Chers amis,

 

En ce début d’été, n’hésitez pas à prendre du temps pour vous informer ailleurs que dans les medias menteurs et corrompus qui sont tenus en laisse par les mondialistes psychopathes qui veulent génocider quelques milliards d’êtres humains avec des injections mortelles, en suivant les directives de l’OMS ( qui est vraiment devenue une organisation terroriste !) et mettre en esclavage les survivants comme le montre bien cette vidéo de la quinta columna :

Explication de l’enquête de La Quinta Columna et de l’identité des véritables ennemis de l’humanité.🔥

ACCROCHEZ-VOUS ! ÇA DÉCOIFFE ! À écouter jusqu’au bout  pour entendre la solution préconisée !

https://odysee.com/@laquintacolumnainternational:7/Explication-de-l’enqu%C3%AAte-sur-La-Quinta-Columna-et-de-l’identit%C3%A9-des-v%C3%A9ritables-ennemis-de-l’humanit%C3%A9.:9

Note De TAL : Cette vidéo est REMARQUABLE, il faut la faire circuler au maximum ! Les entités non humaines qui sont derrière la mondialisation se nourrissent de nos émotions ! En lâchant nos peurs et nos colères et en cultivant la sérénité, nous allons les faire mourir de faim 

Nou ne pouvons plus laisser des autorités diaboliquement perverties nous imposer leurs folies… LE TEMPS DU REVEIL EST ARRIVE !

Vaccins/ Pour celles et ceux qui continuent à répéter ce qu’on leur a inculqué 

Michel DOGNA 

 

Voici un livre écrit en 1889 intitulé « 45 ans d’enregistrement de statistiques, prouvant que la vaccination est à la fois inutile et dangereuse ». 

 

Il couvre 45 ans (donc à partir de 1844) de statistiques sur les échecs de la pratique de la vaccination, y compris l’augmentation des décès dus à d’autres maladies une fois que le sang a été empoisonné par la vaccination. 

Il montre l’état de santé des personnes vaccinées, par rapport à celui des non-vaccinées. 

De très mauvaises nouvelles pour les personnes vaccinées… 

Elles mouraient davantage d’autres maladies telles que la rougeole, les oreillons, la variole et la diphtérie à cause de l’affaiblissement de leur état de santé globale, dû aux vaccins. 

 

Ce sujet a été abordé il y a 128 ans. On savait déjà que c’était pour nuire

 

  

+++++++

Des mensonges criminels contre la vérité, le bien contre le mal absolu,

qui va gagner ?

 

L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

 

   Madame, monsieur chère amie, cher ami,

 

   Un courriel obtenu par The Epoch Times le confirme donc : à peine trois semaines après les injections des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co., tout ce petit monde de criminels le savait : les injections à ARNm ne protègent en rien des infections pulmonaires associées à la fausse pandémie de « C19 ».

   Autrement dit : leurs faux « va x ins », mais vrais poisons, ne protégeaient de rien, d’absolument rien, et encore moins des « formes graves », d’ailleurs. 

 

   À ce sujet, comment des gens instruits ont-ils pu gober (et continuent à gober pour beaucoup d’entre eux) qu’une substance qui ne protège pas des formes légères d’une maladie peut les protéger de ses formes graves 

   

   Ne serait-ce pas comme imaginer qu’une crème solaire qui ne vous empêche en aucun cas d’attraper des coups de soleil carabinés le matin et le soir, est efficace entre midi et 16 h en plein été 

   Avant que j’utilise une telle crème, il faudrait me convaincre avec de solides arguments scientifiques, et aux données publiques accessibles, que c’est du sérieux… 

 

   Ils le savaient, ils en parlaient entre eux dès janvier 2021 : les injections à ARNm ne protégeaient de rien, mais ils affirmaient publiquement le contraire…

 

   Rappelons que les injections mortelles à ARNm, autorisées par la FDA le 11 décembre 2020, auraient commencé aux États-Unis que le 24 décembre 2020. 

 

 

   The Epoch Times publie un courriel (en partie censuré) daté du 30 janvier 2021 et qui fait suite à d’autres échanges sur le problème détecté : les injections à ARNm ne protégeraient en rien du « C19 » (les injections auraient commencé aux États-Unis le 24 décembre 2021). Rochelle Walensky est alors la puissante directrice des CDC (avec le NIAID, les CDC sont un autre « super ministère de la Santé » aux États-Unis).

 

   Les « percées » vaccinales…

 

   Dans ce courriel, Rochelle Walensky informe leurs destinataires qu’elle a parlé avec le Dr Francis Collins, et que « l’une des questions dont ils ont discuté, était celle des percées vaccinales » (l’expression « percées vaccinales » est un code pour dire « personnes vaccinées infectées »), et elle renvoie ses interlocuteurs au lien d’un article publié 2 jours avant dans le réputé JAMA. 

 

   L’article, qui a été publié le 28 janvier 2021 s’intitule « SARS-CoV-2 Vaccines and the Growing Threat of Viral Variants » (« Les vaccins contre le SRAS-CoV-2 et la menace croissante des variantes virales »).

 

   Il est écrit sous la direction du pédiatre Paul A. Offit (50 % des revenus des pédiatres proviendraient des « va x ins » obligatoires), expert en immunologie.

 

   Paul A. Offit est une véritable star des pro-vax (il serait co-inventeur du « va x in » contre les rotavirus associés aux gastro-entérites et aux diarrhées des nourrissons) et c’est le négationniste en chef des liens qui semblent clairement établis entre « va x ins » et autisme. 

 

   Dans leur article, précise The Epoch Times, les auteurs affirment « qu’il y a une menace croissante de variantes COVID-19 émergentes qui échapperaient à la protection accordée par les vaccins COVID-19, qui ont été autorisés en décembre 2020. »

 

   Le mythe du coronavirus issu d’une chauve-souris

 

   Alors que les documents déclassifiés des agences de renseignement des États-Unis (FBI et CIA inclus) considèrent que le « C19 » est issu du génie génétique (fabrication humaine), les auteurs commencent leur article ainsi : « En novembre 2019, un coronavirus de chauve-souris a fait son entrée dans la population humaine. Depuis lors, le virus a continué à s’adapter, entraînant une série de variantes virales. La question à laquelle le monde est confronté au début de 2021 est de savoir si ces nouveaux variants échapperont à la reconnaissance par l’immunité induite par les vaccins. »

 

   Ce que disent les auteurs dans ces lignes, c’est que le « C19 » ne cesserait de muter, de changer d’une telle manière que la question se pose de savoir si les « va x ins » peuvent, dans ces conditions, être efficaces (immunité induite par les vaccins).

   Ils terminent leur article en préconisant toutes les mesures dont on sait depuis des siècles qu’elles ne permettent en rien de lutter contre une vraie épidémie : « Le port de masques, la distanciation physique et le bon sens peuvent empêcher leur propagation. » 

 

   Rappelons-le, le « C19 » n’aura jamais été qu’une pandémie de refus de soins des malades avec les médicaments efficaces connus, depuis 2002 pour l’hydroxychloroquine.

 

   Les questions de Rochelle Walensky

 

   The Epoch Times précise aussi que Walensky déclara également, le 30 janvier 2021, « qu’elle avait discuté de la question quelques semaines auparavant avec le Dr Nancy Messonnier, (un autre haut responsable du CDC) et qu’elle interroge ainsi ses interlocuteurs : « Faut-il discuter ? Quelle est la meilleure prochaine étape ? »

 

   En résumé, Walensky savait parfaitement que les injections d’ARNm ne protégeaient de rien, mais elle a toujours publiquement affirmé le contraire tout en incitant à encore plus d’injections à ARNm.

 

   Notre portrait de Rochelle Walensky

 

   Dans notre livre « C19 » un complot mondial contre nos droits d’êtres humains, nos libertés fondamentales, notre santé et nos vies, nous dressons avec Patrick Ledrappier le portrait de Rochelle Walensky, la tueuse de masse par procure, en blouse blanche et aux mains propres :

 

   En août 2021, Rochelle Walensky, alors directrice des CDC aux États-Unis, déclara : « Les personnes qui ont reçu le vaccin COVID 19 dès le début courent un risque accru de maladie grave […] Les rapports de nos collègues internationaux, y compris d’Israël, suggèrent un risque accru de maladie grave chez les personnes vaccinées ».

   Après de tels aveux, on s’attendait à ce qu’elle ajoutât « C’est pour cela que nous suspendons l’utilisation de ces « va x ins » à ARNm ».

   Mais pas du tout !

 

   Au lieu de cela, elle annonça avec une certaine fierté : « À partir du 20 septembre (2021), les Américains qui ont reçu deux doses des vaccins Pfizer ou Moderna seront éligibles pour un rappel [troisième dose] huit mois après leur dernière dose ».

 

   Une demande de « Grand Jury Fédéral »

 

   À l’initiative du docteur Henry Ealy (Oregon – États-Unis), une pétition citoyenne de 64 pages a demandé la réunion d’un « Grand Jury Fédéral ».

   Déposée aux autorités compétentes le 7 mars 2022, la pétition est également signée par deux sénateurs Républicains de l’État de l’Oregon, Kim Thatcher et Dennis Linthicum.

   Les pétitionnaires affirment que le CDC a violé au moins trois lois fédérales lorsqu’il a modifié les rapports de certificat de décès et qu’il a volontairement surévalué de 94 % les morts du « C19 ».

   Ces violations de la loi et cette surévaluation de la mortalité ont été commises afin de provoquer une peur massive dans la population et de prendre des mesures injustifiées pour prétendument « assurer la sécurité des Américains », alors que ces mesures ont provoqué un chaos généralisé avec des atteintes physiques et psychologiques des personnes et la désastreuse fermeture de l’économie.

   Dans cette pétition, Rochelle Walensky est nommément accusée.

   Il lui est également reproché d’avoir « dissimulé » les échecs des inoculations expérimentales des « va x ins » à ARNm contre le « C19 » et d’avoir organisé une fraude aux données.

 

   « Ne croyez rien, pas une seule chose, publiée par une société pharmaceutique. Ne le croyez pas, c’est le point de départ ! »

 

   Ces propos ne sont pas de moi ou d’un membre de Libre Consentement Éclairé. 

   Ils sont de l’ex-rédactrice en chef du JAMA (« Journal of the American Medical Association »), Catherine DeAngelis qui a occupé ce poste de 1999 jusqu’à sa démission en juillet 2011.

   Nous pouvons ajouter : « Ne croyez rien, pas une seule chose, publié par les CDC, la FDA et autres autorités occidentales de santé publique en matière de vaccination »

 

   Refusons l’apprentissage aux enfants, dès la maternelle, de la masturbation et d’expériences homosexuelles dès leur plus jeune âge !

 

   Mes amis, luttons contre la propagande des mondialonazis adeptes de la dépopulation de la planète.

   Regroupons-nous entre non-injectés, soustrayons nos enfants de l’Éducation nationale (ils n’ont pas à être les objets sexuels des pédophiles qui vont appliquer avec plaisir, la bave aux lèvres, les directives de l’ONU/OMS : apprentissage de la masturbation et expérience homosexuelle dès la maternelle)…

   Pour le meilleur de notre santé et notre forme, soustrayons nos corps de la « médecine occidentale » aux mains de l’OMS, des psychopathes de Davos, de la Commission européenne et de l’Élysée 

   Tenons bon, mettons-nous aux blockchains et aux cryptomonnaies non centralisées (nous réfléchissons à créer un groupe sur Signal sur le sujet), vivons et n’oublions rien !

 

   Pierre Lefevre

Youtube :Le contexte médical occidental en 2023 – Partie I

Patrick LEDRAPIER montre avec clarté la folie de BIG PHARMA et de la médecine vaccinale et chimique. Le génocide en cours n’est pas un mythe ! Le cholestérol est un ennemi imaginaire qui a rapporté des milliards avec la vente des statines, des médicament inutiles et très toxiques. BIG PHARMA diffuse des informations commerciales et corrompt les politiciens, les medias et les institutions.

 

J’veux du soleil, pas de la 5G !

Annie J. Sasco est actuellement directrice de recherche bénévole d’Epidémiologie pour la Prévention du Cancer à l’Université de Bordeaux. Elle a travaillé pendant 22 ans au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) – Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Lyon, où elle a fondé et dirigé pendant 9 ans le Programme puis l’Unité de Recherche CIRC d’Epidémiologie pour la Prévention du Cancer et pendant deux ans, elle a été en outre Directrice par interim du Programme de Contrôle du Cancer de l’O M S, avant de revenir à l’Université de Bordeaux comme Directrice de recherche dans une unité INSERM.

Dr Sasco est une experte reconnue au niveau national, européen et international en épidémiologie du cancer. Outre son Doctorat en médecine de l’Université de Bordeaux) avec , entre autres, spécialités en médecine du Travail et Sociologie de Bordeaux et Santé publique de l’Université de Toulouse, elle est aussi titulaire de trois diplômes de l’Université de Harvard (MPH, SM Epidemiology and Biostastistics, Dr PH Epidemiology, Biostatistics and Evaluation) aux États-Unis et une Habilitation à diriger des Recherches de l’Université de Lyon. Elle a travaillé sur de nombreux sujets, en particulier sur des dossiers tels que la « viande aux hormones », les perturbateurs endocriniens divers (pesticides, le distilbène), les champs électromagnétiques (téléphonie mobile, lignes à haute tension) mais aussi le tabac, le cannabis et les problématiques de mondialisation, environnement et communication en prévention des cancers. Elle a été nommée en 2011 par décret interministériel au Haut Conseil des Biotechnologies (OGM) où elle a siégé pendant trois ans.

Elle a eu et a encore des responsabilités d’enseignement en France, mais aussi aux États-Unis d’Amérique, dans plusieurs pays africains, au Brésil et de façon ponctuelle dans de nombreux autres pays. Elle est l’auteure de plus de 400 publications, dont environ 200 indexées dans Medline et membre de multiples comités éditoriaux et associations scientifiques.

Aujourd’hui retraitée, elle continue à titre bénévole ses activités et ses combats pour la santé des populations et pour une recherche qui se doit d’être totalement indépendante

https://www.youtube.com/watch?v=W90_V91Toiw

Protections contre la 5G -> Produits AVENI.SHOP

Divulgation des armes électromagnétiques (énergie dirigée et micro-ondes) pour attaquer les lanceurs d’alerte

Dans cette vidéo d’août 2022, le journaliste américain Stew Peters interview la vétéran de l’armée US Amy Holem qui divulguent les technologies d’armes électromagnétiques qui sont utilisées depuis près de 30 ans sur des civils pour répression invisibles, Amy impute la mort d’Isaac Kappy à ces armes top secrètes.

Les symptômes d’un ciblage secret sont : fatigue, douleurs, migraines, brûlures, problèmes cardiaques, insomnies, réveils nocturnes, problèmes endocriniens, cancers, psychoses. Vous pourriez en être la cible sans le savoir.

https://odysee.com/protestors-whistleblowers-amp-dissidents-cooked-by-radio-waves-savefromweb.com.mp4-(online-video-cutter.com):9

Des satellites qui sont en fait connectés à des systèmes de défense de missiles et des véhicules air to air to surface ou air to ground, ground to ground qui sont utilisés pour attaquer des cibles quotidiennement.

Épidémie de #myocardites et de morts subites à venir… Denis Agret

Le 15 va être saturé cet été… Pas faute de prévenir…

Continuez à courir comme des lapins ! Tous vaccinés…

https://twitter.com/AgretDenis/status/1671982811643801601

Huit signes indiquant que le programme futuriste de contrôle des mondialistes progresse rapidement

par Michael Snyder

L’avenir est là, et si vous aimez être dominé par des fous du contrôle, vous allez l’adorer.

L’identification numérique est l’un des principaux domaines sur lesquels les mondialistes se concentrent actuellement et, comme vous le verrez ci-dessous, les changements radicaux qui sont actuellement proposés sont extrêmement effrayants. Mais la plupart des Américains n’ont aucune idée de ce qui se passe. Au lieu de cela, beaucoup d’entre eux sont obsédés par les drames relativement insignifiants que nos organes d’information corporatifs ne cessent de mettre en avant.

Pendant ce temps, les mondialistes atteignent leurs objectifs à la vitesse de l’éclair, et il n’y a pratiquement aucune résistance. Voici 8 signes qui montrent que le programme futuriste de contrôle des mondialistes progresse rapidement…

1. À partir de septembre, l’Union européenne imposera à tous les États membres d’offrir un «portefeuille d’identité numérique» à l’ensemble de leurs citoyens et de leurs entreprises…

L’Union européenne rendra obligatoire l’identité numérique dans le cadre de l’eIDAS 2.0, qui entrera en vigueur en septembre 2023 et garantira que tous les États membres proposent un portefeuille d’identité numérique (DIW) à leurs citoyens et à leurs entreprises. Selon la Commission européenne, «au moins 80% des citoyens devraient pouvoir utiliser une solution d’identification numérique pour accéder aux principaux services publics d’ici à 2030».

2. Un système d«empreintes digitales numériques» pour les Américains est soudain devenu le principal cheval de bataille de Barack Obama…

L’ancien président Barack Obama a suggéré dans une nouvelle interview le développement d’«empreintes digitales numériques» pour lutter contre la désinformation et distinguer les informations vraies des informations trompeuses pour les consommateurs.

M. Obama s’est entretenu avec son ancien conseiller principal à la Maison-Blanche, David Axelrod, dans le cadre du podcast de ce dernier, «The Axe Files», sur CNN Audio. Au cours de l’entretien, M. Axelrod a fait remarquer qu’il avait vu «de la désinformation, de la désinformation et des deepfakes» ciblant M. Obama.

3. Un document d’orientation des Nations unies, que vous pouvez trouver ici, propose un système mondial d’identification numérique lié à nos comptes bancaires […].

Les identifiants numériques liés aux comptes bancaires ou aux comptes d’argent mobile peuvent améliorer la couverture de la protection sociale et permettre de mieux atteindre les bénéficiaires éligibles. Les technologies numériques peuvent contribuer à réduire les fuites, les erreurs et les coûts dans la conception des programmes de protection sociale.

4. L’Organisation mondiale de la santé a adopté «le système de certification numérique COVID-19 de l’Union européenne (UE)» et prévoit de le transformer en «système mondial»…

En juin 2023, l’OMS adoptera le système de certification numérique COVID-19 de l’Union européenne (UE) pour mettre en place un système mondial qui contribuera à faciliter la mobilité mondiale et à protéger les citoyens du monde entier contre les menaces sanitaires actuelles et futures, y compris les pandémies. Il s’agit du premier élément constitutif du réseau mondial de certification de la santé numérique de l’OMS (GDHCN), qui développera une large gamme de produits numériques afin d’améliorer la santé de tous.

«En s’appuyant sur le réseau de certification numérique de l’Union européenne, qui connaît un grand succès, l’OMS entend offrir à tous ses États membres l’accès à un outil de santé numérique à source ouverte, fondé sur les principes d’équité, d’innovation, de transparence et de protection des données et de la vie privée», a déclaré le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. «Les nouveaux produits de santé numérique en cours de développement visent à aider les populations du monde entier à recevoir des services de santé de qualité plus rapidement et plus efficacement».

5. Aux États-Unis, des agences fédérales ont acheté des quantités massives d’informations sur des citoyens américains auprès de courtiers en données, et nous sommes avertis que ces informations pourraient potentiellement être utilisées à des fins de «chantage, de traque, de harcèlement et d’humiliation publique»…

Les agences fédérales accumulent secrètement des montagnes de données qui pourraient être utilisées à des fins de «chantage, de traque, de harcèlement et d’humiliation publique» des citoyens américains.

Cette allégation n’émane pas d’un fanatique des libertés civiles aux cheveux roses, mais d’un nouveau rapport destiné au chef des services d’espionnage de la nation, Avril Haines.

6. Il a été révélé que le Pentagone utilisait des outils en ligne très effrayants afin de «suivre, localiser et identifier secrètement toute personne exprimant une dissidence ou même un mécontentement à l’égard des actions de l’armée américaine et de ses dirigeants»

Dans un rapport choquant publié par The Intercept le 17 juin, des détails ont été révélés sur une stratégie de surveillance de la sécurité nationale des États-Unis visant à suivre, localiser et identifier secrètement toute personne exprimant une dissidence ou même un mécontentement à l’égard des actions de l’armée américaine et de ses dirigeants.

Ces mesures, prises par le bataillon des services de protection de l’armée, s’inscrivent dans le cadre de leur mission de protection des généraux contre «l’assassinat, l’enlèvement, les blessures ou l’embarras».

7. Comme je l’ai expliqué hier, l’ONU a mis au point un système mondial de vérification des faits appelé «iVerify», en collaboration avec de grandes entreprises technologiques et des organisations financées par Soros. L’objectif est de pouvoir contrôler la «désinformation» et les «discours de haine» sur toute la planète...

Les Nations unies ont dévoilé un service «automatisé» de vérification des faits pour lutter contre la désinformation et les discours haineux sur Internet, dans le cadre d’un projet mené en partenariat avec des entreprises de haute technologie et des organisations financées par Soros.

En réponse à ce qu’ils appellent la «pollution de l’information en ligne», qui constitue selon eux un «défi mondial», le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a lancé sa plateforme iVerify pour lutter contre la désinformation et les discours haineux en ligne.

8. Le FMI admet publiquement qu’il construit «une plateforme CBDC mondiale» pour toutes les monnaies numériques des banques centrales nationales qui seront bientôt déployées…

Lors d’une présentation à une conférence au Maroc, Kristalina Georgievahe, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé que l’organisme mondial «travaille dur sur le concept d’une plateforme CBDC mondiale».

Mme Georgieva a déclaré que les monnaies numériques des banques centrales devaient être interopérables entre les pays, précisant que «si nous voulons réussir, les CBDC ne peuvent pas être des propositions nationales fragmentées».

«Pour que les transactions soient plus efficaces et plus équitables, nous avons besoin de systèmes qui relient les pays», a poursuivi Mme Georgieva, ajoutant : «En d’autres termes, nous avons besoin d’interopérabilité».

Si vous pouvez lire toute cette liste sans être extrêmement alarmé, je ne sais pas s’il y a encore de l’espoir pour vous.

Les mondialistes construisent une grille de contrôle numérique mondiale qui leur donnerait potentiellement un pouvoir sans précédent sur la vie de chaque homme, femme et enfant de la planète entière.

Dans un tel système, si vous insistez pour être un rebelle, votre accès au système numérique pourrait être complètement révoqué.

Que feriez-vous alors ?

Comment survivriez-vous si vous ne pouviez pas acheter, vendre, trouver un emploi ou ouvrir un compte en banque?

La technologie extrêmement avancée que nous possédons aujourd’hui nous a permis de faire beaucoup de bonnes choses, mais elle a aussi le potentiel d’être utilisée pour imposer la tyrannie à l’échelle mondiale.

Nous devons résister aux changements que les mondialistes tentent de nous imposer.

Malheureusement, la plupart des Américains ne parlent même pas de ces changements, et ce parce que les grands médias leur disent de se concentrer sur d’autres choses.

source : The Economic Collapse via Marie-Claire Tellier

VACCIN INEFFICACE

71 études et rapports (Dr Paul Elias Alexander) montrant que très tôt CDC, HHS, NIH, FDA, Santé Canada, PHAC, Fauci, Walensky, Jha, Francis Collins et al.) savaient tous que le vaccin COVID (ARNm basé sur la technologie) était inefficace, nocif, profondément dans l’efficacité négative), en effet, il a échoué dès la sortie de la boîte début 2021, NOCIF, charge virale égale chez vaxxed et unvaxxDr Paul Alexandre

++++

Siemens Energy s’effondre en bourse. Les éoliennes ne tournent plus rond !

Et oui, c’est compliqué une transition. C’est encore plus compliqué quand cela repose sur une fiction imaginaire et l’idéologie écologiste la plus totale.

« Les problèmes de nos éoliennes sont pires que tout ce qu’on aurait pu imaginer » : après ces terribles aveux de la direction de Siemens Energy le titre s’est évidemment effondré en bourse. Il faut dire qu’il y a de gros problèmes techniques sur les turbines et cela va coûter des milliards à l’entreprise pour réparer ce qui doit l’être.

https://insolentiae.com/siemens-energy-seffondre-en-bourse-les-eoliennes-ne-tournent-plus-rond/

Environnement : La Suède se retire du « Green Deal » et abandonne les objectifs d’énergie verte !

Dans une déclaration annonçant la nouvelle politique au parlement suédois, la ministre des Finances, Elisabeth Svantesson, a averti que la nation scandinave avait besoin « d’un système énergétique stable ». Svantesson a expliqué que « les énergies éolienne et solaire sont trop instables » pour répondre aux besoins énergétiques du pays.

https://laboussoleinfos.com/2023/06/26/la-suede-se-retire-du-green-deal-et-abandonne-les-objectifs-denergie-verte

Criminel » : Des documents confidentiels de l’UE révèlent des milliers de décès dus aux vaccins de Pfizer-BioNTech

extraits/

Des documents « confidentiels » communiqués par

BioNTech à l’Agence européenne des médicaments

révèlent des dizaines de milliers d’effets indésirables

graves et des milliers de décès parmi les personnes

ayant reçu le vaccin à ARNm COVID-19 de Pfizer-

BioNTech au cours d’une période où les fabricants

de vaccins ont affirmé qu’ils ne voyaient aucun

« signal de sécurité ».

Ces rapports d’effets indésirables sont « hors normes », avec plus de 10 000 rapports de myocardite et plus de 9 000 rapports de péricardite.

« Historiquement, nous savons qu’il s’agit d’une

sous-estimation des chiffres réels. Il est criminel pour

l’EMA de maintenir ce vaccin sur le marché ».

population,

Le document confidentiel de 393 pages de Pfizer montre que la société a

observé plus de 10 000 catégories de diagnostics, dont beaucoup sont « très

graves et très rares », écrit M. Horowitz.

« Plus de 100 000 troubles sanguins et lymphatiques, pour lesquels il existe une abondante littérature les reliant à la protéine spike, ont été signalés, ainsi que près de 127 000 troubles cardiaques, couvrant l’éventail d’environ 270 catégories de lésions cardiaques, y compris de nombreux troubles rares, en plus de la myocardite.

https://www.lifesitenews.com/news/criminal-confidential-eu-documents-reveal-thousands-of-deaths-from-pfizer-biontech-shots/

Logement : Écoutez ! C’est très important

https://odysee.com/@didchay:f/IMG_2035:e

Ils veulent mettre en place un système mondial d’identification numérique “pour tous” qui serait relié à nos comptes bancaires

Il n’est pas nécessaire d’être un génie pour comprendre où cela pourrait mener.

J’aimerais que vous imaginiez un scénario “fictif” qui fait froid dans le dos.

https://www.infotrad.fr/2023/06/26/ils-veulent-mettre-en-place-un-systeme-mondial-didentification-numerique-pour-tous-qui-serait-relie-a-nos-comptes-bancaires/

Dr. P. Marik : L’objectif de Big Pharma : nous rendre aussi dépendants que possible des médicaments.

https://www.bitchute.com/video/BcULG39dGrz0/

Dr. P. Kory (expert en soins intensifs) : « Des millions de vies perdues » au profit de Big Pharma et des gouvernements

surtout à cause du lien entre Big Pharma, les gouvernements et les revues médicales corrompues

https://www.bitchute.com/video/gQ3URkVA27ZP/

 

Patrick Wood : le C02, un gaz indispensable à la vie

https://odysee.com/@Cielvoile:e/pw:b   en anglais

 

Michel Jean-Dominique

Quand la réalité non seulement dépasse la fiction mais bat même la satire à plate couture… Émission du 27 juin 2023.

www.jdmichel.tv

Message du Dr Greer 

Renouvelons notre engagement envers la liberté et l’illumination dans le monde entier et affirmons que nous tenons ces nouvelles vérités pour évidentes :

 

-Que tous les êtres conscients dans l’univers sont créés égaux et sont sensibles en vertu de la même lumière unique de la Conscience Universelle qui est éveillée en tous ;

 

– Que le temps de la guerre sans fin doit prendre fin et qu’un âge de paix universelle et d’illumination doit commencer ;

 

-Que la Vérité que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers soit connue de tous et que le destin de l’humanité soit de rejoindre ces autres cultures cosmiques dans la paix ;

 

-Que l’espace doit être préservé pour la paix et que toutes les armes doivent être bannies de l’espace, pour toujours ;

 

-Que l’idéologie raciste qui divise l’humanité et qui tente de séparer les humains de leurs concitoyens du cosmos est moribonde et doit être bannie de la Terre pour toujours ;

 

-Que les puissances fascistes et secrètes qui divisent l’humanité, créent des guerres sans fin et qui cachent les technologies pour sauver la terre, établir la paix et la justice pour tous, ne puissent plus prévaloir sur Terre ;

 

-Que nous nous réunissions comme un seul peuple sur Terre pour résister à la tyrannie et établir l’ère tant attendue de milliers d’années de paix sur Terre et parmi les étoiles ;

 

Que nous invitons toutes les personnes de bonne volonté sur Terre et parmi les étoiles à s’unir en un seul peuple dans un seul univers. C’est l’heure.

 

Steven M. Greer MD

www.SiriusDisclosure.com

Un raz de marée de réveil inonde le monde

 

Un réveil mondial sans précédent est en train de se produire, où des centaines de millions de personnes commencent à voir à quel point leurs gouvernements, médias et organisations de santé sont indescriptiblement corrompus et leur mentent d’une manière que personne n’aurait jamais pu imaginer dans leurs pires cauchemars. En conséquence, d’innombrables personnes dans toutes les nations ne se soumettent plus aveuglément aux plans criminels de leurs seigneurs, mais elles ont commencé à se lever et à agir pour construire un monde meilleur.

 

L’ampleur de ce réveil mondial dépasse l’entendement de quiconque. Rien de tel ne s’est jamais produit depuis la nuit des temps.

 

Pourtant, cela ne fait que commencer et ce n’est rien comparé à ce que le monde est sur le point de voir bientôt. Ce réveil actuel va évoluer vers quelque chose que nous ne pouvons même pas imaginer..

Qui aurait pu imaginer ce que nous voyons déjà maintenant ? Au cours des dernières décennies, seule une minorité d’experts médicaux étaient conscients des dangers des vaccins. Et ils ont mené une guerre dure et apparemment impossible pour réveiller un monde indifférent, qui était plus occupé à regarder des films stupides et des programmes télévisés idiots, qu’à entendre parler des dangers des vaccins.

 

Maintenant… tout à coup, des centaines de millions de personnes dans le monde savent à quel point les vaccins peuvent être incroyablement dévastateurs.

 

Dans l’État le plus libéral des États-Unis, la Californie, plus de 30 % des forces de l’ordre, des pompiers et des infirmières se dressent contre les mandats de vaccination. On estime qu’au moins la moitié de tous les médecins américains refusent la tyrannie des vaccins. Des organisations médicales qui résistent au projet d’injecter de force des substances expérimentales, non testées et hautement toxiques dans l’ensemble de la population mondiale, se forment dans toutes les nations du monde.

 

Dans notre World Freedom Directory, vous pouvez trouver un millier d’organisations dans le monde qui disent « NON! » à cette tyrannie criminelle.

 

Un millier d’organisations… pourtant, notre tout nouvel annuaire ne montre qu’une fraction de ce qui se passe dans le monde. Qui aurait pu imaginer ? Et ce n’est que le début de la résistance mondiale…

 

Plus d’infos sur https://stopworldcontrol.com/wave

Comment se désintoxiquer, se démagnétiser et guérir des piqûres de COVID et

des radiations EMF – Dr. Robert Young

Entre le pouvoir meurtrier de la piqûre COVID et les effets à haute fréquence de la 5G, les Américains inquiets se demandent ce qu’ils peuvent faire pour se

protéger des armes biologiques qui se déchaînent sur la société. Le Dr Robert Young propose un plan d’action pour éviter les blessures, voire la mort, causées

par ces technologies obscures. Il conseille de démagnétiser son corps, de se séparer des technologies intelligentes et d’adopter un mode de vie naturel et

terrestre. Il recommande également l’utilisation d’argile montmorillonite pour extraire de votre corps les ingrédients mortels de la piqûre COVID. Robert parle

de ce qu’il a trouvé à l’intérieur du COVID jab, notamment de l’oxyde de graphène, deux parasites mortels et la fusion de la nanotechnologie et des

métaux.

Vidéo ici : (en anglais) : https://subsplash.com/freedomproject/lb/mi/+vys98nm

ADRENOCHROME

POUR CEUX QUI NE CROIENT PAS QUE CE MARCHE EXISTE /

Adrenochrome04082020.pdf (userapi.com)

Déjà 75 ans que la Fondation

Rockefeller collabore avec l’OMS dans Bioéthique, Santé et Science — par Pierre-Alain Depauw —

Le partenariat entre la Fondation Rockefeller et l’Organisation Mondiale de la

Santé (OMS) est officiel.

Alors que l’Organisation Mondiale de la Santé

(OMS) est promise à devenir l’un des pires outils

totalitaires du Nouvel Ordre Mondial, il n’est pas

inutile de rappeler que l’OMS a signé un nouveau

partenariat avec la Fondation Rockefeller. Ceci n’est

pas du complotisme, c’est un fait.

Le communiqué de la Fondation Rockefeller, daté du 23 mai 2023, stipulait que « La Fondation Rockefeller et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont

annoncé un nouveau partenariat visant à renforcer le Hub de l’OMS pour le renseignement sur les pandémies et les épidémies ». Dans le cadre de cette

collaboration, la Fondation Rockefeller affirmait investir 5 millions de dollars US dans des partenaires travaillant avec l’OMS.

Le communiqué de la Fondation Rockefeller répondait à tous les critères d’une communication mondialiste. Prendre prétexte de pandémies et d’épidémies pour

renforcer des organismes supranationaux. Mêler aux sujets sanitaires l’anxiété climatique. Développer des plateformes numériques dédiées qui seront aussi des

outils intrusifs de surveillance. Entretenir la peur pour pouvoir plus facilement restreindre nos libertés.

De son côté, le Dr Chikwe Ihekweazu, sous-Directeur général de l’OMS et Chef du Pôle OMS pour le renseignement sur les pandémies et les épidémies, a

déclaré : « Avec les menaces croissantes du changement climatique, nous sommes ravis de nous associer à la Fondation Rockefeller pour inaugurer une

nouvelle ère de collaboration mondiale en matière de renseignement sur les pandémies. »

« Le changement climatique augmente à la fois le risque d’une autre pandémie mondiale et la nécessité de collaborer et de partager des données », a déclaré le

Dr Rajiv Shah, président de la Fondation Rockefeller. « Heureusement, le Pandemic Hub de l’OMS nous rend déjà plus intelligents et plus sûrs en aidant à

suivre les menaces, à trouver des solutions et à connecter les pays et les continents. Nous sommes fiers de nous associer au Carrefour pour mettre davantage l’accent sur la prévention des pandémies alimentées par les changements climatiques.

75 ans de collaboration entre la Fondation Rockefeller et l’OMS

Mais ce communiqué a aussi l’avantage de rappeler une information trop méconnue, à savoir que cela fait… 75 ans que la Fondation Rockefeller et l’OMS collaborent !

« L’annonce s’appuie sur les 75 ans de collaboration de la Fondation Rockefeller avec l’OMS – dont 27 millions de dollars US de subventions au cours des deux dernières décennies – et sur son héritage de soutien à la

préparation et à la riposte à une pandémie mondiale. En octobre 2020, la Fondation a annoncé un investissement de 1 milliard de dollars US pour catalyser une reprise plus inclusive et verte après la pandémie de Covid-19. En

janvier 2022, la Fondation Rockefeller a été admise en tant qu’acteur non étatique en relations officielles avec l’OMS. »

Youtube/ UN PAS EN AVANT ! – Des prisonniers transformés en Hommes de Paix ( Marainne SEBASTIEN)

«Quand j’étais petit, mon père ivre tabassait ma mère. Mon rêve de changer ce fléau s’est réalisé en transformant les agresseurs en hommes libres de violence… Un espoir pour des milliers de familles
en Bolivie et dans le monde.»

German
Coordinateur des Hommes de Paix

 

Quand les hommes violents deviennent
les « Hommes de Paix »

 

 

Ils avouent ensemble leurs délits, demandent pardon… et changent.
Ils ont inventé le rite du lavement des mains
pour les purifier des coups infligés…

 

 

Pour éradiquer la source de la violence, nous avons créé des groupes « Hommes de Paix », en pariant que nos meilleurs alliés sont les agresseurs eux-mêmes. Grâce à des micro-crédits, ils se mettent au travail et sont fiers de nourrir leurs familles.

80 « Hommes de Paix » enseignent aux hommes de leurs quartiers comment aimer leurs femmes et leurs enfants. 

 Ainsi victimes et bourreaux expriment ce qui est caché dans leurs cœurs. Ensemble, ils deviennent résilients et gardent les yeux ouverts
sur le féminin assassiné…

 

200 prisonniers libèrent leurs voix…

Pourquoi tant de violence?

«Ils pleurent avec moi… ils ont besoin de quelqu’un qui ne les juge pas et qui écoute leur souffrance. Ils ont tous eu une enfance maltraitée, sans l’amour d’un père ou d’une mère et répètent la violence de la lignée. Personne ne leur a appris à aimer, à s’aimer…
Je n’aurais jamais imaginé avoir tant de compassion envers des hommes qui sont parfois des assassins. L’amour n’est pas un privilège, c’est un droit fondamental.
Grâce aux thérapies (psychogénéalogie, reprogrammation cellulaire et libération de la voix) une nouvelle bienveillance émerge.»
Maria Elena
Thérapeute Hommes de Paix

 

Voix Libres

Voix Libres

https://www.voixlibres.org

Note de TAL Cette vidéo de MARIANNE SEBASTIEN m’a arraché des larmes ! Quelle puissance libératrice, quelle voie de guérison magnifique par la voix ! Je  connais Marianne depuis des décennies et mon admiration pour elle et son action est sans bornes ! En une seule séance avec elle, il y a un demi-siècle, elle m’a permis de libérer ma voix et je lui en suis très reconnaissant. Elle a permis, avec son association Voix Libres, à des dizaines de milliers de gens en souffrance de sortir de la passivité et de se libérer. Si le prix Nobel n’était pas confisqué par les oligarques, le PRIX NOBEL DE LA PAIX devrait lui être donné !

Share
Telegram
WhatsApp