A PROPOS DES VACCINS – Isabelle Adjani 

 

https://crowdbunker.com/v/BNdDKssAQ3

 

Isabelle dit toute la vérité sur la folie vaccinale !

SUR LE NET :Le système coince à présent, sur la dette (fictive), la perte de compétence (réelle), l’idéologie (importée et délirante) et la sujétion (imposée mais acceptée). La dette est voulue pour donner prétexte à brader les moyens de production de la Nation — augmenter la dette fut une des fonctions de la fausse épidémie covidingue — et l’idéologie sert à distraire l’attention vers des problèmes imaginaires, réchauffement climatique prétendument d’origine humaine et guerre des sexes. La décadence intellectuelle et morale des classes dominantes révèle son adaptation à cette nouvelle organisation mondiale, tandis que le wokisme sert à embrouiller les esprits pour empêcher les luttes sociales.

En outre, une volonté idéologique ne peut plus être niée : un dessein, dont les citoyens ne perçoivent encore qu’une partie, a été élaboré depuis longtemps et est mis en œuvre par une oligarchie restant volontairement discrète, mais dont les porte-parole sont chargés de révéler progressivement les projets pour y habituer peu à peu les peuples. Ce dessein est de submerger par l’immigration les peuples européens (trop contestataires ?), de détruire leur

civilisation, et d’exterminer une partie de la population mondiale.

Ce constat n’est pas une rêverie complotiste, il résulte de l’observation du monde. Les évènements des trois dernières années ne sont pas des conséquences de l’évolution spontanée

des sociétés, mais d’un plan élaboré, dont les modalités d’application sont mises à jour et adaptées à l’évolution de la situation, au gré des circonstances.

Cela paraissait impensable, inimaginable, mais depuis 2020 c’est devenu patent. Les porte-voix de l’oligarchie publient ouvertement sa volonté d’imposer son pouvoir. Les promoteurs de « l’Agenda 2030 » et de la « Grande réinitialisation » font publiquement leur réclame.

L’opposition mondialistes/souverainistes est là.

Tout est à réinventer et à refaire, et il faut toujours beaucoup de vieux pour faire du neuf.

« Il n’y a plus d’alternative, ce sera le chaos ou le retour à la souveraineté du peuple »

WEF : Ils s’attaquent maintenant à votre café 

Qactus

 

Observez attentivement, c’est sous vos yeux, les trois O forment le chiffre 666.


Ils s’attaquent maintenant à votre café

Au WEF, vous retrouvez exactement les mêmes individus farfelus que dans les gouvernements corrompus. À chaque fois que vous entendez un membre de l’un de ces gouvernements débiter les plus grosses absurdités du monde, cela ne vous surprend plus, et pire encore, on s’y habitue.

Sachez qu’ils sont conditionnés par le gourou de Davos Klaus Schawb et son entourage du WEF. Un nouveau spécimen fait désormais son entrée à Davos Hubert Keller, banquier suisse et « contributeur à l’agenda » du Forum économique mondial, prétendant détenir la solution pour vous empêcher de consommer votre café comme vous le faisiez auparavant. En revanche, pour eux, les jets privés à Davos, la viande en provenance d’Argentine, et les cargaisons complètes de moutons de Nouvelle-Zélande par bateau ne les dérangent pas.

Hubert Keller, banquier suisse et « contributeur à l’agenda » du Forum économique mondial : « Le café que nous buvons tous émet entre 15 et 20 tonnes de CO2 par tonne de café… Chaque fois que nous buvons du café, nous rejetons en fait du CO2 dans l’atmosphère ».

Il faut enfermer ces psychopathes ! Ils comprennent très bien ce qu’ils font et organisent et sont complètement obsédés par le CO2 pour excuse de leur Pass de surveillance. Même combat contre la biopolitique qui détériore la santé des populations.

Bill Gates : « J’ai probablement l’une des empreintes de gaz à effet de serre les plus élevées de la planète. Mes vols personnels à eux seuls sont gigantesques. » Le fait qu’aucun de ces mondialistes non élus ne pratique ce qu’ils prêchent devrait être toute la preuve dont vous avez besoin qu’ils ne croient réellement à aucune des #ClimateScam conneries qu’ils nous imposent sans cesse. Ce n’est qu’un prétexte pour prendre le contrôle de chaque détail complexe de nos vies, sous le simple prétexte de « sauver la planète ».

Bill Gates est le producteur de pommes de terre de McDonald’s (et ses changements peuvent être vus de l’espace, 198 000 hectares) mais sa culture intensive est bonne pour le climat, il n’y a que les petits producteurs qui doivent être dangereux pour le climat. Soleil vert / 1984 / Le meilleur des mondes Le WEF de DAVOS rêve d’un mix de ces 3 dystopies.

Gaza : Le silence qui tue

par Djamel Labidi

Il y a de plus en plus, l’inquiétante impression que l’habitude se prend des souffrances de Gaza, et que le silence se fait peu à peu. Un peu partout, dans les grandes villes du monde, comme s’ils sentaient ce danger, les peuples, et surtout la jeunesse, marchent pour Gaza et la Palestine, dans des manifestations imposantes contre le silence.

Il y a d’abord le silence des médias occidentaux. Au fur et à mesure que le carnage accroit sa férocité, plus un mot, plus une image de Gaza. Et pourtant ce ne sont pas les images qui manquent. Il y a les journalistes palestiniens à l’intérieur de Gaza. Ils filment, ils témoignent sans relâche. Plus de 100 ont déjà été tués. Les images qu’ils envoient sont en boucle sur les télés arabes, sur les réseaux sociaux. Mais dans la sphère occidentale, on veut parler surtout de l’Ukraine, on cancane sur les «peoples», on parle de tout et de rien mais surtout pas de Gaza et de la Palestine.

Pas un mot ou presque, sur un évènement aussi considérable que celui de la Cour internationale de Justice qui instruit la plainte en génocide contre Israël.

Les appels à l’aide, les cris de douleurs montent de Gaza, tous les jours, toutes les nuits du génocide en cours. On ne peut pas ne pas entendre, ne pas voir, mais l’Occident ferme les yeux, se bouche les oreilles. Le président  français Macron a annoncé dernièrement qu’un hommage serait rendu le 7 février aux Franco- Israéliens qui sont morts en Israël. Le président Biden, lui, selon des familles d’otages israéliens, aurait versé des larmes lors d’une rencontre avec eux. Pas un mot sur les 30 000 Palestiniens morts, à ce jour, à Gaza, sur les 60 000 blessés.

Pas un mot sur les 10 000 enfants palestiniens tués. Pas une parole de compassion pour les milliers d’autres enfants qui mendient de l’eau comme ailleurs on peut mendier une pièce de monnaie. Les petits enfants de Gaza mendient de l’eau, ils tendent un récipient de fortune pour mendier quelques gouttes d’eau. Vous vous imaginez ! Ils mendient de l’eau ! Les maitres de l’Occident n’ont aucune compassion, aucune empathie. Ils restent de marbre. Le premier besoin est de boire, le premier acte de solidarité humaine est de donner à boire à l’homme assoiffé. Il a fallu attendre la civilisation des États-Unis et d’Israël pour interdire de boire à la population de Gaza, aux enfants de Gaza.

Les États-Unis réclament «la libre circulation des marchandises, dans la mer Rouge», mais est-ce qu’ils la permettent à Gaza ? Et ils ont l’audace de dire des Houthis, qui se sont portés seuls au secours de Gaza, qu’ils sont des «pirates».

Et ils parlent sans honte des «valeurs occidentales», de la «mission de l’Amérique», de «l’axe du bien»…

Il y a aussi le silence hélas, d’autres pays dont on attend plus, la Chine, l’Inde, la Russie. Bien sûr, il n’y a rien de comparable à l’attitude des dirigeants occidentaux. Ils soutiennent constamment les aspirations palestiniennes, ils ont dénoncé la guerre contre Gaza, ils réclament un cessez le feu, un État palestinien. Mais quand même, ne pourraient-il pas faire plus, beaucoup plus ?

Ils ont des responsabilités internationales. Nous n’entendons pas beaucoup la Chine, plus occupée par Taïwan. Pas beaucoup aussi la Russie, occupée par l’Ukraine. Et l’Inde, qui dès 1947 soutient le peuple palestinien, mais qui, à la surprise générale, s’abstient le 27 Octobre sur une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU qui exigeait le cessez le feu. Il est vrai qu’elle se rattrapera, un peu plus tard, sur ce point du cessez le feu, en le réclamant elle aussi, au sommet des BRICS du 21 Novembre. Le Japon avait pour tradition de soutenir les positions des pays arabes concernant le conflit palestinien. Dernièrement  il ne l’a pas fait et avait même soutenu Israël. Puis il s’est repris pour dénoncer l’action de celle-ci. À une journaliste occidentale qui s’étonnait de ces hésitations, un diplomate japonais a confié qu’ils n’avaient pas dénoncé Israël car ils avaient constaté avec surprise que certains pays arabes eux-mêmes étaient hostiles au Hamas. N’y a-t-il pas un peu de cela, y compris chez d’autres grands pays alliés traditionnels de la Palestine. Quelles étroitesses ! La cause palestinienne en est-elle moins juste parce qu’elle est dirigée par un mouvement islamiste ?

Les dénonciations verbales                                                         

Il y a, de plus, le silence assourdissant des États arabes, à quelques exceptions près, leur passivité manifeste. Ne parlons pas de la dénonciation ou des condamnations verbales. C’est la moindre des choses. D’ailleurs, même cette «moindre des choses» n’existe parfois pas. Les dénonciations verbales ont perdu désormais de leur valeur. Elles ne font que conforter les États Unis et Israël que «ça n’ira pas plus loin». Significativement, les États-Unis et leurs vassaux ne prennent au sérieux actuellement que les Houthis. Peut-être même pas l’Iran et le Hezbollah, du moins pour l’instant. Tous, d’une manière ou d’une autre, sont des spectateurs du massacre. Le prétexte est qu’il faudrait tous agir ensemble, ce qui n’arrivera jamais. Les Houthis eux n’ont pas attendu. Ils ont donné l’exemple.

Et pourtant les pays arabes pourraient faire beaucoup, même en faisant peu: par exemple rompre leurs relations diplomatiques avec Israël pour ceux qui en ont, les suspendre avec les pays qui soutiennent la guerre menée par l’État Hébreu, ou convoquer au moins leurs ambassadeurs pour protestations, commencer à prendre des sanctions, forcer des passages à la frontière de Gaza, rompre le blocus sur Gaza, encourager des flottilles à s’y rendre comme cela avait été le cas de «La flottille de la liberté» contre le blocus en mai 2010, demander à leur population de boycotter les entreprises qui financent directement ou indirectement la guerre. Ils pourraient parachuter  des vivres, des médicaments.

Non, aucune idée, aucune imagination. Rien. Ils regardent et ils crient au crime humanitaire, aux crimes contre l’humanité. Ce dont on peut être sûr c’est qu’il y aura un jour la colère des peuples arabes, et qu’un jour, demain, dans dix ans, mais un jour certain, la note leur sera présentée. On ne peut imaginer comportement plus révoltant.

Entendez- vous les cris qui montent de Gaza, voyez-vous ces hommes, ces femmes, ces vieillards brandir vers vous des corps sans vie d’enfants, petits êtres délivrés enfin de ce monde sans âme, anges retournant vers les anges. Entendez- vous ces cris de douleurs qui n’en finissent pas. Bouchons- nous les oreilles, fermons nos yeux, continuons de vivre notre vie si précieuse, évitons même de regarder les images de Gaza car «c’est tellement  insoutenable, tellement insupportable». Il faut beaucoup de force actuellement pour continuer de croire en l’humanité.

Nous serons tous des assassins.

Ce qui se passe à Gaza n’est jamais arrivé. Certes, l’Histoire a déjà été parsemée de sièges sanglants de ville, de tueries impitoyables, de génocides, la liste est interminable de la persévérance avec laquelle les hommes ont tué leurs pareils.

Mais ce qui arrive à Gaza est autre chose, non pas seulement par l’ampleur de la tuerie, mais par son contexte, de par son vécu, son ressenti par la planète toute entière. Dans une plaidoirie sobre et bouleversante à la Cour internationale de justice, Blinne Ní Ghrálaigh, avocate irlandaise parlant au nom de l’Afrique du sud, a dit : «C’est le premier génocide de l’Histoire dont les victimes diffusent leur propre destruction, en direct, dans l’espoir, pour le moment vain, que le monde fasse quelque chose (…) Tout le monde devrait être horrifié et avoir honte». Ces paroles résonneront jusqu’à la fin des temps.

Jusqu’à présent les assassins, les génocidaires agissaient secrètement ou en vase clos, à l’abri des regards. Imaginons simplement qu’un assassin, ou un groupe d’assassins, aient commis leur crime devant des témoins silencieux, passifs. Que dirait la justice, mais surtout la conscience de ces témoins silencieux et passifs ?

Pourraient-ils en ressortir indemnes, ne seraient-ils pas hantés pour toujours par ce moment ? Eh bien c’est ce qui se passe actuellement. On tue à Gaza devant nos yeux, nuits et jours, et tous les jours ça recommence, et il nous faut nous lever le matin avec cette boule dans la gorge, avec l’idée de retrouver ce massacre qui se poursuit froidement, systématiquement, sans relâche, sans pitié, sans miséricorde. C’est invivable, c’est impossible à vivre, et nous le vivons.

Pourrions-nous nous en sortir sans être meurtris à jamais  ?

Avec la tragédie de Gaza, on est passé à autre chose, à un autre degré d’inhumanité, d’horreur. Le crime est immense, sans équivalent, inédit. Ce sont des millions, des centaines de millions d’hommes qui assistent chaque jour à ce spectacle sanglant, en direct. Et Israël le fait avec bonne conscience, et elle dit que cela va continuer chaque jour, pendant une année, deux années peut être. Et les États-Unis continuent de leur fournir ce qu’il faut pour cela.

Les Israéliens, et par procuration les États-Unis, car sans eux Israël ne pourrait rien faire, ne tuent pas simplement à Gaza, ils nous détruisent nous aussi. Ils détruisent en nous l’humanité. Celle-ci s’use chaque jour un peu plus, en nous, à regarder impuissants nos pareils souffrir, mourir devant nos yeux, nous appeler à l’aide sans que personne effectivement ne bouge, ne vole à leur secours, en dehors de dénonciations trop faibles, trop attendues, trop convenues pour arrêter le bras des assassins. Ceux-ci savent que nous les voyons. Nous les voyons et ils continuent pourtant. Ils veulent peut être que nous les voyons, ils veulent nous obliger à un silence complice, à un silence qui tue. Nous serons alors tous des assassins, l’acteur, comme le spectateur. Et nous allons être hantés par ce crime contre l’humanité probablement longtemps, très longtemps. C’est terrible ce qui se passe. On ne peut imaginer aujourd’hui à quel point cela pourra l’être à l’avenir. Le projet des meurtriers va beaucoup plus loin que leurs crimes. Il est de nous faire mourir de honte, de nous faire taire à jamais, de nous faire perdre notre âme. À Gaza, c’est aussi nous qu’on assassine, chaque jour.

Les coeurs unis Magazine

 

Un haut responsable du Forum économique mondial (FEM) a déclaré que « les droits de l’homme sont une fiction, tout comme Dieu. »

Ces propos ont été tenus dans une vidéo de Yuval Noah Harari récemment mise au jour.

Harari est souvent considéré comme le maître d’œuvre de l’agenda anti-humain du FEM.

Il est conseiller principal de l’organisation mondialiste et de son fondateur et président, le professeur Klaus Schwab.

Lors d’un Ted Talk, Harari, architecte du FEM, explique à la foule pourquoi, selon lui, les « humains inutiles » ne devraient avoir aucun droit.

Avant de comparer les êtres humains à des « méduses » et à des chimpanzés, Harari ridiculise les membres du grand public pour leur « croyance dans les droits de l’homme ».

« Mais les droits de l’homme, c’est comme le paradis et comme Dieu : ce n’est qu’une histoire fictive que nous avons inventée et diffusée », déclare Harari.

« C’est peut-être une très belle histoire », poursuit-il.

« Elle peut être très attrayante. »

« On a envie d’y croire, mais ce n’est qu’une histoire. »

« Ce n’est pas une réalité », affirme-t-il.

« Ce n’est pas une réalité biologique. »

« Tout comme les méduses, les pics et les autruches n’ont pas de droits, les homosapiens n’en ont pas non plus. »

« Prenez un être humain, ouvrez-le et regardez à l’intérieur », a-t-il expliqué.

« Vous trouvez le sang, le cœur, les poumons et les reins, mais vous n’y trouvez aucun droit. »

« Le seul endroit où l’on trouve des droits, c’est dans les histoires de fiction que les humains ont inventées et diffusées. »

Harari a ensuite fait pivoter son propos pour promouvoir l’agenda mondialiste sans frontières du FEM.

« La même chose est vraie dans le domaine politique », a-t-il déclaré.

« Les États et les nations sont aussi, comme les droits de l’homme, et comme Dieu, et comme le paradis – ce ne sont que des histoires.

Harari a ensuite développé son discours sur l’ouverture des frontières en attaquant l’Amérique et Israël, qui, selon lui, n’existent pas dans la « réalité ».

« Une montagne est une réalité », a-t-il fait remarquer.

« Vous pouvez la voir, la toucher et la sentir. »

« Mais Israël ou les États-Unis ne sont que des histoires. »

« Des histoires très puissantes, des histoires auxquelles nous avons envie de croire. »

« Mais ce ne sont que des histoires. »

« On ne peut pas vraiment voir les États-Unis, on ne peut pas les toucher, on ne peut pas les sentir. » 

Les enseignements anti-humains de Harari sont devenus une composante intégrale de l’agenda du FEM.

Comme l’a rapporté Slay News, Harari affirme que la majeure partie de la population humaine est « inutile » et ne sert à rien à l’élite mondiale.

Harari affirme qu’un nouveau système de classes émergera bientôt, qui séparera les élites mondiales du grand public « redondant ».

Il affirme que la majeure partie de la population mondiale sera peu utile à l’élite mondiale, ce qui signifie qu’on n’aura plus besoin d’elle.

« Pourquoi avons-nous besoin de tant d’êtres humains ? » a récemment déclaré Harari.

Il a également déclaré précédemment que « nous n’avons tout simplement pas besoin de la grande majorité de la population » dans le monde d’aujourd’hui.

Harari, qui se décrit comme un historien et un futurologue, affirme que les technologies modernes telles que l’intelligence artificielle « permettent de remplacer les gens ».

Il a fait ces remarques lors d’un entretien avec Chris Anderson, directeur de TED.

Harari a estimé que la désillusion contemporaine généralisée parmi les « gens ordinaires » trouve son origine dans la crainte d’être « laissés pour compte » dans un avenir dirigé par des « gens intelligents ».

Il déplore que, depuis la révolution industrielle, l’élite mondiale dépende du grand public pour fournir la main-d’œuvre.

Cependant, Harari se réjouit que le vent soit en train de tourner, car les entreprises peuvent désormais utiliser des technologies peu coûteuses pour remplacer les humains.

« Maintenant, avançons rapidement jusqu’au début du 21e siècle, où nous n’avons tout simplement plus besoin de la grande majorité de la population« , s’est-il vanté.

« L’avenir consiste à développer des technologies de plus en plus sophistiquées, comme l’intelligence artificielle [et] la bio-ingénierie. »

« La plupart des gens n’y contribuent pas, sauf peut-être pour leurs données, et tout ce que les gens font encore d’utile, ces technologies le rendront de plus en plus superflu et permettront de remplacer les gens. »

Traduction de Slay News par Aube Digitale

https://www.aubedigitale.com/cerveau-du-fem-les-droits-de-lhomme-sont-une-fiction-tout-comme-dieu/

 

Haut du formulaire

Le triste culte du masquage

Par

 Derek Knauss

-PREPAREFORCHANGE

Samedi en fin d’après-midi, je suis entré dans un petit magasin spécialisé vide. Un ami était derrière le comptoir. Alors que je m’approchais, il a mis un masque, ce qui m’a intrigué alors j’ai demandé. Il a dit que de nombreuses maladies circulent et qu’il n’en veut pas. Pour autant que je sache, je n’en ai pas, donc je me demandais pourquoi il supposerait que je suis porteur.

C’est le problème du culte des masques. Cela suppose que les autres sont des vecteurs de maladies et que tout le monde est impur. C’est bizarre, antisocial, voire insultant. Mais voilà. C’est le message caché derrière cette pratique. Sa théorie sous-jacente est que tout le monde est sale et que chacun doit se protéger des autres êtres humains.

C’est un excellent message à diffuser pour tout dictateur. Cela signifie que les réseaux sociaux en personne ne peuvent pas se constituer pour fonctionner comme une source alternative d’influence ou de résistance aux élites managériales. Cela signifie pas de réunions, pas de déplacements, pas de fonctionnement humain normal. Présumer que les autres sont biologiquement dangereux est une façon vraiment mauvaise de vivre.

Mais même aujourd’hui, de nombreuses personnes ont assimilé ce message. Des millions vraiment.

Ce n’est pas seulement une pratique. C’est une philosophie de vie.

Je suis très conscient que dans de nombreux pays, les gens portent régulièrement des masques à différents intervalles lorsque la qualité de l’air se dégrade. Je comprends. J’y suis allé et j’ai fait ça. Dans ce cas, le masque fonctionne comme un filtre contre le smog. Bien.

Ce n’est pas à cela que je fais référence ici. La pratique généralisée du masquage pour éviter les maladies présuppose que toute l’humanité est constamment infectée et qu’un simple masque peut vous protéger contre le plus petit agent pathogène, ce qui n’est ni l’un ni l’autre. Mais cela n’a pas d’importance pour ces gens. De nos jours, les masques sont rituels, une pratique superstitieuse et servent également à diffuser la loyauté politique.

Revenons à mon ami. J’ai demandé pourquoi le masque. Il a expliqué qu’il disposait du dernier booster. Je ne lui ai pas demandé combien il en avait eu, mais cela pourrait atteindre six, voire sept tirs en trois ans. Mais, a-t-il ajouté, la mutation actuelle n’est pas couverte par la dernière injection. C’est pourquoi il doit se masquer.

Voici une autre fonctionnalité étrange. Les personnes les plus vaccinées sont aussi les plus masquées. Ne penseriez-vous pas que ce serait le contraire ? Si la vaccination est véritablement protectrice, ne serait-on pas moins, voire plus, enclin à avoir peur d’un pathogène respiratoire ? On pourrait le supposer.

Mais il semble que la rumeur circule selon laquelle ces vaccins ne fonctionnent pas comme ils sont censés le faire. Mais dans ce cas, pourquoi les gens continuent-ils à se faire vacciner ? N’ont-ils pas entendu dire que les vaccinations répétées avec plus ou moins la même potion présentent un danger qui leur est propre, à savoir l’amélioration dépendante des anticorps (ADE) ?

Non, bien sûr que non, et c’est ici que nous devons rejeter la faute sur les messages de santé publique. Cela fait maintenant près de quatre ans que c’est atroce. Les grands noms du gouvernement et des grands médias ont fait une longue série de fausses déclarations. Leur crédibilité a été ébranlée auprès de nombreuses personnes, mais il existe encore des réfractaires au sein de la population qui croient chaque mot.

Aucune de ces personnes n’a non plus corrigé le dossier. Ils trompent les masses populaires et ne peuvent se résoudre à l’admettre. En conséquence, de nombreuses personnes errent encore, transportant avec elles un énorme fardeau de bêtises mentales, et elles ne le savent pas. C’est plutôt navrant.

Plus que cela, c’est une menace.

 

Quelle est la gravité de la menace d’un totalitarisme au nom de la lutte contre la maladie ? Cette semaine, le Forum économique mondial organise une conférence sur ce qu’ils appellent la « maladie X », qui est la menace soi-disant grave d’une nouvelle pandémie. Peu importe que la fréquence des pandémies diminue depuis au moins 150 ans. Rien ne prouve que la menace d’une nouvelle crise soit plus prononcée aujourd’hui que par le passé.

C’est tout le contraire. D’une manière générale, l’humanité n’a jamais possédé un système immunitaire aussi robuste (au moins en 2019). L’exposition du monde entier, dès l’ère des voyages à la fin du XIXe siècle, nous a tous rendus beaucoup plus forts et plus résistants aux épidémies. La grande menace qui pèse aujourd’hui sur l’humanité ne vient pas des virus mais de la mauvaise santé due à nos propres habitudes. Ce sont les maladies chroniques, et non les maladies infectieuses, qui constituent le vrai problème.

En outre, même si nous sommes menacés par une terrible épidémie, rien ne prouve que les contrôles totalitaires soient le meilleur moyen d’y faire face. Nous le savons sûrement déjà. Le problème est que nombreux sont ceux qui, au sein du gouvernement, des médias, de la technologie et de l’entreprise en général, ont bénéficié des confinements et des tirs la dernière fois.

Ils ont hâte de recommencer. Et ce n’est pas tout : ces gens veulent se venger de ceux qui ont résisté à la dernière imposition de mesures mondiales de contrôle du virus. Ils veulent que nous soyons réduits en poussière et réduits au silence. Cela ne fait aucun doute.

Cette menace est bien réelle et vous devez la prendre très au sérieux. Si ces gens obtiennent gain de cause, la Constitution sera grillée, ainsi que la liberté et les droits.

Revenons au masquage. Mon ami qui s’est masqué en ma présence ne m’a pas fait vraiment de mal. Mais l’éthique de la pratique elle-même joue un rôle dangereux. Ils seront des fantassins fiables pour la classe dirigeante la prochaine fois que cela se produira. C’est ce qui m’inquiète plus que tout.

Alors oui, le culte du masquage est triste. Bien plus triste et effrayant est ce qu’il dit sur la capacité de l’humanité à résister à une véritable désinformation et à la menace d’un contrôle tyrannique.

De Jeffrey Tucker à Epoch Times

Transféré de Silvano Trotta
Cet après-midi j’ai rencontré un médecin qui devrait être à la retraite mais qui continue de travailler car personne ne veut reprendre son cabinet, dans une petite ville des Vosges que je ne citerai pas, pour que personne ne puisse être ennuyé.
Il n’est pas sur les réseaux sociaux, on ne se connaissait pas, il n’a que la vision des médias. Je lui posais des questions sur le pourquoi sa succession était aussi difficile et pourquoi il ne laissait pas tout tomber pour profiter enfin de sa retraite.
Là il me regarde dans les yeux et me dit « vous pensez ce que vous voulez, vous faites ce que vous voulez, mais ces vaccins anti-covid cela tue les gens et les rends malades, je ne peux pas les abandonner maintenant. »
Je m’attendais à tout sauf à cela. Je me présente à lui, lui explique ce que je fais depuis 4 ans, et là il devient inarrêtable.
Il m’explique le nombre de cas d’AVC et de crises cardiaques qui ont explosés, le nombre de cancers fulgurants jamais vu auparavant, mais aussi ces femmes, jeunes, n’ayant plus leurs règles et l’inverse, ces femmes ménopausées, qui se sont mis à en avoir de nouveau.
Je lui demande alors ce qu’il a fait pour dénoncer cela. Il me dit qu’il a été voir les autres médecins et les pharmaciens de la petite ville (ils se connaissent bien évidemment tous), pour leur dire « on fait quoi là ? C’est un massacre! ».
Ils savent tous, m’a-t-il dit, ils savent tous que ces vaccins sont un poison, mais ils ont peur. Ils savent que s’ils dénoncent ces vaccins, ils ne pourront plus exercer.
Alors ils font tout maintenant pour dissuader les gens de se vacciner, et cherchent les meilleures solutions pour les soigner. Les gens savent m’a-t-il dit, mais ils sont résignés aussi. Ensuite il a pleuré.
Je peux vous dire que le retour a été difficile pour moi.

VIDEOS ALCYON

Si certains ne se sont pas encore installés semblable confortable raccourci sur bureau, on rappelle ici le moyen d’obtenir la meilleure présentation des videos disponibles :

 

                     1/     https://www.bitchute.com/profile/l9pNoYf72cjB

                     2/     page de résultats ci jointe

                     3/       un clic, on y est, illustration ci-jointe (haut de la feuille)

                             on produit le raccourci en faisant glisser-lâcher le cadenas sur le bureau

Note : L’autre excellent site « réseau international » mérite aussi un raccourci sur bureau !

            

 

Top Doctor Blows The Whistle, Admits Vaccinated Are Developing Full Blown AIDS

 

PREPAREFORCHANGE

https://rumble.com/embed/v46ua16/?pub=1ouhku

De nouvelles données de Medicare montrent clairement que les vaccins COVID ont tué des millions de personnes dans le monde

EXTRAITS

Comment le CDC peut-il ignorer ses propres données de référence ? Les données montrent que les vaccins contre la COVID ont été un énorme échec et ont augmenté la mortalité toutes causes confondues, exactement le contraire de ce qui avait été promis.

Résumé exécutif

Points clés à retenir:

  1.               Le vaccin contre le COVID a augmenté le risque de base de décès chez les personnes âgées de plus de 10 %. Cela correspond tout à fait à ce que Denis Rancourt et d’autres ont découvert .
  2.               Depuis avril 2022, les non vaccinés s’en sortent mieux que les vaccinés contre le COVID du point de vue de la mortalité (cela pourrait être vrai avant avril 2022, mais je manque actuellement de données pour le démontrer) : il n’y a pas eu de « bosses » de COVID et d’augmentation saisonnière de la mortalité. était inférieur à celui des vaccinés.
  3.               Le COVID n’a tué personne depuis avril 2022 en nombre significatif. Cela signifie qu’il n’y avait absolument aucune raison pour que quiconque reçoive un rappel après avril 2022. Même si le vaccin était sûr et fonctionnait parfaitement, il n’existe aucune donnée étayant une telle nécessité.
  4.               Les vaccins contre la grippe ont un taux de mortalité au « jour 0 » qui dépasse le critère de « 1 décès excédentaire par M doses » pour un vaccin sûr. Les vaccins contre la grippe sont clairement dangereux et devraient être immédiatement retirés du marché. Les vaccins contre la grippe ne présentent également aucun avantage en matière d’hospitalisation, comme l’a souligné un article du JAMA publié en avril 2023 . Les vaccins contre la grippe tuent tout simplement les gens sans aucun bénéfice. Les données sont bien en vue et visibles par tous.
  5.               Le CDC ne cite jamais les données de Medicare comme preuve de la sécurité et de l’efficacité d’un vaccin, quel qu’il soit, car les données montrent le contraire. Toutes les données sont cachées à la vue du public. Vous ne verrez donc jamais aucun des graphiques présentés dans cet article du CDC, même s’ils disposent des données. En gros, ils ne publient que des données qui correspondent au récit.
  6.               Les vaccins à ARNm contre la COVID devraient être retirés du marché. Ils font littéralement le contraire de ce qui avait été promis.
  7.               Le vaccin contre la grippe devrait également être retiré. Bien que le vaccin contre la grippe ne soit pas aussi mortel que le vaccin contre la COVID, il s’agit d’un vaccin dangereux sans bénéfice clinique mesurable.

Si les vaccins étaient sûrs, le CDC inviterait tous les principaux « propageurs de désinformation » au siège du CDC pour faire autant de requêtes que nous le souhaiterions sur le VSD, Medicare et Medicaid. Mais il n’existe pas d’invitation aussi ouverte. Au contraire, ils ont immédiatement coupé l’accès aux bases de données à quiconque était sur le point de trouver quelque chose qui allait à l’encontre du récit, comme ils l’ont fait avec Brian Hooker lorsqu’il recherchait le lien entre les vaccins et l’autisme.

Ils permettront simplement que les tueries continuent. L’époque du journalisme d’investigation est révolue.

Leur raisonnement est simple : si cela était vrai, les médecins s’en plaindraient et cela serait publié dans une revue à comité de lecture. Les médecins ne disent rien, donc ça ne peut pas être vrai. Et Medicare ne permettra pas que leurs données soient publiées car elles montrent que le gouvernement a tué des gens. Donc pas de papiers. Personne n’est plus sage.

Ainsi, les médias attendent que la communauté médicale parvienne à un consensus, ce qu’ils ne feront jamais à cause des tactiques de peur et d’intimidation et parce que Medicare ne divulguera jamais les données et que le Congrès ne les demandera jamais.

Résumé

Notre gouvernement dispose de toutes les données que j’ai présentées ici. Ils ne veulent tout simplement pas le regarder. Et bien sûr, ils ne permettront pas qu’il soit publié ou publié dans aucun journal.

Je ne pense pas que quiconque puisse affirmer que ces données sont cohérentes avec l’hypothèse selon laquelle les vaccins contre la COVID sont sûrs.

Une augmentation de 10 % de la mortalité toutes causes confondues se traduit par environ 350 000 décès supplémentaires par an causés par les vaccins . Aujourd’hui, aux États-Unis, après que seulement deux bébés sont morts à cause des préparations pour nourrissons , nous avons fermé l’usine. Mais après qu’un nouveau vaccin, « lancé en toute hâte sur le marché », ait tué plus de 750 000 Américains, notre gouvernement ignore toutes les données de sécurité défavorables en sa possession et exhorte les gens à l’injecter régulièrement.

Dans toute société honnête, les vaccins contre la grippe et contre la COVID seraient immédiatement interrompus.

Mais nous ne vivons pas dans une société honnête. À ma connaissance, il n’existe pas un seul gouvernement national honnête dans le monde. Aucun d’entre eux ne met un terme aux injections de COVID. 

De plus, aucun gouvernement dans le monde ne croit à la transparence des données . Pas un seul ne publiera même l’analyse de cohorte de séries chronologiques la plus élémentaire de ses clichés avec des tranches hebdomadaires , ce qui représente le niveau de transparence le plus bas . Les appels à la transparence des données tombent dans l’oreille d’un sourd. Ils sont tous corrompus.

Enfin, soyons parfaitement clairs : personne au monde n’est sûr que les tirs sauvent des vies . J’ai encore un pari d’un million de dollars ouvert à tous ceux qui croient que les tirs ont sauvé des vies (Saar Wilf est en jeu pour 500 000 $, mais personne ne viendra pour le montant restant).

Si les gens sont si convaincus que les injections réduisent la mortalité, pourquoi n’acceptent-ils pas mon pari ? Même les sociétés pharmaceutiques ne soutiennent pas leurs produits ! Ils sont tous d’accord pour risquer votre vie , mais quand il s’agit de risquer leur argent ? Certainement pas. Ils ne peuvent pas expliquer ces données, ils les ignoreront donc et essaieront de s’assurer que personne ne lise cet article.

Si vous pensez que je me trompe ou que Denis Rancourt s’est trompé, vous pouvez nous défier, ou les deux, dans un forum public enregistré afin que nous puissions avoir un dialogue civil sur la manière dont ces données doivent être interprétées. Répondez simplement au commentaire épinglé ci-dessous.

C’est pourquoi il est essentiel que vous partagiez cet article afin que nous puissions informer les autres de ce que disent les données du gouvernement américain.

JOURNAUX DE PROPAGANDE

5.800.000 € Figaro et Le Monde

5.600.000     La Croix

5.33.000        Libération

 

Peut-on prendre l’argent et ignorer les ordres qui vont avec ?

LE CHAMANE ET LE PSY

Le docteur Olivier CHAMBON, qui est psychiatre fondateur d’une chaire de psychothérapies intégratives à l’Université de Lyon et coauteur, avec Laurent Huguelit, du livre Le chamane et le psy et qui

participera au 7ème festival de chamanisme de Trimurti, du 20 au 24 mars 2014 est l’auteur de Expériences extraordinaires autour de la mort, réflexion d’un psychiatre sur la science de l’au-delà(Editions Trédaniel).

Le docteur Jean-Jacques Charbonnier, médecin anesthésiste de Toulouse auteur de plusieurs livres sur le sujet, dit dans sa préface : « J’ai lu et relu avec une extraordinaire jubilation le texte de mon confrère Olivier Chambon. Oui, jubilation car son ouvrage est une véritable bouffée d’oxygène dans l’atmosphère asphyxiante  et poussiéreuse de la pensée matérialiste ».

Quelques extraits :

-Dans le modèle matérialiste, il faut voir pour croire. Dans le modèle des sciences quantiques, il faut croire pour voir parce que l’attitude de l’observateur va modifier le déroulement des faits observés.

-Ce sont aujourd’hui des scientifiques de haut niveau (des physiciens ou des neuroscientifiques) qui accréditent l’hypothèse suivante : la conscience est indépendante du cerveau et dirige même ce cerveau. Une autre hypothèse scientifique, complémentaire à cette dernière, est que la conscience survit à la mort.

-Jusqu’à présent les matérialistes s’étaient accaparés de la science ; ils on déclaré que la science c’était eux et que personne ne pouvait poser d’hypothèses spirituelles… Or c’est faux ! Les adeptes de la pensée matérialiste nous disent : « Prouvez-nous le ! Vous n’avez pas de preuves ! », alors qu’eux-mêmes n’ont pas de preuves du contraire. De plus, si ces matérialistes lisaient les études sur ces phénomènes -ce qu’ils ne font pas, car ils ont naturellement tendance à ignorer ou à rejeter tout ce qui ne rentre pas dans le cadre de leur modèle- ils s’apercevraient qu’il y a déjà plusieurs éléments de preuves qui convergent.

-Concernant la conscience, le postulat de base des matérialistes est qu’elle est totalement créée par le cerveau, point barre. Et pourtant ce postulat n’a jamais été démontré ni validé : c’est une croyance comme toutes les croyances religieuses. Le matérialisme n’est qu’une version  idéologique de la science ! Il est tout-à-fait possible de constater et d’étudier scientifiquement les phénomènes péri-mortels, même si ils conduisent à démonter l’hypothèse matérialiste.

-Nous avons peur de la mort parce que nous avons perdu la mémoire de qui nous étions avant de naître, c’est-à-dire du monde merveilleux qu’est celui de l’Esprit et que nous allons retrouver au moment de notre mort.

-L’auteur passe en revue tous les phénomènes paranormaux : télépathie, expériences ce mort provisoire, états de conscience modifiés des chamanes, médiumnité, récits de vies antérieures, esprits possessifs, transcommunication induite (TCI) et contacts avec l’esprit des défunts, notamment par une méthode originale inspirée de l’EMDR, la variante Botkin, qui a été testée sur 3000 individus avec 90% de succès. Il décrit les nombreuses recherches faites dans tous ces domaines par des savants de tous les pays.

-Johan Izzo a interrogé 250 sages qui apportent (dans Ce qu’il faut savoir avant de mourir) cinq « perles de sagesse » :

-Demeurer fidèle à soi-même.

-Ne laisser aucun regret derrière soi.

-Devenir Amour.

-Vivre le moment présent.

-Donner plus que l’on reçoit.

-La mort met seulement fin à tout ce qui n’est pas essentiel. La mort met fin à tout ce qui n’est pas vraiment Soi. Donc la mort ne peut pas mettre fin à l’amour et à la connaissance parce que ce sont des choses essentielles. La mort au contraire fonctionne comme un joaillier qui dégagerait le diamant d’une gangue rocheuse ; elle met en valeur l’amour pur.

-L’amour c’est une énergie universelle de liaison qui attire, c’est pour cela que les gens qui s’aiment se retrouveront immanquablement après leur mort.

-12 millions d’Américains et 4 millions de français ont vécu une Expérience de mort provisoire (4% de la population)…Pour les expériences de contact avec des défunts, c’est beaucoup plus : 25% de la population générale, 50% pour les veufs et 75% pour les parents qui ont perdu un enfant. Il y a 125 millions de gens qui ont vécu cela, rien qu’en Europe (Statistiques de l’Institut Gallup)

-Henri Bergson, qui s’intéressait aux spirites, a écrit : « La survivance devient si vraisemblable que l’obligation de la preuve incombera à celui qui la nie ! »

QUEL FUTUR POUR LA TERRE ?

 par Tal Schaller

L’autre jour, dans ma bibliothèque, je tombe sur un livre publié en 1994 « You are becoming a galactic human » de Virginia Essene et Seldan Nidle. Ce livre décrit comment les habitants de la planète Sirius vivent et soutiennent les êtres humains pour développer leur conscience cosmique. Il contient une extraordinaire histoire de la Terre et de l’humanité, depuis 35 millions d’années…Il présente la Fédération Galactique qui a été formée il y a 45 millions d’années et regroupe 200.000 systèmes planétaires. Cette fédération est une sorte de « Nations Unies » de planètes et s’occupe d’assurer que la lumière continue sans cesse à couler dans la galaxie de la Voie lactée. Cette lumière est la source qui crée l’amour. Cette organisation regroupe des sociétés pacifiques et conscientes. Depuis la destruction de l’Atlantide, il y a 10.000 ans, la Terre a été « mise en quarantaine » et n’a plus reçu de soutien officiel de la Fédération Galactique.

Sur le site « Invitation à la fédération galactique » on trouve ces lignes :

Chers amis,
Nous mettons en place une action qui peut se répandre à la vitesse de la lumière.
Nous savons que notre monde est dirigé par des individus corrompus, qui travaillent tous ensemble pour nous maintenir sous leur contrôle.
Nous savons aussi que notre monde a été visité par des espèces bienveillantes d’Extraterrestres, dont bon nombre d’entre eux sont humanoïdes et travaillent ensemble dans une très grande organisation appelée La Fédération Galactique de la Lumière.
Pourquoi ne nous aident-ils pas et ne nous libèrent-ils pas de ce régime corrompu alors que tant de personnes souffrent et meurent de faim?
Et bien, d’après ce que nous comprenons c’est essentiellement pour des raisons karmiques, mais la principale raison dépend d’une loi universelle appelée « La Loi de Non-interférence». Cela signifie qu’une civilisation plus élevée ne peut pas intervenir sur une plus basse, car l’évolution naturelle serait alors perturbée.
Mais tout ceci peut changer s’ils sont INVITÉS à descendre. Là ce n’est plus un cas d’intervention, c’est accepter une invitation.
Et bien, aujourd’hui nous les invitons officiellement. Non pas sous l’égide de nos gouvernements corrompus, qui connaissent la présence Extraterrestre mais la cache, mais en notre nom, comme des êtres humains souverains.

Toute personne qui est éveillée et a évolué spirituellement, sait que quand une pensée est émise, elle arrive toujours à destination. C’est ainsi que fonctionnent les communications télépathiques, par exemple, ou les prières. Nous avons tous cette capacité et aujourd’hui, nous allons l’utiliser.

Ce que nous allons faire, est juste une chose. Envoyer cette pensée, ou quelque chose du genre avec vos propres mots : « Chers membres de la Fédération Galactique, et tous les êtres élevés qui veulent nous aider, mais ne peuvent pas à cause de certains lois universelles. S’il vous plaît aidez-nous. Nous vous INVITONS à le faire. En mon propre nom comme un être humain souverain, habitant de la planète Terre, je vous demande de descendre et de nous aider. Nous savons que vous nous suivez et nous avez rendu visite depuis des siècles. Nous savons que vous avez une technologie qui peut résoudre nos plus gros problèmes, comme la faim, la pollution et les guerres, presque en un clin d’œil. Mais vous vous sentez limités à nous aider ouvertement, à cause de lois universelles et de nos représentants “officiels” et gouvernements corrompus qui n’ont jamais coopéré avec vous chaque fois que vous avez proposé votre aide. Aujourd’hui, nous disons ÇA SUFFIT. Ces gouvernements corrompus NE NOUS REPRÉSENTENT PAS. Nous nous représentons nous-mêmes et nous demandons votre aide. Il y a eu suffisamment de souffrances sur cette planète, nous souhaitons que cela s’arrête. S’il-vous-plaît, venez nous rejoindre et aidez-nous. Nous vous accueillerons à bras ouverts avec un cœur plein d’amour.” 
C’est juste ce que nous avons à faire.
Il s’agit juste d’une question de nombre. Si 200 gouvernements mondiaux leur disent « NON, non, non », mais que derrière eux, des centaines de milliers de citoyens du monde crient « YES ! YES ! YES!”, qui vont-ils regarder comme représentants de l’humanité? Certainement, nous-mêmes. Aujourd’hui nous pouvons le faire arriver. ENSEMBLE! S’il vous-plaît allez-y et ajoutez votre voix.

Sur le site « Fédération galactique » de Sheldan Nidle, on trouve des messages inspirants des Siriens ou des Maîtres Ascensionnés dont voici quelques extraits :

« Au fur et à mesure que l’interférence de l’obscurité diminuera, votre réalité, telle l’aiguille d’un compas, se tournera vers sa réelle direction et toutes les joies et merveilles qui s’y trouvent. Vous êtes préparés pour une nouvelle réalité, une réalité qui nécessite votre compréhension sur la façon dont l’obscurité a utilisé l’argent comme outil de contrôle sur ce que vous pensez et sur votre comportement. Le sujet de la dette nationale n’est rien de plus qu’une illusion, un mécanisme de contrôle, délibérément mis en place par l’obscurité afin de maintenir son économie basée sur la dette. Nous sommes occupés à forger un partenariat entre nous et ceux qui remplaceront, les malfaiteurs qui ont encore une emprise sur vos gouvernements mondiaux  et vous escroquent tous les jours. L’énorme quantité d’activités illégales qui se passe chaque jour est vraiment étonnante et nous avons très hâte d’évacuer ces bandits ! Les gouvernements doivent être vus comme un instrument qui garantit votre souveraineté et votre bien-être plutôt que l’adhérence exclusive à des intérêts spéciaux égoïstes. Plus vous croîtrez en conscience, plus vous saurez comment un gouvernement nécessite une supervision stricte de la part du peuple.

L’obscurité n’a plus aucune issue et il reste peu de temps avant que la trompette sacrée ne retentisse. A ce moment-là, une grande Lumière se répandra à travers Gaïa et une nouvelle époque commencera formellement. Une nouvelle histoire et un récit réel de vos origines pourront alors êtes officiellement écrits, permettant ainsi l’évaporation de nombreux mensonges qui vous ont été dits depuis votre enfance.  C’est la moment où vous apprendrez les joies de la pleine conscience.

En fait chacun de vous porte le fardeau de croyances inhibantes, enracinées en vous depuis l’enfance. Nos mentors ont hâte de vous aider à aller au-delà de ces conceptions limitées de la réalité et de vous  apprendre qui vous êtes vraiment.

Les temps qui viennent  seront des temps de prospérité, de joie et de coopération harmonieuse. La paix remplacera la guerre et le désarmement général mettra fin à l’angoisse face à la violence massive. Au fur et à mesure que votre conscience croîtra, vous expérimenterez le besoin d’une réelle communauté et le rétablissement d’interactions honorables entre le peuple et le gouvernement. La division sera remplacée par l’union, la compétition par la coopération et les préjugés par l’acceptation.

La nouvelle gouvernance proclamera votre libération des nombreuses formes d’esclavage illégal qui vous ont été imposées par les subalternes de la sombre cabale. Une classe restreinte, extrêmement riche, vous a asservis mais son existence n’a été possible que parce avez donné votre acquiescement complet. Ces citoyens de l’obscurité ont exercé beaucoup de pouvoir mais cela n’est rien en comparaison avec celui des Cieux et sas grande Lumière ! Cette radiance divine conférera une nouvelle époque pour l’humanité. Vous reprendrez contact avec les royaumes de l’Agartha ( la civilisation qui vit dans les profondeurs de la Terre) et vos familles spatiales. Sachez, très Chers, que les Ressources innombrables et la prospérité  infinie du Ciel sont réellement vôtres ! Que Cela soit ! »

Ces messages sont aucun doute plus encourageants que les prophéties de malheur ou les propos constamment négatifs des medias. Savoir qu’il existe, dans le vaste univers, des sociétés pacifiques et conscientes qui veillent sur nous, quel bonheur ! Se croire seul, livré à la folie des êtres inconscients qui nous gouvernent et sont victimes leur soif de pouvoir et de profit jamais rassasiéeq est une funeste illusion. Savoir aussi que les êtres sages des civilisations galactiques conscientes collaborent avec nos guides spirituels, les anges et les archanges ainsi que  les Maîtres Ascensionnés de l’humanité… quelle sécurité ! Nous ne sommes pas des orphelins abandonnés et livrés aux sévices de tortionnaires malades, nous sommes des êtres humains appelés à ouvrir leur conscience galactique !

Pour Johanne et moi, qui collaborons chaque jour avec nos Guides Spirituels pour apporter à ceux qui nous le demandent, où qu’ils soient dans le monde, des informations le sens de leur vie actuelle, en tenant compte des personnages intérieurs qui, bloqués dans les caves du passé, appellent au secours en nous sabotant ou en nous créant des maladies, ces « informations galactiques » sont agréables, bienfaisantes et encourageantes pour persévérer sur la voie de la conscience et de l’amour. Car cela donne sens à tous nos efforts, comme vous pouvez le lire dans le livre que les éditions ARIANE ont consacré à notre parcours et à nos enseignements : Naisssance d’une humanité consciente.

LA GUERRE SECRETE CONTRE LES PEUPLES de Claire Séverac. Un livre très  important

Envoyé à la fondation goodplanet de yan arthus bertrand : « Vous devriez lire le livre de claire séverac  la guerre secrète contre les peuples  pour ouvrir les yeux sur d’autres réalités que celles que vous prônez…en voici un extrait : « la science étant depuis longtemps aux ordres de ceux qui la financent, on voit bien qu’ils ne cherchent jamais à supprimer les causes de ce qui met en péril l’humanité mais plutôt à concevoir une solution technologique pour pallier les conséquences de leur folie, même si le remède est pire que le mal. »  lecture édifiante qui remet en question nombre de dogmes ! amicalement tal schaller

Dans ce livre les chemtrails sont analysés, avec l’aluminium le baryum et autres produits toxiques déversés sur les populations ignorantes pour les abrutir psychiquement. Les OGM ont envahi 75 à 80% des aliments industriels. La chimie, les vaccins et les ondes électromagnétiques aussi nous polluent mais qui en parle ?

Les Américains ont déversé l’« agent orange » (produit par Monsanto !), soit 400 kilos de dioxine, sur le VietNam : de 1962 à 1971… alors que 80grammes dans le réseau d’eau potable suffit à anéantir une ville de huit millions d’habitants ! Et ils financent le Tribunal International de la Haye qui condamne de petits dictateurs africains ou yougoslaves alors qu’eux tuent des millions de gens pour étendre sans cesse le pouvoir de l’Empire Américain !

On nous rebat les oreilles avec le réchauffement climatique pour nous culpabiliser et nous infliger des écotaxes sans nous dire que toute cela est une gigantesque arnaque créée par une oligarchie dénuée de scrupules , les mêmes qui ,avec le projet HAARP modifient les climats et veulent réduitre la population mondiale. Savez-vous que 32000 scientifiques travaillant dans des institutions prestigieuses ont signé une pétition dénonçant l’arnaque climatique ?

Claire Séverac écrit : « Dès la naissance nous sommes plongés dans un sytème d’éducation totalement contrôlé, où nos cerveaux n’entendant qu’un façon paticulière de penser, où notre place, dans le sytème dépend uniquement de la réussite, de l’argent et du respect des dogmes des dirigeants. Essentiellement on nous apprend à être esclaves et l’on veut nous faire croire que, si on lit Le Monde, on est intelligent ! Le système entier, éducatif, moral, légal, financier, social, politique auquel on est soumis tout au long de nos vies n’est basé que sur des mensonges et tout est fait pour nous déconnecter chaque jour davantage de la réalité autour de nous, de la communication avec la Terre Mère, le divin et la création pour nous isoler les uns des autres. Les ministres passent mais les lobbies restent, avec les vaccinations à répétition, la malbouffe, la pollution et les mutations génétiques. Il est de plus en plus évident que ce système essaye de nous arracher ce qui nous reste d’humain.

Lorsqu’on met toute les pièces du puzzle sur la table : les chemtrails, HAARP, les nanos, les ondes, les puces, les vaccins, les OGM, les maladies chroniques dues aux saletés qu’ils nous font manger et respirer, l’eau des sources, des mers et des rivières polluées, le fluor dans l’eau du robinet et la précarité toujours plus grande, la théorie du genre et la mariage pour tous, la manipulation génétique et la stérilisation des masses… tout est lié et il devient évident que la petite fraction qui commande dans ce monde est activement engagée dans la confiscation de toute vie sur cette planète afin d’aller vers le but du Nouvel Ordre Mondial. Et cela se fait sans la connaissance ni le consentement de la majorité de l’humanité. »

Sans parler du DSM 4, le livre des psychiatres qui considère que la non-conformité, la libre pensée, la créativité supérieure à la moyenne et le comportement antisocial sont des maladies mentales !! (A ce propos, allez voir sur Youtube «  le général en chef des psychiatres américains vous parle » et vous serez édifiés sur le pouvoir de la psychiatrie normalisatrice !)

Claire conclut « Nous, le peuple de la Terre, ne pouvons pas tolérer qu’une minorité de pourris mène une guerre secrète sur et contre notre planète, détruise l’œuvre de Dieu en saccageant la vie, les espèces qui la peuplent, le bleu du Ciel-Père et la douceur de la Mère Terre. Notre liberté n’existe presque plus, nos garanties de citoyens non plus. Si nous ne faisons rien, nos enfants vont vivre en esclaves de ces fous… Qu’allons-nous leur répondre quand ils nous diront en nous regardant droit dans les yeux : « Tu étais où papa, tu faisais quoi, maman, pourquoi t’as rien dit grand-mère quand leur dictature s’est installée ?»

Marco Torres, Prevent Disease

 

VACCINS MEURTRIERS PENDANT LA GROSSESSE

 

LE SYSTEME IMMUNITAIRE DU FŒTUS EST COMPLETEMENT DIFFERENT

 

_______________________________________

 

Des chercheurs ont montré pour la première fois que le système immunitaire humain fœtal se formait à partir d’éléments complètement différents de celui de l’adulte. Cette découverte pourrait mener à une meilleure compréhension du fait que de nombreux bébés naissent avec des troubles dus à des surcharges toxiques des mamans qui ont choisi de se faire vacciner pendant leur grossesse.

 

Cette découverte pourrait également aider les scientifiques à mieux comprendre comment les allergies infantiles se développent. Elle pourrait également être utile dans le domaine des transplantations d’organes. Ces découvertes sont décrites dans le numéro de Science du 17 décembre.

 

Jusqu’à aujourd’hui on a cru que le système immunitaire du fœtus et du jeune enfant était simplement une forme immature du système immunitaire de l’adulte, un système qui réagissait différemment du fait de l’absence de menaces immunitaires en provenance de l’environnement. Les toutes dernières recherches ont pu monter que le système immunitaire du fœtus était complètement différent vu qu’il se formait à partir de souches cellulaires différentes de celle qui permettent au système immunitaire de l’adulte de se former.

 

Nous avons découvert que le rôle du système immunitaire du fœtus était de lui indiquer qu’il devait se montrer tolérant vis-à-vis de tout ce qu’il rencontrait, y compris sa propre mère et ses différents organes, déclare Joseph M. McCune, M.D., PhD. Professeur de médecine expérimentale à l’ UCSF.

C’est après la naissance qu’un nouveau système immunitaire se forme à partir de souches cellulaires différentes et qui a comme objectif de combattre tout ce qui est étranger…

 

L’équipe des chercheurs avait précédemment découvert que le système immunitaire du fœtus était éminemment tolérant vis-à-vis de cellules étrangères qui se trouvaient dans son propre corps. L’équipe de chercheurs avait formulé l’hypothèse que ce mécanisme empêchait le fœtus de rejeter les cellules de la mère pendant la grossesse.

 

Le système immunitaire de l’adulte par contraste est programmé pour attaquer tout ce qu’il considère comme « étranger ». C’est ce qui permet au corps de lutter contre les infections.

 

[…] Ce que nous avons découvert c’est que ces cellules immunitaires du fœtus sont particulièrement capables de repérer (« voir ») des substances étrangères. Mais au lieu des les attaquer, elles permettent au fœtus de les tolérer. 

 

Le Dr Dave Mihalovic a expliqué que les résultats de l’étude permettaient de mieux comprendre les troubles fréquents qui atteignent les nouveaux-nés après que des vaccins soient entrés dans le flux sanguin de la mère. « Le fait qu’un fœtus doive tolérer les toxines ingérées par la mère ou injectées à la mère, nous fait voir sous un angle tout à fait nouveau pourquoi il est particulièrement dangereux de vacciner les femmes pendant leur grossesse.» a-t-il déclaré.

 

[…] Nous savons que les vaccins contiennent souvent des taux dangereux d’excipients, de conservateurs et d’adjuvants. Beaucoup de ces produits n’ont jamais été testés dans aucune étude sur les bébés, ni non plus sur les fœtus. Les résultats de notre étude nous obligent à reconnaître qu’il nous faut être vigilants, qu’il nous faut également informer les femmes enceintes au sujet des conséquences possibles sur la santé de leur enfant à naître si elles devaient choisir de se faire vacciner. Nous ne disposons tout simplement pas d’éléments suffisants concernant le système immunitaire du fœtus pour pouvoir vacciner les femmes enceintes, a conclu Mihalovic 

 

«  Vaccines Deadly During Pregnancy. Fetal Immune System Arises From entirely Different Source”

 

http://preventdisease.com:80/news/10/121710_vaccines_dangerous_baby_immune_system.shtml7

 

Ana Maria Mihalcea, MD :

 

Si vous ne comprenez pas qu’il s’agit d’une guerre spirituelle, bien sûr, rien de tout cela n’a de sens pour vous. Je m’adresse à ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre. Tout est symbolisme chez les transhumanistes sataniques. De plus, la création chimérique de créatures hybrides, dont le mélange de l’ADN humain avec des animaux, fait partie de la souillure du divin humain et constitue par exemple une violation de la loi naturelle divine. La nature évolue, elle ne dé-évolue pas. Une civilisation qui mélange l’ADN humain avec l’ADN animal est vouée à la destruction.

Depuis que je suis petite, je pouvais voir des choses dans le futur. J’ai fait un rêve récurrent pendant des décennies : au bord de l’océan, un mur d’eau tsunami approchait en direction d’une ville peuplée et d’une plage. Je prévenais les gens mais ils profitaient de la plage et du soleil et ne pouvaient pas voir le tsunami.

Les gens se demandent pourquoi quelqu’un créerait-il un programme de ciblage et de torture par l’intermédiaire des communautés du renseignement et du gouvernement. C’est parce que l’énergie de la souffrance est un carburant utile pour ceux qui sont au pouvoir. Ils s’en nourrissent.

Nous avons désormais un taux de mortalité dû aux armes biologiques de déjà 17 millions de décès supplémentaires. C’est presque le double du nombre de morts de la Seconde Guerre mondiale.

La nanotechnologie d’auto-assemblage, l’éveil satanique noir et la transformation de la société par l’IA Cyborg sont le tsunami que j’ai vu. Des millions de personnes sont mortes à chaque fois. Cela ne veut pas dire que des cataclysmes naturels ne se produiront pas à l’avenir, ils ont été observés. Mais l’image des gens qui ne pouvaient pas entendre mes cris d’avertissement et ne pouvaient pas voir le mur d’eau, c’est en un certain sens ce que je vis maintenant. Ces personnes nient l’excrétion, la nanotechnologie à propagation automatique, la biologie synthétique, l’interface cerveau-ordinateur et un point de non-retour dans notre civilisation avec la fusion des humains avec la technologie de l’IA. 

Je crois qu’implanter des humains avec la technologie de l’IA est un point de non-retour. L’avenir nous regarde maintenant – et les décisions que nous prenons déterminent la continuité ou l’extinction de notre espèce. Vous ne pouvez pas contrôler l’IA, elle est autonome, auto-apprenante et destructrice sans conscience.

La startup controversée d’Elon Musk, Neuralink, a implanté pour la première fois une puce dans un cerveau humain, a déclaré le milliardaire dans un message sur sa plateforme X lundi soir. De nos jours, il y a encore des gens qui refusent les nanotechnologies et les implants de micropuces. 

La lettre X est la marque de la bête. Twitter est devenu X, il y a Space X. Maladie X. Ce n’est pas une coïncidence mais un symbolisme Illuminati.

Beaucoup de gens ne comprennent toujours pas que ceux qui mentent et trompent – car ce sont des lâches qui refusent de dire la vérité et la censurent volontairement – nourrissent aussi la bête, le système d’esclavage. L’IA et la technologie ne sont que l’interface permettant de nourrir les manipulateurs dans une dimension différente et permettant à ces derniers de contrôler l’humanité, notre force vitale et notre libre arbitre.

En fin de compte, rien n’a d’importance à part ceci : allez-vous survivre à ce génocide ? Le tsunami de la mort se produit actuellement. Les décès excessifs sont partout. La plupart des gens ont encore la tête dans le sable alors que les gens autour d’eux meurent. L’araignée tisse un cocon autour de ses victimes avant qu’elles ne soient dévorées. Les gens pensent que notre ennemi est humain. Ils ne sont pas. Mais nous sommes leurs batteries.

Armez-vous d’amour, de vérité, de courage. Ne soyez pas trompeur et ne nourrissez pas la bête. Une partie de ce combat consiste à élever notre fréquence vibratoire jusqu’à un niveau d’amour et de vérité. Ils ne peuvent pas y vivre et n’y ont pas de nourriture. Faites ce que vous pouvez pour détoxifier la nanotechnologie et soutenir votre corps, votre esprit et votre esprit. Connectez-vous avec la nature. Combattez cet esclavage. Donnez tout ce que vous avez – nous approchons du point culminant de la bataille.

QUE RÉSERVONS-NOUS À 2024 ? 

Un texte de GHIS (Guylaine LANCTOT)

La foi absolue en Diesse… que Je Suis ! Après avoir asséné un coup fatal à la peur, Personocratia passe à l’étape suivante, sur la route de la victoire de la Vie sur la Mort. Après plusieurs avancées sur le chemin évolutif, elle se bute maintenant contre le plus grand obstacle de tous, l’absence ou la tiédeur de la foi en Soi. Or, la foi absolue en Diesse (union de Dieu et de Déesse) que Je Suis est le pilier indispensable à notre transformation de conscience. On ne peut passer à la nouvelle espèce sans elle, car * c’est elle qui recèle le premier des trois constituants du Paradis-sur-Terre ; * c’est elle qui permet à la Grâce de faire ses « miracles » réputés impossibles ; * c’est elle qui favorise notre abandon complet à sa Volonté. Par ailleurs, pour se manifester pleinement, notre foi en Diesse requiert une loyauté infaillible, une obligation de fidélité totale et sans limites, une allégeance à 100%, sans compromis. Concrètement, cela veut dire de quitter la bergerie avec tous nos acquis de mouton blanc, noir et jaune que nous chérissons. Accepter que « Je ne veux plus rien, je ne sais plus rien, je ne suis plus rien… » Qui suis-je alors ? Je suis Diesse, l’Être suprême, la seule réalité ! Malgré tout, nous avons réussi à survivre depuis des siècles grâce à notre accommodement entre deux parcours évolutifs : celui du monde d’illusion et celui du monde de vérité. Un pied dans l’un, un pied dans l’autre. Mais nous avons toujours fini dans la tombe. La Mort nous possède entièrement. Nous sommes des morts-vivants en attente d’un cercueil. Dans les faits, nous sommes des esclaves soumis à des maîtres spirituels et matériels. Et nous ne le savons même pas. Nous nous prenons pour des citoyens libres et des disciples évolués. Quelle illusion ! Ce sont des rôles variables de bons et de méchants, de vertueux et de pécheurs, que nous jouons dans la grande pièce de théâtre humaine. Nous les connaissons par cœur et nous les répétons comme des perroquets, sans les remettre en question. C’est facile et sécuritaire. Nous préférons le proverbe « un tiens mortifère connu vaut mieux que deux tu l’auras Paradis-sur-Terre inconnu ». Et ainsi perdure notre esclavage. Nous restons attachées à notre confort, le cimetière de la conscience. Qu’il soit matériel, intellectuel et/ou spirituel, ce compromis complice et commode nous fait aimer notre esclavage, l’entrave majeure à notre transformation de conscience. Il nous retient dans une prison mentale acceptée comme normale. Nous y restons enfermées, malgré le fait que nous en ayons la clé. Quelle est cette clé ? La conscience de la souveraineté individuelle, celle qui ouvre la porte sur l’auto-affranchissement de l’esclave. L’utilisons-nous, nous qui sommes en soif de liberté ? La réponse est Non. Par besoin de sécurité, nous réclamons des preuves, des garanties, des explications… comprendre avant de décider. Cette incertitude qui nourrit notre compromis porte un nom : le DOUTE avec son « Es-tu sûre ? » Pernicieux, il s’infiltre et sape notre FOI de l’intérieur, à notre insu, en compagnie de sa complice redoutable, la PEUR avec son « Tu pourrais te tromper ». Ensemble, elles constituent le Mur de Mort. Or, le quoi précède le comment. LA FOI PRÉCÈDE LA PREUVE. Elle est intérieure, elle vient de l’âme, l’Esprit individualisé en soi. Et, faute de preuve, nous restons coincées dans notre prison. Nous tournons en rond dans la tiédeur, l’inertie et la souffrance. Puis nous vieillissons et nous mourons de peur et d’épuisement. Mais il peut en être autrement ! Notre libre-arbitre nous autorise à choisir une AUTRE direction, celle de la Vie sans Mort. Le moment est venu de vaincre la Mort, de lui enlever son pouvoir sur nous, son autorité usurpatrice qu’elle exerce en se faisant passer pour la Vie. La décision du choix de direction est imminente : rester sous la coupe connue de la Mort ou plonger dans l’inconnu de la Vie. L’illusion du monde de mensonge ou la Vérité du monde de réalité. C’est l’une ou c’est l’autre. C’est OUI ou c’est NON. Comme Truman, le héros du film Le show Truman, je tire ma révérence et je sors de l’illusion pour toujours, sans retour. Place à la Vie ! s’exclame mon âme. Je prends la décision – le QUOI -, puis je passe à l’action – le COMMENT – en trois étapes : * d’abord, transférer le gouvernement de ma vie, de mon ego à mon âme ; * puis, donner carte blanche (non grise) à mon âme pour gérer ma vie ; * et, enfin, obéir aveuglément à sa volonté, sans attendre de résultat. Nous sommes à la croisée des chemins. La fin d’un stade de l’évolution et le début d’une nouvelle espèce. Architectes de notre futur, prenons notre destinée en mains et engageonsnous à fond dans l’aventure suprême, la plus grande de tous les temps ! Une formidable révolution, une révolution de conscience, sans guerre ni sang. La vraie et la dernière révolution de l’humanité. Celle qui découvre l’amour infini que nous sommes et instaure le Paradis-sur-Terre. Elle comporte un seul prérequis, la foi absolue en Diesse que Je Suis.

 

Note de TAL : Allez voir le replay de l’émission que j’ai faite avec GHI le 27.12.2023 dans santeglobale.world, rubrique « tv ». Vous passerez un  moment magique de grâce, d’amour  et de liberté !

 TEXTE DE PIERRE ANDRE BLANC

 https://femmesenchemin.weebly.com/  

Toutes les planètes Terre sont uniquement des écoles où l’une des hiérarchies appelée « humain » a fait le choix de quitter l’Innocence-source ( appelée paradis) afin de rencontrer la Matière solide, dense, d’apprendre à la connaître pour ensuite la maîtriser. Elle est vaste cette « matière » car elle est tout ce qui se densifie = la planète, les Éléments, la nature, nos plans mental, astral et physique, nos cellules, etc.
  Alors au fil des millénaires et de nos multiples incarnations nous descendons doucement dans la densité et nous y faisons plein d’expériences pour nous éveiller ou pour nous délivrer des idées fausses.
 Plein d’expériences où nous apprenons le Grand Livre de la Nature vivante et aussi où nous pouvons détourner les fluides de Vie pour satisfaire notre égocentrisme  « je-moi-mon-mien », ce qui cristalise l’Énergie de Vie et crée ce qu’on appelle le karma. Cette énergie cristalisée = bloquée , nous sera plus tard redonnée par une situation de vie où nous aurons l’opportunité de la décristaliser par un comportement harmonieux.  Donc cela est purement pédagogique et sert notre évolution.  Après des millénaires d’involution dans toutes les matières, nous en arrivons à être fatigués de lutter sans comprendre, de se blesser partout sans savoir pourquoi, etc.   et alors nous prenons tout doucement la décision de nouveaux choix afin de nous harmoniser consciemment avec le courant de vie et donc d’évoluer. Il y a toujours d’abord involution et après évolution, toute la Nature nous le démontre.
   Alors oui la Terre est juste une école et c’est nous qui avons fait le choix d’y descendre pour apprendre comment l’Esprit se densifie en Matière et comment ces deux polarités restent toujours liées. Lorsque fatigués de souffrir nous décidons de commencer notre évolution, la vie change, nous sommes créatifs et finalement avec la maturité nous devenons des co-créateurs avec les Énergies de Vie de l’Univers.
 Ainsi il y a sur terre des âmes anciennes qui ont commencé la quête plus tôt et des âmes jeunes qui commencent. La terre a toujours reçu des grands Enseignants, Maîtres ou Avatars pour guider les humains, ceci dans chaque culture planétaire et dans chaque continents.  Cela a toujours fini en religions et avec le temps cela s’est cristalisé et devenu des dogmes. Donc nous recevions chaque fois de nouveaux enseignements adaptés au momnet planétaire afin de pouvoir apprendre et évoluer.
 De récents enseignements ont été par ex. le Boudhisme ou la Chrétienté, etc. De plus chaque 2160 ans la Terre se place devant une nouvelle influence zodiacale et maintenant nous achevons les influences du Poisson et entrons dans celles du Verseau. Ceci nous demande un nouveau comportement et une nouvelle mentalité, ce qui est extraordinaire !
  Donc certains humains assez avancés ont acquis une intelligence jusque dans leurs cellules et parviennent à s’adapter à l’ère nouvelle, à la connaître et à y travailler créativement. Mais l’humanité est plongée dans une densité actuellement, une densité telle que la lumière, l’intelligence et l’amour sont entourés de murailles, de pièges, d’ombres, de séduction, de désirs, d’avis personnel, de croyances , de concepts retardés, de peurs, etc… Alors pour pouvoir avancer sans être sans cesse freinés et détournés, nous avons besoin  » de parents « , c’est à dire de guide, de guidance, d’un enseignement … car nous sommes dans une école.  Des guides sur la terre en ce moment il y en a plein car des égrégores d’ombre et de lumière se font la guerre et donc il y a plein de faux guides pour nous égarer et très peu de guides purs, désintéressés, models, parfaitement intègres. Et parfois il y a un Avatar qui amène l’Enseignement de l’Ère Nouvelle ( le Verseau maintenant).
  Tout le monde ne peut pas entrer dans ces enseignements car pour cela il faut avoir une réelle Quête, une réelle recherche de Haut Idéal, une volonté de se perfectionner et de lâcher notre petite personnalité qui prétend tout savoir et qui veut avoir raison. La personnalité ( véhicule mental, astral et physique) c’est uniquement des outils d’incarnation pour se promener dans l’école Terre. Cette personnalité égocentrique doit un jour se mettre au service de notre Nature sacrée, notre Nature-Source et cesser son égocentrisme, devenir juste un véhicule de travail sur terre, un outil au service de notre Âme et Esprit = qui nous sommes en réalité ! Donc par ce travail nous avons l’opportunité de cesser de s’identifier avec le corps, les sentiments et les pensées.
    Un autre paramètre que je peux juste effleurer est que là, maintenant, sur cette Planète, nous achevons trois cycles, en même temps. L’un est un court cycle de 1200 ans, ce fameux Kali Yuga, âge de fer. Puis un cycle moyen de 12 mille ans qui a commencé après l’effondrement final de l’Atlantide, ce cycle nous a donné les meilleures condition d’involution et de développement du mental (intellect).Puis un grand cycle qui est celui de la fin de l’involution de cette Planère Terre. Oui cette planète est en train de repartir sur son évolution, sa subtilisation, ceci avec l’ère du Verseau qui a justement toutes les carractéristiques évolutives.
  Alors les êtres humains qui sont réellement disposés à vivre, de toutes leurs cellules, un nouveau comportement et une nouvelle mentalité de fraternité et de culture solaire, ceux-là vont continuer avec cette Planète Terre qui n’aura plus de guerres ni de divisions.
 Les autres humains qui ne sont pas prêts vont se désincarner assez rapidement maintenant et vont aller se réincarner sur une autre planète Terre (d’un autre système solaire) où il leur sera donnée de continuer à expérimenter l’égocentrisme et la séparativité. Ceci est bien, c’est un cadeau de toute intelligence car l’expérience il faut la faire et ceci par l’involution , qui est utile et nécessaire, il faut la vivre cellulairement. Donc pas de jugements, toutes les places sont bonnes, chaque moment présent est juste. La seule chose que nous avons tous à faire est de nous perfectionner.  Un jour nous serons des co-créateurs avec les Forces Célestes et nous recevrons des charges pour, à notre tour, soutenir des humanités et des planètes….
   Alors à la question de savoir où en est notre planète ?  Eh bien elle est en bout de course.  Une liberté d’expérience a été donnée à cette humanité. Une grande partie d’humanité est hyper égocentrée et une petit partie est héliocentrique, donc notre humanité est en ce moment entrain de se scinder en deux, ceux qui descendent et ceux qui montent. Cela se voit assez clairement en observant les comportements.   Nous avons pillé presque entièrement la terre, nous l’avons salie et abusée;  elle a maintenant dépassé le seuil et donc va se renouveller au moyen des quatre Éléments, terre eau air feu. Tout va être rasé, englouti, nettoyé, recyclé, même les centrales nucléaires, tout ce qui est en métal et en béton … Tout ! Cette terre commence à se renouveler pour y accueillir une humanité adaptée à cette nouvelle Culture Solaire du Verseau. C’est magnifique et il faut y travailler maintenant pour ceux qui peuvent, ceux qui ont une conscience éveillée et qui ont un enseignement qui les guide et les instruit. Il y a sur cette Terre, depuis tellement de millénaires, une École Initiatique et ésotérique, une seule pour tous les continents et toutes le époques. Elle est la seule vraie Université car elle enseigne l’Univers. Les autres ici appelées universités sont seulement des multiversités qui oeuvrent avec le développement du mental.  Tous les grands Maîtres ou Avatars ont toujours affirmé qu’ils sont de l’Ordre de Melkitsédek, qui est un Principe Christique servant la formation des Univers et qui est justement l’Université où tous les êtres doivent , un jour de leur évolution, aller étudier.
  Alors que chacun fasse son bout avec lumière et amour, avec perfectionnement conscient.
 Là je partage un tout petit peu d’informations sur quelques milimètre d’écrit. Un vrai enseignement cela prend du temps car il ne peut progresser qu’avec l’accord de nos cellules. Si celles-ci ne sont pas éduquées, si elles sont récalcitrantes, alors elle freinent et s’opposent à plus de conscience.
  A partir de là nous pouvons ouvrir le chapitre de la famille et du couple. Quelques rares couples sont incarnés ensemble sans charge karmique et ils peuvent travailler ensemble pour un but, un projet, un Idéal, un service, un sacrifice, un don, un enseignement, un soutien à l’humanité…..
La pluspart des couples ainsi que la majorité des relations sont une opportunité pédagogique suite à des histoires karmiques du passé. Alors ceci nous est donné pour grandir, pour faire de vrais sacrifices, pour donner son meilleur, pour soutenir et aider autrui, pour au final nous perfectionner et en conséquence nous libérer de la charge karmique et harmoniser la relation qui deviendra créative, constructive, libre.
   C’est toujours la personnalité qui sème le désordre car elle est égocentrée et veut avoir raison en plus de satisfaire ses envies, ses caprices, ses désirs, ses croyances, ses ambitions, etc…
 Au delà de la personnalité qui est de nature égocentrique, il n’y aurait pas de désharmonie. Mais il faut rajouter que nombre d’humains souffrent passivement suite à des chocs psychologiques du passé et de l’enfance, alors ils deviennent  » réactifs » à toutes les situations relationnelles psychologiques qui touchent ce domaine de souffrance et qui évidemment réactivent la souffrance. Cela nuit considérablement à la relation, cela doit être mis à jour avec l’aide d’un psychothérapeute pour se débarasser de notre shéma relationnel souffrant. Mais si les réactivations sont un poison relationnel, il faut garder à l’esprit que pareillement les concepts étriqués, les croyances figées et les peurs irrationnelles sont des ennemis graves pour construire une relation et harmoniser un couple.
  Si deux êtres d’un couple ont travaillé sur leurs schémas psychologiques et n’ont plus une personnalité qui veut que les choses soient comme ils le veulent, alors s’ouvre tout un espace d’harmoniques et de créativité. Créativité utile pour eux-même mais aussi pour les enfants et tout l’entourage.
  Je disais tout à l’heure que un Guide de vie est un model, un model nécessaire, alors regardons comment il gère les relations : si il ouvre la bouche c’est pour éclairer les situations, pour soutenir ce qui est présent, pour encourager. Il sait écouter, écouter sans déjà penser à ce que cela réactive chez lui, juste écouter pour accueillir. Durant ce temps il rayonne consciemment, silencieusement, pour nourrir son vis à vis, sinon le monde allentour. Tout cela est désintéressé, c’est donné, gratuit, c’est juste maintenant, libre.
  Et puis il a un amour donné, sans condition, ce qui fait que le vis à vis peut et veut sans cesse grandir car cet amour est sécuritaire et le tire vers le haut. Il n’y a rien de plus évolutif, pédagogique et magique qu’un être qui a de l’amour gratuit, avant, pendant, après, maintenant et maintenant……
  Et puis cet être transparent n’est pas dérangé par autrui, il n’a pas de jugement ni de condition.  Et pareillement dans le plan physique c’est un être qui donne, qui sert, qui aime, qui est disponible pour aider dans tous les plans y compris pour aider dans le déroulement des quotidiens, ceci avec patience, tolérance, créativité.
 Je ne comprend pas pourquoi nous aceptons d’avoir un guide pour aller en montagne et sur les glaciers, alors que nous refusons d’avoir un Guide pour traverser la jungle de la vie sur terre, ce qui est bien plus difficile et dangereux. Quel orgueil chez les humains !
  Ceci dit, un couple doit tout mettre en commun si il veut évoluer. La séparation des biens est possible uniquement si le couple est une entreprise à but lucratif, sinon la séparation des biens est naturellement une séparation de l’énergie et du partage sans condition. On a alors un couple de  » fonctionnement « , une boutique mais pas un pellerinage de deux âmes.
 Le couple doit commencer par construire ensemble un but, un projet, avoir un idéal, ainsi le cercle a un centre et les rayons convergent tous vers le centre ! Donc ce couple oeuvre et travaille dans une même direction et met tous les efforts en commun. Si cela entraine des sacrifices ou des lâcher prise, c’est correct.
  Immagines que chaque partenaire sait avec certitude que l’autre l’aime sans condition malgré nos petits défauts …. dont nous prenons soin ! Que l’autre sait entièrement qu’il peut se jeter dans ses bras et y trouver refuge n’importe quand. Que l’autre sait qu’il y a une convergence et une connivence d’âme malgré les broutilles d’avis personnel.
  Que l’autre sait qu’il est attendu et qu’une prière au quotidien les relie et les protège. Imagine que l’autre a toujours un compliment car il regarde son aimé-e avec tendresse et gratitude, avec admiration et respect.
C’est ça un couple, sinon c’est un commerce. Un couple cela se prépare, se construit, et se reconstruit chaque jour avec bonne volonté;  cela prend des années et bien plus pour maturer un couple, mais les efforts doivent être lucides, conscients, partagés.
  Peut être que si il fallait chercher quelle est la Clé la plus précieuse, je dirais se relier à la Source de Lumière et d’Amour d’abord, pour ensuite déverser ce capital sur son aimé-e. Il faut avoir un capital car si nous sommes pauvres alors nous n’avons rien à donner.
    A part ce thème du couple, il y a la conscience du moment présent planétaire. Cette conscience est un des point les plus difficile à rejoindre car les humains dorment debout, adorent les répétitions et surtout sont résistants au changement. La résistance au changement ( physique, sentimental, mental, conceptuel, croyances ) est la pire combine qui tue l’humanité. Cela démontre une absence d’intelligence, d’ouverture, de remise en question, d’abandon de nos croyances et pseudo certitudes. Alors nous voulons garder le Monde comme avant et nous consommons encore et encore le passé.   ….. Pourtant ! Pourtant ce petit monde est à terme, cette civilisation est à terme. Non pas la fin du Monde mais la fin assurée d’une civilisation et de trois cycles dont le plus important est cette fin d’involution de notre Planète. Nous observons ce qui se passe avec les ondes, avec la génétique, avec la robotique, avec le transgénisme, avec le virtuel, et etc…. Ce sont tous des sujets et des chapitres qui inversent l’Ordre des Choses et non seulement qui cristalisent et inversent le Courant de Vie, mais qui se sont rangés dans l’égrégore ravageur actuel du satanisme. Nous somme en ce momnet allés plus loin dans l’inversion qu’à la fin de l’Atlantide. Notre effondrement est commencé et est imminent; il a été retradé afin que plus d’humains se réveillent grâce aux souffrances, mais nous sommes à terme. La fantastique pédagogie du Ciel nous donne toujours des délais supplémentaires et des souffrances pour se relever, pour changer, s’améliorer, s’aligner avec le grand livre de la Nature …. A un moment les jeux sont faits, le désordre est trop avancé, alors encore le Ciel nous secoue avec des tornades, des inondations, des tremblements de terre, des feux… puis sans succès cela continue avec des fausses pandémies afin que nous trouvions le choix de notre Verticalité sacrée …. Ensuite l’épreuve est de manquer de nourriture, puis la fission atomique, les ondes tueuses, la monnaie virtuelle centralisés, l’eugénisme des dictatures …  On est à moitié mort mais on veut l’ancien monde. Pauvre de nous !
  Durant dix, vingt ans j’ai soutenu des êtres pour qu’ils voient qu’il faut se préparer et se mettre résolument au travail de construction de la Nouvelle Terre. Cela n’a intéressé que bien peu. J’ai appris à me taire.
 Les humains croient que leurs ambitions, consommations, voyages, métier, salaires , rentes vont continuer encore deux, cinq, dix ans ?  Là aussi il y a une Clé d’or pour pouvoir traverser les « événements », c’est l’aura ! L’aura est la seule vraie carte de crédit reconnue par la Nature et le Ciel.
  Alors au travail et apprenons à changer notre regard, à avoir de la perspective, à méditer sur l’Amour et la Lumière, à donner son meilleur sans condition. Et puis cesser de laisser trainer derrière soi des cacas ( physique, astral, mental ) que d’autres doivent alors gérer.
   Je suis inspiré et bouleversé par des vécus exemplaires tels la simplicité, la gratitude, le silence, la transparence et plus encore, l’innocence. Dieu merci

Plandémie, mode d’emploi

Edioto de Yves RASIR néosanté no 141

À Néosanté, c’est peu dire que nous nous apprécions la microbiologiste Hélène Banoun. Nous sollicitions déjà son expertise lorsqu’elle se protégeait sous le pseudonyme d’Emma Khan. C’est en bonne partie grâce à elle et à sa

confidente préférée, notre collaboratrice Pryska

Ducœurjoly, que notre mensuel est à la pointe des

connaissances sur les effets pervers de la vaccination.

Bien avant que ces phénomènes ne soient connus du grand public, nous avons informé sur les remplacements épidémiques, les interférences virales, les fuites immunitaires et les infections facilitées par les vaccins. Et lorsque la crise covid a éclaté, le savoir partagé par Hélène nous a permis d’alerter sur la criante responsabilité des campagnes vaccinales contre la grippe et la

méningite. Depuis, notre source privilégiée est sortie de l’ombre, est devenue un pilier du CSI (Conseil Scientifique Indépendant) et de l’AIMSIB (Association Internationale pour une Médecine Scientifique Indépendante et Bienveillante) et elle vient de publier un livre synthétisant ses analyses critiques de la tragicomédie covidiste, ouvrage d’ailleurs écrit avec l’aide de Pryska Ducœurjoly.

Dans ce livre lachercheuse indépendante réitère ses griefs solidement étayés sur l’immunisation artificielle en général, et sur la vaccination contre le covid en particulier. Elle dézingue

notamment le mythe des anticorps protecteurs, ceux-ci n’étant jamais que les témoins de la rencontre entre un

micro-organisme et son hôte, et non le bouclier que la propagande vaccinaliste dépeint à longueur d’intox. Au-delà de ça, Hélène Banoun met en garde contre une

science dévoyée qui prend progressivement le pouvoir sur nos corps et. Au nom de la santé sur nos vies et de la sécurité, la « biopolitique » devient carrément totalitaire et ne remplit plus ses objectifs sanitaires, c’est même le contraire qui se produit. Ce qui nous chiffonne dans ce

bouquin, c’est que son auteure y défend un point de vue par trop pasteurien sur la grande mascarade : un virus nouveau aurait bien déferlé sur terre et cet agent viral serait une chimère échappée d’un labo chinois ou américain. À nos yeux, il s’agit de pures spéculations accréditant la narration mainstream du fléau infectieux

provoqué par un dangereux coco. Or, et c’est là que nous divergeons complètement, il n’y a pas eu de pandémie Il y a eu une pandémie de peur, de tests, une pandémie de iatrogénie, une pandémie d’abandon de soins et de mesures délétères, une pandémie

d’assassinats au Rivotril, une pandémie de

gouvernemensonges et de statistiques falsifiées, mais il n’y a pas eu de péril viral justifiant le développement des

injections expérimentales ou le recours à un arsenal médicamenteux spécial.

Si la mini-épidémie de Wuhan était passée inaperçue et si l’OMS n’avait pas sauté sur l’occasion pour monter une gigantesque opération psychologique, on ne se serait rendu compte de rien car la saison grippale 2020 n’a pas dérogé aux normes saisonnières. Les livres de Laurent Toubiana, Eusèbe Rioché et Pierre Chaillot en apportent les preuves irréfragables. Dans un nouveau dossier  ce dernier fait un sort à la doxa virologique et démontre que la grande coronarnaque repose sur deux instruments de manipulation : les tests génomiques ou antigéniques (dont les résultats n’ont ni queue ni tête) et la codification hospitalière (dont la

modification a permis de remplir la coque-vide). Dès le mois de juin 2020, Néosanté avait souligné que la bouffée délirante en cours reposait sur le dépistage moléculaire massif, l’écouvillonnage intensif et le mauvais usage de la technologie PCR. Le travail de Pierre confirme allègrement

cette révélation. La deuxième clé de la vaste escroquerie, nous l’avions également montrée du doigt mais il nous manquait les détails de l’entourloupe. Le manque est désormais comblé avec cette nouvelle enquête de notre nouveau collaborateur : le statisticien expose imparablement que la pseudo-pandémie a été fabriquée de toutes pièces grâce aux changements introduits dans le

système d’encodage des maladies. Via ce tour de passe- passe et via le séquençage des sécrétions nasales, les plandémistes ont bel et bien mystifié la population mondiale en la terrorisant machiavéliquement. N’en déplaise à la brave Hélène, l’hypothèse du virus est dès lors démentie et le mirage pasteurien se dissipe irrésistiblement.

ODYSEE :DAVID ICKE Y LA QUINTA COLUMNA

Une vidéo absolument remarquable avec ASTRID STUCKELBERGER, RICARDO DELGADO et JOSE LUIS

 

Toute la manipulation de nos perceptions par les élites satanistes est décrite avec clarté et précision

Notre seule chance de déjouer leurs plans funestes est  l’éveil des consciences des êtres humains pour créer un « champ de fréquences positives « contre lequel ils n’ont aucune arme !

A DIFFUSER AU MAXIMUM !!!

Crowdbunker Les vaccinés contagient les autres. Les documents de Pfizer le prouvent

Cela s’appelle » l’excrétion vaccinale »

Les gens vaccinés  sont ransformés en « bombes » , en armes biologiques qui vont  donner des spike protéines aux gens qu’elles rencontrent, par toucher ou par inhalation !

En fait le « vaxxin » est la pandémie, il contient des éléments qui vont nuire aux vaxxinés et contaminer les autres

Crowdbunker Mensonges et fraudes du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

Le GEIC a été créé par Klaus SCHWAB  et le  WEF.

Il n’est qu’un tissu de mensonges sans fondements scientifiques.

Un moyen très facile de structurer votre eau à volonté

 

 

Chère amie, cher ami,

 

L’eau harmonieusement structurée accomplit des merveilles sur le vivant.

 

Mais je ne vous ai pas encore tout dit.

 

Pour le Professeur Marc Henry, l’eau est un véritable médicament numérique (1).

 

Une eau chargée à la bonne fréquence, encapsule et diffuse une haute énergie, saine et revitalisante.

C’est une véritable chaine vertueuse de bienfaits qui nous relie tous.

 

Autant chez les humains que chez les animaux et les végétaux.

 

Et de nombreux travaux scientifiques sont là pour le prouver.

 

Avant de vous en parler, permettez-moi de partager avec vous une petite expérience toute bête…

 

Chez moi, j’ai pas mal de plantes d’intérieur.

Et pendant longtemps, je les ai arrosées avec l’eau du robinet. 

 

Mais mes plantes vivotaient, sans jamais se développer beaucoup.

Chaque année, j’en avais qui mouraient, peu à peu, j’en ai perdu de plus en plus.

Et dans les pots, la terre de mes plantes, se couvrait souvent de moisissures.

 

Or dans ma région, la qualité de l’eau du robinet s’est détériorée (2). Au point que certains experts et journalistes mettent en doute sa potabilité (3) (4).

 

(En repensant à l’état de mes plantes, je n’ose même pas imaginer ce que cette eau du robinet peut faire dans notre organisme)

 

Lorsque j’ai commencé à travailler sur la résonnance de l’eau, j’ai décidé d’arroser mes plantes avec l’eau que je restructurais.

 

Le résultat ne s’est pas fait attendre ! 

 

En deux semaines, j’ai constaté que la terre ne moisissait plus dans les pots,

Que les feuilles cessaient de jaunir,

Que toutes mes plantes devenaient plus vigoureuses,

Qu’elles avaient plein de nouvelles pousses !!

 

J’ai refait l’expérience avec des graines à germer.

Et là, pareil, j’ai obtenu une germination accélérée… Avec des germes beaucoup plus gros et robustes.

 

Le professeur Marc Henry collabore avec un pépiniériste pour promouvoir une agriculture sans pesticide (5). Car il considère qu’en arrosant les cultures avec une eau réinformée, cette dernière remémore à la plante, tous ses moyens de défense.

 

Pour ce faire, il enregistre les fréquences sonores (ou signaux électriques). Ensuite, il les « réinjecte » dans l’eau d’arrosage, afin qu’elle mémorise ces signaux.

Puis cette eau réinformée / restructurée part arroser les cultures de centaines d’hectares.  

 

En Inde, l’Université Agricole du Tamil Nadu a évalué les effets de l’eau structurée sur les cultures.

 

Des agriculteurs ont irrigué certains champs avec de l’eau structurée et d’autres champs, avec de l’eau ordinaire.

Les champs utilisant l’eau structurée ont doublé leurs productions de blé, de tomates, de courgettes, de poivrons verts et de haricots (6).

 

D’autres travaux (7) (8) montrent que l’utilisation d’eau structurée en agriculture, permet d’améliorer la santé des sols, de réduire le besoin de pesticides et de cultiver des aliments de plus grande richesse nutritionnelle… Tout en utilisant une quantité d’eau moindre que la normale.

 

Les bienfaits sur les animaux ont aussi été prouvés :

Toutes les études (9) montrent qu’abreuvés tous les jours avec de l’eau structurée, les animaux sont en meilleure santé.

 

Leur taux de croissance augmente…

Leur métabolisme est plus performant…

Leur stress oxydatif se réduit…

Leurs capacités reproductives s’améliorent…

Et la communication intercellulaire s’intensifie dans leurs tissus.

 

Avec de si beaux résultats, on peut s’attendre à de grands bienfaits sur la santé humaine.

Et c’est bien le cas.

 

En Afrique, un programme médical mené par le docteur Harry van der Zee (10), lutte contre la malaria, le paludisme et le sida, avec de l’eau structurée par la conscience et l’intention de guérison (11). 

 

Sans forcément guérir les maladies, cette eau informée rend aux patients une meilleure qualité de vie.

 

Plusieurs études montrent que l’accumulation d’eau structurée dans l’organisme favorise la santé, tandis que sa diminution contribue à fragiliser le corps (12).

 

Car l’eau structurée semble jouer un rôle crucial et sa capacité à emmagasiner puis restituer l’énergie électrique s’avère essentielle à l’activité de nos cellules (13).

 

Certains chercheurs (14) observent que l’eau structurée améliore la guérison des blessures, ils associent même la qualité et la force de nos muscles à la quantité d’eau informée qu’ils contiennent !

 

Vous voyez…

Les pouvoirs de l’eau n’ont rien de magique et sont attestés par bien des recherches scientifiques, dont vous n’entendez pas parler à la télé (sauf sur Arte, parfois).  

 

J’espère vous avoir éclairé sur quelques-uns des mystères de l’eau 

 

Et surtout, sur les bienfaits que vous pouvez en attendre, si vous prenez l’habitude de structurer votre eau. 

 

Avec vos plus belles pensées, vos plus belles émotions, vos plus belles intentions ou de la belle musique. 

 

Mais si votre moral n’est pas au beau fixe…

Si vous n’aimez pas trop la musique classique…

Ou si vous doutez des fréquences de votre musique préférée…

 

Voici un moyen très facile, de structurer À VOLONTÉ votre eau cellulaire, votre eau de boisson, votre eau domestique et votre eau de culture avec les bonnes fréquences.

 

Il vous suffit d’utiliser l’un des deux audio agissants du programme exclusif « La Fréquence de l’Eau : Source de Vie ».

 

>>> https://www.mental-waves.com/produit/frequence-de-leau-42962-hz/

 

Ce sont ces audios que j’écoute régulièrement pour me ressourcer.

Mais aussi, pour énergiser et réinformer mes boissons ou l’eau d’arrosage de mes plantes.

 

La fréquence de 429,62 Hz est en résonance parfaite avec l’eau qui vous compose ET l’eau qui vous entoure. Ils vont en remodeler la structure et infuser leurs molécules d’une puissante énergie de vie. 

 

·      Quand je veux agir sur ma propre eau cellulaire :

J’écoute l’audio n°1 avec mes écouteurs ou mes enceintes, n’importe quand dans la journée.

En 20 minutes, il me revitalise en profondeur.

 

·      Quand je veux énergiser de l’eau externe :

(Eau de boisson, eau de mes animaux ou eau d’arrosage)

Je diffuse l’audio n°2 depuis des enceintes, en « musique d’ambiance ».

En 60 minutes, mon eau se réinforme et s’harmonise.

 

C’est tout… Et les résultats sont au rendez-vous.

 

D’ailleurs, la meilleure façon d’en vérifier VISUELLEMENT les effets, c’est d’arroser des graines germées avec l’eau structurée par l’audio n°2.

 

C’est assez spectaculaire (surtout, pensez aussi à en donner à vos animaux, ils apprécieront).

 

Aujourd’hui, le wifi et les antennes 5G saturent notre environnement d’ondes électromagnétiques, nocives pour le vivant (15) (16).

 

Et souvent, l’eau domestique traitée et filtrée, porte encore en elle des mémoires néfastes

 

Alors il devient urgent de charger notre eau en vibrations de vie, pour qu’elle nous revivifie à notre tour.

 

Que diriez-vous d’effacer toutes ces traces mémorielles pour rendre votre eau cellulaire plus revitalisante et votre eau potable, plus « harmonieuse » ?

Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir la « La Fréquence de l’Eau : Source de Vie » et tout ce qu’elle peut faire pour vous :

>>> https://www.mental-waves.com/produit/frequence-de-leau-42962-hz/

 

Merci de m’avoir lu.       

 

Avec Amour et Résonance, 

 

Alex MICHEL

1.       Professeur Marc Henry : Le potentiel infini de l’eau que nous sommes https://www.youtube.com/watch?v=3UKimo3nd9s

2.       France Bleu : Qualité de l’eau dans l’Hérault : des traces « significatives » de pesticides dans 37 communes – 30 janvier 2017 https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/qualite-de-l-eau-dans-l-herault-des-traces-significatives-de-pesticides-dans-37-communes-1485533051

3.       Actu.fr : Occitanie. L’eau du robinet « ne doit plus être consommée » et ce n’est pas n’importe qui qui le dit – 20 octobre 2023 https://actu.fr/societe/occitanie-l-eau-du-robinet-ne-doit-plus-etre-consommee-et-ce-n-est-pas-n-importe-qui-qui-le-dit_60232756.html

4.       20minutes.fr : Occitanie : L’eau au robinet est-elle impropre à la consommation ? 21 octobre 2023 https://www.20minutes.fr/planete/4058875-20231021-occitanie-eau-robinet-impropre-consommation

5.       Professeur Marc Henry : Le potentiel infini de l’eau que nous sommes https://www.youtube.com/watch?v=3UKimo3nd9s

6.       Le film Water ou le pouvoir secret de l’eau, aux éditions Jupiter. Réalisation : Anastaysia POPOVA ; Acteurs : Dr. Masaru Emoto , Leonid IZVEKOW, Vlail KAZNACHEYEV, Prof. Dr. Kurth WUTHRICH

7.       Hwang SG, Lee HS, Lee BC, Bahng G. Effect of Antioxidant Water on the Bioactivities of Cells. Int J Cell Biol. 2017;2017:1917239.

8.       Research gate : Structured Water: An Innovative Irrigation Option in Agriculture – janvier 2022 : https://www.researchgate.net/publication/357478368_Structured_Water_An_Innovative_Irrigation_Option_in_Agriculture

9.       Lindinger MI. Structured water: effects on animals. J Anim Sci. 2021 May 1;99(5):skab063.

10.     Harry van der Zee est médecin homéopathe, rédacteur en chef du journal international Homœopathic Links et président de la Fondation Amma Resonance Healing (ARHF). Il travaille depuis plusieurs années en Afrique pour traiter et prévenir les maladies épidémiques telles que le SIDA et le paludisme. En 2012, il a publié l’ouvrage « Homeopathy for Diseases », un livre sur la manière de traiter les épidémies, les traumatismes et les maladies chroniques.

11.     Documentaire Youtube : A story of HOPE & LOVE – An answer to Malaria, AIDS and Trauma in Africa 

12.     Sharma A, Adams C, Cashdollar BD, Li Z, Nguyen NV, Sai H, Shi J, Velchuru G, Zhu KZ, Pollack GH. Effect of Health-Promoting Agents on Exclusion-Zone Size. Dose Response. 2018 Sep 3;16(3):1559325818796937. 

13.     Sharma A, Pollack GH. Healthy fats and exclusion-zone size. Food Chem. 2020 Jun 30;316:126305.

14.     Lorenzo I, Serra-Prat M, Yébenes JC. The Role of Water Homeostasis in Muscle Function and Frailty: A Review. Nutrients. 2019 Aug 9;11(8):1857. 

15.     Kaszuba-Zwoińska J, Gremba J, Gałdzińska-Calik B, Wójcik-Piotrowicz K, Thor PJ. Electromagnetic field induced biological effects in humans. Przegl Lek. 2015;72(11):636-41. PMID: 27012122.

16.     Schuermann D, Mevissen M. Manmade Electromagnetic Fields and Oxidative Stress-Biological Effects and Consequences for Health. Int J Mol Sci. 2021 Apr 6;22(7):3772.

 

Sur le net : Ecouter de la musique en 432 Hertz, surtout le Canon de Pachelbel qui s’avère être le

morceau de musique le plus sain pour la santé. Idéalement l’écouter une fois par jour.

https://www.youtube.com/watch?v=J6CC8Ld4CqE

https://www.youtube.com/channel/UC7kPoqGEQuUNt6xQFvAJX6g/videos

En Inde des gens brûlent des tours 5G !!! ONDES =DANGER. Stop5G

 

https://crowdbunker.com/v/jkVC6JDtME

Bravo aux Indiens .Quant aux Français ils préfèrent sans doute vivent
avec  les ondes électromagnétiques commandées à distance ou l’opérateur
peut vous balancer à tous moments les G HERTZ  A SA CONVENANCE

👉 PROTECTIONS EFFICACES CONTRE LA 5G ET L’ÉLECTROSMOG ⚠️

Des scientifiques demandent un moratoire mondial sur les vaccins à ARNm, l’élimination immédiate du programme pour les enfants

7 https://childrenshealthdefense.org/defender/scientists-global-moratorium-mrna-vaccines-removal-childhood-schedule/?utm_source=luminate&utm_medium=email&utm_campaign=defender-wk&utm_id=2024020 https://childrenshealthdefense.org/defender/scientists-global-moratorium-mrna-vaccines-removal-childhood-schedule/?utm_source=luminate&utm_medium=email&utm_campaign=defender-wk&utm_id=20240204

Un article de revue publié la semaine dernière dans la revue Cureus est le premier article à comité de lecture à appeler à l’adoption d’un moratoire mondial sur les vaccins contre l’ARNm du COVID-19. Les auteurs affirment que les données à réanalyse des essais des fabricants de vaccins et des taux élevés de blessures graves post-injection indiquent que les vaccins de thérapie génique de l’ARNm n’auraient pas dû être autorisés à être utilisés.

Les gouvernements devraient approuver un moratoire mondial sur les vaccins à ARNm jusqu’à ce que toutes les questions relatives à leur sécurité aient fait l’objet d’une enquête approfondie, selon les auteurs d’un nouvel article révisé par des pairs sur les essais de vaccins contre la COVID-19 et la campagne mondiale de vaccination publiée la semaine dernière dans Cureus, Journal of Medical Science.

Cureus est une revue médicale en libre accès à comité de lecture en ligne utilisant l’examen par les pairs de la prépublication.

Les auteurs ont étudié la recherche sur les essais de vaccins des sociétés pharmaceutiques et les événements indésirables connexes. Ils ont également demandé que les vaccins contre la COVID-19 soient immédiatement retirés du calendrier de vaccination des enfants.

Après les premiers rapports d’essais de vaccins, ils ont affirmé qu’ils étaient efficaces à 95 % pour prévenir la COVID-19, de graves problèmes de méthode, d’exécution et de rapport dans les essais sont devenus publics, ce que le document a examiné en détail.

Les preuves montrent également que les produits n’ont jamais fait l’objet de tests de sécurité et de toxicologie adéquats, et depuis le déploiement du vaccin, les chercheurs ont identifié un nombre important d’événements indésirables (EI) et d’événements indésirables graves (EAA).

Auteurs M. Nathaniel Mead, Stephanie Seneff, Ph.D., Russ Wolfinger, Ph.D., Jessica Rose, Ph.D., Kris Denhaerynck, Ph.D., Steve Kirsch et Dr. Peter McCullough a détaillé les graves méfaits potentiels des vaccins pour les humains, les problèmes de contrôle et de traitement des vaccins, les mécanismes à l’origine des EI, les raisons immunologiques de l’inefficacité du vaccin et les données de mortalité issues des essais d’enregistrement.

Ils ont conclu que « l’approbation par l’agence fédérale des produits injectables d’ARNm COVID-19 sur la base d’un couvre-combinaison générale à l’échelle de la population n’a pas bénéficié d’une évaluation honnête de toutes les données d’enregistrement pertinentes et d’une prise en compte des risques par rapport aux avantages ».

Ils ont également demandé que les vaccins soient immédiatement retirés du calendrier de vaccination des enfants et pour la suspension des rappels.

« Il est contraire à l’éthique et inadmissible d’administrer un vaccin expérimental à un enfant qui a un risque presque nul de mourir de COVID-19 (IFR, 0,0003%) mais un risque bien établi de dommages cardiaques permanents sur la base des meilleures données potentielles disponibles », écrivent-ils.

Enfin, les auteurs ont demandé que les sociétés pharmaceutiques et les organismes de réglementation fassent l’objet d’une enquête approfondie sur les fautes professionnelles.

SUITE DE L’ARTICLE SUR LE SITE

CROWDBUNKER / Australie : Dénoncer au parlement des effets néfastes du vaccin. Des milliers de malades et de morts

La vérité sort du puits !

Tedros: le parcours du directeur de l’OMS depuis ses débuts au sein d’une organisation terroriste

https://sentadepuydt.substack.com/p/tedros-le-parcours-du-directeur-de?utm_campaign=email-post&r=1qm3k7&utm_source=substack&utm_medium=email

Un texte utile pour comprendre comment l’OMS est devenue une institution au service de Bill GATES et des mondialistes.

Comment un ex-terroriste transforme l’OMS en organisation terroriste mondiale…

Un scénario très documenté sur le 11 Septembre

 

https://m.youtube.com/watch?v=owOvrnO4j_4&t=6s&pp=2AEGkAIB

Pour Judy WOODS les tours n’ont pas été détruites par des explosifs !

Vous aussi, vous êtes convaincus qu’on avait tout dit sur le 11 septembre ? Que ceux qui cherchaient à remettre ce sujet sur la table ne faisaient que remuer le passé pour rien ? L’hypothèse de la termite et de la démolition contrôlée conventionnelle prennent un coup fatal et sont après cette conférence, définitivement écartées. 🫨 Mais alors, que s’est-il vraiment passé ? Plongez avec le Dr Wood dans la seule manière fiable d’aborder un sujet : l’analyse des preuves et des faits. Des feux qui ne sont pas des feux, de la fumée qui est en fait de la poussière, des individus qui sont entrés en lévitation… Il semblerait que le 11 septembre, en plus d’être sans équivoque le complot le plus élaboré du 21ème siècle (détrôné depuis peu par le covid), a encore bien des choses à révéler. 🔥 La révolution énergétique tant attendue est-elle à nos portes ? Il ne tient qu’à nous de le savoir, en travaillant sérieusement et méthodiquement à faire émerger une vérité de plus dans ce marasme de mensonges.

👉 PROTECTIONS EFFICACES CONTRE LA 5G ET L’ÉLECTROSMOG ⚠️

Share
Telegram
WhatsApp