BLOG 56 de Tal SCHALLER

Cher amis

Quelle joie de voir que de plus en plus de gens s’éveillent et voient à quel point on leur a menti ! Car comme disait Boudha « On peut cacher certaines choses pendant un temps, mais trois choses ne peuvent être cachées longtemps : le soleil, la lune et la vérité !

Puisse ce blog vous apporter des informations utiles pour vous et ceux que vous rencontrez afin que nous puissions tous ensemble sortir de la peur et des medias menteurs pour créer un monde de paix et de fraternité !

Rudolf Steiner: Dans l'avenir, nous éliminerons l'âme avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle

par Ghislain Martel*

Rudolf Steiner: Dans l'avenir, nous éliminerons l'âme avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle

« Dans l'avenir, nous éliminerons l'âme avec la médecine. Sous le prétexte d'un 'point de vue de santé', il y aura un vaccin par lequel le corps humain sera traité dès que possible directement à la naissance, afin que l'être humain ne puisse pas développer la pensée de l'existence de l'âme et de l'Esprit.

Aux médecins matérialistes, sera confiée la tâche de retirer l'âme de l'humanité. Comme aujourd'hui, les gens sont vaccinés contre cette maladie ou cette autre maladie, donc à l'avenir, les enfants seront vaccinés avec une substance qui peut être produite précisément de telle manière que les gens, grâce à cette vaccination, seront immunisés contre la 'folie' de la vie spirituelle. Ils seront extrêmement intelligents, mais il ne développerait pas de conscience, et c'est le véritable objectif de certains cercles matérialistes.

Avec un tel vaccin, vous pouvez facilement libérer le corps éthérique dans le corps physique. Une fois le corps éthérique détaché, la relation entre l'univers et le corps éthérique deviendrait extrêmement instable, et l'homme deviendrait un automate, car le corps physique de l'homme doit être relié sur cette Terre par la volonté spirituelle. Ainsi, le vaccin devient une sorte de force arymanique; l'homme ne pourra plus se débarrasser d'un sentiment matérialiste profond. Il devient matérialiste dès la constitution et ne peut plus s'élever vers le spirituel.»

- Rudolf Steiner (1861-1925) - La chute des esprits des ténèbres [2]

 

Nouveau-monde.ca  docteur delépine                        

A bas les masques !

 

BRAVO Dr LOUIS FOUCHE !!!

La médecine de demain est la médecine intégrative" docteur Louis Fouché

5 min 39

https://odysee.com/@francesoir:2/best_of_-_louis_fouch%C3%A9:f

 

Le Docteur Zelenko fait partie des Rares Docteurs sur cette terre à présenter LA VERITE à qui veut l'entendre.

ILS ont mis en place la Grippette-19 pour accéder à ce qu'ILS veulent faire depuis longtemps : MODIFIER LA GENETIQUE HUMAINE.

"Comment faire pour que 7 milliards de personnes s'implantent volontairement une nanotechnologie ?"
Dr Vladimir Zelenko : "… Klaus Schwab a déclaré que tous les êtres humains seront marqués d'un identifiant numérique… il s'agit d'un brevet Microsoft WO2020 06 06 06… 
pic.twitter.com/htbH4DzFSX

— BAN  (@BAN05063867) January 31, 2022

 

Historique ! Reiner Fuellmich annonce ouvertement une liste d'accusés de crimes contre l'humanité

https://odysee.com/@AgoraTVNEWS:5/Reiner-Fuellmich-au-Grand-Jury:8

 

Vaccin Covid-19 - Le Premier ministre Justin Trudeau en conflit d'intérêts

Dr David Martin

Quand il impose la vaccination obligatoire aux camionneurs et aux employés fédéraux, M. Justin Trudeau est en conflit d'intérêts car il a déjà acheté 400 millions de vaccins pour une population de 40 millions de Canadiens, pour la somme astronomique de mille millions de dollars qui rapportent des ristournes aux deux compagnies pharmaceutiques dont il est actionnaire, car il détient 40% des actions de la Pharmaceutique Acuitas qui détient les brevets des nanoparticules utilisés dans les vaccins ARN... C'est illégal, ça s'appelle un dessous-de-table. Voir vidéo.

https://fr.sott.net/article/39317-Vaccin-Covid-19-Le-premier-ministre-Justin-Trudeau-en-conflit-d-interet

 

Pfizer Shot augmente-t-il le risque de décès des enfants de 5 100 % ? Voici ce que les données britanniques nous disent.

Un rapport du 7 février de The Exposé indiquant que le vaccin COVID-19 de Pfizer "augmente le risque de décès des enfants de 5100%" contient des données préoccupantes qui méritent un examen plus approfondi

https://childrenshealthdefense.org/defender/does-pfizer-shot-increase-kids-risk-death/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=4b643af3-8971-4b0f-ae2c-fbf461b62a0c

 

Comment les injections COVID suppriment votre système immunitaire

https://www.theepochtimes.com/how-covid-shots-suppress-your-immune-system_4261662.html?utm_source=healthnoe&utm_campaign=health-2022-02-08&utm_medium=email&est=AzqQk0ce5e%2Fz5U%2BxCX3HpI0%2BP7foppsCqe3vbr3egJTp2v4t2vJPqbvr7taW2pLq%2Fw%3D%3D

Joseph Mercola

Dans un article de recherche publié cette semaine, Stephanie Seneff, Ph.D., décrit un mécanisme des injections de COVID qui entraîne la suppression de votre système immunitaire inné . Pour ce faire, il inhibe la voie de l'interféron de type 1.

Extraits/

Seneff a examiné les données sur le cancer, par exemple, et en moyenne, il y a deux fois plus de cas de cancer signalés après les injections COVID par rapport à tous les autres vaccins combinés au cours des 31 dernières années.

"C'est tout simplement incroyable, car c'est globalement deux fois [supérieur]. Le cancer du sein, par exemple, est trois fois [plus élevé] pour ces vaccins en un an, comme pour tous les autres vaccins depuis 31 ans. C'est un signal extrêmement fort », dit Seneff.

Ainsi, le [COVID shot] trompe votre système immunitaire en lui faisant croire que vous avez eu un cas grave de COVID. C'est vraiment intéressant de cette façon, parce que ça a traversé la barrière muqueuse des poumons, ça a traversé la barrière vasculaire du sang, dans le muscle. De plus, il a été déguisé.

Il y a 58 cas d'Alzheimer en association avec les vaccins COVID, et 13 en association avec tous les autres vaccins sur 31 ans. C'est plusieurs fois plus - 58 contre 13.

 

L'eau en bouteille contient près de deux fois plus de plastique que l'eau du robinet, selon des tests

Les chercheurs ont testé 259 bouteilles de 11 marques d'eau en bouteille populaires pour la présence de plastique microscopique. En moyenne, l'eau en bouteille contenait 325 morceaux de microplastique par litre, soit près du double de ce que l'on trouvait dans l'eau du robinet.

Dans l'ensemble, seules 17 des 259 bouteilles se sont avérées exemptes de particules de microplastique, et aucune des marques n'a été testée de manière constante exempte de contaminants plastiques.

Le pire contrevenant était Nestlé Pure Life, dont l'échantillon le plus contaminé contenait 10 390 particules par litre, tandis que la marque la moins contaminée, San Pellegrino, contenait une densité haut de gamme de 74 particules par litre.

https://childrenshealthdefense.org/defender/bottled-water-twice-micro-plastic-tap/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=4b643af3-8971-4b0f-ae2c-fbf461b62a0c

 

Plus de 130 médecins britanniques : l’échec des politiques COVID a causé des dommages « massifs », en particulier aux enfants

par Mohamed Tahiri

Une lettre signée par plus de 130 professionnels de la santé britanniques a accusé le Premier ministre britannique Boris Johnson et d'autres responsables gouvernementaux d'avoir causé "un préjudice massif, permanent et inutile" au pays. Une  lettre adressée  au Premier ministre britannique Boris Johnson et à d'autres responsables du gouvernement britannique, signée par plus de 130 professionnels de la santé britanniques, a accusé le gouvernement d'avoir mal géré sa réponse à la pandémie de COVID, entraînant "un préjudice massif, permanent et inutile" pour le pays. La lettre, « Our Grave Concerns About the Handling of the COVID Pandemic by Governments of the Nations of the UK », décrit 10 façons dont les auteurs ont fait valoir que les politiques du gouvernement britannique non seulement n'ont pas réussi à protéger les citoyens, mais dans de nombreux cas ont causé des préjudice. Les 10 auteurs principaux de la lettre ont écrit : «Nous écrivons en tant que médecins, infirmières et autres professionnels paramédicaux concernés sans intérêt direct à le faire. Au contraire, nous courons un risque personnel par rapport à notre emploi pour le faire et / ou le risque d'être personnellement « sali » par ceux qui, inévitablement, n'apprécieront pas que nous nous exprimions. Les auteurs ont accusé les responsables gouvernementaux de ne pas avoir mesuré les méfaits des politiques de confinement, d'avoir exagéré la menace du virus et d'avoir effectué des tests de masse inappropriés sur les enfants. Ils ont écrit: "Les tests répétés sur les enfants pour trouver des cas asymptomatiques qui ne sont pas susceptibles de propager le virus, et les traiter comme une sorte de risque biologique est nocif, ne sert aucun objectif de santé publique et doit cesser." La lettre a également appelé les responsables à supprimer activement les discussions sur le traitement précoce en utilisant des protocoles déployés avec succès ailleurs, et a déclaré que la vaccination de l'ensemble de la population adulte n'aurait jamais dû être une condition préalable à la fin des restrictions. Les auteurs ont conclu : «L'approche du Royaume-Uni face au COVID a manifestement échoué. Dans le désir apparent de protéger un groupe vulnérable - les personnes âgées - les politiques mises en œuvre ont causé des dommages collatéraux et disproportionnés généralisés à de nombreux autres groupes vulnérables, en particulier les enfants. En plus de Johnson, la lettre était adressée à Nicola Sturgeon, Premier ministre d'Écosse ; Mark Drakeford, Premier ministre du Pays de Galles ; Paul Givan, premier ministre d'Irlande du Nord ; Sajid Javid, secrétaire à la santé ; Chris Whitty, médecin-chef ; et le Dr Patrick Vallance, directeur scientifique.

LETTRE COMPLETE SUR LE SITE

 

VACCINS ET ASSURANCES

En France, décès après la vaccination d’un grand-père très fortuné, ancien chef d’entreprise parisien de Versailles, avec assurance vie de plusieurs millions d’euro pour le bénéfice de ses enfants et petits-enfants, l’assurance ne rembourse pas et ne paye pas la prime de plusieurs millions

Le tribunal admet la qualification de l’assureur considérant, juridiquement, l’adhésion à l’expérimentation de phase trois, dont l’innocuité prouvé est inexistante, sera au vu des effets secondaires annoncés dont le décès, comme un prise de risque mortelle volontaire non couvert par le contrat et juridiquement admis comme un suicide. La famille a fait appel. Mais la défense de l’assureur est admise comme fondée et contractuellement juste car cette prise de risque mortelle connue et publique est comme un suicide juridiquement car le client a été notifié et a accepté de prendre volontairement le risque de mourir sans en être obligé ou forcé. Par conséquent le décès après vaccin est considéré comme un suicide par les tribunaux ! Les assureurs ne rembourserons pas les emprunts non plus car la prise de risque mortelle du vaccin vous exclu de fait du contrat devenant caduque.

https://ns2017.wordpress.com/2022/01/06/en-france-deces-apres-la-vaccination-dun-grand-pere-tres-fortune-ancien-chef-dentreprise-parisien-de-versailles-avec-assurance-vie-de-plusieurs-millions-deuro-pour-le-benefice-de-ses-enfants/

 

Le Dr Vernon Coleman a dressé une liste exhaustive de ressources qui montrent l’ampleur des blessures et des décès causés par les « vaccins ».

par Mohamed Tahiri

MISE À JOUR : Combien de personnes les vaccins tuent-ils ?

Veuillez partager cet article très important avec tous ceux que vous connaissez. Aidez également à sauver des vies et envoyez cet article aux hôpitaux, cabinets médicaux, maisons de retraite, écoles, journaux, journalistes, etc. 

Personne ne sait combien de personnes les vaccins tuent - ou combien ils en tueront.

Mais bien que je n'aie pas vu les grands médias mentionner la plupart de ces décès, des personnes sont déjà mortes ou ont été blessées après avoir reçu le vaccin :

CHOQUANT - Les derniers décès et blessures par covid de VAERS (les nourrissons, les adolescents et les jeunes adultes meurent après le vaccin)

openvaers.com covid data (on estime que seulement 1 % des événements indésirables liés aux vaccins sont signalés)

Remarque : Le paragraphe suivant a maintenant été ajouté à l'impression des données d'analyse de Pfizer au Royaume-Uni : " Un rapport d'un effet indésirable suspecté au système de carte jaune ne signifie pas nécessairement qu'il a été causé par le vaccin... " À mon avis, c'est encore une autre tentative pour détourner l'attention des problèmes très réels associés aux vaccins. Nous notons que lorsque des patients meurent 60 jours après un test covid positif, ils sont ajoutés aux chiffres de décès covid mais si quelqu'un devait mourir 60 minutes après un vaccin covid, alors ce n'est qu'une coïncidence.

PFIZER (données britanniques) - Certaines des blessures comprennent : les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques, les fausses couches, la paralysie de Bell, la septicémie, la paralysie, les troubles psychiatriques, la cécité, la surdité, le zona, l'alopécie et le covid-19. 

ASTRAZENECA (données du Royaume-Uni) - Certaines des nombreuses blessures comprennent : la cécité, les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques, les fausses couches, la septicémie, la paralysie, la paralysie de Bell, la surdité, le zona, l'alopécie et le covid-19.  Base de données européenne des rapports sur les effets indésirables suspectés des médicaments :  Moderna ,  Pfizer-Biontech ,  AstraZeneca  et  Janssen .

  • Le député Derek Sloan a fait part de ses inquiétudes concernant la censure des médecins et des scientifiques par le vaccin covid-19 ( vidéo - bitchute )
  • Moderna commence les premiers essais sur l'homme pour le vaccin antigrippal basé sur la nouvelle technologie d'ARNm utilisée pour fabriquer le vaccin covid-19 de la société ( article - Daily Mail )
  • Ce qui suit est le projet de liste de travail de la FDA des effets secondaires possibles du vaccin covid (voir page 16 du document). Cela a été publié en octobre 2020 AVANT le début du déploiement du jab.

Remarque importante :
Il y a eu des rapports dans la presse selon lesquels le vaccin AstraZeneca provoque des caillots sanguins. C'est vrai, mais il en va de même pour TOUS les vaccins expérimentaux prétendument administrés pour prévenir le covid-19. Il y a eu de nombreux décès, dont plus de 1 000 rien qu'au Royaume-Uni, et un grand nombre d'événements indésirables. Il est important de se rappeler que ces vaccins expérimentaux qui sont administrés à des personnes en bonne santé n'empêchent pas le covid-19 ou n'arrêtent pas sa transmission, et le risque qu'un jeune adulte en bonne santé meure du covid-19 est extrêmement faible.

  • SUIT UNE LONGUE LISTE D’INFOS

Le livre de Vernon Coleman,  

Quiconque vous dit que les vaccins sont sûrs et efficaces ment : voici la preuve  est disponible sur Amazon en ebook et en livre de poche

 

Un dénonciateur du gouvernement assassiné a mis en garde en 1995 contre le dépeuplement mondial à l'aide d'armes biologiques artificielles, suivi de l'extermination à l'échelle planétaire de la race humaine

De prepare for change

Il y a une guerre mondiale de dépopulation contre l'humanité qui a été activée et qui est actuellement menée sous le couvert de "covid-19". Il comprend les éléments suivants :

    • La libératin délibérée d'armes biologiques à base de nanoparticules toxiques.
    • Déppulation via les vaccins (augmentation des cancers, des décès vasculaires, des décès neurologiques, des décès auto-immuns, etc.).
    • Terrafrmation de l'atmosphère pour  bscurcir le soleil  et arrêter la phtosynthèse, conduisant à une famine mondiale.
    • Pénurie alimentaire et famine artificielles via des perturbatins de la chaîne d'approvisionnement (mandats de vaccination des camionneurs, fermetures de ports d'expédition, etc.).
    • Suivi et surveillance électrniques généralisés de la population sous prétexte de « passeports vaccinaux » ou « initiatives de santé publique ».
    • Vl industriel à grande échelle de dioxyde de carbone dans l'atmosphère (séquestration du carbone), qui privera l'écosystème végétal de la Terre du nutriment essentiel à sa survie (CO2). Cela conduira à une disparition quasi totale du réseau de vie existant, y compris les plantes, les animaux, les insectes et les systèmes de vie aquatique.
    • Une prise de cntrôle totale de tous les gouvernements, institutions, établissements "scientifiques", médias, géants de la technologie, etc., afin d'asservir l'ensemble de la race humaine et d'inciter les masses à commettre un suicide vaccinal pour le dépeuplement mondial.

Phil Schneider, ancien expert géologique du gouvernement et ingénieur d'une base militairesouterraine profonde, a été assassiné (exécuté) après avoir été rendu public en 1995 avec des détails choquants sur ce qu'il savait.Selon Schneider, un vaste réseau de 133 bases militaires souterraines avait déjà été construit en 1995, et elles étaient reliées par des trains à lévitation qui traversaient des systèmes de tunnels souterrains qui couvraient l'ensemble des États-Unis continentaux, se déplaçant à des vitesses allant jusqu'à Mach 2.

  • Certaines des conférences de Phil peuvent être trouvées sur Brighteon.com sur la chaîne Arcana-x :
  • https://www.brighteon.com/channels/arcanax
  • Alors que Schneider est connu dans certains cercles pour son travail sur les DUMB (Deep Underground Military Bases), il a également parlé ouvertement de 11 espèces extraterrestres qui interagissaient régulièrement avec les gouvernements du monde. Neuf de ces espèces, dit-il, étaient des ennemis de l'humanité. Seules deux espèces étaient bienveillantes. Bon nombre des technologies que les humains ont soi-disant "développées" au fil des ans étaient en fait des transferts de technologie de civilisations extraterrestres, explique Schneider. Nous avons déjà expliqué comment le transistor - qui a donné naissance à tout le domaine de l'électronique et de la surveillance Internet qui a asservi l'humanité - est soudainement apparu de nulle part à la fin des années 1940 (Bell Labs) et n'avait aucune lignée de développement traçable.
  • Nous avons capturé certaines des déclarations les plus étonnantes de Schneider de 1995,
  • Est-ce que je fais le lien entre l'agenda extraterrestre et le Nouvel Ordre Mondial ? Oui monsieur, à 100%… Le Nouvel Ordre Mondial en ce moment est essentiellement en train de démanteler des pays… ils reçoivent leurs ordres directement des extraterrestres qui ont leur propre emploi du temps. Ils veulent l'ordre mondial unique parce qu'ils veulent la planète pour eux. Vous avez entendu le terme Global 2000, et c'est un complot sinistre pour produire des armes biologiques pour réduire ou éclaircir, ou un soi-disant nettoyage ethnique de la population de la planète de 5/6ème... asservir le reste pour travailler bon gré mal gré avec le les soi-disant gens du Nouvel Ordre Mondial.
  • RAPHAEL COHEN : plainte à la cour pénale contre les dirigeants pour crimes contre l’humanité.

  • L’Institut Pasteur a fabriqué le virus SARS COV2, des embryons humains sont utilisés pour fabriquer les « vaccins »et de nombreux instituts sont complices…https://crowdbunker.com/v/n8B4ax3xu
  • UNE VIDEO REMARQUABLE A FAIRE CONNAITRE A TOUS CEUX QUI CROIENT ENCORE LES MENSONGES OFFICIELS !!! A METTRE EN RELATION avec le site verite-covid19.fr

 

Les effets secondaires graves des injections expérimentales éclatent au grand jour dans le monde entier

Nicole Delépine)

https://nouveau-monde.ca/les-effets-secondaires-graves-des-injections-experimentales-eclatent-au-grand-jour-dans-le-monde-entier/

Conclusion

Il est évident que l’accumulation des effets secondaires déclarés dans le monde n’est plus possible à résumer en un article, tant les données sont importantes en nombre et qualité. Ce petit résumé a pour but de rappeler la dangerosité de ces injections toujours expérimentales et donc d’aider à résister à l’injection de commodité par lassitude du harcèlement.

Mais comme le répète Mike Yeadon inventeur de la technique et lanceur d’alerte inquiet des conséquences de sa création, l’effet de l’injection est irréversible, tant pour les conséquences rapides que surtout pour les effets à long terme.

 

Protégez vos enfants. REFUSEZ TOUTE INJECTION.

ARTICLE TRES DETAILLE ET QUI MONTRE LES CHIFFRES DE NOMBREUX PAYS

Youtube : il faut arrêter de vivre comme des esclaves ou des soumis :

Eric VERHAEGHE

Éric Verhaeghe est haut fonctionnaire, entrepreneur et essayiste. Auteur de plusieurs essais, Éric Verhaeghe a notamment publié Le Great Reset : mythes et réalités aux éditions Culture & Racines en 2021. Un ouvrage dans lequel il tente de décrypter le projet de Grande Réinitialisation formulé par Klaus Schwab, fondateur du Forum de Davos, et Thierry Malleret, consultant et ancien collaborateur de Michel Rocard. Quels sont les enjeux du passage à l’identité numérique ? Le pass vaccinal est-il un préalable à la mise en place de ce dispositif ? L’identité numérique est-elle destinée à devenir la nouvelle épine dorsale de notre système administratif ? Le mécanisme de l’identité numérique européenne pourrait-il ouvrir la voie à un système de crédit social à la chinoise, à une forme de totalitarisme high-tech ? Quels sont les enjeux de la mise en place de l’euro numérique ? Comment l’euro numérique s’inscrit-il dans le cadre de cette réinitialisation de la monnaie ? Cette grande réinitialisation peut-elle être vue comme un moyen d’assurer une transition contrôlée vers un nouveau système de croissance et de consommation ? Nous dirigeons-nous vers une société de rationnement où seul un petit nombre d’individus pourraient se permettre de vivre comme avant ?.

 

Fwd: Confinements et mesures «sanitaires» n’ont servi à rien selon le prestigieux Institut Johns Hopkins -

https://www.covidhub.ch/confinement-et-mesures-sanitaires-nont-servi-a-rien-selon-le-prestigieux-institut-john-hopkins/

ar Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé, référent en santé publique de Covidhub.ch

L’article intitulé A Literature Review and Meta-Analysis of the Effects of Lockdowns on Covid-19 Mortality a récemment été publié dans la revue Studies in Applied Economics de l’Université Johns Hopkins. Il s’agit d’une méta-analyse qui a examiné dans quelle mesure les contraintes de mobilité et d’activité étaient bénéfiques pour réduire la mortalité liée au Covid-19.

Selon Joakim Book, qui a examiné cette étude pour le Brownstone Institute, les trois auteurs* ont évité à la fois les écueils des recherches antérieures en faveur du confinement – exemple : « forcer les données à correspondre à un certain modèle » pour un résultat prédéfini – et les dangers des compilations antérieures contre le verrouillage, comme «amasser des preuves confirmant une certaine hypothèse plutôt que d’examiner de manière exhaustive comment l’ensemble des études se mesurent».

Les auteurs ont retenu 32 études évaluant l’impact des « mesures de contrainte » techniquement appelées Interventions Non-Pharmaceutiques (NPI en anglais).

Leurs conclusions de leur méta-analyse sont on ne peut plus claires :

« Si (…) les mesures de confinement n’ont eu que peu ou pas d’effets sur la santé publique, elles ont imposé d’énormes coûts économiques et sociaux là où elles ont été adoptées. En conséquence, les politiques de confinement sont mal fondées et devraient être rejetées en tant que stratégies de gestion des pandémies. »

 

HUMOUR BANCAIRE

Une vieille dame se présente à une agence bancaire pour effectuer un
retrait d'espèces. Elle remet sa carte bancaire au caissier de la
banque et lui dit :

- Je voudrais retirer 10 € s'il vous plaît.

Le caissier lui dit :

- Pour les retraits de moins de 100 €, veuillez utiliser un guichet automatique.

- Je peux savoir pour quelle raison ? Demande la vieille dame.

Le caissier lui répond en lui rendant sa carte bancaire :

- Ce sont les instructions Madame. S'il vous plaît, il y a des gens
derrière vous... en attente !! S'il vous plaît partez, si vous n'avez
rien d'autre à demander
La vieille dame reste silencieuse quelques secondes, puis rend la
carte au caissier et dit :

  - S'il vous plaît, aidez-moi à retirer tout l'argent de mon compte !!!

Le caissier est étonné quand il vérifie le solde de la vieille dame et lui dit :

- Vous avez 500 000 € sur votre compte et la banque n'a pas ce montant
pour le moment. Pouvez-vous revenir demain ?

  Froidement ; la vieille dame demande :

- Combien est-ce que je peux retirer sur place ?

Le caissier lui dit :

- Tout montant jusqu'à 3000 euros.

- Eh bien, s'il vous plaît, donnez-moi 3000 euros maintenant, dit la
vieille dame.

Le caissier retourne avec colère dans l'armoire, en sort des paquets
de 20 € et 10 € et passe les 10 minutes suivantes à compter les 3 000
euros. Il les tend à la vieille dame et lui demande :

- Est-ce que je peux faire autre chose pour vous aujourd'hui ?

Tranquillement la vieille dame met 10 euros dans son sac à main et dit :

- Oui, je veux déposer 2 990 € sur mon compte.

 

Attention, c'est du lourd ...

Cà commence à râler sérieux  officiellement. Le reproche , ils disent qu’ils ne sont pas contre les vaccins, mais……pourquoi personne n’ajoute mais je suis contre les ARNm qui ne sont pas des vaccins puisqu’ils ne servent à rien.

La marionnette Macron veut chauffer à blanc les vaxxés contre les non vaxxés pour créer une guerre civile

https://crowdbunker.com/v/CUW2ycrjQy?fbclid=IwAR34ZQnGOySZlYdMSk9ERiK4-8Wuey-zDLuI_gK0ImgREIWCZjiBCi8q5ZE

 

CE QUI SE CACHE AU CANADA DERRIERE LE PASS VACCINAL

https://youtu.be/RWyoaDC7g9g

 

Objet : Les données officielles du gouvernement du Canada indiquent que les personnes entièrement vaccinées ne sont qu'à quelques semaines du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA)...

https://nouveau-monde.ca/les-donnees-officielles-du-gouvernement-du-canada-indiquent-que-les-personnes-entierement-vaccinees-ne-sont-qua-quelques-semaines-du-syndrome-dimmunodeficience-acquise-sida/

 

Nouvel article sur Cogiito

https://ci6.googleusercontent.com/proxy/a2GuJQeYxLlinpH4pNhHbNF1x7ndYDf9eZfxJYK8i0FS-fsb7hhQjpAWF5oPP9ekKrF9WPwDA5Wq=s0-d-e1-ft#http://s0.wp.com/i/emails/blavatar.png

 

Les nazis n’ont pas été vaincus… ils sont entrés dans la clandestinité et dirigent maintenant le CANADA et le MONDE, poussant des programmes d’eugénisme et de dépopulation alignés sur les principes d’Adolf Hitler

par Cogiito

Vendredi 18 février 2022 par : Mike Adams https://citizens.news/595603.html Le Troisième Reich n'a jamais vraiment pris fin. Bien qu'Hitler lui-même ait été détruit, le régime nazi des années 1920 / 30 / 40 est simplement devenu souterrain et s'est transformé en un mouvement mondial d'infiltration et d'influence qui émerge aujourd'hui sous le nom de "mondialisme." […]

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

 

 

Un groupe de médecins et de scientifiques demande la levée immédiate de toutes les restrictions sur le COVID-19

par Mohamed Tahiri

Le comité de sortie déclare que la pandémie est effectivement terminée au Canada, car elle a atteint le stade endémique et doit être traitée comme telle.

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

   

UN EX-TRADER DE BLACKROCK, LANCEUR D’ALERTE, QUI A PREDIT LE CRASH DE MODERNA DÉVOILE DE NOUVELLES INFORMATIONS EXPLOSIVES

par Mohamed Tahiri


Un ancien gestionnaire de portefeuille de BlackRock, Edward Dowd, révèle que de nombreux traders de Wall Street qui ont dû se soumettre à la vaccination afin de conserver leur emploi, souffrent à présent d'effets secondaires et commencent à prendre conscience de ce qui se passe. Et ils sont furieux.

Pour Dowd : "Il est clair que les données cliniques des essais présentés par Big Pharma pour obtenir leur AMM, sont frauduleuses et que des nouvelles circulent désormais à Wall Street selon lesquelles l'ensemble des essais cliniques pourraient être frauduleux, ce que je crois qu'il sont, à mon avis à 100 %, ." « Et je veux que vous sachiez que Wall Street se rallie à cela. Je reçois beaucoup de demandes d'anciens collègues et les gens veulent savoir ce qui se passe.

"Si les médias grand public peuvent "ignorer" cela, la Bourse de Wall Street, elle, sait. "Toute ma carrière, mon travail était d'être en avance sur l'actualité et d'être un chef de file et nous n'avons pas attendu le Wall Street Journal ou le New York Times. Pendant toute ma carrière, j'ai fait le point avec 30% des informations disponibles et ai misé du capital sur mes pronostics."

"Nous n'avons pas besoin des médias grand public, car mon objectif a été de faire en sorte que ces actions commencent à sous-performer. Et elles ont commencé à chuter avant que je ne commence à avoir plus de notoriété, donc ce n'est pas à cause de moi. Des gens plus intelligents que moi le savaient déjà.

Dowd confirme qu'à ses yeux, il s'agit d'une fraude. " Je peux dire que c'est de la fraude, parce que je parle à des investisseurs. Je n'ai pas besoin de le prouver. Mais contrairement aux fraudes classiques, où des gens perdent de l'argent, comme dans l'affaire Enron ou d'autres fraudes qui se sont déjà produites par le passé, dans ce cas-ci, la fraude n'est pas simplement financière car des gens meurent et sont blessés. Selon l'ex-trader qui se fonde sur trois sources d'information, quelque chose est en train de se passer.

Il y a d'abord la base de données du VAERS qui compile les déclarations de plus en plus nombreuses d'effets secondaires et de décès post-vaccinaux. Il y a ensuite, la bombe qui a fuité à l'initiative de trois dénonciateurs (des médecins) travaillant au sein de l'Armée américaine, lesquels ont révélé par la voix de leur avocat Tom Renz, l'explosion du nombre d'effets secondaires graves chez les militaires vaccinés. Et enfin, récemment, les compagnies d'assurance-vie ont alerté sur leur bilan préoccupant lié à l'importante surmortalité qu'elles observent depuis plusieurs mois (un excès mensuel de 100 000 personnes entre 18 et 65 ans au-delà de la mortalité moyenne) corroborée par les observations faites dans le secteur des pompes funèbres.

"Si rien ne peut convaincre un public endormi ou pas encore éveillé, l'argent, lui, parle.

« Si j'avais voulu dissimuler la crise de la dette, j'aurais fait exactement ce que j'ai dit. J'ai pensé comme un criminel et ce n'était pas si difficile de trouver cette astuce: si vous êtes devant une gigantesque crise de la dette et que les pensions ne peuvent plus être payées et que le contrat social a déjà été rompu - la plupart des gens ne le savent pas encore – vous devez mettre en place un système pour contrôler les émeutes (et la colère des masses qui ont été spoliées), limiter les déplacements, contrôler les comptes bancaires.

"Et nous y voici. Nous voyons Trudeau geler des comptes bancaires sous prétexte médical, pour nous "aider", car nous sommes tellement "en danger" face à un virus auquel 99,9 % d'entre nous survivent.

"C'est un complot, pour lequel je n'ai aucune preuve mais si je dirigeais le spectacle, ce qu'ils ont fait est exactement ce que j'aurais fait dans la même situation c'-à-d si je voulais empêcher les gens de comprendre que j'avais fait exploser le monde avec la dette souveraine.

« Ça ne va pas bien pour eux (les globalistes, le Deep State). Du tout. Vous ne pouvez pas cacher les cadavres. Et c'est la chose la plus triste à ce sujet. Les corps s'entassent. »

La majorité croit en leurs gouvernements et obéit consciencieusement aux ordres de s'abriter sur place pendant que les chaînes d'approvisionnement se dissolvent, ils perdent des emplois ou de petites entreprises et finalement la classe moyenne est anéantie.

En arrière-plan, des milliardaires magnanimes travaillent avec diligence sur un vaccin et un système d'identification numérique pour s'assurer que vous êtes un bon citoyen. L'économie ne sera pas rouverte, disent les gouvernements sans vaccins obligatoires pour tout le monde.

Ce sont encore ceux qui doutent de tout cela mais ils sont peu nombreux et espacés. Ces quelques-uns refusent de se faire vacciner et décident de se diriger vers les collines.

 

Le VIH existe-t-il ? Une interview explosive

par Jon RAPPOPORT
RappoportNoMoreFakeNews

Avant d'en venir à l'interview de Christine Johnson, un peu de contexte.

Mon premier livre,  AIDS INC. , a été publié en 1988. Les recherches dans lesquelles j'ai participé ont ensuite constitué la base de mon travail récent pour exposer la vaste fraude appelée COVID-19.

En 1987-88, ma principale question est finalement devenue : le VIH cause-t-il le SIDA ? Pendant des mois, j'avais allègrement supposé que la réponse évidente était oui. Cela a créé des ravages dans mon enquête, car j'étais confronté à des contradictions que je ne pouvais pas résoudre.

Par exemple, dans certaines régions d'Afrique, les personnes atteintes de maladies chroniques et mourantes n'avaient manifestement pas besoin d'être poussées par un nouveau virus. Tous leurs états et symptômes du « SIDA » pourraient s'expliquer par leur environnement : approvisionnement en eau contaminée ; eaux usées pompées directement dans l'eau potable; malnutrition protéino-calorique; faim, famine; traitement médical avec vaccins et médicaments immunosuppresseurs; pesticides toxiques; des terres agricoles fertiles volées par les entreprises et les gouvernements ; guerres; pauvreté extrême. L'histoire de couverture du virus a en fait obscurci tous ces crimes en cours.

Finalement, à l'été 1987, j'ai trouvé plusieurs chercheurs qui rejetaient l'idée que le VIH causait le SIDA. Leurs rapports étaient convaincants.

Je raccourcis une grande partie de mon enquête de 1987-88 ici, mais une fois que le VIH a été hors de vue pour moi, de nombreux éléments se sont mis en place. J'ai découvert que, dans CHAQUE groupe soi-disant à "haut risque" de contracter le SIDA, leurs conditions et leurs symptômes pouvaient être entièrement expliqués par des facteurs qui n'avaient rien à voir avec un nouveau virus.

Le SIDA n'était pas une maladie. C'était une étiquette parapluie, utilisée pour reconditionner un certain nombre de symptômes immunosuppresseurs et créer l'illusion d'une nouvelle et unique "pandémie".

Plusieurs années après la publication de  AIDS INC. , j'ai pris conscience d'un débat émergent tout à fait différent qui se déroule sous la surface de la recherche : LE VIH EXISTE-T-IL ?

Le prétendu virus a-t-il vraiment été découvert ?

Et CETTE question a conduit à : quelle est la procédure correcte pour découvrir un nouveau virus ?

L'interview suivante de 1997, menée par la brillante journaliste indépendante Christine Johnson, approfondit ces questions :

Comment les chercheurs devraient-ils prouver qu'un virus particulier existe ? Comment devraient-ils l'isoler ? Quelles sont les bonnes étapes ?

Ces questions, et leurs réponses, résident au cœur de la plupart des recherches sur les maladies - et pourtant, dans leur très grande majorité, les médecins ne les explorent jamais ni même ne les considèrent.

Johnson interviewe le Dr Eleni Papadopulos, « un biophysicien et chef d'un groupe de scientifiques du VIH/SIDA de Perth en Australie occidentale. Au cours de la dernière décennie et plus, elle et ses collègues ont publié de nombreux articles scientifiques remettant en question l'hypothèse du VIH/SIDA… »

Ici, je publie et mets en évidence des extraits  de l'interview . Les questions techniques sont discutées. Les saisir n'est pas l'exercice le plus facile que vous ayez jamais fait, mais je crois que le lecteur sérieux peut comprendre l'essentiel.

Christine Johnson : Le VIH cause-t-il le SIDA ?

Eleni Papadopulos : Il n'y a aucune preuve que le VIH cause le SIDA.

CJ : Pourquoi pas ?

EP : Pour de nombreuses raisons, mais surtout, parce qu'il n'y a aucune preuve que le VIH existe.

… CJ : Luc Montagnier et Robert Gallo [soi-disant les co-découvreurs du VIH] n'ont-ils pas isolé le VIH au début des années 80 ?

EP : Non. Dans les articles publiés dans Science par ces deux groupes de recherche, il n'y a aucune preuve de l'isolement d'un rétrovirus chez des patients atteints du SIDA. [On dit que le VIH est un rétrovirus.]

CJ : Ils disent qu'ils ont isolé un virus.

EP : Notre interprétation des données diffère. Pour prouver l'existence d'un virus, vous devez faire trois choses. Tout d'abord, cultivez des cellules et trouvez une particule que vous pensez être un virus. Évidemment, à tout le moins, cette particule devrait ressembler à un virus. Deuxièmement, vous devez concevoir une méthode pour obtenir cette particule par elle-même afin de pouvoir la démonter et analyser précisément ce qui la compose. Ensuite, vous devez prouver que la particule peut faire des copies fidèles d'elle-même. En d'autres termes, qu'il peut se répliquer.

CJ : Ne pouvez-vous pas simplement regarder un microscope et dire qu'il y a un virus dans les cultures ?

EP : Non, vous ne pouvez pas. Toutes les particules qui ressemblent à des virus ne sont pas des virus.

… CJ : Ma compréhension est que la centrifugation à grande vitesse est utilisée pour produire des échantillons constitués exclusivement d'objets ayant la même densité, un soi-disant « échantillon purifié par densité ». La microscopie électronique permet de voir si ces échantillons purifiés par densité sont constitués d'objets qui ont tous la même apparence - auquel cas l'échantillon est un isolat - et si cette apparence correspond à celle d'un rétrovirus, en termes de taille, de forme, etc. de suite. Si tout cela est vrai, alors vous êtes en trois étapes dans la procédure d'obtention d'un isolat rétroviral. (1) Vous avez un isolat, et l'isolat se compose d'objets avec la même (2) densité et (3) apparence d'un rétrovirus. Ensuite, vous devez examiner cet isolat plus en détail, pour voir si les objets qu'il contient contiennent de la transcriptase inverse [une enzyme] et se répliqueront lorsqu'ils seront placés dans de nouvelles cultures.

EP : Exactement. Il a été découvert que les particules rétrovirales ont une propriété physique qui leur permet d'être séparées des autres matériaux dans les cultures cellulaires. Cette propriété est leur flottabilité, ou densité, et cela a été utilisé pour purifier les particules par un processus appelé centrifugation à gradient de densité.

La technologie est compliquée, mais le concept est extrêmement simple. Vous préparez un tube à essai contenant une solution de saccharose, sucre de table ordinaire, faite de sorte que la solution soit légère en haut mais devienne progressivement plus lourde, ou plus dense, vers le bas. Pendant ce temps, vous cultivez toutes les cellules que vous pensez contenir votre rétrovirus. Si vous avez raison, des particules rétrovirales seront libérées des cellules et passeront dans les fluides de culture. Lorsque vous pensez que tout est prêt, vous décantez un échantillon de fluides de culture et placez doucement une goutte sur la solution de sucre. Ensuite, vous faites tourner le tube à essai à des vitesses extrêmement élevées. Cela génère des forces énormes et les particules présentes dans cette goutte de liquide sont forcées à travers la solution de sucre jusqu'à ce qu'elles atteignent un point où leur flottabilité les empêche de pénétrer davantage. Autrement dit, ils dérivent vers le bas du gradient de densité jusqu'à ce qu'ils atteignent un endroit où leur propre densité est la même que cette région de la solution de sucre. Arrivés là-bas, ils s'arrêtent tous ensemble. Pour utiliser le jargon virologique, c'est là qu'ils se regroupent. Bande de rétrovirus en un point caractéristique. Dans les solutions de saccharose, elles se bandent à un point où la densité est de 1,16 g/ml.

Cette bande peut ensuite être sélectivement extraite et photographiée avec un microscope électronique. L'image s'appelle une micrographie électronique, ou EM. Le microscope électronique permet de voir des particules de la taille des rétrovirus et de les caractériser par leur apparence.

CJ : Alors, l'examen au microscope électronique vous dit quel poisson vous avez pêché ?

EP : Pas seulement ça. C'est le seul moyen de savoir si vous avez attrapé un poisson. Ou n'importe quoi du tout.

CJ : Est-ce que Montagnier et Gallo ont fait ça ?

EP : C'est l'un des nombreux problèmes. Montagnier et Gallo ont utilisé des bandes de gradient de densité, mais pour une raison inconnue, ils n'ont publié aucun Ems [photos] du matériau à 1,16 g/ml… c'est assez déroutant car en 1973 l'Institut Pasteur a organisé une réunion à laquelle ont assisté des scientifiques, certains d'entre eux sont maintenant parmi les principaux experts du VIH. Lors de cette réunion, la méthode d'isolement rétroviral a été discutée en profondeur et la photographie de la bande 1,16 du gradient de densité a été considérée comme absolument essentielle.

CJ : Mais Montagnier et Gallo ont publié des photographies de particules virales.

EP : Non. Montagnier et Gallo ont publié des micrographies électroniques de fluides de culture qui n'avaient pas été centrifugés, ni même séparés des cellules de culture, d'ailleurs. Ces EM contenaient, en plus de beaucoup d'autres choses, y compris les cellules de culture et d'autres choses qui ne sont clairement pas des rétrovirus, quelques particules qui, selon Montagnier et Gallo, sont des rétrovirus, et qui appartenaient toutes à la même espèce rétrovirale, maintenant appelée VIH. Mais les photographies de particules non purifiées ne prouvent pas que ces particules sont des virus. L'existence du VIH n'a pas été établie par Montagnier et Gallo - ou quiconque depuis - en utilisant la méthode présentée lors de la réunion de 1973.

CJ : Et quelle était cette méthode ?

EP : Toutes les étapes que je viens de vous raconter. La seule méthode scientifique qui existe. Cultivez des cellules, trouvez une particule, isolez la particule, démontez-la, découvrez ce qu'il y a à l'intérieur, puis prouvez que ces particules sont capables de produire la même chose avec les mêmes constituants lorsqu'elles sont ajoutées à une culture de cellules non infectées.

CJ : Donc, avant l'arrivée du sida, il y avait une méthode éprouvée pour prouver l'existence d'un rétrovirus, mais Montagnier et Gallo n'ont pas suivi cette méthode ?

EP : Ils ont utilisé certaines des techniques, mais ils n'ont pas entrepris toutes les étapes, y compris prouver quelles particules, le cas échéant, se trouvent dans la bande de 1,16 g/ml du gradient de densité, la densité qui définit les particules rétrovirales.

CJ : Mais qu'en est-il de leurs photos ?

EP : Les micrographies électroniques de Montagnier et de Gallo… sont de cultures de cellules entières, ou de fluides non purifiés de cultures…

Si vous saisissez l'essentiel de cette discussion, vous verrez qu'il y a tout lieu de douter de l'existence du VIH, car les méthodes pour prouver son existence n'ont pas été suivies.

Pire encore, il semble que Robert Gallo et Luc Montagnier, les deux scientifiques crédités de la découverte du VIH, ainsi que d'autres chercheurs d'élite, étaient conscients qu'ils n'employaient pas les bonnes méthodes.

Et donc… comme je l'ai signalé, il y a toutes les raisons de douter et de rejeter l'existence du virus COVID, SARS-CoV-2, puisque des études correctes au microscope électronique à grande échelle n'ont jamais été faites. Et par grande échelle, je veux dire : essayer de trouver et de photographier le virus dans une cohorte de, disons, 1 000 personnes censées être des « patients pandémiques ». Je ne parle PAS d'une ou deux photos au microscope électronique accompagnant une étude.

Mais même ce n'est pas la fin de l'histoire. Il existe un autre facteur limitant potentiel dans la recherche sur les virus. J'en ai pris connaissance il y a un an environ. L'analyse des résultats au microscope électronique est semée d'embûches et de doutes. Les scientifiques regardent-ils réellement ce qu'ils pensent voir sur ces photos ? Je renvoie les lecteurs aux  travaux du neurobiologiste Harold Hillman , qui a conclu que les chercheurs examinaient, pour la plupart, des artefacts, et non des cellules ou des entités réelles au sein des cellules. Encore une polémique étouffée.

Après plus de 30 ans d'enquête sur la fraude à la recherche médicale, ma conclusion générale est que plusvous approfondissez, plus cela devient étranger. Ou pour le dire autrement, plus ça empire.

 

Note  de TAL

Résumé du Livre-choc Sida, opium, diamants et empire »

De Nancy Turner Banks

par Tal SCHALLER

extrait

Dans ce livre stupéfiant de rigueur scientifique et de précision historique l’auteur montre que les virologistes, soutenus par des fonds importants par la guerre contre le cancer qu’avait déclaré le président Nixon, ont cherché avec ardeur un virus qui serait la cause du cancer. Ils n’ont rien trouvé…en raison du mode vie toxique de nombreux américains, notamment les homosexuels qui abusaient des antibiotiques et de diverses drogues, des maladies de déficience immunitaires on fait leur apparition. Les médecins étant formés à reconnaître et  traiter les problèmes infectieux du 19ème siècle, les problèmes de toxicité du mode de vie du 20ème furent incompris.
Robert Gallo en Amérique et Montagnier en France eurent l’idée géniale d’attribuer tous ces problèmes d’immunité basse non pas à un mode de vie toxique mais à un rétrovirus qu’ils affirmaient avoir découvert : le virus HIV. On en fit la cause de la destruction immunitaire qui était en réalité causée par les vaccins, les antibiotiques, les drogues et tous les produits chimiques de l’alimentation et de l’environnement. Les jeunes homosexuels furent davantage frappés parce qu’ils utilisaient des drogues en grandes quantités. Et le sida est toujours resté cantonné dans le groupe des utilisateurs de drogues sans jamais passer dans la population générale comme une maladie infectieuse aurait dû le faire. L’industrie pharmaceutique a proposé pour soigner les dégâts de ce virus inexistant des produits d’une terrible toxicité, aggravant ainsi la toxicité qui avait détruit l’immunité des jeunes américains.
Il s’agit, au nom du profit, d’un véritable génocide.

Il faut dire, et c’est vraiment le pitch de l’histoire, comme on dit aujourd’hui, que ce virus soi-disant tueur n’a jamais été isolé !

Lisez ce livre qui dit tout sur cette grande escroquerie du SIDA ! Et merci à Marco PIETTEUR d’avoir eu le courage de l’éditer !

 

Dr Kary Mullis : Pourquoi j’ai commencé à remettre en question le VIH

“Pourquoi j’ai commencé à remettre en question le VIH” de l’édition Deluxe de House of Numbers (2009).

https://cv19.fr/2021/11/18/dr-kary-mullis-pourquoi-jai-commence-a-remettre-en-question-le-vih/

Un parallèle à faire avec le SARS-CoV-2, la situation étant très similaire.

Quel est aujourd’hui l’article scientifique de référence démontrant que le SARS-CoV-2 soit responsable du Covid-19 ?

Kary Mullis, prix nobel et inventeur de la méthode de test PCR (Kary Mullis : “Le test PCR ne permet pas de savoir si vous êtes malade”)

Vidéo originale : https://www.youtube.com/watch?v=vaMZ4NyNCwI
Sous-titres FR https://cv19.fr

TAL : Une interview extraordinaire…Comment l’inventeur de la PCR a mis en évidence le mensonge du sida !! Bouleversant de sincérité et de probité intellectuelle !

 

Le virus lui-même est un meilleur vaccin que nos vaccins » (Bill Gates)

Espèce de menteur, il avait dit lui-même  qu’il fallait éliminer 90% de la population mondiale

C’est  heureusement un gros loupé ! laissant des millions de victimes pour compte

Bill Gates à la Conférence de Munich sur la sécurité, 18 février 2022

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2022/02/20/malheureusement-le-virus-lui-meme-est-un-meilleur-vaccin-que-nos-vaccins-bill-gates/

 

L’industrie pharmaceutique pollue l’ensemble des rivières du monde

Auteur(s): FranceSoir

Une étude internationale publiée le 14 février dans la revue scientifique PNAS, dirigée par l’Université de York (Royaume-Uni), à laquelle a participé l’INRAE, indique que toutes les rivières du monde sont contaminées par des résidus médicamenteux. Sans surprise, les pays en développement où sont situées les usines de production, et où le traitement des eaux usées et des déchets est peu développé, sont les plus pollués.

La pollution de 258 rivières dans une centaine de pays sur les cinq continents a été analysée

Au cours de l’étude, 1052 échantillons ont été prélevés partout dans le monde pour être analysés. Ils montrent que le degré de contamination varie selon les régions et les conditions socio-économiques des pays. L’Amérique du Sud, l’Afrique Subsaharienne et certaines parties de l’Asie du Sud, régions qui n’avaient jamais été étudiées, sont les plus polluées par les médicaments, avec des concentrations élevées. La concentration cumulée moyenne la plus élevée a été observée à Lahore, au Pakistan, à 70,8 µg/L, avec un site d'échantillonnage atteignant une concentration cumulée maximale de 189 µg/L. Viennent ensuite La Paz, Bolivie (68,9 µg/L moyenne, 297 µg/L maximum) et Addis-Abeba, Éthiopie (51,3 µg/L moyenne, 74,2 µg/L maximum).

Une menace pour la biodiversité aquatique

L’étude révèle également qu’un quart des sites étudiés avaient une concentration en contaminants potentiellement dangereuse pour l’environnement, notamment pour deux antibiotiques (le sulfamethoxazole et la ciprofloxacine), un antihistaminique (la loratadine) et un médicament utilisé dans le traitement de l’hypertension (le propranolol), mettant ainsi en danger la biodiversité aquatique, explique le communique de l’INRAE.

Artemisia-College

Un lycée californien cède après la grève des élèves contre le port du masque obligatoire. Les écoles du Nouveau-Mexique arrêtent les masques. 338 200 enfants libérés ! Le Nevada rend les masques facultatifs. 493 000 enfants libérés ! La Virginie interdit à tout district scolaire d'imposer le port du masque. 1 265 419 enfants LIBÉRÉS ! La Caroline du Nord a adopté un projet de loi visant à mettre fin à l'obligation de porter un masque dans toutes les écoles. 1 431 121 Enfants LIBÉRÉS ! L'Illinois a rendu les masques facultatifs dans tout l'État et les districts ont été informés qu'ils enfreignaient la loi en les imposant ! 2 072 880 enfants LIBÉRÉS ! Ça fait 5 600 640 enfants libérés et ce n’est pas tombé du ciel. C’est arrivé parce que des gens se sont battus !

Sans aluminium, pas d'Alzheimer !

Chers amis,

Quand le grand spécialiste de l'aluminium annonce, après quarante années de recherches, que ce métal pourrait bien être le dénominateur commun de nombreuses maladies neurologiques comme Alzheimer ou la sclérose en plaque, ce sont les lauriers de la censure qu'il reçoit.

Faites confiance à la science (dixit les aficionados des "vaccins" à ARN messager).

Je ne demande que ça.

Mais de quelle science parle-t-on ?

Celle des petits arrangements, ou celle qui cherche (et qui trouve) vraiment ?

    L'aluminium, en veux-tu, en voilà

L’aluminium ce n'est pas seulement le rouleau de métal argenté qui traîne dans un tiroir de la cuisine.

C'est une industrie tentaculaire qui glisse sa production en toute discrétion dans bien des domaines. 

Ainsi, l'aluminium est présent dans le bâtiment, dans l’agroalimentaire (emballages, conservation, colorants, additifs, etc.), dans la fabrication d’ustensiles de cuisine, en pharmacie (médicaments anti-acidité gastrique, adjuvants de vaccins, verre pharmaceutique), dans le traitement des eaux d’alimentation, ou encore dans la cosmétique (anti-transpirants, produits de maquillage, dentifrice…). 

La présence de l’aluminium dans l’environnement (naturel ou sous forme de rejets industriels) fait que l'eau et tous les aliments d’origine animale et végétale peuvent être contaminés. 

D'ailleurs, selon l'ANSES, les additifs alimentaires à base d’aluminium constituent une voie d’exposition majeure pour la population générale. 

Autant vous dire que nous sommes tous condamnés à une exposition qui est loin d'être anodine.

Mais ça, mieux ne vaut pas trop le crier sur les toits. 

Et encore moins lorsqu'il s'agit de mettre en avant les dangers auxquels cela nous expose.

L'expérience de Chris Exley, spécialiste de la toxicité de l’aluminium, peut en témoigner.

    1 spécialiste, 200 études, 0 euro

Christopher Exley est professeur de biochimie bio inorganique à l’université de Keele, en Grande Bretagne.

Ses recherches menées depuis près de 40 ans autour de l'aluminium lui ont valu le surnom de Monsieur aluminium.

Il faut dire qu'il a publié plus de 200 études sur le sujet !

Ce travail l'a mené à établir clairement les effets nocifs de l'aluminium sur notre santé. 

Tout un pan de ces recherches qui dérangent porte sur les adjuvants aluminiques1 que l'on trouve dans la plupart des vaccins. 

Plusieurs équipes de chercheurs dans le monde entier cherchent, tout comme Chris Exley à déterminer le rôle de l'aluminium dans la survenue de maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson) ou du neuro développement (troubles autistique, de l’attention ou hyperactivité), de cancers (notamment du sein), de maladies digestives (Crohn), d’encéphalomyélite myalgique / syndrome de fatigue chronique (myofasciite à macrophages), etc...

Les charges contre l'aluminium s’accumulent et les obstacles aussi, malheureusement. 

La menace que constitue ces révélations pour les industries qui produisent le précieux métal est prise très au sérieux et voilà que Chris Exley se retrouve subitement privé de toutes les ressources nécessaires à la poursuite de ses travaux. 

En 2019, le journal anglais The Guardian le discrédite en le qualifiant d’antivax2 et lui oppose Paul Offit, inventeur d’un vaccin contre le Rotavirus et qui affirmait en 2013 que l’aluminium était essentiel pour le développement du nourrisson3, faisant de lui la risée des spécialistes de l'aluminium...

Depuis, Exley reste pourtant clairement la cible à abattre.

Dans la foulée de l'article assassin, l’université de Keele porte le coup fatal :  inattaquable sur le terrain de la science, c’est sur celui des ressources qu'Exley doit être muselé. 

L’accès à son site Internet compilant l’intégralité de ses travaux est bloqué, ainsi que ses sources de financement.

Une véritable mise à mort scientifique !

Ce n'est que grâce aux dons de mécènes que Christopher Exley peut aujourd'hui poursuivre tant bien que mal ses recherches. 

Heureusement, la communauté de chercheurs qui s’intéresse de près à l’aluminium tente de mettre fin à cette mascarade.

Un appel adressé à l'université de Keele dénonce « une décision non seulement inique, mais aussi profondément dangereuse pour la santé de l’humanité ». 

« Le professeur Exley est le scientifique le plus influent et le plus prolifique travaillant sur la biochimie de l’aluminium sur la planète. Refuser ses tentatives de lever des fonds pour ses recherches est clairement motivé par un programme visant à supprimer toute recherche qui contrarie divers secteurs économiques ».

Pot de terre contre pot d'aluminium ? 

L'avenir le dira.

    « Sans aluminium, il n'y aurait pas d'Alzheimer »

C'est ce que suggère le Pr Exley dans son ouvrage : Imagine you are an aluminum atom5, et dans bon nombre de ses publications scientifiques.

Son équipe a mis au point un protocole dédié spécifiquement à l’analyse de l’aluminium dans le cerveau humain.

Des échantillons de personnes atteintes d’Alzheimer, d’autisme, de sclérose en plaques, ont ainsi pu être analysés afin de comparer leur teneur en aluminium à celle de cerveaux sains.

Les résultats sont sans équivoque : tous les échantillons prélevés sur les personnes atteintes de ces maladies présentaient une teneur en aluminium dans le cerveau significativement élevée6

Les effets de l'aluminium sur l'organisme n'est pas une surprise même s'il serait préférable pour beaucoup que cela reste confidentiel.

C'est un super réactif c'est à dire qu'il est à la fois chimiquement et biologiquement réactif. 

Exley souligne ce paradoxe car l'aluminium n'a aucune fonction biologique. 

Cela signifie que lorsqu'il se retrouve dans notre organisme il est traité comme un corps étranger qui doit être éliminé. 

Le problème est qu'il en persiste une petite quantité qui se retrouve emprisonnée notamment dans certaines parties du cerveau. 

Il est alors retrouvé sous forme ionique, soluble Al3+, à l’extérieur des neurones. 

L'accumulation tout au long de la vie de ces petites quantités d'aluminium finit par atteindre un seuil critique.

Dans une publication dédiée aux liens entre l'aluminium et la maladie d'Alzheimer7 Exley affirme : 

« La maladie d'Alzheimer pourrait désormais être considérée comme une réponse aiguë à une intoxication chronique par l'aluminium. » 

Selon lui il est maintenant clair que « la maladie d'Alzheimer n'est pas une conséquence inévitable du vieillissement »

    Les adjuvants des vaccins, le nerf de la guerre ?

En France, pour obtenir que l’ANSM finance enfin une étude sur les adjuvants aluminiques dans les vaccins, il aura fallu une grève de la faim de victimes de l’association E3M (malades de la myofasciite à macrophages et leurs proches).

Le rapport resté confidentiel a refait surface suite à des révélations dans Le Parisien en 20178

Les conclusions du rapport pointaient des risques inhérents à l'aluminium que contiennent la majorité des vaccins et leur implication dans la myofasciite à macrophages. 

Depuis, rien...

Contacté par Le Parisien, la réponse du ministère de la santé laisse songeur : « cette étude ne change rien aux actuelles conclusions : il n'y a aucun argument scientifique à ce jour qui remet en cause l'innocuité des vaccins. Rien ne démontre une dangerosité ». 

On pensait en effet jusqu'à peu que l'aluminium se dissolvait spontanément dans les tissus et n'avait pas d'effet toxique, mais de nombreuses études commencent à démontrer le contraire. 

On sait par exemple que les injections d’adjuvants aluminiques doivent être considérées comme une intoxication aigüe pour les nourrissons9

On sait aussi de façon claire que l'injection intramusculaire d'un vaccin contenant de l'aluminium est associée à l'apparition de dépôts d'aluminium dans des organes tels que la rate et le cerveau10.

Pourtant, même si l'Académie nationale de médecine a reconnu que cela pouvait être le cas, elle s'est déclarée hostile à tout moratoire, estimant que celui-ci rendrait impossible la majorité des vaccinations alors que des solutions de rechange ne pourraient être prêtes que dans 5 ou 10 ans. 

Un bel exemple pour illustrer la façon dont on prend soin de notre santé.

A l'heure où la vaccination anti covid bat son plein, il y a de quoi être inquiet pour l'avenir...

     L’antidote naturel à l’aluminium

Chris Exley nous donne tout de même quelques motifs d'espoir au milieu de cet imbroglio sanitaire.

Selon lui, si l’épidémie d’Alzheimer est bien causée par une accumulation d’aluminium dans le cerveau, un remède existe. 

Ce remède c'est l’acide silicique.

Cet oligo-élément intervient dans de nombreuses fonctions dans l’organisme, la plus importante étant la formation du tissu conjonctif, d'où son influence bénéfique sur la peau, les cheveux et les ongles. 

Il participe également à la bonne santé des os, des cartilages et des dents.

Le remède est donc très simple et accessible à tous : de l’eau minérale riche en silice, type Volvic, Spritzer ou Fidji11.

Une étude affiche des résultats très impressionnants en ce sens12.

Des sujets atteints de la maladie d'Alzheimer ont bu au moins 1 litre d'eau minérale riche en silicium chaque jour pendant 12 semaines.

Au cours de ces 12 semaines d'observations, la charge corporelle d'aluminium a diminué et parallèlement, les performances cognitives ont montré des améliorations cliniquement pertinentes chez au moins 3 personnes sur 15. 

Exley met au défi qui que ce soit de lui donner une étude portant sur un médicament contre Alzheimer qui obtiendrait une amélioration des fonctions cognitives chez 20 % des patients en 3 mois. 

Voilà de quoi faire s’effondrer le marché pharmaceutique autour de la maladie d’Alzheimer estimé à 818 milliards de dollars, au niveau mondial.

Si le sujet de cet article vous a interpellé, je vous invite à me faire part de vos commentaires.

Merci de votre fidélité, portez-vous bien.

Laurent des éditions Nouvelle Page

  

YOUTUBE Maitre Brusa craque au sujet de ceux qui continuent de porter le masque pour rien, Le bal masqué 

 

Un nombre croissant d'experts demandent au gouvernement américain de reconnaître l'immunité naturelle

Le calendrier de vaccination des CDC devrait intégrer une infection antérieure, selon les experts

Un nombre croissant d'experts exhortent le gouvernement américain à reconnaître officiellement l'immunité naturelle , ou la protection offerte par la guérison du COVID-19 .

De plus en plus d'experts soutiennent que le calendrier de vaccination recommandé par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) devrait comporter moins de doses – ou pas du tout – pour les personnes qui ont contracté le COVID-19 et qui ont survécu.

« L'infection naturelle devrait compter pour deux doses », a déclaré le Dr Paul Offit, professeur de pédiatrie à l'hôpital pour enfants de Philadelphie et conseiller de la Food and Drug Administration sur les vaccins, à Epoch Times.

Offit et deux anciens responsables de la FDA ont déclaré dans un récent éditorial que « obliger les personnes infectées à se faire vacciner trois fois est au mieux exagéré – un gaspillage de doses précieuses – et au pire un risque inutile (étant donné que les vaccins ont des effets secondaires, bien que rares).

https://www.theepochtimes.com/growing-number-of-experts-call-on-us-government-to-recognize-natural-immunity_4295612.html?utm_source=morningbriefnoe&utm_campaign=mb-2022-02-24&utm_medium=email&est=RhmbucjUSzzmbZ2h%2Ff%2FP2vr9ZK7ur0F8Z9Jy2wCH5ZRiaCIL8r3ppTivTMLmbmPohA%3D%3D

 

https://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gif

https://mail.google.com/mail/u/0/images/cleardot.gif

 

 

https://youtu.be/eAQ6y4FsCNI

Reiner Fuellmich

Je m’appelle Reiner Fuellmich, et j’ai le plaisir d’être l’un des membres d’un groupe d’éminents avocats et juristes internationaux qui collaborent depuis de nombreux mois dans cette affaire très importanteCette affaire, qui implique les crimes les plus odieux contre l’humanité, commis sous le couvert d’une pandémie de Coronavirus à l’échelle mondiale, ne semble compliquée qu’à première vue. Mais lorsque vous rassemblez toutes ces pièces, toutes ces petites pièces du puzzle, comme nous le ferons pour vous, avec l’aide de nombreux experts renommés et d’autres témoins au cours de cette procédure, vous constaterez quatre séries de faits.

Premièrement, il n’y a pas de pandémie de Corona, mais seulement une plandémie de tests PCR, alimentée par une opération psychologique élaborée visant à créer un état de panique constant parmi la population mondiale. Ce programme a été planifié de longue date. Son précurseur, qui a finalement échoué, était la grippe porcine il y a une douzaine d’années. Et il a été concocté par un groupe de super riches psychopathes et sociopathes qui haïssent et craignent les gens en même temps, n’ont aucune empathie et sont animés par le désir de prendre le contrôle total de nous tous, les peuples du monde. Ils utilisent nos gouvernements et les grands médias, qu’ils possèdent littéralement pour les deux, pour véhiculer leur propagande panique 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Deuxièmement, le virus lui-même peut être traité de manière sûre et efficace avec des vitamines C, D, du zinc, etc. Et aussi avec l’utilisation non autorisée de l’Ivermectin, de l’Hydroxychloroquine, etc. Mais toutes ces méthodes de traitement, non pas alternatives, mais réelles, ont été interdites par ceux qui utilisent le prétexte de cette pandémie pour atteindre leur objectif ultimequi est de faire en sorte que tout le monde reçoive, comme nous le montrerons dans cette procédure, des injections expérimentales non seulement inefficaces, mais aussi très dangereuses, voire mortelles.

https://les7duquebec.net/archives/270519

 

HEALY, enfin une médecine sans effets secondaires, un soutien précieux dans l’apprentissage de la santé totale !

Présenté par Delfy SCHALLER

Je suis fière d’être la fille du Docteur Christian Tal SCHALLER, qui est depuis plus de 50 ans, un des pionniers de la médecine holistique (www.santeglobale.world) et je suis en accord avec ses enseignements qui visent à donner à tous les outils de l’indépendance et de la santé.

En collaboration avec lui et avec Eric BAY, grand connaisseur du HEALY, je suis heureuse de vous présenter de petit « bijou », cet extraordinaire outil de santé et de bien-être qui vous aidera dans votre démarche vers l’harmonie et le bonheur.

HEALY est un petit appareil très polyvalent, commandé par votre smartphone, qui utilise des programmes de micro-courants à fréquences individualisées (IMF) pour l’harmonisation de votre champ bio-énergétique, ce qui va stimuler les fonctions naturelles de vos organes pour vous conduire vers la santé et la vitalité tout en équilibrant aussi votre corps émotionnel et votre corps mental pour avancer vers la sérénité et la joie de vivre.

HEALY vous propose des applications pour différentes douleurs chroniques comme la fibromyalgie, les affections musculo-squelettiques, les migraines, les dysménnorhées, etc. Le HEALY est bien plus efficace que les médicaments anti-douleur et il n’a pas leurs dramatiques effets secondaires.

HEALY COIL 
Il peut y avoir des moments où vous trouvez gênante ou peu pratique l’utilisation des électrodes à câble du HEALY. Dans ce cas, vous pouvez maintenant utiliser le nouveau HEALY COIL pour transmettre les fréquences sans fil l!

A partir des bases de données d’experts  vous obtiendrez des recommandations pour choisir les programmes HEALY de micro-courants à fréquences individualisées (IMF) adaptés à vos objectifs de vie. Ces programmes sont mis à jour en permanence dans le cloud Heal Advisor, qui s’enrichi constamment des dernières connaissances sur les fréquences utiles pour les êtres humains et les animaux.

Notons à ce propos que la gamme des produits HEALY for ANIMAL
est précieuse pour favoriser la santé et développer la force intérieure de vos animaux de compagnie. L’immense avantage du HEALY est de vous permettre de devenir votre propre thérapeute !

Je serais heureuse de répondre à vos questions et de vous guider pour commander sur le site HEALY ce qui pourra vous aider à aller vers une vie toujours plus épanouie sur tous les plans de votre être !

Il va sans dire que l’utilisation  du HEALY doit s’accompagner d’une alimentation vivante, des techniques de la naturopathie, d’un bon exercice physique, d’une bonne gestion des émotions et des pensées et de toutes les ressources d’une spiritualité personnelle.

Je serais heureuse de mettre mes compétences à votre service ;

Telegram : delfy Schaller

Mail : [email protected]

Tel 0034603851053

Page de commande :

https://eu.healy.shop/partner?partnername=7105-7559-4113

NB. Dans l’Union européenne, Healy est un dispositif médical destiné au traitement de la douleur chronique et en traitement d’appoint pour des maladies mentales telles que la dépression, l’anxiété et les troubles du sommeil associés, applications qui sont toutes reconnues par la médecine conventionnelle.

Sur Youtube Le chant des arbres voir l’interview de Eric Bay par Tal Schaller

 

 

Voilà, chers amis faites votre choix dans ces infos et faites les circuler…Faisons  ce que les media soumis ne font pas :: donnons à nos proches des éléments de réflexion pour que chacun puisse avancer vers la conscience et l’autonomie !

Tal SCHALLER