BLOG 43 de Tal SCHALLER

Chers amis,

Nous vivons une période cruciale : toutes les preuves sont maintenant réunies que les pseudo-vaccins sont en réalité une ARME DE DESTRUCTION MASSIVE. Bill GATES et ses comparses poursuivent leur but de GENOCIDE PLANETAIRE et les dirigeants de nombreux pays ne sont que leurs marionnettes. Le covid n’a été qu’un écran de fumée pour cacher les véritables intentions de ceux qui veulent être les « maîtres du monde ».

Ce qui est difficile, pour beaucoup de gens, notamment ceux qui regardent la télévision, c’est de concevoir qu’une telle monstruosité, un génocide pire que tous ceux du passé, soit possible. Mais il suffit de voir les chiffres pour constater que les « vaccins » tuent bien plus que le covid.

Aujourd’hui presque plus personne ne meure du covid mais des milliers et des milliers de gens meurent suite aux « vaccins »  qu’on leur a administré pour soi-disant les protéger. Et vacciner des adolescents et des enfants qui ne sont pas touchés par le covid, c’est vraiment de la folie génocidaire !

Les données du VAERS, aux USA,, donnent, ce jour, 518.77.3 effets indésirables après les pseudo-vaccins dont 11940 décès et 63102 blessures graves (soit une augmentation de 14717 par rapport à la semaine précédente !)

Le site EUDRAVigilance  en Europe donne le 24.07.2021 19.791 décès et environ 2 millions d’effets indésirables dont 800.000 graves voire irréversibles ce qui est extrêmement alarmant quand on sait que les cas rapportés ne sont qu’environ le 5% des cas réels, Aux USA le FDA , en juillet 2020, avait stoppé les essais d’une société après un seul décès !!)

Donc le temps est venu de résister courageusement en disant NON aux tests et aux vaccins et en boycottant tous ceux qui se soumettent aux ordres du dictateur !

Si plus entre un et deux millions de français sont descendus dans la rue samedi 24 juillet (idem dans de nombreux pays) c’est le signe qu’un réveil des consciences est en cours et que rien ne pourra l’arrêter.

Malgré la censure des media et des monstres comme Google Youtube et Facebook, les infos circulent et apportent une vision claire de ce qui se passe.

Attention évitez de vouloir convaincre ceux qui, comme des moutons, avancent vers l’abattoir ! N’essayez pas de leur montrer que vous avez raison et qu’ils ont tort, c’est peine perdue ! Délicatement demandez-leur leur avis sur telle ou telle information, ou sur des vidéos comme VAXXED 1 et 2, et posez-leur des questions, sans afficher ostensiblement vos convictions. Vous les guiderez ainsi pas à pas vers une remise en question de leurs croyances, dans un dialogue respectueux et amical. Ne transformez pas les rencontres de famille en débats houleux ! C’est tous ensemble que nous allons changer le monde, pas en nous confrontant.

Ce blog vous donnera des infos vraiment importantes à partager afin que peu à peu nous sortions du délire de nos dirigeants qui sont diaboliquement manipulés par les tyrans fous.

Résistons et avançons vers la lumière, unis dans la diversité et porteurs de visions saines pour le futur !

NB : Les site suggérés peuvent ne pas s’ouvrir soit parce qu’ils  ont été censurés (la censure actuelle est absolument effrayante de rapidité ) soit pour d’autres raisons...Ne nous en tenez par rigueur et faites vos propres recherches !

 

Kla.TV : Un message urgent de médecins hongrois : Sauvez les Enfants !

Des études récentes montrent que la vaccination des enfants contre le Covid-19 présente un risque beaucoup plus élevé que la maladie elle-même. Des médecins hongrois - et d'autres mouvements éducatifs du pays - expriment leur vive inquiétude quant aux vaccinations prévues pour les enfants. Parmi eux, des experts soulignent les dangers et les contradictions, en insistant sur le fait qu’ « il s'agit de la prochaine génération » - prenez une sage décision ! »https://www.kla.tv/Coronavirus-fr/19369

 

4ème vague : le virologue Jean-Michel Claverie dénonce un « mensonge d’Etat »

Ancien directeur de recherche au CNRS, mondialement connu pour ses travaux sur les virus géants, Jean-Michel Claverie est le fondateur de la Société française de virologie.

vidéo https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/07/25/4eme-vague-le-virologue-jean-michel-claverie-denonce-un-mensonge-detat/

Dr Eric Ménat du Centre Scientifique Indépendant : "On nous interdit l’accès des données (en noircissant les chiffres des documents de résultats) sur les effets secondaires des vaccins Pfizer, des essais sur les enfants de 12 à 17 ans, alors que ces données doivent être publiques !"

Comment peut-on trouver un bénéfice du vaccin Pfizer sur les enfants de 12 à 17 ans, alors qu'ils n'ont aucun risque avec cette maladie ?

vidéo www.businessbourse.com/2021/07/30/dr-eric-menat-on-nous-interdit-lacces-des-donnees-sur-les-effets-secondaires-des-vaccins-alors-que-ces-donnees-doivent-etre-publiques/

 

Le Professeur Fourtillan libéré !

Interview exceptionnelle du Professeur Jean-Bernard Fourtillan en exclusivité pour La Minute De Ricardo (Richard Boutry) ! Il est sorti de prison il y a de cela quelques jours, injustement condamné pendant plusieurs mois et il s’adresse à vous tous !

https://odysee.com/@ArtemisiaCollege:7/cest-larmee-qui-a-libere-le-professeur-fourtillan:e (5 mn 46)

https://tvs24.ru/pub/watch/4056/c-est-l-arm-e-qui-a-lib-r-le-professeur-fourtillan/ (5 mn 46)

https://gettr.com/post/p4vp8p (5 mn 46)

Source : https://www.laminutedericardo.com/LMDR/urgent-interview-exclusive-du-professeur-fourtillan/

92,3% d’avortements suite aux vaccins

Marc Turenne de Perfect Health Solutions

 

L’heure est grave.

Et le gouvernement français, en menaçant de rendre le vaccin obligatoire –risque de commettre une erreur irréparable.

En plus de violer les principes de dignité les plus évidents, garantis mondialement après les horreurs nazies par le code de Nuremberg, l’État se condamnera à verser des indemnités en cas d’effets secondaires graves.

Or l’État, c’est vous.

Ce qui signifie que vous paierez pour indemniser les personnes qui ont pris volontairement ces produits expérimentaux, ainsi que toutes les victimes des professions auxquelles on a forcé la main.

Mais ce n’est que le côté matériel de la médaille…

Désormais, la moitié de la population française refuse de se faire vacciner, à cause de la marée d’effets secondaires, et des morts nombreuses que la pharmacovigilance recense au compte-goutte, mais dont tant sont témoins aux 4 coins du pays.

Mais je veux aujourd’hui soulever le lièvre du danger insensé qui est pris avec ces vaccins en ce qui concerne la fertilité de la population, et donc son avenir très proche.

Et pour cela, il nous faut nous référer à une étude qui, je dois l’admettre, m’a donné froid dans le dos.

 

Comme nous allons le voir, les études que les médias nous présentent sont rarement fiables.

Toutefois, cette étude est fiable, au moins pour 3 raisons – 3 raisons pour lesquelles elle risque de disparaître très vite des radars.

  • Elle a été faite sur plusieurs centaines de patientes, et non une cinquantaine, comme les suivantes.
    Elle a été publiée dans l’un des journaux de médecine les plus anciens et les plus respectables : le New England Journal of Medicine.
    Elle a été revue par des pairs, ce qui veut dire que d’autres médecins ont attesté de ses résultats.

Et pourtant, comme vous allez le voir, une partie des résultats de cette étude a été volontairement noyée dans le calcul statistique pour qu’on ne voit pas les risques effroyables de la vaccination pour les femmes enceintes.

Cette étude, comme bien d’autres, risque d’être retirée pour complaire au lobby pharmaceutique, donc permettez-moi de vous mettre ses références :

 

L’embryon ne supporte pas la vaccination

82 % risques de perdre l’enfant dans les 20 premières semaines

Cela veut dire qu’avant 20 semaines, une femme enceinte a 81,89% de perdre son enfant si elle se fait vacciner (104 avortements spontanés pour 127 femmes étudiées).

Vous ne pensez pas qu’il faudrait alerter la population ?

Comment voulez-vous qu’on ne pense pas que ces vaccins existent dans le cadre d’une politique de dénatalité, si c’est précisément l’effet qu’ils ont ?

 

Les études bidon de Big Pharma sur la fertilité

La première étude qui vise à nous rassurer, ne nous assure aucunement qu’il n’y aura pas de stérilité à moyen ou long terme chez les femmes vaccinées(4).

Non, elle observe la qualité des follicules ovariens sur des patientes qui ont été vaccinées de fraîche date avant que les éventuels dommages de la vaccination n’aient pu être établis dans le corps.

Cette étude a en commun avec la suivante d’avoir été effectuée

  • Dans des centres d’insémination, donc avec du matériel génétique sélectionné, et ne donne aucune idée de l’infertilité à venir dans le cadre d’une insémination naturelle…
  • Sur un groupe extrêmement restreint de femmes – ici 18, qui ont donc elles aussi été sélectionnées – c’est implicite dans chaque étude dont les nombres de résultats sont très réduits malgré les panels initiaux élevés.
  • Surtout, les études sont en prépublication, c’est-à-dire qu’aucun chercheur n’a pu encore les vérifier, en dehors de leurs auteurs.

 

La stérilité masculine en question

Là aussi, les études que nous présente le site vaccinolâtre sont tout sauf sérieuses.

Une première étude ne nous précise pas depuis combien de temps les hommes ont été vaccinés(10).

Il s’agit là aussi d’une étude faite sur moins d’une cinquantaine de personnes, où… on a demandé aux participants de s’abstenir entre 3 et 10 jours auparavant, pour s’assurer de trouver quelques spermatozoïdes vigoureux !

De son côté, l’impayable Myriam Safrai, qui a mené l’étude à l’intitulé non-scientifique sur les femmes, a commis la même supercherie à propos des hommes : « comment le vaccin n’altère pas les paramètres spermatiques »(11).

Or une telle affirmation est insensée en l’état actuel de la recherche !

Pire encore, l’étude n’a pas été revue par d’autres chercheurs, et elle a été faite sur des hommes qui n’ont pris le vaccin qu’entre une et sept semaines avant l’étude.

Un excellent moyen de s’assurer que les effets secondaires du vaccin sur la fertilité masculine n’auront pas encore fait leur effet…

 

Êtes-vous « trop nombreux » sur terre ?

Je ne veux pas donner de grain à moudre aux plus méfiants d’entre nous. Et d’autre part, depuis le début de la crise sanitaire, les études bidonnées sont légion et ne me choquent même plus.

Ce qui m’étonne, c’est que les gens les plus proches de moi ne comprennent pas le lien entre la dangerosité des solutions appliquées à une grippe mal gérée, et le discours ambiant qui veut que « nous sommes trop nombreux sur Terre ».

Quand on vous ressasse à l’envi que « nous sommes » trop nombreux sur Terre, ça veut dire que vous et votre descendance êtes de trop.

Nous ne vivons pas dans des fourmilières. Savoir si vous voulez vivre ou si vous voulez avoir une descendance ne concerne que vous.

Dans tous les cas, pour les hommes comme pour les femmes, n’oubliez pas l’importance absolue du zinc.

Le zinc est utilisé dans TOUS les protocoles des médecins qui traitent les cas de pandémie, avec des effets tout à fait probants, particulièrement dans les cas de perte d’odorat et de goût.

Marc Turenne

 

Références 

(1) https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/malone

(2) https://podcasts.apple.com/is/podcast/dr-byram-bridle-ontario-has-paused-first-shot-astrazeneca/id1318830191?i=1000521497516

(3) https://byrambridle.com/

(4) Ovarian follicular function is not altered by SARS-Cov-2 infection or BNT162b2 mRNA Covid-19 vaccination

Yaakov Bentov, Ofer Beharier, Arbel Moav-Zafrir, Maor Kabessa, Miri Godin, Caryn S. Greenfield, Mali Ketzinel-Gilad, Efrat Esh Broder, Hananel E. G. Holzer, Dana Wolf, Esther Oiknine-Djian, Iyad Barghouti, Debra Goldman-Wohl, Simcha Yagel, Asnat Walfisch, Anat Hersko Klement

doi: https://doi.org/10.1101/2021.04.09.21255195

(5) Stopping the misinformation: BNT162b2 COVID-19 vaccine has no negative effect on women’s fertility

Myriam Safrai, Amihai Rottenstreich, Shmuel Herzberg, Tal Imbar, Benjamin Reubinoff, Assaf Ben-Meir

doi: https://doi.org/10.1101/2021.05.30.21258079

(6) Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 (SARS-CoV-2) Vaccination in Pregnancy

Measures of Immunity and Placental Histopathology

Shanes, Elisheva D. MD; Otero, Sebastian BA; Mithal, Leena B. MD, MSCI; Mupanomunda, Chiedza A. BS; Miller, Emily S. MD, MPH; Goldstein, Jeffery A. MD, PhD

(7) SARS-CoV-2 spike protein seropositivity from vaccination or infection does not cause sterility https://doi.org/10.1016/j.xfre.2021.05.010

(8) https://www.naturalnews.com/files/Pfizer-bio-distribution-confidential-document-translated-to-english.pdf

(9) https://www.aufeminin.com/sexualite-et-sante/covid-19-le-vaccin-aurait-un-effet-secondaire-sur-les-regles-s4024958.html

(10) Sperm Parameters Before and After COVID-19 mRNA Vaccination

Daniel C. Gonzalez, BS1; Daniel E. Nassau, MD1; Kajal Khodamoradi, PhD1; et al

(11) BNT162b2 mRNA Covid-19 vaccine does not impair sperm parameters

Myriam Safrai, Benjamin Reubinoff, Assaf Ben-Meir

doi: https://doi.org/10.1101/2021.04.30.21255690

(12) Zinc is an essential trace element for spermatogenesis

Sonoko Yamaguchi,a Chiemi Miura,a Kazuya Kikuchi,b Fritzie T. Celino,a Tetsuro Agusa, Shinsuke Tanabe, and Takeshi Miura

 

Qui est Marc Turenne ?
Co-fondateur de Perfect Health Solutions, je partage en exclusivité avec vous mes recherches sur la santé.
Je vous fais découvrir des solutions hors des sentiers battus, inspirées du monde entier, et des protocoles 100% NATURELS pour mieux vivre.
Pour découvrir notre site internet, rendez-vous ici (1)
Pour lire tous nos conseils pour une meilleure qualité de vie, cliquez ici (2)
Pour être sûr de bien recevoir notre newsletter sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante. (3)
Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres, cliquez ici (4)
Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.
_La lettre Perfect Health Solutions_ est un service d'information gratuit.
Pour toute question, rendez-vous ici. (5)

(1) https://www.perfecthealthsolutions.eu/
(2) https://www.perfecthealthsolutions.eu/blog/notre-blog-1
(3) https://www.perfecthealthsolutions.eu/page/comment-bien-recevoir-les-emails
(4) https://perfecthealthsolutions.us12.list-manage.com/unsubscribe/post
(5) https://www.perfecthealthsolutions.eu/
(6) https://www.lemonde.fr/
(7) https://www.google.com/

 

PANDEMIC FRAUD

On a enfin réussi à faire la traduction en français de cette vidéo. Écoutez-la et SVP, envoyez-la aussi aux autres lanceurs d'alerte.

https://odysee.com/@laurent.scalet:b/Pandemic-Frand-inte%CC%81grale:f?

Le docteur MARTIN prouve, brevets à l’appui, que toute l’affaire du coronavirus est une gigantesque arnaque destinée à injecter des séquences génétiques ; qui sont des armes biologiques, dans votre corps. Les substances de MODERNA ne sont pas des vaccins mais des agents pathogènes vendus sous le terme de « vaccin » !

Tout cela a été préparé depuis de nombreuses années.

 

Johanne RÉSISTANTE !!!

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=339868987717061&id=100003512656809&sfnsn=scwspmo

 

A l'attention des employé-e-s qui refusent le vx

Silvano Trotta VK

Je vous relate depuis longtemps (en tant que Patron d'Entreprises) que ce qu'ils font, demande des modifications substantielles du Code du Travail.

Je vous avais même cité l'excellent film « Philadelphia ». Cette directrice financière et RH vous explique.

« Ne cédez pas, et faites mettre TOUT par écrit. On fera une lutte devant les tribunaux judiciaires qu'ils n'auront jamais vu ! »

https://vk.com/id627932191?w=wall444549918_41829     9 minutes 25

 

SUR LE NET

Après les déclarations alarmistes multiples de Gabriel Attal je n'ai pas pu y trouver la moindre allusion AUX SOURCES des chiffres avancés.

Sont-ce les chiffres du Réseau Sentinelles de l'OMS d'une autre instance de surveillance patentée et reconnue. Les chiffres avancés générant de gravissimes revendications de décisions doivent pouvoir montrer leur origine.

Voilà une QUESTION qui de jour en jour, de semaines en semaines, et depuis des mois, pose problème aux observateurs soucieux de transparence et véracité.

Je ne retrouve pas, par ailleurs, où j'avais lu qu'il existait des « contre-indications » à la vaccination. Ces contre-indications existent-elles ?

QUELLES SONT-ELLES ? QUI LES RECONNAITRAIENT ?

 

Comment réduire la population mondiale de 90%.

L'opinion ci-dessous de l'écrivain invité starlight432 précède l'article de HalTurnerRadio :

22 décembre 2020

J'ai un peu la capacité de lire dans les pensées, et j'ai peut-être pu entrer dans l'esprit de la cabale. Voici leur plan possible (probable ?) :

Les vaccins seront mortels, ne tuant pas immédiatement, mais dans un avenir proche en détruisant le système immunitaire et ainsi de suite. Les décès dus au vaccin (de ceux qui choisissent d'abord de se faire vacciner) seront blâmés et enregistrés comme des décès dus à la nouvelle souche Covid. Parce que nous disons que nos vaccins protègent également contre la nouvelle souche Covid, la mortalité artificiellement plus élevée de la nouvelle souche Covid (morts vaccinales) servira de levier pour forcer à vacciner le reste de la population. De plus, rendez une petite partie des vaccins non létale, sous une forme qui ferme les facultés supérieures afin qu'une petite partie de la population survive en tant qu'esclaves stupides (~ 500 millions). Une population de 7,5 milliards de personnes est trop grande pour être contrôlée, mais environ 500 millions d'esclaves stupides est une autre histoire.

https://starlight432.blogspot.com/2020/12/how-to-reduce-worlds-population-by-90.html

Ensuite, Hal Turner a proposé cela dans une mise à jour aujourd'hui :

La fiche signalétique traite de la substance SM-102 telle qu'elle est fabriquée par Cayman Chemical Company. Période. La liste des ingrédients du « Vaccin » de Moderna COVID répertorie le SM-102 comme le troisième ingrédient le plus répandu dans le vaccin, et cet ingrédient est tel que le décrit la Cayman Chemical Company. C'est si simple.

Mais cela empire en fait.

Le chloroforme est la solution utilisée avec le SM-102 et le chloroforme est interdit aux consommateurs depuis des décennies.

La raison pour laquelle le chloroforme est interdit aux consommateurs est liée à la durée pendant laquelle il reste dans un corps humain et à ce qu'il fait au corps humain lorsqu'il est à l'intérieur. La demi-vie du chloroforme est de 180 jours. Cela signifie qu'il faut une demi-année pour que seulement la MOITIÉ du chloroforme soit évacuée du corps. Tu es avec moi jusqu'ici ?

Le chloroforme, comme tout autre produit chimique, se décompose. Et lorsqu'il entre en contact avec l'oxygène, il se décompose en Gaz phosgène.

Le gaz phosgène est mortel pour l'homme à des concentrations aussi faibles que sept parties par million (7 ppm).

Donc, toutes ces personnes qui reçoivent le « jab » reçoivent un bras plein de chloroforme qui, en circulant dans leur corps, se décomposera en gaz phosgène.

Selon les fonctions uniques de diverses personnes, certaines - peut-être beaucoup - de ces personnes POURRAIENT atteindre le seuil fatal de gaz phosgène dans leur système et en mourir ; probablement dans les 180 jours suivant le deuxième « jab ».

Mais attendez, il y a encore PLUS ! Le phosgène est une substance hautement toxique qui existe sous forme de gaz à température ambiante. En raison de sa faible solubilité dans l'eau, l'une des caractéristiques de la toxicité du phosgène est une phase latente asymptomatique imprévisible avant le développement d'un œdème pulmonaire non cardiogénique. Oui, les poumons se remplissent de liquide et le patient ne peut pas respirer. Juste comme le « COVID ».

Alors que ces personnes commencent à tomber comme des mouches, les mêmes personnes qui nous ont apporté le vaccin peuvent simplement le blâmer sur une variante COVID. Gee, dommage qu'ils soient morts d'une variante COVID contre laquelle le vaccin n'a pas pu les protéger.

Serait-ce un déni plausible pour un meurtre de masse ? Tu décides.

Un excellent moyen de dépeupler la planète et personne n'est plus sage car les décès sont si chronologiquement éloignés du jab et les symptômes d'empoisonnement au gaz phosgène imitent les symptômes de COVID.

Suite :

Selon le fabricant, Cayman Chemical Company, dans son dossier auprès de l'Occupational Safety and Health Administration (OSHA), ce produit chimique provoque une « toxicité aiguë » mortelle par contact avec la peau.

Dans ce même dossier OSHA, le fabricant déclare que le SM-102 « cause des dommages au système nerveux central, aux reins, au foie et au système respiratoire en cas d'exposition prolongée ou répétée ».

Voici deux sections du dossier OSHA du fabricant :

Cela semble être ce qu'ils injectent dans VOTRE bras lorsque vous prenez le Moderna COVID Vax. Vous êtes APPARENTEMENT EMPOISONNE !

C'est peut-être la raison pour laquelle tant de gens ont des « réactions indésirables » au soi-disant « vaccin ? »

Pourtant, les services de santé de tout le pays diffusent des publicités à la télévision et à la radio indiquant au grand public que ce vaccin est « sûr ». Cela semble être de la FAUSSE PUBLICITÉ.

Oh, et qu'en est-il des géants des médias sociaux (avec des poches profondes) comme Facebook, Twitter, Reddit, Google/Youtube ? Ils ont non seulement poussé de fausses informations, mais ont également BLOQUÉ de manière active et agressive des informations véridiques sur les mauvaises réactions en cours, et CENSURÉ ou FERMÉ les comptes essayant de faire connaître les faits au public. Quel prix devraient-ils payer pour ce qu'ils ont fait ?

Leur CENSURE semble avoir été un effort pour aider et encourager le flux de fausses informations de sécurité qui pourraient finalement VOUS avoir endommagé ! Peut-être que les sociétés de médias sociaux doivent également être poursuivies en justice ?

L'OSHA a clairement indiqué que lorsqu'un employeur EXIGE des personnes à prendre un vaccin expérimental, l'employeur est responsable, en vertu des lois sur l'indemnisation des accidents du travail, de toute blessure ou décès causé par leur exigence !

Beaucoup de ces gens semblent penser qu'ils sont tellement plus intelligents que tout le monde, et ils avaient en quelque sorte besoin de nous dire à tous les « petits gens » ce qui était le mieux pour nous.

Laissez-les expliquer comment l'injection d'un produit chimique cancérigène clairement étiqueté NON À USAGE HUMAIN était « bon » pour nous. Voyons ce qu'en pense un jury.

Compte tenu des informations ci-dessus, il me semble que les personnes qui ont pris le « jab » Moderna sont susceptibles de devenir de plus en plus malades jusqu'à leur mort. J'ai peut-être tort. Pourtant, la fiche signalétique indique clairement « Provoque des dommages au système nerveux central, aux reins, au foie et au système respiratoire par une exposition prolongée ou répétée » donc pour moi, cela signifie à chaque fois que votre cœur bat et que votre sang coule, ce produit chimique frappe à plusieurs reprises les cellules de votre corps. Pour moi, cela en fait une « exposition prolongée et répétée ».

Ceux d'entre vous qui souffrent du « jab » devraient demander à un avocat.

Bien sûr, l'avocat peut vous dire que les fabricants de vaccins ont obtenu l'immunité comme condition de libération de leur vaccin expérimental. Mais la Cour suprême des États-Unis a jugé dans le passé que « la fraude vicie tout » (voir « UNITED STATES v. THROCKMORTON » 98 US 61) et si ces fabricants de vaccins disaient au gouvernement que leur vaccin était « sûr » alors que leur propre liste d'ingrédients dit le contraire, alors il se peut que ces sociétés aient commis une fraude et la fraude vicie tout. Ainsi, peut-être qu'un tribunal estime que ces fabricants de vaccins n'ont AUCUNE immunité ?

Bien sûr, prouver la fraude est une chose juridique difficile à faire. Mais peut-être que cela aidera. Les sociétés pharmaceutiques sont tenues de mettre un INSERT dans leurs produits qui répertorie les ingrédients et tous les effets secondaires connus. Mais comme le montreront les images ci-dessous, ces inserts encadrés avec les « vaccins » SONT VIERGES !

Maintenant, je ne suis pas un expert pharmaceutique, donc je ne sais pas pourquoi les entreprises ont laissé cet encart vide. Quelqu'un que je connais a travaillé pour un grand FABRICANT pharmaceutique, et il m'a dit que ces inserts sont appelés « étiquettes auxiliaires » et lorsqu'il a travaillé dans l'industrie, il a été informé par la société qu'il s'agissait d'une exigence de la FDA ; ils ne pourraient pas expédier de produit sans eux.

Pourtant, Moderna (et quelques autres) a expédié des produits avec des inserts vierges. Pourquoi ?

Craignaient-ils que les gens recherchent les ingrédients, découvrent qu'ils ne sont pas destinés à un usage humain ou vétérinaire, et deviennent fous ? En droit pénal, la décision d'utiliser des encarts vierges pourrait-elle être une « conscience de culpabilité ? »

Facebook « Fact-Checker » Leadstories.com a été invité par Facebook à faire une histoire sur CETTE histoire, et Facebook lui-même a qualifié cet article de « FAUX » - probablement parce que leur entreprise est citée comme une source qui devrait être poursuivie pour ce qu'elle a fait, concernant le vaccin Moderna. Il semble naturel qu'ils veuillent discréditer les faits cités ici pour se protéger d'un procès.

L'article de Leadstories cite un biologiste impliqué dans des études animales sur le vaccin Moderna disant que cet article utilise « la mauvaise fiche technique » de SM-102, mais qu'il ne fournit PAS de feuille de données alternative pour étayer son affirmation. Il ne semble y avoir AUCUNE autre fiche technique pour une substance identifiée comme SM-102.

De plus, le biologiste qu'ils citent n'a pas révélé que la plupart des animaux étudiés avec le vaccin Moderna EN EST MORT pendant les études sur les animaux et que tant d'animaux sont morts, ils ont demandé et obtenu une RENONCIATION pour arrêter les études sur les animaux et passer directement à une utilisation expérimentale sur l'homme. Apparemment, nous, les humains, sommes maintenant les créatures d'étude pour ce soi-disant « vaccin », ce qui peut être la raison pour laquelle plus de quatre mille personnes sont mortes aux États-Unis après avoir pris le vaccin Moderna.

 

YOUTUBE : Masque interdit, Passe sanitaire illégal, Obligation responsable de vaccination

L'Etat d'Urgence Sanitaire a pris fin par le vote de la loi du 31 mai 2021. Le droit commun reprend son cours. La loi interdit d'avoir le visage caché (loi 2010-1192). Le Passe Sanitaire n'est décidé que par décrets, inférieurs en bien des lois du pays. S'obliger à se vacciner implique des responsabilités notamment pour ceux qui inoculent le produit expérimental. Les paroles partent, les écrits restent : toutes les menaces et agressions doivent être mises par écrit et coincer les inquisiteurs. Changeons le camp de la peur ! https://www.resistancefrancaise.net

 

Note De Tal : Excellente vidéo pleine de bons sens et de solutions intelligentes ! Soyons procéduriers avec des documents écrits !

 

« Je ne suis pas juif, je ne suis pas antivax ! »

L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

« Je ne suis pas antivax ! » est devenu le leitmotiv de ceux qui osent se mêler aux opposants à la dictature sanguinaire étatique française actuelle en étant vaccinés.

Ils nous font penser à ceux qui, entre 1940 et 1945, en France, s’empressaient de préciser aux fonctionnaires de l’époque et à leurs voisins qu’ils n’étaient pas juifs.

Ils perdent leurs droits sociaux (exit le droit du travail, tu n’es pas vacciné, tu ne peux pas présenter ton NéonaziPass, eh bien ton employeur peut te virer comme un malpropre sans autre formalité que celle de te le dire), ils perdent le secret médical (n’importe quel vigile va pouvoir connaître leur situation médicale), ils perdent la liberté d’aller et venir, ils perdent le droit d’aller faire leurs courses là où ils veulent, on les oblige par tous les moyens à se faire injecter les mortelles saloperies qu’ils osent appeler « vaccins », et la première chose qu’ils pensent à dire dès qu’un micro se tend c’est : « je ne suis pas antivax » !

Ils perdent leurs droits, et la première des choses qu’ils racontent, c’est « je ne suis pas antivax ! », comme si cela devait les protéger de quoi que ce soit !

Ils ne sont pas « antivax » et ils ont bien tort, car s’ils savaient ce qui se cache comme mensonges d’État derrière la vaccination, ils le seraient avec rage, « antivax ».

La vaccination est à la fois une escroquerie commerciale et une escroquerie médicale qui ne repose que sur une fausse science, tous comme l’ont été les « sciences » du tabac (dont les « bienfaits » étaient vantés par les politiciens et par de nombreux médecins), et de l’amiante dont ils nous racontaient qu’elle n’était pas dangereuse pour notre santé, qu’il n’y avait pas de « preuves scientifiques » du moindre danger.

Pour ceux qui voudraient bien se donner la peine de faire quelques recherches dans les archives des États et de l’OMS, ou de lire les dizaines de livres qui y font précisément référence, ils découvriraient comment depuis le XVIIIe siècle toute l’histoire de la vaccination ne repose que sur de la désinformation, des données truquées et de la propagande étatique et commerciale qui cache des millions de victimes des « vaccins » dont il n’a jamais été démontré scientifiquement, qu’un seul d’entre eux avait sauvé la moindre vie.

Tout est faux dans la mythologie vaccinale, les drames humains et les millions de morts dus aux expérimentations et campagnes vaccinales obligatoires sont travestis en succès sanitaire : les vaccins nous auraient débarrassés de la variole et du tétanos (qui n’est pas immunisant). Tu parles, faux et archi faux !

Ils ne sont pas « antivax », eh bien nous, à Libre Consentement Éclairé, compte tenu des circonstances, nous le sommes et nous sommes tous des Juifs non-vaccinés et antivax !

Nous sommes tous des Juifs non vaccinés, antivax, et complotistes ! Et fiers de l’être en plus !

Ce qui nous importe, ce sont nos droits d’êtres humains et nos libertés fondamental.

 

La vaccination à l’épreuve des faits. 1ère partie : les chiffres de l’épidémie

blogmediapart

Par Laurent Mucchielli

A en croire le discours politico-médiatique, seule la vaccination protègerait de l’épidémie et permettrait de « retrouver une vie normale ». Or les campagnes vaccinales ont débuté depuis plus de 6 mois dans le monde. Délai trop court pour évaluer pleinement l’impact de la vaccination sur les formes sévères, mais qui suffit déjà à montrer que le « passe sanitaire » n’a pas de fondement épidémiologique.

Conclusions

Sans qu’il soit besoin de procéder à de longs et compliqués calculs, l’examen de ces quelques données statistiques de base (la vaccination, les cas positifs, la mortalité) suffit à montrer que la réalité de la dynamique des épidémies suscitées par les différents variants du Sars-Cov-2 n’a pas grand-chose à voir avec les discours politico-médiatiques vantant le miracle vaccinal. En réalité, la vaccination ne semble pas avoir davantage d’impact sur cette dynamique que les mesures de confinement. En clair : elle ne protège pas de la contamination (et bien moins que l’immunité naturelle acquise par les anciens contaminés). Si c’est « la circulation du virus » qui inquiète, alors, à la question-piège « vaut-il mieux la vaccination ou le reconfinement ? » posée par le pouvoir exécutif français, la seule réponse sérieuse est : ni l’un, ni l’autre. Et le simple fait que la vaccination ne protège pas d’une contamination (note 2) suffit également d’emblée à discréditer le projet de « passe sanitaire » qui discriminerait les vaccinés des non-vaccinés dans l’accès à tel ou tel lieu ou tel ou tel service sous prétexte de risque de contamination. Ceci est une évidence qui devrait être connue de tous les citoyens ainsi que des élus et des magistrats amenés à prendre des décisions importantes dans les semaines et les mois à venir.

Reste la deuxième question, celle de la possible réduction des formes sévères de la Covid dans les populations les plus vaccinées. En réalité, trois hypothèses sont en concurrence pour expliquer le fait que, dans presque tous les pays occidentaux, le nouveau variant dit Delta provoque une reprise épidémique tandis que la mortalité n’augmente pas. La première hypothèse est l’effet de la vaccination. Cette dernière varie toutefois de 40 à 100% de la population avec des résultats finalement assez similaires, ce qui laisse place au doute. La seconde est la bien moindre dangerosité de ce variant  La troisième (probablement la plus importante) est la saisonnalité des maladies infectieuses, qui voit toujours la mortalité concernée s’effondrer durant l’été.

Quant aux pays extra-européens, les cas du Qatar, de Bahreïn, de l’Uruguay, du Chili, des Émirats Arabes Unis, des Seychelles et de la Mongolie indiquent que les intenses campagnes de vaccination n’ont en rien empêché la survenue de nouvelles épidémies qui, contrairement à l’Europe, ont été parfois plus mortelles que les précédentes. Certains généticiens préviennent d’ailleurs du risque que la vaccination générale (avec des vaccins génétiques à ARN ou ADN) contribue elle-même au développement de variants qui pourraient échapper à l’immunité acquise lors de la première épidémie.

A ce stade, il n’est donc pas possible de départager les différentes explications possibles des développements actuels des épidémies de coronavirus. En revanche, il est clair que les sortes de cycles épidémiques que l’on constate un peu partout dans le monde (et qui donnent ces fameuses courbes en cloche) semblent se jouer des interventions humaines. L’hypothèse qui nous paraît la plus raisonnable, car elle s’appuie aussi sur les leçons de l’année 2020, est que les principaux facteurs de la dynamique épidémique sont à rechercher du côté de l’histoire naturelle des virus, des facteurs climatiques (d’où la saisonnalité des maladies infectieuses) et des structures démographiques et sanitaires des populations (la clef étant la proportion de personnes à risque du fait du grand âge, des maladies cardio-vasculaires antérieures, de l’obésité, etc.), et non du côté des décisions politiques, fussent-elles de vacciner plus ou moins vite et plus ou moins fortement la population générale.

 

Israël – « Environ 85% des nouvelles infections à COVID Delta en Israël sont entièrement vaccinées » annonce du Ministère israélien de la Santé, le 6 juillet

par Gilad Atzmon.

Ce sont les vaccinés qui sont le plus susceptibles d’être hospitalisés et de développer une maladie grave. Si Israël était une « expérience mondiale », comme Benjamin Netanyahou l’a présenté à un moment donné, cette expérience est maintenant en train de tourner au désastre (au moins pour les vaccinés).

Le 9 juillet, nous avons appris que Pfizer prévoyait de demander aux régulateurs américains et européens d’autoriser une dose de rappel urgente de son vaccin COVID-19, « sur la base de preuves d’un risque accru d’infection six mois après l’inoculation et la propagation de la variante Delta hautement contagieuse ».

 

Panneaux publicitaires dans le Var

https://www.varmatin.com/vie-locale/macron-compare-a-hitler-sur-des-panneaux-publicitaires-a-toulon-une-enquete-ouverte-pour-outrage-703215

 

VIDEO : Centre de vaccination…

On hallucine, en voyant cela les gens attendent sagement leur tour et ne bougent pas au lieu de partir en courant !

Ce spectacle qui va en se multipliant est-il déjà classé dans l’indifférence de la normalité ?

Jusqu’ici on ne connait aucun moyen de réparer cette destruction neurologique.

Montrez cela à ceux qui sont encore des humains normaux et qui sont candidats à la piquouse qui rend libre.

https://cbdsbcom.files.wordpress.com/2021/07/img_7304.mp4

 

La Lettre de la Médecine du Sens n° 338

Dr Olivier SOULIER

« Je n’ai rien d’autre à offrir que du sang, de la peine, des larmes et de la sueur ».

« Nous avons devant nous une épreuve des plus douloureuses. Nous avons devant nous de nombreux et longs mois de combat et de souffrance.

Vous demandez, quelle est notre politique ? Je peux vous dire : c’est d’engager le combat sur terre, sur mer et dans les airs, avec toute la puissance, la force que Dieu peut nous donner ; engager le combat contre une monstrueuse tyrannie, sans égale dans les sombres et désolantes annales du crime. Voilà notre politique.

Vous demandez, quel est notre but ? Je peux répondre en un mot : la victoire, la victoire à tout prix, la victoire en dépit de la terreur, la victoire aussi long et dur que soit le chemin qui nous y mènera ; car sans victoire, il n’y a pas de survie. »

Winston Churchill, le 13 mai 1940, Chambre des communes

Bonjour à toutes et à tous !

Beaucoup de choses dans cette lettre.

Surtout, pensez à la diffuser, une telle lettre, à la différence de ce qui est posté sur Youtube, Facebook, Twitter, ne peut être censurée. Proposez à tous vos contacts de s’abonner. Elle est et restera gratuite.

Ce qui se passe aujourd’hui est incroyable !

Comment des gens normaux valident et laissent faire un traitement génétique qui risque de modifier leur ADN à vie sur eux-mêmes et sur leurs enfants et donc sur les générations futures ?

Comment laisse-t-on faire un des plus grands périls depuis le début de l’histoire de l’humanité ? Sans même attendre d’avoir des certitudes scientifiques. Un péril qui plus rapidement que le réchauffement climatique risque de toucher l’espèce humaine et surtout son intégrité. Risquer d’en faire autre chose que des êtres humains pensants.

Comment un peuple, berceau des lumières, et de la liberté, peut accepter de se soumettre ainsi et de perdre ses libertés fondamentales.

Comment un Président de la République française peut-il poser de telles contre-vérités scientifiques pour justifier sa position sans que la presse, les académies, les députés ne hurlent au scandale ?

 

Voir Peter Mc Cullough dans France Soir qui démonte scientifiquement les contre-vérités de Macron.

 

Le Pr Peter McCullough répond aux assertions scientifiques d'Emmanuel Macron

Conclusion ; aucune assertion n’est fondée.

Lire la suite.

 

Nous sommes face à un chantage et nous le savons tous ! Il ne faut jamais céder au chantage, au risque d’en générer d’autres.

Comment des parents peuvent-ils accepter de suivre ces idées sans fondement et surtout de mettre en péril la santé de leurs propres enfants.

Mais c’est peut-être ces deux lignes rouges qui viennent d’être franchies : le pass vaccinal et les enfants, qui vont commencer à déclencher, enfin, des réactions d’une survie salutaire.

Je relisais Hanna Arendt. Elle nous dit que le mal a plusieurs sources.

La première est d’agir sans réfléchir et sans exercer sa pensée sur la notion du bien et du mal.

Obéir parce qu’une autorité que l’on ne conteste pas, que l’on ne sait contester, vous a dit quoi faire.

La banalité de l’obéissance.

Vient ensuite la perte du sens.

Enfin, c’est la notion essentiel cher à Macron est caractéristique.

Réalisez « La liste de Schindler » : le terme « non-essentiel » est au cœur du problème.

La négation de tout ce qui résiste, s’oppose et conteste.

L’heure est grave parce qu’il n’y a presque plus de contre-pouvoirs.

La presse, presque complète, est asservie et muette (en 2010 avec H1N1, la même politique a échoué parce que toute la presse n’était pas encore acquise, achetée).

Le conseil d’état n’est pas une juridiction supérieure, nous réalisons depuis le début de la crise qu’elle est une chambre d’enregistrement du pouvoir.

Nous verrons bien ce que va dire le conseil constitutionnel.

Quant aux députés, à part Martine Wonner, et quelques autres, les chambres semblent vides de voix et totalement aux ordres.

Les soignants, hier héros de la France, sont aujourd’hui menacés de perdre leur travail et leur passion, s’ils ne se soumettent pas.

Réalisons tous bien que le pouvoir est entre nos mains.

Derrière des manifestations qui seront niées par le gouvernement et la presse à sa botte, mais qui ont au moins le mérite de vous faire réaliser que vous n’êtes pas seuls.

Il appartient à chacun d’agir sur le terrain, d’écrire ou mieux d’aller vois son député, son sénateur, son maire.

De parler autour de soi et de réaliser votre solidarité.

De résister aux pressions quoi qu’il en coûte.

De s’organiser pour vivre avec les restrictions qui n’auront qu’un temps.

De ne céder à aucun prix.

40% des Français refusent la situation, de cela vous devez avoir conscience, le gouvernement ne pourra pas les nier s’ils sont conscients de leur force, et restent solidaires sans céder.

Macron et LREM ont fait 0,52% aux élections régionales. La réalité c’est cela.

Même si le lendemain un sondage annonce 50% de satisfaits pour Macron ; on sait juste grâce à cela que les sondages aussi sont trafiqués.

99,48% des français ont condamné Macron.

La liberté et la démocratie sont entre les mains de chacun, ayons cela en conscience.

Attention ! Le discours de Macron, ce ne sont que des annonces et son premier but, même s’il est parfaitement malhonnête, est de faire peur et de déclencher des vaccinations.

Attendez avant de bouger que la loi votée soit applicable.

Nous n’y sommes pas encore !

D’ici là organisons-nous pour résister.

Et rejoignez plus que jamais les collectifs.

L. V.

 

Inscrivez-vous plus que jamais aux collectifs !

Seuls remparts aujourd’hui contre la dictature.

BonSens, RéinfoCovid, Laissons les médecins prescrire, Réaction19, AIMSIB, Les tribunes de Laurent Mucchelli, Manifeste des Médecins pour une 4ème voix.

Vous retrouverez les liens de ces divers collectifs dans l'article : Le monde s'organise https://www.lessymboles.com/le-monde-sorganise/

 

Balesmasques.com

Lien Bas les Masques : https://baslesmasques.com/p/home

 

DES PROPOSITIONS GOUVERNEMENTALES CONTREDISENT DES PROPOSITIONS EXPÉRIMENTALES

THÉORIE

« Ceux qui ont produit les vaccins nous avaient dit que la protéine ne pénétrait pas la circulation intraveineuse mais qu’elle restait dans le bras. Mais les scientifiques maintenant disent qu’il n’y a que 25% de ce vaccin qui reste dans le bras. L’ARN va se transmettre partout. Par exemple, le vaccin moderna transmet 40 milliards de molécules dans le corps par injection.

Chacune de ces molécules est entourée dans une capsule lipide qui peut être absorbée dans les cellules. Elles se positionnent autour des vaisseaux sanguins et s’intègrent aux parois cellulaires. Normalement les vaisseaux sanguins doivent être lisses… mais dès que les protéines sont là c’est comme si les parois devenaient plus rêches comme du papier de verre et les plaquettes vont interpréter cela comme des vaisseaux endommagés, donc la coagulation est inévitable, et à partir de là les caillots sont inévitables à cause de ces protéines. Le problème c’est que les vaisseaux sont microscopiques et on ne le verra pas à travers des scanners, ce ne sont pas comme des caillots qui créent des crises cardiaques. Comment peut-on savoir si quelqu’un souffre de ce genre de caillots ? Le seul moyen de le savoir c’est en passant l’examen D-dimères, qui ne montre que les coagulations récentes. Mais ça ne vous dit pas où est le caillot mais que la coagulation est en route.

J’ai demandé aux patients de faire ce test une semaine après avoir été vacciné. Et jusqu’à présent et ce sont des résultats préliminaires, 62% sont positifs avec un résultat élevé du Test D-dimères. Ce qui signifie que les caillots ne sont pas rares et ce contrairement à ce que tous les experts nous ont dit jusqu’à présent. Et maintenant je vais vous dire la véritable inquiétude que j’ai… c’est qu’un vaisseau endommagé l’est de manière définitive. Il ne reviendra jamais à la normale.

Si on se fie à ce test, et il a été réalisé également en Australie, au Royaume-Uni, ils ont tous trouvé des taux élevés de D-dimères. Jusqu’à maintenant ils n’en parlaient pas parce que comme c’était microscopique, ils ne les voyaient pas. Les résultats sont clairs, les effets secondaires fréquents dus à cela sont: des maux de tête, des nausées, des étourdissements et de la fatigue… que des signes de thromboses cérébrales à un niveau cellulaire. Vous pourriez avoir des milliers et des milliers de cellules impactées dans votre cerveau qui ne se verront pas au travers d’un scanner.

J’ai aujourd’hui 6 personnes dans mon cabinet médical qui ne peuvent plus exercer comme avant. Ils n’ont plus qu’une tolérance réduite à l’effort. Ces 6 personnes s’essoufflent rapidement en faisant des choses qu’elles pouvaient faire facilement avant. Je pense que ces gens ont des milliers de capillaires bloquées dans leurs poumons. Et je pense que leurs poumons sont endommagés de façon définitive et c’est la raison pour laquelle ils s’essoufflent très très vite. L’une de ces 6 personnes marchait au moins 3km/jour et n’est plus en capacité de le faire et après 500m elle est épuisée. Sa tolérance à l’effort est réduite à une échelle de 1 sur 8. »

Docteur Charles Hoffe

https://profidecatholica.com/2021/07/22/savez-vous-vraiment-ce-que-lon-vous-a-injecte-les-terrifiantes-revelations-du-dr-charles-hoffe-sont-glacantes-video/

 

ALERTE – Un officier pompier pas anti-vaccin, parle des chiffres faussés depuis des mois mais aussi des effets secondaires que provoque la « vaccination »

https://www.businessbourse.com/2021/07/22/alerte-un-officier-pompier-pas-anti-vaccin-parle-des-chiffres-fausses-depuis-des-mois-mais-aussi-des-effets-secondaires-que-provoque-la-vaccination/

 

EXTERMINATION DES IDIOTS

https://mirastnews.net/2021/07/16/reclamation-les-denonciateurs-du-cdc-disent-que-les-vaccins-contre-la-covid-ont-deja-tue-50-000-americains/

https://www.brighteon.com/ebb09dd3-d98e-48c0-beca-79d8d2b31a7b

https://int.artloft.co/fr/une-etude-espagnole-a-revele-que-le-vaccin-de-pfizer-contient-des-niveaux-eleves-doxyde-de-graphene-toxique/

 

QU'EST CE QUE L'OXYDE DE GRAPHÈNE ?

666 pour 6 électrons 6 protons 6 neutrons.

Le graphène est un allotrope du carbone. Dans sa forme la plus simple, le graphène est le matériau le plus léger, le plus fort, le plus mince et le meilleur conducteur thermique et électrique à ce jour.

L'oxyde de graphite, autrefois appelé oxyde graphitique ou acide graphitique, est un composé inorganique de carbone, oxygène et hydrogène dans des ratios atomiques variables. Il est obtenu en traitant du graphite avec des oxydants forts.

Le site orwell city a été le premier à dénoncer l'oxyde de graphène dans les, test pcr, test antigenique, hydrogel, chemtrails et future spray nasopharyngé.

L'oxyde de graphène donne tous les symptômes attribués au COVID et ceux attribués aux effets secondaires des. Il acquiert dans le corps des propriétés magnétiques et c'est un super conducteur.

Il possède une bande d'absorption électronique. L'excitation électronique, sa reconnaissance magnétique est précisément dans la même bande de fréquence de la 5g.

Dans le corps l'oxyde de graphène cause :

➡ des thromboses

➡ des caillots

➡ perte d'odorat

➡ altération du système immunitaire

➡ inflammation des muqueuses

➡ pneumonie bilatérale

 

Caractéristiques :

➡ très oxydant pour l'organisme

➡ chute de la glutathion

➡ destruction du système immunitaire

➡ fréquence de résonance

 

Carences en glutathion :

➡ vieillissement accéléré

➡ problèmes neurologiques

➡ cancers

➡ maladies cardiaques

➡ diabète

➡ maladies pulmonaires

➡ hépatites

➡ problèmes rénaux

➡ problèmes de grossesse, accouchement, d'allaitement

L'oxyde de graphène possède une bande d'absorption à partir de laquelle il s'oxyde bien plus rapidement.

Quand il est excité l'oxyde de graphène multiplie ses fréquences.

Avec un signal minimum il s'oxyde beaucoup plus vite et brise l'équilibre entre les taux de glutathion et la toxicité de l'organisme, altérant le comportement du système immunitaire qui ne peut faire face dès que les neutrophiles « globules blancs » tentent de le phagocyter comme si c'était le sars-cov2.

Ces pièges sont faits de « toile d'araignée » d'ADN garnis de protéines qui aide les globules blancs à détruire les bactéries et les champignons. L'oxyde de graphène cause des changements spécifiques dans la composition lipidique de la membrane cellulaire des globules blancs, amenant à la libération des pièges.

Une personne peut être contrôlée ou neuro-contrôlée à distance.

Présence d'oxyde de graphène dans Pfizer et Astrazeneca .

ANTIDOTES AU GRAPHÈNE

Antioxydants puissants :

➡Glutathion

➡vitamine C, D

➡magnésium

➡crucifère

➡sélénium

➡glutamine

QU'EST-CE QUE LE GLUTATHION ?

Le glutathion est une protéine naturellement produite par l'organisme.

Il est composé de trois acides aminés :

🔸 acide glutamique

🔸 la cysteine

🔸 la glycine

Son action antioxydante puissante intervient pour ralentir le vieillissement cellulaire et limiter les dommages du stress oxydatif. En tant qu’épurateur de l’organisme, le glutathion aide le cerveau à combattre les attaques radicalaires dont il est l’objet. Il aiderait ainsi à préserver de la sénescence le siège de la pensée et de la mémoire.

L'oxyde de graphène est éliminé par les taux de glutathion du corps et c'est pour ça qu'ils voudront nous administrer une n-ième dose afin d'avoir une dose considérable de graphène.

Le taux de glutathion est une fonction décroissante du temps. Il est particulièrement bas dans la population obèse.

ÉLIMINATION DES SUBSTANCES TOXIQUES

En se liant à différents composés toxiques, il joue un rôle majeur dans la défense de l'organisme contre les xénobiotiques (substances étrangères à l'organisme, carcinogènes, pollution, pesticides, métaux lourds, médicaments...).

MALADIES NEURO-DÉGÉNÉRATIVES

Il joue un rôle essentiel pour le bien être de l'organisme, il assure le maintien de l'activité physique et mentale en prévenant l'apparition de certains troubles mentaux comme la démence, la schizophrénie ou la maladie de Parkinson.

ANTI-INFLAMMATOIRE PULMONAIRE ET DIGESTIF

Protège de cas de gastrite, ulcère de l'estomac et de pancréatite.

Il agit en cas d'inflammation intestinale, colite, rectocolite et maladie de crohn.

PROPRIÉTÉ IMMUNOSTIMULANTE

Le glutathion participe à la régulation et régénération des défenses naturelles. Il contribue au renforcement des défenses de l'organisme par son action stimulatrice sur la production des lymphocytes. Il aide donc à combattre les maladies et infections notamment dans les cas du virus VIH.

Le glutathion dans les fruits et légumes :

➡ Pamplemousse, pommes, orange, pêches, banane et melon.

➡ Brocolis, chou, épinard, navet, rutabaga, chou-fleur, chou de Bruxelles, carottes, ail, courge.

 

ILS VEULENT REMPLACER L'HUMANITÉ PAR LA TRANSHUMANITÉ

« Faut-il changer le code génétique ? Peut-être aussi pour faire en sorte que nous allions mieux… Nous sommes très capables de créer des vaccins qui vont protéger ce code, l’améliorer, le défendre… »

Jacques Attali

https://www.businessbourse.com/2021/07/20/jacques-attali-faut-il-changer-le-code-genetique-peut-etre-aussi-pour-faire-en-sorte-que-nous-allions-mieux-nous-sommes-tres-capables-de-creer-des-vaccins-qui-vont-proteger-ce-code-lamelior/

 

5.522 personnes décédées dans les 28 jours suivant un vaccin contre le Covid-19 en Écosse

France soir

La campagne de vaccination fonctionne à pleine vitesse avec des thérapies géniques toujours en phase 3 d’essais cliniques. De nombreux médecins spécialistes, comme le Pr Peter McCullough, se sont élevés contre cette campagne jugée trop rapide avec des produits expérimentaux. Le Pr Montagnier, prix Nobel de médecine, a aussi émis l’avis qu’il « était temps de stopper cette campagne » pendant que Christian Vélot déclarait : « il ne faudrait pas que le remède soit pire que le mal ». En France, rappelons que les parlementaires n’ont pas reçu de rapport ni de présentation détaillée sur les EI et EIG (effets indésirables et effets indésirables graves). Un vrai problème si l’on écoute le docteur en pharmacie Amine Umlil puisque cela entraine une violation du consentement libre et éclairé.

 

MANIFESTANTS EN BLANC

De source sûre (policière) : pour la sécurité de tous les manifestants (France entière) il leur est impérativement demandé de ne porter AUCUN SIGNE DISTINCTIF (cocardes, drapeaux de région ou pas, banderoles, gilets jaunes, etc.).

Il est par contre recommandé de porter du blanc : Tee-shirt et brassard, mouchoir.

La loi militaire internationale interdit l'agression des personnes arborant du blanc (dans le cas d'agression c'est la loi martiale qui s'appliquera).

Privilégiez des rassemblements et non des manifs car celles-ci peuvent être facilement manipulables (black-blocs, récupérations politiques...). Les rassemblements ne sont pas interdits + pour éviter d'être classé en tant que manifestant PAS DE SIGNE DISTINCTIF TELS QUE DES DRAPEAUX, HABITS..., au lieu de rassembler dans un point précis il est préférable de faire des petits groupes dans chaque coin de la ville car ça sera ingérable pour la police + 1 personnalité par groupe (réunion en avance).

Code vestimentaire recommandé :

- sac à dos

- vêtements blancs

- Mouchoir style perche à selfie (OK)

- Drapeau Blanc (règle)

Dernières nouvelles : https://gettr.com/user/artemisiacolleg

 

Collectif Médecin ReinfoCovid et Louis Fouché il est temps d'agir

https://fr.sott.net/article/37572-Louis-Fouche-il-est-temps-d-agir

N'OUBLIEZ PAS CETTE INJECTION N'EST PAS UN VACCIN.

MAIS UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE DE VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE.

POUR VOUS TRANSFORMER EN OGM AVEC LA 5G ET LE GRAPHÈNE (EN NANOTECHNOLOGIE).

ILS SONT DANS L'ILLÉGALITÉ / LE PROCÈS ARRIVE / LE CODE DE NUREMBERG NOUS PROTÈGE.

RÉSISTANCE / SOLIDARITÉ / COURAGE / DÉTERMINATION POUR LA LIBERTÉ.

AVEC PAIX ET NON VIOLENCE / VICTOIRE DE LA LUMIÈRE ET DE LA VÉRITÉ.

 

MACRON DESINFORME

Macron a pris une décision historique… et gravissime !

Sait-il seulement que la semaine dernière :

  • Près de 90 % des nouveaux cas positifs en Israël étaient vaccinés ;
  • A Gibraltar, l’épidémie a repris de plus belle malgré une population adulte vaccinée à 99 % ;
  • Au Royaume Uni, plus de 40 % des hospitalisations Covid sont des vaccinés de deux doses ;
  • Une étude brésilienne randomisée contre placebo a montré une réduction de 91 % du risque d’hospitalisation grâce au médicament Proxalutamide.

Improbable de voir ces statistiques et ces résultats d’études dans les grands médias.

 

UN BEAU TEXTE DE MEENA GOLL

« Ce matin j'ai parlé avec ma fille.

Vous savez ce genre de discussion sur la vie, son sens etc... des questions sans réponse, mais des questions quand même.

On imaginait un monde où personne ne jugerait personne même si ce qu'ils font ne résonne pas en nous.

Un monde où on serait tout simplement gentil les uns avec les autres.

Pas par moralité mais parce que ce serait naturel.

Un monde où on développerait ses perceptions et intuitions.

Où l'on ne serait pas dupe de ce qui se joue autour de nous mais sans forcément le juger, sans réaction.

On se disait que sans réaction, juste dans la prise de conscience et l'observation, on pourrait choisir de créer différemment, mais pas seules: en donnant notre main à la Conscience.

En suivant cette intuition qui nous amène à sortir des rangs.

On a aussi parlé du courage qu'il faut pour vivre différemment.

Puis on s'est dit que non il n'y a pas besoin de courage quand tu vis dans l'intuition.

Car tu lâches le contrôle et tu te laisses guider.

Et c'est cette guidance qui nous élève au-dessus des jugements et opinions des autres sans en être influencé et affecté.

C'est ce monde que je choisis.

Un monde où l'on peut être différent, se tromper parfois (même si on ne se trompe jamais, on fait des expériences).

Bref un monde de conscience où chacun contribue à sa vie et à celle des autres, de la planète, des êtres vivants, comme on le perçoit dans l'instant même si c'est différent des voisins.

Ce matin, on s'est pris dans les bras, se promettant de se soutenir mutuellement quoi qu'il arrive et surtout sans se juger.

Car la vie amène son lot de défis et il nous appartient de ne pas se laisser happer par les vagues.

On a poussé nos meubles, libéré l'espace de choses inutiles, on a dansé dans cet espace et soudainement l'énergie a changé.

Et on s'est dit qu'on avait beaucoup de chance d'être en vie, sur cette planète merveilleuse, que rien n'était grave ; que nous étions de passage.

On a ri, et on s'est dit qu'on aimait rire et qu'on riait beaucoup ! Chanceuses !

Et on s'est dit « c'est ça aimer »

Avoir de la gratitude pour soi et ceux qui nous entourent.

Puissions-nous semer des graines de joie et de conscience sur cette terre pour que fleurisse une nouvelle humanité.

Je nous le souhaite, je vous le souhaite.

Joie et gratitude

www.meena-compagnon.com

 

SUR LE NET

Le masque et le vaccin, objets de tous nos désirs… Cinq heures de masque, c’est 100 litres d’oxygène en moins. Les neurones, surtout ceux des enfants applaudissent ! C’est 40% de recyclage permanent de l’oxyde de carbone expiré. Notre métabolisme et notre immunité applaudissent ! C’est la captation de toutes les pollutions extérieures dans lesquelles passe l’air que l’on inspire. Toutes les cellules applaudissent. C’est un manège dans lequel les virus s’amusent ! Les trous de respiration sont entre 10.000 et 20.000 fois plus gros que la moyenne des virus. Ces derniers vibrionnent et applaudissent ! C’est une muselière de contrôle et de soumission sans pareil. Les organisateurs de cette pandémie qui n’en est pas une, applaudissent ! Mais nous pouvons très facilement y remédier…. Il suffit de se faire vacciner, beuglent tous nos gentils dirigeants qui applaudissent. Avec un vaccin polyvalent à 360° et déjà au point pour tous les variant à venir, un miracle de haute technologie ! Mais que ne ferait-on pas pour le bien du peuple. Tous nos élus nous le certifient et applaudissent. Hitler et Staline n’applaudissent pas. Ils sont verts de rage, en observant le merveilleux totalitarisme qui s’installe sans eux ! Avec l’espoir que l’un ou l’autre endormi se réveille, aperçoive une lueur qui s’accroîtra jusqu’à la vraie lumière s’il fait l’effort d’ouvrir les portes de sa raison et de balayer les poussières accumulées des préjugés, des superstitions et croyances fallacieuses. La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas ! Claironner haut et fort que les vaccins ont sauvé l’humanité. N’est pas devenu vérité parce que cela a été cent mille fois répété. Bigpharma, mafiosi du médoc en a fait un verset quasi biblique Et le mortel populaire doit s’incliner avec une dévotion toute mystique. C’est ce qu’il fait sans trop s’appesantir et gare à l’hérésie du non-croyant classé pour l’occasion en moyenâgeux obscurantiste dangereusement inconscient. Car sans les vaccins, vous le savez bien chers Mesdames et Messieurs, nous serions tous, sans exception, déjà retournés aux cieux. Aussi est-il normal de vacciner dès le biberon. Sans, comme le soldat qui se fait trouer la peau, poser de vaseuses questions. Si la toute puissance médicale le martèle du haut de son omniscience. Dieu, les martiens, les vivants et même les morts doivent faire allégeance. Il est discourtois et franchement désobligeant même des questions poser Ou encore d’hypothétiques accidents organiques exhiber. Si effets secondaires il y a c’est la faute à « pas de chance ». On ne saurait reprocher quelques majeures peccadilles à une telle médicale conscience. Alors manant ne chipote pas, tend le bras que l’on t’inocule. S’assurer que ton système immunitaire peut supporter le salvateur brouet est d’un ridicule. Adapter la dose à ton poids, ton âge, ton sexe est un inutile emmerdement. La vaccination doit se faire à la chaine, loin de tout fâcheux contretemps. Et, si jamais vingt ans plus tard tu t’offres un cancer ou un désopilant Alzheimer. Sois fier, grâce à ta soumission au dogme la balance économique tu sers. Sois fort dans tes croyances, empêche-toi de vérifier toutes ces élucubrations statistiques qui prétendent que bien avant les vaccins, polio, tuberculose, variole... avaient pris la fuite. Tu le sais, les « élites » qui nous guident ne veulent que notre bien. Reste mignon tout plein et continue de voir le positif de leurs noirs desseins. La liberté de penser, de vivre libre et responsable est une dangereuse anormalité .Voilà pourquoi elle fait peur à une grande et moutonneuse majorité. Se laisser conduire par un berger, fût-il maléfique est la seule façon de végéter dans un confort extatique. Alors fais ce que font tous les moutons que l’on conduit à l’abattoir. Prends ton refus de l’information pour un incontournable devoir pour « protéger les autres ». On te le dit et te le répète à l’infini Vaccine-toi et si t’as quand même un peu d’appréhension, procure-toi un grigri. Persuadé que tu es de défendre l’humanité entière contre ces fatidiques virus. Qui depuis l’aube des temps et jusqu’en 2020, à l’homme avaient pourtant donné quitus. Prends acte que les dinosaures après 180 millions d’années de bons et loyaux services, ont refusé à Dieu que par la vaccination il les bénisse. Voilà la vraie cause de leur extinction, un indigné courroux céleste a actionné la météorite. Le créateur comme le scientisme ne pouvant accepter que l’une ou l’autre bête les irrite. Aussi pour éviter le jugement dernier à tes enfants pour refus vaccinal, à ta liberté et ta responsabilité, il faut mettre un point final.

Vacciner avec une pizza à la clé c’est être du dernier cri à la mode. Ce sera ta récompense pour entrer dans un transhumanisme pour les dirigeants bien commode. Tu n’auras plus à réfléchir fastidieusement par toi-même. La 5G dirigera jusqu’à ta vie la plus intime par l’entremise de l’oxyde de graphène. Le meilleur des mondes à nos portes apporté par des milliardaires du peuple amoureux. Faut-il être spécialement fufute pour comprendre leur objectif abjectement tortueux ? Alors sors la tête du sable et réveille-toi rapidement mon frère. Avant que le brouet satanique ne nous fasse connaitre l’enfer, déjà sur notre belle Terre. Se faire rouler dans la farine avec, comme prétexte calamiteux, de régulateurs virus. A un charme certain mais est à éviter pour ne pas finir à la Pyrrhus.

Gavroche l’Alsaco

 

INCROYABLE !

Michel DOGNA (tiré du site de Silvano TROTTA)

Je suis avec grand intérêt en ce moment même les débats à l'Assemblée Nationale sur le passe sanitaire. Je me demandais comment un décret avait pu paraître ce matin alors que la loi correspondante est en discussion et n'est donc pas encore promulguée puisque les débats ont justement lieu ! Un décret d'application est un dispositif réglementaire qui précise les modalités pratiques de l'application d'une loi, il paraît toujours après la loi et souvent très tard après ! A partir de sa parution, la loi est applicable. Or le décret de ce matin paraît avant la loi !!!!

Je viens d'avoir l'explication de cette incongruité hallucinante lors de débats d'aujourd'hui : le gouvernement a demandé aux députés de voter la loi présente en l'antidatant au 3 juin 2021. Oui vous entendez bien, pour que le décret de ce matin ait une valeur légale. Sinon évidemment toutes les sanctions qui pourraient en résulter seront TOTALEMENT ILLEGALES !

Sans aucune excessivité, nous pouvons dire avec un calme parfaitement mesuré que nous sommes gouvernés par une bande de branquignols et d'escrocs. Le décret de ce matin lançant l'application des mesures du passe dans les cinémas et en d'autres lieux est tout simplement ILLEGAL !!!

La faillite démocratique de notre pays est définitivement consommée.

 

Mike Lindell offre une récompense de 5 millions de dollars à quiconque pourra prouver que les cyberdonnées des élections de novembre ne sont pas valides.

par Qactus

Du 10 au 12 août, Mike Lindell organisera un cyber symposium au cours duquel il prévoit de publier des preuves de fraude électorale massive que lui et une équipe d'experts légistes ont accumulées depuis l'élection de novembre 2020.

Les documentaires explosifs de Mike Lindell, Absolute Proof, et Absolute Interference, ont été regardés par près de 200 millions de personnes du monde entier. Le premier documentaire explique comment une grande équipe d'experts en informatique et en criminalistique a déterminé qu'une fraude électorale massive a eu lieu lors des élections de novembre, par le biais de connexions Internet dans les machines à voter. Le documentaire suivant, Absolute Interference, plonge dans les anomalies statistiques des électeurs et des inscriptions sur les listes électorales, expliquées par le Dr Douglas G. Frank, expert en modélisation de données. Il comprend également des éléments qui prouveraient que des adresses IP de pays étrangers ont été connectées à nos machines à voter dans d'autres pays.

L'enquête de Mike Lindell sur les machines à voter a hérissé quelques plumes. Dominion Voting Machines poursuit sa société My Pillow pour 1,3 milliard de dollars pour diffamation. Le PDG de My Pillow a répondu par une poursuite de 1,6 milliard de dollars contre Dominion Voting Machines pour avoir menacé ou poursuivi en justice des individus et des médias qui osent parler de la fraude électorale liée aux machines à voter. L'action en justice de Lindell accuse Dominion de supprimer la liberté d'expression. En plus de supprimer les voix des Américains qui ont le droit d'enquêter et de remettre en question la sécurité des machines à voter utilisées lors de nos élections, le PDG de My Pillow admet avoir perdu des dizaines de millions de dollars de ventes cette année après que de nombreuses grandes surfaces comme Kroger, Bed Bath and Beyond, Kohl's et Wayfair aient retiré ses produits My Pillow de leurs stocks en raison de son combat pour l'intégrité des élections.

Dans le troisième documentaire de Mike Lindell sur la fraude électorale, « Absolute Proof 9-0 », nommé d'après l'affirmation de Mike qu'après avoir visionné ses nouvelles informations, qui comprennent des « captures de paquets » ou « PCAP », qui montrent la preuve d'un trafic Internet spécifique via des paquets d'informations, la Cour suprême des États-Unis, dans une décision de 9-0, statuera que la fraude électorale massive a eu lieu en novembre.

 

Effets secondaires des vaccins/

Tal :Tout le problème des vaccins tient au fait que très très peu d’effets secondaires sont mis en relation avec le vaccin ! Même quand une personne meure quelques heures après une injection la plupart des médecins formés à la médecine orthodoxe vont dire que c’est seulement une coïncidence ! La sous-estimation des effets secondaires des vaccins est un terrible drame méconnu ! Et les effets secondaires à moyen ou long terme, seuls les homéopathes et les énergéticiens savent les rechercher… Et ces effets secondaires sont légion car tous les vaccins endommagent gravement le système immunitaire, faisant ainsi le lit de nombreuses maladies chroniques.

Robert Kennedy a estimé que, depuis 50 ans, les vaccins et les médicaments chimiques tuent plus de 1 million d’Américains chaque année… Cela représente donc 50 millions d’Américains immolés sur l’autel de la religion Big Pharma ! Quel holocauste bien pire que ceux des guerres du passé !

 

Vidéo d’un groupement de médecin sur le Covid 19

Par Mohamed Tahiri

 

L’EFFROYABLE MISE EN GARDE du Dr Charles Hoffe sur la Vaccination ARN-MESSAGER !!!… TERRIFIANT ! Selon lui, le Pire reste à venir !

https://odysee.com/@cv19:b/Un-avertissement-du-Dr-Charles-Hoffe:8

 

Vaccins Covid et prévention.

Posté le 20 juillet 2021 par Gérard Maudrux

Nos dirigeants ont décidé de nous imposer la vaccination.

Tout traitement, quel qu’il soit, peut avoir des effets secondaires. Le prescripteur le sait, le patient doit en être avisé, d’où les notices conséquentes (parfois inquiétantes, à tort). Tout manquement à cette information est passible de poursuites en responsabilité devant la survenue d’un effet grave. Ici, les laboratoires ont été déchargés de leurs responsabilités, à leur demande, n’étant pas sûrs de l’innocuité de leur produit sans en connaître les effets à long terme. L’Etat, lui, se décharge sur l’Oniam (Office National d’Indemnisation des Accidents Médicaux), c’est-à-dire les assurés sociaux, victimes potentielles, qui s’assurent eux-mêmes contre les erreurs et manquements des autres. Le ministre de la santé a tort quand il rassure les médecins sur leurs responsabilités, d’autant plus qu’actuellement, la plupart de ces effets à court terme sont connus. Même chose en cas de faute des laboratoires, c’est l’Etat qui devra indemniser en cas de vices cachés, pas l’Oniam !

Passons sur ces considérations juridiques pour revenir au médical. Devant des effets secondaires pouvant être graves, s’ils peuvent être fréquents, les bons médecins font de la prévention. Ainsi un chirurgien ou un anesthésiste vous prescrira, si besoin, des anticoagulants après intervention ou plâtre, afin d’éviter une phlébite pouvant conduire à une embolie pulmonaire pouvant être mortelle. Le cardiologue, qui prescrit des médicaments pouvant faire fuir votre potassium, compensera pour éviter des troubles du rythme pouvant être mortels.

Ici, la vaccination entraînant des troubles pouvant être graves et mortels, ces troubles étant maintenant connus pour ce qui est du court terme, que fait-on pour les minimiser ou éviter qu’ils ne se produisent ? Rien. Quelle prévention ? Aucune. Que fait-on pour rassurer ceux qui ne voulaient pas et y vont la peur au ventre ? Rien. Rien depuis que le politique a décidé de traiter à la place des médecins, qui par ailleurs ne bronchent pas. Pourquoi n’y a-t-il pas prévention des risques ? Le médecin qui ne prescrira pas d’anticoagulants pour éviter une embolie pulmonaire sera mis en faute, ici nous sommes dans le même cas de figure.

On a mis un certain temps au début pour découvrir les troubles principaux et mortels de la covid, c’est à dire non des troubles respiratoires initiaux, mais des micro thromboses, rendant les poumons peu opérants. Les « vaccins » actuels injectant indirectement la toxine du virus (la protéine spike), le principal effet secondaire est ce problème de thrombose, plus ou moins important, intéressant les plus petits vaisseaux, donc non détectable par nombre d’examens cliniques ou radiologiques. Quand les médecins demandent un dosage de D-dimères dans les suites de vaccination, ils constatent que ces thromboses sont quasi constantes. Cet examen permet de dépister une thrombose en cours (sans dire où elle se situe), et est un excellent marqueur de gravité de la covid, mais aussi des troubles vaccinaux. Les médecins qui font ce dosage après vaccination en trouvent dans presque tous les cas. Pour Charles Hoffe, nombre de symptômes post vaccinaux seraient dus à ces micros thromboses dans différents organes. Ainsi des céphalées peuvent être dues à ces thromboses, ce que confirme ce cas traité avec succès.

Alors que peut-on faire pour minimiser au maximum ce problème ? Après en avoir discuté avec plusieurs collègues pour trouver un consensus et ne pas faire n’importe quoi, je sais ce que je prendrais en cas d’obligation, je sais ce que je prescris aux membres de ma famille qui se font vacciner. Je pensais le mettre ici, mais je n’en ai pas le droit, pour des raisons ordinales mais aussi question de responsabilité. Cette responsabilité incombe aux autorités et aux vaccinateurs, pas à moi, et je trouve dommage que personne ne s’intéresse à ce problème, d’où ce billet. Il ne faut pas négliger la prévention, même si son efficacité ne peut être garantie.

Au lieu de s’occuper de votre bien-être, physique et moral en cas de vaccination, on préfère occulter ces problèmes, qui ne relèveraient que de complotistes. Je rappelle ce bon vieux dicton : « ce n’est pas en cassant le thermomètre que l’on fait baisser la température ». On a nié ces problèmes de thromboses touchant de multiples organes, puis devant leur nombre, on est maintenant bien obligé de les reconnaître. On a nié les myocardites, les péricardites, et maintenant on les reconnaît. On a nié les possibilités de maladies auto immunes, maintenant on reconnaît des Guillain-Barré. Quoi d’autres demain ? Toutes ces complications sont maintenant répertoriées, publiées par l’ANSM. Si on ne peut en prévenir certaines, les mécanismes de la plus importante étant connus, on pourrait au moins essayer.

Silvano TROTTA 

Tres bonne vidéo : https://qactus.fr/2021/07/24/st-plusieurs-sources-concordantes-montrent-larrivee-de-nouveaux-traitements-forts-chers-aussi-en-octobre/

 

RumbleCOVID19 - LA PREUVE PAR LES BREVETS - UNE HISTOIRE QUI A DEBUTE IL Y A BIEN LONGTEMPS !

Le Dr David Martin et son équipe ont analysé plus de 4.000 brevets déposés avant 2019 sur le SARS-CoV-2, les tests et les traitements du COVID19. Chaque étape de la vidéo permet de comprendre l'origine du virus, l'organisation d'un business très lucratif et les évidents conflits d'intérêt d'un grand nombre de laboratoires pharmaceutiques dont les noms sont clairement cités.

Le Dr Martin préside la société MCA International Risk Management, de notoriété internationale pour avoir réalisé les enquêtes autour des attaques par l'anthrax. De par son activité, la société assure depuis 1998 la plus grande veille en matière de propriété intellectuelle (brevets déposés dans 168 pays), mais également de subventions fédérales et de nombreux dossiers administratifs dont ceux du CDC.

 

Le règlement européen du 14 juin 2021 interdit les discriminations à l’encontre des personnes ne souhaitant pas se faire vacciner

Par brunobertezautresmondes

https://www.eurojuris.fr/accueil/articles/pass-sanitaire-non-conformite-droit-union-europeenne-40559.htm

Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne ont adopté un Règlement n° 2021/953 du 14 juin 2021, publié au Journal officiel de l’Union européenne le 15 juin 2021.

Celui-ci prévoit en termes clairs et sans équivoque que :

« La délivrance de certificats en vertu du paragraphe 1 du présent article ne peut entraîner de discrimination fondée sur la possession d’une catégorie spécifique de certificat visée à l’article 5, 6 ou 7 ».

 

Message de Louis Fouché :

« L’humain créant lui-même sa vie et son futur par sa pensée, je vous invite ici à formuler ce vœu pour que les choses changent sur Terre, peu importe le pays où vous vivez :

LE CHEF D’ÉTAT DE MON PAYS, POUR UNE RAISON SURPRENANTE, EST ÉVACUÉ DE SON POSTE. TOUT SE PASSE DANS LA PAIX, LE CALME. C’EST L’ORDRE DES CHOSES ET CELA ME CONVIENT PARCE QUE JE L’AI CHOISI.

S’INSTALLE À LA PLACE UN POUVOIR DE TRANSITION QUI NOUS AMÈNE DANS UN MONDE OÙ LA JUSTICE ET L’HONNÊTETÉ RÈGNENT ; OÙ LA PROSPÉRITÉ SE VOIT PARTOUT OÙ L’ON POSE LES YEUX. PROSPÉRITÉ MATÉRIELLE, INTELLECTUELLE, SPIRITUELLE.

LE BONHEUR SE RETROUVE DANS CHAQUE REGARD.

JE ME SENS ENFIN CHEZ MOI. »

Si chacun prononce ces mots en totale conscience plusieurs fois par jour, attendons-nous à voir ce changement s'opérer !

Artémisia Collège

 

Comment et pourquoi dégrader l’oxyde de graphène ?

Rappel : L’oxyde de graphène et responsable des symptômes C...d

https://odysee.com/@ArtemisiaCollege:7/comment-et-pourquoi-degrader-loxyde-de-graphene-:2 (16 mn) Voir les liens pratiques sous la vidéo...

https://tvs24.ru/pub/watch/4139/comment-et-pourquoi-d-grader-l-oxyde-de-graph-ne/ (16 mn)

 

Une infirmière à Lyon

« On n’a plus de cas C...d depuis 6 mois, mais il y a énormément de gens qui meurent du v....n seringue et d’autres qui ont beaucoup d’effets secondaires »

https://gettr.com/post/p5r09o (55 secondes)

 

Quiconque fait la promotion de ce poison ou l’injecte, devrait être emprisonnée à vie !

https://gettr.com/post/p5q3ei (54 secondes)

 

APPEL aux FORCES de l'ORDRE Françaises - Valerie Bugault, le 25 juillet 2021

https://odysee.com/@valeriebugault:c/Appel-aux-forces-de-l'ordre:2

 

Youtube : Le docteur allemand Reiner Fuellmich : COVID-19 et tests PCR = crime contre l'humanité.

 

Odysee : Hésitations pour le vaccin ? Les réponses.

Philippe WEBER

Les assurances n’assurent pas les morts par covid ou vaccin ! Votre employeur n’a pas le droit de vous licencier pour motif de santé !

Maitre Di Vizio a mis en ligne un formulaire sur son site pour ceux qui souhaite s’inscrire au recours contre le Pass Sanitaire.

Ce recours s'adresse à tous (frais de participation 1,20€ ttc) pas uniquement aux professionnels de santé.

► Voici le formulaire à remplir (il faut régler par carte bancaire pour valider l'inscription) >> https://www.divizio.fr/recours/recours-pass-sanitaire/

 

MACRON LE GENEREUX

Celui qui nous prive de nos libertés les plus fondamentales lui, en 2016 ne s'est privé de rien puisqu'en allant à Las Vegas, tel un joueur de poker, il allait chercher des fonds pour faire sa campagne électorale.

Dépenser 400.000 euros de nos impôts pour faire sa promotion en vue de sa possible campagne, c'est quand même un truc beaucoup plus grave que les costards de Fillon non ?

En fait, tout le monde de la presse s'est polarisé sur la forme, car enfin dépenser 400.000 euros sans appel d'offre c'est un peu fort et c'est ce que l'on a retenu....

Mais non seulement dépenser autant de pognon pour faire la promotion d'entreprise française c'est énorme et monumental pour UNE SOIRÉE. Mais peut-être pas si on pense à tout le Champagne servi, les petits plats de la cuisine raffinée de France pour les quelque 500 potentiels investisseurs dans la prochaine campagne électorale.

 

Coronavirus nouvelles hallucinantes par magali robin

Aucune institution n’a pu fournir de preuve de l’isolement et de la purification du virus covid19 !!!

www.fluoridefreepeel.ca/fois-reveal-that-health-science-institutions-around-the-world-have-no-record-of-sars-cov-2-isolation-purification/

https://odysee.com/@magali.robin-havez:8/mini-live-26-juillet-2021:1

vraiment impressionnant§

 

Sur le net :

Son fils de 22 ans était en pleine santé.

Souhaitant voyager en Grèce, il a été vacciné à 14h.

À 23h il est MORT en présence de ses parents.

Son père crie sa rage envers les larves corrompues.

De plus en plus de gens vont mourir.

C'est un GÉNOCIDE doublé d'un BUSINESS.

 

MESSAGE D’ISRAEL

« EN ISRAËL. À tous ceux qui sont résignés, qui ont peur et qui sont prêts à céder, à se résigner... Voici le message d'un Israélien: Guillaume Saehr. Je vous partage mon expérience du pass sanitaire que nous avons vécu en Israël avant vous :

- C'est un moyen de pression pour vous décourager, vous angoisser, vous déprimer.

- Le but est de créer du désespoir.

- Ce désespoir amène à la colère.

- Cette colère a pour but de créer de la haine, soit une haine vers ceux qui se sont fait vacciner ou alors si ce désespoir vous a poussés à faire la piqûre elle créera de la colère vers ceux qui ne se sont pas fait vacciner alors que vous étiez réveillés.

- En réalité d'un point de vue juridique ça ne peut pas tenir, comme en Israël.

- En réalité la pression n'est pas sur vous mais sur ce gouvernement qui est en retard dans son timing. N'oubliez pas que la rhétorique Covid est de plus en plus bancale et qu'elle dépend des saisons et d'autres événements à venir.

- Vos gouvernements sont dans la merde alors ils essayent de vous créer le sentiment que vous êtes dans la merde.

- Ici de plus en plus de gens se réveillent, nous avons refusé la vaccination pour les enfants et nous ne voulons pas de la 3eme dose.

- Ils ne veulent pas que vous sachiez.

- Restez sereins, dans le dialogue, ne laissez pas la panique diriger vos conversations, il y aura toujours ceux qui feront les malins à vous provoquer soit dans votre famille ou amis ou collègues de travail : résistez !

- Nous avons ici en Israël une épidémie de Myocardites, de crises cardiaques, mini AVCs ou AVCs, thromboses ou décès. Explication des médecins : le stress. Les gens se réveillent. Tenez bon ! Soyez Unis ! Buvez un petit coup ! Acceptez que les prochaines semaines soient plus compliquées ! Organisez-vous ! CA NE VA PAS DURER INDÉFINEMENT. On doit tenir bon, ils mettent autant la pression parce qu'ils savent que leurs plans ne fonctionnent pas comme ils le voudraient.

Question : Il y a des milliers de personnes qui manifestent sans masques sans distance sans vaccin...

Si c'est un problème de santé, pourquoi on peut être 100.000 à manifester et pas 10 dans un resto ?

 

Voici une lettre à l’usage de tou(s)tes celles et ceux, qui auraient à se faire vacciner.

Madame, Monsieur,

J’ai bien reçu votre invitation à me faire administrer un soi-disant vaccin à ARNm contre le SRAS-CoV-2 et vous remercie de vous soucier de ma santé.

Avant de prendre une quelconque décision y relative, veuillez m’informer de manière claire et précise (1) (impérativement sous forme écrite et signée manuellement, engageant donc votre pleine responsabilité et celle de votre hiérarchie) (2) au sujet des points suivants qui me semblent fondamentaux :

1- Me fournir la liste complète des ingrédients des vaccins mis en circulation actuellement dans notre pays.

2- Me démontrer que le produit que vous projetez de m’injecter ne contient pas de MRC5 (des cellules de fœtus avortés ou traces d’ADN humains), ce qui irait à l’encontre de mes convictions religieuses.

3- Me démontrer qu’il n’occasionne aucun risque de réactions iatrogènes, et ne contient pas de SM-102 (3).

4- M’informer de toutes les contre-indications et de tous les effets secondaires potentiels, réparables ou irréparables, à court, moyen et long termes qu’il pourrait occasionner.

5- Me démontrer de façon claire, sans équivoque et de bonne foi, dans le respect de l’article 13 de la Convention d’Oviedo (4), que cette technologie n’a pas le potentiel de modifier l’ADN humain du fait de ce que l’on appelle la transcriptase inverse, qui permet explicitement le transfert d’informations de l’ARNm à l’ADN.

6- Me démontrer de même, que ce prétendu vaccin ne peut occasionner aucune surproduction de péplomère glycoprotéïne S (dit : protéïne spike).

7- Me démontrer que ce prétendu vaccin ne contient pas d’inserts du virus VIH, et me fournir un échantillon complet et fonctionnel du dit virus aux fins d’analyses par un laboratoire indépendant, de mon choix (5)

8- Me démontrer que le prétendu vaccin ne contient aucun dispositif d’identification par radiofréquence (Rfid) ou de nano-technologie sous forme d’;oxyde de graphène, ou autre.

9- Me démontrer que tous les paramètres médicaux concernant les essais et les études requis préalablement à la mise en circulation d'un vaccin ont été satisfaits en respectant les délais nécessaires.

10- Me préciser de manière exhaustive, quels sont les autres traitements possibles pour lutter contre le SRAS-CoV-2, en détaillant de manière vérifiable, les avantages et les inconvénients de chaque traitement, au sens de l’article 2 du Code de Nuremberg (6).

11- Me fournir un document officiel établissant de manière contraignante que, le cas échéant, chaque intervenant de la chaine de vaccination, depuis la conception du produit jusqu’à son injection devront assumer ; ensemble de leurs responsabilités respectives, tant au pénal qu’au civil et sans aucune possibilité de dérogation. (faute de quoi, des suites juridiques pourront en découler)

12- Me produire, sous une forme juridiquement non contestable, tous les contrats d’assurances, couvrant tous les risques inhérents à chaque niveau de cette chaine de responsabilités et à toutes les conséquences potentielles, quelles quelles puissent être, pouvant en découler.

De plus, je vous prie de bien vouloir me répondre simplement, par oui ou par non, aux questions suivantes :

1. Si je me faisais vacciner, pourrais-je arrêter de porter un masque ?

2. Si je me faisais vacciner, pourrais-je arrêter la distanciation sociale ?

3. Si je me faisais vacciner, devrais-je encore respecter le couvre-feu ?

4. Si mon entourage et moi-même étions tous vaccinés, pourrions-nous reprendre nos interactions physiques et sociales habituelles ?

5. Si je me faisais vacciner, serai-je immunisé contre la Covid et ses divers variants et pour combien de temps ?

6. Si je me faisais vacciner, éviterais-je les formes graves avec hospitalisation, ainsi que les suites létales ou handicapantes ?

7. Si je me faisais vacciner, serai-je contagieux pour les autres ?

8. Si j’étais sujet à une (ou des) réaction(s) indésirable(s) significative(s), des effets secondaires à long terme (encore inconnus) y compris mortels, serai-je (ou ma famille) indemnisé ? Selon quel barème ? Aux frais de qui ? Dans quel délai ? Et avec quelles garanties ?

D’autre part, outre vos réponses, veuillez noter que je compte m’informer de façon épistémologique et contradictoire, selon les indications données par les laboratoires et les experts officiels du gouvernement, mais aussi par des scientifiques indépendants et des témoignages de personnes ayant déjà été vaccinées. Ce n’est que lorsque j’aurai pu recueillir sans aucune restriction et étudier à tête reposée toutes ces informations, que je serai à même de vous transmettre ma décision prise en toute connaissance de cause (6), après avoir évalué objectivement la balance bénéfice/risque.

Le cas échéant, je vous recontacterai, en ayant personnellement sélectionné le vaccin qui me conviendrait le mieux lors d’une discussion avec mon médecin traitant, qui sera seul habilité à me l’administrer et après avoir effectué un test de mon choix (7) présentant toutes les garanties de fiabilité indispensables et que vous serez tenus de valider.

Je suis en parfaite santé et n’ai nullement prévu de voyager à l’étranger, ce qui me permet de prendre un peu de recul, préalable à une décision réfléchie et responsable, ayant toujours en mémoire l’axiome du serment d’Hippocrate qui reste la pierre fondatrice de notre médecine : « primum non nocere ».

Recevez, Madame, Monsieur, l’assurance de ma meilleure considération.

__

Références légales :

(1) « J’informerai correctement les personnes qui font appel à mes soins ». Serment d’Hippocrate, version adaptée par le Conseil national de l’Ordre des médecins (juillet 2011)

(2) Loi du 22 août 2002 relative aux Droits du patient– article 7 §2 :

« La communication avec le patient se déroule dans une langue claire. Le patient peut demander que les informations soient confirmées par écrit ».

(3) voir : https://changera.blogspot.com/2021/05/produits-hautement-toxiques-dans-les.html

(4) La Convention d’Oviedo selon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_d%27Oviedo La Convention pour la protection des Droits de l’Homme et de la dignité de l’être humain à l’égard des applications de la biologie et de la médecine.

(5) sel. divers scientifiques compétents en la matière, tel la Dr Carrie Madej, l’organisme du virus n’a encore jamais été isolé en totalité. D’autre part, les laboratoires indépendants, ayant demandé des échantillons, se sont systématiquement vu répondre qu’y en avait pas. Ce qui implique une impossibilité technique de développer un vaccin crédible à l’heure actuelle et qui conduit même certains observateurs à douter de l’existence du virus (voir : https://1scandal.com/le-covid-est-un-virus-fictif-aucun-laboratoire-na-pu-le-detecter/) à moins que cela ne résulte d’une volonté de dissimulation de données compromettantes.

(6) Le Code de Nuremberg identifie le consentement éclairé comme préalable absolu à la conduite de recherche mettant en jeu des sujets humains.

Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg

(7) seul test recommandé (non invasif) voir : https://medakit.com/

GANDHI

 

Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis

 

Horrifiant!!

https://www.bitchute.com/video/Qm6cBvXMYK54/

De plus en plus de preuves sortent. C'est encourageant. Des images du sang des vaccinés…terrible !

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

Les CDC affirment que les vaccinés peuvent être aussi susceptibles de propager le COVID que les non-vaccinés, alors que les rapports de blessures graves après la vaccination augmentent.

par Mohamed Tahiri


Les données VAERS publiées aujourd'hui par les CDC font état d'un total de 518 770 signalements d'effets indésirables, tous groupes d'âge confondus, après la vaccination par COVID, dont 11 940 décès et 63 102 blessures graves entre le 14 décembre 2020 et le 23 juillet 2021.

Les données publiées aujourd'hui par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont montré que le nombre total de cas de blessures graves après la vaccination COVID, dans tous les groupes d'âge, a augmenté de 14 717 - à 63 000 - par rapport à la semaine précédente.

Aux États-Unis, 340,4 millions de doses de vaccin COVID avaient été administrées au 23 juillet. Cela comprend : 137 millions de doses du vaccin Moderna , 189 millions de doses de Pfizer et 13 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson (J&J) COVID.

Les données américaines de cette semaine pour les 12 à 17 ans montrent :

Un document interne du CDC révèle que les vaccinés, même s'ils ne sont pas malades, peuvent propager le virus

Le document décrit des données non publiées montrant que les personnes entièrement vaccinées pourraient propager la variante Delta au même rythme que les personnes non vaccinées, a rapporté CNN .

"L'essentiel était que, contrairement aux autres variantes, les personnes vaccinées, même si elles ne sont pas tombées malades, ont été infectées et ont excrété le virus à des niveaux similaires à ceux des personnes non vaccinées qui ont été infectées", a déclaré le Dr Walter Orenstein, qui dirige le Emory Vaccine Center et qui a consulté les documents, a déclaré à CNN.

.Avant l'annonce officielle de Biden, Children's Health Defence a publié jeudi une déclaration en désaccord avec la nouvelle politique.

La déclaration citait le président du CHD, Robert F. Kennedy, Jr :

« Les interventions médicales forcées ont été odieuses aux défenseurs de la liberté et de la dignité humaine à tous les âges. Le fait que ces vaccins soient mal testés , expérimentaux , non approuvés et si risqués que leurs fabricants ne puissent ni obtenir de couverture d'assurance ni indemniser les utilisateurs contre les blessures graves ou la mort devrait amplifier notre révulsion éthique.

.Comme The Defender l'a rapporté cette semaine, Pfizer prévoit désormais 33 milliards de dollars de revenus pour les vaccins COVID, une forte augmentation par rapport aux projections précédentes. Le fabricant de vaccins prévoit des injections de rappel, un vaccin conçu pour la variante Delta et l'attente de l'autorisation des vaccins COVID pour les enfants augmenteront encore les ventes l'année prochaine.

 

Odysee : Des médecins à travers le monde mettent en garde contre les "vaccins" Covid19

Xavier Bazin - La messagerie directe, [29.07.21]

Pfizer révèle les résultats de son essai clinique après 6 mois : 15 morts dans le groupe vacciné, 14 dans le groupe placebo (toutes causes confondues). Vacciner 20 000 personnes n’a donc pas sauvé une seule vie… https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.07.28.21261159v1

 

Guillaume CHOPIN : Association Santé Naturelle 

 Chers amis,

Le Ministre de l'Education nationale a déclaré vouloir "évincer" de l'école les enfants non-vaccinés.

Dès qu'il y aura un cas positif dans une classe, les enfants non vaccinés auront l'interdiction d'aller à l'école !

Et quoi qu'il arrive, les collégiens non vaccinés "ne pourront pas aller à la piscine ou au cinéma" en sortie scolaire !

C'est purement et simplement HONTEUX, RÉVOLTANT.

Je rappelle que ces vaccins ARN sont expérimentaux, et que nos enfants en bonne santé n'ont rien à craindre du coronavirus !

Pire : il est avéré que ces vaccins causent des myocardites, c'est à dire des inflammations au cœur, qui peuvent être dramatiques pour nos enfants.

C'est pourquoi le Royaume-Uni a refusé de vacciner massivement les adolescents, jugeant qu'il y a plus de risques pour eux que de bénéfice.

Même chose en Allemagne ainsi que dans 16 pays européens : pas d'injection de vaccin expérimental pour les enfants en bonne santé !

Mais en France, ils font le contraire : non seulement ils veulent vacciner tout le monde, mais ils ont prévu de mener la vie dure aux enfants non vaccinés à l'école !!

Plus que jamais, il faut DESCENDRE DANS LA RUE pour dire NON à cette folie.

Pour nos enfants, et nos petits enfants, on ne peut pas laisser faire.

 

Le CDC avoue: les vaccins échouent, les vaxxed peuvent être des super-épandeurs, exige le retour des mandats de masque pour tout le monde, y compris le vaxxed

naturalnews.com

Image: CDC avoue: les vaccins échouent, les vaxxed peuvent être des super-épandeurs, exigent le retour des mandats de masque pour tout le monde, y compris les vaxxed

Natural News ) Via les mots de la propre directrice du CDC, le Dr Rochelle Walensky, le récit officiel sur les vaccins et le covid vient de s'autodétruire. Alors qu'en mars de cette année, Walenksy avait promis publiquement que les personnes vaccinées ne pourraient pas propager le virus et infecter d'autres personnes , cette semaine, elle a déclaré publiquement que les vaccins échouent et que les personnes vaccinées peuvent désormais porter des charges virales plus élevées que les personnes non vaccinées, contribuant à la propagation du covid.

Même Yahoo News , qui est généralement un compère pour Big Pharma, n'a pas pu édulcorer le changement narratif dévastateur, rapportant :

Le CDC a mis à jour ses directives mardi pour recommander les masques à l'intérieur, même pour les personnes vaccinées.
La variante Delta permet aux personnes vaccinées de transmettre plus facilement le virus, a déclaré le CDC.
Les personnes vaccinées et non vaccinées infectées par Delta peuvent avoir des charges virales similaires.

 

Les « aveux » du CDC viennent d'effacer toutes les promesses faites aux vaccinés… maintenant, ils réalisent lentement qu'ils sont les super-épandeurs condamnés

En faisant ces déclarations publiques, le CDC vient d'admettre que toute la promesse selon laquelle les personnes vaccinées étaient immunisées contre le covid et ne pouvaient pas la transmettre à d'autres venait de se défaire . Immédiatement, le CDC a exigé que toute la nation revienne aux mandats de masques néandertaliens, même pour ceux qui ont été "complètement vaccinés".

Cela soulève la question : si la réponse n'est pas des vaccins mais plutôt simplement le port de masques, alors pourquoi l'Amérique a-t-elle besoin du CDC en premier lieu ? Et puisque les masques ne fonctionnent pas réellement pour bloquer les particules virales qui sont des ordres de grandeur plus petits que les espaces dans les fils du masque, alors comment les masques peuvent-ils les arrêter ?

Et si les vaccins ne fonctionnent pas, alors à quoi servent les passeports vaccinaux ?

Tout cela est un aveu ouvert que le CDC n'a aucun outil contre le covid et que les 18 derniers mois de promesses pro-vaccin n'étaient que mensonges et propagande. Pire encore, l'ensemble de l'establishment médical a supprimé la seule solution légitime à cette pandémie, qui est l'immunité naturelle , qui ne peut fonctionner efficacement que lorsqu'elle est associée à une bonne nutrition et à une supplémentation appropriée. Pourtant, le système de culte médical à taille unique qui domine la société d'aujourd'hui ne peut voir que les produits pharmaceutiques et les vaccins comme des réponses possibles, jamais la nutrition ou l'immunité naturelle. Par conséquent, le CDC n'a plus rien à offrir à l'Amérique autre que l'obéissance aveugle à leurs mensonges scientifiques charlatans .

 

Mais c'est encore pire : le directeur du CDC vient d'admettre que les vaccins seront bientôt obsolètes

Si vous pouvez l'imaginer, la situation est en fait bien pire que ce qui a été couvert ici jusqu'à présent. Dans ses aveux publics cette semaine, la directrice du CDC, Walensky, a également admis que covid n'est « qu'à quelques mutations » de rendre tous les vaccins existants complètement obsolètes. Elle a ajouté:

Je pense que la plus grande préoccupation qui nous préoccupe en santé publique et en science est ce virus et les mutations potentielles. Nous avons un virus très transmissible, qui a le potentiel d'échapper à nos vaccins en ce qui concerne la façon dont il nous protège des maladies graves et de la mort…

Alors, comme toute personne rationnelle pourrait le demander, quel est l'intérêt de se faire vacciner en premier lieu ? C'est encore plus alarmant quand on se rend compte qu'il est maintenant documenté que « l'immunité » induite par le vaccin commence à s'estomper après six semaines . Et une fois que le vaccin s'estompe, les gens deviennent plus vulnérables aux infections, par rapport aux non vaccinés ou à ceux qui ont une immunité naturelle. C'est pourquoi en Californie en ce moment, le nombre le plus élevé de nouveaux cas de covid-19 est enregistré dans les comtés avec les taux de vaccination les plus élevés .

De même, en poussant pour un autre racket lucratif de « injections de rappel », les fabricants de vaccins déclarent maintenant ouvertement que leurs propres vaccins cessent de fonctionner après quelques mois , les gens auront donc besoin de injections de rappel pour maintenir les bénéfices des vaccins.

Non seulement les personnes vaccinées sont désormais les super-épandeurs, mais il s'avère également qu'elles sont les « super-éleveurs » de variantes de vaccins. Comme l' explique le spécialiste des vaccins Geert vanden Bossche : (c'est nous qui soulignons)

… [M]asse vaccination favorise la sélection naturelle de variantes de plus en plus nombreuses à échapper à l'immunité vaccinale (VI) dans la partie vaccinée de la population. Dans l'ensemble, la vaccination de masse menée dans un contexte de taux d'infectiosité élevés permet à des variants plus infectieux et s'échappant de plus en plus du VI d'augmenter leur prévalence . Cette évolution entraîne inévitablement une inclinaison des taux de morbidité à la fois dans la population non vaccinée et vaccinée et précipite l'émergence de variantes virales circulantes qui finiront par résister complètement à l'immunité à médiation vaccinale (IVM).. C'est pourquoi les campagnes de vaccination de masse ne doivent pas être menées lors d'une pandémie d'un virus hautement mutable, et encore moins lors d'une pandémie de variantes plus infectieuses (à moins que des vaccins bloquant la transmission ne soient utilisés !). Il est essentiel de comprendre qu'une baisse rapide des taux d'infectiosité virale qui n'est pas obtenue par une infection naturelle mais résulte simplement de campagnes de vaccination de masse accélérées ne fera que retarder la propagation brutale de variantes virales émergentes totalement résistantes au vaccin et, par conséquent, ne retardera que l'apparition de une vague élevée de morbidité et de mortalité .

La « vague élevée de morbidité et de mortalité », semble-t-il, ne fait que commencer.

 

Le Dr Robert Malone met en garde contre le «pire des cas» et cite les premières preuves montrant l'émergence d'une amélioration dépendante des anticorps (ADE)

Au cours des 12 prochains mois environ, nous allons probablement assister à une vague de décès post-vaccination qui reflète la vague de personnes ayant obtenu des vaccins plus tôt cette année. Même le Dr Robert Malone, inventeur de la technologie du vaccin à ARNm, prévient que l'admission du CDC est essentiellement une confirmation que les effets de l'amélioration dépendante des anticorps ont commencé.

Dans une récente interview avec Steve Bannon sur War Room Pandemic, le Dr Malone (qui est entièrement pro-vaccin, soit dit en passant), a déclaré :

C'est exactement ce que vous verriez si une amélioration dépendante des anticorps se produisait… La protection Pfizer diminue à six mois. Ceux qui ont reçu Pfizer, qui sont maintenant en phase de déclin, semblent être infectés. C'est exactement ce que vous attendez est la fenêtre de plus grande sensibilité à l'amélioration dépendante des anticorps, dans cette longue phase de diminution à mesure que la réponse vaccinale diminue.

Le gouvernement masque ce qui se passe ici. Ce qui semble être le pire des cas où le vaccin en phase de déclin provoque la réplication du virus plus efficacement qu'il ne le ferait autrement, c'est ce que nous appelons ADE.

Lorsque l'un des principaux scientifiques pro-vaccins au monde – l'inventeur de la technologie des vaccins à ARNm – s'avance et déclare que les vaccins contre le covid représentent désormais le «pire des cas», cela vaut probablement la peine de prêter attention.

Je couvre tout cela de manière beaucoup plus détaillée dans le podcast révélateur de Situation Update d'aujourd'hui via Brighteon.com :

Brighteon.com/6657f4c5-a077-4136-b922-242c0236bb83

 

« LE PASS-SANITAIRE n’est qu’un coup de bluff », exemple d’une personne.



Samedi 24 juillet, je suis donc allé a la piscine municipale d’Embrun avec un ami pour un entrainement de 1h 20.

Muni de mon abonnement de 10 entrées et de l’article 225 du code pénal, les employés n’ont pas osés m’empêcher d’entrer, quand je leur ai expliqué leurs responsabilité pénale de 5 ans d’emprisonnement et 75000 € d’amende s’ils me refusent l’entrée dans un lieu public. Ils ont donc prévenu leurs direction.

BLUF N°2 : (le numéro 1 est celui du gouvernement qui a ce jour n’a même pas voté la loi et elle est encore moins promulguée puisqu’elle enfreint 11 lois et traités de la constitution Française et Européenne, mais le gouvernement contraint son peuple par anticipation).

« La direction vous informe qu’une patrouille de gendarmerie vient vous sortir de la piscine ». Très bien les gendarmes sont là pour protéger les droits des citoyens !

À la fin de notre séance nous sortons tranquillement de la piscine et nous sommes accueilli par un élu de la municipalité avec qui nous avons un échange calme et courtois.

BLUF N°3 :  » Je vous informe quand même que les gendarmes viendront chez vous pour vous faire un rappel à la loi ».

Quelle loi ? Pouvez-vous me citer la loi que j’ai enfreint ? Quel article ? Code civil ? Code pénal ? Pour en informer mon avocat s’il vous plait ?

Deux jours plus tard je n’ai pas de nouvelle de la gendarmerie bien évidement, car si la loi vient d’être voté elle n’est pas applicable entre autre parce que ce qu’elle est en contradiction avec plus de 11 lois et traités.

BLUF N°4 : On m’a informé qu’il y a un décret N° 2021-955 du 19 juillet. Pour information un décret ne prévaut pas sur un article du code pénal. J’ai envoyé les éléments a un avocat spécialisé en droit administratif pour envisager les actions et recours possible. La complexité constitutionnelle, souvent critiquée a juste titre, nous protège de tentative d’abus de pouvoir de nos élus qui reste des hommes.


BLUF N°5 :  » Ce qui nous embête, c’est que lorsque vous passez comme cela les gens disent comment ça se fait qu’eux ils peuvent passer sans pass ? (parce que c’est la loi en vigueur à ce jour) et si la préfecture l’apprend on risque la fermeture administrative ».

Voilà comment l’état met la pression sur nos communes (nos restaurateurs, entreprises etc..) sur la base d’une déclaration d’un président a la TV !

On se croirait dans un mauvais film d’anticipation, mais pas dans une république démocratique et un état de droit… Une république bananière peut être ?

Depuis la révolution française, c’est une des loi les plus importantes sur le quotidien et la liberté des Français et on la passe en force, a la va vite, pendant l’été pour empêcher tout débat CA ME QUESTIONNE?

Nulle n’est censé ignoré la loi cela vaut-il pour les élus ? La préfecture ? La gendarmerie ? Ou juste pour les citoyens vache à lait ?

Moi j’ai décidé de renvoyer la pression mal saine a ceux qui oubli que les règles sont là pour nous protéger (Si le vaccin n’est pas obligatoire, c’est parce qu’il a une AMM sous condition, parce que la science prévoit du temps avant une AMM définitif pour protéger les gens des effets a long terme).
Réfléchissez que contre les effets du vaccins :

  • Le gouvernement n’est pas responsable,
  • Les laboratoires ne sont pas responsables,
  • Nos assurances dans la plupart des cas ne nous couvrent pas
  • Nous sommes les seules à assumer

Cela nous donne le droit d’y réfléchir et pas celui d’être traité d’irresponsable et d’égoïste… Mr le Président !

Aujourd’hui nos dirigeants usent et abuses de l’état d’urgence. Quand on va trop vite, trop longtemps on commet des erreurs, il faut un contre pouvoir qui leur fasse prendre du temps et considéré les conséquences d’actions uniquement à court terme.

« Dans l’urgence on ne réfléchit pas on agit » oui, mais l’urgence de dure pas 1 an et demi ! Cela révèle soit que l’urgence a été mal gérer, soit que le maintien de l’état d’urgence est un abus de pouvoir
Je sais qu’en publiant ça je prends un risque. Je ne suis ni un antivax extrémiste, ni un Provax aveugle. Je suis un citoyen libre et informé, mais je suis avant tout un père de famille responsable et je me dois de dénoncer ces dérives à l’encontre de la démocratie et de la liberté de choix pour mon corps et celui de mes enfants, alors Mr le président moi aussi j’assume !

 

Obligation vaccinale

Voici un modèle de lettre à adresser à l’employeur ou la hiérarchie, préparé par le Corona Committee France, qui peut être proposé notamment aux actifs souhaitant refuser l’injection obligatoire.

Ce courrier peut également être utilisé pour les personnes en EHPAD.

Lieu – date: …………………..

Nom Prénom de l’expéditeur: …………………..

adresse: …………………..

fonction: …………………..

Tel: …………………..

 Mel : …………………..

  à

Nom du destinataire: …………………..

 fonction: …………………..

adresse professionnelle: …………………..

Monsieur – Madame + titre

J’accuse réception de la lettre, circulaire note de service en date du ….. par  laquelle vous m’ordonnez de me faire « vacciner ».

Je vous informe ou  rappelle que tous les « vaccins » actuellement proposés à l’injection ne sont pas des vaccins mais des substances géniques classées juridiquement comme médicaments et de surcroît tous ces produits ne sont encore qu’au stade expérimental (phase 1 à 3 groupées) et ce jusqu’en 2022 voire 2023. Ces substances géniques ne disposent donc que d’une autorisation temporaire de mise sur le marché.

Je vous rappelle également que sur le site Européen de pharmacovigilance “EUDRAVigilance”, il est mentionné 19.791 décès au 24/07/2021 et environ plus de 2.000.000 d’effets indésirables dont 800.000 graves voire irréversibles (hors notamment Suisse et UK), ce qui est extrêmement alarmant par rapport à toutes les campagnes de vaccinations que nous avons connues par le passé. Il est à noter que d’après de nombreux scientifiques les données de pharmacovigilance ne représentent en général que 5% en moyenne des cas réels et que des essais cliniques sont normalement arrêtés immédiatement si des décès sont constatés (exemple parmi de nombreux : en juillet 2020, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a stoppé les essais cliniques de la société Cellectis pour le produit UCARTCS1 pour seulement un décès).

Le professeur Peter A. McCullough, cardiologue, vice-chef de médecine interne à la Baylor University Medical Center à Dallas au Texas ainsi que professeur principal en médecine interne à l’Université A&M du Texas Health Sciences Center, a précisé dans une interview que :

« La limite  pour arrêter un programme de vaccin est 25 à 50 morts. Grippe porcine, 1976, 26 décès, ils ont arrêté.» – COVID : «Le vaccin est l’agent biologique le plus mortel, le plus toxique jamais injecté dans un corps humain».

A ce stade,  je suis contraint (e) de constater que nous sommes face à un empoisonnement collectif.  Ce n’est pas parce que ce scandale sanitaire n’est pas mentionné par les médias « grand public » qu’il n’existe pas.

Compte tenu notamment de la loi dite « KOUCHNER », du règlement (UE) 2021/953 du PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 14 juin 2021, relatif à un cadre pour la délivrance, la vérification et l’acceptation de certificats COVID-19 interopérables de vaccination, de test et de rétablissement (certificat COVID numérique de l’UE) afin de faciliter la libre circulation pendant la pandémie de COVID-19 (considérants 36 et 62) ainsi que des conventions internationales ratifiées par la France, dont la Convention d’ OVIEDO en vigueur depuis le 1 avril 2012, ayant une valeur juridique supérieure à la loi, et à plus forte raison au décret et selon l’article 55 de la Constitution, nul ne peut être obligé de suivre un traitement expérimental.

Sachant que les laboratoires ont décliné toute responsabilité, qui assumera la responsabilité en cas de complication, d’accident, voire de décès post vaccinal ? L’Etat ? L’établissement ? Vous Monsieur Madame ?

En l’état actuel des informations, tant au sujet du produit que des garanties proposées, je refuse de donner mon consentement éclairé à une injection de l’un quelconque des produits anti COVID proposés à ce jour en France, à moins que vous n’ayez des informations nouvelles que je n’ai pas, qui vous amèneraient à me garantir personnellement :

1- Que je serai protégé(e) contre le Covid-19,

2- Que cette injection ne me rendra pas contagieux (se)  vis à vis de mon entourage,

3- Que je ne risque pas d’effets indésirables graves,

4- (optionnel si crédit(s) en cours car clause d’exclusion en cas de participation à un essai clinique) Que mon/mes assurance(s) décès notamment pour mon logement.. prendra/prendront bien en charge le reste de mon/mes crédits à payer afin que mes survivants puissent continuer à vivre paisiblement.

Faute de m’apporter par écrit les garanties ci-dessus demandées, l’ordre que vous me donnez est illégal, en l’absence de mon consentement. De plus, dans le cas où vous ne pourriez m’apporter les garanties demandées, cet ordre serait contraire à toute logique, puisque c’est vous qui exigez cette injection,  sans pouvoir me garantir que je n’en mourrai pas, ou que je ne serai pas gravement handicapé(e).

Persister à me contraindre à la « vaccination » (le terme « injection » est plus approprié) pourrait vous rendre personnellement  passible notamment des dispositions des articles 121-1 et suivants  du Code pénal, celles de l’article 221-5, prévoyant des peines criminelles lorsque l’on se rend complice d’un empoisonnement ou d’une tentative d’empoisonnement ainsi que celles de l’article 222-33-2 du même Code.

L’article 7 du Code de procédure pénale précise que « L’action publique des crimes se prescrit par vingt années révolues à compter du jour où l’infraction a été commise. […]». L’article 8 dispose « L’action publique des délits se prescrit par six années révolues à compter du jour où l’infraction a été commise. […]»

Veuillez agréer…………………………………

Prénom, nom signature

Télécharger la lettre au format word

 

Recours judiciaire de Me Di Vizio

Chers toutes et tous,

Me Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Paris, organise un recours judiciaire collectif contre le Pass Sanitaire, s'adressant à 2 catégories de personnes :

1. Recours judiciaire contre l'obligation vaccinale :

S'adresse au public concerné (pour le moment) : médecins, soignants en général, pompiers, etc...

2. Recours judiciaire contre le Pass Sanitaire :

S'adresse à toute personne souhaitant s'opposer juridiquement au "passe de la honte".

La participation est d'environ un euro symbolique (donc quasi gratuite), mais permettra la création d'un vrai levier judiciaire en cas de souscription en masse.

Donc défendez-vous ! J'ai moi-même souscrit en tant que personne concernée par le point n°2.

Par ailleurs, Me Virginie de Araujo-Recchia, avocate au barreau de Paris, rappelle également que sur le site Européen de pharmacovigilance "EUDRAVigilance", il est déjà mentionné 19.791 décès au 24/07/2021 et environ plus de 2.000.000 d’effets indésirables dont 800.000 graves voire irréversibles (hors notamment Suisse et UK), ce qui est extrêmement alarmant par rapport à toutes les campagnes de vaccinations que nous avons connues par le passé.

Il est à noter que d’après de nombreux scientifiques les données de pharmacovigilance ne représentent en général que 5% en moyenne des cas réels et que des essais cliniques sont normalement arrêtés immédiatement si des décès sont constatés (exemple parmi de nombreux : en juillet 2020, la Food and Drug Administration (FDA) américaine avait stoppé les essais cliniques de la société Cellectis pour le produit UCARTCS1 pour seulement un seul décès !).

Je rappelle aussi que, selon des sources fiables, l'Union Européenne devrait officialiser des traitements anti-Covid vers le 20 octobre prochain, ce qui juridiquement entraînerait de facto l'arrêt immédiat de tout projet de vaccination.

Aussi, même en cas de nouveau discours présidentiel terrifiant en septembre sur une soit-disant "obligation de vaccination de la population générale", justifiée par tel ou tel argument, non seulement une grande quantité de lois européennes s'y opposeraient, mais surtout, ce type de projet serait définitivement impossible après la date du 20 octobre si l'UE peut officialiser la mise en place desdits traitements. D'où, pensent certains, la précipitation à laquelle nous faisons face depuis le discours du 12 juillet.

 Quoi qu'il en soit, le combat urgent pour le moment est :

 1) de protéger juridiquement les médecins, soignants, pompiers, etc, qui ne souhaitent pas recevoir la moindre injection 

 2) de protéger juridiquement les citoyens en général qui ne souhaitent pas l'instauration d'un système dit de "Pass Sanitaire".

 Je vous engage donc à souscrire très rapidement à l'une ou/et l'autre des options 1 et 2 ci-dessous qui vous concerne, car le temps judiciaire est ici, pour une fois, urgent.

 Voici donc le lien :

 https://www.divizio.fr/recours/

Je compte également sur vous pour relayer abondamment ces informations, en supprimant toute mention de mon nom et adresse email, en vous réappropriant ce message à titre personnel pour qu'il ait davantage d'impact sur vos contacts, et en incitant ceux-ci à faire de même.

 L'union fait la force.

 

RUPTURE : le CDC et la FDA ont falsifié le protocole de test « covid » en utilisant des cellules humaines mélangées à des fragments de virus du rhume… Les tests PCR ne font que détecter le rhume.

Vendredi 30 juillet 2021 par : Mike Adams

Copier le lien

Image : RUPTURE : le CDC et la FDA ont falsifié le protocole de test « covid » en utilisant des cellules humaines mélangées à des fragments de virus du rhume… Les tests PCR ne font que détecter le rhume.

Natural News ) Dans une révélation choquante rapportée pour la première fois par Dan Dicks de Press for Truth (Canada) , un document de la FDA admet que le CDC et la FDA ont conspiré pour fabriquer un protocole de test covid-19 utilisant des cellules humaines combinées à des fragments de virus du rhume, car ils n'avait aucun échantillon physique du virus "covid" SARS-CoV-2 disponible.

Sans matériel de référence physique à utiliser pour l'étalonnage et la confirmation, le test n'a aucune base scientifique dans la réalité physique. Et toutes les analyses PCR basées sur ce protocole sont totalement frauduleuses, signalant les personnes comme « positives » pour le covid alors qu’elles ne possèdent que de minuscules quantités de fragments d’ARN d’autres souches de coronavirus circulant dans leur sang.

Le document de la FDA, disponible sur le site Web FDA.gov , est intitulé "CDC 2019-Novel Coronavirus (2019-nCoV)
Real-Time RT-PCR Diagnostic Panel". Le document admet étonnamment : (c'est nous qui soulignons)

Étant donné qu'aucun isolat de virus quantifié du 2019-nCoV n'était disponible pour une utilisation par les CDC au moment où le test a été développé et cette étude menée, des tests conçus pour la détection de l'ARN 2019-nCoV ont été testés avec des stocks caractérisés d'ARN complet transcrit in vitro ( Gène N ; accession GenBank : MN908947.2) de titre connu (copies d'ARN/µL) ajouté à un diluant composé d'une suspension de cellules humaines A549 et d' un milieu de transport viral (VTM) pour imiter l'échantillon clinique.

En d'autres termes, ils n'avaient pas de virus covid pour développer et calibrer le test, ils ont donc mélangé un cocktail de cellules humaines et de fragments d'ARN d'un virus du rhume, puis l'ont appelé «covid». La séquence GenBank à laquelle il est fait référence dans ce paragraphe est simplement une définition de bibliothèque numérique étiquetée « covid », mais n'a pas non plus de documents de référence à l'appui dans la réalité physique.

C'est parce qu'aucun médecin ou chercheur n'a isolé le « covid » d'un patient infecté et symptomatique . En conséquence, aucun instrument de laboratoire ne peut être calibré par rapport au covid réel , et les tests reposent simplement sur des bibliothèques numériques publiées par le CDC et l'OMS, en utilisant "covid" comme étiquette.

Les tests PCR sont ensuite chargés de rechercher ces séquences génétiques obtenues à partir des bibliothèques numériques fabriquées, ce qui signifie que l'ensemble du schéma est une logique circulaire scientifique sans fondement dans la réalité physique.

 

Pourquoi n'y a-t-il apparemment pas de matériaux de référence certifiés pour le covid à la disposition des laboratoires pour l'étalonnage des instruments ?

Je suis le fondateur et propriétaire d'un laboratoire d'analyse qui effectue régulièrement des analyses quantitatives des contaminants alimentaires, produisant des résultats d'analyse de haute précision pour les pesticides, les herbicides et les métaux lourds. Dans tous les cas où nous effectuons des analyses en laboratoire, nous étalonnons les instruments par rapport à des échantillons physiques connus appelés « étalons externes » ou « matériaux de référence certifiés ». (CRM)

N'importe quel laboratoire peut acheter des CRM pour le mercure, l'arsenic, le glyphosate et même la salmonelle. Par exemple, ce lien sur Biosisto répertorie les MRC pour diverses souches de salmonelles. Les laboratoires peuvent acheter ces matériaux de référence et les utiliser pour étalonner leurs instruments, en s'assurant que leur analyse remonte à des échantillons physiques et réels d'un matériau purifié. Ces CRM, à leur tour, doivent être traçables par le NIST afin de confirmer leur origine et leur authenticité. Tous les MRC sont donc étiquetés avec des numéros de lot et des dates de péremption.

Alors que les laboratoires peuvent acheter des matériaux de référence pour les microbes, les métaux lourds, les pesticides, etc. - tous les matériaux physiques - j'ai cherché loin et je n'ai pas pu localiser de matériaux de référence certifiés pour le SRAS-CoV-2 ou même un affaiblissement, non -version viable de celui-ci. Pour autant que je sache , il ne semble pas y avoir d'échantillons physiques de virus covid isolés disponibles pour les étalonnages des instruments et le contrôle de la qualité des protocoles de test .

Pour être clair, je ne dis pas que les virus n'existent pas, et il est tout à fait clair que l'Institut de virologie de Wuhan s'est entendu avec Fauci, Daszak, le NIH, Baric et d'autres pour développer une protéine de pointe armée. Mais la protéine de pointe n'est pas un virus en soi . Il s'agit simplement d'une nanoparticule toxique qui peut être synthétisée en quantité, puis rejetée dans les villes ou ajoutée à des vaccins et injectée aux personnes via des protocoles de vaccination.

Je pose la grande question à propos de tout cela dans ma vidéo de dénonciation de laboratoire scientifique ici, qui présente plus de détails sur tout cela qui vous fera tourner la tête. En substance, si « covid-19 » est un véritable virus qui peut être isolé, pourquoi n'y a-t-il apparemment aucun matériel de référence physique pour calibrer les instruments de laboratoire pour la détection de covid ? Et pourquoi de tels matériaux n'ont-ils pas été utilisés dans le développement des protocoles de test PCR approuvés par la FDA et le CDC ?

 

Le CDC utilise son propre protocole de test PCR covid frauduleux, ce qui implique qu'il ne peut pas faire la différence entre covid et grippe

Ce qui ajoute au mystère dans tout cela, c'est le fait que le CDC vient de publier une "alerte de laboratoire", annonçant son intention de retirer le protocole de test PCR défectueux d'ici la fin de cette année. Dans le cadre de leur annonce, ils ont laissé entendre que le test PCR actuel - le même que celui que la FDA a mentionné ci-dessus, qui a été développé sans aucun échantillon physique de covid pour l'étalonnage - ne peut pas faire la différence entre la grippe et le covid .

Extrait du document CDC :

En vue de ce changement, le CDC recommande aux laboratoires cliniques et aux sites de test qui ont utilisé le test CDC 2019-nCoV RT-PCR de sélectionner et de commencer leur transition vers un autre test COVID-19 autorisé par la FDA. Le CDC encourage les laboratoires à envisager l'adoption d'une méthode multiplexée pouvant faciliter la détection et la différenciation des virus du SRAS-CoV-2 et de la grippe .

Pourquoi est-il important de différencier le covid de la grippe ?

Parce que, semble-t-il, les cas de grippe ont presque disparu en 2020 , la grippe ayant été re-étiquetée « covid » en raison de tests défectueux.

« Le pourcentage de positivité à la grippe a diminué de 64 % (p = 0,001) et le nombre quotidien estimé de cas de grippe a diminué de 76 % (p = 0,002) au cours des semaines épidémiologiques 5 à 9 de 2020 par rapport aux années précédentes », a rapporté le CDC en 2020 .

Essentiellement, l'établissement médical a simplement pris toutes les personnes qui seraient normalement diagnostiquées avec le rhume et la grippe, et les a déplacées dans la catégorie « covid » afin de pousser un récit d'hystérie de masse covid qui pousserait les gens à se faire vacciner. Les vaccins ont donc été formulés avec des nanoparticules toxiques de protéines de pointe pour provoquer la vague de panique « delta », qui se produit en grande partie chez les individus vaccinés.

À partir de là, l'escroquerie plandémique se déroule comme une horloge : les gens tombent malades à cause des vaccins, donc plus de rappels de vaccins sont demandés, ce qui perpétue la maladie. Rincez et répétez. Cela ne se termine jamais jusqu'à ce que les auteurs soient arrêtés et que les gens soient avertis de l'arnaque.

Le CDC vient de publier un document scientifique qui confirme toute l'arnaque. 

Il est intitulé « Éclosion d'infections au SRAS-CoV-2, y compris les infections à virus COVID-19, associées à de grands rassemblements publics – Comté de Barnstable, Massachusetts, juillet 2021 » et il admet de manière choquante que 74% des infections se sont produites dans des pays entièrement vaccinés (double dose) personnes :

En juillet 2021, 469 cas de COVID-19 associés à plusieurs événements estivaux et à de grands rassemblements publics dans une ville du comté de Barnstable, Massachusetts, ont été identifiés parmi les résidents du Massachusetts ; la couverture vaccinale parmi les résidents éligibles du Massachusetts était de 69 %. Environ les trois quarts (346 ; 74 % ) des cas sont survenus chez des personnes complètement vaccinées (ceux qui avaient terminé un cycle de 2 doses de vaccin à ARNm [Pfizer-BioNTech ou Moderna] ou avaient reçu une dose unique de Janssen [Johnson & Johnson] vac - ciné ?14 jours avant exposition).

Vous voyez, le vaccin est la pandémie. Le vaccin propage la protéine de pointe, et les faux tests PCR fournissent le carburant pour maintenir l'hystérie de masse.

Voir également cette vidéo de Dan Dicks, qui couvre également les faux tests PCR :

Brighteon.com/a8ef9e25-cdd3-453e-b4dc-97d2faada2b2

 

Le CDC avoue que les vaccins échouent, les vaccinés peuvent être des super-épandeurs, il exige donc le retour des masque obligatoires pour tout le monde, y compris les vaccinés

Jeudi 29 juillet 2021 par: Mike Adams

https://www.afinalwarning.com/539928.html

 

UNE LETTRE REMARQUABLE :

Colonel (Honoraire) AMIOT Jacques

7 rue de Loisy                                                                   

25000 Besançon

06 83 52 97 43

[email protected]

Besançon le 28 juillet 2021

 

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Ministre de la santé,

 

Quoiqu’il puisse m’en coûter je n’hésite pas à affirmer que vous êtes des criminels et j’associe à cette accusation tous ceux qui vous soutiennent dans votre funeste besogne : certains élus, journalistes, (je ne généralise pas).

Vos premiers crimes remontent au début de 2020 quand, par décret, vous avez refusé aux médecins généralistes la possibilité de soigner leurs patients sous des prétextes fallacieux. Depuis cette époque vous avez des dizaines de milliers de morts sur la conscience car beaucoup de nos concitoyens auraient pu être traités et sauvés.

Je vous défie de me prouver le contraire, car, partout dans le monde, des médicaments ont prouvé leur efficacité. Début 2020 on a aussi découvert que la Chloroquine, largement utilisée depuis plus de 70 ans notamment en Afrique, était mystérieusement devenue un produit dangereux.

Le seul but de cette décision totalement illogique et condamnable a été de pouvoir imposer un « vaccin » en tentant de justifier qu’il n’y avait pas d’autres solutions.

La vérité finira par éclater ; vous ne pourrez pas encore la cacher bien longtemps.

Depuis plus d’un an le général Delawarde fait des recherches minutieuses et publie des analyses approfondies par lesquelles il a démontré que les pays qui pratiquent les traitements précoces ont proportionnellement beaucoup moins de décès que la France ; bien tardivement l’Institut Pasteur vient d’ailleurs de confirmer l’intérêt de l’Ivermectine. Le général a également démontré que la « pandémie » était très largement surfaite et qu’elle pouvait être gérée de manière beaucoup moins destructrice. D’autres maladies sont beaucoup plus meurtrières mais on en parle très peu.

Vous êtes des criminels car, toujours en raison de ce refus de soins, les hôpitaux ont été engorgés, des opérations et des soins urgents ont été repoussés avec pour conséquences de nombreux décès ; sans parler de « l’assassinat » de personnes âgées par le Rivotril par manque de moyens en raison de votre incurie.

Vous êtes des criminels car, toujours pour cette raison, vous avez provoqué l’effondrement de l’économie avec pour conséquence un chômage de masse, des faillites de sociétés, des suicides…

Messieurs de l’exécutif je ne suis pas anti vaccin ; depuis des années, avec mon épouse, nous nous faisons vacciner contre la grippe et je ne critique pas ceux qui se font « vacciner » car c’est leur choix qui, souvent, a été largement provoqué par la propagande de médias aux ordres.

Il ne faut pas s’étonner de cette attitude de nombreux médias car beaucoup sont la propriété de ceux qui vous ont propulsé au pouvoir par effraction, avec l’aide efficace de la justice, qui a bien opportunément disqualifié monsieur Fillon.

Il est par contre monstrueux de vouloir injecter de force aux Français des produits, toujours en cours d’expérimentation et dont on ne connait absolument pas les effets notamment à moyen-long terme. Les Français, à vos yeux, ne sont rien d’autres que des cobayes soumis au bon vouloir de puissants laboratoires pharmaceutiques.

Manifestement vous accomplissez scrupuleusement la feuille de route prévue depuis longtemps par les mondialistes dont le seul souci est d’imposer un «vaccin » afin d’engranger des milliards de dollars.

Pour imposer cette feuille de route vous avez constamment menti aux Français et gouverné par la peur, des cas, des hospitalisations, des décès largement surévalués.

Les mesures que vous avez décidées le 12 juillet sont le fruit de l’imagination de psychopathes tyranniques. Nous faisons partie des cinq pays du monde à être rentré dans une tyrannie plus que draconienne. Qu’est devenue la patrie des droits de l’homme ?

Par plusieurs lectures j’ai compris que pour imposer une gouvernance mondiale les mondialistes devaient préalablement éliminer les nations souveraines ; j’avais encore un léger doute mais je n’en ai plus.

Messieurs Klaus Schwab, Jacques Attali, Georges Soros, Bill Gates, Anthony Faucy, et beaucoup d’autres ne s’en cachent pas ; pour s’en convaincre il suffit de retrouver les déclarations et écrits de ces oligarques qui se prennent déjà pour les maitres du monde.

Avec eux vous participez donc activement à la destruction de la France, et actuellement vous nous préparez le coup du variant Delta, certainement pas plus létal que les précédents, de manière à soumettre encore un peu plus le peuple.

Le Conseil Constitutionnel et le Conseil d’Etat démontrent que l’on ne peut rien attendre d’eux ; ils sont complices.

Nous avons bien compris que vous voulez culpabiliser les  « non vaccinés » et, surtout, que votre principal but est de dresser les Français les uns contre les autres. J’espère qu’ils auront l’intelligence de ne pas tomber dans ce piège maléfique ; sans quoi tout peut arriver.

Pour moi il ne s’agit pas uniquement de liberté de choix mais, surtout, de préserver mon intégrité physique et celle de mes proches. Affirmer que les « vaccins » ne présentent pas de risques graves relève de la « voyance » et non de la science.   

A vos places je ne serais pas tranquille car l’histoire a montré que les tyrans et leurs collaborateurs finissent en général très mal. Je comprends que des Français, peut- être naïfs et crédules pour certains, veuillent devenir députés (c’est une bonne place) ; je comprends que des journalistes veuillent préserver leur emploi, mais beaucoup devraient se méfier de ne pas trop collaborer avec un pouvoir devenu tyrannique car ils risquent d’en payer le prix fort. On surveille, on note.

Je ne vous salue pas car un militaire ne salue pas des criminels.

 

Du site prepare for change

TOUS LES « VACCINS » COVID-19 SONT DES ARMES BIOLOGIQUES. L'OXYDE DE GRAPHÈNE N'EST PAS RÉPERTORIÉ DANS LES DEMANDES DE BREVET PARCE QU'IL EST TOXIQUE POUR L'HOMME, ET PARCE QUE C'EST L'INGRÉDIENT PRINCIPAL DE L'HYDROGEL QUI PEUT ÊTRE UTILISÉ POUR CRÉER UNE INTERFACE CERVEAU-ORDINATEUR ET UN SYSTÈME D'ADMINISTRATION DE MÉDICAMENTS. IL Y A 4 NANOPARTICULES « LIPIDES » DANS LES VACCINS COVID-19. L'OXYDE DE GRAPHÈNE, 4 000 FOIS PLUS FORT QUE LE TITANE, PEUT RÉSISTER À 1 700 DEGRÉS FAHRENHEIT ET EST UN EXCELLENT CONDUCTEUR D'ÉLECTRICITÉ, ET PEUT ACCUEILLIR UN CHAMP MAGNÉTIQUE. LORSQUE L'OXYDE DE GRAPHÈNE DANS LES VACCINS DEVIENT POSITIVEMENT CHARGÉ, TEL QUE PAR RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE, RADIO FRÉQUENCE, APPAREILS SANS FIL, RÉSEAUX SANS FIL COMME 5G, ETC., IL ANNULERA TOUT CE QUI EST EN CONTACT AVEC CE QUI PEUT ENTRER EN CAUSE ET REDÉPARERAIT SUR COMBIEN IL EXISTE DANS LE CORPS ET O IL EST SITUÉ. PLUSIEURS « VACCINS » COVID-19 ET RAPPELS PEUVENT AUGMENTER LA QUANTITÉ D’OXYDE DE GRAPHÈNE DANS LE CORPS. L'ÉTUDE SUR LE VACCIN CONTRE LA COVID-19 AURAIT DU ÊTRE ARRÊTÉE QUAND, AU COURS D'UNE ÉTUDE AVEC DES SOURIS, 80 % A ETE MORTEL DANS LES 24 HEURES ET LE RESTE EST MORT DANS LES PROCHAINS JOURS.

~Karen Kingston, ancienne employée de Pfizer et analyste actuelle pour les industries pharmaceutiques et des dispositifs médicaux

 

UN MESSAGE LUMINEUX

Le chef des Indiens Hopi, White Eagle, à commenté la situation présente il y a quelques jours :

« Ce moment que l'humanité vit actuellement peut être considéré comme une porte ou un trou.

La décision de tomber dans le trou ou de franchir la porte vous appartient.

Si vous consommez les informations 24 heures sur 24, avec une énergie négative, constamment nerveuse, avec pessimisme, vous tomberez dans ce trou.

Mais si vous en profitez pour vous regarder, pour repenser la vie et la mort, pour prendre soin de vous et des autres, alors vous passerez par le portail.

Prenez soin de votre maison, prenez soin de votre corps. Connectez-vous avec votre maison spirituelle.

Lorsque vous prenez soin de vous, vous vous occupez de tout le monde en même temps.

Ne sous-estimez pas la dimension spirituelle de cette crise. Prenez la perspective d'un aigle qui voit tout d'en haut avec une vue plus large. Il y a une demande sociale dans cette crise, mais aussi une demande spirituelle. Les deux vont de pair.

Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme. Sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et la futilité.

Vous êtes prêt à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition. Apprenez la résistance de l'exemple des peuples indiens et africains: nous avons été et sommes toujours en train d'être exterminés. Mais nous n'avons jamais cessé de chanter, de danser, d'allumer un feu et d'avoir de la joie. Ne vous sentez pas coupable de vous sentir chanceux pendant ces moments difficiles.

Être triste ou en colère n'aide pas du tout. La résistance est la résistance par la joie !

Vous avez le droit d'être fort et positif. Et il n'y a pas d'autre moyen de faire cela que de maintenir une posture belle, joyeuse et lumineuse. Cela n'a rien à voir avec l'aliénation (méconnaissance du monde).

C'est une stratégie de résistance.

Lorsque nous franchissons la porte, nous avons une nouvelle vision du monde parce que nous avons affronté nos peurs et nos difficultés. C'est tout ce que vous pouvez faire maintenant :

- Sérénité dans la tempête

- Restez calme, priez quotidiennement

- Prenez l'habitude de rencontrer le sacré tous les jours.

Faites preuve de résistance à travers l'art, la joie, la confiance et l'amour.

 

Voilà chers amis, avançons avec courage vers la libération pour sortir du cauchemar des masques, test PCR, vaccins et médicaments chimiques qui nous empoisonnent ! Je signale encore un livre fantastique :

L’ARC EN CIEL INVISIBLE, l’histoire de l’électricité et de la vie de Arthur FIRSTENBERG (Editions AMBRE)

Depuis 220 ans l’électrification sans cesse croissante de notre société a engendré de nombreuses maladies de civilisation. De nos jours la pollution électrique et électromagnétique jointe à la pollution chimique tue des millions de gens …et le 5G vient couronner cela de manière dramatique !

Le livre VACCINS, AUTO IMMUNITE, et évolution de la nature des maladies infantiles du docteur Thomas COWAN (Editions AMBRE)°est aussi passionnant…Il montre que les non vaccinés se portent beaucoup mieux que les vaccinés, que les vaccins ont façonné nombre de maladies chroniques de que l’immunité naturelle est bien meilleure que la pseudo -immunité créée par les vaccins ! Les maladies infantiles sont bénéfiques et permettent de créer une puissante immunité pour la vie !

 

Amicalement à tous

TAL SCHALLER