, compte tenu de la pathologie dont elles sont atteintes, des conséquences graves pour leur santé physique ou psychique. »

(…)

 

   Il s’agit de la formulation juridique d’un aspect de notre futur statut d’esclave, et pas seulement de Big Pharma…

 

   L’intitulé de cette loi n’est qu’un maquillage pour masquer l’instauration juridique de notre futur statut d’esclave des mondialonazis et de leurs multiples officines : Big Pharma, l’OMS, la Commission européenne, etc.

 

   Que chacun lise et relise cet article 4 en se remémorant tout ce que nous avons subi depuis fin 2019, au nom de cette fameuse protection de notre santé …

   N’oublions pas que c’est au nom de la protection de notre santé qu’ils auraient assassiné en 2020, et à coups d’injections de « Ri**vo**tril ® », des dizaines de milliers de personnes âgées en dans les EHPAD.

   En France. Chez nous.

   En 2020.

   Sans qu’aucun politicien professionnel ne s’en étonne ou ne s’en émeuve.

 

   N’oublions pas qu’au Québec, toujours au nom de cette fameuse protection de la santé, le gouvernement mondialonazi dirigé par François Legault a interdit aux ambulanciers – pendant 5 mois – de réanimer les malades…

   Comme en France, il leur fallait annoncer tous les soirs à la télévision des morts dus au « C19 » …

 

   Une loi protectrice de charlatans au titre de « docteur en médecine », mais qui envoient les patients à la mort, pour s’enrichir et enrichir Big Pharma !

 

   Prenons l’exemple des produits à ARNm de Pfizer & Co.. Produits qui auraient à ce jour provoqué 30 millions de morts et sans doute 10 fois plus de maladies graves dans le monde.

 

   Si l’article 223-1-2 de ce projet de loi avait été en vigueur avant que la vérité n’éclate, à savoir que ces produits ne protègent pas du « C19 » et qu’ils n’empêchent pas sa transmission, ce qui est précisé noir sur blanc dans tous les contrats signés par les gouvernements occidentaux avec Pfizer, personne n’aurait pu remettre en cause les mortelles injections à ARNm.

 

   Rappelons que le ministre de la Santé, l’Académie de médecine, le Conseil national de l’ordre des médecins et l’immense majorité des médecins affirmaient, ou ne contredisaient pas ceux qui affirmaient le contraire, à savoir : « Les vaccins protègent à 95 % ou 99 % et ils empêchent la transmission du virus »…

 

   Rappelons qu’en février 2020, soit deux mois après le début des injections à ARNm, Pfizer a transmis à la FDA des documents qui signalaient plus de 1 200 décès dus aux injections d’ARNm…

 

   Et malgré cela, ils ont continué à affirmer que les produits à ARNm étaient sans aucun danger (ce que continue d’ailleurs à dire l’actuel ministre de la Santé, Aurélien Rousseau).

   Ils mentaient, tous.

   Ils se sont tous comportés en charlatans meurtriers.

   Et cette loi nous aurait interdit, sous peine d’être ruinés et jetés en prison, de les dénoncer.

   Cette loi les aurait protégé et elle aurait sans doute rendu impossible le dévoilement de la vérité.

 

   Ruinés et emprisonnés…

 

   Ainsi nous aurions été condamnés, car nous recommandions, et nous recommandons toujours, et plus que jamais, à nos lecteurs de ne pas se faire injecter avec ces mortels produits à ARNm (tout comme nous sommes contre toute obligation vaccinale et thérapeutique).

 

   Cela aurait été considéré comme une incitation à « s’abstenir de suivre un traitement médical thérapeutique ou prophylactique [« va x in »] » qui aurait été considérée « en l’état des connaissances médicales [les affirmations mensongères des autorités de santé], manifestement susceptible d’entraîner pour elles [les personnes incitées], compte tenu de la pathologie dont elles sont atteintes [le « C19 »], des conséquences graves pour leur santé physique ou psychique. »

 

   Il en serait de même pour notre dénonciation des prescriptions de « Ri**vo**tril ® » ou encore du « Rem**desi**vir ® ».

 

   Avec cette loi, seraient peut-être toujours prescripts ces poisons par des médecins qu’on ne pourrait pas accuser d’être des charlatans :

 

   • La Dépakine ® (4 100 victimes officielles en France).

   • Le Mediator ® (1 800 morts officiels en France).

   • Le Vioxx ® (60 000 morts officiels dans le monde).

   • Le Dengvaxia ® (des centaines d’enfants morts aux Philippines).

   • Etc.

 

   Sans même parler du « C19 » et des mortels produits à ARNm de Pfizer & Co., avec cette loi, la Dépakine ® le Mediator ®, le Vioxx ®, le Dengvaxia ®, etc., seraient toujours prescripts par des médecins en France. Médecins que nous ne pourrions pas accuser d’être des charlatans sous peine de nous retrouver ruinés et emprisonnés…

 

   Ajoutons qu’avec elle, et c’est l’un des buts recherchés (museler l’information), Pierre Lefevre n’aurait pas pu poser cette simple question dans son dernier article :

   « Il n’y aurait donc pas que les mortels produits à ARNm qui seraient extrêmement dangereux pour les êtres humains que nous sommes. On peut ainsi légitimement se demander si ces dangers ne concerneraient pas tous les « va x ins »…

 

   Cette loi, c’est « No Futur » pour notre santé et nos libertés !

 

   Cette loi s’inscrit dans le cadre général de la suppression totale de nos droits d’êtres humains et de nos libertés fondamentales.

 

   Si elle est adoptée, nous n’aurons même plus la liberté de refuser d’avaler un médicament dont ils auront décidé qu’il est bon pour notre santé, comme l’étaient selon eux à l’époque la Dépakine ® le Mediator ® ou le Vioxx ®…

   Tout comme nous n’aurons plus la liberté de refuser les injections des futurs « va x ins » à « ADNi » (ADN d’immunisation) à côté desquels les produits à ARNm passeront pour une légère plaisanterie…

 

   La question qu’il faut se poser : que faire et comment faire pour que cette loi ne soit jamais adoptée ?

 

   Patrick Ledrappier

   Président co-fondateur

   Libre Consentement Éclairé

 

SUR CE SUJET VOIR AUSSI LA NEWSLETTER sur santeglobale.world (pétition)

 

Apoticaria  NIGELLE

 

Le Nuclei Quantum est un complément composé d’un extrait de nigelle très concentré en thymoquinone.

 

 

Thymoquinone : la perle cachée de la nigelle

La nigelle (Nigella sativa), également appelée cumin noir oriental est utilisée depuis des millénaires aux 4 coins de la planète, de l’Egypte ancienne à la médecine moderne en passant par la Grèce Antique, l’Inde ou la pharmacopée chinoise.

 

Des études menées sur la thymoquinone, en Égypte et en Iran en 2000 et en 2005, font état de ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes, ainsi que de sa capacité à renforcer les défenses immunitaires, à atténuer la rhinite allergique, et même à réduire la sévérité des crises d’asthme.

Un article de 2018 rédigé par des pharmaco-toxicologues et traitant de médecine alternative met en avant d’autres propriétés, comme une réduction du diabète (entre 1 et 3 g/jour) 

En France, une thèse soutenue en 2015 par le Docteur en pharmacie Badr-Eddine Abdesselam confirme les nombreux effets positifs de la « nigella sativa » sur l’organisme.

 

 

Nuclei Quantum HBN, un concentré de thymoquinone

 

L’extrait sec d’huile de nigelle utilisé dans le complément alimentaire Nuclei Quantum, (nom latin qui signifie “force vitale”) contient un titrage exceptionnel de thymoquinone à 5 %, impossible à obtenir par pression à froid. Cette technique d’extraction en fait un complément alimentaire extrêmement actif et efficace.

Note de TAL : La Nigelle est un produit naturel très puissant pour dynamiser l’immunité !

USA et Israel

« Les États-Unis et Israël, qui ont uni leurs forces depuis longtemps, seront tous deux tenus responsables des massacres massifs à Gaza. D’ici quelques années, Israël et « l’Empire américain » disparaîtront. Ceux qui luttent contre le sens de l’histoire provoqueront en grand nombre des guerres et des morts inutiles », écrit le journaliste français Thierry Meyssan, reflétant l’opinion dominante dans la plupart des pays du monde.

https://www.voltairenet.org/article219991.html

Le scandale des injections arrive…https://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gif

https://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gifUne intervention musclée au parlement européen

https://vk.com/wall698172927_5926?fbclid=IwAR3F6vb970BsF335-K5tKeMvd3lIyNgCmTzeoDkN3OjdzfDhqPhwzni_iuU

Crowdbunker Injections vaccinales : nouveaux scandales. Avec Christine Cotton & Anne Marie Yim

 

Hallucinant !!!

 

Crowdbunker :L’ouragan d’Acapulco : une attaque météorologique contre le Mexique. Les médias ne disent rien

Alcyon Pléiades: L’homme d’affaires et activiste Jeff Berwick affirme que personne n’en a parlé dans le monde, pas même les médias, et que l’ouragan a frappé Acapulco en catégorie 5. C’est de loin la plus grosse tempête à avoir frappé le Mexique. Certains affirment que les vents auraient atteint 480 kilomètres par heure. Je pense que nous savons ce qu’est HAARP et ce genre de choses. Il s’agit sans aucun doute d’une attaque d’armes météorologiques contre le Mexique, a-t-il déclaré.

400 JETS PRIVÉS : LA DERNIÈRE CONFÉRENCE DE L’ONU SUR LE CLIMAT POURRAIT AVOIR CAUSÉ LE PLUS DE POLLUTION DE TOUS LES TEMPS

La dernière conférence de l’ONU sur le climat a peut-être causé la plus grande pollution de tous les temps !

Plus de 400 jets privés ont été utilisés pour se rendre à cette conférence.

Les jets privés, surtout si nombreux, polluent beaucoup plus que les compagnies aériennes commerciales.

  • De plus, pourquoi ces personnes volent-elles dans des jets privés ?
  • Sont-ils trop bons pour s’asseoir et voler avec le reste d’entre nous ?
  • Ne devraient-ils pas mettre en pratique ce qu’ils prêchent ?

La prochaine conférence des Nations Unies (ONU) sur le climat aux Émirats arabes unis (EAU), connue sous le nom de COP28, semble susceptible d’avoir une empreinte carbone plus importante que tout autre sommet précédent de l’ONU sur le changement climatique.

Plus de 70 000 personnes sont attendues à la COP28, soit environ 25 000 personnes de plus que lors du sommet de l’année dernière, la COP27. La conférence, qui se déroulera du 30 novembre au 12 décembre, se concentrera sur les stratégies mondiales visant à réduire les émissions et à accélérer l’abandon des combustibles fossiles au profit de l’énergie verte.

Note de TAL : les « maîtres du monde » pratiquent le « faites ce que je dis, pas ce que je fais ! ». Jusqu’à quand allons-nous leur obéir ?

Crowdbunker : Censurée YOUTUBE : Mon cerveau n’est pas une merguez, je ne veux pas le faire griller

Excellente émission sur la 5G qui est vraiment une « arme de destruction massive »

👉 PROTECTIONS EFFICACES CONTRE LA 5G ET L’ÉLECTROSMOG ⚠️

Faire « confiance en la science » n’est rien d’autre qu’un terme de marketing qui 

signifie : « tais-toi et obéis ! » 

COMMENT UNE TRIBU AFRCAINE AGIT AVEC UN FAUTIF

https://www.facebook.com/share/pbVus3YcS6nrfKV6/

LA SAGESSE DE COLINE SERREAUhttps://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gifhttps://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gif

 https://www.facebook.com/share/p/R5sPgU8trK6qwz9n/

crowdbunker : alcyon

Les mondialistes fondent leur contrôle sur la peur, mais nous nous réveillons. Dites « non »

 

Le député britannique Andrew Bridgen dénonce le fait que les mécanismes de contrôle des mondialistes sont en réalité un « château de cartes » fragilement assemblé grâce à la complaisance des masses, ignorantes de leur véritable pouvoir. Partout dans le monde, des mouvements disent « non » et réalisent que s’ils s’appuient sur leur propre souveraineté, le château de cartes peut facilement s’écrouler. Comme ce contrôle est basé sur la peur, leur instinct naturel est d’augmenter la pression sur nous, de redoubler d’efforts. Nous devons donc apprendre à vivre notre vie sans peur, à rire, à vivre et à aimer face à l’adversité. Venez visiter mon site : https://www.etresouverain.com/,


L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

 

« LES LIONS SONT RÉVÉILLÉS »

Pierre Lefevre 

 

   Madame, monsieur, chère amie, cher ami,

 

   Décidément, on se demande si le Président argentin, Javier Milei ne parle pas de la France, tant ce qu’il décrit de l’Argentine ressemble, à s’y méprendre, à la situation française…

 

   Jugez-en par vous-mêmes :

 

   « Les politiciens devront vivre la même vie que le citoyen ordinaire ! Ils vont devoir prendre cela en compte, et s’ils font une gaffe, ce ne sont pas les Argentins qui vont en payer le prix, ceux qui en feront les frais, ce sont les politiciens.

   » Ils vont devoir vivre comme les Argentins honnêtes. Les privilèges sont finis ! La fête est finie ! »

 

   « Les virer à coups de pied au cul ! »

 

   « Et seulement quelqu’un de l’extérieur peut faire cela. Et pas n’importe qui, parce que l’histoire est remplie d’outsiders qui arrivent dans une structure établie [et qui ne changent rien], nous sommes des outsiders sans structures établies et nous allons en construire une dans un seul but : pour les virer à coups de pied au cul ! »

 

   « Ils vont manger tout cru les politiciens voleurs »

 

   « La fête est finie ! On arrête les privilèges des politiciens ! C’est fini ! C’est fini ! Une Argentine différente avec les mêmes est impossible !

   » On arrête cette folie, la fête est finie. Et c’est pour cela qu’ils veulent me faire taire. Ils m’envoient les 200 ahuris, les pseudo-intellectuels, les curés des pauvres, c’est pour cela qu’ils m’attaquent dans les médias, que les entrepreneurs corrompus m’attaquent : parce que la fête est finie [pour eux] !

   » Pourquoi les attaques sont aussi fortes ? Parce qu’ils pensaient que cela ne pouvait jamais arriver, mais maintenant, ils ont 1/3 de la population qui crie « Liberté » !

   » Liberté ! Ils crient « Liberté » !

   » Ils ont découvert qu’ils ne veulent plus être des moutons, ils ont découvert qu’ils se sentent mieux en étant des lions.

   » Parce que, comme je l’ai dit dans mon discours, je suis venu réveiller des lions ! Et ils se réveillent.

   » Ils se réveillent et ils vont manger tout cru les politiciens voleurs.

   » Ils vont manger tout cru les entrepreneurs corrompus.

   » Ils vont manger tout cru les syndicalistes qui prétendent défendre le peuple.

   » Ils vont manger tout cru les médias de grande écoute qui ont servi la soupe à tous ces voleurs qui ont maintenu la caste.

   » Et ils vont détruire ces économistes de pacotille, ces instituts de sondages et toutes ces merdes. »

 

   « Ah oui, ils prêchent pour que l’État soit la religion, car ils s’en servent pour te voler. »

 

   « En Argentine, on se réveille.

   » Il y a un futur. Il y a un futur, car les gens se réveillent, ils ont découvert que l’esclavage, ce n’est pas une bonne affaire.

   » Et une vie meilleure est possible. Celle de la liberté. C’est pour cela que tu vois ce que tu es en train de voir.

   » Ce mouvement a la même dynamique qu’une exponentielle.

   » À un moment, il y a eu un tournant majeur et personne ne peut l’arrêter. Personne ne peut l’arrêter lorsqu’une exponentielle s’envole…

   » Tu ne peux pas l’arrêter ! »

 

   Vivement qu’en France on se réveille également, car il a raison, l’esclavage que nous réserve la Commission européenne appuyé par le système qui a mis en place l’Éborgneur en chef des Gilets Jaune, ce n’est vraiment pas une bonne affaire pour nos droits d’êtres humains et nos libertés individuelles.

 

   « Qu’allez-vous faire des médias publics ? Les fermer. »

 

   Bien, vous l’aurez compris, nous Javier Milei, ce n’est pas qu’on aime, on adore !

   On adore, surtout lorsqu’il répond à un journaliste qui lui demande ses projets pour les médias publics :

   « – Qu’allez-vous faire des médias publics ?

   – Les fermer.

   – Mais ça va détruire des emplois ?!

  – Non. Ils sont financés par l’impôt. Moins d’impôt, c’est plus d’emploi dans le secteur privé. Et plus d’argent pour les travailleurs. »

 

   C’est exactement ce que nous ferons si les Français se réveillent avec nous ! Fini les médias subventionnés, fini les monopoles de l’information, fini les subventions (et pas seulement pour les médias) !

Share
Telegram
WhatsApp