Devenons les témoins de la merveille du monde et non les témoins perfides et consentants de son naufrage »

Christiane Singer.

 

« Celui qui ment hérisse d’obstacles son propre chemin.

Partout dans le monde nous pouvons observer les effets néfastes du mensonge »

Rudolf Steiner

 

Chers amis

Quelle joie de voir les consciences s’éveiller et les mensonges des autorités de plus en plus mis en lumière !  Nous avançons vers le GRAND REVEIL plutôt que vers le GRAND RESET du WEF et des mondialistes-transhumanistes ! Comme l’a dit Florian PHILIPPOT « Cette semaine, c’est en Belgique que la vérité a fait un bond spectaculaire. L’Ordre des médecins de Bruxelles et du Brabant wallon, au terme d’un colloque, s’est en effet prononcé à l’unanimité contre la vaccination obligatoire des gens et des soignants. Il a dit des vérités dont le Conseil de l’Ordre français devrait s’inspirer de toute urgence ! Plus que jamais, il faut réintégrer les suspendus et mettre fin à l’obligation vaccinale pour les métiers concernés ! 
Plus la vérité avance, plus le Système panique. Voilà pourquoi il a donné des coups de griffes insupportables cette semaine contre André Bercoff et son émission sur Sud Radio, et contre le docteur en pharmacie Amine Umlil honteusement révoqué. Soutien à tous les résistants ! »

ALORS SOYONS RESISTANTS ET CONSACRONS NOS EFFORTS A LA DIFFUSION DE LA VERITE  ET A DES ACTIONS POSITIVES !

===

Les tenir responsables des crimes contre l’humanité – Pascal Najadi & Todd Callender

prepareforchange

Pascal Najadi, un banquier à la retraite de Suisse, est au centre d’un changement radical potentiellement énorme dans la lutte juridique contre la campagne de fraude financière/bioterrorisme Globalist COVID. Pascal a déposé des accusations criminelles d’abus de pouvoir en vertu  de l’article 310 du Code pénal  suisse contre le président suisse Alain Berset, qui est également l’ancien ministre de la Santé de ce pays.

À la surprise générale, le procureur général de la Suisse a décidé d’ouvrir une enquête sur le président – la première d’un chef d’État en exercice – sur sa politique de «vaccins».

Pascal rejoint Todd Callender et Sean sur le rapport SGT, pour décrire les simples incohérences dans le récit officiel qu’il a noté, qui lui ont prouvé que toute la campagne COVID/Vaxx était une fraude – comme cette fois où le président des marchés internationaux de Pfizer,  Janine Small  a admis devant une audience spéciale du comité COVID-19 de l’UE que le vaccin  n’avait pas été testé lors d’essais cliniques pour sa capacité à prévenir la transmission avant son entrée sur le marché international – ce qui a conduit le député européen croate Mislav Kolakusic à déclarer que l’achat de 4,5 milliards de dollars par l’Union européenne doses de vaccins expérimentaux contre le COVID-19 ont constitué le « plus grand scandale de corruption de l’histoire de l’humanité ».

Ensuite, Pascal décrit les mesures simples qu’il a prises – ce que tout citoyen peut faire – pour tenir les criminels génocidaires responsables. Et la première étape consistait simplement à entrer dans le poste de police pour déposer sa plainte. Pour nous tous, la révélation est que nous pouvons faire de même.

Todd remercie Pascal d’être « Un exemple pour tous » et il dit que nous avons besoin d’un million de personnes dans le monde entier pour faire cela, car c’est un génocide mondial.

« Le fait que Pascal et sa plainte soient parvenus au procureur général, qui poursuit cette affaire, est un énorme indicateur que ce génocide est en train de s’effondrer et que ceux qui le commettent sont portés disparus. Il n’y a aucun moyen que cela aurait pu arriver autrement. Je suis tellement choqué, parce que les ramifications de cela sont tout simplement stupéfiantes. « 

===

 

Tous les indicateurs sont à zéro, pourtant la suspension du personnel soignant se poursuit en France

par Le Libre Penseur

Il y a eu énormément de changements concernant le Covid-19. Premièrement, tout le monde sait aujourd’hui que l’injection ne protège pas de la transmission du virus. La rendre obligatoire n’a du coup plus aucun sens scientifiqueCette même injection d’ARN messager ne protège pas contre l’hospitalisation ni la mortalité, il suffit de voir les courbes des pays étrangers, cette information étant occultée en France, on vous laisse deviner pourquoi. Ensuite, les chiffres du réseau Sentinelles concernant l’incidence du SARS-CoV-2 sont extrêmement bas, entre 5 et 6 cas pour 100 000 habitants, il n’y a donc plus d’épidémie, à quoi bon continuer ce cirque ! Pire encore, depuis le 1er février 2023, les malades Covid-19 positifs ne sont même plus obligés de se confiner et peuvent sortir !

Au niveau international et en prenant l’exemple de l’Algérie, il n’y a plus d’épidémie de Covid-19 depuis un an et la mortalité est à zéro. C’est le cas de nombreux pays dans le monde, ce qui démontre que cette maladie est une spécificité occidentale alimentée par des médias hystériques.

Ainsi, comment expliquer que le régime de Macron continue de vouloir suspendre le personnel soignant non-injecté alors que la France est le seul pays au monde à le faire ? Comment est-ce possible de soutenir un tel choix absurde qui voudrait dire que tous les responsables politiques des autres pays européens voisins – et autres – sont « irresponsables » ! C’est d’autant plus stupide que les personnels soignants Covid-19 positif pouvaient travailler et pire encore, les services des urgences de l’hôpital public ont un besoin vital en bras et en compétences pendant que des malades sont en train de mourir dans les couloirs des urgences !

Mais le cirque ultime, la palme d’or du charlatanisme le plus assumé, reste la durée de l’immunité conférée à la suite d’une infection naturelle qui varie selon les périodes. Au début, contracter le Covid-19 offrait 6 mois de répit au personnel soignant ! Ensuite, cette période a été, contre toute logique et contre toute preuve scientifique, réduite à 4 mois ! Personne ne sait pourquoi, mais c’est ainsi. Au même moment, la durée de l’immunité d’un vacciné est de 6 mois, 3 mois pour les immunodéprimés qui ne sont même pas capables de créer une immunité du fait même de leur pathologie !

En d’autres termes, la durée de l’immunité en France dépend du métier du malade ! N’est-ce pas merveilleux ! C’est nouveau, ça vient de sortir. Il y a de quoi avoir honte d’être Français et d’appartenir à cette société de malades mentaux…

Pourtant, souvenez-vous, Olivier Véran avait affirmé qu’une injection = une infection ! Aujourd’hui, les médias nous parlent d’un vaccin obligatoire annuel, ce qui fait passer le délai d’immunité de 4-6 mois à 12 mois ! Bref, c’est à ne rien comprendre, les Shadoks dans la folie auraient pondu un système beaucoup plus lisible et beaucoup plus cohérent ! 

source : Le Libre Penseur

===

sur le net :  Santé publique France :seulement 36 % des français de plus de 60 ans ont à l’heure actuelle un schéma vaccinal complet (primo vaccination +un rappel)  ce qui nest pas sans inquiéter les autorités à l’heure d’une seconde campagne de rappel…Aurions-nouS massivment ouvert les yeux ?

 

 

 

===

Japon médecin en colère 

https://crowdbunker.com/v/rMxGb8aEJo

MAGNIFIQUE !

 

===

Le sénateur américain Ron Johnson fait entrer le crime de la vaccination Covid-19 dans la conscience populaire

par Kla.TV

Le sénateur américain Ron Johnson lance le processus d’un débat public national en organisant des auditions sur les dommages et les décès dus au vaccin Covid-19. Les experts scientifiques, médicaux, judiciaires, médiatiques et autres invités par Johnson font entrer dans la conscience populaire que les vaccins Covid-19 sont, en toute objectivité, une campagne hautement criminelle.

Transcription :

Avec ses auditions sur les dommages et les décès dus au vaccin Covid19, le sénateur américain Ron Johnson lance le processus d’un débat public à l’échelle nationale. Ce que la politique, l’industrie pharmaceutique et les principaux médias tentent de balayer sous le tapis, les experts scientifiques, médicaux, judiciaires, médiatiques et autres invités par Ron Johnson à sa plate-forme le font entrer dans la conscience populaire : Les vaccins Covid19 sont – en toute objectivité – une campagne hautement criminelle.

Film « Inside the Capitol Hill Covid Forum » – The HighWire – résumé de 10 minutes

Le sénateur Ron Johnson

La raison principale de l’événement d’aujourd’hui était avant tout de donner au public américain les informations qu’il mérite et qui lui sont cachées. Et tout ce que nous pouvons faire pour éviter d’autres dommages. Je ne veux pas effrayer les gens, ce n’est pas ce que je veux, nous – aucun d’entre nous ne veut cela, d’accord ? Mais ils doivent avoir ces informations.

Aaron Siri

V-safe est le principal système de sécurité vaccinale du CDC pour le vaccin COVID-19. Il s’agit d’un tableau de bord créé par ICAN (Informed Consent Action Network : réseau d’information médicale aux États-Unis) afin de pouvoir présenter visuellement les données V-safe. Dans la base de données de 9 à 10 millions de personnes, environ 800 000 personnes ont signalé qu’elles avaient besoin de soins médicaux. Cela représente environ 7,7% des personnes enregistrées dans V-safe qui ont déclaré avoir besoin de soins médicaux, soit une personne sur 13. Néanmoins, le CDC n’a pas retiré l’injection.

Lieutenant-colonel Theresa Long

En janvier 2021, je me suis présentée devant eux comme lanceur d’alerte au sein de l’armée et j’ai signalé une augmentation catastrophique des maladies et des dommages dans l’ensemble du ministère de la Défense. Le nombre total d’événements à déclarer est passé de 110 000 en 2020 à plus de 200 000 en 2022. Le vaccin a été introduit dans l’armée en janvier 2021.

Josh Stirling

… crée des centaines de graphiques, de toutes les manières, depuis dimanche. Jusqu’à cet été, le gouvernement britannique a publié une série de données montrant les taux de mortalité relatifs des personnes vaccinées et non vaccinées en fonction du nombre de doses de vaccin, et a conclu que les personnes au Royaume-Uni qui ont été vaccinées ont un taux de mortalité supérieur de 26% selon le dernier ensemble de données disponible.

Edward Dowd

C’est la Société des actuaires (actuaires = experts en évaluation des risques) qui le dit. En 2021, la population active de notre nation, âgée de 25 à 64 ans et couverte par une assurance vie collective, connaît une surmortalité de 40%. De plus, 1,2 million d’Américains de notre population active ont été mis en incapacité de travail. Cette population active qui a disparu correspond à la taille des États du Wyoming et du Vermont réunis.

Del Bigtree

En tant que journaliste, j’ai regardé l’autorisation d’urgence du vaccin pour voir s’il pouvait arrêter la transmission, ce qui est notre définition d’un vaccin. Mais quand nous avons regardé l’autorisation d’urgence, on savait que les données n’étaient pas suffisantes pour évaluer l’efficacité du vaccin contre la transmission du SARS-Covid-2 ; ils n’avaient aucune idée… ils n’avaient aucune idée si le vaccin allait arrêter l’infection, et pourtant ils ont fait ces déclarations dans les informations. Et maintenant, nous apprenons des responsables de Pfizer qu’ils n’ont même pas testé, au sein des études, si le vaccin pouvait ou non arrêter la transmission.

Dr. David Gortler

En janvier 2020, j’étais conseiller principal du Commissaire de la FDA pour la sécurité des médicaments et la politique scientifique de la FDA. Je ne comprends pas comment, à cette date, nous pouvons encore recevoir en toute bonne conscience des vaccins contre le COVID-19, qui ont été nommés ainsi en 2019 d’après une souche virale qui n’existe plus aujourd’hui.

Dr. Ryan Cole

Cette protéine spike, lorsque nous injectons ce gène dans notre corps et que nous nous obligeons à la produire… Ces cellules tueuses naturelles examinent alors nos propres cellules, y font un petit trou, puis y lancent une petite grenade et commencent à les faire exploser. Ce n’est pas seulement que cette protéine spike est dangereuse. Les nanoparticules lipidiques peuvent se retrouver n’importe où dans le corps. Elles ont été conçues pour transporter des médicaments de chimiothérapie dans le cerveau. Vous ne voulez pas de protéine spike dans votre cerveau !

Kirk Milhoan

Nous disposons à présent de données provenant de plusieurs sources selon lesquelles les protéines spike, que le corps est censé fabriquer dans les vaccins ARNm actuels, sont cardiotoxiques et provoquent une inflammation du cœur. La protéine spike déclenche une cascade d’événements qui activent les plaquettes sanguines pour former des caillots et enflamment les vaisseaux sanguins qui tapissent le cœur ainsi que le muscle cardiaque lui-même.

Dr Peter McCullough

Ce que j’ai observé cliniquement, c’est que les patients ont reçu le vaccin et ont eu le COVID, et ils ont reçu le vaccin, et maintenant tout est mélangé et il y a plusieurs expositions. Plus il y a d’expositions, plus je pense qu’il y a un risque de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et de myocardite récurrente, ainsi que de caillots sanguins et d’autres thromboses. C’est pourquoi la FDA et les fabricants ont strictement exclu les patients guéris du COVID des essais cliniques.

Lieutenant-colonel Theresa Long

J’ai vu trois accidents vasculaires cérébraux, des accidents ischémiques transitoires, des caillots massifs dans la rate et le foie, des tumeurs de la colonne vertébrale, des tumeurs cérébrales, une sarcoïdose (maladie inflammatoire qui affecte tout le corps), un lupus (maladie auto-immune), des troubles cognitifs, une myocardite (inflammation du muscle cardiaque), une péricardite (inflammation du péricarde) et une suppression choquante du système immunitaire, qui est omniprésente.

James Thorp

Mes patients sont des femmes en âge de procréer, des femmes enceintes et des fœtus. Et ce que j’ai observé dans ma pratique clinique, c’est une augmentation considérable et sans précédent des anomalies menstruelles avant la grossesse et une augmentation considérable de l’infertilité, une augmentation considérable des fausses couches, des morts fœtales et des malformations fœtales, et ce que nous avons vu est catastrophique. C’est un signal de danger comme aucun autre.

Dr Robert Malone

Il y a des différences considérables de toxicité d’un lot à l’autre, comme par exemple le lot que j’ai reçu avec ma deuxième dose et qui a failli me tuer parce que j’ai développé une hypertension artérielle avec une valeur systolique de 230. Il doit y avoir une raison pour laquelle certains lots sont associés à beaucoup plus de décès et de maladies que d’autres.

Brianne Dressen

Ma vie avant ma vaccination était magnifique… Je suis désolée, il m’est difficile de me souvenir des pires moments de ma vie. J’ai participé à un essai clinique pour AstraZeneca. Et maintenant, je souffre d’une forme grave et débilitante de neuropathie qui va continuer à progresser jusqu’à ce que je me retrouve concrètement dans une maison de retraite.

Joel Wallskog

J’ai reçu ma seule injection de Moderna le 30 décembre 2021. Dans la semaine qui a suivi l’injection de Moderna, j’ai ressenti des engourdissements et une faiblesse dans les jambes. J’ai rapidement reçu un diagnostic de myélite transverse (une forme d’inflammation de la moelle épinière). Il s’agit d’une lésion de ma moelle épinière thoracique. Je suis maintenant handicapé de manière permanente. Si vous avez un effet secondaire après votre injection, vous êtes seul(e).

Dr Robert Malone

Actuellement, 50 études cliniques différentes sont en cours sur d’autres nouveaux vaccins à ARNm. Ce produit, dont nous sommes tous d’accord pour dire qu’il est défectueux, est désormais protégé par un droit d’antériorité, ce qui permet à Pfizer, Moderna et BioNTech de bénéficier d’un monopole fonctionnel pour l’utilisation de cette technologie à pratiquement toutes les fins.

Pierre Kory

Il existe toute une série de médicaments dont les propriétés antivirales ont été démontrées. Et ils ont été très rapidement identifiés et largement utilisés dans le monde entier – pas dans ce pays.

Dr Paul Marik

Mais 40% des médicaments. 40% des médicaments utilisés dans les hôpitaux sont utilisés sans étiquetage, ce qui est acceptable lorsqu’il s’agit d’une maladie cardiaque. Mais quand il s’agit du Covid, tout à coup la FDA, le CDC et le NIH ne veulent plus qu’on utilise un médicament sans étiquetage, parce qu’il ferait concurrence à Big Pharma.

James Thorp

Je voudrais demander pourquoi l’American Board et le Collège américain d’obstétrique et de gynécologie, ainsi que la Société de médecine maternelle et néonatale, que j’ai servis de manière remarquable tout au long de ma carrière, font la promotion de ce vaccin mortel, risquant ainsi l’avenir de toute l’humanité.

Renata Moon

D’autres pays ont interdit ce produit parce qu’il est trop dangereux pour les jeunes. Que faisons-nous ?

Kirk Milhoan

Je m’engage avec passion pour la santé de nos enfants. Je m’engage également avec passion pour les jeunes soldats que j’ai servis pendant 13 ans dans l’Air Force en tant que médecin de vol – j’ai été déployé deux fois en Irak. Pour nos enfants en bonne santé et la plupart de nos soldats, les données montrent que le risque de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) est plus important que les bénéfices des vaccins. En tant que médecin j’ai juré de ne pas faire de mal, je pense que nous ne devrions pas en prescrire.

Dr. David Gortler

Je ne peux pas croire qu’à la FDA, où j’ai travaillé en tant que fonctionnaire médical, je ne peux pas croire que parmi les quelque 20 000 employés de la FDA, des médecins, des pharmaciens, des infirmières et des fonctionnaires de santé publique, je sois la seule personne à s’exprimer ici sur ce sujet. Je ne comprends pas.

Dr Paul Marik

C’est un scandale, un scandale moral, éthique et médical.

Dr Peter McCullough

Toutes les recommandations de vaccination doivent être abrogées immédiatement. Nous avons besoin de candidatures et d’un financement immédiat pour des centres d’excellence pour les dommages liés aux vaccins dans tous les États-Unis. Pour le dépistage, la détection, le diagnostic, le pronostic et la gestion. Nous avons besoin d’un changement massif dans notre système de santé pour traiter ce grand nombre de victimes de la vaccination.

Janci Lindsay

Il est absolument irresponsable de continuer à vacciner des jeunes en âge de procréer ou plus jeunes. Quiconque peut les administrer sans même enquêter sur ce point, et je demande maintenant que cela soit fait.

source : Kla.TV

 

===

 

Youtube : Science de la Santé Vibratoire avec Astrid Stuckelberger

Une conférence à ne pas manquer : TOUTE LA VERITE SUR LA SITUATION ACTUELLE ! Comment Bill Gates et l’OMS veulent mettre l’humanité à genoux…avec une fausse pandémie, des faux tests, des « vaxxins » qui n’ont qu’un but : inoculer tous les êtres humains avec des nanoparticules  synthétiques toxiques qui vont les tuer ou les manipuler par la 5G…le contrôle total du transhumanisme biotech ! Elle montre aussi comment, par l’épigénétique appliquée, faire une prévention efficace, une « santé multidimensionnelle ».

===

Source Info : Artémisia collège

MASQUES Paul ALEXANDER :

J’ai toujours su que les masques n’avaient rien à voir avec ce foutu virus ! Une étude suggère que les personnes peu attrayantes sont PLUS susceptibles de continuer à porter un masque dans l’ère post-Covid, « 

https://www.dailymail.co.uk/health/article-11702641/Unattractive-people-likely-continue-wearing-Covid-face-masks-study-suggests.html

Qu’est-ce qu’on fait ? Est-ce que je me sens désolé pour vous étant donné tout ce que nous vous avons dit sur les masques , leur inefficacité et leurs méfaits (toute la science qui est là). Devons-nous maintenant établir

une politique de santé publique en fonction de votre vision de vous-même?

===

ENORME !!!

ALERTE SUR LES ANCIENNES VACCINATIONS 
Michel DOGNA

 

Michael YEADON l’ex-scientifique en chef de Pfizer alerte le public sur la transformation de tous les anciens vaccins classiques en leur incluant la  nouvelle technologie ARNm, ce qui va avoir un effet dévastateur sur l’immunité des enfants.

Oui les compagnies pharmaceutiques fabriquent désormais tous les vieux vaccins sous la formule d’ARNm ! Chaque gouvernement est obligé d’acheter 10 injections par personne, homme, femme ou bébé, dans chaque pays ! C’est le nouveau plan de dépopulation. Mieux, après avoir détruit notre système immunitaire, ils vont rendre le peuple d’esclaves dépendant de traitements (payants)pour pouvoir survivre ! – ce qui ne sera évidemment possible qu’aux riches…

Encore une fois comprenez que TOUS LES VACCINS, quels qu’ils soient, nouveaux ou “anciens”, SERONT DÉSORMAIS à ARNm (même ceux obligatoires pour les nourrissons)

Mais cet abominable nouveau crime contre l’humanité va encore échouer si tout simplement tout le monde dit :

NON !

===

Un avion chargé doit-il tomber du ciel ? Voyager en avion aujourd’hui à l’ère des injections de COVID (ARNm-ADN) est très dangereux !

Dr. Paul Alexander news

Les pilotes volent (100 %) avec une myocardite « silencieuse » induite par le vaccin et à risque ; FAA 30

la myocardite doit d’abord être exclue avant que les pilotes soient aptes à voler avec des IRM de contraste au gadolinium et une batterie de tests, troponine hautement sensible, D-dimères ; un avion doit-il s’écraser avant d’agir 

Faut-il qu’un gros tombe du ciel ? Un avion ou deux chargés de passagers doivent-ils s’écraser à cause d’un pilote stressé dans le cockpit et donc avec une montée d’adrénaline induite par le stress baignant un cœur cicatrisé par le myocarde induit par un vaccin, se terminant par un arrêt cardiaque ?

Des innocents doivent-ils mourir à cause de la mort de pilotes en vol pour que les compagnies aériennes, la FAA et les autorités canadiennes agissent ? Nous soutenons que c’est presque une certitude et que les gouvernements doivent agir maintenant pour débarrasser complètement les pilotes de la myocardite avant de les autoriser à voler. Cela doit être un changement de politique général et ne peut que calmer les craintes du public et garantir que leurs pilotes sont aptes à voler et même s’ils ne le sont pas, qu’ils peuvent obtenir les soins dont ils ont besoin.

À quand remonte la dernière fois que des pilotes canadiens ont été soumis à un ECG/ECG ? Pourquoi y a-t-il un manque d’intérêt pour déterminer pourquoi les pilotes meurent tout d’un coup sur la base des reportages des médias ?

Nous soutenons que voler aujourd’hui est très dangereux et jamais auparavant cela n’a été aussi dangereux !

 

===

WAKE UP : UN FILM EXCEPTIONNEL

UN DOCUMENT DE TRES HAUTE QUALITE qui donne la parole à de grands penseurs : Bobola, Fouché, Biheran, Guillemant, Lefevre ,Chan, Soulier, Broussalian,De Lorgeril, Laszlo, etc

Christophe COSSE a réussi  à rendre sa démarche et ses prises de conscience de la situation du monde absolument passionnante : à voir et à partager pour ouvrir les portes à la conscience et à un nouveau monde d’unité et de partage 

 https://www.wake-uplefilm.com/voir-le-film-en-replay?wix-vod-video-id=b4c257654f3d4cc8b041cd0930f207ca&wix-vod-comp-id=co Broussalinamp-lcrq8yvs2&fbclid=IwAR1e33gXBYOKGKaOyQOKINS7ObkMJfQc1hAiu1PPdHPjlw6n2XVG—cX7E

===

Les États-Unis manquent de matières premières et d’un bassin de main-d’œuvre pour exploiter des usines de munitions à grande échelle

https://www.naturalnews.com/2023-02-01-too-late-for-nato-to-win-the-war-against-russia.html

Plus important encore, pour fabriquer de telles munitions — même si vous avez les usines d’infrastructure qui peuvent les produire — vous devez avoir : 1) Des matières premières (métaux, circuits imprimés, linters de coton, etc.) et 2) Un bassin de main-d’œuvre qui est suffisamment instruits et motivés pour travailler dans les usines.

Si vous n’avez jamais entendu parler de linters de coton, il s’agit d’un composant essentiel nécessaire à la fabrication de cartouches d’artillerie. La principale source est la Chine, et les exportations chinoises de linters de coton ont actuellement neuf mois de retard , causant des ravages dans la fabrication allemande de munitions. Comme le rapporte Nikkei Asia :

Les goulots d’étranglement massifs dans l’approvisionnement en matières premières « concernent en particulier les munitions et les aciers spéciaux », a déclaré Wolfgang Hellmich, le porte-parole des affaires de défense du Parti social-démocrate (SPD) au Parlement, à Nikkei Asia…

Les États-Unis manquent de production nationale de matières premières ainsi que d’un bassin de main-d’œuvre nationale fiable et instruite . Les jeunes hommes et femmes américains qui auraient traditionnellement travaillé dans des usines d’armement ne sont plus du tout intéressés à travailler. L’éthique de travail de l’Amérique a été complètement détruite, et la plupart des jeunes américains s’attendent à collecter de l’argent du revenu de base universel / de l’argent de relance et à fonctionner uniquement en tant que consommateurs dans la société, pas en tant que producteurs.

Le Pentagone a récemment annoncé qu’il augmenterait la production d’artillerie de 500 % , espérant atteindre une production de 90 000 obus d’artillerie par mois. Cela a été largement rapporté dans les médias, mais ce qui n’a pas fait la une des journaux, c’est le fait que les usines pour produire ces cartouches n’existent pas et doivent être construites à partir de rien . Le processus de construction des usines devrait prendre deux ans, et cela suppose que tout se passe comme prévu (ce qui n’est jamais le cas). Quelque temps après la construction et les essais de ces usines, des munitions supplémentaires pourraient être produites. Cela commencera très probablement à apparaître à la fin de 2025 ou 2026. Le problème avec ce plan, bien sûr, est que la Russie va probablement vaincre l’Ukraine cette année (en 2023), car la Russie a la capacité de produire ces niveaux élevés de munitions.en ce moment .

En d’autres termes, les États-Unis et l’OTAN pourraient éventuellement augmenter la production de munitions pour mener une guerre en 2025 ou 2026, mais pas en 2023 ou même en 2024. Cela signifie que la Russie a une énorme fenêtre d’opportunité pour vaincre l’Ukraine et envoyer l’OTAN emballer, longtemps avant que l’OTAN ne puisse récupérer les munitions pour constituer une menace réelle pour les forces militaires russes.:

Étonnamment, personne au Pentagone ne s’est soucié de sécuriser les sources nationales de pièces de munitions critiques .

Et il est trop tard pour créer une toute nouvelle chaîne d’approvisionnement dans un avenir proche, car de tels changements radicaux nécessitent de nombreuses années pour être accomplis.

La Russie, en revanche, a été contrainte de développer sa chaîne d’approvisionnement nationale depuis au moins 2014, lorsque de sévères sanctions économiques ont été imposées à la nation. Les sanctions de 2022 qui ont coupé la Russie du système de transactions financières SWIFT ont en outre forcé la Russie à compter presque exclusivement sur les approvisionnements nationaux pour le minerai de fer, l’acier, l’aluminium, le cuivre, les micropuces, la poudre à canon et plus encore. En conséquence, la Russie a au moins une décennie d’avance sur les États-Unis en termes d’approvisionnement national en composants de munitions .

Il faudrait aux États-Unis une décennie, en d’autres termes, juste pour reconfigurer leurs chaînes d’approvisionnement militaires au point où ils pourraient commencer à fabriquer de manière fiable de grandes quantités de munitions au niveau national. Mais avant que cela ne devienne une réalité, les manifestants verts essaieraient de fermer les mines nécessaires pour acquérir des matières premières au niveau national : cobalt, cuivre, aluminium, nickel, magnésium, etc.

En effet, les États-Unis d’Amérique ne sont plus capables de produire des munitions nationales à l’échelle nécessaire pour mener une guerre soutenue contre une puissance militaire sérieuse : la Chine, la Russie ou autre. Les États-Unis et l’OTAN ont déjà perdu cette guerre avec la Russie avant même qu’elle n’atteigne une escalade complète. Il n’y a tout simplement pas la chaîne d’approvisionnement et l’infrastructure de fabrication pour mener une telle guerre dans le monde réel, c’est pourquoi le Département d’État américain s’appuie sur de fausses campagnes médiatiques et de propagande pour tenter de convaincre le peuple américain qu’il est en train de gagner une guerre qu’il ‘re réellement perdre mal.

Comme nous l’avons vu au début de l’occupation de la Maison Blanche par le régime Biden, l’armée américaine ne peut même pas combattre les talibans sans faire demi-tour et fuir, laissant derrière elle des milliards de dollars d’équipement qui sont instantanément tombés entre les mains de groupes terroristes parrainés par l’État.

Si l’Amérique ne peut pas combattre les talibans, comment pouvons-nous exactement nous attendre à combattre la Russie ?

Même si les États-Unis et l’OTAN égalaient la Russie char à char, artillerie à artillerie, la Russie gagnerait quand même parce que son matériel est tout simplement plus efficace et plus fiable.

Tel est le résultat du Pentagone américain qui s’est «réveillé» et s’est concentré sur les soldats transgenres, les soutiens-gorge gonflés pour hommes et les soirées travestissement à talons hauts au lieu de se concentrer sur la construction d’une armée capable de projeter le pouvoir et de vaincre les ennemis géopolitiques. Sous la direction idiote et éveillée des hauts gradés du Pentagone, l’armée américaine d’aujourd’hui n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était même pendant la Tempête du désert.  Je répète : les États-Unis et l’OTAN ont déjà perdu cette guerre avec la Russie. C’est déjà dans les cartons. Maintenant, il ne reste plus qu’à la Russie d’accomplir le travail acharné de la guerre pour atteindre ses objectifs militaires. La seule façon pour la Russie de perdre ce conflit est si la Russie choisit de reculer et de battre en retraite.

Ce résultat semble incroyablement improbable.

===

UNE VIDEO EN ANGLAIS VRAIMENT PASSIONANTE :

https://www.brighteon.com/50c43fbc-6ca5-4ce6-9660-fada1e8b796a

===

Roundtable with Foster Gamble, Del Bigtree, David Martin, and Dr Robert Young

Dr. Robert Young passionnant !  

Il montre que le vrai problème ce n’est pas des virus ou des bactéries qui nous attaquent de l’extérieur, comme Pasteur a voulu le faire croire mais le fait que notre liquide interstitiel ( le plus grand organe du corps, la « mer » dans laquelle nagent nos cellules) est pollué par toutes les toxines environnementales. Si un poisson est malade ce n’est pas lui qu’il faut soigner mais c’est l’eau dans laquelle il vit qui doit être dépolluée ! Le corps n’arrive plus à éliminer les poisons qui nous agressent de partout. Il cherche à se guérir par la fièvre, la toux, des symptômes variés et il n’arrive plus à éliminer le CO2  d’où une hypoxie qui crée des problèmes circulatoires. Les virus n’existent que dans l’imagination de scientifiques qui ont perdu leur bon sens. En réalité c’est le corps qui crée des exosomes  (ce qu’on prend pour des virus)pour prévenir les autres cellules et dépolluer l’organisme. Les microbes (virus et bactéries) ne viennent pas de l’extérieur et ne sont pas la cause des maladies ! Ils sont des amis, non des ennemis ! Toute la virologie qui accuse des causes externes est une illusion. La contagion n’est pas matérielle mais énergétique, vibratoire. 

Note de TAL : Dans un corps capable de faire 100.000 réactions chimiques par seconde et de détruire et créer 2000 cellules par seconde, croire qu’il ne veut pas notre bien est une pure sottise ! Toute maladie est un  travail de dépollution de l’organisme que nous devons remercier et soutenir dans ses efforts. Mais couper la fièvre et effacer les symptômes par des médicaments chimiques, quelle folie !

===

Lettre de militaires au médecin général des armées par Profession Gendarme

L’APNM Militaires Libres rappelle les sanctions que subissent ceux qui refusent les injections covid-19 et remarque les morts subites de plusieurs des leurs suite aux campagnes de vaccination.

Depuis le 15 septembre 2021, des gendarmes et militaires ont été écartés du terrain (interdiction de contact avec le public) subissant pression et harcèlement. Dès le début, des demandes ont été faites auprès du ministère des Armées afin de suspendre ces décisions.

Le 13 décembre, l’APNM (association professionnelle nationale militaire)

Militaires Libres a envoyé une lettre au médecin général des armées. La voici.

« Nous militaires, gendarmes, sommes retirés du terrain depuis le 15 septembre 2021, date à laquelle nous avons subi, pressions hiérarchiques, psychologiques, menaces, afin de craquer pour nous faire injecter la substance expérimentale appelée « vaccin covid19 ».

Comme beaucoup, nous nous sommes posé des questions sur ce remède « magique », qui allait nous libérer de toutes contraintes en un claquement de doigts.

Les plus courageux qui n’ont pas craqué, ont été mutés disciplinaire, pour certains dans des services identiques, retirés du public, se moquant de la vie de famille, travail du conjoint, scolarité des enfants… Rajoutant en prime, un bonus de 10 jours d’arrêts.

Aujourd’hui, le virus disparaît tout doucement, mais il y a toujours des petites piqûres de rappel au cas où celui-ci réapparaisse comme par magie!

Une nouvelle campagne de vaccination « expérimentale » est en route dans les rangs de la gendarmerie, avec la menace pour nous d’être retirés de toute mission outre-mer/Opex (opérations militaires extérieures– ndlr). Pour certains, ce sera la quatrième dose ! Cette dernière sera obligatoire afin de ne pas perdre nos missions !

Comme à chaque phase, nous constaterons sans doute encore, 2, 3, 4 camarades succombant d’un arrêt cardiaque, AVC, ou mort subite ; cette dernière pathologie étant très à la mode depuis bientôt 2 ans, sans inquiéter la moindre antenne médicale militaire. »

L’APNM Militaires Libres souligne qu’aux États-Unis, le Congrès a supprimé l’obligation vaccinale des militaires américains et s’interroge pour la France : « Peut-on parler de rupture d’égalité concernant l’obligation vaccinale envers les militaires et la liberté de choix pour les policiers ? » 

 

 

===

 

 

REVUE NEOSANTE 130   

Quelques extraits :

 

Stefano SCOGLIO : Le problème avec l’ARNm, et les nanoparticules lipidiques synthétiques, comme celles dont la surface a été recouverte de polyéthylène glycol (PEG), c’est qu’il existe une énorme littérature montrant que ce sont les matériaux les plus toxiques existant aujourd’hui sur terre. Ils sont inflammatoires, ils génèrent des œdèmes dans toutes les membranes. Ils génèrent des caillots sanguins. Ils provoquent des réactions auto-immunes et une lipodystrophie, c’est-à-dire une modification du tissu adipeux sous-cutané. La liste des effets toxicologiques qu’ils peuvent avoir sur l’organisme est très longue. Ainsi, tout ce qui se produit après une“vaccination” n’a pas besoin d’une protéine de pointe comme cause. L’ARNm et les lipides synthétiques sont plus que suffisants pour expliquer ces dommages à la santé.

Le virus n’existe pas. Nous avons fait près de 250 demandes FOIA dans le monde entier en demandant « pouvez-vous me montrer la documentation sur l’isolement et donc sur l’identification et donc sur l’existence du virus ? » – et nous avons obtenu la même réponse 250 fois : «Nous ne l’avons pas. »

Jean Loup IZAMBERT (Livre COVID 19 le bilan en 40 questions)

Je rajouterais à propos de l’OMS que beaucoup de gens n’ont pas conscience que ce cirque ne s’arrêtera jamais si on ne contrecarre pas efficacement l’OMS, soutenue par l’oligarchie mondiale financière apatride qui ne veut pas le bien de l’humanité. L’OMS fait figure d’autorité sur tous les gouvernements de la planète. Les spécialistes de la santé et tous les gouvernements ont écouté les recommandations de l’OMS. Le problème est que toutes ces institutions mondiales (OMS, OMC, etc.) sont gangrénées par la finance internationale. Ils ont réussi leur coup avec le covid-19 car une majorité de gens se sont montrés dociles, ont mis les masques, ont pris les « vaccins », etc.

Avez-vous un exemple « d’informations fausses voire dangereuses pour la santé » ?

 La masse quotidienne de désinformation sur les masques, par exemple, conduit des gens à porter le masque en pleine nature et à s’intoxiquer tout en étant persuadés d’être protégés. Nous avons travaillé avec le Pr René Olivier, éminent biologiste, psychologue, immunologiste et biochimiste, qui nous a montré combien les poumons sont des usines à toxines. Or, on coince celles-ci dans les mailles du masque et elles s’accumulent dans un milieu tiède avant qu’on les réinhale en les respirant. Sanctionner les élèves qui ne portent pas de masques est proprement scandaleux. Un autre scandale est celui de l’exclusion des soignants non vaccinés…

Votre message à la population, en deux mots ?

Tout le monde peut dire « non » ! Les véritables informations ne pouvant venir des médias, il est vital que les gens s’informent correctement en lisant et en écoutant les médias libres et indépendants

===

Comment le corona a tué Pasteur ?

Yves RASIR 

Suite de notre inventaire des failles de la théorie virale révélées par la « crise sanitaire ». Quatre autres raisons  de disculper le virus et d’envoyer aux orties la mythologie pasteurienne.

5) Les clusters aux abonnés absents

Le grand méchant loup n’effrayant pas assez, il fallait agiter le spectre de meutes entières attaquant férocement les humains sans défense. Et comme le mot « foyer » ne permet pas de jargonner en faisant le malin à la télé, les  politiciens et leurs conseillers ont sorti l’anglicisme « cluster » de leur trousse MacKinsey. Signifiant « groupe » ou « grappe », ce terme désigne les foyers épidémiques apparaissant lorsque le cruel virus se propage et contamine des individus réunis dans un même endroit. Selon le récit covidiste, tout rassemblement aurait été un terrain de jeu pour l’agent infectieux et il fallait à tout prix éviter la multiplication des clusters. Cette autre forme de modélisation mathématique s’est cependant avérée aussi foireuse que les prévisions de mortalité et les foyers de contagion n’ont pas du tout répondu aux pronostics. Certes, l’étude française Épi-Phare a mis en évidence que le lieu de travail et le foyer familial étaient le point de départ de petites flambées épidémiques. C’est facilement explicable du fait que ces deux milieux de vie sont propices aux conflits relationnels et que les personnes en présence subissent les mêmes influences environnementales. Les bars et restaurants ? Comme l’a exposé le mathématicien Vincent Pavan, le seul travail scientifique qui a servi  à justifier leur fermeture était en réalité un piètre sondage truffé de manquements méthodologiques. Rien ne prouve que les bistrots et les restos soient des clusters en puissance parce qu’on y ouvre la bouche. Le plus ennuyeux pour la théorie pasteurienne, c’est que les contaminations ont complètement déserté les transports en commun. Même agglutinés dans des wagons bondés, les usagers du train ou du métro n’y auraient pas « chopé » le covid parce qu’ils étaient masqués. La bonne blague, alors que ces lieux clos sont de véritables bouillons de culture paradisiaques pour les germes de toute nature ! La preuve la plus flagrante que la hantise des clusters ne repose sur rien, c’est que les grands rassemblements de 2020, comme le salon du bâtiment en Belgique ou les fêtes de la musique en France, n’ont donné lieu à aucune vague d’infections parmi les participants. Idem en 2021 pour les raves-parties sauvages et les « boums » des jeunes Bruxellois au Bois de la Cambre. Les médias et les médecins de plateau avaient prédit le pire mais le virus a boudé les joyeux fêtards. Cherchez l’erreur !

6) Une symptomatologie non spécifique

Un microbe pour chaque maladie, une maladie pour chaque microbe: c’est le rêve et le « business model » des plandémistes catastrophistes. Selon leur credo, chaque virus émergent va donner lieu à une pathologie particulière se distinguant par des symptômes particuliers. Avec le sars-cov2, on allait voir que le covid était du jamais vu, du parfaitement inédit ! Hélas pour les faux prophètes, les signes cliniques de la grippe classique et de la grippe covid  sont tellement ressemblants qu’aujourd’hui encore, les quatre principaux (toux, fièvre, fatigue, courbatures)  ne permettent pas de faire la différence. Même Bill Gates vient de reconnaître que son fléau chéri avait tout l’air d’une grippe pas bien méchante.  La détresse respiratoire aigüe ? Ça peut arriver après tout refroidissement assorti de complications. La perte provisoire du goût et de l’odorat ? Elles ont sans doute été plus fréquentes mais ce n’est pas une exclusivité covidienne. C’était aussi la première fois que des milliards de gens acceptaient de se faire farfouiller le nez avec un long coton-tige porteur de nanoparticules toxiques. Les pneumopathies atypiques ? Comme nous l’avons signalé, cette catégorie existait déjà dans la nomenclature pour désigner certaines bronchopneumonies bactériennes. Le covid a été une grande coque-vide dans laquelle on a mis toutes les autres maladies respiratoires (3 millions d’hospitalisations chaque année en France) soudainement disparues ou en nette régression. Même les non-infectieuses comme l’emphysème ou le cancer du poumon ont mystérieusement reflué !  Les troubles de la coagulation et les hypoxies silencieuses ? Ils ne sont pas non plus l’apanage du covid et peuvent être imputables à diverses intoxications, notamment au cyanure ou au mercure. Bref, on ne voit toujours pas ce qui permet d’incriminer un « nouveau corona » plus dangereux que ses cousins et que l’influenza. Comme d’habitude, ce sont les surinfections bactériennes qui ont tué et non un virus plus virulent qu’un autre. La symptomatologie du covid est d’ailleurs si peu spécifique qu’il a fallu le test PCR pour décréter qu’une nouvelle maladie avait débarqué. Trois ans plus tard, les tableaux cliniques de la grippe normale et de sa rivale coronavirale demeurent tellement similaires qu’un nouveau test de dépistage vient d’être commercialisé pour les différencier. Et le fabricant promet déjà un test trivalent permettant de faire le tri entre grippe, covid et bronchiolite. Il n’y a pas aveu plus clair que les médecins pasteuriens y perdent leur latin et que les génomes viraux ne peuvent être reliés à des symptômes spéciaux. 

7) La propagation démentie par les statistiques

C’est la grenade dernièrement dégoupillée par le statisticien Pierre Chaillot : les courbes épidémiques ne confirment absolument pas la thèse d’un virus arrivant quelque part et se propageant progressivement.  Et ceci est vrai pour toutes les épidémies grippales ! Pour examiner cet argument de poids, je vous renvoie au livre récemment publié par le jeune scientifique français et à l’interview qu’il a accordée au mensuel Néosanté dans son numéro de janvier.  Je l’ai déjà partagé dans ma lettre du 14 décembre, mais voici un extrait particulièrement percutant de cet entretien démystifiant : « Mes rencontres avec d’autres chercheurs ont contribué à modifier mes croyances sur la genèse des épidémies. Denis Rancourt, chercheur canadien, a contribué à m’ouvrir les yeux : aucune mortalité hivernale ne s’est jamais propagée. Tous les pays de l’hémisphère nord ont des pics de mortalité simultanés. Il n’y a pas de « propagation » épidémique expliquant la mortalité, il y a une apparition, partout en même temps, de malades, suivie d’une hausse des décès. S’il y avait propagation, on observerait nécessairement sur les courbes de mortalité des décalages de plusieurs semaines à plusieurs mois entre les pics de décès de deux pays. Or les décès sont parfaitement synchronisés tous les ans, tous les hivers pour tous les pays.  Différents échanges stimulants avec d’autres scientifiques, comme Eusèbe Rioché et Jacques Colin de Verdière, qui ont contribué à la rédaction du livre, m’ont conduit à abandonner des présupposés que je croyais « scientifiques ». Pierre Chaillot ne nie pas  catégoriquement que des particules virales puissent se propager dans la population.  Ce n’est pas son domaine de compétence et il ne prend pas parti dans ce débat. En revanche, son analyse statistique infirme totalement que « ce quelque chose » qui se propagerait a un impact sur la mortalité ou les hospitalisations. Or si la maladie et la mort ne sont pas corrélés à la circulation du virus accusé, que reste-t-il de sa culpabilité ? Et au-delà, que reste-t-il du paradigme pasteurien inculpant les microbes et oubliant le terrain ? J’ai beau chercher, je ne vois rien.

8) La saisonnalité de l’infection

Pour autant qu’il existe et qu’il soit réellement émergent, le sars-cov2 fait incontestablement partie des virus dits hivernaux. Ça ne veut pas dire que ces particules roupillent en été et se réveillent aux premiers frimas, ça signifie que leur activité et leur supposée nocivité sont fonction du climat. Souvenez-vous de la première vague : elle a déferlé en mars 2020 et refluait déjà mi-avril. La seconde vague, elle, a débuté à la rentrée et a culminé en fin de saison automnale. Il est très vite apparu que le covid était une maladie saisonnière et qu’à l’instar de la grippe annuelle, elle sévissait plus ou moins sévèrement selon qu’il faisait chaud ou froid. C’est ce que des épidémiologistes compétents comme Jean-François Toussaint ou Laurent Toubiana ont rapidement expliqué en s’attirant pourtant les foudres des télétoubibs et des modélisateurs fous comme Martin Blachier. C’est aussi ce que le statisticien Pierre Chaillot démontre imparablement dans son bouquin : les courbes épidémiques de la virose corona ont épousé très étroitement celles des températures. Comme je l’ai relaté dans ma lettre « Coup de froid pour la doxa », ce constat est accablant pour la religion covidiste et pour la doctrine pasteurienne faisant du germe le facteur pathogène principal. Attention : l’analyse de Chaillot ne montre pas que le froid mérite à son tour d’être pointé du doigt.  Elle montre uniquement que l’élément causal est à chercher dans les conditions de vie, et notamment dans celles liées aux saisons.  Et le jeune statisticien de mentionner une piste, celle de l’assèchement de l’air qui peut favoriser la pénétration de particules fines au fond des bronches. Ces particules ne sont pas forcément virales et peuvent aussi provenir d’une pollution de l’air ambiant, comme c’était le cas à Wuhan en 2019. En début d’été 2021, la saisonnalité du covid ne semblait plus aussi évidente car beaucoup ont contracté la maladie en juillet. On se souviendra toutefois que le printemps avait été pourri et que l’entame des vacances n’était pas non plus des plus chaleureuses. De plus, c’est en mai-juin que la première vague d’injections expérimentales s’était abattue sur les moins de 60 ans ne voulant plus manquer leurs transhumances estivales. Simple coïncidence ? Plusieurs études scientifiques, dont celle de la microbiologiste Hélène Banoun, ont suggéré que les  fraîchement vaccinés étaient contagieux en excrétant soit l’ARN messager, soit leurs protéines spike, soit encore leurs anticorps facilitateurs d’infection. Cette hypothèse  du « vaccine shedding » ne fait pas consensus mais elle apporterait une explication à ce pic de juillet 2021 qui fait figure d’exception confirmant la règle, celle-ci étant que les syndromes grippaux, covid compris, frappent très préférentiellement en automne et en hiver. Si les virus détalent dès que le mercure remonte, doit-on encore en avoir peur et les juger responsables de nos maux ? Il me semble que la question induit la réponse.

 

===

Il sera très compliqué pour les covidiots de nier la réalité des faits !

source : Le Libre Penseur

Cette déclaration est réalisée par le Docteur Peter A. McCullough, elle est effrayante. Nous le savions déjà étant donné le nombre très important de femmes atteintes de troubles du cycle menstruel, reste à savoir si c’est réversible ou pas. D’ailleurs, ce genre d’étude est très simple à réaliser car nous avons dans le monde des pays qui ont énormément injecté de l’ARN messager et d’autres qui ne l’ont pas fait. Nous pouvons par exemple comparer la fertilité des femmes australiennes avec les femmes algériennes vu la très forte différence d’injections. Sans être un grand expert en épidémiologie ou en statistiques, les chiffres démographiques font la différence.

Les tendances mondiales en matière de fertilité chutent après que deux tiers de la population adulte ont reçu un ou plusieurs vaccins C19..

 

Une chose est certaine, injecter un matériel génétique comme l’ARN messager sur une femme enceinte relève de la psychiatrie et du crime crapuleux. Là encore, nul besoin de faire de grandes études de médecine ou de génétique. Concernant le cycle menstruel, étant donné les troubles de la coagulation causés par la protéine Spike, un enfant de 10 ans pourrait comprendre ce qui se passe.

On vous laisse maintenant imaginer les conséquences dramatiques de cette campagne de vaccination chez les jeunes femmes sans oublier le stress apocalyptique créé par les médias qui ont fait croire que nous allions tous mourir, sans oublier aujourd’hui la crise climatique et la guerre en Ukraine, qui voudra faire des enfants maintenant ?

===

MANGER DES GRILLONS ?

 (Natural News exclusif) – Diverses formes de grillons sont maintenant vendues pour la consommation humaine dans le cadre de la folie malhonnête du «culte climatique» qui prétend que si suffisamment d’humains mangent des insectes, nous changerons le temps.

Alors que la chaîne d’approvisionnement en viande est détruite par des gouvernements qui prétendent que l’azote est mauvais – oui, les mêmes gouvernements qui prétendent toujours que le dioxyde de carbone est un polluant même s’il s’agit du pilier de la photosynthèse – on nous dit tous de manger des grillons et des vers de farine pour sauver la planète.

 À l’heure actuelle, diverses formes de grillons – des collations de «ranch au fromage» de cricket, de la poudre de grillon et de la poudre de protéines de grillon – sont vendues sur Amazon.com et étiquetées pour la consommation humaine.

Note de TAL : Nous sommes en plein délire mais ce n’est pas nouveau : des cellules fœtales sont déjà utilisées dans la préparation de vaccins et d’aliments industriels élaborés non pour vous nourrir mais pour vous rendre malades afin que vous consommiez davantage de médicaments chimiques !

===

ALIMENTATION AVEC INSECTES

https://crowdbunker.com/v/GCm3HVJNcx

Avec un règlement du 4.1.2023, l’UE a accordé l’approbation des insectes, vers, etc. dans les aliments, apparemment de grandes quantités d’entre eux ont déjà été utilisées dans les aliments.

Je vous demande instamment d’arrêter immédiatement ce règlement et d’interdire l’utilisation d’insectes dans les aliments.

Justifications:

1. Les insectes peuvent contenir des germes ou des ravageurs qui peuvent être dangereux pour les humains. Déjà dans les prétendus « vaccins » (qui ne sont manifestement pas des vaccins), le polype d’eau douce extrêmement dangereux Hydra vulgaris a été détecté, qui libère des neurotoxines hautement toxiques. En tant que médecin, je soupçonne que ces neurotoxines peuvent être en partie responsables des effets secondaires neurologiques graves des « vaccinations ». Avoir des insectes / vers, etc. dans la nourriture.

2. Les écouvillons précédemment vendus au public en tant que « tests PCR » sont en fait uniquement des kits de test pour le clonage humain et la modification illégale du génome humain sans en informer la population!!! Il existe des brevets pour cette technique, qui peuvent être trouvés sur le site Web du NIH (National Institute of Health). Il explique également la technique du clonage.

3. La technique fonctionne comme suit:

Les insectes sont écrasés. Certaines séquences d’ADN, dont certaines sont artificielles ou délibérément toxiques, qui contiennent, entre autres, des protéines fluorescentes (exemple célèbre de la luciole) sont ajoutées aux insectes broyés, qui agissent comme vecteurs de transfert de ces séquences d’ADN vers le génome humain. Cela signifie que l’ADN des insectes est combiné (cloné*) avec l’ADN des humains. Les « tests PCR* » ne sont utilisés que pour vérifier la validité de cette technique. Jusqu’à présent, personne ne peut dire quels effets cela aura sur le génome humain, mais il y a apparemment un risque que la progéniture avec cette altération Le matériel génétique est né.

4. Il est maintenant prouvé que l’ADN des insectes est transféré dans le génome humain, ce qui donne des formes hybrides insecte/humain. On ne peut que commencer à imaginer la perversion des soi-disant « chercheurs » qui sont capables d’une telle chose. Le but de toute cette action est apparemment la suppression d’une partie du chromosome X (appelé VA X1) par l’ADN de l’insecte, ce qui conduit à un hermaphrodite (voir Satanisme / Baphomet). Ce changement se transmettra à la prochaine génération et affectera également nos enfants.

5. Les protéines contenues dans les insectes ont une structure plus simple et peuvent modifier le profil des acides aminés des humains. Cela non plus n’a pas encore fait l’objet d’une enquête.

6. Ces séquences d’ADN artificiel peuvent désormais être commandées ouvertement sur Internet via 3 sociétés: Addgene, Thermoscientific, Biolabs. Les gens ne sont pas du tout informés des conséquences dévastatrices des séquences artificielles d’ADN sur le génome humain. Je demande donc une interdiction immédiate de la vente de ces produits à base d’ADN artificiel. Et des séquences vendues, sur Internet!

7. Encore une fois, le ministre fédéral de la Santé a, de façon extrêmement irresponsable. ne parvient pas à sensibiliser le public à ces risques pour l’humanité, il ne fait aucune mention de cette technique de clonage et d’abus par transmission d’insectes, et n’assume en aucune façon sa responsabilité envers la santé humaine. Je demande donc la destitution immédiate du ministre fédéral de la Santé, Karl Lauterbach! Cet homme n’est plus acceptable dans son bureau. Cela s’applique également au chef du RKI, le vétérinaire Prof. Lothar Wieler, mais il a déjà démissionné.

===

ALIMENTATION ET INSECTES

À la suite de notre article du 31 janvier 2023, intitulé La farine de grillons bientôt dans les préparations bio ?, Dominique Guillet nous rappelle qu’il publie régulièrement sur le sujet. Il nous propose un récapitulatif chronologique de 14 dossiers portant sur l’alimentation à base d’insectes, sur l’agriculture cellulaire… et sur l’orchestration de la famine pandémique.

https://nice-provence.info/2023/02/05/14-dossiers-alimentation-base-insectes/

Dominique Guillet est le créateur de Kokopelli, une association française qui distribue des semences issues de l’agriculture biologique et biodynamique dans le but de préserver la biodiversité semencière et potagère.

Bonjour à tous.

J’ai publié quelques dossiers à ce sujet : récapitulatif chronologique de mes 14 dossiers portant sur l’alimentation à base d’insectes, sur l’agriculture cellulaire… et sur l’orchestration de la famine pandémique (publié le 31 janvier 2023 par Xochipelli) :
(Cliquer sur chacun des titres pour accéder à l’article)

Graphénisation de l’alimentation carnée et protéinée, par les “vaccins” injectés dans les animaux d’élevage

De l’oxyde de graphène, des nano-tubes de carbone, de l’ADN synthétique dans les nano-fibres des viandes cellulaires cultivées en cuves métalliques… et dans les viandes animales

Soleil Vert en 2022 ? Chitinisation de l’organisme humain par une alimentation insectivore fondée sur le recyclage des déchets agro-industriels, des plastiques en tous genres, des excréments humains… et bientôt des cadavres humains

Homo chimericus : les processus de chitinisation par l’alimentation insectivore, en synergie avec les processus de graphénisation, vont engendrer un nouvel organisme humain chimérique et connecté

2022 : Orchestration de la famine pandémique. La grippe aviaire H5N1 est-elle la prochaine fausse pandémie orchestrée par les globalistes vaccinalistes et eugénistes ? Ou serait-ce, plutôt, un mutant H5N1 au parfum de coque vide mutin ?

La guerre alimentaire des transhumanistes eugénistes pour affamer les peuples. “L’agriculture cellulaire, chimérique et confinée en cuves stériles”

2020–2055 : un nouveau cycle de pandémies planétaires ?

Greta Thunberg en croisade de gogos climatiques avec la COP25, et le Saint GIAC, à Saint Jacques de Compostelle

2019 : Début du nouveau cycle de famines planétaires ?

2020–2055 : un nouveau cycle de famines planétaires ?

Lorsque Greta, le gratin des pantins climatiques, surfe sur le sacrifice des enfants…

La chimérisation d’insectes mâles exterminateurs : un prétexte pour le Grand Remplacement ?

• “La loi Biodiversité de juillet 2016 : un tremplin pour les insectes chimériques dans l’agriculture ?”

“Les insectes chimériques sont-ils le dernier radeau de l’agriculture pesticidée?”

=== 

VALEUR DES PLANTES

Plantes & Bien-Être 

Chère lectrice, cher lecteur,

Des scientifiques ont récemment découvert qu’une plante africaine serait efficace contre une maladie mortelle affectant 250 millions de personnes dans le monde ! 

Avec cette plante, on pourrait espérer sauver chaque année plus de 400’000 victimes qui décèdent du paludisme.

Un essai clinique, mené en double-aveugle sur 957 patients, a prouvé qu’on pourrait obtenir 79,5% de guérison grâce aux ACT, un traitement associant des médicaments traditionnels anti-paludisme et l’artémisinine, la substance active de cette plante1.

Mais tenez-vous bien.

La même étude a révélé qu’une simple tisane de cette plante permettrait d’obtenir un taux de guérison de 98% ! 

Et cela en 48 heures, sans rechute et sans effets secondaires.

Est-ce que cette nouvelle a fait la Une des grands médias ?

NON.

Est-ce que l’Organisation Mondiale de la Santé a mis en place un plan d’urgence pour cultiver l’Artemisia dans les régions gangrénées par le palu ?

NON.

Comme toujours, les intérêts financiers des « grands » de ce monde passent avant l’intérêt des populations.

Tout est fait pour protéger le lobby pharmaceutique et permettre aux actionnaires de ces sociétés d’empocher des dividendes pharaoniques.

En vente libre, ces médicaments sont de vraies bombes à retardement

Si l’exemple du paludisme vous semble un peu lointain, permettez-moi de vous donner quelques exemples plus proches de nous et tout aussi frappants :

  • Des études ont montré qu’en cas de prise prolongée (seulement 2 semaines au-delà de 3g par jour !), le paracétamol augmenterait le risque de maladies cardiaques, d’insuffisance hépatique et d’hémorragie intestinale. Malgré cela, c’est le médicament le plus vendu en France. Il rapporte 420 millions d’euros par an à l’industrie pharmaceutique2! Contre les maux de tête, essayez plutôt une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée appliquée sur les tempes. Et, pour éviter le paracétamol en cas de règles douloureuses , vous pouvez vous masser la zone endolorie du ventre avec 3 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine ;
  • Les anti-inflammatoires, comme l’Ibuprofène, augmenteraient le risque de crise cardiaque de 48% en seulement quelques jours3. On oublie pourtant, qu’en cas de douleurs articulaires, la gaulthérie couchée, « l’aspirine naturelle », agit comme un anti-inflammatoire grâce à sa teneur en salicylate de méthyle.
  • Les médicaments anti-acide multiplieraient par deux le risque de cancer de l’estomac en cas de prise prolongée4. Mais peu de gens savent que deux gouttes d’huile essentielle de romarin mélangées avec un peu de gel d’aloe vera peuvent soulager le reflux gastrique.

Pendant 60 ans, l’efficacité des plantes médicinales et les remèdes de nos anciens ont été broyés par le rouleau compresseur de l’industrie pharmaceutique. 

Mais les choses sont en train de changer.

Les chercheurs sont en train de comprendre ce que nos ancêtres savaient déjà

On nous a fait croire que la médecine par les plantes était une médecine archaïque, réservée à nos ancêtres « primitifs » qui ne connaissaient pas le microscope et l’éprouvette.

Après des années de désintérêt pour les remèdes naturels, les scientifiques semblent réaliser leur incroyable potentiel.

Rien qu’en 2017, pas moins de 10 377 nouvelles plantes médicinales ont été répertoriées par le centre de recherche botanique des Kew Gardens (un des plus grands du monde, à Londres)5.

Les chercheurs n’en finissent pas de mettre la main sur de nouvelles propriétés des plantes pour notre santé.

PLUS D’INFOS SUR LE SITE DE  PLANTES ET BIEN ETRE

===

 

Thaïlande : Flash, les autorités thaïlandaises envisagent d’annuler le contrat avec Pfizer alors que la princesse thaïlandaise est toujours dans le coma après avoir reçu un rappel

L’Informateur

Trois semaines après avoir reçu son rappel de covidium, la princesse Bajrakitiyabha Narendira Debyavati s’est effondrée et est tombée dans le coma. La princesse est la fille aînée du roi de Thaïlande, ce qui fait d’elle, à 44 ans, l’héritière présumée de la couronne. L’incident s’est produit le 15 décembre, après sa troisième injection de rappel Pfizer, alors qu’elle entraînait ses chiens. La princesse était apparemment en excellente santé avant la vaccination et l’effondrement. On dit d’elle qu’elle est une « passionnée de fitness ».

 

Note de TAL : On en ne peut plus nier la réalité de ce génocide planétaire que nous , les complotistes, dénonçons depuis longtemps. Comme le dit  Jean Dominique MICHEL (dans la petite revue très instructive SANTE LIBRE (https://www.biosante-editions.com) : « Le premier pilier de la salutogenèse est l’intelligibilité face à ce que nous vivons. Reconnaître en l’occurrence comment et pourquoi les gouvernements maltraitent ainsi leurs populations. Le deuxième élément vital est de nous référer en permanence à nos valeurs fondamentales. 

Le troisième pilier  est d’entretenir et développer des moyens d’action, tout en veillant à cultiver le bon, le beau et le vrai dans nos vie en refusant d’être absorbé par l’hypnose collective. Il faut créer cet équilibre entre le constat de la réalité et le fait de nous détacher de l’actualité pour entretenir et stimuler notre force de vie en prenant soin de notre vie intérieure. Pour nous positionner ensuite de la meilleure manière possible face au monde extérieur. »

===

AUGMENTATION DE MORTALITE PAR LES ASSURANCES USA

L’analyste en assurance Stirling a constaté une augmentation de 7 % de la mortalité pour chaque dose de vaccin Covid reçue, de sorte qu’une personne « entièrement vaccinée » ayant reçu 5 doses augmente son risque de décès [prématuré] de 35 %.

Dans l’ensemble, la mortalité toutes causes confondues aux États-Unis a augmenté d’environ 15 % en 2022 par rapport à 2021 ; plus le nombre de doses reçues en Amérique dans une région donnée est élevé, plus l’augmentation de la mortalité dans cette région est importante en 2022 par rapport à 2021.

Dr. Paul Alexander

https://needtoknow.news/2023/02/top-insurance-analyst-finds-7-increase-in-mortality-for-each-covid-vax-dose-received/

===

Vidéo hilarante sur youtube :

Witness one of the most Evil mRNA liars in the World!

===

LA VERITE DES CHIFFRES NON MANIPULES

François-Xavier interview Pierre Chaillot, statisticien, auteur de “Covid 19, ce que révèlent les chiffres officiels”.

 https://www.youtube.com/watch?v=KQRgZucLyaY : Crise Covid-19 : Les Secrets Dévoilés

 Depuis le début de la pandémie de Covid-19, il a suivi avec diligence toutes les données officielles disponibles sur les sites d’EUROSTAT, de l’INSEE, de la DREES et des différents ministères.

Note de TAL : absolument passionnant : comment les autorités ont menti sur toute la ligne : les hôpitaux n’ont jamais été saturés, une doxa s’est imposée qui refusait tous les traitements médicaux, inventait le confinement, les masques et les gestes barrières, imposait des mesures  sans aucun fondement scientifique et remplaçait les codifications de l’OMS  sur les maladies par des décisions bureaucratiques totalement arbitraires. L’hôpital en choisissant le code COVID a fait un comptage qui a fait disparaître les grippes puisque tout a été enregistré sous COVID. Comme les vaccinés n’ont plus eu  besoin de se tester les non vaccinés ont du faire des tests nombreux ce qui a fait croire qu’ils étaient malades . En fait les mesures mises en place ont tué beaucoup de gens en coupant le lien social et en isolant les gens. Il n’ y pas eu de surmortalité due au virus. On a prétendu que les vaccins étaient efficaces, ce qui est un mensonge absolu. Personne n’a jamais regardé si il y a une corrélation entre vaccins et mortalité . Il y a hausse de mortalité dans les populations vaccinées mais les autorités refusent d’étudier ces statistiques. La peur créée par les autorités et les medias a poussé les gens à croire à des mensonges éhontés, à ne plus  consulter les médecins mais à obéir à des cabinets de conseil américains. Le gouvernement s’est présenté en sauveur et le narratif a continué … mais les chiffres officiels sont tous faux !

===

Le livre de Pierre Chaillot, « Covid 19, Ce que révèlent les chiffres officiels » est disponible aux éditions L’Artilleur: https://www.editionsartilleur.fr/prod.. 

Le statisticien Pierre Chaillot, fondateur de la chaîne Youtube Décoder l’éco suivie par plus de 60’000 personnes, sort un livre fouillé de 480 pages sur les anomalies observées pendant la crise Covid, s’attaquant à de nombreuses croyances colportées

===

 

Youtube:La façon de manger qui TUE LE CANCER (par quelqu’un qui l’a vaincu)

Guy Tenenbaum a vaincu un cancer stade 4 grâce au jeûne et à l’alimentation. Voici comment il a mangé et jeuné pour y arriver !

Avec le coach Jack ils montrent bien que les gens ayant l’intestin malade ne supportent pas les légumes crus et ont besoin des jus pour un tempsPour lutter contre l’inflammation : vinaigre de cidre ou citron et bicarbonate de soude pour aider le corps à éliminer les acides. Guy a pratiqué un jeûne de 45 jours et publie ses résultats dans ses vidéos. Trois jours de jêune, c’est le début de l’autophagie efficace.

Mon guide de l’alimentation anti inflammatoire : https://www.jacks.team/Guide-AAI

 La première partie de la VIDEO (histoire de Guy) https://youtu.be/M5WW5JOwptU ► Le PODCAST Complet est ici : www.jacks.team/spotify ► LE LIVRE DE GUY (et Fred Evrard) : https://amzn.to/3D8pG78 ► La chaîne YOUTUBE de GUY : https://www.youtube.com/channel/UCMOI…

===

Sur ARTE 08.02.2023 LES EFFETS INDESIRABLES DES VACCINS

 

 

https://youtu.be/YxRNzx8WLlU

 Un documentaire très émouvant qui montre la détresse des personnes

 souffrant de syndrome post-vaccinal et le refus des médecins d’accepter ce

 diagnostic. Hélas il n’est pas fait mention des médecines naturelles qui

pourraient aider ces malades à régénérer leur corps.

L’article 33 de santeglobale.world devrait être plus connu !

===

Plus menteur et enragé que Bruno Le Maire, il y a Ursula von der Leyen

dans Europe / International  par Fabien Laurent  6 février 2023

Depuis bientôt un an madame Ursula von der Leyen prend ses désirs pour des réalités et claironne partout, ici le 2 février à Kiev, que « la Russie paie un lourd tribut, car nos sanctions érodent son économie, la faisant reculer d’une génération. »

Peu importe qu’elle soit contredite par les faits, plus le mensonge est gros, plus il semble passer avec l’aides des médias européistes à la solde de l’OTAN.

Mais voilà, les faits sont têtus et les chiffres aussi. Pour faire court, voici juste quelques éléments de preuve :

  •                        Le FMI prévoit pour la Russie, un retour de la croissance en 2023 et une croissance supérieure à celle de la zone euro en 2024 (2,1% contre 1,6 %). Après neuf paquets de sanctions de l’Union européenne !
  •                        Le New York Times écrit timidement mais clairement que  « la croissance économique de la Russie suggère que les sanctions occidentales ont un impact limité ».
  •                        La Tribune du 31 janvier, faisant fi des oukases de Libération, notait que « Alors que l’Europe souffre des conséquences de la rupture avec Moscou depuis l’invasion de l’Ukraine le 24 février 2022, l’économie russe fléchit mais tient le choc ».

Elle ment effrontément madame Von der Layen, elle ridiculise la Commission Européenne, elle trépigne et les Russes avancent… 

===

Gardasil épisode 1 : Déjà le début de la fin ?

par La rédaction de l’AIMSIB

L’AIMSIB est très fière de pouvoir vous présenter aujourd’hui un article exceptionnel. Il vous sera décliné régulièrement sous la forme de sept épisodes distincts, tellement l’ensemble est dense et particulièrement étayé. Il est l’œuvre de l’un de nos nouveaux rédacteurs, « Marceau », que les internautes connaissent déjà parfaitement1 et dont les responsabilités professionnelles actuelles interdisent absolument qu’on lui retire son anonymat. Cette frénésie politique actuelle pour chercher à vacciner tous les enfants des deux sexes à 370€ par tête ne frôlerait seulement que l’escroquerie du siècle si le plus grave n’était pas ailleurs, l’effroyable toxicité parfaitement négligée de ce produit. Bonne lecture…

Introduction

Si vous doutiez encore de la corruption des politiques par les lobbys pharmas, cette nouvelle tentative pour rendre obligatoire le vaccin Gardasil contre les papillomavirus (HPV), soi-disant pour protéger nos enfants contre le cancer du col de l’utérus, doit tous nous alerter.

Il y a tellement à dire sur ce produit dont le développement a bénéficié d’une autorisation de développement accélérée = Merck n’a pas eu besoin de tout étudier lors de l’essai mais devait faire les études après la mise sur le marché tout comme pour les injections COVID-19 !

Je vous propose de commencer par les dernières nouvelles : après des années d’utilisation aux US, après des décès et des handicapés à vie, un juge a ordonné le 5 août 2022 l’ouverture du premier grand procès contre Merck qui débutera en février 2023. Les plaignants accusent Merck d’avoir caché les effets secondaires graves de ses vaccins en exagérant les bénéfices, induisant les parents en erreur et extorquant ainsi leur consentement non éclairé2,3.

 

Le juge a examiné 48 dossiers de victimes présentant beaucoup de similitudes au niveau des effets secondaires subis par les jeunes femmes et jeunes hommes, puis a demandé que toutes les plaintes (plus d’une centaine) soient présentées en même temps sous une « class action ».

Après avoir épuisé tous les recours pour empêcher ce procès, le dernier argument de Merck pour empêcher le juge d’ordonner l’ouverture d’un procès fut que « cela augmenterait l’hésitation vaccinale et contribuerait à la désinformation contre les vaccins ». N’est-ce pas fabuleux ?

Ils mettent des poisons sur le marché, corrompent les politiques pour faire voter des obligations, refusent d’admettre les effets secondaires graves et, quand il y a trop de victimes, ils demandent aux juges de ne pas faire de procès pour ne pas contribuer à la « désinformation ».

Parmi les effets secondaires les plus souvent recensés, dont la mort, on trouve beaucoup de réactions auto-immunes comme listé ci-dessous (en jaune sont surlignées celles qu’on trouve déjà avec les injections COVID-19)4.

Chez hommes et femmes :

L’avant-dernier effet listé concerne les problèmes de reproduction et l’insuffisance ovarienne précoce, prématurée = stérilisation. (Au passage, Bill Gates est l’un des plus fervents soutiens de la distribution de ce vaccin surtout en Afrique et Inde…)

Effets secondaires surtout chez les femmes indiquant des réactions auto-immunes :

Effets secondaires surtout chez les hommes indiquant des réactions auto-immunes :

Mais que trouve-t-on dans la notice des effets secondaires répertoriés par Merck ?

RIEN de plus que des petits désagréments, comme pour les injections COVID-19 !

De quelle manière le laboratoire Merck, à l’instar de TOUS les autres fabricants de vaccins pour prévenir les cancers du col de l’utérus à HPV comme GSK, a-t-il truqué ses essais cliniques pour couvrir les effets secondaires graves ?

Facile, ils n’ont PAS utilisé de vrai PLACEBO (solution saline INERTE) mais ils ont injecté aux groupes placebos un adjuvant neurotoxique à base d’aluminium dont la sécurité n’a jamais été étudiée sur l’homme.

L‘adjuvant utilisé est le 𝗔𝗔𝗛𝗦 (Amorphous Aluminium Hydroxyphosphase Sulfate) connu pour être à 100% absorbé dans les organes et tissus comme :

 le cerveau (maladies neurologiques),
 les articulations (arthrite rhumatoïde),
 et la rate (joue un rôle déterminant dans l’immunité et le processus de renouvellement cellulaire du sang)

Un placebo DOIT ÊTRE INERTE !

Vous comprenez aisément que si le groupe placebo est injecté avec ce qui cause des effets secondaires graves, le crime est effacé !

L’EMA a autorisé le vaccin sans exiger que les effets de cet adjuvant, jamais utilisé chez l’homme, ne soient étudiés !5

Comment un président de la République peut-il faire aussi ouvertement la promotion d’un vaccin connu pour avoir déjà été le plus dangereux avant l’arrivée des injections COVID-19 ?

Combien est-il offshorisé pour vouloir imposer à tous nos ados un tel produit qui n’a jamais démontré une quelconque efficacité contrairement à ce qu’ils martèlent ? (précisions dans les prochains épisodes…)

Et surtout comment pense-t-il pouvoir rendre obligatoire un produit pour nous protéger d’une maladie contre notre gré ? Une pensée envers tous les personnels suspendus pour avoir refusé la vaccination Covid-19.

On ne parle plus d’une maladie respiratoire transmissible contre laquelle il faudrait protéger des bébés pas encore en âge d’être vaccinés. Chacun décide pour le risque qu’il veut prendre et ce n’est certainement pas à Macron ou à Merck de décider pour nous.

D’ailleurs le Président de la République Emmanuel Macron pourrait-il préciser ses récents propos6 :

« quand tout cela sera installé » CELA quoi ?
• Nudging des médias et slogans de McKinsey ?
« quand on aura les bonnes recommandations » de QUI ?
• Les virements offshores de Merck, le WEF, Bill Gates, l’OMS ?

Et quelle hypocrisie de tout ce petit monde : le cancer du col de l’utérus représente 600 000 cas par an dans le monde et dont la grande majorité se résorbe sans traitement.

Quand bien même il s’agirait de 600 000 morts, nous sommes 8 MILLIARDS soit une prévalence de 0.0075% et ils voudraient vacciner tous les ados pour ça ?

En France, il y a 1000 morts par an par suite d’un cancer du col de l’utérus mais rien ne prouve que ce cancer soit lié aux virus HPV et ils veulent injecter des millions d’enfants chaque année ?

En France, on déplore 60 000 MORTS annuels (pas des cas) liés au tabac, pourtant personne ne parle d’interdire la cigarette, pourquoi ?

Parce que les big pharmas vendent pour une fortune leurs traitements pour les cancers des poumons, de la gorge et autres cancers liés au tabac. Et les jeunes commencent à fumer de plus en plus tôt !

Au lieu d’interdire la cigarette, Macron préfère rendre gratuits les préservatifs en pharmacie pour les mineurs, s’imaginant peut-être que tous nos ados ont les mêmes mœurs que lui, à moins que ce ne soit les premiers pas vers la légalisation d’autres choses moins avouables et dont rêvent ces globalistes !

===

À bientôt pour la suite !

source : AIMSIB

  1.    Nous devons entre autre à Marceau un recalcul détaillé des décès camouflés qui intervinrent pendant l’étude menée par Pfizer pour qualifier leur vaccin anti-Covid, les chiffres parlaient d’eux-mêmes :
  1.    https://www.prnewswire.com/judicial-panel-consolidates-gardasil-vaccine-lawsuits-in-multidistrict-litigation-mdl
  2.    https://www.baumhedlundlaw.com/2022/08/judicial-panel-consolidates-gardasil-lawsuits-in
  3.    https://www.baumhedlundlaw.com/gardasil-side-effects
  4.    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32763959/
  5.      https://www.tf1info.fr/vaccination-contre-les-papillomavirus-humains-sexualite-emmanuel-macron-inquiet-du-niveau-veut-accelerer-la-campagne

===

USA : La « vaccination » par le biais d’aliments modifiés, y compris le bétail génétiquement modifié, est la façon dont Bill Gates et d’autres mondialistes prévoient de forcer la dégradation irréversible du génome (ADN) original (divin) des humains et des non-vaccinés.

Qactus

« Savez-vous que l’industrie pharmaceutique cherche à injecter de l’ARNm dans la nourriture ? » le même compte demandé. » Vous aimez les fruits et légumes ? Dans l’alimentation animale ? Dans les faux vaccins pour le bétail. Les malthusiens ont l’intention d’empoisonner notre approvisionnement alimentaire. »

Tout cela s’est fait sur plusieurs années. Il y a treize ans, M. Gates a rencontré d’autres mondialistes tels que Warren Buffett, George Soros, Michael Bloomberg, Ted Turner et Oprah Winfrey afin d’élaborer une réponse coordonnée au problème de la « croissance démographique », que ces personnalités considèrent comme une menace pour la « race humaine », c’est-à-dire pour elles-mêmes, leurs richesses mal acquises et leurs styles de vie somptueux, qui se sont construits sur le dos des personnes qu’elles tentent aujourd’hui d’exterminer.

===

Nous voyons  des choses incroyables
dans notre monde…

https://stopworldcontrol.com/what/?inf_contact_key=733597f0a21c943a26f41f6c9711a09109c74070ac2bf3cfa7869e3cfd4ff832

La pédophilie est promue comme une orientation sexuelle naturelle qui doit être acceptée. Les parents qui protègent leurs enfants sont appelés « haters ».

Les enfants sont endoctrinés pour modifier chirurgicalement leur sexe, sans le consentement de leurs parents.

L’éducation sexuelle est poussée à la maternelle et en première année, avec un accent sur l’éducation homosexuelle.

On dit aux hommes de s’habiller comme des femmes, et inversement. Une grave confusion sexuelle est poussée dans de nombreux pays du monde.

Chaque année, des millions d’enfants disparaissent, tandis que les enquêteurs mettent au jour de vastes réseaux internationaux de trafic d’enfants, par des responsables de haut niveau.

Les remèdes efficaces contre le covid sont interdits et les médecins qui sauvent la vie de leurs patients avec ces remèdes sont licenciés, voire arrêtés.

Une injection expérimentale avec un contenu toxique non divulgué, qui modifie l’ADN humain, est imposée à toute l’humanité.

Les villes testent pour limiter les déplacements des personnes à 15 ou 20 minutes de chez eux. Une surveillance sans précédent est installée dans ces villes.

Des milliardaires se réunissent au Forum économique mondial pour planifier l’avenir de l’humanité. Leurs décisions leur profitent, tout en appauvrissant tout le monde.

L’identification numérique imposera une tyrannie sans précédent, car seules les personnes qui ont reçu leur énième injection de rappel seront autorisées à participer à la société.

Les monnaies numériques ne permettent aux gens d’utiliser les services bancaires que s’ils ont la cote de crédit requise. Ce score est déterminé par votre niveau de conformité.

Des produits chimiques sont pulvérisés dans le ciel pour bloquer la lumière du soleil et empêcher le réchauffement climatique, tandis que des scientifiques de renommée mondiale s’exclament que le changement climatique est un canular.

Des milliers d’agriculteurs sont obligés de tuer leur bétail, tandis que les insectes génétiquement modifiés sont poussés comme la nouvelle source de nourriture pour l’humanité.

Les prix de l’énergie en Europe ont été multipliés par 5 à 20 du jour au lendemain, ce qui détruit d’innombrables petites entreprises.

L’ONU et le WEF déclarent publiquement que dans un avenir proche, les cyborgs régneront sur l’humanité, tandis que l’IA dirigera nos vies.

Des milliardaires élitistes travaillent à transplanter leur esprit dans des porteurs artificiels, pour obtenir l’immortalité.

Le WEF déclare publiquement que bientôt les gouvernements liront nos pensées, nos émotions et nos rêves, qui seront enregistrés 24h/24 et 7j/7.

Le président chilien a déclaré à la télévision nationale que la 5G a la capacité d’insérer des pensées et des sentiments dans la population.

Stop World Control est une plate-forme unique au monde, où certains des plus grands scientifiques, avocats, journalistes et chefs religieux du monde sont autorisés à s’exprimer librement. Ils mettent en garde l’humanité contre un programme néfaste qui est déployé par des groupes d’intérêts financiers criminels. Ils fournissent également des moyens d’empêcher cette prise de contrôle mondiale et de construire un monde meilleur pour nous tous. Inscrivez-vous pour être informé avec précision, afin de pouvoir défendre votre vie et celle de vos proches. Faites partie d’un mouvement mondial de centaines de millions de personnes qui disent « NON ! » à cette folie, et qui travaillent à construire un monde meilleur. 

Nos informations sont fournies gratuitement,
car nous voulons que le monde entier soit averti.

===

VAXXIN OU ARME BIOLOGIQUE ?

C’est une arme biologique 

Les injections d’ARNm sont le plus gros mensonge ;

L’étude de la Cleveland Clinic portant sur 51 011 employés,

 l’analyse post-hoc de Pfizer et les documents d’approbation de la FDA confirment que l’ARNm provoque des infections au COVID-19 et augmente le risque de maladie grave

DR. PAUL ALEXANDER

Actuellement, le CDC, la FDA, le NIH et la plupart des responsables gouvernementaux, des professionnels de la santé et des médias grand public promeuvent la fausse affirmation selon laquelle les injections biologiques d’ARNm du COVID-19 préviennent les hospitalisations et les maladies graves. Ce « spin » est né de la dure réalité que font les injections biologique

 d’ARNm du COVID-19…

Si un « vaccin » ne peut pas prévenir une infection virale, il ne peut pas non plus prévenir une maladie grave. C’est du bon sens. Aucun avis d’expert requis.

Ma question est la suivante : « Si un vaccin ne peut pas réduire le risque d’infection virale, comment peut-il réduire le risque de maladie grave causée par cette infection virale ? »

La réponse est que ce n’est pas possible

 

===

Les experts veulent que les étiquettes des vaccins Pfizer et Moderna COVID-19 soient mises à jour pour reconnaître les limites

https://www.theepochtimes.com/experts-want-labels-for-pfizer-moderna-covid-19-vaccines-updated-to-acknowledge-limitations_5

Une coalition d’experts appelle les responsables américains à mettre à jour les étiquettes des vaccins Pfizer et Moderna COVID-19 pour reconnaître les limites des essais cliniques, notamment en indiquant clairement que les essais de phase III qui ont conduit à l’autorisation n’ont pas fourni de preuves d’efficacité contre la mort .

« Un étiquetage incomplet, inexact ou trompeur de tout produit médical peut avoir un impact négatif sur la santé et la sécurité des Américains, avec des ramifications mondiales compte tenu de l’importance internationale des décisions de la FDA [ Food and Drug Administration ] », Peter Doshi, professeur agrégé à l’Université de Maryland School of Pharmacy dont l’expertise comprend les essais cliniques, et huit autres experts ont écrit dans une pétition .

Le groupe, connu sous le nom de Coalition Advocating for Adequately Labelled Medicines, a envoyé la pétition à la FDA, qui a autorisé les vaccins fin 2020 et les a approuvés en 2021.

Les experts notent que les essais cliniques qui ont conduit à l’autorisation « n’ont pas été conçus pour déterminer et n’ont pas fourni de preuves substantielles de l’efficacité du vaccin contre la transmission ou la mort du SRAS-CoV-2 ». Comme preuve, ils ont cité les notes d’examen de la FDA, qui indiquaient, en partie, que « les données sont limitées pour évaluer l’effet du vaccin contre la transmission du SRAS-CoV-2 par des personnes infectées malgré la vaccination ».

Le SRAS-CoV-2 est l’agent pathogène qui cause le COVID-19.

La FDA précise sur son site Internet que « la communauté scientifique ne sait pas encore » si les vaccins réduiront cette transmission.

« Bien que le langage de l’étiquetage indiquant ce qu’un produit n’a pas fait ses preuves soit rare, il est nécessaire lorsque les soignants et les patients peuvent supposer à tort quelque chose qui est faux », a déclaré la coalition, citant comment le Dr Anthony Fauci, ancien haut responsable américain responsable de la santé ; le président Joe Biden ; et d’autres ont suggéré à tort que les vaccins préviennent la transmission et conduiraient à une immunité collective.

Les gens devraient également être informés que l’efficacité du vaccin de Pfizer diminue après seulement deux mois, selon les experts. Ils ont souligné les résultats provisoires de l’essai de Pfizer, qui étaient disponibles en avril 2021 mais n’ont été divulgués au public qu’en juillet 2021.

Ils souhaitent également que les sections sur les événements indésirables soient élargies pour inclure la mort cardiaque subite , l’embolie pulmonaire et la diminution de la concentration de spermatozoïdes , entre autres types d’événements.

Des études de la FDA et d’autres ont trouvé une association entre l’un ou les deux vaccins et les conditions.

« La mission de la FDA est de faire progresser la santé publique en partie en aidant le public à obtenir des informations précises et fondées sur la science. Cependant, nous craignons que l’étiquetage actuel approuvé par la FDA pour les vaccins à ARNm COVID soit sérieusement obsolète et, par conséquent, ait le potentiel de désinformer les fournisseurs et les patients », a déclaré Kim Witczak, fondateur de Woody Matters et l’un des signataires. Epoch Times par e-m 

La FDA, Pfizer et Moderna n’ont pas répondu aux demandes de commentaires.

Commentaires publics

La coalition a soumis une pétition à la mi-2021 demandant à la FDA de n’accorder l’approbation, une étape au-dessus de l’autorisation d’urgence, à aucun des vaccins COVID-19 jusqu’à ce qu’au moins deux ans de suivi aient été effectués.

Ils ont également exhorté les régulateurs à s’assurer que « des preuves substantielles d’efficacité clinique l’emportent sur les méfaits dans des populations particulières », telles que les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes qui se sont remises du COVID-19, et à mener une évaluation approfondie de la sécurité des protéines de pointe. que les vaccins introduisent dans l’organisme.

Selon la coalition, les raisons illégitimes d’accorder l’approbation incluent le renforcement de la confiance du public et l’activation des mandats de vaccination.

La FDA a répondu le même jour qu’elle avait accordé l’approbation au vaccin Pfizer, affirmant que la pétition « ne contient pas de faits démontrant des motifs raisonnables pour l’action demandée ».

Les e-mails qui ont été divulgués plus tard montrent que la FDA a précipité son examen du vaccin en raison du désir d’activer les mandats de vaccin et dans l’espoir que l’approbation conduirait à la vaccination d’un plus grand nombre de personn

===

Quinta columna. Grafene dans anesthésie 

https://t.me/Dr_Astrid_Stuckelberger/7431

Les anesthésiants locaux (dentistes) contiennent du graphène.

Avec de la chaleur  et un aimant on peut neutraliser le graphène, 

preuves microscopiques en démonstration ;

GLYCEOR

 

du nouveau contre le diabète type 2

Michel DOGNA

Le diabète type 2 est vraiment une maladie de civilisation, due en premier lieu à l’hyperconsommation de sucre, dont une bonne partie est cachée dans l’alimentation industrielle et les sodas, et en deuxième lieu à l’excès de fritures. En 1900, la consommation moyenne d’un américain était de 2 kilos de sucre par an – à l’heure actuelle elle est évaluée à 60 kilos par an ! Une troisième cause en outsider qu’on n’imaginerait pas le stress.

 

Tout commence par l’hypoglycémie

 

Le coup de barre de 11 heures, vous connaissez ? C’est l’heure du pancréas. Ceci est le résultat de petits déjeuners à la confiture et au pain blanc. A remarquer que les personnes qui ne prennent pas de petits déjeuners n’ont pas cette hypoglycémie de 11 heure.
Les troubles courants sont les suivants :

 

  •                     Plus de jambes,
  •                     Fringale violente, on mangerait n’importe quoi, surtout du sucre, ce qui aggrave la pathologie,
  •                     Perte de concentration, somnolence,
  •                     Vertiges, syncope, angoisses, exaltation, hébétude, sueurs.

 

Le remède d’urgence

 

Il faut amener au plus vite du glucose dans le sang. Une boisson chaude miellée est la meilleure solution d’appoint. En randonnée, un simple bonbon peut faire l’affaire et sauver la situation.

 

NOTA En cas de fringales violentes sans perte d’énergie, il est probable qu’il s’agit d’une gastrite installée – Vous êtes en acidose et votre estomac n’étant plus tamponné par des aliments neutres est attaqué par son propre acide chlorhydrique. La solution est simple, immédiate et durable :  1 verre de jus de pomme de terre crue (les détails de lotention sont dans mon site)

 

Mesure de fond

 

C’est simple, il faut arrêter le sucre surtout le matin. C’est une dépendance comme la drogue. À savoir qu’une fringale est toujours le signe d’un désordre. Une faim normale n’est jamais violente et doit pouvoir être facilement dépassée, voire oubliée.

Le seul moyen d’arrêter le cycle des fringales est de jeûner un moment en buvant de l’eau chaude. Cela peut être un peu dur au début, mais c’est le seul moyen pour échapper à la déchéance organique. Quand la faim disparaît et qu’elle se manifeste ensuite sous des apparences tranquilles, là, on peut remanger.

Si rien n’est fait pour régler le problème, le pancréas s’emballe tellement qu’à la fin, il « casse ». Il n’y a plus assez d’insuline. Il n’est plus rare de rencontrer maintenant des enfants de 10 ans diabétiques. Les Américains nous ont devancés de plusieurs décennies dans cette dégénérescence due à leur alimentation déplorable.

Par ailleurs le manque de fibres dans l’intestin par carence de céréales complètes
et de légumes fibreux est aussi déterminant. Enfin le diabète est étroitement lié à l’obésité, et celle-ci se développant de plus en plus souvent et de plus en plus tôt, il commence aussi à se manifester chez les adolescents.

 

Sur le plan psychologique

 

II ne faut pas oublier que le pancréas est le centre de l’agressivité. Le TAO dit que les extrêmes se rejoignent. Or, il faut noter que trop d’agressivité brimée, contenue, ou pas assez d’agressivité (laxisme, non-engagement) peuvent donner le même résultat : le diabète. J’ai connu des personnes dont le diabète était provoqué par une ambiance épouvantable dans leur travail, générant en eux un stress ingérable.

 

NOTA Le diabète type 1 est une maladie de transmission génétique qui semblant identique ne l’est pourtant pas – aussi je ne connais jusqu’ici aucun traitement qui ait fait ses preuves à cet effet.

Note De TAL : Les Deulivres que j’ai préfacés : 

Soigner le diabète en 21 jours du docteur Gabriel COUSENS

Découvrez Comment Guérir Votre Diabète En 1 Mois

de Jean NKOUTA

montrent que le diabète de type 1 peut être vaincu !

 

Les symptômes d’un diabète de type 2

 

Ils se développent discrètement et petit à petit, certains plus vite que d’autres. Ce sont :

 

  •                     une augmentation de la soif et donc un besoin accru d’uriner,
  •                     une fatigue plus importante,
  •                     une peau sèche avec parfois des démangeaisons,
  •                     une cicatrisation plus lente des coupures, blessures, brûlures…
  •                     des infections plus fréquentes dans la bouche (gingivite, parodontite), la vessie (cystite), le vagin, la vulve et le prépuce,
  •                     des mains et des pieds qui fourmillent,
  •                     des troubles de l’érection.

 

Puis, en cas d’aggravation du diabète de type 2, on remarque :

 

  •                     une plus grande difficulté à cicatriser,
  •                     une perte de la sensibilité au niveau des pieds et des mains,
  •                     des troubles de la vision (glaucome, cataracte),de l’insuffisance rénale,
  •                     un risque accru d’artérite, d’infarctus ou d’AVC.

 

Au niveau sanguin, l’analyse réalisée chez les personnes qui souffrent de diabète de type 2 révèle souvent un taux élevé de triglycérides et un taux inférieur à la normale de bon cholestérol (HDL). Ces résultats sont souvent associés à une hausse anormale de la tension 

 

GLYCEOR : une formule efficace

 

C’est la synergique de 4 composants qui ont fait leurs preuves :

 

  •                     Extrait sec de fenugrec graines à 2% d’hydroxyisoleucine 
  •                     Extrait sec de cannelle écorce                                                                     
  •                     Extrait sec de marc de raisin                                                                                
  •                     Picolinate de chrome 
  •                     Agent anti agglomérant : son de riz
  •                     Enveloppe de la gélule : pullulan

 

Le fenugrec (graines)

 

Le fenugrec est une algue utilisée depuis des millénaires pour réguler la glycémie en cas de diabète ou pré-diabète. Il favorise également la digestion et aide au déstockage des graisses grâce à son effet sur les pics d’insuline. Précisément les graines de fenugrec contiennent deux acides aminés l’hydroxyisoleucine et le L-isoleucine qui augmentent la secrétion d’insuline (donc hypoglycémiantes) – l’isoleucine, elle, facilite l’absorption du glucose par les muscles (intéressant pour les performances sportives)                       

Par ailleurs, cette graine riche en phyto-œstrogène stimule la production naturelle d’œstrogène- c’est pour cela que l’on peut l’utiliser pour augmenter la taille de la poitrine, et la rendre plus ferme

Applications particulières du fenugrec :

 

  •                    Anémie 
  •                    Lactation insuffisante
  •                    Maigreur
  •                    Musculature : améliore

 

La cannelle

 

En Asie, les effets de la cannelle sur la glycémie sont connus et exploités depuis des siècles. En Occident, en 2003, les chimistes Richard Anderson et Marilyn Polanski, du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA), qui s’intéressaient au diabète, ont découvert par hasard la propriété de la cannelle qui rend les cellules graisseuses beaucoup plus sensibles à l’insuline. Son composé majeur est un polyphénol qui multiplie par 20 le métabolisme du glucose dans les cellules graisseuses. Ces résultats ont été publiés en juillet 2000 dans le magazine Agricultural Research.

Une autre étude qui a été menée en 2020 par deux centres universitaires coréens pendant 12 semaines, sur deux groupes d’adultes répondant à tous les critères de prédiabète a confirmé que les composés de la cannelle présentent des propriétés proches de l’insuline, ceci aidant à équilibrer la glycémie. Elle a aussi permis de constater une meilleure tolérance des patients au glucose, sans effet indésirable.

 

 Le marc de raisin

 

Il s’agit des résidus obtenus par le pressurage du raisin lors de la fabrication du jus ou du vin : la peau, les pépins et la rafle (la charpente de la grappe). Le marc contient, entre autres, des polyphénols et du ptérostilbène qui jouent un rôle très important dans la réduction de l’hyperglycémie postprandiale. En particulier il a été montré que le ptérostilbène, améliore la capture du glucose au niveau hépatique et musculaire.

 

 Le chrome (picolinate)

 

Ce minéral existe en très petite quantité dans l’organisme, mais il y joue un rôle essentiel pour optimiser la nutrition et, en particulier, pour éviter des problèmes métaboliques comme l’obésité, un taux trop élevé de lipides et/ou une intolérance au glucose qui peuvent entraîner un risque cardiovasculaire et favoriser un diabète.

Le chrome stimule les effets de l’insuline et lui permet de :

 

  •                    Maintenir les bons niveaux de glucose sanguin
  •                    Permettre le glucose de pénétrer les cellules au travers de leur membrane
  •                    Améliorer la gestion de la glycémie chez les diabétiques
  •                    Rétablir le métabolisme du sucre sanguin
  •                    Faciliter la perte de poids
  •                    Modérer les envies de sucre
  •                    Empêcher le grignotage

 

Indications générales de GLYCEOR

 

  •                     Cystites chroniques des diabétiques
  •                     Démangeaisons des diabétiques
  •                     Diabète insulino-dépendant
  •                     Douleurs mains et pieds des diabétiques
  •                     Envies constantes de sucre
  •                     Envies de grignotage
  •                     Obésité des diabétiques
  •                     Prédiabète (non insulino-dépendant)

 

Posologie

 

3 gélules par jour

 

Recommandations (rappels)

 

  •                     Eviter surtout les petits déjeuners sucrés
  •                     Faire la chasse aux sucres cachés
  •                     Eviter les fritures
  •                     Consommer des fibres végétales crues et cuites

 

Aucun remède ne pourra vous aider

si vous ne supprimez pas

ce qui vous a rendu malade

 

Commande

 

 

===

UN UNIVERS, UN PEUPLE

MESSAGE DU DR Steven GREER

L’une des plus grandes tâches auxquelles l’humanité a été confrontée tout au long de l’histoire est l’établissement de la paix et de l’unité entre des peuples différents et divers. Des distinctions superficielles, externes et culturelles telles que le sexe, la race, l’origine ethnique, la nationalité, la religion, etc. ont longtemps divisé l’humanité et ont été la cause de beaucoup de guerres. Ce n’est qu’au cours des 100 dernières années environ que les humains ont sérieusement commencé à explorer à travers le monde nos points d’unité et ont commencé à surmonter les barrières qui séparaient l’humanité. Au cœur de ce processus évolutif se trouve la dynamique d’accepter et de célébrer à la fois la diversité tout en voyant simultanément l’unité fondamentale que partagent tous les êtres humains. Cette dynamique d’unité – voir avec l’œil de l’unité – est le fondement essentiel d’une paix et d’une prospérité mondiales durables, et sera le principe moteur du prochain millénaire. Le long et douloureux processus de surmonter les préjugés et d’embrasser l’unité essentielle de l’humanité, bien qu’encore loin d’être achevé, nous a amenés à l’aube d’une véritable communauté mondiale d’un seul peuple. 

Mais que signifie être humain, essentiellement humain, en dehors d’une définition purement biologique ? Notre point d’unité le plus profond transcende la race, la culture, le sexe, la profession, les rôles dans la vie, même le niveau d’intelligence ou la constitution émotionnelle, puisque tous ces attributs varient considérablement d’une personne à l’autre. Au contraire, le fondement de l’unité humaine est la conscience elle-même, la capacité d’être des êtres conscients, conscients de soi et intelligents. Toutes les autres qualités humaines découlent de cette mère de tous les attributs. L’intelligence consciente est l’essence même de laquelle émanent toutes les autres qualités humaines. C’est la toile universelle et fondamentalement pure sur laquelle se manifeste l’éblouissant éventail de la vie humaine. Le fondement le plus solide, le plus durable et le plus transcendant sur lequel repose alors l’unité humaine est la conscience elle-même, car nous sommes tous des êtres sensibles, conscients, conscients de soi et intelligents. Peu importe la diversité de deux personnes ou de deux cultures, ce fondement de la conscience permettra à l’unité de prévaloir.

Le défi d’établir l’unité parmi les peuples de l’univers est une grande extension du défi d’établir l’unité et la paix parmi les peuples de la terre. La diversité, la distinction et les différences doivent être accueillies dans le respect mutuel, l’acceptation et même la célébration, tandis que les fondements plus profonds de l’unité sont constamment gardés à l’esprit. L’œil de l’unité n’exclut ni ne rejette la diversité entre les peuples, mais relie cette diversité à un paradigme d’universalité basé sur la conscience. Le développement de cette capacité, de ce type de conscience, est la condition préalable la plus importante non seulement pour la paix et l’unité entre les humains, mais aussi pour la paix et l’unité entre les humains et les autres formes de vie intelligentes dans l’univers. Nous devons espérer et prier pour que les erreurs et les lacunes que l’humanité a manifestées dans sa marche longue et encore incomplète vers l’unité du monde servent de leçons dont nous nous souviendrons bien alors que nous sommes confrontés à la tâche d’interagir pacifiquement avec les peuples extraterrestres. La diversité sans fin que peut présenter un univers si exceptionnel ne sera supportée que par des esprits établis dans le calme de la conscience universelle. Dans les décennies, siècles et millénaires à venir, on réalisera de plus en plus que le succès de l’existence de l’humanité dépendra du développement de la conscience plus que de tout progrès extérieur.

Comme il y a un Dieu qui manifeste une création, il y a un Dieu qui est la source de tous les êtres conscients, que ce soit sur terre ou ailleurs. La grande Intelligence Universelle a envoyé un rayon de cette lumière de conscience à travers tous les êtres conscients, et nous sommes unis à Dieu et les uns aux autres par son effet subtil et omniprésent. C’est pour ces raisons que j’affirme que la réalité de l’homme et la réalité des autres peuples extraterrestres ne font qu’un. Vus avec l’œil des différences, nous sommes divers et non liés, mais vus avec l’œil de l’unité, nous sommes plus semblables que dissemblables, plus proches qu’étrangers. Et c’est ainsi que nous devons nous tourner vers notre réalité intérieure pour trouver non seulement notre unité avec nos frères humains, mais aussi notre unité avec d’autres vies intelligentes dans l’univers. Alors que des différences éphémères peuvent nous confondre, notre unité essentielle dans la conscience ne nous fera jamais défaut. Car il y a un univers habité par un peuple, et nous sommes eux.

 

===

 

Message du peuple des Cachalots

Notre présence sur terre, de même que celle d’autres mammifères marins, est une soupape d’oxygène pour les peuples terrestres.

Nous transformons la vie grâce à la synthèse cosmotellurique pour laquelle nous agissons en chœur, par nos vibrations.

Nous sommes des pionniers de l’interdépendance où chaque être vivant fait partie de l’Intelligence suprême qui est à la base de toute création. N’oubliez jamais que vous êtes, vous les humains, également un maillon de cette chaîne et que sans nous, vous ne survivriez pas. Si la chaîne se brise, de graves conséquences, il y aura. L’Univers veille, mais la lutte est rude, car les esprits possesseurs et destructeurs ne faiblissent pas.

De par notre grande sagesse, notre amour universel, nous faisons partie des escadrilles de Lumière qui apportent l’équilibre.

Tous les êtres qui ont cette conscience de l’unité comprendront que nous sommes tous, nous ne dirions pas dans le même bateau, mais dans la même eau, dans les mêmes vibrations.

Le basculement des consciences dans la vérité universelle pourrait être très rapide sur terre. Il suffirait que chaque être humain puise dans ses ressources innées, celles de l’âme, pour faire vibrer en lui l’amour, la joie, la lumière, les sentiments fraternels et solidaires pour le Vivant dont il fait partie. C’est l’être humain qui dénature par sa négativité, c’est l’être humain qui peut faire renaître la vie. Et nous tous, les peuples animaux, nous transmettons nos codes et notre soutien, car c’est ensemble et ensemble uniquement que nous ferons de cette terre une terre de paix, de respect et d’amour. 

Nous sommes connectés en permanence pour délivrer nos messages pour l’humanité. Non dans un but scientifique, mais éthique et de compréhension globale de la vie sur terre et dans l’univers.

Certains de nos messages ne pourront être compris par les esprits rationnels.

Nous continuerons à expliquer comment nous vivons, nos comportements, les raisons de ceux-ci et parallèlement quelles sont les implications du mode de vie des humains mais surtout, nous souhaitons par ces messages transmettre notre sagesse, car dans celle-ci se trouvent des clés pour que nous puissions tous ensemble avancer vers une vie respectueuse de tous et de la terre.

La terre fait partie de l’univers et dans celui-ci de nombreux êtres inconnus des humains agissent pour faire valoir les droits de la terre et du Vivant. Ils sont souvent aux prises avec d’autres êtres non-humains qui veulent s’approprier cette terre. Nous retrouvons dans l’univers, à bien plus grande échelle, ce qui se passe sur terre. Mais ce qu’il ressort de ces derniers siècles, c’est l’élévation vibratoire de chaque astre et planète, le but étant l’ascension globale de notre univers qui atteindra alors le même niveau que d’autres univers où la paix et l’harmonie règnent depuis des siècles et des siècles. Ce qui se passe donc est bien plus vaste qu’uniquement les crises actuelles qui ont toutes une raison d’être dans le grand Livre de Vie de l’humanité.

Si nous exprimons ceci, c’est pour vous faire comprendre qu’à notre échelle, nous pouvons faire changer les choses, car à chaque nouvelle chaîne de la dualité brisée, nous donnons l’appui aux forces stellaires qui œuvrent pour le bien de la terre et de l’univers.

L’espèce en danger ne fait pas partie des animaux, il s’agit bien de l’homme, car vous pouvez exterminer des espèces animales sans vous soucier des conséquences, vous pouvez vivre de votre pouvoir et nous utiliser sans aucune empathie pour nos souffrances, mais c’est vous que vous mettez en danger. La mort n‘est pas une punition, mais le simple passage à un nouvel état de conscience et nous, nous le savons. La destruction des animaux, végétaux minéraux, l’utilisation des ressources sans vision globale vous nuit bien plus que vous ne le pensez. Vous n’avez pas, pour beaucoup d’entre vous, conscience que ce passage sur terre est un cadeau pour chacun d’entre vous pour vous libérer des rôles de bourreau et vous associer au Vivant pour le « grandir ensemble », le « vivre ensemble ».

Réfléchissez.

Êtes-vous en paix avec vous-même, avec votre conscience. ?

Vous sentez vous aimé de la terre et du Vivant ?

Aimez-vous la terre et le Vivant ?

Ne faites plus le déni de vos erreurs. Vous avez une seconde chance, saisissez-la maintenant !

Peuple des Cachalots

transmis en channeling à Cathy/Hinri

www.ecoledelumiere.ch 

===

Un peu plus sur l’évolution de l’espérance de vie par temps de COVID-19 et la vaccination anti-COVID

 

 par Michel de Lorgeril

 Dans le précédent article, j’ai montré une documentation solide concernant la tragédie sanitaire (chute de l’espérance de vie, comme paramètre majeur) qui se développe dans les pays développés.

J’ai insisté sur l’évidence que c’est une tendance de fond, témoignage de sociétés malades, et que la COVID-19 n’a été qu’un facteur accélérateur ou révélateur.

Certains prétendent qu’il ne s’est rien passé ou pas grand chose, d’autres que les statistiques nationales publiées (ici et ailleurs) par les gouvernants sont fausses, un petit brin de complotisme bien sympathique…

Peu importe, pour ceux qui travaillent dans le monde de la santé, ces tendances sont visibles tous les jours dans leur activité professionnelle, ils n’ont pas besoin des statistiques ministérielles – que ces dernières soient un peu (en France) ou beaucoup (Chine) biaisées – pour comprendre le pénible chemin que nous parcourons.

Toutefois, pour ceux qui ont des doutes, je vais en rajouter un peu avec quelques documents.

Premier exemple : les décès en excès (par rapport aux chiffres antérieurs) pendant la période 2019-2022.

En horizontal, les dates : de Janvier 2018 à Janvier 2023.
En vertical, les nombres de décès (quelle que soit la cause) enregistrés chaque semaine au USA.

La ligne rouge en gras (et une autre en orange qu’on laisse de côté) représente la moyenne attendue sur la base des chiffres antérieurs et tenant compte de la progression de la population américaine. On voit nettement les fluctuations saisonnières.

Les petites étoile rouges représentent les décès surnuméraires par rapport à la moyenne attendue.

On voit plusieurs pics correspondant aux vagues Covid successives. Pour ma part, si je laisse de côté le début de l’année 2023 (à l’extrême droite), je distingue 5 pics : deux en 2020 (avant la vaccination), un 3ème qui mord sur la fin de 2020 et le début de 2021 (au moment où la campagne de vaccination bat son plein aux USA), deux en 2021 [le 5ème mordant sur sur le début de 2022) donc à des périodes où la population américaine fragile survivante des 3 premières vagues a été massivement vaccinée.

Je pense pouvoir conclure qu’au mieux la vaccination n’a pas protégé les américains ou qu’au pire elle a aggravé les choses.

Deuxième exemple : l’évolution de l’espérance de vie dans 4 pays très développés entre 1980 et 2021 : les USA, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France.

La plus basse des courbes est celle des USA et la plus haute est celle de la France.

On voit nettement qu’après une croissance rapide, la pente des 4 courbes s’infléchit, atteint un plateau puis décroit.
C’est très évident pour les USA ; c’est aussi évident pour l’Allemagne et le Royaume-Uni où la décroissance est enclenchée ; mais ça l’est un peu moins pour la France où, une fois le plateau atteint, la courbe hésite un peu.

Ne vous faites aucune illusion, ce sont des tendances lourdes, la France va suivre le mouvement et il faudra des décennies pour inverser ces tendances.

Un grand pays, l’Union soviétique, nous a précédé sur ce chemin périlleux dans les années 1970-1980 et, en 1990 patatras, l’Union soviétique s’est effondrée…

Les autorités sanitaires américaines et anglaises ont vu tout ça et s’inquiètent fortement ; mais essaient de ne pas affoler leurs populations.

Et pendant ce temps en France, des imbéciles usent de l’argument « Espérance de vie croissante » pour légitimer une réforme du système de retraite dont personne (ou presque) ne veut !

Cherchez l’erreur !

source : Michel de Lorgeril

Extrait d’un mail de. Bouchra JABER :

 « Ceux qui s’opposent ont été au préalable sensibiliser d’une manière ou d’une autre comme moi je l’ai été d’ailleurs malgré moi. J’ai essayé d’aller dans votre sens pour alerter et faire connaître comme vous tous la dangerosité des vaccins, surtout ceux d’ordres génétique mais mon livre VACCIN ASSASSIN a été boycotter.

C’est trop facile la censure est une forme de réelle et efficace désinformation j’ai essayé de luter pour faire face à cela. C’est la raison pour laquelle j’ai effectué la réalisation de flyers pour informer que vous le trouverez en pièce jointe de se courriel.

VACCIN ASSASSIN est un livre autobiographique qui illustre parfaitement l’étude épidémiologique du docteur Dominique LE HOUEZEC. Ci-joint le lien d’une vidéo paru sur Odysee les métas analyse, vidéo dans laquelle le Docteur Marc GERARD : Marc GERARD : https://www.rolandsimion.org/pour-mecrire/  est cité, mettant en lumière la relation entre vaccin de l’hépatite B, 1ervaccin génétique et l’apparition de sclérose en plaques :

https://odysee.com/@savoirpartag%C3%A9:c/hepb:6

Choquant de constater que les vaccins continuent de tuer, ce massacre dure déjà depuis très longtemps dans les années 90 notamment et d’autres vaccins aussi sans les citer, stop au massacre …je joins également ci-dessous un lien d’une vidéo sur Odysee ou Idriss Aberkane est interviewé par André Bercoff, je trouve intéressant de vous la transmettre, bonne écoute et bon courage à tous et merci pour toutes vos actions.

Le complotisme est un concept contemporain purement infondé, inapproprié et mensonger.

https://youtu.be/TGWcKOpfuR8

===

===

PYCNOGENOL

Roland Reymondier 

 

 

Chers ami(e)s,

Depuis de nombreuses années j’estime qu’en France nous fabriquons peut être le plus puissant agent de santé naturel connu actuellement.

1° Produit français issu de l’écorce du pin maritime des Landes.

2° Connu et reconnu internationalement et diffusé abondamment dans le monde anglo-saxon ( voir dans la seconde vidéo) c’est de mon point de vue l’un des plus puissant polychreste vital qui régule des centaines de réaction chimiques positives dans notre organisme.

3° Ce produit m’a extrêmement soulagé d’une atteinte vestibulaire de l’oreille interne nommée maladie de Ménières et je n’ai pour ainsi dire plus aucun bruit dans mon oreille malade et l’ouïe s’est améliorée alors que je traîne cette affection depuis 1990 !  Normalement je devrais être en partie sourd et j’aurais du garder mes vertiges et cette incroyable impression de pression dans l’oreille.

4° Ce sont maintenant plusieurs dizaines de personnes que je « suis » régulièrement dans la pratique d’une prise de pycnogénol sur des années. 

     Les résultats sont là et franchement parlant.
     J’ai vu des guérisons de fibromyalgie, des améliorations considérables des circulations des jambes mais aussi des séquelles d’AVC et des troubles cardiaques ( angine de poitrine, et troubles coronariens)

     J’ai vu aussi des rajeunissement, des troubles nerveux s’apaiser, des maladies de Raynaud régresser, des troubles vasculaires rétiniens disparaître, des améliorations considérable de diabète.

5° J’ai choisi 3 vidéos qui expriment parfaitement l’état des connaissances et pourquoi ce produit est peu connu en France alors qu’il fait un tabac dans le monde entier.

     En fait c’est le monde médical qui le plébiscite volontiers comme exemple aux USA mais en France….Honte à notre pays !

    Alors l’un de mes combats est le suivant : VOUS METTRE À DISPOSITION CES FAMEUX POLYCHRESTES UNIQUES SOURCES DE BIEN ETRE ET DE SANTE.

S’il vous plaît veuillez être attentif et prendre connaissance de ces trois précieuses vidéos.

Belle journée à vous tous

Roland Reymondier

(11) PYCNOGENOL: Live Better Longer I The Common Sense MD I Dr. Tom Rogers – YouTube traduire en appuyant sur la petite roulette puis – sous titre- et ensuite le choix des langues

(11) Sciences – Les vertus de l’écorce du pin des Landes – YouTube

(11) Pycnogenol® extrait d’écorce du pin maritime français – YouTube

Un scientifique déclare à RFK, Jr. : La médecine « militariste » est liée à des décès excessifs, en particulier parmi les pauvres et les handicapés

Selon Denis Rancourt, Ph.D., chercheur en mortalité toutes causes et scientifique principal pendant 23 ans à l’Université d’Ottawa au Canada.

Le récit selon lequel le virus COVID-19 était en grande partie responsable de la surmortalité pendant la pandémie n’est pas étayé par des analyses statistiques, selon Denis Rancourt, Ph.D. , chercheur en mortalité toutes causes et ancien professeur de physique et chercheur principal pendant 23 ans à l’Université d’Ottawa au Canada.

Lors d’un épisode de «  RFK Jr. The Defender Podcast « , Rancourt a déclaré à Robert F. Kennedy, Jr., président et avocat en chef des litiges pour Children’s Health Defence , que les chiffres suggèrent des contre-mesures COVID-19 – telles que les verrouillages et la distanciation sociale – imposées par les gouvernements et les responsables de la santé publique ont été les principaux contributeurs à l’augmentation du nombre de décès excessifs depuis 2020, lorsque la pandémie a commencé.

Suite de l’article sur https://childrenshealthdefense.org/

Share
Telegram
WhatsApp