BLOG 20 de Tal SCHALLER

Chers amis,

Des nouvelles intéressantes :

Regardez "Trump 410 vs Biden 128 🤛❗" et c’est youtube qui le dit !!!

 https://youtu.be/9NHoMRHsjyA

Trump a tweeté  „J’ai gagné!“

Comme le montre cette jeune femme du Québec:

https://www.youtube.com/watch?v=oj0Ld9OCBnI

Vous ne verrez pas ces infos dans les media français où l’on se contente de traiter de « complotistes » les lanceurs d’alerte.

« Selon les dernières études, 47 % des Français s’informent prioritairement via la télévision, 28 % via Internet, 17 % via la radio et 7 % via les journaux papier. Si Internet et les réseaux sociaux gagnent du terrain, la télévision reste le média privilégié des Français pour s’informer. Nos calculs montrent que, par rapport à ceux qui s’informent prioritairement via la télévision, le fait de s’informer via la radio et via la presse écrite est associé à un plus faible niveau de complotisme. »

Le confinement, les gestes barrière et les masques dès 6 ans sont des mesures qui n’ont aucun fondement scientifique, comme je l’ai montré dans mes blogs précédents. C’est vraiment la mise en hypnose des populations, dans le seul but de tester comment on peut dominer et esclavager les foules, en répétant en boucle dans les medias des chiffres qui ne veulent rien dire et des images de salles de réanimation ! Tout cela fondé sur la peur de mourir, peur qui ne peut affecter que les matérialistes qui croient que la mort est la fin de la vie ! La vision des autorités est que seul un vaccin ou des médicaments chimiques peuvent apporter la santé. Ces autorités sont totalement soumises aux ordres de Big Pharma, de Big Tech et de Big Money (Ces ploutocrates qui veulent tuer les petites entreprises pour leur seul bénéfice) mais de plus en plus de gens s’éveillent et rien ne pourra arrêter le tsunami des consciences.

La censure exercée par Youtube Facebook et Google a atteint des sommets inégalés depuis bien des années ! Je ne vous dis pas le nombre de vidéos supprimées de ma chaîne youtube tal schaller sous le prétexte que ce que je dis n’est pas en accord avec les directives de l’OMS ! La vaccinologie n’a rien d’une science, c’est une religion qui veut exclure tous les hérétiques et maintenir le bon peuple dans ses dogmes intouchables. L’inquisition est de retour, en grand !

Mais, comme vous allez le voir ci-dessous, de plus en plus de voix s’élèvent malgré les censures pour dénoncer la folie actuelle et inciter à l’ouverture des consciences et des cœurs. Il ne s’agit pas de recommencer comme avant à polluer sans vergogne et surconsommer, non, il s’agit de créer une nouvelle société planétaire de respect des différences dans l’unité de chacun avec lui-même et avec tous les êtres vivants, notamment en cessant de massacrer des animaux pour s’empoisonner avec leur viande ou leur lait.  Profitons de ce temps de prison qu’on appelle confinement pour nous informer et réfléchir à la vie que nous voulons vivre et léguer à nos enfants. Dans les informations qui vont suivre, choisissez celles qui vous parlent et faires les circuler autour de vous pour proposer sans imposer, éduquer sans contraindre, suggérer en douceur des voies de salut.

N’oubliez pas d’aller « faire un tour » à la boutique santeglobale.world !Vous y trouverez des livres, CD et DVD ainsi que nos formations par internet… De quoi vous aider en beauté dans l’apprentissage de l’indépendance et de la santé… Et aussi de préparer de cadeaux de Noël utiles et bénéfiques pour tous !

 

Jamais l’esclavage n’est aussi bien réussi que quand l’esclave est persuadé que c’est pour son bien" (Aristote)

Michel DOGNA :

Tromperies  mensonges  faux vaccins  fausses nouvelles……en finale super bonnes nouvelles !!!  Victoire de la Vérité !!!   en 39 min avec Jasper Mader

Pour ceux qui sont pressés  commencez à 1 min 39  jusque 6 min 30 ( sinon le Pr Fourtillan est très intéressant dans ses preuves irréfutables, mais à condition de ne pas se déconcentrer….) puis reprendre à 29 min 30 jusqu’à la fin

https://odysee.com/@baslesmasques:7/Echec-du-nouvel-ordre-mondial:1?fbclid=IwAR29DF-cg_KKLMEHl0yrdYCx2lhpXwYT9t2jfTjVs1w6nevYE7z-Zpc5jM4

 

URGENT-HYPERGRAVE

Date: 16 novembre 2020 à 02:23:59 UTC+1

LOI EN VUE DE DONNER TOUT POUVOIR À LA POLICE  

La proposition de loi "Sécurité globale" arrive à l'Assemblée. Une loi liberticide, de surveillance généralisée. 

Elle prévoit notamment d'empêcher de filmer les policiers. 

Une attaque très grave contre la liberté de la presse et le contrôle des violences policières.

ci-dessous témoignage édifiant et terrifiant :

https://www.youtube.com/watch?v=7RE1mVptgqM

Cette loi va être proposée à l'Assemblée le 17 NOVEMBRE !

ÉCRIVEZ À VOS DÉPUTÉS:  https://www.youtube.com/watch?v=7RE1mVptgqM

 

URGENT TESTS ECOLES/ TRANSMETTRE A TOUS VOS CONTACTS

URGENT / dim. 15 nov. 2020 Subject: URGENT TESTS ECOLES/ TRANSMETTRE A TOUS VOS CONTACTS
https://exoportail.com/blanquer-annonce-des-moyens-de-tests-dans-les-etablissements-scolaires-pour-les-enseignants-les-agents-mais-aussi-les-eleves/

Le consentement des parents se fera par défaut....

Signalez votre refus dès maintenant...

Les tests sont DANGEREUX (lésions irréversibles de la plaque cribriforme) , non fiables ( faux positifs en grand nombre) et servent à collecter du matériel génétique.

Les premiers testés seront les premiers vaccinés.

Note deTal : Pour refuser au nom de la loi KOUCHNER, voyez le Blog de Tal 14 sur santeglobale.world

https://odysee.com/@LG_72:8/Pasteur,-Virus,-Cancer,-Mensonges-vaccins:5

Une vidéo passionnante sur Béchamp et Pasteur et qui remet en cause les idées de contagion actuelles. Virus et bactéries viennent des Microzymas et pas de l’extérieur !

5G  EN SUISSE :

https://www.stop5g.ch/

Ils vont lancer une initiative contre la 5G en Suisse.

Ce sera peut-être un déclencheur pour que les autres pays en fassent autant.

 

TROUVE SUR LE NET :

Des tests qui ne testent rien, des faux positifs des graphiques manipulés des vieillards et des fragiles morts de la grippe comptés en covid des morts de comorbidité(cancer, diabète etc) comptés en covid des morts naturels comptés en covid un virus qui tue moins que la grippe saisonnière un virus qui n'existe pas car en fait c'est la grippe normale et tout autre type de maladie avec problème respiratoire qu'on fait passer pour le covid des manifestations antiracistes autorisées en pleine épidémie des manifestations contre l'état pas autorisées des plages pas autorisées des métros remplis autorisés car hop hop hop les esclaves des masques qui n'empêchent pas le soit disant virus de passer des masques pleins de bave de sueur etc qui rendent plus malade que le virus des masques que tu peux enlever quand tu t'assois bref une ingénierie sociale pour empêcher toute révolte sociale en période de crise économique mondiale aggravée, taux négatifs, crash de mars 2020, dette explosive etc

 

Odysee : Covid : La vérité sur les vaccins

CitoiCitoyen

Une excellente vidéo qui montre la corruption par l’argent et la folie vaccinale !  L’empire vaccinal est planétaire et toxique !

LE DOCTEUR FOUCHE DE MARSEILLE MONTRE QU’UN VACCIN EST IMPOSSIBLE

Avis d'un médecin sur les nouveaux vaccins ARN, c'est de l'abattage massif.

https://youtu.be/3x1lz9kl8mY

 

Youtube :Le Pr Raoult, Dr Fouché, Ruquier et Praud, révélations importantes  12.11.2020

Vidéo-choc à voir !

450 avocats appellent « au déconfinement et à défendre la vie sous tous ses aspects »,

https://www.cercledroitetliberte.fr/le-jdd-publie-notre-tribune-appelant-au-deconfinement-et-a-defendre-la-vie-sous-tous-ses-aspect

 

REPONSES A TOUTES VOS QUESTIONS SUR CE SITE....

 SIte important.A diffuser+++
reinfocovid.fr

 

UN EBOOK GRATUIT DE GRANDE VALEUR  RENFORCER L’IMMUNITE, 33 thérapeutes vous donnent des conseils précieux ! (dont Tal SCHALLER et

Jean Marie MULLER°

https://www.latortuga.net/download/ebook-renforcer-immunite/

Youtube :Cohen, Lemoine, Valls, Deray, des révélations terribles

Une vidéo puissante !

URGENT le PIRE et là ! REGARDER et PARTAGER au maximum : tout le monde doit savoir !

Pour nos enfants et les générations futures ! Hold-Up le film Choc sur le Covid-19 produit par Pierre Barnérias

⁃en téléchargement illimité : https://myairbridge.com/fr/#!/link/ZEQ

Ou encore

Aujourd'hui nous tenons la promesse et l'engagement pris auprès de vous et mettons notre film en libre accès sur Odysée : https://odysee.com/@holdup_ledoc:9/holdup_ledoc:f

 

Et en téléchargement ici >

 

https://odysee.com/@laileastick:4/HOLD-UP-Le-film-documentaire-en-version-int%C3%A9grale:8

 

(Ayant déjà été censuré sur Facebook, Instagram et YouTube, nous ne prenons même plus la peine de diffuser à travers de tels canaux)


Note de Tal : les media se déchainent contre ce film mais il faut le voir il est remarquable, merci à Pierre BARNERIAS de l’avoir réalisé. Il est devenu viral et des millions de gens l’on déjà vu en quelques jours !

Le film documentaire Hold Up est un véritable événement qui décortique et met à nu les rouages maléfiques et pervers de la crise/manipulation actuelle.

Son réalisateur Pierre Barnérias est un ancien grand reporter, qui a travaillé pour les plus grands médias français à la télévision (TF1, France Télévision, LCI, M6), la radio en tant que chroniqueur à France Info et rédacteur en chef pour RTL2, et la presse écrite (Ouest-France). Il a réalisé plus de 40 magazines et documentaires pour « Des Racines et des Ailes », « Envoyé Spécial », « Reportages ».

En décembre 2010, après avoir fondé Flair Production, il crée la société Tprod, qui se spécialise dans l’écriture de documentaires.

Il faut visionner ce film, le transmettre autour de vous.

2h40’ une durée qui semble longue, mais qu’est-ce que 2h40’ comparé au basculement de la population mondiale dans le goulag technologique de demain ?

Car, après l’avoir vu, personne ne pourra plus dire qu’il ne savait pas.

Les intervenants sont multiples. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • Michael Levitt, biophysicien, professeur à Sandford & Cambridge, prix Nobel chimie en 2013 ;
  • Martine Wonner, psychiatre et députée française ;
  • Jean-Dominique Michel, anthropologue ;
  • Michael Yeadon : ancien Directeur de la recherche chez Pfizer ;
  • Xavier Azalbert : Directeur de publication de France Soir ;
  • Miguel Barthéléry, docteur en biologie moléculaire, postdoc à Havard ;
  • Alexandra Henrion-Caude, généticienne & ancienne Directrice de recherche à l’INSERM ;
  • Violaine Guérin : endocrinologue et gynécologue ;
  • Nathalie Derivaux, sage-femme ;
  • Professeur Péronne, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Garches ;
  • Gonzague Retournay, cardiologue ;
  • Valérie Bugault, docteur en droit ;
  • Pascal Trotta, ancien interne des hôpitaux de Paris, radiologue, homéopathe, nutritionniste ;
  • Etc.
  • Après avoir regardé ce film, on peut rester sous le choc de cette dérive totalitaire qui se met en place inexorablement.

 

 Voilà ce que le Ministère de la Santé et le ministre ont oublié /

« Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l'engagement suivants :

Je mettrai mon maître de médecine au même rang que les auteurs de mes jours, je partagerai avec lui mon savoir et, le cas échéant, je pourvoirai à ses besoins ; je tiendrai ses enfants pour des frères, et, s'ils désirent apprendre la médecine, je la leur enseignerai sans salaire ni engagement. Je ferai part de mes préceptes, des leçons orales et du reste de l'enseignement à mes fils, à ceux de mon maître et aux disciples liés par engagement et un serment suivant la loi médicale, mais à nul autre.

Je dirigerai le régime des malades à leur avantage, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de tout mal et de toute injustice. Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion ; semblablement, je ne remettrai à aucune femme un pessaire abortif. Je passerai ma vie et j'exercerai mon art dans l'innocence et la pureté.

Je ne pratiquerai pas l'opération de la taille (opération d’ouverture de la vessie pour en extraire un calcul), je la laisserai aux gens qui s'en occupent.

Dans quelque maison que j'entre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur, et surtout de la séduction des femmes et des garçons, libres ou esclaves.

Quoi que je voie ou entende dans la société pendant, ou même hors de l'exercice de ma profession, je tairai ce qui n'a jamais besoin d'être divulgué, regardant la discrétion comme un devoir en pareil cas.

Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire ! ».

C’est le « serment d’Hippocrate ! »

Primum non nocere est une locution latine qui signifie : « en premier, ne pas nuire » ou « d'abord, ne pas faire de mal ». C'est le premier principe de prudence appris aux étudiants en médecine et en pharmacie. Parfois on rapporte l'expression « primum nil nocere ».

 

De prepare for change TEST PCR :

Par Jefferey Jaxen

Que vous viviez aux États-Unis ou dans la majeure partie de l'Europe, une chose reste vraie: les régimes de test Covid-19 sont poussés de manière agressive sur les populations.

Les populations masquées de certains pays se sont entendu dire qu'elles ne pouvaient pas quitter leur foyer. Les économies et les vies personnelles restent retardées et manipulées par les décrets gouvernementaux. Le ticket pour une liberté «nouvelle normale» et devenu : un test PCR Covid négatif !.

Or Fauci a dit: « Si vous obtenez un seuil de cycle de 35 ou plus, les chances qu'il soit compétent pour la réplication sont minuscules. «Compris, minuscule . Fauci ne s'est pas arrêté là. « Vous ne pouvez presque jamais cultiver le virus à partir d'un cycle de 37 seuils. Donc je pense que si quelqu'un arrive avec un 37… 38, voire un 36, il faut dire, tu sais, ce sont juste des nucléotides morts. Période. "

Après avoir entendu Fauci, la question logique suivante pour les populations maintenues sous clé est: Quels sont les seuils de cycle exécutés sur les tests Covid actuels ?

Le journaliste d'investigation Jon Rappoport écrit: « Ce que Fauci n'a pas dit sur la vidéo, c'est: la FDA, qui autorise le test pour une utilisation publique, recommande que le test soit exécuté jusqu'à 40 cycles. Pas 35. Par conséquent, tous les laboratoires aux États-Unis qui suivent les directives de la FDA participent sciemment ou non à la fraude. "

L'enquête du NY Times a confirmé que les responsables du Wadsworth Center, le laboratoire de l'État de New York, ont identifié des tests positifs sur la base d'un seuil de 40 cycles. De même dans le Massachusetts, «de 85 à 90 pour cent des personnes qui ont été testées positives en juillet avec un seuil de cycle de 40 auraient été jugées négatives si le seuil était de 30 cycles», écrit le NY Times.

Ce n'est pas seulement un phénomène américain. En août au Royaume-Uni, Tom Jefferson, Carl Heneghan et d'autres du Center for Evidence Based Medicine ont demandé Êtes-vous contagieux si vous avez un résultat de test PCR positif pour COVID-19 ?

L'équipe a cité plusieurs études et a conclu, « des données limitées de qualité variable selon lesquelles les résultats de la PCR en soi sont peu susceptibles de prédire la culture virale à partir d'échantillons humains…. La relation avec l'infectiosité n'est pas claire et davantage de données sont nécessaires à ce sujet. Si cela n'est pas compris, les résultats de la PCR peuvent conduire à des restrictions pour de grands groupes de personnes ne présentant pas de risque d'infection. "

Note Tal Voyez-vous l’importance de cela ? On met des gens an quarantaine avec un test totalement abracadabrant et non scientifique !!

Karry Mullis l’inventeur du test PCR a été assassiné en août 2019. Il est mort d’une pneumonie en plein mois d’aout cherchez l’erreur. Il est mort deux mois avant le déclenchement de l’opération du COVID-19 oh c'est bizarre comme c’est bizarre ça ! On est pas au pays de l’absurdie on est dans un film d’horreur. Ils ont réussi à remettre en prison la moitié de l’humanité sur le mensonge des tests PCR. Et tout le monde accepte le reconfinement sans moufter.

 

Youtube : Vidéo vue par Poutine et Trump mais interdite au public ?

Encore une vidéo supprimée abusivement de YouTube que nous remettons en ligne car elle a été vue par pratiquement tous les gouvernements. http://www.verite-covid19.fr/ En anglais : https://www.youtube.com/watch?v=DNoZV... En russe : https://www.youtube.com/watch?v=RlDqi... En espagnol : https://www.youtube.com/watch?v=UVyQZ...

Les Stentors - Le chant des partisans (Clip officiel)

Le chant de résistants … poignant ! Alors résistons !

Feuille de route COVID-19: Plan en 12 étapes pour créer un «nouvel ordre mondial» totalitaire - Nous sommes au numéro 8, en route vers le numéro 9!

8 novembre 2020 par Edward Morgan

On peut prendre du recul par rapport à tout le contrôle de l'esprit MK Ultra grâce à la propagande des médias traditionnels et des politiciens menteurs et voir clairement que l'hystérie Covid est l'ennemi invisible que les tyrans utilisent pour faire avancer à la fois l'Agenda 21 des Nations Unies et avancer vers Agenda 2030.

Alors que le monde plonge dans la pauvreté, les super riches voient un bond exponentiel de 282 milliards de dollars en seulement 3 semaines en raison de l'arnaque-de la pandémie.

Actuellement, nous sommes à l'étape 8 et progressons rapidement vers l'étape 9.

Après l'étape 9, tous les paris sont ouverts car à ce moment-là, la plupart des petites entreprises seront en faillite en raison de verrouillages illégaux, et les seules entreprises ouvertes avec des sociétés en ligne géantes comme Amazon.

On nous dit déjà qu'il y a des «pénuries de pièces» et de nombreux magasins exigent des paiements par carte plutôt qu'en espèces à moins que vous n'ayez le montant correct.

Sérieusement, la feuille de route ci-dessus semble être sur la bonne voie avec ce que nous voyons avancer sur notre chemin.

Il est temps que les gens se réveillent de leur sommeil, éteignent la télévision, cessent de croire au récit du paradigme «droite / gauche» et commencent à fermer les tyrans et à défendre la liberté!

   
 
 
   

Lettre ouverte au président de la République par Didier van Cauwelaert

VIDÉO. Librairies fermées, chiffres de malades venus de nulle part, sentiment de culpabilisation, interdiction de prescrire l'hydroxychloroquine… L'écrivain enrage.

Monsieur le Président,

Souffrez que je joigne ma voix, non pas au concert d'invectives déclenché par vos décisions du 28 octobre, mais à la chorale marginale qui s'efforce encore d'en appeler à vos capacités d'analyse, de bienveillance sociale et d'autoprotection. Lorsqu'un ministre de la Santé déboule à l'Assemblée nationale en ordonnant « Sortez d'ici ! » aux députés qui ne partagent pas ses vues, il vous appartient, me semble-t-il, de rétablir les règles du jeu démocratique.

Vous ne serez pas étonné que ma première requête, en tant qu'auteur et lecteur, concerne les librairies, classées « commerces non essentiels » par vos technocrates – lesquels se considèrent sans doute, eux, de première nécessité. Les étagères de livres sont-elles vraiment plus dangereuses pour le consommateur que les rayons fromage et cosmétique ? N'est-il pas « essentiel » de sauver notre culture, sa diversité, le lien social qu'elle assure, le rempart qu'elle constitue contre l'illettrisme et la pensée unique qui font le lit des fanatismes assassins ? Si vous persistez à prohiber la vente des livres en milieu humain, êtes-vous conscient que vous condamnez à mort une grande partie des librairies françaises, sorties exsangues du premier confinement ? Or, comment pourraient survivre, sans leur soutien, les romancières et romanciers débutants, les essayistes dérangeants, et même les grandes plumes n'ayant pas la chance de représenter une valeur marchande pour les plateformes de la distribution en ligne ? Comme vous l'écrit par ailleurs Florence Kammermann, « libraire de garde » à Cannes, où elle a décidé, malgré sa qualification administrative « non essentielle », de résister à l'ordre de fermeture : « En réduisant l'accès à notre culture s'étirera une fissure : la menace de perdre notre précieuse liberté d'expression. Originaire du Liban, j'ai pu mesurer combien les intégristes s'engouffrent dans les failles qu'ils trouvent. »

L'écrivain Didier Van Cauwelaert.

Monsieur le Président, dans l'intérêt du pays et de la démocratie dont vous êtes le garant, nous vous demandons de faire marche arrière pour mieux aller de l'avant. N'attendez pas qu'il soit trop tard, sinon la « troisième vague » sera un tsunami populaire qui vous emportera. Qu'allez-vous faire face aux très nombreux libraires pris à la gorge qui ont décidé de refuser la prohibition, forts du soutien de leurs maires et des myriades d'auteurs qui, comme moi, sont prêts à aller s'enchaîner aux grilles derrière lesquelles on prétend enfermer la culture jusqu'à ce que mort s'ensuive ? Envoyer l'armée ? Emprisonner les dissidents ? Brûler les livres ?

Vous qui, au début de l'épidémie, avez donné le bon exemple en vous rendant au théâtre pour montrer que la vie culturelle doit continuer coûte que coûte, faites en sorte, à l'heure où les salles de spectacle sont frappées d'interdit, que les lieux vivants de la littérature, librairies et bibliothèques, soient à nouveau accessibles dans l'évident respect des règles sanitaires – même le plus convoité des best-sellers n'a jamais provoqué de bousculade comparable aux soldes des grands magasins.

Laissez-nous vivre, laissez respirer la France

Rouvrez donc toutes les librairies qui le souhaitent, au lieu de fermer par « souci d'équité » les rayons livres de la Fnac – quelle provocation indigne ! Renoncez à tuer les petits commerçants qui savent mieux que les autres veiller sur la santé de leurs clients, et assouplissez d'urgence ce reconfinement moyenâgeux dont vous rejetiez avec sagesse l'hypothèse funeste, quelques jours avant de nous l'imposer. La colère monte de toutes parts ; sachez l'entendre et y répondre d'urgence, au lieu d'attendre d'être obligé de la réprimer. Pour éviter que les gestes barrières n'en viennent à se résumer aux barrières mobiles des CRS, de grâce, laissez-nous vivre. Laissez respirer la France qui, par principe de précaution, est en train d'étouffer sous son masque. Arrêtez de l'asphyxier à chacune de vos apparitions télévisées, arrêtez d'insuffler, sur un ton de compassion paternaliste, la peur obligatoire et le devoir de soumission. Arrêtez de justifier l'arbitraire par des chiffres abusifs, des statistiques gonflées ou des projections carrément fantaisistes. Non, les personnes positives aux tests PCR ne doivent pas être comptabilisées comme des malades Covid, tous les médecins le répètent : ces tests ne font qu'amplifier les traces de virus, qu'il soit vivant ou pas. Non, les patients qui, par exemple, décèdent de leucémie avec un soupçon de Covid n'ont pas à être classés d'office parmi les défunts du Covid. Et d'où sortent ces « 400 000 morts » que vous nous avez promis le 28 octobre en cas de non-reconfinement ? Est-ce une resucée des 500 000 décès que prédisait à la France, lors de la « première vague », le modèle mathématique de l'Imperial College de Londres, sur la foi duquel tant de gouvernants ont condamné leurs sujets à des mois de réclusion à domicile ? L'auteur de cette prophétie, l'épidémiologiste extralucide Neil Ferguson, passera à la postérité pour avoir garanti, d'ici à juin 2020, 100 000 morts à la Suède si elle persistait dans son refus de confiner – elle en est, le 30 octobre, à 5 938. C'est déjà trop, pas besoin d'en rajouter. Depuis, le Nostradamus de la statistique a dû démissionner de ses fonctions – moins à cause de ses prédictions bidon que pour avoir violé le confinement dont il était l'inspirateur, en faisant venir chez lui sa maîtresse à plusieurs reprises. Passons. « 400 000 morts, bondit l'anesthésiste réanimateur Louis Fouché, ça ne correspond à rien, à aucune étude scientifique ! » Rien ne semble justifier ce chiffre démentiel, si ce n'est une erreur de prompteur ou la nécessité de paniquer les foules pour qu'elles acceptent de renoncer à leurs libertés.

Donnez-nous simplement la permission de nous soigner

S'exprimant au nom du collectif « Médecins et soignants pour une politique sanitaire juste, éclairée et proportionnée », le Dr Fouché renchérit : « Les Français n'ont pas besoin d'être punis, ni surveillés, ni reconfinés, ni rééduqués. » Il aurait pu dire également : « ni incriminés ». Monsieur le Président, par pitié, n'ajoutez plus à l'horreur du terrorisme islamiste la menace d'un terrorisme invisible tapi en chacun de nous. Ne nous laissez pas devenir à nos yeux les victimes résignées ni les coupables en puissance d'un Covid Akbar qui, détruisant notre organisme, jaillirait de nos postillons pour attenter à la vie d'autrui. Et, au lieu de nous faire remplir ad vitam aeternam des autorisations de déplacement dérogatoire, donnez-nous simplement la permission de nous soigner.

Car le remède existe. Le traitement mis au point par le Pr Raoult (hydroxychloroquine / azithromycine) a déjà sauvé tant de personnes – je sais de quoi je parle. Même si, se conformant à la « médecine de guerre » que vous aviez implicitement ordonnée, l'infectiologue marseillais s'est contenté de traiter tous les malades, au lieu de donner à certains un placebo pour démontrer, selon les normes administratives, l'efficacité d'un remède qui, visiblement, était flagrante. Seulement, le 27 mai 2020, votre ministre de la Santé a interdit qu'il soit employé pour soigner la Covid. À cause de ses effets secondaires en cas de pathologie cardiaque, que les médecins connaissent et savent très bien gérer depuis soixante-dix ans ? Ou bien parce que ce remède était trop ancien, trop peu coûteux et faisait de l'ombre aux laboratoires pharmaceutiques ? Peut-être convenait-il de laisser le champ libre aux milliards que promettait de rapporter l'élaboration d'un nouveau médicament américain, le remdesivir. Alors, par des études frauduleuses comme celle du Lancet – retirée après coup par le directeur de cette grande revue scientifique, avec ses plus plates excuses –, on a tenté de faire croire que l'hydroxychloroquine était dangereuse et inefficace contre le virus Covid-19.

Aujourd'hui, de vastes méta-analyses « randomisées », comme celles de l'université Yale (Pr Harvey Risch) ou de l'École de médecine de Californie, ont confirmé son efficacité au premier stade de la maladie. Quant à sa non-toxicité, elle est établie dans les conditions de dosage et de durée du protocole Raoult. C'est le remdesivir, en revanche, qui apparaît désormais dénué d'effet thérapeutique et susceptible de provoquer, notamment, de lourdes insuffisances rénales. Sauf que la France en avait déjà acheté 500 000 doses. Alors, le 14 octobre 2020, le ministère de la Santé adresse au personnel hospitalier un Mars. Il ne s'agit pas d'une prime sous forme de spécialité chocolatière, mais d'un message d'alerte rapide sanitaire : les médecins sont invités à écouler gracieusement le stock de remdesivir, c'est-à-dire à administrer un médicament inefficace et dangereux dont, précise la circulaire, « l'autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la maladie Covid-19 sera interrompue par l'Agence nationale de sécurité du médicament à compter du 23 octobre. » C'est le motif de la plainte pour mise en danger de la vie d'autrui déposée au pénal par le Pr Raoult à l'encontre de l'ANSM, qui venait de lui refuser une autorisation temporaire d'utilisation pour l'hydroxychloroquine. En résumé : la France interdit l'usage d'un remède efficace sans toxicité, et recommande dans le même temps d'administrer le contraire en connaissance de cause.

Le droit de nous soigner autrement qu'avec du paracétamol

C'est grave, Monsieur le Président, et je suppose que la distanciation sociale a empêché que ces faits soient portés à votre connaissance, sans quoi vous en auriez informé le pays durant votre allocution. Et vous auriez apporté enfin une bonne nouvelle : le rétablissement de la liberté pour les médecins de prescrire un médicament qui, dès les premiers symptômes, permet de diminuer la charge virale, d'éviter la contagion et la dramatique saturation de nos hôpitaux. C'est-à-dire, à terme, de pouvoir s'affranchir de ce confinement à répétition, uniquement justifiable par le manque de lits en réanimation et l'épuisement des soignants. Ce confinement qui, comme vient de le marteler Gerd Müller, ministre allemand de la Coopération économique, causera bien plus de décès par suicide, faillite, effondrement psychologique et social que les contaminations virales qu'il est supposé empêcher.

Nous attendons avec espoir et impatience, Monsieur le Président, votre prochaine intervention qui ne manquera pas de nous accorder, enfin, le droit de nous soigner autrement qu'avec du paracétamol (1). Sinon, que devrons-nous conclure ? Que nous resterons enfermés jusqu'à l'été, où vous nous avez promis la divine apparition d'un vaccin miracle ? Toutes options, je suppose : le pack mercure, nano-puce et GPS intégré.

Montrez-nous que vous êtes toujours l'homme du renouveau

Lorsqu'il vous entendit décréter voilà sept mois l'ordre de confinement général, le sans-abri héros de mon roman L'Inconnue du 17 mars vous qualifia de « robot ménager » – expression que les médias se sont empressés de monter en épingle. Faites mentir mon personnage, Monsieur le Président. Prouvez que les complotistes ont tort de vous croire manœuvré par des puissances industrielles, pharmaceutiques et autres, qui feraient de vous un mixeur de diktats anxiogènes au service de leurs intérêts. Prouvez-leur qu'un président digne de ce nom est au-dessus des lobbys, comme il est censé être au-dessus des partis. Dissipez, s'il y a lieu, les vilains soupçons de conflits d'intérêts qui pèsent sur certains de vos conseillers scientifiques, depuis les révélations du Pr Perronne (2). Difficile d'y voir clair, dans ces empoignades de médecins qui se crêpent le caducée à longueur de talk-shows… Faites la lumière, Monsieur le Président. Ou faites sauter les fusibles, comme s'y emploient généralement les locataires de l'Élysée. En tout cas, dans notre intérêt comme dans le vôtre, changez radicalement de stratégie face à l'ennemi. Votre conseil scientifique ne vous a pas dit que la peur et le stress, il n'y a rien de tel pour affaiblir les défenses immunitaires qui nous protègent des agressions virales ?

Allez, Monsieur le Président, vous qu'on accuse de gouverner désormais en monarque absolu, face à un Parlement vidé par les jauges sanitaires, montrez-nous que vous êtes toujours l'homme du renouveau, du défi en marche et des solutions audacieuses, l'homme pour lequel jadis nous avons voté. Fort de vos vertus jupitériennes, employez-vous à foudroyer non pas le peuple, mais les puissances financières qui osent s'enrichir des conséquences d'une pandémie lucrative. Nous avons cru en vous, si fort. Nous ne voulons pas que vous laissiez dans l'Histoire l'image injuste que vous collent d'ores et déjà tant de Français broyés, égarés par la détresse et la révolte : celle d'un maréchal Pétain soumis à l'envahisseur Big Pharma. Inspirez-vous au contraire, pour de bon, de ce héros de la France libre dont vous avez pris la pose gaullienne, le jour où vous avez déclaré la guerre au virus. Soyez celui qui délivrera la France du joug de la peur mortifère, de l'impuissance répressive, du fatalisme assassin – bref, de la dictature sanitaire. Il est encore temps. Sinon, d'autres le feront à votre place.

Veuillez croire, Monsieur le Président de la République, à l'expression de ma considération encore vive.

* Didier van Cauwelaert est écrivain, dramaturge et réalisateur. Il a reçu le prix Goncourt en 1994 pour Un aller simple.

(1) Recommandé par notre ministère de la Santé, mais auquel Vigibase, la base de données mondiale de l'OMS concernant la sécurité des médicaments, impute 148 000 incidents en cinquante-deux ans, contre seulement 23 000 à l'hydroxychloroquine.

(2) Christian Perronne, « Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ? »(Albin Michel)

 

PUISSANT DISCOURS DE DAVID ICKE :

à Birmingham, le 31 octobre 2020 à 13 heures, 4 heures avant l’annonce par Boris Johnson du second confinement en Angleterre

UNE SEULE HUMANITÉ, UN SEUL CŒUR, UN SEUL OBJECTIF : LA LIBERTÉ !

« Abordons directement ce satané sujet !

La pandémie du virus sars cov 2 est une monumentale et gigantesque fausse alerte, arnaque et imposture ! Et nous devons arrêter de coopérer avec le fascisme qui est imposé en son nom !

Mais vous savez nous devons remercier ce virus pour une chose : et c’est le fait que chaque jour, de plus en plus d’êtres humains prennent conscience de la véritable nature de la vie sur Terre. Ils réalisent que le monde est très différent de celui dans lequel ils croyaient vivre, et que les forces qui le contrôlent sont très différentes de celles qu’ils croyaient être pouvoir ! Et ce que nous voyons, c’est l’émergence d’une nouvelle perception de cette réalité humaine qui a perduré pendant si longtemps sous le radar, générations après générations, mais une réalité qui, aujourd’hui, est entrée dans la pièce et que nous pouvons voir et dont nous pouvons enfin nous occuper réellement !

L’esprit humain se réveille dans le monde entier. Il se réveille de son sommeil profond ! En Angleterre, en Irlande, en Allemagne, en Espagne, Italie, et en Europe, au Canada, aux Etats-Unis, au Brésil et face au fascisme en Australie. Et nous envoyons notre amour et notre soutien de ce Victoria Square ici à Birmingham en Angleterre, à tous ceux qui ont dû vivre écrasés sous la botte dans la province de Victoria, en Australie. Nous sommes UN ! Ne soyez pas découragés mes amis car nous venons tout juste de commencer. Il n’y a aucune raison d’être découragé malgré l’obscurité des jours que nous vivons. Au lieu de cela nous devrions utiliser cette obscurité pour nous inspirer une plus grande détermination à la balayer complètement !

LES FASCISTES N’IMPOSENT PAS LE FASCISME, ILS NE SONT PAS ASSEZ NOMBREUX.

LE FASCISME EST IMPOSÉ PAR LA POPULATION QUI CONSENT AU FASCISME !

Et ce à quoi nous assistons c’est juste l’histoire qui se répète mais à une échelle mondiale.

Mais ici devant nous est LA mentalité, L’ESTIME DE SOI qui dans toute l’histoire a toujours mis fin à la tyrannie : l’estime de soi qui dit : « NON ! JE NE VAIS PAS OBÉIR NI COOPÉRER AVEC MA PROPRE MISE EN ESCLAVAGE ».

Et aussi sombres que ces jours puissent paraître, nous allons, finalement, avec cette mentalité, avec cette colonne vertébrale, avec cette estime de soi, nous allons voir disparaître, nous allons faire partir cette tyrannie actuelle, comme cette mentalité a fait disparaître toutes les tyrannies précédentes !

Et nous devons simplement comprendre, pour ceux qui découvrent ceci, et pour ceux qui regardent cela sur internet et qui ne sont pas là aujourd’hui, enfin, ceux qui pourront le voir jusqu’à ce que les algorithmes fascistes de Youtube et Facebook le fasse disparaître.

En tous cas, ceux qui découvrent ceci doivent prendre conscience de TROIS choses : le QUI, le POURQUOI et le COMMENT.

Le QUI : depuis 30 ans j’ai démasqué une secte mondiale de sociétés secrètes et de groupes sataniques, qui ont un plan à long terme pour atteindre subrepticement l’asservissement de l’humanité. Cette secte opère dans tous les pays et c’est de cette façon que cette fausse pandémie a été mise en place dans le monde entier, où chaque pays, l’un après l’autre impose les MÊMES obligations et contrôles fascistes.

Le POURQUOI : j’ai dénoncé pendant des décennies ce que j’appelle la société des Hunger Games (NdT. : roman et film décrivant une dictature dirigée par le Président Coriolanus Snow (anagramme de coronavirus ?) où des jeux de survie chaque année permettent à 2 vainqueurs de devenir riches et adulés, donnant l’espoir aux autres…) et en connaissant cela, tout ce qui se passe aujourd’hui devient clair comme de l’eau de roche et simple à voir. La société des Hunger Games est une société pyramidale avec un tout petit nombre en haut qui est le noyau de la secte, qu’on appellera le 1%, et le bas de la pyramide est en gros tout le reste de l’humanité, dans la servitude, sous contrôle et dont la survie dépend du 1% en haut. Et entre les deux, un Etat sans pitié, pas seulement policier, mais militaro-policier, pour imposer la volonté du 1% sur la population et pour empêcher que le 1% soit remis en cause par la population.

Alors prenez cette structure et appliquez-la aux événements actuels. Quel est le résultat final absolu de la mise en place de cette dépendance de masse de la population vis-à-vis du 1% ? C’est pour détruire les moyens d’existence, les entreprises et les emplois indépendants de toute la population. Et telle est la raison pour laquelle nous avons eu le confinement !

Pas de protéger la santé, mais pour détruire les moyens d’existence de la population.

Donc je dis aux entreprises, et à ceux qui travaillent avec eux au moment où il semble que nous allons faire face à un autre confinement. Ceci est fait, ce second confinement, pour détruire les entreprises qui ont tenu jusqu’à présent. Si vous laissez faire cela, ils vont vous détruire. C’est le moment de dire ; « NON ! NOUS NE FERMONS PAS ! NOUS N’OBEIRONS PAS ! »

Et ensuite, il y a le COMMENT :

Eh bien, pour « le comment », à un niveau, vous avez ce réseau qui a créé l’Organisation Mondiale de la Santé et ses recommandations faites unilatéralement et ensuite imposées par les gouvernements dans le monde entier. Donc ça c’est comment c’est mis en place, à un niveau.

Mais connaissez-vous le plus gros « comment » de tous ?

J’entends les gens dire : « n’est-ce pas incroyable la rapidité avec laquelle cette société a été transformée entre ce qu’elle était en février et ce qu’elle est à présent ? »

Eh bien il y a quelque chose d’autre qui est arrivé très vite : quelque chose qui a été exactement à la même vitesse que la transformation de la société et c’est la vitesse du consentement humain aux obligations imposées par les psychopathes.

LA LIBERTÉ OU LE FASCISME EST UN CHOIX !

C’EST UN CHOIX QUE NOUS AVONS LE POUVOIR DE FAIRE.

ET NOUS CHOISISSONS LA LIBERTÉ (la foule scande LIBERTÉ…).

Et moi, je ne veux pas me dissimuler le cauchemar, l’horreur, que ces psychopathes, que ces pures expressions non diluées du mal, veulent imposer à l’humanité.

Le plan a toujours été de commencer cela au printemps 2020, et ensuite de le développer et de le rendre plus extrême pendant l’hiver 2020-2021 et de continuer cela en 2022 pour écraser la population humaine dans la soumission. Et nous ne devons pas sous-estimer les conséquences. Les conséquences de cela, pour la famille humaine vont au-delà de toute description ! Et plus que tout je dis aux gens : « SI VOUS NE POUVEZ PAS AVOIR LE COURAGE DE VOUS LEVER POUR VOUS-MÊME, ALORS MON DIEU LEVONS-NOUS POUR LES GAMINS, LES ENFANTS ET LES JEUNES.

SI LES GENS TROUVENT QUE ÇA VA MAL AUJOURD’HUI, COMMENT CROYEZ-VOUS QUE ÇA VA ALLER POUR EUX ? »

Et voilà : nous sommes des milliards de personnes à rester à ne rien faire, pendant que le futur de nos enfants et de nos jeunes est volé et détruit par un noyau constitué d’une poignée de psychopathes.

Je crois que j’ai un moyen d’en sortir !

Et tellement d’enfants et de jeunes se sont suicidés par désespoir pendant ces mois de confinement et d’isolation.

Mais je dis à ces jeunes : « NE LAISSEZ PAS CES BATARDS VOUS DÉCOURAGER !

NE PRENEZ PAS VOTRE VIE ! ATTRAPEZ-LA, VIVEZ-LA ET REJOIGNEZ-NOUS DANS L’ÉLIMINATION DU CONTRÔLE DES PSYCHOPATHES POUR QUE VOUS PUISSIEZ AVOIR LE FUTUR QUE VOUS VOULEZ VOIR »

Nous ne voulons pas retourner à l’ancienne vie normale où les psychopathes contrôlaient dans l’ombre ! Nous voulons NOTRE nouvelle vie normale ! (foule dit OUI) C’est à dire la disparition du contrôle des réseaux psychopathes une fois pour toutes !

Et je propose une façon simple de mettre fin à cette pandémie bidon immédiatement :

1/ ARRÊTEZ DE VOUS FAIRE TESTER POUR UN VIRUS AVEC UN TEST QUI NE TESTE PAS CE PRÉTENDU VIRUS ! Arrêtez de vous faire tester ! C’est un piège ! C’est un piège pour créer de faux cas par lesquels le fascisme peut ensuite être justifié de plus fort ! Un test dont l’inventeur a dit qu’il ne peut pas diagnostiquer des maladies infectieuses est utilisé pour diagnostiquer une maladie infectieuse.

2/ et je dis cela pour les médecins et les professionnels de santé : ARRÊTEZ DE FAIRE DES FAUX CERTIFICATS DE DÉCÈS ! Je connais les pressions que vous avez de la hiérarchie. Mais si vous faites de faux certificats de décès pour créer une situation où les gens ont l’air de mourir d’un virus alors qu’ils meurent d’autres causes, VOUS êtes des COMPLICES du FASCISME et vous devez en prendre conscience !

3/ Et à présent nous voilà dans une situation où des milliards de personnes, tout d’un coup, des centaines de millions de personnes se promènent en portant une saleté de couche-culotte sur le visage ! Regardez-bien cette saleté ! Car c’est un symbole de soumission et d’oppression. Et cela a été utilisé dans ce but pendant toute l’histoire notamment pendant la traite des esclaves ! Mais cela (le masque) peut aussi être un symbole de liberté, lorsque nous, la population humaine, nous disons :

« C’EST TERMINE ! » (et il jette le masque ; la foule applaudit)

METTEZ L’OPPRESSION À LA POUBELLE ET ESSAYEZ LA LIBERTÉ ! (la foule crie Liberté)

Pour gagner, les psychopathes doivent diviser pour régner car ils n’ont pas le choix : ils ne sont pas assez nombreux. Et donc l’anti-dote à cela est de nous réunir tous ensemble : toutes races, couleurs, espèces, âges, sexualités, de nous réunir et de faire tomber les lignes de fracture de la division.

NOUS RÉUNIR COMME UNE SEULE FAMILLE HUMAINE, UN SEUL CŒUR, UN SEUL BUT : LA LIBERTÉ !

Ceci n’est que le début ! Et nous serons là pour voir la fin !

Merci Birmingham ! Je vous aime ! »

Source de la traduction : Libre penseur

 

LE DICTATEUR DE CHARLIE CHAPLIN /

https://www.youtube.com/watch?v=wGPNyw9yrnQ&feature=youtu.be un extrait du dictator  avec Charlie Chaplin!! magnifique!!!

 

Odysee : Claire Edwards dénonce le génocide du Covid - vidéo censurée sur YouTube

https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.C64061C3-886E-4D1C-94DC-B7123BC876B5:7

Un résumé précis de la situation du génocide en cours !

Sur le net :

Les chiffres officiels de l’INSEE sont clairs.

Les malades du covid ont presque tous disparus.

Ce qui augmente, c’est le nombre de tests partout.

Un test positif signifie que l’on est en très bonne santé.

Notre système immunitaire a créé tout seul des anticorps.

En Suède, Japon etc. pas de confinement et tout va bien.

Les gens sont heureux et leur économie se porte à merveille.

Bientôt Noël et ils sont tous heureux de se réunir en famille.

Alors que nous, on est enfermé, le tout basé sur des mensonges.

Les médias et politiques nous mentent pour détruire notre économie.

Tout sera racheté ensuite par les banques et les très riches.

On masque des enfants de 6 ans, c'est un crime et peu de monde bouge.

On tue les petits commerces, on étouffe le peuple (consentant). La 5G continue de s'installer pendant l'emprisonnement de la population, et ceci n'est que la pointe de l'iceberg.

Renseignez-vous sur ce qui se passe réellement pendant qu'il est « peut-être » encore temps...

AGORA TV... SUD RADIO... Emergences-formations... Odyssée.com... et quelques autres échappent encore à la censure.

 

UN COUP DE GUEULE PUISSANT

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=190562325894776&id=100799281537748&sfnsn=scwspmo

 

Youtube : Une coproduction Jasper Mader Agora TV : Interdiction de vivre et Interdiction de communiquer

Des vidéos qui sont précieuses !

 

C’est l’Institut Pasteur qui a fabriqué le Covid-19, en France, puis l’a fait reléguer par des hommes de main à Wuhan, à l’insu des chinois, pour faire porter le chapeau à la Chine. C’est la plus grande escroquerie jamais vue.

Notre vidéo du 20 août : qui les a arrêtés dans leur projet de vacciner la population avec le vaccin ChAdOx1 nCoV-19, mortifère, qu’ils avaient déjà livré et vendu par centaines de millions, à de nombreux états des pays occidentaux.

Alerte Vaccin : sur le site santeglobale.world

Toutes les preuves sont communiquées sur notre site www.verite-covid19.fr, en particulier dans le document intitulé : « Toute la Vérité sur Covid-19 et les vaccins anti Covid-19 » et aussi :

Vidéo : « La vérité sur tous les vaccins » du 24/10/2020

Vidéo : « L’Institut Pasteur a fabriqué le virus tueur Covid-19 » du 31/10/2020

 

LES MENSONGES SUR LES PERSONNES EN REANIMATION

http://tout1savoir.eklablog.com/le-mensonge-de-france-sante-public-sur-les-personnes-soit-disant-en-re-a204084154

 

Neil Ferguson démissionne du SAGE

Réseau Voltaire

Le professeur Neil Ferguson a démissionné du Scientific Advisory Group for Emergencies (conseil scientifique consultatif pour les situations d’urgence) (SAGE) britannique.

« Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyauté envers les traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux. »

George Brock Chisholm (1896-1971), ex-directeur de l'Organisation Mondiale de la Santé

 

Les anciens morts du Covid19 en EPAD se souviendrons

Le docteur Richard Hatchett. Il fut conseiller du président George W. Bush pour qui il imagina le confinement obligatoire de la population civile et dirige aujourd’hui le CEPI, groupe de coordination mondiale de l’investissement vaccinal créé par le Forum de Davos autour de la Fondation Gates. Il est le premier à avoir assimilé l’épidémie de Covid-19 à une « guerre » (sic).

https://www.voltairenet.org/article209775.html

Cette chaîne d’événements rouvre, une fois de plus, une redoutable boîte de Pandore. Nous avons l’événement 201, qui arrive à point nommé ; la relation intime entre la Fondation Bill et Melinda Gates et l’OMS, ainsi que le Forum Économique Mondial et la galaxie Johns Hopkins à Baltimore, incluant l’École de Santé Publique Bloomberg ; Pompeo a peut-être dévoilé le jeu lorsqu’il a déclaré, en public, que le Covid-19 était un « exercice en live ».

SOURCE : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article11811 ( 9 )

Peu importe, il est devenu conseiller de la Banque mondiale et de nombreux gouvernements. C’est lui qui fit parvenir le 12 mars une note confidentielle au président français Emmanuel Macron annonçant un demi-million de morts en France. Affolé celui-ci prit la décision de confinement généralisée le soir même. C’est encore le professeur Ferguson qui annonçait publiquement, le 16 mars, que, si rien n’était fait, on compterait jusqu’à 550.000 morts au Royaume-Uni et jusqu’à 1,2 million aux États-Unis, contraignant le gouvernement britannique à revoir sa politique.

Simon Cauchemez, qui était en 2009 son bras droit, dirige aujourd’hui l’unité de modélisation de l’Institut Pasteur. Il est bien sûr membre du Comité scientifique de l’Élysée où il a proposé le confinement généralisé. Ce comité a été constitué par le directeur général de la Santé, le professeur Jérôme Salomon, fils spirituel et ancien conseiller technique de Bernard Kouchner.

La prise de pouvoir de l’équipe Ferguson est fondée sur une escroquerie intellectuelle. La « biologie mathématique » (sic) pourrait justifier la gestion libérale des services de santé.

SOURCE : https://www.voltairenet.org/article209740.html

 

La Fondation Bill & Melinda Gates travaille à étendre l’influence de l’industrie pharmaceutique auprès de l’OMS, qu’elle contrôle, et des gouvernements du monde.

https://www.mondialisation.ca/lempire-mondial-de-la-sante-de-bill-gates-promet-toujours-plus-dempire-et-moins-de-sante/5647464

 

Gates s’achète l’Organisation mondiale de la santé

https://www.mondialisation.ca/lempire-mondial-de-la-sante-de-bill-gates-promet-toujours-plus-dempire-et-moins-de-sante/5647464

 

L’OMS est-elle dirigée par un terroriste ? Tedros Adhanom Ghebreyesus…

https://cogiito.com/a-la-une/loms-est-elle-dirigee-par-un-terroriste-tedros-adhanom-ghebreyesus/

 

A tous les membres du Parlement et notamment à vous Mesdames et Messieurs les Député(e)s, censés représenter le Peuple de France

Dans la PROPOSITION DE RESOLUTION n° 2817 enregistrée à la Présidence de l'Assemblée Nationale le 8 avril 2020, tendant à la création d'une commission d'enquête visant à identifier les dysfonctionnements dans la gestion sanitaire de la crise du Covid-19.

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b2817_proposition-resolution#

Vous, Mesdames et Messieurs les Député(e)s, reconnaissez au travers de cette résolution la création d'un conseil mondial de suivi de la préparation septembre 2019 et le rapport qui y est rattaché, coopté par la Banque Mondiale (BM) mentionnant, je recite : « la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel ».

La situation sanitaire vécue par les 189 pays membres de la Banque mondiale due à « la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel » actuelle et à venir (1ère et 2ème vague) par l'Organisation des Nations-Unies (ONU) et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) constitue un crime contre l'humanité et une atteinte grave et délibérée à l'intégrité physique de la personne.

Ces deux institutions aux mains de la haute finance privée qui manifestement ouvrent aujourd'hui contre les intérêts fondamentaux de l'humanité et que vous mentionnez dans la proposition de résolution n°2817 place ces deux organisations et leurs complices au pied de l'alinéa (b) de la Convention pour la Prévention et la Répression du Crime de Génocide, résolution 260 A (III) du 9 décembre 1948.

Il ne saurait être question ici de tergiverser, eu égard à l'extrême gravité de ces deux exercices à l'échelle du système (pour un Nouvel Ordre Mondial Politique, Economique, Social et Religieux) qui a donné lieu à une législation pour un  confinement de guerre imposé par le Président de la République sur les recommandations de Simon Cauchemez, bras droit du professeur Ferguson, conseiller à la Banque mondiale et a ainsi permis au travers de l'état d'urgence sanitaire une atteinte démesurée et inacceptable des libertés publiques et individuelles, prémices de graves troubles à la paix publique et de guerre civile.

Ce brutal confinement et les obligations « sanitaires » : port du masque obligatoire, distanciation sociale, verbalisation voir brutalité policière, suite à ces deux exercices dont un avenir imposé par l'équipe FERGUSON à un ensemble de nations par un groupe de banquiers et d'affairistes sans foi ni loi et aux conséquences incalculables tant au niveau psychologique, que sociologique, économique et autres, commande d'urgence la saisine de la Cour Pénale Internationale article 15 du Statut de Rome (CPI).

Considérant les alinéas 1, 3, 4, 7, et 10 du Code de Nuremberg sur les expériences médicales acceptables.

Considérant que ces « deux exercices de formation et de simulation à l'échelle du système », contreviennent au consentement libre et éclairé des populations concernées et identifié par le Code comme préalable absolu.

Que les alinéas 7 et 10 précisent clairement que l'expérience ou « l'exercice » doit être interrompu si cela entraîne « des blessures, l'invalidité ou la mort pour le sujet d'expérience ». Ici, c'est l'ensemble de la population mondiale qui est prise pour sujet d'expérience !!!

Que la dissémination de l'agent pathogène identifié COVID19 constitue en réalité une arme par destination utilisée par des organisations pourtant garantes du droit, de la santé, de la sécurité et de la paix mondiale, que ces organisations aux mains de la haute finance et cautionnées par certains états-nations, constituent aujourd'hui un danger pour le monde libre et la démocratie.

Considérant que le COVID19 rentre « dans la constitution d'un système d'armes, puisqu'il remplit les conditions définies par la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées françaises, à savoir : pouvoir infectieux élevé, période d'incubation brève, production industrielle aisée, vitalité élevée (survie au stockage ou après dispersion), possibilité de transmission à l'homme, absence d'immunité et précarité de la thérapeutique... »

https://www.senat.fr/rap/1983-1984/i1983_1984_0384.pdf

Que cette dissémination délibérée d'un agent pathogène contrevient à la Convention ONU 1972 sur l'interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines et sur leur destruction.

Qu'il appert que ses « deux exercices de formation et de simulation à l'échelle du système, couvrant la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel » dans l'espace public des états-nations, viole leur souveraineté-autodétermination et contrevient aux principes du droit des gens, tels qu'ils résultent des usages établis entre nations civilisées, des lois de l'humanité et des exigences de la conscience publique.

Considérant que l'Assemblée Nationale auteur de la PROPOSITION DE RESOLUTION n° 2817, tendant à la création d'une commission d'enquête visant à identifier les dysfonctionnements dans la gestion sanitaire de la crise du Covid-19 doit impérativement se désolidariser du Conseil mondial de suivi de la préparation septembre 2019 et intitulé « un monde en Péril » et dénoncer avec la plus extrême fermeté « la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel » dans l'espace national de la république française.

Qu'il vous est rappelé, Mesdames et Messieurs les Député(e)s, que dans le statut du Tribunal Pénal International pour l'Ex-Yougoslavie (TPIY) celui-ci inclut dans la liste des crimes de guerre, l'emploi d'armes toxiques ou d'autres armes conçues pour causer des souffrances inutiles.

Qu'il vous est également rappelé que dans la Déclaration d’Helsinki de L’AMM – Principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains, adoptée par la 18ème Assemblée générale de l’AMM, Helsinki, Finlande, Juin 1964 :

7. La recherche médicale est soumise à des normes éthiques qui promeuvent et assurent le respect de tous les êtres humains et qui protègent leur santé et leurs droits.

8. Si l’objectif premier de la recherche médicale est de générer de nouvelles connaissances, cet objectif ne doit jamais prévaloir sur les droits et les intérêts des personnes impliquées dans la recherche.

9. Il est du devoir des médecins engagés dans la recherche médicale de protéger la vie, la santé, la dignité, l’intégrité, le droit à l’autodétermination, la vie privée et la confidentialité des informations des personnes impliquées dans la recherche. La responsabilité de protéger les personnes impliquées dans la recherche doit toujours incomber à un médecin ou à un autre professionnel de santé, et jamais aux personnes impliquées dans la recherche même si celles-ci ont donné leur consentement. Ce qui ici n'est bien-sûr pas le cas.

Que « la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel » dans l'espace national de la république française contrevient également au Préambule de la propre Constitution de l'OMS, un comble !!!

https://www.who.int/fr/about/who-we-are/constitution

Préambule de sa Constitution :

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

La possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain, quelles que soit sa race, sa religion, ses opinions politiques, sa condition économique ou sociale.

La santé de tous les peuples est une condition fondamentale de la paix du monde et de la sécurité; elle dépend de la coopération la plus étroite des individus et des États.

Les résultats atteints par chaque État dans l’amélioration et la protection de la santé sont précieux pour tous.

L’inégalité des divers pays en ce qui concerne l’amélioration de la santé et la lutte contre les maladies, en particulier les maladies transmissibles, est un péril pour tous.

Le développement sain de l’enfant est d’une importance fondamentale ; l’aptitude à vivre en harmonie avec un milieu en pleine transformation est essentielle à ce développement.

L’admission de tous les peuples au bénéfice des connaissances acquises par les sciences médicales, psychologiques et apparentées est essentielle pour atteindre le plus haut degré de santé.

Une opinion publique éclairée et une coopération active de la part du public sont d’une importance capitale pour l’amélioration de la santé des populations.

Les gouvernements ont la responsabilité de la santé de leurs peuples ; ils ne peuvent y faire face qu’en prenant les mesures sanitaires et sociales appropriées ».

Que vous devez vous poser la question, Mesdames et Messieurs les Député(e)s, à quelle fin en vérité la décision de « deux exercices de formation et de simulation à l'échelle du système, pour une dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel » a-t-elle été prise ?

Qu'en vertu de l'article 3 de la Constitution française du 4 octobre 1958. La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants.

Que la primauté de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789 à VALEUR CONSTITUTIONNELLLE, ne saurait en conséquence s'effacer devant une loi d'état d'urgence sanitaire aux erreurs de procédure manifestes et pourtant exécutée en dehors de toutes règles imposées dans un état de droit.

Que cette Déclaration de 1789 inaliénable, consacre la Liberté, la Propriété, la Sûreté et la Résistance à l'Oppression.

Que l'Oppression se caractérise ici par une atteinte grave des libertés publiques et individuelles et d'une surveillance-délation causant un climat social insurrectionnel.

Que ce climat social insurectionnel me commande de vous rappeler les Droits et Devoirs des Etats (ONU 1949 et la résolution 375 (IV) de l'Assemblée générale du 6 décembre 1949) :

Article 4

Tout Etat a le devoir de s'abstenir de fomenter la guerre civile sur le territoire d'un autre Etat et d'empêcher que des activités ne s'organisent sur son propre territoire en vue de la fomenter.

Article 7

Tout Etat a le devoir de veiller à ce que les conditions qui règnent sur son territoire ne menacent ni la paix ni l'ordre international.

Article 9

Tout Etat a le devoir de s'abstenir de recourir à la guerre comme instrument de politique nationale et de s'abstenir de toute menace ou emploi de la force, soit contre l'intégrité territoriale ou l'indépendance politique de tout autre Etat, soit de toute autre manière incompatible avec le droit ou l'ordre public international.

Qu'il vous est demandé en tant que représentants du peuple de France et au nom de l'intérêt supérieur de la Nation, de faire le nécessaire afin que soit mis un terme dans les plus brefs délais à ces « deux exercices de formation et de simulation dont un couvrant la dissémination délibérée d'un agent pathogène respiratoire mortel ».

Considérant le Code de Nuremberg, Jurisprudence pénale International, lumière de Droit public du monde libre et sous les auspices de l'Etre Suprême, votre responsabilité ici, Mesdames et Messieurs les Député(e)s est engagée.

Jean-Charles BOISVERT

 

Non au masque pour les enfants de 6 ans !

Adressé à :      Monsieur le Président de la République, Emmanuel Macron,

Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale,

Monsieur le Ministre de la santé, Olivier Véran

Madame, Monsieur,

Le gouvernement français a imposé par décret à l’ensemble des élèves de plus de 6 ans de porter un masque à l’école.

Mon neveu a 6 ans. Cette année, il est entré au CP.

En septembre, il était heureux d’entrer à l’école. Il allait apprendre à lire, enfin !

Depuis la rentrée, à chaque fois que nous nous promenons ensemble, je constate ses progrès. Il veut tout déchiffrer : les panneaux, les publicités, les devantures de pharmacie !

Il met de l’enthousiasme sur des choses que je ne remarque plus depuis longtemps. Les jeunes enfants savent nous redonner de la joie, de l’envie. Ils s’émerveillent de tout.

Mais lorsque ses parents lui ont appris qu’il devrait mettre un masque à l’école, il n’a plus voulu y aller.

Il s’est plaint. Il leur a dit :

« Mais moi j’entends pas bien quand les autres parlent avec un masque. Est-ce que les autres vont m’entendre parler ? La maîtresse ne va plus me comprendre ! »

Il était inquiet. Ses parents étaient gênés. Ils lui ont promis de trouver un masque avec un beau dessin dessus. Il a accepté de mettre celui avec un dinosaure.

Les parents ont négocié avec l’enfant la part de maltraitance qu’il allait subir au quotidien. C’est monstrueux.

Ils n’ont PAS eu le choix.

Je ne leur en veux pas.

Je ne les juge pas.

Mais j’en veux à ce gouvernement. Cette mesure décidée sans consultation des citoyens, sans vote à l’assemblée nationale, tombée du ciel du jour au lendemain, doit cesser instamment.

C’est intolérable.

Les enfants ont moins de risques de contracter la maladie et ne sont pas ou peu contagieux

Une étude OFFICIELLE, financée par le Ministère de la santé et menée en Ile de France par 27 pédiatres sur 600 enfants, est arrivée aux conclusions suivantes :

  • Les enfants présenteraient moins de risques d’être infectés par la maladie Covid-19, et encore moins de formes sévères, les cas d’infection étant largement asymptomatiques ;
  • Les enfants seraient beaucoup moins contagieux que les adultes.

Cela s’est passé en France à deux pas du ministère de la Santé et de l’Elysée. Nos décideurs politiques sont parfaitement au courant de ce qu’ils font.

Ces travaux ne sont par ailleurs que la confirmation d’autres études menées depuis le début de l’épidémie en Chine ou en Europe.

L’ensemble de ces travaux permet à la vice-présidente de la société française de pédiatrie, Christèle Gras-Le Guen d’affirmer que « la Covid-19 n’est définitivement PAS une maladie pédiatrique ».

Elle ajoute :

« …il ne faut surtout pas que les enfants fassent l’objet de mesures draconiennes, pénibles à vivre, qui pourraient bouleverser leur quotidien, alors que ce microbe ne les concerne que vraiment très peu. »

Il n’y a AUCUNE raison scientifique et médicale de masquer les enfants !

Les masques sont dangereux pour la santé, plus particulièrement pour les enfants

Mais il y a plus grave.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé le masque aurait les effets négatifs suivants :

  • risque accru d’auto-contamination dû au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contaminées ;
  • risque de prolifération de microorganismes si un masque est sale ;
  • maux de tête ;
  • difficultés respiratoires selon le type de masque utilisé ;
  • lésions cutanées faciales, problèmes de peau et aggravation de l’acné ;
  • difficulté de communiquer clairement ;
  • sensation d’inconfort ;
  • fausse impression de sécurité pouvant conduire à un respect moins scrupuleux des mesures préventives qui ont fait leurs preuves comme la distanciation physique et l’hygiène des mains ;
  • difficultés de communiquer en cas de surdité et de dépendance de la lecture labiale ;

Et il n’y a pas que l’OMS.

De nombreux témoignages d’infirmières ou d’enseignants, qui portent le masque depuis de longs mois, indiquent qu’ils sont dangereux.

Ils se plaignent de maux de tête, de malaises, de saignements du nez, de troubles de la vue, leurs bouches et leur peau sont abîmées, de crise de tachycardie et ont des difficultés respiratoires.

Mais ce sont des adultes. Ils sont plus à risques, plus contagieux et plus à même de gérer leur souffrance physique et morale.

Ce n’est pas le cas des enfants.

Comment pourraient-ils comprendre que nous les maltraitons 8 heures par jour pour leur « bien » ?

La santé mentale des enfants en danger

Avec un masque, on respire moins bien, pire on respire le CO2 et les mauvais gaz expirés.

Pour les enfants, qui sont en pleine croissance, qui s’activent bien plus que les adultes et qui ont besoin d’être concentrés pour apprendre, c’est une CATASTROPHE.

Les enfants disposent de plus d’un million de milliards de connexions neuronales. Les adultes n’en n’ont « que » 300.000 milliards.

C’est trois fois moins.

Cela s’explique par le fait que le cerveau de l’enfant est encore en construction. Et à 6 ans, ces connexions sont encore souples. Leur cerveau est « plastique ».

Sur le plan neuronal donc, limiter l’oxygénation du cerveau est une aberration.

Mais c’est au niveau émotionnel et comportemental que les conséquences du masque pour les enfants pourraient être désastreuses.

L’apprentissage humain se fait par mimétisme.

Et il est démontré qu’il passe également par les interactions entre pairs.

Le lien entre les enfants à l’école pourrait être encore plus important que celui avec les professeurs !

Le masque diminue la capacité de communiquer, de partager, d’apprendre et de se développer émotionnellement.

Comment les enfants vont-ils apprendre à lire, à parler, à se faire comprendre ?

À cela s’ajoute la pression accumulée depuis de nombreux mois.

Ils ont été privés de leurs amis, de leurs liens sociaux pendant des semaines et maintenant qu’ils retrouvent ce lien, on leur impose le masque !

Ce n’est pas le seul choix possible

L’Italie et l’Espagne ont fait le même choix que la France.

Mais dans les pays du nord de l’Europe, le masque n’est PAS OBLIGATOIRE pour les enfants. Les classes ont été réduites, les distanciations sociales augmentées et le lavage des mains est surveillé. Mais tout a été fait pour que le développement des enfants, qui représentent, l’avenir de la société, ne soit pas atteint.

Le modèle qui semble inspirer la France est la Chine. Mais ce pays, depuis longtemps, bafoue les droits et les libertés de ses citoyens. La manière dont ont été traités les Hongkongais récemment est un parfait exemple de la répression qui sévit dans ce pays.

Les opposants sont arrêtés, les étudiants chargés, les populations déplacées, emprisonnées ou enfermées dans des camps sans explications, ni jugements…

Est-ce cela que nous voulons en France ?

Si nous acceptons que nos enfants soient maltraités à l’école, où se trouve la limite ?

Jusqu’où vont-ils aller ?

Jusqu’où allons-nous accepter qu’ils aillent ?

Aujourd’hui, je veux dire NON à ce gouvernement.

Je veux leur dire qu’ils vont TROP loin.

Que cela ne passera PAS.

Aidez-moi à dire NON.

Mobilisez-vous, mobilisez votre famille, vos amis. Nous ne devons PAS accepter que nos enfants soient ainsi masqués alors qu’il n’y a aucune raison médicale et scientifique de le faire.

 

Les expériences oubliées

Yves Rasir

De semaine en semaine, les interventions publiques du Dr Louis Fouché m’épatent de plus en plus. Vous avez vu son décryptage de l’allocution de Macron annonçant le deuxième emprisonnement de la France ? J’admire la manière calme et souriante avec laquelle ce jeune médecin-réanimateur employé aux Hôpitaux Universitaires de Marseille dézingue au bazooka l’avalanche de mensonges présidentiels et replace la pseudo-deuxième vague de covid dans un cadre rationnel, celui d’une hausse de syndromes grippaux qui met l’hôpital sous tension mais qui n’a rien de dramatique ni de très inhabituel. Cette vidéo est, avec l’interview de l’épidémiologiste Laurent Toubiana par le sociologue Laurent Mucchielli, mon coup de cœur « ré-informatif » de la semaine écoulée. Ce dernier, par ailleurs directeur de recherche au CNRS, est aussi l’auteur d’une tribune dénonçant le « piège du reconfinement » et cosignée par 400 personnalités du monde scientifique, universitaire et médical. C’est sans surprise que j’ai retrouvé Louis Fouché parmi les signataires de ce texte sans pitié pour la narration officielle de la pandémie. Par contre, j’ai été assez étonné de retrouver le toubib marseillais au micro de la « lanceuse d’alerte » suisse Ema Krusi. Je ne m’attendais pas à ce qu’il accepte d’être interviewé par une Youtubeuse connotée « complotiste » et connue pour sa passion des médecines douces. En visionnant cet entretien d’une heure, j’ai cependant compris que le casting n’était nullement insolite: non content d’invoquer à tout bout de champ le principal adage hippocratique (« D’abord ne pas nuire »), le Dr Fouché éprouve visiblement un intérêt prononcé envers les approches naturelles de santé.

L’homme que les bactéries laissent de glace

C’est en toute fin d’interview que le médecin-réanimateur dévoile sa largesse d’esprit et l’étendue de sa curiosité à l’égard des méthodes médicales alternatives. Non seulement il tire son chapeau à Christian Tal Schaller et à ses « bons conseils » naturopathiques mais il connaît et relate les expériences scientifiques menées avec Wim Hof. Si vous lisez la revue Néosanté depuis un bout de temps, le nom de ce sexagénaire hollandais ne vous est pas étranger. Connu pour avoir battu plusieurs records d’exposition au froid extrême enregistrés au Guinness Book, ce viril barbu surnommé « l’homme de glace » a développé dans les années 2000 une méthode de méditation et de maîtrise de la respiration qui porte son nom. En 2002, il est resté 6 min 20 sec en apnée sous la glace polaire. En 2007, il a grimpé l’Everest en tongs et en short et a bien failli atteindre le sommet, à 400 m près. En 2008, à New-York, il est resté 72 minutes enfermé dans un cube translucide rempli de gros glaçons. Ces incroyables exploits ont attiré l’attention de chercheurs américains qui ont découvert une part du mystère à l’aide de la neuro-imagerie : Hof parvient à réguler volontairement la température de sa peau et à moduler l’activité de son système lymphatique pour résister au froid. The Ice Man soutient pour sa part que l’exposition répétée à de très basses températures lui a permis de développer plus de graisse brune que de graisse blanche et que la première modifie le métabolisme de la seconde pour générer de la chaleur. Quoi qu’il en soit, Win Hof est la preuve vivante qu’un être humain peut travailler sa fragilité et renforcer considérablement son organisme face aux contraintes de l’environnement. C’est le principe de la régénération par l’hormèse, expérimentée et popularisée en France par Thierry Casasnovas. (*) À force de fortifier le corps, on lui permet de résister aux maladies, de les prévenir et même d’en guérir. Même les pathologies infectieuses ? Même elles et surtout elles puisque l’exposition au froid sollicite le système immunitaire et le rend plus robuste. Pour le vérifier, des chercheurs néerlandais ont eu l’idée d’inoculer à Wim Hof la bactérie Escherichia coli, dont les toxines ne présentent pas de danger réel mais qui provoque de multiples symptômes chez le commun des mortels. À leur grande stupéfaction, les scientifiques bataves ont constaté que leur compatriote était à peine incommodé par l’injection du microbe ! L’étude a été reconduite sur 12 volontaires formés par Hof et a donné les mêmes résultats spectaculaires : les méditants du froid ont a peine ressenti l’agression bactérienne tandis que le groupe témoin a été symptomatique pendant 3 jours. Brièvement racontées par Louis Fouché, ces expériences décrites plus en détails ici et ici fournissent l’éclatante démonstration qu’un germe n’est rien sur un terrain conditionné à être plus sain. Comme nous l’avions déjà remarqué, le Dr Fouché est subtilement occupé à saper le dogme pasteurien voulant qu’un « ennemi » microbien doit être combattu sans songer à consolider l’immunité des individus. Il lui reste peut-être à découvrir que Pasteur s’est complètement fourvoyé et que la contagiosité aléatoire est un mythe déjà mis à mal il y a plus d’un siècle…

Ce terrifiant virus totalement impuissant

Nous sommes en novembre 1918. La grippe espagnole ravage le monde et un médecin militaire et infectiologue américain, Milton Joseph Roseneau, a la brillante idée de vérifier que la maladie se transmet bien d’être humain à être humain. Pour ce faire, il recrute 68 volontaires dans les rangs de l’US Navy, en réalité des marins détenus dans un centre pénitentiaire près de Boston et à qui l’on fait miroiter une remise de peine. À cette époque, on croit que la pandémie est provoquée par le même agent infectieux que la précédente à la fin du 19ème siècle, à savoir le bacille de Pfeiffer ou Haemophilus Influenza. Le lieutenant Roseneau fait donc inoculer des cultures de ce virus aux prisonniers mais il constate qu’ils ne tombent pas malades. Qu’à cela ne tienne, il fait collecter chez des grippés toutes sortes de sécrétions corporelles (écoulement nasal, mucus prélevé dans la gorge et même crachats) et ordonne qu’on les asperge sur le visage des volontaires, ainsi que dans leurs narines et leur bouche. Nouvel échec car 10 jours plus tard, aucun d’entre eux ne manifeste le moindre symptôme. Aux grands maux leurs grandes causes présumées, l’infectiologue fait alors conduire 10 détenus au chevet de 10 malades et demandent aux premiers de serrer la main et de respirer l’haleine des seconds. Ceux-ci sont même incités à cracher à la figure des marins cobayes, à nouveau sans que grippe espagnole s’ensuive. Très honnêtement, le médecin étasunien en conclura qu’il n’était pas possible de démontrer la transmissibilité de la maladie entre patients atteints et personnes en bonne santé. Ces « expériences de Roseneau » ne sont pas faciles à retrouver sur le web mais j’ai fini par les dénicher et vous pouvez en lire le compte rendu en cliquant ici. Le toubib militaire, qui sera plus tard parmi les fondateurs de la prestigieuse école de santé publique de Harvard, n’est pas le seul à avoir tenté de prouver la contagiosité interhumaine du terrible fléau viral. Un autre scientifique américain, un certain Edwin Jordan, a diligenté 5 autres études qui ont fait également chou blanc à l’époque. Je n’ai pas retrouvé la source originale mais ces travaux ont été mentionnés dans un article du Virology Journal en 2008. Cette publication est du reste très intéressante car elle suggère que, bien davantage que la circulation d’un virus de toute façon ubiquitaire, le statut en vitamine D et la vigueur immunitaire sont les principaux facteurs prédictifs des épidémies grippales. Il y a 12 ans, on savait déjà comment endiguer efficacement les viroses saisonnières comme celle qui terrifie le monde actuellement !

Wanted : les expériences perdues

Mais revenons au début du siècle dernier, à une période de l’histoire où les théories pasteuriennes n’avaient pas encore envahi tous les cerveaux. En mai 1919, un dénommé John B. Fraser aurait publié dans le Physical Culture Magazine un article intitulé « Do germs cause disease ? ». Dans cet article, il aurait relaté des expériences menées à Toronto entre 1912 et 1914 et montrant que les microbes prolifèrent seulement après que les maladies auxquelles on les associe se soient déclarées. Il aurait également décrit des expérimentations au cours desquelles des millions de germes redoutables (ceux de la diphtérie, de la pneumonie, de la fièvre typhoïde, de la méningite et de la tuberculose) ont été administrés à des individus via leur nourriture et sans que cela porte à conséquence. Selon Fraser, 150 expériences rigoureusement scientifiques auraient également été menées durant la guerre 14-18 et aucune d’elles n’aurait montré que l’exposition de personnes saines à des germes infectieux n’entraînait l’affection qu’on leur impute. Je mets tout ça au conditionnel car je n’ai même pas retrouvé l’article de Fraser dans les archives du Physical Culture Magazine. On ne trouve sur la toile que des citations de cet article devenu introuvable. A fortiori, je n’ai pas retrouvé ses sources et les expériences dont il parle semblent perdues dans les oubliettes de la littérature médicale. Suite à l’invention des antibiotiques, cette dernière semble avoir effacé de sa mémoire tout ce qui ne cadrait pas avec l’idéologie pasteurienne faisant des microbes la cause des maladies. Mais peut-être ai-je mal cherché, ou pas au bon endroit. Si des internautes plus doués que moi pouvaient débusquer la trace de ces « expériences oubliées », je leur en serais très reconnaissant. Elles m’intéressent beaucoup car depuis plus de 100 ans, les chercheurs ne cherchent plus à démontrer que des hommes porteurs d’agents infectieux sont aptes à refiler la maladie à leurs semblables en bonne santé. Cette doctrine ne repose plus que sur des études conduites en laboratoire sur l’animal, chez qui on peut effectivement déclencher des pathologies en injectant le virus ou la bactérie prétendument responsable. Cela ne prouve absolument pas que dans la vie réelle et dans des circonstances naturelles, un être humain en contact étroit ou distancié avec un malade puisse « choper » son mal sans que soient réunies d’autres conditions pathogènes. Bien documentées, les expériences de Roseneau sont déjà une solide réfutation de la croyance selon laquelle un fléau viral frappe indistinctement ses malheureuses victimes. S’il a la curiosité d’en prendre connaissance, je serais curieux à mon tour d’entendre ou de lire les commentaires du Dr Louis Fouché. À l’heure où l’hystérie envers la grippe covid est repartie de plus belle et nous vaut la deuxième décision démentielle de confiner les gens jeunes et bien-portants, cela pourrait grandement contribuer à ouvrir les consciences… et les grilles.

(*) Thierry Casasnovas et son approche de l’hormèse sont au cœur du film « Vivante ! Le secret de la force », le nouveau documentaire d’Alex Ferrini dont Néosanté assure volontiers la promotion.

 

Le 6ème homme à avoir marché sur la Lune se confesse avant de Mourir : « Les Extraterrestres ont empêché une Guerre Nucléaire sur Terre »

 

114760671Edgar_Mitchell_cropped

Edgar Mitchell était un astronaute de la NASA à la retraite, et le sixième être humain à avoir posé les pieds sur la Lune lors de la mission Apollo 14 en 1971.

Après sa retraite, il a consacré sa vie à l’étude scientifique non conventionnelle de la vie extraterrestre.

Il est décédé en Floride, aux États-Unis, à l’âge de 85 ans.

Toutefois, avant de quitter la Terre lors de son dernier voyage, Mitchell a choqué le grand public lorsque, au cours d’une entrevue avec le journal britannique Mirror Online, il a révélé que les extraterrestres ont visité la Terre pendant la guerre froide, et empêché une guerre nucléaire.

« Ma propre expérience de parler aux gens m’a montré clairement que les ET avaient essayé de nous empêcher d’aller à la guerre et qu’ils ont contribué au développement de la paix sur Terre », a-t-il déclaré à Mirror Online dans une interview.

« Les extraterrestres essayaient d’empêcher la guerre en aidant à créer la paix sur Terre », a-t-il dit

L’astronaute a fait plus précisément référence à des observations d’OVNIs dans des bases militaires :

« J’ai parlé à plusieurs officiers des Forces aériennes qui ont travaillé dans ces bases pendant la guerre froide. Ils m’ont dit qu’ils voyaient fréquemment des OVNIs et qu’ils étaient capables de désactiver leurs missiles. D’autres fonctionnaires sur la côte du Pacifique ont dit que leurs missiles étaient souvent abattus par des navires étrangers. Il y avait beaucoup d’activité à cette époque. » a-t-il révélé.

Selon Mitchell, le gouvernement américain a systématiquement caché toutes sortes d’informations sur ces incidents.

>> A LIRE : « Les extraterrestres ont empêché une guerre nucléaire », selon le 6ème homme qui a marché sur la Lune

White Sands était un terrain d’essai pour les armes atomiques – et c’est ce qui intéressait les extraterrestres. « Ils voulaient en savoir plus sur nos capacités militaires », a dit Mitchell.

Mais beaucoup de gens restent sceptiques malgré le fait que non seulement Mitchell, mais aussi de nombreux autres astronautes, officiers militaires et hauts fonctionnaires du gouvernement à la retraite ont parlé de l’existence des OVNIs et des extraterrestres, sans parler des innombrables documents déclassifiés très secrets qui ont été mis à la disposition du grand public au cours des deux dernières années.

De plus, M. Mitchell, titulaire d’un baccalauréat scientifique en génie aéronautique et d’un doctorat des sciences en aéronautique et en astronautique, a affirmé que le camouflage des Ovnis de Roswell était réel.

La NASA a répondu aux accusations de M. Mitchell dans le passé en disant : « La NASA ne suit pas les OVNI. La NASA n’est impliquée dans aucune sorte de dissimulation d’une vie extraterrestre sur cette planète ou n’importe où dans l’univers. Le Dr Mitchell est un grand Américain, mais nous ne partageons pas ses opinions sur cette question. »

>> A LIRE : Exclusif : La recherche secrète d’OVNIs par le Pentagone

Récemment, le grand public a été mis au courant d’un programme très secret du Pentagone appelé The Advanced Aerospace Threat Identification Program, qui a enquêté sur les observations d’ovnis.

L’homme qui a dirigé le projet top secret, M. Luis Elizondo, a écrit dans une lettre de démission adressée au Secrétaire à la Défense Jim Mattis, ce qui suit :

« Malgré les preuves accablantes aux niveaux classifiés et non classifiés, certaines personnes du ministère de la Défense s’opposent farouchement à toute recherche sur ce qui pourrait constituer une menace tactique pour nos pilotes, nos marins et nos soldats, et peut-être même une menace existentielle pour notre sécurité nationale ».

Sources : Ancient Code / Mirror Online, le 10 janvier 2018

http://www.blogdelazare.com/2018/01/un-astronaute-se-confesse-avant-de-mourir-les-extraterrestres-ont-empeche-une-guerre-nucleaire-sur-terre.html

Edgar Mitchell : On nous rend visite et c’est le moment de lever cet « embargo sur la vérité » au sujet de la présence Alien. J’invite le gouvernement à s’ouvrir et à s’unir à la communauté internationale qui cherche à attirer notre attention vers l’espace… Nous devrions regarder au-delà de la Terre et du système solaire et faire des recherches sur ce qui se passe là-bas, loin de nous. Nous sommes ici pour parler de « la déclassification ». Ce que je suggère, c’est qu’il est temps de lever l’embargo sur la vérité au sujet de la présence extraterrestre. J’invite notre gouvernement à s’ouvrir, de la même façon que l’ont fait d’autres gouvernements. Nous devons nous aussi, faire la même chose et devenir une partie de cette communauté planétaire qui essaie de jouer son propre rôle en tant que civilisation spatiale.

Partagé par http://www.eveilhomme.com Partage libre en incluant la source et le lien

 

MESSAGE D’ANTOINE

En ce qui concerne la notion de pouvoir, de gouvernement, de politique, je suis de plus en plus dans la démarche de me dire que notre avenir dépend de nous, de nos comportements, de notre mode de vie, de nos dépendances, de nos croyances et de nos exigences. Et si la solution était en chacun de nous, et non en l'effigie d'un homme ou d'une femme qui chercherait à soi-disant gouverner ou régir un ensemble d'individus. A-t-on réellement besoin de maintenir ce modèle de la politique ''régentielle'' consistant à nécessiter un gouvernant pour  régenter le peuple. Le peuple a-t-il vraiment besoin d'être gouverné? Le peuple ne peut-il pas, non pas s'autogouverner mais s’autodiscipliner, se relier et interagir avec les autres avec sagesse, humilité, bienveillance et courtoisie ? Ne sommes-nous pas une espèce suffisamment évoluée pour nous passer de gouvernance et de gouvernement ? Et si chacun développait son indépendance à l'égard du système social. Et si chaque citoyen commençait à se préoccuper de faire un jardin pour assurer un maximum d'autonomie alimentaire. Et si l’activité de chaque citoyen consistait à s’occuper deux heures par jour d’un jardin potager. Sachant en France qu’il y a 29 millions d’hectares de terres cultivables et que nous sommes environ 60 millions d’habitants, cela signifie que chaque français dispose d’environ un demi hectare soit 5000 mètres carrés pour cultiver des légumes et des fruits. Ne pourrions-nous pas imaginer un monde dans lequel chaque individu est qualifié d’une ou plusieurs compétences artisanales permettant de se relier aux autres et de créer naturellement un réseau de liens entre les individus pour assurer ainsi leur confort et leur qualité de vie. Ne pourrions-nous pas imaginer un monde dans lequel les individus ne sont pas aliénés par les impôts. Ne pourrions-nous pas imaginer un monde juste et équitable sur tous les plans. A partir du moment où tous les individus sont épanouis et ont leur rôle à jouer dans la société, à partir du moment où chaque individu se sent utile à la société, dans ce cas, l’incivilité, la violence, la délinquance, n’ont plus lieu d’être ni d’exister. Ne faut-il pas passer pour un rêveur pour accomplir des exploits. N’avons-nous pas fait des choses parce que l’on pensait qu’elles étaient impossibles. Lorsque la cohésion, l’entraide, la coopération sont implantées et intégrées dans une société, il n’y a plus de place pour la violence. De quoi avons-nous réellement besoin ? Quels sont nos besoins fondamentaux ? Un habitat, une température ambiante saine, un taux d’humidité sain dans son habitat, une absence de pollution, dormir suffisamment, se nourrir sainement, des sources d’eau pure, de l'amour, de la  tendresse, de l'affection, de la compréhension, de l'écoute, de l'attention, de la reconnaissance, de la joie, du partage, du rire, ... tout cela semble être des besoins universels pour chaque être humain. Le chant, la danse et la musique peuvent être une source de partage, de bonne -humeur, de joie, de liens. Dans des situations extrêmement atypiques, des individus peuvent même se passer de nourriture physique et d’eau et se nourrir d’éther, de lumière, de son, d’amour et bien sûr d’air via une respiration consciente permettant la mise en place de la cohérence cardiaque. (Si vous souhaitez avoir des noms de ce genre de personnes, je peux vous en donner, certains proposent même des stages). Ces individus qui ne consomment plus d'aliments et d'eau, qui sont en excellente santé et qui se nourrissent des trois autres éléments (Air, Feu/Lumière et Ether), pourraient être considérés par certains comme des êtres encore plus évoluées que le commun des mortels. Je suis de plus en plus convaincu qu'avec les temps qui se présentent à nous, nous avons le choix d'évoluer vers ces dimensions-ci où l'humain peut se contenter d'une faible consommation de nourriture apportée par l'élément Terre et l’élément Eau, pour ainsi se tourner de plus en plus vers les éléments Ether, Feu/Lumière, Air et Son (les ondes acoustiques sonores ont un effet sur nos cellules, interagissant ainsi indéniablement avec tous les êtres-vivants). Je suis de plus en plus convaincu que la pratique de la méditation, des étirements musculaires, de la marche en pleine conscience, des exercices de respiration, de l’intuition, l'intention, l'inspiration, l'imagination, la visualisation, la créativité, la communication bienveillante, l'amour inconditionnel, sont tous des outils magiques pour l'élévation de la conscience. Adopter une vie simple, sans superficialité, sans artifice, sans frivolité est un vrai art de vivre. Apprécier le contentement, se réjouir de ce que nous disposons déjà, accueillir ce que la vie nous offre sans exiger quoi que ce soit d’autre. Ne rien exiger et ne rien désirer dans l’instant présent mais seulement apprécier ce qui vient à nous comme un cadeau. Je sais bien que cette vision n’est pas facile à entretenir étant donné notre société de consommation qui nous a conditionnés plus ou moins via le système de la publicité, à vouloir s’acquérir de choses et à vouloir acheter des biens et des services divers et variés pour satisfaire nos désirs. Le nouveau monde que j'imagine est un monde  dans lequel les individus ne tuent plus les animaux pour se nourrir et encore moins pour d'autres raisons, excepté peut-être pour mettre fin à leur souffrance dans des cas d’accidents ou de maladies incurables. Le nouveau monde est un monde où l'on utilise les ondes scalaires pour produire de l'énergie et pour traiter les pathologies. Le monde médical allopathique n'est plus utilisé pour traiter les maladies chroniques mais uniquement pour traiter les urgences physiques, les blessures, les traumatismes liés au corps physique. Ce nouveau monde n'utilise plus les énergies fossiles, la radioactivité, les ondes électromagnétiques basses et hautes fréquences, les OGM. Le transhumanisme est abandonné par l'humanité étant donné la folie qu'il représente. Les humains ont choisi la vie, la joie, la contemplation de  la beauté de la vie et de la nature sur tous les plans. Le respect de notre planète que l'on a tant pollué et maltraité en ignorant son statut d'être-vivant à part entière. Les individus ont dit non à la robotisation de leur propre corps. Certains ont pu être tentés dans leur passé en ayant recours à des techniques transhumanistes pour augmenter leurs compétences et leurs potentiels, mais les individus ont saisi et compris le piège dans lequel ils auraient pu s'engouffrer. Adhérer au transhumanisme c'est renier et faire une croix sur sa propre divinité qui est présente en chacun de nous, en chaque être-vivant. Cette source divine qui se caractérise par cette énergie qui permet le mouvement de nos électrons autour des noyaux de chaque atome. Cette énergie venant du cosmos et qui amène la vie grâce à l'association des éléments atomiques entre eux, formant ainsi les molécules, les cellules, les tissus organiques, les organes et enfin les organismes.

Je pense vraiment qu’il est fondamental de faire usage de notre capacité de visualisation pour permettre la concrétisation de notre futur. C'est en imaginant et visualisant notre futur de la meilleure manière, qu'il se matérialisera, se concrétisera et se réalisera. Nous sommes donc tous responsables de ce que nous souhaitons vivre dans notre avenir. Notre mode positif de penser est primordial pour optimiser notre futur. Philippe Guillemant ne cesse de nous le dire dans ses livres et ses conférences. Nous sommes des êtres doués de capacités de création inimaginables. Nous avons tendance à ignorer nos propres compétences. Il suffit donc de les activer progressivement via des pratiques quotidiennes telles que la méditation, la respiration, la cohérence cardiaque, la gratitude, la reconnaissance, le détachement, le remerciement, l'accueil de ce qui se présente à nous, la contemplation, la recherche de compréhension, le pardon, l'attention, l'écoute, la sagesse, l'humilité, la bienveillance, la compassion,…

Le monde que j'imagine ressemblerait donc à cela.

Antoine 

 

YOUTUBE : La plus grande diversion de la crise globale

Mika Denissot

Vous rappelez vous du monde d’hier ? De l’ancien monde. Un monde où les enfants jouaient dans la rue. Un monde où nous étions libres de nous rencontrer de s’aimer, de faire la fête. Un monde où nous pouvions nous exprimer en toute liberté. Un monde où nous étions libres de faire des choix.Choisir comment nous voulions vivre. Comment nous voulions mourir. De la manière dont nous voulions nous soigner. Eh bien depuis le Covid , ce monde n’existe plus et ne reviendra plus. Ne croyez pas que ce soit les gouvernements qui ont pris le peuple en otage non. Eux aussi le sont … pris en otage. Et de plus en plus avec cette crise financière 2020 Nous entrons dans une nouvelle ère. Sous la base d’un virus inoffensif pour la plus grande majorité de la population mondiale, les entreprises privées et les multinationales prennent petit à petit le contrôle de notre monde, de notre économie, prennent le contrôle des états, et même du président Macron des décisions politiques, de nos impôts de nos comportements et de plus en plus : le contrôle sur nos vies. Dans cette vidéo nous allons regarder l’autre côté de cette pandémie. Les vrais enjeux derrière cette mascarade planétaire. Le plan admirablement orchestrer qui est mis en place pour construire un nouveau système. 

Vaccin anti-Covid : une bonne nouvelle ?

Jean-Marc Dupuis 

Chère lectrice, cher lecteur,

L’annonce d’un vaccin Pfizer efficace à 90 % contre le Covid a fait bondir les cœurs :

- “Enfin la lumière au bout du tunnel !

Comme tout le monde, j’espère qu’un vaccin efficace et peu risqué sera bientôt disponible pour tous.

Mais si ce vaccin de Pfizer est une bonne nouvelle, il faut avoir le courage de reconnaître qu’il est encore loin d’être disponible pour tous.

Un vaccin que ni les médecins de ville ni les pharmacies ne peuvent avoir

Les médias n’ont pas trop insisté dessus, mais il s’agit d’un vaccin à ARN messager, une molécule très instable qui nécessite d’être transportée et gardée dans des congélateurs ultra-coûteux à - 72 °C !!

Ni les médecins de ville ni les pharmacies ne disposent de tels congélateurs.

Cela rend la vaccination de masse extrêmement compliquée, pour ne pas dire impossible même dans les pays développés (pour ne pas parler des pays pauvres).

Ça, c’est ce dont on est sûr.

Ce qui se cache derrière le mirifique “90 % d’efficacité”

Maintenant, ce chiffre de “90 % d’efficacité”, pour impressionnant qu’il paraisse, cache de nombreuses incertitudes.

Il a été obtenu de la façon suivante : la firme Pfizer a recruté 43 000 volontaires en bonne santé pour leur donner :

  • soit deux doses de vaccins, à 28 jours d’intervalle ;
  • soit un placebo (faux vaccin)

Les participants ne savaient pas ce qu’ils recevaient, ni les médecins, ni les dirigeants de Pfizer.

Ils ont ensuite suivi ces 43 000 personnes jusqu’à ce que 90 d’entre elles manifestent des symptômes cliniques de Covid-19. Un comité indépendant a pu établir que 90 % d’entre eux avaient reçu le placebo, autrement dit n’avaient pas été vaccinés.

C’est sur cette base que Pfizer a annoncé dans un communiqué de presse, et non dans un article scientifique revu par des experts, un vaccin efficace à 90 %.

Si cette nouvelle a fait bondir les Bourses, et permis au PDG de Pfizer de vendre pour 5,6 millions de dollars d’actions, de nombreuses questions demeurent sur l’efficacité et les dangers de ce vaccin.

A ce stade, il faut être conscient que nous n’avons strictement aucune idée de :

Aucune idée de son efficacité contre les formes graves et mortelles de Covid

90 personnes, c’est très peu. 

Mais surtout, on ne sait pas si la protection contre les symptômes du Covid concernait les formes graves ou bénignes

En effet, on sait aujourd’hui que la plupart des malades du Covid ne sont que très peu “malades”, mais qu’une minorité significative (10 %) sont extrêmement malades et que 2 % environ en meurent. 

Ce dont on a besoin, c’est bien sûr d’un vaccin qui protège contre les formes graves et le risque de décès. Les participants à l’étude étant des personnes en bonne santé, il n’y a aucun élément permettant de penser, à ce stade, que le vaccin protège les personnes à risque, et le communiqué de presse ne dit pas si les personnes vaccinées qui ont eu le Covid-19 ont eu des formes graves ou non.

C’est gênant.

Aucune idée de sa durée d’efficacité

Il semble que l’immunité naturelle acquise après avoir été infecté du Covid dure 4 à 6 mois. 

L’efficacité du vaccin Pfizer sera-t-elle moins longue ou plus longue ?

On n’en sait rien aujourd’hui mais il serait étonnant qu’il procure une immunité plus longue que la maladie réelle.

Dans ce cas, faudra-t-il se vacciner tous les 4 à 6 mois pour le reste de notre vie ?

Aucune idée des effets secondaires de long terme

Selon le communiqué de presse de Pfizer, le vaccin n’aurait pas produit d’effets secondaires graves dans les quelques semaines.

On n’en sait pas plus et ce n’est de toutes façons que la semaine prochaine (3e semaine de novembre) que les participants à l’expérience auront été suivis deux mois en moyenne. 

Deux mois, c’est peu.

Qu’en est-il des effets indésirables de long terme ? Peut-on partir du principe que, forcément, il n’y en aura pas, ou peu, et comment en être sûr ?

Personne n’a de réponse à ces questions.

Normalement, la durée de suivi des effets secondaires est de deux ans, avant de déclarer raisonnablement que l’on peut passer à la vaccination de masse.

L’usage d’un vaccin à ARN messager n’a encore jamais été approuvé pour l’homme. Des essais sont en cours pour d’autres maladies infectieuses, comme la grippe saisonnière, le virus Zika et la rage, mais tous en sont au stade expérimental.

Il va être difficile de convaincre toute la population

Avec ces éléments, il va être difficile pour les Autorités de convaincre toute la population de se faire vacciner, si ce vaccin devait être disponible malgré tous les obstacles signalés ci-desus. 

Il est probable qu’elles réagiront en laissant le vaccin facultatif, mais en imposant des contraintes insurmontables à ceux qui choisiront de ne pas le faire : interdiction d’aller à l’école, les maisons de retraite, de prendre les transports en commun, de fréquenter les salles de spectacle, les musées, les restaurants, voire les hôpitaux.

Ainsi les personnes non-vaccinées perdront une grande partie de leurs droits de citoyens. Elles seront à la fois tolérées mais isolées et maintenues en marge de la société, pour le bien des autres.

Petite réflexion sur les sociétés à plusieurs vitesses

Une société divisée en plusieurs catégories de citoyens, qui n’ont pas les mêmes droits, cela rappelle le système des castes, avec les “intouchables”.

Ces nouveaux “intouchables”, chez nous, seront considérés comme responsables de leur sort, puisqu’il leur suffirait d’accepter le vaccin pour acquérir le statut de citoyen normal.

Bien entendu, ces “intouchables” essaieront de protester.

Ils expliqueront par exemple que, puisque le vaccin est efficace, les personnes vaccinées ne devraient pas craindre de se laisser approcher.

Mais on leur répondra qu’on ne sait jamais, que la protection n’est pas efficace à 100 % et que, dans le doute, mieux vaut les tenir à distance.

Ce raisonnement rappelle celui que l’on avait au Moyen-Âge avec les lépreux. Savez-vous que la lèpre est en fait une maladie très peu contagieuse ?

Elle ne se transmet que lors de contacts étroits et prolongés avec la personne infectée. Elle est véhiculée par les mauvaises conditions d’hygiène, la promiscuité avec les animaux et l’insalubrité des logements.

“- Ah, mais peu importe,” aurait répondu le villageois du Moyen-Âge, “je préfère tout de même ne pas prendre de risque. Laissons ces lépreux bien à l’écart.” 

Nos mentalités ont-elles beaucoup évolué depuis cette époque ?

Nous le verrons dans les mois qui viennent.

A votre santé !

 

 

 

 

 

 

People participate in the “Million MAGA March” from Freedom Plaza to the Supreme Court in Washington, on Nov. 14, 2020. (Tasos Katopodis/Getty Images)

Election Integrity

Massive Crowds March in DC to Show Support for Trump, Demand Election Integrity

By Omid Ghoreishi and Emel Akan

November 14, 2020

WASHINGTON—Throngs of people converged at Freedom Plaza in Washington on Saturday, joining other rallies around the country to show support for President Donald Trump and ask for fairness in the election process.

Marching towards the Supreme Court, participants held signs that read “Stop the Steal,” “Make America Fair Again,” and “Trump 2020.” Before the start of the march, the crowd heard speeches from prominent Trump supporters including Rep. Louie Gohmert (R-Texas), My Pillow founder Mike Lindell, and several other activists.

Freedom Plaza and other parts of central D.C. seemed heavily crowded. Ed Martin, one of the event co-organizers, said he estimates 500 thousand people took part, though he says some media are falsely claiming only a few hundred participated.

Participants chanted slogans calling to “stop the steal,” which is also the name of the grassroots movement organizing the event in part. Organizer Ali Alexander told The Epoch Times in a previous interview that the events are a grassroots effort by a coalition of about a hundred activists and influencers to show “support for President Trump and fair elections and transparent counting.”

Similar events, although smaller in scale, were organized in around 50 other states on the same day.

The contested presidential election still remains undecided, as most state results haven’t yet been certified and legal challenges and recounts are pending in key swing states. The Trump campaign has requested a recount in Wisconsin, and Georgia had announced a recount. The Trump campaign has also filed legal challenges in Pennsylvania, Arizona, and Michigan while indicating there will be more cases filed in other states in the days ahead.

People participate in a rally in support of President Donald Trump in Washington on Nov. 14, 2020. (Lisa Fan/The Epoch Times)

Several networks, including CNN, NBC, and Fox News have declared Democratic presidential candidate Joe Biden the winner, a claim rejected by Trump who said, “the election is far from over.”

The crowd gathered in Washington targeted Fox News as well, chanting “Fox News sucks,” a post on the Million Maga March Twitter account created for the event shows. The Twitter page, created just ahead of the event, drew around 30,000 followers in a very short span of time.

People participate in a rally in support of President Donald Trump in Washington on Nov. 14, 2020. (Lisa Fan/The Epoch Times)

Bill Gates explique que le vaccin covid utilisera une technologie expérimentale et modifiera de façon permanente votre ADN…

https://reseauinternational.net/

Vous trouverez dans ces articles plus d’informations sur le vaccin de Gates et de la Darpa, Et dans cette autre vidéo, Bill Gates explique tranquillement, sans aucun état d’âme, ça semble même le faire marrer, qu’il pourrait y avoir un effet de bord toutes les 10 000 vaccinations, ce qui ferait 700 000 personnes potentiellement impactées, et pour lui c’est une bagatelle. Ces gens sont des psychopathes….

Plutôt que d’enseigner aux gens comment améliorer leur état de santé général ou renforcer leur immunité grâce à des aliments sains, des compléments de qualité et une activité physique, les pouvoirs en place disent au monde que la seule façon de survivre à la crise du Coronavirus est de hâter le développement d’un vaccin et de l’injecter ensuite à chaque être humain sur la planète.

En règle générale, le processus de développement, d’essai et de production de masse des vaccins prend des années, mais grâce à la nouvelle technologie expérimentale émergente, M. Gates espère pouvoir vacciner « 7 milliards de personnes en bonne santé » en un temps record.

Une nouvelle génération de vaccins est en train d’émerger à l’heure où nous parlons. Pour l’instant, il n’existe pas de vaccins à ADN et à ARN approuvés pour l’usage humain, mais comme le dit M. Gates dans le post suivant de son blog personnel, le moment est venu de les essayer sur tout le monde. Dans le commentaire suivant, il explique la différence entre les vaccins traditionnels et les vaccins à ADN/ARN, qui, une fois encore, n’ont jamais été approuvés pour un usage humain :

« Enseigner à votre corps comment vaincre un agent pathogène sans jamais tomber malade. Les deux types les plus courants – et ceux que vous connaissez probablement le mieux – sont les vaccins inactivés et les vaccins vivants. Les vaccins inactivés contiennent des agents pathogènes qui ont été tués. Les vaccins vivants, en revanche, sont constitués d’agents pathogènes vivants qui ont été affaiblis (ou « atténués »). Ils sont très efficaces, mais plus sujets aux effets secondaires que leurs homologues inactivés.

Les vaccins inactivés et vivants sont ce que nous considérons comme des approches « traditionnelles ». Il existe un certain nombre de candidats vaccins COVID-19 des deux types, et pour une bonne raison : ils sont bien établis. Nous savons comment les tester et les fabriquer.

L’inconvénient est que leur fabrication prend du temps. Il y a une tonne de matière dans chaque dose d’un vaccin. La plupart de ce matériel est biologique, ce qui signifie que vous devez le cultiver. Cela prend du temps, malheureusement.

C’est pourquoi je suis particulièrement enthousiaste à l’égard de deux nouvelles approches adoptées par certains des candidats : Les vaccins à ARN et à ADN. Si l’une de ces nouvelles approches se révèle efficace, nous serons probablement en mesure de diffuser les vaccins dans le monde entier beaucoup plus rapidement (par souci de simplicité, je ne vais expliquer que les vaccins à ARN. Les vaccins à ADN sont similaires, mais avec un type de matériel génétique et un mode d’administration différents).

Notre fondation – à la fois par son propre financement et par l’intermédiaire de la CEPI – soutient le développement d’une plateforme de vaccins à ARN depuis près de dix ans. Nous avions prévu de l’utiliser pour fabriquer des vaccins contre des maladies qui touchent les pauvres comme la malaria, mais aujourd’hui, elle semble être l’une des options les plus prometteuses pour le COVID. Le premier candidat à entamer des essais sur l’homme était un vaccin à ARN créé par une société appelée Moderna.

Voici comment fonctionne un vaccin à ARN : plutôt que d’injecter l’antigène d’un agent pathogène dans votre corps, vous lui donnez le code génétique nécessaire pour produire cet antigène lui-même. Lorsque les antigènes apparaissent à l’extérieur de vos cellules, votre système immunitaire les attaque et apprend à vaincre les futurs intrus au cours du processus. En gros, vous transformez votre corps en sa propre unité de fabrication de vaccins.

Comme les vaccins à ARN laissent votre corps faire la plus grande partie du travail, ils n’ont pas besoin de beaucoup de matériel. Cela les rend beaucoup plus rapides à fabriquer. Mais il y a un hic : nous ne savons pas encore avec certitude si l’ARN est une plate-forme viable pour les vaccins. Étant donné que le COVID serait le premier vaccin à ARN à sortir, nous devons prouver à la fois que la plateforme elle-même fonctionne et qu’elle crée une immunité. C’est un peu comme si vous construisiez votre système informatique et votre premier logiciel en même temps ». ~ Bill Gates

Ainsi, le vaccin Covid-19 ne sera pas un vaccin traditionnel. Il ne sera pas testé de manière significative ou standard étant donné l’état d’urgence actuel. Il sera administré par les militaires, et tout le monde sur la planète devra le prendre. »

Comme l’a fait remarquer le journaliste d’investigation Jon Rappoport :

« Deux nouvelles technologies sont dans la filière de test COVID au moment où nous parlons : Les vaccins à ADN et à ARN. Ils n’ont jamais été mis en circulation pour un usage public. La technologie de l’ADN est en fait une thérapie génique. Des gènes sont injectés dans le corps et modifient de façon permanente et inconnue la composition génétique du receveur. Les vaccins à ARN comporteraient le danger de déclencher des réactions auto-immunes, c’est-à-dire que l’organisme se mettrait en guerre contre lui-même.

LES VACCINS ARN ET LA TECHNOLOGIE QU’ILS UTILISENT SONT ENTIÈREMENT EXPÉRIMENTAUX.

Vous êtes prêts à ce que votre famille et vos enfants servent de cobayes dans le cadre de la plus grande expérience de santé mondiale jamais menée ?

 

HOLD UP - Le film documentaire

November 9, 2020

LE C.O.V.I.D-19 A-T-IL ÉTÉ PRÉMÉDITÉ BIEN AVANT 2020.

Nous avons été tous été confinés dans un seul et unique but : Nous contrôler.
Leur but suprême étant : Faire taire la contestation sociale, les manifestations, les réunions familiales, d’où LES MASQUES, LES GESTES BARRIERES et LA

DISTANCIATION dite SOCIALE.

N’est-ce pas un « magnifique » programme pour VIVRE EN SOCIETE ?
Cela à un nom et s’appelle : LA SOUMISSION CONTRAINTE ET FORCEE DES PEUPLES, ni plus ni moins.

Et pendant ce temps à l’assemblée ils ont fait passer 60 lois par ordonnances LA NUIT, pendant qu’on nous empêchait d’aller sortir notre chien ou d’aller acheter une baguette, il fallait pour cela imprimer et signer une pseudo dérogation illégale (article 111).

Ils ont TOUT verrouillé pour que leur Nouvel Ordre Mondial soit opérationnel et encore, malheureusement, beaucoup de Français croient dur comme Fer à la « Pandémie COVID ».

Une guerre contre le peuple. - Hommage à Claire Séverac.

Pour SUIVRE LE PROJET de Pierre Barnérias et Christophe Cossé >

https://fr.ulule.com/hold-up-1/

HoldUp Si t'as une seule chose à voir en 2020, c'est ce documentaire covidien. Oui, 2h45, ça a l'air long en criss, mais chaque minute est savoureuse. J'ai été captivée, choquée, bouleversée, émue, bouche-bée. J'ai sacré, pleuré... c'est vraiment LE film de l'année.

Ce film m'a littéralement renversée. À VOIR ET À PARTAGER. J'insiste. Beaucoup. Tout est là. Et l'intro est démente (les 12 premières minutes).

Lettre de D.Trump - 07.11.2020

November 9, 2020

Le président Donald Trump a publié la déclaration suivante après que plusieurs sources aient rapporté que Joe Biden avait été élu comme prochain président des États-Unis.

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer à tort pour le vainqueur, et pourquoi ses alliés médiatiques s’efforcent tant de l’aider : ils ne veulent pas que la vérité soit dévoilée. Le simple fait est que cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, et encore moins d’un des États très contestés qui se dirigent vers un recomptage obligatoire, ou d’États où notre campagne fait l’objet de contestations judiciaires valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur final. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas été autorisés à avoir un accès significatif pour observer le processus de comptage. Ce sont les votes légaux qui décident qui est président, et non les médias d’information.

« À partir de lundi, notre campagne va commencer à poursuivre notre affaire devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le vainqueur légitime est assis. Le peuple américain a droit à une élection honnête : cela signifie qu’il faut compter tous les bulletins de vote légaux et ne pas compter les bulletins illégaux. C’est la seule façon de garantir que le public ait pleinement confiance en notre élection. Il reste choquant que la campagne Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptés même s’ils sont frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs inéligibles ou décédés. Seul un parti ayant commis des actes répréhensibles empêcherait illégalement les observateurs d’entrer dans la salle de dépouillement – et se battrait ensuite devant les tribunaux pour leur en interdire l’accès.

« Alors, que cache Biden ? Je n’aurai de cesse que le peuple américain ait le décompte honnête des votes qu’il mérite et que la démocratie exige »

– Le président Donald J. Trump

November 2, 2020

Les HSH, les démocrates et la campagne Biden se plaignent que l'histoire de Tony Bobulinski est un mensonge. Ils veulent que les Américains croient que Hunter et Joe Biden sont des hommes de caractère et Bobulinski est l'homme manquant d'intégrité. Malheureusement pour ce groupe corrompu, nous avons des preuves qui prouvent que Bobulinski a raison.

Plusieurs points de vente MSM ont contesté la validité des affirmations de Tony Bobulinski concernant l'implication de Joe Biden et de son frère Jim dans l'activité commerciale de Hunter en Chine. La dernière évaluation médico-légale du NY Post a confirmé que l'e-mail de Bobulinski était légitime. Mais apparemment, ce n'est pas suffisant pour les médias de propagande comme CNN, NYT et WaPo qui continuent de contester ces courriels et toute allégation d'implication «familiale».

1918, grippe espagnole: l'histoire se répète

November 2, 2020

La grippe espagnole est souvent considérée comme une vision d'horreur de toutes les épidémies virales et presque tout le monde croit que les patients sont morts du virus à l'époque.

Cependant, le fait médical est que la plupart d'entre eux ont péri d'une deuxième infection bactérienne.

1918, grippe espagnole: l'histoire se répète

1/3 : à ce moment-là, les anti-masques devaient aller en prison!
Jetons un coup d'œil à ces images et soyons surpris de la façon dont exactement le même théâtre se déroule 100 ans plus tard!

https://anonfiles.com/j7v8jbm1p7/media_EljzAEfW0AEvMme_jpg

2/3 1918 : Les anti-masques en Californie ont dû payer une amende ou 10 jours de prison! Couvre-feux, ordonnances de ventilation et mêmes tactiques de peur avec une augmentation du nombre de cas.

Même alors, il y avait une résistance organisée à l'exigence de masque.

https://anonfiles.com/l8v6j7mdp3/media_EljzDSnXIAAHAsv_jpg

3/3 1918: Les travailleurs du service militaire devraient être les premiers à être vaccinés contre la grippe! (Selon des preuves oculaires de l'époque, seuls ceux qui avaient été vaccinés sont morts.)

https://anonfiles.com/p1v4jbmbp3/media_EljzXCrWoAAl4K_jpg

/

Fauci sait depuis au moins juillet que la plupart des «cas» Covid sont faux

November 2, 2020

Les États-Unis utilisent régulièrement 42 à 45 cycles, Fauci dit que tout test positif supérieur à 35 cycles est un faux positif. C'est sur quoi repose toute la pandémie: de faux résultats de tests. Regardez Fauci l'admettre.

Au delà de 35 cycles, les tests PCR produisent des faux positifs.

Video: https://anonfiles.com/H3hejfm3p2/fauci_cycles_mp4

Lettre ouverte au Président des États-Unis d’Amérique Donald J. Trump

November 1, 2020

Dimanche 25 octobre 2020
Solennité du Christ-Roi

Monsieur le Président,

Permettez-moi de m’adresser à vous en cette heure où le sort du monde entier est menacé par une conspiration mondiale contre Dieu et l’humanité. Je vous écris en tant qu’archevêque, en tant que successeur des apôtres, en tant qu’ancien nonce apostolique aux États-Unis d’Amérique. Je vous écris au milieu du silence des autorités civiles et religieuses. Puissiez-vous accepter ces paroles comme la voix de celui qui crie dans le désert »(Jn 1, 23). Comme je l’ai dit lorsque je vous ai écrit ma lettre en juin, ce moment historique voit les forces du Mal alignées dans une bataille sans quartier contre les forces du Bien; des forces du Mal qui apparaissent puissantes et organisées alors qu’elles s’opposent aux enfants de la Lumière, qui sont désorientés et désorganisés, abandonnés par leurs chefs temporels et spirituels.

Chaque jour, on sent les attaques se multiplier de ceux qui veulent détruire la base même de la société: la famille naturelle, le respect de la vie humaine, l’amour de la patrie, la liberté de l’éducation et des affaires. Nous voyons des chefs de nations et des chefs religieux se plier à ce suicide de la culture occidentale et de son âme chrétienne, tandis que les droits fondamentaux des citoyens et des croyants sont niés au nom d’une urgence sanitaire qui se révèle de plus en plus instrumentale à l’établissement d’une tyrannie inhumaine et sans visage.

Un plan mondial appelé Great Reset est en cours. Son architecte est une élite mondiale qui veut soumettre toute l’humanité, imposant des mesures coercitives avec lesquelles limiter drastiquement les libertés individuelles et celles de populations entières. Dans plusieurs pays, ce plan a déjà été approuvé et financé; dans d’autres, il n’en est qu’à ses débuts. Derrière les dirigeants mondiaux qui sont les complices et les exécuteurs de ce projet infernal, il y a des personnages sans scrupules qui financent le Forum économique mondial et l’événement 201, faisant la promotion de leur agenda.

Le but de la Grande Réinitialisation est l’imposition d’une dictature de la santé visant à l’imposition de mesures liberticides, cachées derrière des promesses tentantes d’assurer un revenu universel et d’annuler la dette individuelle. Le prix de ces concessions du Fonds monétaire international sera la renonciation à la propriété privée et l’adhésion à un programme de vaccination contre Covid-19 et Covid-21 promu par Bill Gates avec la collaboration des principaux groupes pharmaceutiques. Au-delà des énormes intérêts économiques qui motivent les promoteurs de la Grande Réinitialisation, l’imposition de la vaccination s’accompagnera de l’exigence d’un passeport sanitaire et d’une identification numérique, avec pour conséquence le suivi des contacts de la population du monde entier. Ceux qui n’accepteront pas ces mesures seront confinés dans des camps de détention ou placés en résidence surveillée et tous leurs biens seront confisqués.

Monsieur le Président, j’imagine que vous savez déjà que dans certains pays, la Grande Réinitialisation sera activée entre la fin de cette année et le premier trimestre de 2021. A cet effet, de nouveaux verrouillages sont prévus, qui seront officiellement justifiés par un supposée deuxième et troisième vague de la pandémie. Vous connaissez bien les moyens qui ont été déployés pour semer la panique et légitimer les limitations draconiennes des libertés individuelles, provoquant astucieusement une crise économique mondiale. Dans les intentions de ses architectes, cette crise servira à rendre irréversible le recours des nations à la Grande Réinitialisation, donnant ainsi le coup final à un monde dont ils veulent complètement annuler l’existence et la mémoire même. Mais ce monde, Monsieur le Président, comprend les gens, les affections, les institutions, la foi, la culture, les traditions et les idéaux: des gens et des valeurs qui n’agissent pas comme des automates, qui n’obéissent pas comme des machines, parce qu’ils sont dotés d’une âme et d’une cœur, parce qu’ils sont liés entre eux par un lien spirituel qui puise sa force d’en haut, de ce Dieu que nos adversaires veulent défier, tout comme Lucifer le faisait au début des temps avec son «non serviam».

Beaucoup de gens – on le sait bien – sont agacés par cette référence à l’affrontement entre le Bien et le Mal et l’utilisation de connotations «apocalyptiques», qui selon eux exaspère les esprits et aiguise les divisions. Il n’est pas surprenant que l’ennemi soit en colère d’être découvert au moment même où il croit avoir atteint la citadelle qu’il cherche à conquérir sans être dérangé. Ce qui est surprenant, cependant, c’est qu’il n’y a personne pour tirer la sonnette d’alarme. La réaction de l’État profond à ceux qui dénoncent son plan est brisée et incohérente, mais compréhensible. Juste au moment où la complicité des médias traditionnels avait réussi à rendre la transition vers le Nouvel Ordre Mondial presque indolore et inaperçue, toutes sortes de tromperies, de scandales et de crimes se font jour.

Jusqu’à il y a quelques mois, il était facile de dénigrer en tant que «théoriciens du complot» ceux qui dénonçaient ces plans terribles, que l’on voit maintenant se réaliser dans les moindres détails. Personne, jusqu’en février dernier, n’aurait jamais pensé que, dans toutes nos villes, des citoyens seraient arrêtés simplement pour avoir voulu marcher dans la rue, respirer, vouloir garder leurs affaires ouvertes, vouloir aller à l’église le dimanche. Pourtant, maintenant, cela se passe partout dans le monde, même dans une Italie de carte postale que de nombreux Américains considèrent comme un petit pays enchanté, avec ses monuments anciens, ses églises, ses villes charmantes, ses villages caractéristiques. Et tandis que les politiciens sont barricadés à l’intérieur de leurs palais promulguant des décrets comme des satrapes persans, les entreprises font faillite, les magasins ferment et les gens sont empêchés de vivre, de voyager, de travailler et de prier. Les conséquences psychologiques désastreuses de cette opération se voient déjà, à commencer par les suicides d’entrepreneurs désespérés et de nos enfants, séparés de leurs amis et camarades de classe, invités à suivre leurs cours assis seuls à la maison devant un ordinateur.

Dans la Sainte Écriture, Saint Paul nous parle de «celui qui s’oppose» à la manifestation du mystère de l’iniquité, le kathèkon (2 Th 2, 6-7). Dans le domaine religieux, cet obstacle au mal est l’Église, et en particulier la papauté; dans la sphère politique, ce sont ceux qui font obstacle à l’établissement du Nouvel Ordre Mondial.

Comme il l’est clair maintenant, celui qui occupe la présidence de Peter a trahi son rôle dès le début afin de défendre et de promouvoir l’idéologie mondialiste, en soutenant l’agenda de l’Église profonde, qui l’a choisi dans ses rangs.

Monsieur le Président, vous avez clairement déclaré que vous vouliez défendre la Nation Unique sous Dieu, les libertés fondamentales et les valeurs non négociables qui sont niées et combattues aujourd’hui. C’est vous, cher président, qui êtes celui qui vous oppose à «l’État profond, l’assaut final des enfants des ténèbres.

Pour cette raison, il est nécessaire que toutes les personnes de bonne volonté soient persuadées de l’importance historique de l’élection imminente: pas tant pour tel ou tel programme politique, mais à cause de l’inspiration générale de votre action qui incarne le mieux – dans ce contexte historique particulier – ce monde, notre monde, qu’ils veulent annuler par le biais du verrouillage. Votre adversaire est aussi notre adversaire: c’est l’ennemi du genre humain, celui qui est un meurtrier depuis le début »(Jn 8, 44).

Autour de vous sont rassemblés avec foi et courage ceux qui vous considèrent comme la garnison finale contre la dictature mondiale. L’alternative est de voter pour une personne manipulée par l’État profond, gravement compromise par les scandales et la corruption, qui fera aux États-Unis ce que Jorge Mario Bergoglio fait à l’Église, le Premier ministre Conte en Italie, le président Macron en France. , Premier ministre Sanchez en Espagne, et ainsi de suite. La nature blackmailable de Joe Biden – tout comme celle des prélats du «cercle magique» du Vatican l’exposera à être utilisé sans scrupules, permettant à des pouvoirs illégitimes d’interférer à la fois dans la politique intérieure et dans les équilibres internationaux. Il est évident que ceux qui le manipulent ont déjà quelqu’un de pire que lui prêt, avec qui ils le remplaceront dès que l’occasion se présentera.

Et pourtant, au milieu de cette sombre image, cette avancée apparemment imparable de «l’ennemi invisible», un élément d’espoir émerge. L’adversaire ne sait pas aimer, et il ne comprend pas qu’il ne suffit pas d’assurer un revenu universel ou d’annuler les hypothèques pour subjuguer les masses et les convaincre d’être stigmatisées comme du bétail. Ce peuple, qui subit depuis trop longtemps les abus d’un pouvoir haineux et tyrannique, redécouvre qu’il a une âme; il comprend qu’il n’est pas disposé à échanger sa liberté contre l’homogénéisation et l’annulation de son identité; il commence à comprendre la valeur des liens familiaux et sociaux, des liens de foi et de culture qui unissent les honnêtes gens. Cette grande réinitialisation est vouée à l’échec car ceux qui l’ont planifiée ne comprennent pas qu’il y a encore des gens prêts à descendre dans la rue pour défendre leurs droits, pour protéger leurs proches, pour donner un avenir à leurs enfants et petits-enfants. L’inhumanité nivelante du projet mondialiste se brisera misérablement face à l’opposition ferme et courageuse des enfants de la Lumière. L’ennemi a Satan de son côté. Celui qui ne sait que haïr. Mais de notre côté, nous avons le Seigneur Tout-Puissant, le Dieu des armées déployées pour la bataille, et la Très Sainte Vierge, qui écrasera la tête de l’ancien Serpent. « Si Dieu est pour nous, qui peut être contre nous? » (Rom 8:31).

Monsieur le Président, vous savez bien qu’en cette heure cruciale, les États-Unis d’Amérique sont considérés comme le mur de défense contre lequel la guerre déclarée par les partisans du mondialisme s’est déclenchée. Mettez votre confiance dans le Seigneur, fortifiés par les paroles de l’apôtre Paul: «Je peux tout en celui qui me fortifie» (Ph 4, 13). Être un instrument de la Divine Providence est une grande responsabilité, pour laquelle vous recevez certainement toutes les grâces d’État dont vous avez besoin, puisqu’elles sont implorées avec ferveur pour vous par les nombreuses personnes qui vous soutiennent par leurs prières.

Avec cette espérance céleste et l’assurance de ma prière pour vous, pour la Première Dame et pour vos collaborateurs, de tout mon cœur je vous envoie ma bénédiction

Que Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique!

  • Carlo Maria Viganò

Archevêque d’Ulpiana
Ancien nonce apostolique aux États-Unis d’Amérique

Les e-mails de Hunter Biden montrent l'accord sur lequel ils travaillaient, PDG de Facebook inclus, Mark Zuckerberg

October 27, 2020

Plus nous voyons de matériel sur l'ordinateur portable de Biden, plus nous comprenons à quel point la corruption du syndicat criminel de Biden est profonde et profonde.

SCOOP: Les e-mails des associés de Hunter Biden montrent l'accord sur lequel ils travaillaient, incluant le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg -

Le scandale Hunter Biden a révélé la corruption et la condescendance de la presse d'entreprise

L'ordinateur portable de Hunter Biden comprenait 40 à 50 images de la mise en danger d'un enfant avec un jeune membre de la famille

BOMBSHELL: Joe Biden SIGNE les paiements de la corruption de plusieurs millions de dollars de Hunter's Filthy

   
 
 

ELECTIONS AMERICAINES

Soyez rassuré avec cette vidéo de Sydney Powell la future directrice du FBI
Trump va gagner cette élection avec une victoire écrasante.

https://youtu.be/UUmDUp_bgU0

 

«Grande réinitialisation» dystopique: «Ne rien posséder et être heureux», être humain en 2030

15 novembre 2020 par Edward Morgan (PREPARE FOR CHANGE)°

La réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) à la fin du mois de janvier à Davos, en Suisse, rassemble des chefs d'entreprise et politiques internationaux, des économistes et d'autres personnalités de premier plan pour discuter des problèmes mondiaux. Poussé par la vision de son influent PDG  Klaus Schwab , le WEF est le principal moteur de  la `` grande réinitialisation '' dystopique , un changement tectonique qui entend changer la façon dont nous vivons, travaillons et interagissons les uns avec les autres.

La Grande Réinitialisation  implique une transformation de la société entraînant des restrictions permanentes des libertés fondamentales et une surveillance de masse alors que des secteurs entiers sont sacrifiés pour renforcer le monopole et l'hégémonie des sociétés pharmaceutiques, des géants de la haute technologie / du big data, Amazon, Google, les grandes chaînes mondiales, le secteur des paiements numériques, préoccupations biotechnologiques, etc.

En utilisant les   verrouillages et les restrictions COVID-19 pour pousser à travers cette transformation,  la grande réinitialisation est déployée sous le couvert d'une `` quatrième révolution industrielle ''  dans laquelle  les entreprises plus anciennes doivent être conduites à la faillite ou absorbées dans des monopoles, fermant ainsi d'énormes sections. de l’économie pré-COVID.  Les économies sont en cours de «restructuration» et de nombreux emplois seront occupés par des machines alimentées par l'IA.

Dans une courte vidéo ci-dessous, le WEF prédit que d'ici 2030,  "Vous ne posséderez rien et vous serez heureux."  Un visage souriant heureux est représenté pendant qu'un drone livre un produit à un ménage, sans doute commandé en ligne et emballé par un robot dans un entrepôt géant d'Amazon: «aucun humain n'a été impliqué dans la fabrication, l'emballage ou la livraison de ce produit»; rassurez-vous, il est exempt de virus et de bactéries - car même en 2030, ils devront maintenir le récit de la peur bien vivant pour maintenir une domination complète sur la population.

Les chômeurs (et il y en aura beaucoup) pourraient être placés sur une sorte de revenu de base universel  et voir leurs dettes (l'endettement et la faillite à grande échelle sont le résultat délibéré de verrouillages et de restrictions)  radiés en échange de la cession de leurs actifs au état ou plus précisément les institutions financières qui contribuent à cette grande réinitialisation . Le WEF affirme que le public «louera» tout ce dont il a besoin: le retrait du droit de propriété sous couvert de «consommation durable» et de «sauver la planète». Bien sûr, la petite élite qui a déployé cette excellente réinitialisation possédera tout.

Des centaines de millions de personnes dans le monde, jugées «excédentaires par rapport aux besoins», seront privées de leurs moyens de subsistance (sont actuellement volées). Tous nos mouvements et achats doivent être surveillés et nos principales transactions seront en ligne.

Le plan pour les citoyens individuels pourrait refléter la stratégie à appliquer aux États-nations. Par exemple, le  président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass,  a déclaré que  les pays les plus pauvres seraient «aidés»  à se remettre sur pied après les divers verrouillages qui ont été mis en œuvre. Cette «aide» sera conditionnée à la mise en œuvre et à l'intégration des réformes néolibérales et de la dégradation des services publics.

Le 20 avril, le Wall Street Journal a publié le titre «Le FMI, la Banque mondiale face à un déluge de demandes d'aide du monde en développement . Des dizaines de pays demandent des renflouements et des prêts aux institutions financières avec 1,2 billion de dollars à prêter. Une recette idéale pour alimenter la dépendance.

En échange d'un allégement de la dette ou d'un «soutien», les conglomérats mondiaux ainsi que  Bill Gates  seront en mesure de dicter davantage les politiques nationales et d'évider les vestiges de la souveraineté des États-nations.

Identité et signification

Qu'arrivera-t-il à notre identité sociale et personnelle?  Est-ce que cela doit être éradiqué dans la quête de marchandisation et de standardisation du comportement humain et de tout ce que nous faisons?

La classe milliardaire qui pousse ce programme pense qu'elle peut posséder la nature et tous les humains et peut contrôler les deux, que ce soit par la géo-ingénierie de l'atmosphère, par exemple, en  modifiant génétiquement  les microbes du sol ou en faisant un meilleur travail que la nature en produisant de faux aliments biosynthétisés dans un laboratoire.

Ils pensent pouvoir clore l'histoire et réinventer la roue en remodelant ce que signifie être humain. Et ils pensent pouvoir y parvenir d'ici 2030. C'est une vision dystopique froide qui veut éradiquer des milliers d'années de culture, de traditions et de pratiques pratiquement du jour au lendemain.

Et bon nombre de ces cultures, traditions et pratiques sont liées à la nourriture et à la façon dont nous la produisons et à nos liens profonds avec la nature. Considérez que bon nombre des anciens rituels et célébrations de nos ancêtres ont été construits autour d'histoires et de mythes qui les ont aidés à accepter certains des problèmes les plus fondamentaux de l'existence, de la mort à la renaissance et à la fertilité. Ces croyances et pratiques culturellement ancrées ont servi à sanctifier leur relation pratique avec la nature et son rôle dans le maintien de la vie humaine.

L'agriculture devenant la clé de la survie humaine, la plantation et la récolte de cultures et d'autres activités saisonnières associées à la production alimentaire étaient au cœur de ces coutumes. Freyfaxi marque le début de la récolte dans le paganisme nordique, par exemple, tandis que Lammas ou Lughnasadh est la célébration de la première récolte / récolte de céréales dans le paganisme.

Les humains ont célébré la nature et la vie à laquelle elle a donné naissance. Les croyances et les rituels antiques étaient imprégnés d'espoir et de renouveau et les gens avaient une relation nécessaire et immédiate avec le soleil, les graines, les animaux, le vent, le feu, le sol et la pluie et les saisons changeantes qui nourrissaient et apportaient la vie. Nos relations culturelles et sociales avec la production agraire et les divinités associées avaient une base pratique solide.

Le professeur Robert W Nicholls explique  que les cultes de Woden et Thor se superposaient à des croyances beaucoup plus anciennes et mieux enracinées liées au soleil et à la terre, aux cultures et aux animaux et à la rotation des saisons entre la lumière et la chaleur de l'été et la froid et sombre de l'hiver.

Nous n'avons pas besoin de chercher plus loin que l'  Inde  pour apprécier la relation importante entre la culture, l'agriculture et l'écologie, notamment l'importance vitale de la mousson et des plantations et récoltes saisonnières. Les croyances et les rituels ruraux imprégnés de nature persistent, même parmi les Indiens urbains. Ceux-ci sont liés aux systèmes de savoirs traditionnels où les moyens de subsistance, les saisons, la nourriture, la cuisine, la transformation, l'échange de semences, les soins de santé et la transmission des connaissances sont tous interdépendants et forment l'essence de la diversité culturelle en Inde même.

Bien que l'ère industrielle ait entraîné une diminution du lien entre la nourriture et l'environnement naturel à mesure que les gens se déplaçaient vers les villes, les `` cultures alimentaires '' traditionnelles - les pratiques, les attitudes et les croyances entourant la production, la distribution et la consommation d'aliments - continuent de prospérer et de mettre en valeur notre lien permanent avec l’agriculture et la nature.

L'impérialisme `` main de Dieu ''

Si nous remontons aux années 1950, il est intéressant de noter le récit d'entreprise d'Union Carbide basé sur une série d'images qui dépeignaient l'entreprise comme une `` main de Dieu '' sortant du ciel pour `` résoudre '' certains des problèmes auxquels l'humanité est confrontée. L'une des images les plus célèbres est celle de la main qui verse les produits agrochimiques de l'entreprise sur les sols indiens comme si les pratiques agricoles traditionnelles étaient en quelque sorte «à l'envers».

Malgré les affirmations bien médiatisées du contraire, cette approche axée sur les produits chimiques n'a pas conduit à une production alimentaire plus élevée selon le document « Nouvelles histoires de la révolution verte » écrit par le  professeur Glenn Stone.  Cependant, cela a eu des conséquences écologiques, sociales et économiques dévastatrices à long terme (voir le livre de Vandana Shiva « La violence de la révolution verte » et la lettre ouverte désormais célèbre et très perspicace de Bhaskar Save  aux responsables indiens ).

Dans le livre `` Food and Cultural Studies '' ( Bob Ashley et al ), nous voyons comment, il y a quelques années, une campagne publicitaire télévisée de Coca Cola a vendu son produit à un public qui associait la modernité à une boisson sucrée et dépeignait les anciennes croyances autochtones comme nocives , ignorant et dépassé. Le coca et non la pluie est devenu le donneur de vie aux desséchés. Ce type d'idéologie fait partie d'une stratégie plus large visant à discréditer les cultures traditionnelles et à les dépeindre comme étant déficientes et ayant besoin de l'aide d'entreprises «divines».

Ce que nous voyons en 2020, c'est une accélération de tels processus. En termes d'alimentation et d'agriculture, l'agriculture traditionnelle dans des endroits comme l'Inde sera sous la pression croissante des géants des grandes technologies et de l'agro-industrie pour s'ouvrir aux aliments cultivés en laboratoire, aux OGM, aux microbes du sol génétiquement modifiés, aux outils de collecte de données et aux drones et autres '' technologies disruptives.

La grande réinitialisation comprend des fermes sans agriculteurs gérées par des machines sans conducteur, surveillées par des drones et aspergées de produits chimiques pour produire des cultures de base à partir de semences génétiquement modifiées brevetées  destinées à être transformées et constituées en quelque chose qui ressemble à de la nourriture. Qu'arrivera-t-il aux agriculteurs?

Après le COVID, la Banque mondiale parle d'aider les pays à se remettre sur les rails en échange de réformes structurelles. Des dizaines de millions de petits exploitants agricoles doivent-ils être attirés par leurs terres en échange d'un allégement individuel de la dette et d'un revenu de base universel? Le déplacement de ces agriculteurs et la destruction subséquente des communautés rurales et de leurs cultures ont été quelque chose que la Fondation Gates a autrefois appelé et appelé cyniquement «mobilité des terres».

Traversez les euphémismes et il est clair que  Bill Gates  - et les autres individus incroyablement riches derrière la grande réinitialisation - est un colonialiste à l'ancienne qui soutient les stratégies de dépossession séculaires de l'impérialisme, qu'il s'agisse d'exploiter, d'approprier et de marchandiser les connaissances des agriculteurs. , en accélérant le transfert de la recherche et des semences aux entreprises ou en facilitant le piratage de la propriété intellectuelle et les monopoles semenciers créés par les lois sur la propriété intellectuelle et les réglementations sur les semences.

Dans des endroits comme l'Inde - encore une société agraire - les terres de ces agriculteurs déjà (avant le COVID) lourdement endettés seront-elles ensuite cédées aux géants de la technologie, aux institutions financières et à l'agro-industrie mondiale pour produire leurs données de haute technologie des boues industrielles GM? Est-ce que cela fait partie du «ne rien posséder, soyez heureux», un nouveau monde fade et courageux promu par le WEF?

Avec le lien complètement rompu entre la production alimentaire, la nature et les croyances enracinées dans la culture qui donnent un sens et une expression à la vie, nous nous retrouverons avec l'individu humain qui existe sur la nourriture de laboratoire, qui dépend des revenus de l'État et qui est dépouillé. d'un effort productif satisfaisant et d'un véritable épanouissement personnel.

L'ingérence technocratique a déjà détruit ou miné la diversité culturelle, les liens sociaux significatifs et les écosystèmes agraires qui s'appuient sur des siècles de savoirs traditionnels et sont de plus en plus reconnus comme des approches valables pour garantir la sécurité alimentaire (par exemple, voir `` Sécurité alimentaire et connaissances traditionnelles en Inde '' dans le Journal of South Asian Studies). La transformation technocratique massive actuellement envisagée considère les humains comme des marchandises à contrôler et à surveiller, tout comme les drones technologiques sans vie et l'IA promus.

Mais ne vous inquiétez pas - vous serez sans propriété et heureux dans votre prison ouverte du chômage de masse, de la dépendance de l'État, des passeports de santé à puce, de l'absence de numéraire, de la vaccination de masse et de la déshumanisation.

Texte complet du complot permanent de verrouillage mondial!

15 novembre 2020 par Derek Knauss (prepare for change)

:

Un lecteur a envoyé un lien vers le texte source de l'avertissement de verrouillage mondial  par le président ghanéen  Nana Akufo-Addo  publié hier .

 

Les gens supposent que cela vient de ce rapport 2010 de la Fondation Rockefeller intitulé «Scénario pour l'avenir de la technologie et du développement international».  Bien que ce rapport décrive un scénario scamdemic effrayant à partir de la page 18, (20% des pop mondiaux infectés; 8 millions de morts), il n'inclut pas les informations beaucoup plus détaillées et précises diffusées par la présidente ghanéenne Nana Akufo-Addo le 21 juin.) Bien que la source soit encore trouble, les événements décrits ici en juin se déroulent sous nos yeux en octobre. Vous vous souvenez de la devise des scouts? Soyez prêts!

 

Ils émettent l'hypothèse d'une épidémie mondiale simulée , étapes nécessaires, différentes phases, délais globaux et résultats attendus:

• Créer un virus à taux de mortalité très contagieux mais extrêmement bas pour s'adapter au plan nécessaire. Utilisant le SRAS, le VIH, une souche de recherche hybride créée au laboratoire de classe 4 de Fort Dietrich de 2008 à 2013 dans le cadre d'un projet de recherche visant à découvrir pourquoi les coronavirus se propagent comme une traînée de poudre chez les chauves-souris mais ont extrêmement de mal à infecter les humains. Pour contrer cela, ils ont ajouté 4 inserts VIH dans le virus. La clé manquante pour infecter l'humain est le récepteur Ace-2.

• Créez une version armée du virus avec un taux de mortalité beaucoup plus élevé comme plan de sauvegarde. Prêt à être publié dans la phase 3, mais seulement si nécessaire. SRAS, VIH, MERS, souche Weaponized Tribit créée au laboratoire de classe 4 de Fort Dietrich en 2015.

• Transportez la souche de recherche dans différents laboratoires de classe 4, le laboratoire national de microbiologie à Winnipeg, au Canada, et faites-la «voler et passer en contrebande par la Chine», Xi Jang Lee, exprès et emmenée au seul laboratoire de classe 4 de Chine, à savoir l'Institut de Wuhan de Virologie à Wuhan en Chine. Pour un déni plausible supplémentaire et pour aider à cimenter le script public de sauvegarde souhaité comme quelque chose sur lequel se rabattre si nécessaire. Le script principal étant son naturel. Le script de sauvegarde étant que la Chine l'a créé et l'a publié par accident.

 • Financer toutes les têtes parlantes: Fauci, Birx, Tedros et agences, Organisation mondiale de la Santé, NIAID, CDC et aussi l'ONU, qui seraient impliqués dans la réponse à la pandémie avant la sortie prévue de Research Strain pour contrôler le script recherché tout au long l'opération.

• Créer et financer le plan de développement et de déploiement de la vaccination afin qu'il puisse être déployé à l'échelle mondiale. Gates: A Decade of Vaccines and the Global Action Vaccine action plan, 2010-2020.

• Créer et financer les protocoles de vaccination, de vérification et de certification, l'identification numérique, pour appliquer / confirmer le programme de vaccination après la mise en place obligatoire. Portes: ID2020.

• Simulez l'hypothèse de verrouillage juste avant la sortie prévue de Research Strain en utilisant un exercice réel comme jeu de guerre final pour déterminer la réponse attendue, les délais et les résultats, événement 201 en octobre 2019.

 • Libérez la souche de recherche à l'Institut de virologie de Wuhan lui-même, puis attribuez sa libération à un bouc émissaire naturel comme étant le scénario principal recherché. Marché humide de Wuhan, novembre 2019. Exactement identique à la simulation.

• Minimiser la transmission interhumaine aussi longtemps que possible pour permettre à la souche de recherche de se propager à l'échelle mondiale avant qu'un pays ne puisse verrouiller la réponse pour éviter l'infection initiale.

• Une fois qu'un pays a constaté une infection, verrouillez les voyages entrants / sortants. Maintenez la transmission à l'intérieur du pays aussi longtemps que possible.

• Une fois qu'un nombre suffisant de personnes dans un pays / une région sont infectés, instaurer des mises en quarantaine / isolement forcés pour cette zone et étendre les régions de verrouillage lentement au fil du temps

• Surhyper le taux de mortalité en liant la souche de recherche à des décès qui n'ont que peu ou rien à voir avec le virus réel pour maintenir la peur et l'observance au maximum. Si quelqu'un meurt pour quelque raison que ce soit et qu'il a du Covid, considérez-le comme une mort Covid. Et si l'on pense que quelqu'un a peut-être eu des symptômes de Covid, supposez qu'il a Covid et considérez-le comme une mort Covid.

• Maintenez les quarantaines publiques aussi longtemps que possible pour détruire l'économie de la région, créer des troubles civils, briser la chaîne d'approvisionnement et provoquer le début de pénuries alimentaires massives. En plus d'affaiblir le système immunitaire des gens en raison d'un manque d'interaction avec les bactéries d'autres personnes, le monde extérieur, c'est-à-dire les choses qui maintiennent notre système immunitaire alerte et actif. 

• Minimisez et attaquez tous les traitements potentiels et continuez à dire que le seul remède viable pour combattre ce virus est le vaccin. • Continuez à faire glisser la quarantaine encore et encore à «intervalles de deux semaines» [Il y a encore deux semaines à lancer le sort. C'est un programme de la CIA.] Incitant de plus en plus de gens à se lever et à protester. Défiez-les.

 • [Et voici la partie clé à maintenant:] Finalement, mettre fin à la quarantaine de la phase 1 une fois qu'ils auront suffisamment de répulsion publique, prévue pour juin 2020, et déclarer publiquement qu'ils pensent qu'il est «trop tôt pour mettre fin à l'isolement, mais je fais-le quand même."

• Une fois que le public est revenu à la normale, attendez quelques semaines et continuez à surestimer le taux de mortalité de la souche de recherche, août à septembre 2020, et combinez-le avec l'augmentation des décès dus à des personnes décédant de maladies standard à un taux plus élevé que la normale en raison à avoir un système immunitaire très affaibli après des mois d'isolement [Ce qui confirme ce que j'ai dit: vous devriez éloigner les gens qui portent des masques régulièrement. C'est ce qu'ils viennent de vous dire. Ils ont un système immunitaire très affaibli.] Pour aider à augmenter encore le taux de mortalité et aussi faire du battage publicitaire le verrouillage de phase 2 à venir.

 • Finalement, promulguer des quarantaines de phase 2, d'octobre à novembre 2020, à un niveau encore plus extrême et blâmer les manifestants, pour la plupart des gens qui ne font pas déjà confiance à leur gouvernement, comme étant la cause de la deuxième vague la plus importante où les médias diront «nous je te l'avais dis. C'était trop tôt. Tout est de votre faute parce que vous aviez besoin d'une coupe de cheveux. Vos libertés ont des conséquences. 

• Appliquez les quarantaines de phase 2 à un niveau beaucoup plus extrême, augmentant la pénalité en cas de défi. Remplacez les amendes par des peines de prison. Considérez tous les voyages comme non essentiels. Augmenter les points de contrôle, y compris l'assistance militaire. Augmentez le suivi / traçage après la population via l'application obligatoire. Prenez le contrôle de la nourriture, du gaz et créez des pénuries à grande échelle afin que les gens ne puissent avoir accès aux produits ou services essentiels que s'ils en reçoivent d'abord l'autorisation. 

• Maintenez le verrouillage de la phase 2 en place pendant une période beaucoup plus longue que le verrouillage de la phase 1, en continuant à détruire l'économie mondiale. Dégradez davantage la chaîne d'approvisionnement et amplifiez davantage les pénuries alimentaires et autres. Calmez toute indignation publique en utilisant des actions ou une force extrêmes et faites apparaître quiconque les défie comme l'ennemi public n ° 1 à ceux qui sont prêts à se soumettre. 

 

• Après un verrouillage de phase 2 assez long de 6 mois et plus, déployez le programme de vaccination et la certification vaccinale et rendez-le obligatoire pour tous, en donnant un accès prioritaire à ceux qui se sont soumis dès le départ et que ceux qui sont pour cela attaquent ceux qui sont contre cela, en disant "ils sont une menace et la cause de tous les problèmes" en utilisant des mots comme "Nous ne pouvons pas revenir à la normale tant que tout le monde ne prend pas le vaccin." 

Et les gens qui les défient «nuisent à notre mode de vie et sont donc l'ennemi». [En d'autres termes, ils vont retourner les gens les uns contre les autres.]

• Si la majorité des gens adhère à l'agenda, laissez ces personnes entrer dans le nouveau système, la nouvelle norme, tout en limitant la minorité qui a défié la capacité de l'agenda de travailler, de voyager et de vivre.

• Si la majorité des gens vont à l'encontre de l'ordre du jour, libérez la souche tribit SARS / VIH / MERS armée en tant qu'opération de phase 3. Un virus avec un taux de mortalité de 30 +% comme dernière frayeur pour punir la minorité pour qu'elle devienne rapidement la majorité et donne un dernier «On vous l'a dit» à ceux qui n'ont pas écouté. 

• Adopter le nouveau modèle économique. Système de crypto-monnaie du brevet Microsoft 060606 utilisant des données d'activité corporelle basées sur le comportement humain et la volonté de se soumettre. Il s'agit d'une version modifiée du programme de 15 millions de mérites des miroirs noirs utilisant la nourriture, l'eau, un abri et d'autres éléments essentiels comme arme de mise en application du nouveau système économique. En gros, faites ce que nous voulons et soyez récompensé.

Gagnez des points de crédits et accédez davantage aux choses dont vous avez besoin pour survivre. Ou aller à l'encontre de ce que nous voulons et être pénalisé. Perdez le score de crédits et perdez l'accès aux choses dont vous avez besoin pour survivre. Et c'est votre nouvel ordre mondial: une technologie sur les stéroïdes où vous n'avez d'autre choix que de vous conformer. Et si quelqu'un pense que ce n'est pas vrai, alors allez visiter certaines parties de la Chine, car ils ont déjà mis en place certains des systèmes de crypto-monnaies en place dans certaines régions.

———————–

 Voici donc les grandes lignes de leur plan. Et ce qu'il faut arrêter en le sortant dans autant d'endroits que possible. Et aussi appeler Q et Trump et leur demander: allez-vous arrêter cela? Les arrestations massives ne sont pas pertinentes. Ceci est essentiel et doit être bloqué.

Un peu de poésie

 

BONHEUR ARTIFICIEL

Bonheur artificiel

Tu ruisselles

Sur les publicités bronzées

Tu remplis les écrans de télé

Tu nourris les civilisés

Sonnez trompettes

Le bonheur s'achète

Au paradis du consommateur

Les supermarchés sont gorgés

De produits bien emballés

Sur les rayons on butine

Vas-y Claudine

Achète, achète encore

Plus t'en auras, plus tu seras

Heu-reu-se

Et si jamais tu déprimes

Vite on te prescrira

Une pilule rouge pour les nerfs

Une pilule bleue

Pour pas t'en faire

Te voilà sérénisée

Neuroleptisée

Le nirvana tu l'as

Sans même faire de yoga

La chimie, quel progrès

Te fait voler dans le ciel bleu

Du paradis médicamenteux

Quoi qu'il arrive tu as la solution

T'as même pas besoin de payer l'addition

Ton assurance payera pour toi

La société te prend en charge

La science médicale veille sur toi

À tout instant on te dit ce qu'il faut faire

On t'enseigne les bonnes manières

Consomme ce qu'on te tend

Efface tous tes tourments

Avec des médicaments

Les marchands de cache-misères

Prennent soin de toi

Tu es leur profit quotidien

Leur Dieu c'est saint bénéfice

Et leur credo c'est Soyez malades

Nous avons besoin de vous !

Mais si un jour tu te réveilles

Qu'une envie te saisit

De vivre par toi-même

De ne plus servir la reine chimie

Alors tu oseras éclater de rire

Tu cesseras de souffrir

Dans le monde du jeu et du plaisir

Tu entreras avec le sourire

Aux autres plus tu n'obéiras

Ton roi, ce sera toi

Ta reine, la santé

Ton grand chambellan, la gaieté

Et ta loi, la souveraineté

Tu écouteras la voix sage

De ton médecin intérieur

Et un bonheur naturel

Coulera dans ton sang épuré

De tous les poisons du passé

 

ÊTRES DE LUMIÈRE

Il y a toujours

Cette lumière

Qui n’en finit pas

De briller en tout

Nous sommes des êtres de lumière

Le savoir, le sentir, le vivre

Libère de toutes les peurs

De tous les dogmes

Du matérialisme réducteur

Qui croit que l’homme est de chair seulement

En acceptant notre lumière

Nous bondissons hors des prisons

Des croyances illusoires

Dans lesquelles nos parents

Nous ont enfermés

Pour nous rendre conformes

À leurs mythes éculés

Nous retrouvons l’enthousiasme

La joie et l’innocence

De notre petite enfance

Pour vivre dans la lumière

La lumière de notre nature divine.

Le petit enfant ne critique pas

Ne juge pas, ne compare pas

Il vit en unité

Avec son corps de lumière

Qu’il n’a pas encore appris à fuir

Pour vivre dans l’obscurité

Et se vautrer dans la souffrance

En se persuadant de son impuissance

Notre lumière, notre force

Est amour illimité

Lorsqu’à elle nous sommes connectés

Nous ne pouvons que nous aimer.

Quand nous quittons le paradis

Des mondes lumineux

Alors nous pouvons juger, haïr

Critiquer, mépriser

De conflit en conflit

Nous diaboliser

De souffrance en souffrance

Nous enfoncer dans l’obscurité

Explorer le cours de vies sans conscience

Jusqu’au jour béni

Où nous nous éveillons enfin

Pour retrouver notre identité

D’êtres de lumière

Étincelants, vivants, prodigieux

Vivant en pleine sérénité

Unis au Père Créateur

Qui, à travers nous

Met au monde à chaque instant

Une planète de beauté

Délivrée de toute négativité

Une planète d’amour

De partage et de volupté

Puisque l’amour et la lumière

Y fusionnent dans des noces royales

Dans la liesse d’amants réunis

Qui disent oui qui disent merci.

Nous sommes des oiseaux libérés des cages

Des soleils qui illuminent les mondes

Faisant fleurir tous les paysages

Avec une tendresse qui palpite

Au rythme du cœur de l’Univers

La chanson du vivant

Vibre et  danse sans fin

Dans le calme intense et créateur

D’une éternité émerveillée !

 

J’AI FAIT UN REVE

J'ai fait un rêve étrange et pénétrant

Ou est-ce le futur tout simplement ?

J'ai vu des hommes, des femmes et des enfants

Qui se parlaient et s'aimaient vraiment

Ils étaient gais, souriants, confiants

Ils célébraient la vie à chaque instant

Les animaux, ils les respectaient

Partout où leurs regards se posaient

Des arbres et des fleurs jaillissaient

Ils étaient beaux et chaleureux

Comme le sont les gens heureux

Dans leurs cheveux je voyais scintiller

Des étoiles par milliers

La planète Terre ils vénéraient

Une intuition profonde les guidait

Sur les sentiers de l'harmonie

Dans les prairies de la vie

La magie du cœur avait tout transformé

Éliminé les guerres du passé

En chacun brillait un soleil

Personne ne se voulait pareil

Chacun se plaisait à explorer

L'unité dans la diversité

La musique, la danse et le chant

Avaient remplacé les conflits d'antan

Chacun travaillait à son rythme, sans stress

Dans le calme et l'allégresse

La créativité s'était exaltée

Partout on voyait la beauté

De tout ce que l'homme peut créer

La mort n'était plus une tragédie

Car chacun savait que l'on a plus qu'une vie

Que la grande chanson du vivant

Vibre partout éternellement

Les quelques forcenés qui refusaient

De vivre dans la paix

Faisaient l'objet de soins constants

Avec eux tous étaient patients

Plus d'armées, plus d'églises, plus de prisons

Chacun obéissait à son intuition

Les hôpitaux s'étaient transformés

En écoles de santé

En mangeant des graines germées

En gérant leurs émotions et leurs pensées

Les hommes s'étaient transformés

Leur cœur avait lâché cette peur

Qui engendrait tous les malheurs

Hommes et femmes

Délivrés de leurs drames

Jouaient avec tendresse

S'aimaient avec noblesse

La folie des jours anciens

Avait fait place à des jours sereins

La pollution et la souffrance étaient parties

Pour faire place à la santé

À l'imprévu, à la gaieté

Chacun savait s'amuser

Sans de personne se moquer

Les experts, les généraux, les politiciens

Étaient tous devenus musiciens

La vie était rieuse

Les femmes étaient radieuses

Les hommes vrais, les cœurs joyeux

Les yeux brillaient de mille feux

Les enfants partout avaient la première place

Ils faisaient fondre les derniers cœurs de glace

Partout les oiseaux chantaient

Partout le bonheur vibrait

J'ai fait un rêve étrange et pénétrant

C'est notre futur assurément !

 

D’autres poèmes dans le ebook de Tal SCHALLER La poésie qui guérit disponible sur santeglobale.world

 

Dernière minute : de JEAN JACQUES CREVECOEUR :

Il y a une nouvelle annonce pour le bloc de formation « CHAÎNE PRIVÉE GRATUITE DE JJC ! » :

Voici le contenu de cette annonce ;
Bonjour à toi,

Beaucoup de vidéos sur la chaîne privée cette semaine. Juges-en par toi-même. Bien entendu, comme d'habitude, choisis les sujets qui font chanter ton cœur… Il y en a pour tous les goûts, cette semaine… Tu noteras aussi que j'ai mis à ta disposition le documentaire explosif intitulé Hold-Up qui fait grand bruit actuellement.

• Lu 16 novembre : clique sur HOLD-UP - Le documentaire explosif sur le COVID19
• Lu 16 novembre : clique sur CDL64 - Respecter l'élan vital (valeur #1)
• Sa 14 novembre : deuxième session de syntonisation : clique ici
• Je 12 novembre : clique sur IFQ23 - Émission du 12 novembre 2020
• Me 11 novembre : clique sur EN10 - Construire un meilleur monde face aux armes de l'ombre
• Me 11 novembre : première session de syntonisation : clique ici
• Ma 10 novembre : clique sur INTRODUCTION relative aux sessions de syntonisation

Sinon, je te donne rendez-vous pour une nouvelle session de syntonisation mercredi à 20h (Europe) - 14h (Québec). Il te suffit de te rendre sur cette page : • Me 18 novembre : troisième session de syntonisation en direct : clique ici

 

Quoiqu'il arrive, ne perdons pas courage. L'enfantement d'un nouveau futur est très douloureux actuellement, pour la plupart d'entre nous… C'est dans ces moments que la plus grande solidarité entre nous est de mise !

 

Cerise sur le gâteau :

   
 

Cerise sur le gâteau

MAIL RECU :

Les connaissances que j'ai à partager sont vastes mais reposent sur de trop nombreuses sources, dont certaines ne peuvent être divulguées pour leur propre sécurité.

Renseignez-vous sur la plus grosse opération financière de toute l'histoire : la revente de plus de 80% des actions Rothschild au premier trimestre 2019. Laissant donc présager une crise économique sans précédent. D'après mes recherches, il y eu un cas similaire de leur part peu avant la crise de 1929. Selon toute logique économique, cela signifie que la crise était attendue voire provoquée. Si celle-ci était connue d'eux par avance, et que la crise vient du fait de la pandémie de Covid-19, cela signifie que le Covid-19 a été créé et répandu volontairement par l'homme, dans ce but précis.

Je ne pense pas vous apprendre grand chose sur l'Event 201.

Pour continuer sur cette opération financière, il a été publié, et ce de manière publique, que lors de la période du premier confinement français, les Rothschild ont racheté toute leurs actions (tenez-vous prêt !) le tiers de leur prix de vente. Leur fortune étant "estimée" (car on ne sait pas tout) à 500 mille milliards de dollars. Je vous laisse faire le calcul sur le bénéfice de l'opération. Sans oublier les articles continuels ces dernières années sur la procédure massive d'achat d'Or (seul valeur refuge en cas d'effondrement économique) mise en place par la dynastie Rothschild.

Je vais vous parler d'une conversation avec un ami médecin, directeur de département au sein de son hôpital et sommité mondiale dans son domaine. Nous l'appellerons Bob. Du fait de son statut il a pu procéder à l'étude approfondie du virus Covid-19.

Lors du premier confinement je l'ai eu au téléphone. En voici le résumé :

Jack : "Bob, de toi à moi, le Covid est vraiment aussi grave qu'ils le disent ?"

Bob : "Non pas du tout, c'est une grippe avec des symptômes qui inquiètent car plus conséquents mais ce n'est qu'une grippe. Ce qui est intéressant, c'est qu'il est fabriqué de toute pièces."

Jack : "Tu m'intéresses là, vas-y balance !"

Bob : "En fait c'est aussi simple que de la maçonnerie. Lorsque deux maçons construisent chacun une maison, il est simple de voir laquelle a été construite par qui. Ils y laissent leur trace, leur méthode, leur savoir-faire, leur expérience. Ici pour le Covid c'est la même chose, on retrouve à l'état moléculaire l'influence de l'homme sur la modification biologique du virus. On y trouve des traces d'Alzheimer, ce qui expliquerait pourquoi certains peuvent perdre l'odorat et le goût, et des traces du VIH, sûrement pour l'amoindrissement du système immunitaire, afin que les symptômes soient plus violents."

Jack : "Tu es en train de me dire que tout ceci est voulu par l'homme ?"

Bob : "Oui, mais rassure-toi ce n'est pas la première fois."

Continuons par les GuideStones (commandées par R.C. Christian en 1979 et achevées en 1980). Ces "Pierres Guide", si vous connaissez ou avez fait des recherches dessus, présentent un plan de réduction mondial à 500 millions d'individus pour un parfait équilibre avec les ressources naturelles de notre planète. Parmi les branches descendantes des Illuminati (n'ayons pas peur des mots) il y a la Franc-Maçonnerie mais également la Rose Croix.

A creuser car les commandements gravés sur les GuideStones sont quasi identiques aux préseptes énoncés dans la philosophie Rosicrusienne.

 Cette réduction passant d'abord par le contrôle des peuples est marquée par l'essai "raté" (visiblement) du Covid-19. Ce pourquoi, selon certaines sources que vous connaissez déjà, cela devrait dévier vers une autre tentative avec un certain Covid-21. Qui lui serait beaucoup plus contagieux et réellement plus mortel qu'un virus saisonnier.

Les plus grosses fortunes mondiales étants de mèche (Hollywood, Disney, etc) ils n'ont réellement aucune nécessité à se cacher et ne se cachent plus.

Beaucoup disent "on va dans le mur" mais c'est faux, on y est déjà tellement qu'on a même commencé à creuser le béton.

Il y a urgence sur ce qu'il se passe actuellement. Le système médical mondial s'apprête à réduire drastiquement la population globale de plus de 90% sur une très courte période. Certains parlent d'une à deux générations, d'autres parlent d'années. But atteignable ou non, personne ne sait. Mais nos enfants et nos petits enfants, s'ils survivent à tout ça, seront réduits à un esclavage "masqué" en liberté illusoire ("On contrôle votre protection, autrement dit, on vous protège en vous contrôlant"). Ceci dans le meilleur des cas bien sûr, car n'oublions pas de prendre en compte le réseau pédophile monumental qui est reconnu auprès de ces gens ...

Il s'agit d'une manipulation de masse, visible (uniquement) depuis le début du XXème siècle. Le contrôle actuel du monde se faisant par "la possession".

La surconsommation mise en place volontairement depuis des décennies pour habituer les sociétés ainsi et intégrer ce principe dans le fondement de nos propres vies, est la clef qui leur permet un contrôle sans précédent sur les peuples.

Pourquoi le système bancaire permet à la moindre personne ayant le salaire le plus modeste de posséder l'écran de TV dernier cri par le biais d'opérations financières de crédit en tout genre ? Pourquoi il est indispensable à ce jour de posséder pour être reconnu du système social et devenir/rester une entité "intègre" ?

- Il n'y a rien de plus dangereux que quelqu'un qui n'a plus rien à perdre.

- Il n'y a pas meilleur contrôle que celui par la peur (la peur de perdre).

Comment se fait-il que pour mettre en place une manifestation dite légale, il faut l'accord de la préfecture, représentante de l'Etat ? Donc si une manifestation doit s'organiser contre les actions de l'Etat, elle ne peut se dérouler correctement, sans représailles des forces de l'ordre, que si l'Etat lui-même l'accepte. Hypocrisie flagrante, qui pourtant semble invisible aux yeux du peuple.

Il est intégré dans notre mode de vie que si quelque chose ne plaît pas, le seul droit que l'on a est de le dire. Si aucune oreille est attentive, il faut le redire. Et ainsi de suite. La France est devenu ainsi le pays de la grève, de la manifestation, des grandes gueules ...

A une époque pas si lointaine, lorsque les gens n'ont plus rien eu à perdre, il y eu une véritable révolution qui eut pour résultat la décapitation d'un roi. Cette épopée fut étudiée de près par les hautes sphères pour qu'elle ne puisse pas se reproduire.

Pourtant, seule une véritable rébellion armée et offensive peut aujourd'hui mettre un terme à tout ceci.

En résumé, se battre avec la volonté de détruire.

Mais quel précepte philosophique aujourd'hui peut tolérer une telle pensée de la part du peuple ? N'est-ce pas recherché que d'avoir introduit dans l'esprit des gens que la plume est plus forte que l'épée, alors que seule l'épée à sur mettre tous les tyrans et les dictatures de notre histoire à terre ?

 

L'article 35 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 10 août 1793 nous dit : "QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE, L'INSURRECTION EST POUR LE PEUPLE, ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE, LE PLUS SACRÉ DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS."

 

Mais cela n'arrivera malheureusement pas ... Pourquoi ? Voici pourquoi :

L'intégralité du système médiatique populaire du globe est corrompu par les "grands" de ce monde. Le confinement, le masque, le couvre-feu, n'ont pour seul but que de scinder la population afin d'en garder le contrôle. Diviser pour mieux régner.

Seule la concentration d'individus partageant la même idée peut développer des possibilités d'action conséquentes. L'union fait la force. Mais tout est fait pour empêcher la réalisation d'une telle collaboration.

Enfermés chez eux, avec pour seules sources d'information les populaires BFMTV & Co, la population n'a aucun moyen de comparaison et n'a donc en aucun cas la possibilité d'avoir un acheminement de réflexion ouverte et personnelle sur tout ce qui se passe réellement.

Pourquoi Hitler faisait brûler les livres ?

Dans un théâtre il y a la scène et les coulisses. Si les coulisses actuelles étaient révélées alors qu'on ne cherche à montrer que la scène, le monde serait déjà le théâtre d'une rébellion historique ayant pour but l'extermination totale de tous ces assassins.

Ainsi le multimédia est devenu "LE" loisir premier et "LA" communication première de ce monde. La dématérialisation de nos échanges, quels qu'ils soient, leur permet de garder un contrôle total sur les communications globales. Repérer l'aiguille dans la botte de foin n'a jamais été aussi facile pour eux, et les GAFAM participants à ce complot leur donnent toutes les armes nécessaires.

Ayant travaillé en collaboration avec des services hauts placés, j'ai conscience que toute personne avant un échange dématérialisé gênant peut être "éliminée" quand bon leur semble.

On ne craint rien lorsqu'on possède le pouvoir total. Sauf si un pouvoir tiers venait à l'encontre du nôtre.

Il est dit que Q Anon a mis Trump au pouvoir dans ce but. Le sauvetage de milliers d'enfants enlevés dans les sous-sols de New York, destinés aux réseaux pédophiles des Illuminati, en est la preuve.

 Je ne suis qu'un pseudonyme parfaitement inconnu, au discours franc sans la moindre source officielle à vous apporter. Mais aujourd'hui aucune source de tout ceci ne peut être officielle.

Mais qu'est-ce qu'une source officielle ? Est-ce une source relayée obligatoirement par les médias populaires pour un maximum de diffusion ? Ou une source ayant déjà fait ses preuves de véracité par le passé ?

Depuis début 2020 la phrase que j'ai le plus entendu dans la bouche de mon entourage est : "On ne l'a pas vu venir." Et celle que je me suis le plus entendu prononcer est : "Je te l'avais bien dit."

Voilà Docteur SCHALLER. Je ne sais pas si certaines de ces informations vous seront utiles. Je ne sais pas si ce partage servira réellement avant que la "bête" arrive. Mais partant du principe que je ne possède pas la vérité absolue, j'espère que ces informations pourront être relayées afin que chaque lecteur/trice puisse faire sa propre réflexion avec des éléments comparatifs nouveaux.

Mais je le répète, le temps nous est compté, et Macron l'a très bien dit lui-même : "La bête de l'événement est là."

Je ne finirai que par une simple phrase, si simple, et pourtant si clair en guise de seule et unique solution : AUX ARMES !!!

 
   

 

 

Ahurissant : la chloroquine bannie alors qu’un médicament inefficace et toxique à 2 000 euros est distribué dans les hôpitaux !

  Xavier Bazin (SANTE CORPS ESPRIT)

Cher(e) ami(e) de la Santé,

On a passé un nouveau cap dans la folie autour de l’hydroxychloroquine.

Non seulement l’Agence du Médicament vient de refuser d’accorder une « recommandation temporaire d’utilisation » (RTU) à ce médicament…

…mais Sanofi, le laboratoire qui fabrique ce médicament en France, refuse désormais de livrer l’IHU de Marseille !

Même les patients soignés à l’IHU risquent désormais de ne pas pouvoir être traités par le protocole Raoult !

Et au même moment, le remdésivir de Gilead, un médicament inefficace et toxique, est en train d’être distribué dans les hôpitaux français !

Trop c’est trop : face à cette corruption grave, le Pr Raoult a décidé :

  • D’attaquer en Justice la décision de refus de la RTU pour l’hydroxychloroquine ;
  • Et de porter plainte au pénal pour « mise en danger de la vie d’autrui».

Son avocat, Me Di Vizio, a parfaitement résumé la situation :

« On est dans un scandale sanitaire : les institutions de l’État poussent le Remdésivir et critiquent la chloroquine, pendant que les études préliminaires étaient prometteuses.

C’est une différence de traitement qui mérite d’être explorée dans le cadre d’une enquête, et au plus vite. Plutôt que de confiner et reconfiner, un traitement contre le covid-19 est la seule voie sérieuse qui reste à la France.

Celui-ci existe, et il appartiendra au juge pénal de connaître des raisons pour lesquelles l’État refuse de le promouvoir, à coups de mensonges énormes, au détriment de la santé des patients. »[1]

Espérons que la Justice fera son travail.

Car avec l’accumulation de preuves scientifiques, il est plus que jamais invraisemblable d’empêcher la prescription de l’hydroxychloroquine contre la Covid :

L’hydroxychloroquine marche : les preuves scientifiques sont indiscutables

Si vous aviez encore un doute sur l’efficacité du protocole Raoult, lisez bien ce qui suit (sinon vous pouvez passer à la section suivante).

A ce jour, 134 études ont été réalisées sur ce médicament, et l’immense majorité de ces études concluent à son efficacité contre la Covid.

Ce sont des études publiées dans le monde entier, par des dizaines d’équipes de recherche différentes.

Si l’hydroxychloroquine était inefficace, un tel résultat global serait impossible (la probabilité que cela se produise a été calculée à 1 sur 1 milliards[2]).

Qu’en est-il, malgré tout, des études négatives ?

Eh bien elles ont toutes un point commun : les patients ont reçu le médicament tardivement, quand leur état était déjà très dégradé.

Quand l’hydroxychloroquine a été donnée suffisamment tôt, comme le recommande le Pr Raoult, 100 % des études sont favorables à l’hydroxychloroquine !

Je répète : quand le traitement est donné de façon précoce, toutes les études réalisées concluent à une relative efficacité de l’hydroxychloroquine.

C’est le cas aussi parmi les études randomisées, donc de meilleure qualité.

Certes, prises séparément, la plupart des études randomisées ne comptent pas assez de patients pour pouvoir conclure avec certitude (elles ne sont pas significatives statistiquement).

Mais, significatives ou non, elles sont toutes positives ou neutres, ce qui, là encore, serait impossible si l’hydroxychoroquine était inefficace.

Si vous lisez l’anglais, tout ceci est parfaitement expliqué sur le site : https://hcqmeta.com/

Et pourtant, malgré toutes ces études scientifiques positives, on veut empêcher le Pr Raoult de donner ce médicament aux patients !

C’est déjà un immense scandale sanitaire en soi.

Mais le scandale est encore plus criant quand on regarde ce qui se passe avec le médicament concurrent de Gilead :

Dans le même temps, on déroule le tapis rouge au remdésivir de Gilead, un traitement inefficace et toxique à 2 000 euros !

Depuis mars dernier, je suis sidéré par la différence de traitement entre l’hydroxchloroquine, vieux médicament à 5 euros, et le remdésivir, nouvelle molécule à 2 000 euros.

« Depuis le début on veut nous faire bouffer du remdésivir, alors qu’on sait depuis le début que ça ne marche pas et que c’est toxique », a dénoncé le Pr Raoult sur LCI[3].

Et en effet, c’est exactement ce qui s’est passé.

On sait depuis le début que ce médicament est toxique pour les reins et le foie – cela avait été montré quand on avait testé le remdésivir contre Ebola.

Au mois de juin, une étude française en avait donné d’ailleurs une confirmation spectaculaire[4].

Sur 5 patients gravement malades de la Covid qui avaient reçu ce médicament à l’hôpital Bichat :

  • 2 patients ont eu une insuffisance rénale grave, à tel point qu’ils ont dû être placés sous dialyse ;
  • 2 autres patients ont dû arrêter le traitement car l’état de leur foie était en train de se dégrader rapidement.

Puis, en août dernier, l’Organisation Mondiale de la Santé l’a confirmé : les patients sous remdésivir avaient un nombre élevé de problèmes aux reins et au foie, par rapport à ceux qui recevaient un autre médicament[5].

C’est particulièrement inquiétant, quand on sait que la Covid-19 peut créer de graves dégâts aux reins et au foie.

Mais le plus fou, c’est que ce médicament potentiellement toxique est aussi totalement inefficace !

De fait, la première grande étude randomisée, réalisée par les Chinois et publiée dans The Lancet fin avril, a conclu à une inefficacité totale contre la Covid-19[6].

La seconde grande étude randomisée, réalisée par les Américains et publiée dans le New England Journal of Medicine en mai dernier, a également conclu à l’inefficacité de ce médicament sur la mortalité[7].

Avec ces deux grandes études, la messe était dite pour le remdésivir.

Même la Pr Karine Lacombe, pourtant en lien d’intérêts avec Gilead, l’avait reconnu le 25 juin dernier, devant la commission d’enquête parlementaire de l’Assemblée Nationale :

« A ce jour les données publiées ne montrent pas d’effet du remdésivir sur la mortalité. »[8]

Autrement dit, le remdésivir ne sauve pas de vies… et c’était prévisible depuis le début !

Car le remdésivir est un anti-viral, et les anti-viraux ne fonctionnent que lorsqu’ils sont donnés très tôt, dès le début de l’infection.

« Nous le savons depuis la grippe : le Tamiflu, mis au point par Gilead, n’est efficace que pendant les deux premiers jours », avait rappelé le Pr Raoult devant la même commission d’enquête[9].

Or le remdésivir est un médicament qui ne peut être donné qu’à l’hôpital… donc trop tard !

Mais malgré cette accumulation d’éléments défavorables, savez-vous ce qui s’est produit ?

Le 3 juillet dernier, le remdésivir a obtenu une autorisation de mise sur le marché de la part de l’Union européenne.

Et quelques jours après, la France a donné une « autorisation temporaire d’utilisation » (ATU) à ce médicament, face à la Covid.

C’est franchement invraisemblable.

Car il y avait alors une seule donnée favorable au remdésivir, publiée dans l’étude américaine : le remdésivir semblait réduire légèrement la durée d’hospitalisation des patients.

En réalité, si on regardait bien, on pouvait voir que ce résultat positif avait été obtenu par des « bidouillages » statistiques[10].

En septembre, la Haute Autorité de Santé a confirmé les énormes doutes sur ce médicament, avec cette conclusion : « aucun bénéfice clinique (...) et des incertitudes sur l’efficacité et la tolérance. »[11]

Toujours en septembre, le Pr Lina, membre du Conseil scientifique, a eu beaucoup de mal à justifier l’autorisation du remdésivir :

« Nous sommes dans un contexte de pénurie de traitement. C'est du fait de ce contexte que l'Agence européenne du médicament a donné une autorisation provisoire même en l'absence de données robustes d'efficacité, pour éviter les pertes de chances. »[12]

Mais ce « contexte de pénurie » n’était-il pas une bonne raison de donner une autorisation temporaire à l’hydroxychloroquine dès l’été dernier ??

Comment justifier ce « deux poids, deux mesures » ?

C’était d’autant plus invraisemblable que, selon une revue d’études publiée en juillet dans le British Medical Journal, l’hydroxychloroquine avait plus d’efficacité que le remdésivir sur la vitesse de rétablissement…. qui a pourtant été le critère déterminant pour autoriser le remdésivir ![13]

Bref, ces décisions de l’été étaient invraisemblables.

Mais ce qui s’est passé à l’automne est encore plus fou :

En octobre, l’inefficacité du remdésivir est désormais CERTAINE, mais l’Union européenne en achète pour 1 milliard d’euros !!

Le 8 octobre dernier, la Commission européenne a signé un contrat avec Gilead pour l’achat de 500 000 doses de remdésivir[14] !!

500 000 doses à 2070 euros le traitement, cela fait un contrat à plus d’1 milliard d’euros !

Tout cet argent, pour un médicament inefficace contre la Covid-19, et toxique pour le foie et les reins !

Et le plus fou, c’est que le 8 octobre, l’Organisation Mondiale de la Santé avait déjà finalisé son grand essai clinique Solidarity

…et produit des résultats prouvant définitivement l’inefficacité TOTALE du remdésivir !

Dans cette étude, le médicament n’a aucun impact sur la mortalité, aucun impact sur la durée d’hospitalisation, aucun impact sur la charge virale.

Bref, zéro efficacité.

Ces résultats ne font plus aucun doute, car l’essai Solidarity a été conduit sur près de 12 000 patients, dans 500 centres hospitaliers de plus d’une trentaine de pays.

Et pourtant, le 8 octobre, la commission réserve pour 1 milliard d’euros de remdésivir.

Certes, l’OMS n’a rendu public ses résultats que le 15 octobre, donc une semaine après.

Mais ces conclusions avaient déjà été communiqués à Gilead le 23 septembre… et Gilead n’a rien dit à la Commission européenne !

Et de toute façon, la Commission européenne aurait dû contacter l’OMS avant de signer le contrat à 1 milliard d’euros[15], car tout le monde savait qu’il y avait une grande étude en cours !

Des voix scientifiques se sont élevées contre ce scandale. Marie-Paul Kiney, directrice de recherche au CNRS, a parlé d’un « énorme gaspillage » pour les pays de l’Union européenne[16].

Mais personne à Bruxelles n’a dénoncé ce scandale et surtout dénoncé ce contrat obtenu par fraude !

Pourquoi ? Comment est-ce possible ?

La réponse nous a été donnée il y a déjà plusieurs années, par le journal Le Monde :

« Un rapport pointe l’influence excessive du secteur pharmaceutique à Bruxelles.

Les laboratoires dépensent 40 millions d’euros par an, au bas mot, pour bénéficier d’un « accès presque systématique aux décideurs de la Commission », relève Corporate Europe Observatory dans un rapport, publié mercredi 2 septembre ».[17]

Et on a exactement le même problème de corruption en France.

Comment expliquer, sinon, que la Direction générale de la Santé en France ait écrit à tous les hôpitaux pour leur dire que, grâce à l’Union européenne, il y avait des stocks gratuits de remdésivir à écouler[18] !

Cela signifie que, fin octobre, nos autorités ne voyaient aucun inconvénient à injecter à des patients malades de la Covid-19 un médicament inefficace et probablement toxique !

Sur CNews, le Pr Parola, bras droit de Didier Raoult à l’IHU, n’en revenait pas :

« Le remdésivir vient d’être livré dans les hôpitaux, c’est un médicament qu’il nous est recommandé d’utiliser parce qu’il est gratuit alors qu’on sait qu’il ne marche pas et qu’il est toxique pour le rein. »[19]

Et je répète, cette situation est encore plus sidérante quand on compare avec l’hydroxychloroquine :

Au même moment, l’Agence du Médicament refuse catégoriquement l’hydroxychloroquine, efficace et sans danger !

Comme je vous l’ai dit, le 23 octobre, l’Agence du Médicament a refusé d’accorder à l’hydroxychloroquine une « recommandation temporaire d'utilisation » contre la Covid.

Et c’est grave, très grave.

Car une « recommandation temporaire d’utilisation » (RTU) est relativement facile à obtenir.

Beaucoup plus facile à obtenir, en tout cas, qu’une « autorisation temporaire d’utilisation » (ATU)… qui avait été accordé en juillet au remdésivir, pourtant inefficace et toxique !

Pour obtenir une RTU, il suffit de montrer qu’il y a une efficacité potentielle, et pas de risque majeur.

Alors que pour obtenir une ATU, il faut clairement montrer un rapport bénéfice-risque positif.

Vous voyez qu’on marche sur la tête.

L’Agence du Médicament refuse au Pr Raoult une RTU pour l’hydroxychloroquine, un médicament efficace et très sûr, avec 50 ans de recul sur son utilisation…

…Alors qu’elle a accordé une ATU, plus difficile à obtenir, au remdésivir, une molécule nouvelle, potentiellement toxique et manifestement inefficace !

Comment ne pas voir la main de Gilead et la pression de l’industrie pharmaceutique dans des décisions aussi absurdes et contradictoires ???

« Deux poids, deux mesures », a dénoncé le Pr Raoult sur Twitter : « Dominique Martin, directeur de l'ANSM, refuse toute RTU pour l'hydroxychloroquine mais autorise l'envoi de mails promotionnels par Gilead pour le remdésivir, et en organise la distribution gratuite. »

Et ne croyez pas que le Pr Raoult est isolé.

L’ancien directeur de l’Agence du Médicament, le Pr Dominique Maraninchi, est du même avis.

A propos de l’hydroxychloroquine, il a dit au Pr Raoult : "Écoute Didier il faut absolument que tu demandes une RTU parce que honnêtement je l'ai inventée pour ça »[20].

Mais cette RTU a été refusée par le pouvoir actuel, au mépris des preuves scientifiques.

C’en était trop pour le Pr Raoult, qui a décidé de porter l’affaire en Justice.

Comme je le disais au début de cette lettre, il a décidé de contester le refus de la RTU sur l’hydroxychloroquine et de porter plainte au pénal pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Oui, il s’agit bien de mise en danger de la vie d’autrui.

L’hydroxychloroquine n’est pas un médicament miracle, mais il réduit d’au minimum 20 % les symptômes, les risques d’hospitalisation et la mortalité liée à la Covid.

Sur 35 000 morts, cela fait au moins 7 000 morts au minimum qui auraient pu être sauvés.

Pour moi, interdire ce médicament est pire que de la mise en danger, c’est presque de la complicité d’homicide.

Et c’est d’autant plus grave qu’on autorise, dans le même temps, la distribution du remdésivir dans les hôpitaux français.

Conclusion de l’avocat du Pr Raoult :

« Le remdesivir est un produit dangereux et inefficace, c'est notoire. Le juge pénal interviendra pour savoir s'il n'y a pas quelques accointances de membres de l'ANSM avec des gens du laboratoire Gilead [qui commercialise le remdésivir, NDLR] »[21].

Bienvenue dans le monde de Big Pharma.

Car savez-vous qui se frotte les mains, dans tout ça ?

Gilead.

Les résultats financiers sont tombés : le remdésivir lui a rapporté 900 millions de dollars au troisième trimestre 2020 !

Grâce à ce médicament inefficace, Gilead a même dégagé un bénéfice net de 360 millions de dollars en 3 mois[22] !

Largement de quoi continuer à « alimenter » les experts du monde entier.

Bonne santé,