La seule façon de lutter contre la peste, c’est l’honnêteté « 

Albert CAMUS

Chers amis,

 La grande force des « complotistes » c’est de n’avoir pas changé leur propos depuis trois ans… et maintenant de plus en plus de gens comprennent que les autorités et les media leur ont menti sur tous les plans !  Il n’y a jamais d’épidémie virale mais seulement une plandémie fondée sur la peur et toutes les mesures prises ont montré leur totale inefficacité. Nous devons apporter à tous les infos que les média cachent soigneusement, comme celle-ci :

Vaccins Covid: 20 millions de morts?

https://www.covidhub.ch/20-millions-deces-injections/https://www.covidhub.ch/20-millions-deces-injections/

Tim Ellison, un physicien et ingénieur américain à la retraite, estime que 20 millions de décès sont imputables aux injections Covid dans le monde. Il base ses calculs sur la forte corrélation temporelle observée aux États-Unis entre le nombre d’injections et l’évolution de la mortalité.

Dans un article précédent, il avait résumé les résultats d’une analyse statistique qui montre que 75 à 90 % des variations du taux de mortalité toutes causes confondues aux États-Unis peuvent être attribuées aux variations du nombre d’injections Covid, la courbe de mortalité étant décalée d’environ 6 semaines.

Il note également que son analyse est incomplète vu que les décès à moyen et long terme ne sont pas visibles immédiatement, par exemple ceux qui interviendraient après deux ans.

Il estime à 900 000 décès le surplus ainsi observé, qu’il arrondi à un million. Extrapolé au niveau mondial, où il y a eu 20 fois plus de doses administrées qu’aux États-Unis, cela donne au moins 20 millions de personnes qui ont été tuées par ces injections jusqu’à présent.

La rareté des autopsies rend la démonstration difficile

Tim Ellison conclut en affirmant que selon lui, personne ne sera jugé responsable de ces millions de morts, ni des coûts engendrés. Il se réjouit par contre que le nombre d’injections d’ARNm se soit réduit comme peau de chagrin et qu’un nombre croissant de personnes se rendent compte « que la santé n’est PAS (positivement) corrélée au nombre d’injections qui la détruisent ».

Alors, n’hésitez pas,  vérifiez et partagez ces infos avant que la censure ne frappe internet car c’est la but recherché par les dominants , à savoir que seules leurs informations ne puissent circuler, comme au temps d’Hitler ! Le totalitarisme actuel et sa pseudo-science cherche à faire taire tous ceux qui osent remettre en question la « doxa officielle », c’est pourquoi tout ce qui va suivre comme informations, vous ne le verrez ni à la télévision ni dans les journaux…

Pfizer tue votre famille pour le profit – Le gouvernement prouve que 92 % des décès dus au COVID faisaient partie des triples vaccinés en 2022

Le gouvernement britannique a publié des chiffres officiels qui montrent une vérité choquante : la population entièrement vaccinée a représenté 92 % des décès de Covid-19 tout au long de 2022, et 9 décès de Covid-19 sur 10 en Angleterre au cours des deux dernières années.

https://prepareforchange.net/2023/06/05/pfizer-is-killing-your-family-for-profit-gov-proves-92-of-covid-deaths-were-among-the-triple-vaccinated-in-2022/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=pfizer-is-killing-your-family-for-profit-gov-proves-92-of-covid-deaths-were-among-the-triple-vaccinated-in-2022

extraits :

Les chiffres ont été publiés par une agence gouvernementale britannique, l’Office for National Statistics (ONS), le 21 février 2023.

Le rapport, intitulé « Décès par statut vaccinal, Angleterre, du 1er avril 2021 au 31 décembre 2022 », peut être consulté sur le site de l’ONS  ici et téléchargé  ici .

Le nouveau rapport contient des chiffres sur les taux de mortalité par statut vaccinal pour les décès toutes causes confondues, les décès impliquant Covid-19 et les décès n’impliquant pas Covid-19.

En examinant le tableau 1 de l’ensemble de données, nous pouvons voir que la grande majorité des décès de Covid-19 sont survenus parmi ceux qui avaient reçu trois doses ou plus de l’injection de Covid-19.

Les chiffres montrent que les décès de Covid-19 parmi la population non vaccinée sont devenus presque négligeables, tandis que les décès parmi la population vaccinée sont devenus plus importants au fil du temps.

Par exemple, en mai 2021, il y a eu 205 décès de Covid-19 parmi la population vaccinée et seulement 84 parmi la population non vaccinée.

Cependant, un an plus tard, nous constatons que les décès de Covid-19 ont augmenté de 450 %, avec 1 494 parmi les vaccinés et seulement 96 parmi les non vaccinés.

Il est choquant de voir que, malgré la campagne de rappel massive de l’hiver 2021, les injections n’ont rien fait pour atténuer le nombre considérable de décès parmi la population vaccinée.

En fait, les données suggèrent que la campagne de rappel a en fait aggravé les choses.

Les chiffres montrent que 25 758 des 28 041 décès de Covid-19 en Angleterre entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2022 faisaient partie de la population entièrement vaccinée.

Cliquez pour agrandir

Pendant ce temps, il y a eu 45 191 décès de Covid-19 en Angleterre entre le 1er avril 2021 et le 31 décembre 2022, et 38 884 de ces décès concernaient la population entièrement vaccinée, tandis que seulement 6 307 décès concernaient la population non vaccinée.

Il est inquiétant de voir que des nouvelles comme celle-ci sont balayées sous le tapis par les médias grand public.

Il est temps pour nous de prendre la responsabilité de notre propre santé et de prendre des décisions éclairées concernant notre corps.

Nous ne devons pas suivre aveuglément les recommandations des autorités sans regarder les données et remettre en question ce qu’on nous dit.

Il ressort clairement de ces chiffres que quelque chose ne fonctionne pas et qu’il aurait dû être résolu il y a plus d’un an.

Source : https://expose-news.com

OMS : Organisation Mondiale Satanique

 

 

 

Rendre infirme à vie, faire mourir et s’enrichir, telle est la devise de l’OMS. Autour de nous, certains en doutent.

Une mère sort sa fille des griffes du programme Trans d’un collège

Le transgenrisme n’est pas seulement une secte, c’est aussi une source d’argent pour Big Pharma qui gagne des patients à vie grâce à ces enfants qui changent de sexe. « Il s’agit d’une industrie de 11 milliards de dollars », a précisé Mme Friday. « C’est une hydre à plusieurs têtes. Il y a des gens qui encouragent cette industrie pour des raisons financières ; la communauté médicale et les grandes sociétés pharmaceutiques font pression parce que chaque enfant transidentifié vaut un million ou un million et demi de dollars. Ce sont des patients à vie. » La promulgation du transgenrisme dans la société en général permet également de procéder à l’abattage délibéré du troupeau, a ajouté la maman. « C’est de l’eugénisme », a-t-elle déclaré.

 

ALERTE : Les chiffres sont effrayants… Des millions de personnes triplement vaccinées attrapent le SIDA ! Arrêtez de vous faire vacciner… Le bilan est CATASTROPHIQUE !!! – Dr. Elizabeth Eads 

https://www.businessbourse.com/2022/03/29/alerte-les-chiffres-sont-effrayants-des-millions-de-personnes-triplement-vaccinees-attrapent-le-sida-arretez-de-vous-faire-vacciner-le-bilan-est-catastrophique-dr-elizabet/

Le Dr Elizabeth Eads est en première ligne de la médecine, traitant des patients qui se sont fait vacciner avec les soi-disant « vaccins » expérimentaux CV19. Le Dr Eads voit maintenant de plus en plus des syndromes d’immunodéficience acquise, communément appelé SIDA. Il faut vraiment y prêter beaucoup d’attention. Voici ce que le Dr Eads explique : « Oui, nous voyons maintenant à l’hôpital une immunodéficience acquise concernant des triplement vaccinés…Il s’agit d’un effet secondaire lié au vaccin, et nous ne savons pas vraiment comment traiter cela. Nous sommes en quelque sorte en train de nous adapter face à des symptômes que nous ne maitrisons absolument pas…
Le Dr Eads dit que c’est particulièrement effrayant lorsque les patients ont été doublement vaccinés avec la 3e dose. Elle appelle la troisième injection « La dernière dose ou la dose qui tue ! Ou peu importe comment vous voulez l’appeler. C’est juste dévastateur pour le système immunitaire, et je vais vous dire pourquoi. Si vous regardez l’étude récente de Stanford, et je vais juste lire quelques phrases de l’étude de Stanford : « La protéine de pointe dans les vaccins CV19 dont tout le monde parle s’appelle le Lentivirus. Le « Lenti » contient une combinaison de VIH, types un à trois, SRV/1, qui est le SIDA, le MERS et le SRAS. Dans l’étude de Stanford, le Lentivirus le plus connu est l’agent pathogène de l’immunodéficience humaine, qui cause le SIDA. C’est pourquoi on assiste à un déclin auto-immun et neurodégénératif après avoir été vacciné mais surtout avec le rappel. . .Il modifie définitivement le génome de la cellule. C’est pourquoi c’est si terrifiant pour nous dans la communauté médicale. Il y a un rapport similaire publié la semaine dernière par le gouvernement britannique qui pointe également le triple vaccin contre le SIDA. Donc, les quand les gens se font vacciner, on leur injecte du SIDA ? Voici ce que le Dr Eads dit : « C’est exactement ce que je vous dis. C’est ce qu’est le Spike Lentivirus. Il est composé du VIH et du SIDA ainsi que du SRAS et du MERS. C’est pourquoi les gens vaccinés et qui ont reçu la 3e dose sont si malades.

Parce que le système immunitaire est épuisé, de nombreux types de maladies telles que le cancer, peuvent se propager extrêmement rapidement. Le Dr Ryan Cole dit qu’il voit des cancers jusqu’à 2 000 % plus fréquents à cause des vaccins. Voici ce que Eads dit : « J’ai des chiffres étonnants de la base de données d’épidémiologie médicale de la défense (DMED). . .Je vais juste vous lire quelques cancers : néo-plasma malin de l’œsophage en hausse de 794 %, néoplasme malin de l’estomac, du côlon et du pancréas en hausse de 524 %. Le cancer du sein en hausse de 387 %. . . Le Cancer de l’ovaire en hausse de 537 %, cancer des testicules en hausse de 269 %. Ce sont des chiffres de 2021.

+++++

Dr. R. Buttar, Zelenko, Gariaev, Kagansky, Montagnier ; assassinés.

Avec cette vidéo, nous voulons rendre hommage à ces braves médecins, scientifiques, généticiens, biologistes, virologues, chimistes qui ont donné leur vie pour l’amour de la vérité. Ils ont été injustement assassinés, alors qu’ils ne cherchaient qu’à contribuer à l’éveil de l’humanité, à nous mettre en garde contre les graves dangers liés aux vaccins mortels et aux agendas génocidaires, tout en luttant pour la santé et la liberté humaines.

Des médecins et des scientifiques comme Rashid Buttar, Vladimir Zelenko, Peter Gariaev, Alexander « Sasha » Kagansky, Kary Mullis, Luc Montagnier, Franco Trinca, Domenico Biscardi, ainsi que des présidents comme Jovenel Moise d’Haïti, John Magufuli de Tanzanie, Kenneth Kaunda de Zambie, Pierre Nkurunziza du Burundi, ont été tués ou se sont « suicidés » au cours des trois dernières années, depuis le début de la fausse pandémie.

Et d’autres ont subi des accidents ou ont été menacés, comme les médecins Carrie Madej, Joseph Mercola, Peter McCullough, Sucharit Bhakdi ou l’avocat américain Robert Kennedy Jr. L’élite mondiale n’admet aucune opposition à la mise en place de son Agenda 2030, elle veut anéantir l’humanité, mais grâce à des personnes comme celles mentionnées, qui sont un exemple de courage et d’intégrité, une grande partie de la population se réveille et peu à peu, toute l’obscurité est mise à nu, dans cette guerre spirituelle silencieuse mondiale, jusqu’au triomphe de la Lumière.

https://www.bitchute.com/video/84QS3Afp5I1C/

Dr Martin au Parlement européen – 20 minutes capitales ! 

Le Covid et sa longue préparation pour un crime contre l’humanité !

https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/International-Covid-Sumit-Iii-Dr-Martin-Wlt–1:3

27 

Selon le Dr David E. Martin, le SARS-CoV-2 est « un acte de guerre biologique », produit d’une longue recherche.

https://www.francesoir.fr/societe-sante/dr-david-martin-sars-cov-2-acte-de-guerre-biologique-arme

Origine du SARS Cov II – Bioterrorisme d’Etat

Louis FOUCHE vous invite à faire cirucler la vidéo du Dr MARTIN

https://twitter.com/louisfouch3/status/1663508078623596544

Bas les masques, on ne joue plus avec la Covid

 Après trois ans de terreur et de mensonges autour de l’origine du Sars Cov-2 prétendument né sur le dos d’un pangolin à Wuhan fin 2019, le voile se déchire enfin.

Les SARS ont été conçus de très longue date comme des plateformes technologiques de type bio-armes, il était question dès avril 2019 d’une « libération intentionnelle ou accidentelle d’un pathogène respiratoire », la demande du brevet Moderna pour le vaccin a été bêtement déposée avant celui du SARS-CoV-2, n’en jetez plus, la coupe est pleine.

Ne vous demandez plus pourquoi la déposition de David Martin au Parlement Européen, ce spécialiste américain des brevets, a été passée sous silence par tous les médias officiels, vous savez depuis longtemps que nos journalistes n’ont plus le droit de commenter la vraie vie.

« LES VACCINS ARNm COVID NE SONT RIEN D’AUTRE QUE DES MACHINES BIO-NANO  » – Conférence du professeur Ian Akyildiz du Georgia Institute Of Technology

L’objectif est de suivre tout et tout le monde – partout.

https://etouffoir.blogspot.com/2023/05/les-arnm-des-nano-machines-programmees.html

 

++++++Tweet épinglé

Michel Jean-Dominique

@MichelJeanDomi1

18h

Suite des attaques contre Didier Raoult et l’IHU. Il devient difficile de cacher la réalité des choses. Laquelle est sacrément intéressante, mais aussi pleine de danger pour les autorités politiques et sanitaires… Émission du 30 mai 2023

 

Ils veulent faire disparaître toutes les traces de leurs assassinats de masse…

Ils auraient interdit l’autopsie des cadavres de personnes décédées du prétendu « C19 », tout en veillant à ce que les corps des victimes soient rapidement incinérés.

   Ils interdiraient – de fait – l’autopsie des cadavres des victimes des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. tout en veillant à ce que les corps des victimes soient rapidement incinérés.

   En fait, ils tentent de faire disparaître les preuves matérielles de leurs assassinats de masse.

   Mais faire disparaître les cadavres qui n’ont pas été autopsiés, ne suffira pas.

   Et ils s’en rendent compte un peu plus chaque jour…

   Si la peine de mort était rétablie…

   Ils s’en rendent compte, cela leur assèche la gorge, cela leur irrite le cou et cela commence à les terrifier, car dans un monde normal, ils risqueraient gros, très gros.

   Dans les pays de l’Union européenne, ils risqueraient leur peau si la peine de mort était rétablie (dans certains États des États-Unis, il n’est pas à exclure que certains responsables de ces massacres soient un jour condamnés à mort, tout comme dans d’autres pays, comme le Vietnam ou le Japon, par exemple).

   Dans un monde normal, ils risqueraient gros, très gros.

   Et leur crainte, leur principale crainte, c’est que le Monde redevienne normal…

   Il leur a évité la mort 2D-2R du protocole de soin imposé par l’« Exterminateur » des personnes âgées et son « tueur à gages » de l’époque, Oliver Véran.

   Didier Raoult a sans doute permis à des milliers de personnes, voire des dizaines ou des centaines de milliers de personnes, de ne pas être victimes d’une mort 2D-2R : Doliprane – Rem*de*si*vir – Respirateur artificiel – Décès, en leur prescrivant un médicament parfaitement connu depuis près de 100 ans, l’hydroxychloroquine.

   Hydroxychloroquine dont on connaissait l’efficacité thérapeutique dans le cadre du « C19 », puisque les autorités sanitaires de Wuhan déclarèrent, en février 2020, que ce médicament, permettait aux malades de se remettre sur pied en quelques heures, y compris lorsqu’il était associé avec un antibiotique, l’azithromycine (a-t-on oublié cette « construction – déconstruction » d’un gigantesque hôpital en quelques jours à Wuhan ?). 

   Une clique d’assassins à l’ARNm s’en prendrait anonymement à Didier Raoult…

   Donc, des assassins à l’ARNm, anonymes pour la plupart, réunis en « collectif », accusent Didier Raoult d’avoir pratiqué des « essais cliniques sauvages ».

   Pourquoi ? Parce qu’il a sauvé des dizaines de milliers de malades dont beaucoup étaient voués à une mort certaine s’ils avaient eu la malencontreuse idée d’aller ailleurs qu’à l’IHUM…

   S’ils avaient eu la malencontreuse idée de suivre le protocole de soin « 2D-2R » imposé dans les hôpitaux par de véritables « tueurs à gages » payés par Pfizer & Co.

   Mais c’est quoi, au fait, des essais cliniques ? C’est évaluer l’efficacité thérapeutique d’un nouveau médicament

   Dans le livre « C19 » un complot mondial contre nos droits d’êtres humains, nos libertés fondamentales, notre santé et nos vies, nous consacrons 20 pages à la présentation de ce que sont les « essais » précliniques et cliniques.

   « Avant 2020, ces essais servaient à évaluer, sur des êtres humains malades, l’efficacité thérapeutique d’un nouveau médicament qui avait passé avec succès les différentes phases des essais précliniques.

   L’hydroxychloroquine est-elle un nouveau médicament ? La réponse est : non !

   En France, la chloroquine et l’hydroxychloroquine sont mises sur le marché en 1949 et jusqu’au 13 janvier 2020, elles étaient en vente libre en France, comme c’est encore le cas dans la plupart des pays du Monde, que ce soit en Afrique, en Inde, en Asie, comme au Vietnam, ou en Amérique, comme au Mexique.

   Rappelons que l’hydroxychloroquine, tout comme la chloroquine, sont des dérivés de la « quinoléine » (un composé organique aromatique présent dans l’arbuste « quinquina »), que les Français Caventou et Pelletier découvrent en 1820 et qu’ils nomment « quinine » (c’est le chimiste allemand, Hans Andersag, qui synthétise la chloroquine à partir de la quinoléine en 1934, il y a 89 ans, et pour un nouveau médicament, il fait un peu « ancien », non ?).

   L’hydroxychloroquine : un médicament essentiel ! Pas pour Didier Raoult, mais pour l’OMS…

   La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont classées dans la liste des médicaments « essentiels » à l’humanité par l’OMS.

   Notons que cette organisation, devenue criminelle depuis l’ère Bill Clinton, a publié un communiqué en mars 2020 qui recommande ne pas utiliser la chloroquine et l’hydroxychloroquine dans le traitement du « C19 ».

   Problème : ces recommandations s’appuient sur des études de Pieds-Nickelés, toutes rétractées par les revues dans lesquelles elles avaient été publiées…

   Par ailleurs, le 29 févier 2020, Jianjun Gao, Zhenxue Tian et Xu Yang publient un article dans « BioScience Trends » qui conclut : « La chloroquine a montré une efficacité apparente dans le traitement de la pneumonie associée au COVID-19 dans des études cliniques ».

   Par ailleurs encore, le 6 mars 2020, un article est publié sous la responsabilité de LU Hongzhou dans le « Journal of Zhe Jiang University », il s’intitule « Une étude pilote sur l’hydroxychloroquine dans le traitement de patients atteints de COVID-19 modéré », et il conclut : « Le pronostic des patients COVID-19 modérés [traités avec l’hydroxychloroquine] est bon. »

   Faire diversion grâce à l’inversion accusatoire, cela ne les sauvera pas !

   Toute la politique de santé publique liée à la fausse pandémie de « C19 » est criminelle, car elle a débouché sur, très vraisemblablement, des centaines de milliers de décès, rien qu’en France, et ceux qui l’ont promue, à un titre ou à un autre, sont des assassins.

   Tout comme sont des assassins ceux qui ont promu, à un titre ou à un autre, les injections des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co.

   Les plus grands assassinats de masse commis en France, depuis Clovis, et en Gaulle depuis Vercingétorix…

   Les attaques actuelles contre Didier Raoult ne tiennent absolument pas la route, ni en faits, ni en droit (il ne s’est rendu coupable d’aucun des faits qui lui sont reprochés, il n’a pas organisé des « essais cliniques » pour un nouveau médicament).

   Elles ne visent qu’à une chose : masquer les coupables des plus grands assassinats de masse commis en France, depuis Clovis (les historiens retiendront, peut-être, qu’Adolf Hitler était un petit joueur face au duo Emmanuel Macron/Olivier Véran).

   La variole du singe ayant fait pschitt, la guerre en Ukraine étant en passe d’être perdue (et fort heureusement) par les armées de l’OTAN (une autre organisation internationale criminelle), la sécheresse asymptomatique qui devient de plus en plus mouillée, nos assassins vont devoir sans cesse trouver de nouveaux thèmes pour cacher leurs responsabilités et leur participation à ces assassinats.

   S’attaquer à Didier Raoult est un pari qui, s’il est gagné par ses ennemis, qui sont également les nôtres, leur donnera de l’espoir : celui, illusoire, de pouvoir s’en tirer en faisant diversion.

   Quant à Didier Raoult, de ce que nous savons, il a simplement soigné, avec succès, les malades qui se présentaient à lui.

   De ce que nous savons également, et à nos yeux, il est coupable, incontestablement, mais pas de ce dont ces assassins l’accusent.

   Par ailleurs, parler des « essais cliniques », c’est bien, mais avec les nouveaux « médicaments » (les « va x ins » sont des médicaments), d’autres essais sont extrêmement importants pour notre santé et la préservation de l’espèce humaine : les essais « précliniques » qui comprennent 7 phases d’études très précises et très réglementées. Et, avant 2020, leur durée était généralement de plus de… 10 ans.

   Luttons, informons, résistons, tenons bon, vivons et n’oublions rien !

   Pierre Lefevre

 

Les anti-Raoult signataires de la tribune du Monde ont reçu plus de 18,5M d’euros des labos

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/plus-de-185m-d-euros-des-labos-pour-les-signataires-de-la-tribune-anti-raoult

Suisse : témoignage d’effets secondaires

Pascal Najadi

https://odysee.com/@Cielvoile:e/eft:5

Dr Jane Ruby : le terme OGM est remplacé, dans la nourriture, par le terme euphémique « biotechnologie »

https://odysee.com/@Cielvoile:e/biotech:f


FAUT-IL QUE LA VÉRITÉ LEUR FASSE PEUR 🤣

https://www.epochtimes.fr/twitter-banni-en-cas-dinfraction-aux-regles-europeennes-previent-le-ministre-du-numerique-2329395.html

Encore des victimes des Vaccins

https://odysee.com/@Piratelabuse:0/4_6026061522579495364:7

« LES VACCINS ARNm COVID NE SONT RIEN D’AUTRE QUE DES MACHINES BIO-NANO  » – Conférence du professeur Ian Akyildiz du Georgia Institute Of Technology

L’objectif est de suivre tout et tout le monde – partout.

https://etouffoir.blogspot.com/2023/05/les-arnm-des-nano-machines-programmees.html

LES CORRUPTIONS DE L’ÉTAT PROFOND RÉVÉLÉES AU MONDE !💣🔥

https://odysee.com/@quantumleaptraduction:2/The_FBI%E2%80%99s_failures:e

Le ministère de la Défense Russe enquête sur 240 pathogènes découverts dans des laboratoires biologiques américains en Ukraine, dont l’anthrax et le choléra (Vidéo)

https://www.infotrad.fr/2023/05/29/le-ministere-de-la-defense-russe-enquete-sur-240-pathogenes-decouverts-dans-des-laboratoires-biologiques-americains-en-ukraine-dont-lanthrax-et-le-cholera-video/

Aucune personne en bonne santé âgée de moins de 50 ans n’est décédée du COVID-19 en Israël, selon des données récemment publiées.

https://www.infotrad.fr/2023/05/29/aucune-jeune-personne-en-bonne-sante-nest-decedee-du-covid-19-selon-des-donnees-israeliennes/

Dr Astrid Stukelberger : CDC et Fauci ont admis que le virus n’a jamais été isolé et que le Delta vient de la réinfection des vaccinés par le Graphene contenu dans les injections

https://odysee.com/@YanisAzzaro:c/Dr-Stukelberger-la-bombe:7

Loi sur la protection du climat : « Une porte ouverte à la dictature écologique » (votation suisse du 18 juin 2023) 

www.kla.tv/26176

Le 18 juin 2023, les électeurs suisses pourront se prononcer, entre autres, sur la « loi sur la protection du climat ». L’article 3, alinéa 1 de la loi stipule : « La Confédération veille à ce que l’effet des émissions de gaz à effet de serre dues à l’activité humaine en Suisse soit nul d’ici à 2050… ». Selon le livret de vote, la loi ne prévoit certes pas de nouvelles interdictions, mais selon les opposants à la loi, la question se pose de savoir comment atteindre l’objectif net zéro d’ici 2050 sans interdictions. C’est pourquoi la loi est également qualifiée par les opposants de « porte ouverte à une dictature écologique ». Avec cette loi, le Conseil fédéral obtiendrait une procuration générale pour imposer, par exemple, une interdiction totale des chauffages au mazout et au gaz, ainsi que des voitures à essence et diesel. Les coûts d’une transformation de l’approvisionnement énergétique suisse des combustibles fossiles vers l’électricité coûteraient cher aux contribuables. Selon une étude de l’Association suisse des banquiers, ils s’élèveraient à 387 milliards de francs suisses. Si ces calculs et ces craintes devaient s’avérer exacts, les électeurs suisses approuveraient, en cas de OUI, leur propre appauvrissement et une mise sous tutelle supplémentaire. Écoutez dans cette émission quelques raisons de voter NON à cette loi. La politique de protection du climat repose sur une thèse douteuse. Rares sont ceux qui remettent en question le changement climatique global, car il est prouvé que le climat a déjà changé à de nombreuses reprises. Mais il n’est pas du tout certain que le changement climatique soit essentiellement dû à l’homme. Parmi toutes les publications scientifiques à ce sujet, seules 0,54% attribuent à l’homme la responsabilité principale. En revanche, dans 99,46% de toutes les publications, cette hypothèse n’est pas admise. Pourtant, la politique de protection du climat se base sur cette thèse. L’Allemagne, par exemple, devra donc payer des taxes de plus en plus élevées sur le CO2, abandonner complètement l’extraction du charbon et renoncer aux combustibles fossiles. Elle devra construire des installations à énergie solaire et des éoliennes à grande échelle et remplacer les véhicules à essence et diesel par des voitures électriques. Il s’agit d’une attaque massive contre l’industrie clé de l’Allemagne. Aujourd’hui, les ménages allemands paient le deuxième prix le plus élevé au monde pour l’électricité : 48,9 centimes par kWh. En Suisse, ce prix est désormais de 21,6 centimes. Avec la « loi sur la protection du climat » suisse, l’évolution ira dans la même direction qu’en Allemagne et… les coûts seront répercutés sur les citoyens. Sur la base d’une thèse hautement contestable, la politique de protection du climat mènera de plus en plus à l’appauvrissement ! La modification du titre de la loi induit-elle en erreur ? Selon le « Comité du NON », le titre même de la loi attire l’attention. Ainsi, la majorité du centre-gauche au Parlement suisse a modifié le titre de la loi au dernier moment, avant le vote final. La « loi fédérale sur les objectifs de la protection du climat » est devenue la « loi fédérale sur les objectifs de la protection du climat, l’innovation et le renforcement de la sécurité énergétique ». Il s’agit d’une étiquette trompeuse. Actuellement, environ 60% des besoins en énergie sont couverts par le gaz, les combustibles pétroliers et les carburants. La loi sur la protection climatique prévoit de s’en écarter et de remplacer les besoins par de l’électricité. Une grande importance doit être accordée aux énergies renouvelables telles que le solaire et les éoliennes. Le Comité du NON estime que cela est totalement irréaliste et qu’il ne peut donc pas être question de renforcer la sécurité énergétique. C’est pourquoi le Comité du NON qualifie ce projet de « loi sur la consommation d’électricité ». Professeur de l’EPFZ : « L’énergie sera nettement plus chère » Selon les partisans de la loi sur la protection du climat, les énergies renouvelables – et notamment l’électricité solaire – seraient moins chères. Le professeur de l’EPFZ Andreas Züttel contredit cette projection. Il s’agit d’une « illusion répandue par la branche solaire ». D’une manière générale, Züttel affirme que « l’énergie sera nettement plus chère si nous remplaçons le pétrole, le gaz et les centrales nucléaires ». Son étude complète de l’EPF montre que les coûts énergétiques par personne et par an pourraient passer de 3 000 francs suisses aujourd’hui à 9 600 francs. Ce chiffre est confirmé par un communiqué de presse de la Confédération. De nombreuses familles, entreprises artisanales et agricoles ne pourraient pas assumer une telle explosion des prix. Les éoliennes détériorent le bilan CO2 Pour rappel : un développement massif des installations éoliennes devrait notamment permettre à la Suisse d’atteindre la « neutralité climatique » d’ici 2050. Mais qu’en est-il du bilan CO2 des éoliennes ? L’association « Paysage libre suisse » écrit à ce sujet dans une fiche d’information sur le bilan CO2 des éoliennes : « Si on tient compte des conditions peu écologiques de leur fabrication, de leur construction et de leur recyclage, l’installation d’éoliennes est nuisible au climat. Les éoliennes sont fabriquées à l’étranger. Pour les installer en Suisse, il faut transporter sur de longues distances des composants aux dimensions gigantesques. Une seule éolienne pèse plusieurs milliers de tonnes. Selon une étude demandée par l’OFEV, les émissions totales de CO2 pendant toute la durée de vie des éoliennes – rapportées à la quantité d’électricité produite – sont 4 fois plus élevées que celles des centrales hydrauliques au fil de l’eau et également supérieures à celles de l’énergie nucléaire. L’installation d’éoliennes en Suisse entraînera donc une détérioration du bilan CO2. » Le lobby de l’énergie éolienne financé par l’Office fédéral L’association « Suisse Eole » a pour objectif de faire progresser l’énergie éolienne en Suisse. Outre les cotisations importantes de ses membres, des fonds fédéraux complètent son financement. De 2001 à 2015, « Suisse Eole » a reçu 7,3 millions de francs suisses de l’Office fédéral de l’énergie ! « Suisse Eole » est notamment chargée par l’Office fédéral de l’énergie « d’aider les journalistes, de réaliser des mesures des vents et de convaincre les politiciens ainsi que les autorités régionales ». Elle devra également présenter l’énergie éolienne comme « bon marché, acceptable, rentable et belle ». Si un office fédéral cofinance un lobby industriel, ne faudrait-il pas parler de népotisme ou, de copinage ? Voulez-vous, chers électeurs suisses, prendre le risque que le Conseil fédéral puisse exiger à lui tout seul des mesures extrêmes ? Il s’agirait par exemple d’assainir des maisons à grands frais, de remplacer les chauffages à mazout et à gaz qui fonctionnent ou d’interdire les voitures à essence et diesel. Il faut en outre s’attendre à une augmentation massive des besoins en électricité et à des milliers de francs de coûts supplémentaires par ménage et par an ! Si vous ne voulez pas prendre ce risque, alors, le 18 juin 2023, rejetez clairement cette prétendue « loi sur la protection du climat » en votant NON ! Vous trouverez l’argumentaire détaillé « NON à la loi sur le gaspillage de l’électricité sous le lien suivant » : https://crise-energie-non.ch/

Censure : la stratégie assumée des médias

Cela fait plus de 3 mois que mon livre “Covid 19 : ce que révèlent les chiffres officiels” a été publié par les éditions l’artilleurs. Le 2 février 2023, en me recevant dans son émission sur CNEWS, Pascal Praud annonçait déjà : “Voici un livre dont vous n’entendrez parler nulle part”. Finalement, il n’a pas eu tout à fait raison. Il faut avouer que j’ai été reçu par Ivan Rioufol, toujours sur CNEWS, le 5 mars 2023, mais aussi par André Bercoff sur Sud Radio et Clémence Houdiakova sur Radio Courtoisie. Mais surtout, certains médias mainstreams ont parlé de mon livre. Leur but toutefois n’était pas d’en faire la promotion, mais de réclamer sa censure en poussant les libraires à le retirer de leurs étalages. Mission réussie pour les journalistes du Parisien, les FNAC l’ont retiré de leurs rayons depuis la publication de leur article. Bravo la liberté d’expression. Vous pouvez être fiers de vous.

https://www.youtube.com/watch?v=lUDcMFUYBZk

 

YOUTUBE : THE UNVACCINATED | « Nobody is Safe! »

En anglais,

Litanie de mensonges par le gouvernement et les responsables de la santé et attaques contre les non vaccinés, mais ce sont les «vaccinés» qui sont infectés et meurent; c’étaient de vrais criminels pour ce qu’ils ont fait à des citoyens respectueux des lois qui souhaitaient simplement exercer leur immunité naturelle ; ça n’a jamais été une pandémie de non-vaccinés ! La plupart des mourants aujourd’hui sont VACCINÉS !

 

ALERTE ROUGE !!! AJOUT D’ARNm

 

dans tous les vaccins classiques

Michel DOGNA

 

Michael YEADON (ex-scientifique en chef de Pfizer) alerte le public sur la transformation de tous les anciens vaccins classiques en leur incluant la nouvelle technologie ARNm, ce qui va avoir un effet dévastateur sur l’immunité des enfants.

Oui les compagnies pharmaceutiques fabriquent désormais tous les vieux vaccins sous la formule d’ARNm ! Chaque gouvernement est obligé d’acheter 10 injections par personne, homme, femme ou bébé, dans chaque pays ! C’est le nouveau plan de dépopulation. Mieux, après avoir détruit notre système immunitaire, ils vont rendre le peuple d’esclaves dépendant de traitements (payants) pour pouvoir survivre ! – ce qui ne sera évidemment possible qu’aux riches…

Encore une fois comprenez que TOUS LES VACCINS, quels qu’ils soient, nouveaux ou “anciens”, SERONT DÉSORMAIS à ARNm (même ceux obligatoires pour les nourrissons)

C’est un coup d’Etat invisible impitoyable en cours. Nous savions qu’il allait arriver et il prend forme – (Hervé Juvin député européen) – Mais cet abominable nouveau crime contre l’humanité peut encore échouer si tout simplement tout le monde dit dès maintenant :

 

NON !

 

EFFETS DELETERES DES VACCINS ARNm

 

possibilités des « joyeusetés » conséquentes

 

A COURT TERME (de 0 à 30 jours)

 

  • Attaques cardiaques 
  • AVC
  • Avortements spontanés
  • Caillots sanguins
  • Choc anaphylactique
  • Embolie pulmonaire
  • Myocardite (surtout chez les jeunes)
  • Thromboses

 

A MOYEN TERME (de 1 à 12 mois)

 

  • Destruction neurologique type prion (ex Creutzfeldt-Jakob)
  • Immunodéficience
  • Insuffisance cardiaque
  • Réactions auto-immunes

 

A LONG TERME (1 à 10 ans)

 

  • Cancers
  • Déficit immunitaire sévère
  • Dommages chromosomiques dus à la protéine spike
  • Infertilité
  • Maladies auto-immunes mortelles
  • Suppression des mécanismes de réparation de l’ADN
  • Troubles du système reproducteur

 

NOTA MD :  Il a été dit que ces conséquences concernaient les vaxx ARNm covid. En fait, il faut d’abord rappeler que la durée de vie d’un virus est de 70 jours, d’autant plus lorsqu’il a été bricolé avec un amalgame informatique. Il mutera donc sans cesse pour retrouver sa forme originale existant dans la nature et dont la constitution respecte la suite de Fibonacci.

De plus, ainsi que je l’ai déjà évoqué, la Quinta culumna (observatoire de la santé publique espagnole) n’a jamais relevé de traces de séquences de virus cov 19 dans les vaxx Pfizer et autres, ce qui est normal puisque l’on n’a jamais réussi à l’isoler. Alors comment aurait on pu en faire une forme atténuée ?

Ceci pour confirmer que les effets toxiques des vaxx ARNm présentés ci-dessus restent valides quels que soient les vaccins classiques qui y sont associés, dont la plupart sont obligatoires.

 

Il s’agit d’une manipulation criminelle de grande envergure visant précisément tous les jeunes ceux-ci représentant la réserve démographique de notre avenir….

 

PFIZER SUR LE GRIL DE LA JUSTICE

 

ses crimes contre l’humanité reconnus

 

Voici deux ans que je conteste avec véhémence la version officielle entérinée et rediffusée par tout le monde comme des perroquets y compris les ténors médico scientifiques en vogue, selon laquelle les « vaccins » covid ARNm ayant été lâchés sur le marché dans l’urgence « n’ont pas pu être suffisamment testés » – ceci justifiant les avalanches de dégâts physiques et de mortalités parmi les vaccinés ainsi forcés de servir de cobayes. 

 

Je ne vais pas revenir sur les preuves, brevets et factures à l’appui, bien antécédents au départ de l’épidémie (début 2020) que j’ai édités dans mes news et reprises dans mon ebook « Vérités interdites et savoirs coupables », que les faux vaccins en question sont de poisons qui ont été dûment mis au point pour tuer ou au moins estropier une partie de la population.

Et voici que KLA TV le site allemand de ré-information bien connu que je recommande chaudement pour leur travail remarquable diffusé en différentes langues apporte de l’eau à mon moulin par un narratif complémentaire. En effet, on y apprend qu’un plan de dissimulation des horribles résultats des essais de Pfizer (décrits sur 300 000 pages de documents clandestins), avait été établi sur 75 ans de mise sous cloche, le temps que les criminels responsables soient tous morts. 

Or, le fondateur de Kla.TVIvo Sasek, nous apprend que ces archives explosives de Pfizer, viennent d’être déclassifiées donc rendues accessibles au public par décision de justice. C’est une super catastrophe pour Pfizer !

Soit dit en passant que j’avais signalé depuis longtemps que l’argent récolté chaque année sur Téléthon (télécons) ne servait jamais à financer la recherche pour les maladies orphelines, mais pour nous détruire massivement – Merci encore aux nombreux donateurs convaincus de faire une bonne action. (Dicton l’enfer est pavé de bonnes intentions….). 

II faut quand même une sacrée dose de naïveté pour continuer à faire confiance à une société pharmaceutique qui a été condamnée à plusieurs reprises à des amendes colossales en millions de dollars, la plus grosse s’élevant à 2,3 milliards pour pratiques mafieuses de marketing et multiples pots de vins illégaux. Quand on pense à toutes ces femmes enceintes qui se sont actuellement laissées vacciner en priorité car soi-disant à haut risque, et qui se retrouvent avec des bébés atteints de myocardite à la naissance (dégât protéine Spike), alors que jusqu’ici les femmes enceintes s’abstenaient même d’un cachet d’aspirine !  Que reste-t-il de l’instinct maternel de conservation commun à tous les animaux ?

On sait maintenant que lors des essais préliminaires effectués sur 159 000 personnes pendant les 12 premières semaines après le lancement du vaccin 32 500 personnes ont été atteintes de lésions diverses et plus de 200 personnes sont décédées. Pfizer et la FDA savaient dès le départ que les injections ARNm étaient nocives pour le cœur des mineurs. Il a aussi révélé que 60 personnes sont mortes d’un AVC dans les jours qui ont suivi l’injection. Mais il y a eu aussi :

 

  • des lésions hépatiques multiples, 
  • des hémorragies cérébrales 
  • des thromboses dans les jambes et les poumons.
  • des troubles neurologiques incontrôlables 
  • des inflammations articulaires 
  • des dommages aux testicules et réduction des spermatozoïdes
  • des dommages aux ovaires et aux cycles menstruels
  • des grossesses avortées 

 

Il s’agit donc bien d’un crime prémédité contre l’humanité sans précédent

 

A noter que divers chercheurs indépendants ont déclaré qu’aucun animal n’avait survécu à ces expériences à base d’ARNm.

Allons-nous continuer à nous soumettre et participer par notre adhésion à l’œuvre de mort de cette organisation satanique tentaculaire génératrice de misères et de souffrances sans fin ?

Voici une recommandation d’une grande âme que je ne citerai pas ici :

 

Quand (pour votre bien) le gouvernement vous dit d’aller à droite,
allez à gauche et inversement

 

Vidéo : https://reseauinternational.net/les-morts-de-la-vaccination-ne-se-taisent-pas-la-super-catastrophe-de-pfizer/

 

35 min

+++++++

DECLARATION DE CHRISTINE ANDERSON

 

députée européenne

 

Elle appelle les peuples du monde entier à prendre leur destin entre les mains pendant qu’il est encore temps.

 

J’implore vraiment le peuple et tous les peuples du monde : pour l’amour de Dieu, arrêtez de donner à vos « gouvernements démocratiquement élus » le bénéfice du doute – Ils ne le méritent pas, pas du tout !

Arrêtez de rationaliser ce que fait votre gouvernement – Arrêtez de leur trouver de bonnes intentions – Ils n’ont pas de bonnes intentions, jamais.

Dans toute l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu d’élite politique soucieuse du bien-être des gens ordinaires – ce n’est en rien différent aujourd’hui – Pourquoi cela le serait-il ?

Cessez de leur accorder le bénéfice du doute, parce que je peux vous garantir qu’il vous sera impossible de vous soustraire à une tyrannie par la contrainte – c’est impossible ! En essayant de le faire, vous ne ferez que nourrir un gigantesque alligator dans l’espoir d’être mangé en dernier – votre tour viendra et vous serez dévorés.

Je dois aussi demander au peuple : mettez fin à votre silence – exprimez- vous ! 

Pour l’amour de Dieu cessez de vous conformer ! Commencez à vous rebeller, ils auront votre peau si vous ne leur résistez pas.

Je vous exhorte également de cesser de voter pour ceux qui vous infligent cette violence psychologique.

Pour faire face à ce monde qui n’est pas libre, et le défier, j’ai décidé de devenir si profondément libre que mon existence même est un acte de rébellion – et c’est ce que nous devons tous faire.

Livre  TETANOS, le mirage de la vaccination Françoise JOET

Editions ALIS

C’est vraiment un livre-clé qui démontre l’imposture vaccinale :qui se résume en une phrase :

L’expérience de RAMON  n’a pas tenu compte d’un paramètre important : le microbe et la toxine du tétanos appartiennent au monde anaérobie tandis que les anticorps  appartiennent au monde aérobie. Ils ne peuvent donc pas se rencontrer.

Toute l’idéologie  vaccinale repose sur la croyance qu’augmenter les anticorps dans le sang protège de la maladie… mais si ces anticorps ne peuvent pas aller où se trouve la bactérie sensée être pathogène, à quoi servent-ils ?

Les partisans des vaccinations se contentent de mesurer des taux d’anticorps dans le sang des vaccinés pour les déclarer immunisés. Pourtant, rien ne prouve que les vaccinations soient à l’origine d’une vraie immunisation. De nombreuses maladies ont disparu sans vaccinations. Ainsi, la scarlatine, en France, provoquait chaque année 15000 morts au début du vingtième siècle. De nos jours, sans vaccinations, la scarlatine a disparu.

Pour le tétanos, le docteur Méric (dans Vaccinations je ne serai plus complice) rappelle que le clostridium tetani et les spores tétanique ne peuvent se développer qu’au niveau de la plaie. La toxine chemine alors par les voies axonales centripètes (voies nerveuses qui vont vers le cerveau). Or toute la foi en ce vaccin ne repose que sur une seule et unique expérience qui consistait à faire produire des anticorps à des animaux en les vaccinant. Ensuite on injectait des doses mortelles de toxine à ces animaux. Les animaux du lot vacciné ne mouraient pas, seuls les animaux du lot non vacciné décédaient. Les savants Ramon et Keller en déduisirent que les anticorps étaient neutralisants pour la toxine et que par conséquent la vaccination pouvait empêcher la maladie. « Voilà le type d’expérience complètement absurde, dit le docteur Méric, qui élimine le microbe et les conditions locales nécessaires pour qu’il y ait tétanos, c’est-à-dire l’anaérobiose. La rencontre de la toxine tétanique avec des anticorps dans le sang ne se produit jamais dans la réalité, puisque tout se passe dans la plaie et à l’abri d’oxygène. Pour vous faire entrevoir l’inutilité totale de cette vaccination, prenons l’exemple suivant : si un scientifique, aussi prestigieux soit-il, vous dit « nous allons éliminer tous les lions de la savane africaine en utilisant les requins » et pour vous le prouver, il fait l’expérience de prendre un lion, de l’amener en bateau et de le jeter aux requins pour voir les requins le dévorer. Il en tire la conclusion que les requins sont l’arme idéale pour exterminer les lions ! Ce savant oublie que, dans la nature, les lions ne rencontrent jamais les requins ! L’expérience de Ramon a oublié que le microbe du tétanos et sa toxine appartiennent au monde anaérobie strict et que les anticorps appartiennent à un monde aérobie strict. L’expérience de faire se rencontrer toxine tétanique et anticorps dans le sang n’a donc rien à voir avec ce qui se passe en cas de tétanos . C’est pour cela que le tétanos n’est pas une maladie immunisante. Il n’y a jamais d’anticorps antitoxines ou anti-microbes après un tétanos déclaré.  Alors que le tétanos maladie n’immunise pas, comment a-t-on pu faire croire qu’un vaccin pouvait faire mieux que la maladie ? En fait le vaccin n’est qu’un placebo ! »

Le docteur Méric montre que, pour une maladie fort rare (elle touche moins de 50 personnes par an en France, et essentiellement des personnes âgées ou alcooliques qui ne nettoient pas leurs plaies) on impose à tous cette vaccination inutile qui coûte la bagatelle de 25,2 milliards d’euros par année. Pour la tranche d’âge des 13-23 ans, on ne déplore qu’un cas de tétanos tous les deux ans. Et le docteur Méric d’ajouter :  « Pourquoi alourdir le budget de la Sécurité Sociale pour tenter de sauver une vie tous les deux ans ? Quel gâchis pour nos finances et notre santé ! Au niveau planétaire on dépense 120 milliards d’euros pour cette vaccination. Combien de vies on sauverait en utilisant plutôt cet argent pour alimenter en eau non polluée les populations défavorisées ! »

Brevet Moderna retrouvé dans le SARS-CoV-2 : le PDG du laboratoire, Stéphane Bancel, botte en touche

nexus.fr/actualite/news/brevet-moderna-sars-cov2/

Dans une interview donnée à Fox Business dans l’émission Mornings with Maria, le 24 février dernier, le PDG de Moderna Stéphane Bancel n’a pas su expliquer comment il se fait qu’une séquence brevetée de sa société se retrouve dans l’ARN du SARS-CoV-2. 

La présentatrice de Fox Business cite l’article du Daily Mail « Le virus contient un petit morceau d’ADN qui correspond à une séquence brevetée par Moderna 3 ans avant que la pandémie ne débute ». Avant de continuer : « Votre réaction Stéphane ? Que pouvez-vous nous dire ? »

Stéphane Bancel : « Mes scientifiques sont en train de regarder ces informations pour voir si elles sont justes ou pas. Comme je l’ai dit précédemment, l’hypothèse d’une fuite d’un laboratoire par accident est possible, l’erreur est humaine… »

La présentatrice insiste à nouveau : « J’ai été interpellée par le passage concernant la séquence correspondant au brevet Moderna dans la recherche contre le cancer. »

Stéphane Bancel : « Oui, et c’est le genre de choses que l’équipe est en train de regarder très attentivement pour savoir si c’est vrai ou pas. Cela prend du temps d’analyser toute la séquence génétique ».

👉 Voir notre interview de la généticienne Alexandra Henrion-Caude sur l’analyse de cette découverte du brevet Moderna dans le Sars-CoV-2 :

👉 Retrouvez également la vidéo sur Rumble

Alexandra Henrion-Caude, généticienne et spécialiste de l’ARN, explique au micro de Nexus les résultats d’une étude inédite publiée dans Frontiers, le 21 février 2022, faisant état d’une correspondance complète entre un bout de séquence du Sars-Cov2 et un brevet de Moderna déposé en 2017.

Lire notre article : https://www.nexus.fr/actualite/news…

Note de TAL :  Tout cela confirme les travaux de Jean Bernard FOURTILLAN sur les brevets faits par l’Institut PASTEUR pour créer un virus artificiel, une « arme de destruction massive ». En France comme aux Etats-Unis le « gain de fonction » a été mis en œuvre par les sbires de l’ingénierie génétique…les apprentis sorciers sont au travail   . A ce sujet, la vidéo du Dr MARTIN citée plus haut donne toute l’histoire des manipulations ayant conduit à la fabrication de vaxxins toxiques…

Le déploiement de l’identité numérique s’accélère sans que l’on s’en préoccupe vraiment et sans que l’on s’y oppose suffisamment. La Commission européenne a réservé 46 millions d’euros (environ 49 millions de dollars) pour le controversé portefeuille européen d’identité numérique, une application pour smartphone qui permettra aux citoyens des 27 États membres de l’UE de stocker et de partager une pièce d’identité numérique. L’argent sera investi dans des programmes pilotes.

Le portefeuille pourrait être utilisé pour présenter des titres de voyage, enregistrer une carte SIM, ouvrir un compte bancaire et accéder à des services tels que les prestations sociales.

Les projets pilotes impliqueront 250 organisations publiques et privées dans presque tous les États membres, ainsi qu’en Islande, en Norvège et en Ukraine, et dureront au moins deux ans, selon Biometric Update.

Les projets sont censés aider les États membres à se préparer au règlement européen sur l’identité numérique, qui fait actuellement l’objet de discussions au Parlement. Ils permettront également à l’Union européenne de se rapprocher de son objectif de doter tous les citoyens d’une carte d’identité numérique d’ici 2030.

Certains ont toutefois exprimé des inquiétudes quant à la sécurité du projet, arguant que le stockage d’une telle quantité de données dans un seul système attirerait les cyberattaquants.

« Cela reste un défi de fournir le plus haut niveau de sécurité étant donné les nombreuses falsifications que l’on pourrait injecter dans le système », a déclaré Jean-Karim Zinzindohoue, directeur technique de France Identite, lors d’un séminaire sur le projet de portefeuille d’identité électronique à Bruxelles.

Traduction de Reclaim The Net par Aube Digitale

https://www.aubedigitale.com/lue-souhaite-que-tous-les-citoyens-disposent-dune-carte-didentite-numerique-dici-2030/

++++

Objet : Comment brûler Notre Dame de Paris en 2 leçons

 

N.E.D.EX. = Neutralisation, Enlèvement, Destruction des explosifs
 

Bien sûr, les gens sensés ne croient pas à un accident. Tout a été organisé, préparé. Des personnes savent … Mais il ne faut rien divulguer “ à chaud ” … Car ça pourrait déclencher une guerre civile.

Tout est donc clair ? Mais ce n’est pas si net. Un jour, nous saurons peut-être la vérité…

Ce qui est étrange, c’est que Notre Dame de Paris, dont la toiture affichait les dimensions de 140 mètres sur 40, flambe en 1 heure chrono ! Dans la nature, c’est impossible !

Voici une explication très sérieuse venant de spécialistes en explosifs du génie militaire (NEDEX)

Pourquoi Notre Dame a brûlé si vite ?

Deux mois avant, une entreprise est venue, autorisée, pour pulvériser sur toute la charpente un produit contre les insectes du bois. Or ce n’est pas ce qui a été employé mais une solution hautement inflammable qui a fait une pellicule autour des poutres !

Ce produit de type THERMITE et pas « anti- termites » est composé d’oxyde de fer et d’oxyde d’aluminium ce qui donne une couleur acajou obtenue après la pulvérisation et la couleur des flammes jaunes-orangées de l’incendie.

C’est de l’aluminothermie, utilisée entre autres pour souder les rails du TGV

Depuis Février le produit, sans doute associé à une colle, a séché et s’est solidifié sur les poutres comme une pâte devenue très fine, une sorte de vernis, sauf que ce n’était pas du vernis.

Le 15 Avril, il ne suffisait plus que d’un vrai « pot thermique » , générant une chaleur intense de 2 200 degrés , pour percer la toiture par sa très forte température et allumer ainsi toute la charpente pré-imbibée située juste en dessous du toit.

Le pot thermique a été placé par la personne vue sur le toit , avec des flammes jaunes-orangées , qui a ainsi mis le feu. Après l’amorçage sur le toit, le feu a gagné toutes les parties pulvérisées pendant la fausse désinsectisation.

Sous l’action des lances incendies, le feu augmente dans un 1er temps, car l’eau active ce type de pyrotechnie avec des crépitements intenses et même de petites explosions.

Si l’eau active ce genre de feu , c’est en raison de l’extrême chaleur produite. En effet , l’eau se catalyse au-dessus de 1 100 degrés, libérant ainsi ses 2 gaz : l’hydrogène et l’oxygène,— d’où les flammes sur un bois qui d’ordinaire n’en fait pas. Flammes dues à ces deux gaz : H² et O s’additionnent à l’oxyde de fer et à l’oxyde d’aluminium, augmentant la combustion.

Un pot thermique est capable de détruire un char, c’est pour cela qu’il a été inventé. En produisant une chaleur de 2 200 degrés, il place au double de la valeur de sa catalyse (séparation en gaz) l’eau dont la catalyse est à 1 100 degrés, c’est pourquoi la charpente s’est transformée en un véritable feu de paille sous les lances à incendie, les pompiers ne sachant pas à quel genre de feu ils devaient faire face.

Il s’agit donc d’un attentat grandiose, soigneusement calculé et qui ne peut être l’œuvre que d’esprits pervers de la pire espèce, venant d’un État et non pas d’un simple quidam ou d’un terroriste primaire.

Comment imaginer que des millions de gens croient au court-circuit ou à des étincelles pour allumer l’incendie de Notre Dame de Paris ?

Qui réfléchit encore par lui-même ? Pourtant , nous l’avons vue flamber en une heure chrono !

Il a fallu 1 300 chênes pour la charpente , soit 2 000 à 2 600 m3 !

C’est impossible qu’une telle masse de bois très dur de plus de 800 ans, des poutres de 40/40 de côté brûlent en 1 heure, sans produit additionné.

Dommage que tout le monde ne se pose pas les mêmes questions !

En plus de 10 mois, ce sont plus de 11 édifices chrétiens qui ont été brûlés en France:

C’est quand même troublant, non ?

Eoliennes :Fabien Bougle tweet/

LE GRAND SECRET CACHÉ PAR LA FILIÈRE ÉOLIENNE Avec +de 8% de la consommation totale les #éoliennes sont un grand consommateur d’hexafluorure de soufre (SF6) gaz qui a un potentiel de réchauffement global entre 22000 et 23500 fois supérieur à celui du CO2

Pourquoi cela n’a-t-il pas été interdit ?

Le SF6 fait partie d’un groupe de substances produites par l’homme appelées gaz F. La Commission européenne a tenté d’interdire un certain nombre de ces substances nocives pour l’environnement, y compris les gaz dans la réfrigération et la climatisation, dès 2014.

Mais ils se sont heurtés à une forte opposition de la part des industries de toute l’Europe

En fin de compte, le lobby de l’industrie électrique était trop fort et nous avons dû leur céder », a déclaré l’eurodéputé vert néerlandais Bas Eickhout, responsable de la tentative de réglementation des gaz fluorés.

« Le secteur électrique a été très fort en affirmant que si vous voulez une transition énergétique, et que vous devez passer davantage à l’électricité, vous aurez besoin de plus d’appareils électriques. Et puis vous aurez également besoin de plus de SF6.

« Ils ont utilisé l’argument que sinon la transition énergétique serait ralentie. »

À quel point ce gaz est-il nocif pour le climat ?

Les concentrations dans l’atmosphère sont très faibles en ce moment, juste une fraction de la quantité de CO2 dans l’air.

Cependant, la base installée mondiale de SF6 devrait croître de 75 % d’ici 2030.

Une autre préoccupation est que le SF6 est un gaz synthétique et n’est pas absorbé ou détruit naturellement. Il faudra tout remplacer et détruire pour limiter l’impact sur le climat.

GIEC : 30 ans de mensonges

GIEC : Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climatpar Christian Gerondeau 

Dans son ouvrage «Le climat par les chiffres – Sortir de la science-fiction du

GIEC», Christian Gerondeau, ingénieur polytechnicien, renverse 30 ans

d’intimidation intellectuelle en montrant, sur la base des chiffres officiels, que

les affirmations des plus hautes autorités au sujet du climat sont infondées.

L’auteur l’explique : 6 millions d’enfants meurent chaque année dans les pays

en développement car ils n’ont pas accès à l’énergie et à l’électricité. C’est

pourquoi les dirigeants de ces États n’écouteront jamais les pays riches qui leur

demandent d’y renoncer. Y ouvrir une mine de charbon ou forer un puits de

pétrole, c’est sauver des vies.

Un livre direct et étayé qui doit aider à sortir d’un aveuglement

source : TV Libertés

Mots clés:agenda 2030arnaque climatiqueclimatGIECvidéo

Sur le net VACCINS TOXIQUES

Tous les vaccins sont toxiques pour les humains et les animaux et sont basés sur la théorie des germes ou la théorie virale PAS sur des faits scientifiques.

Lorsque les théories germinales/virales sont examinées dans le cadre de la méthode de test scientifique, ce ne sont que des hypothèses.

Un virus est défini comme une particule ou une molécule non vivante.

Les scientifiques du vaccin veulent vous faire croire qu’il peut pénétrer par magie dans une cellule vivante pour se répliquer en molécule non vivante et provoquer une maladie. C’est de la pseudoscience pure et jamais prouvé scientifiquement en utilisant la méthode de test scientifique.

Lisez une étude virale et commencez par la section intitulée Matériels et méthodologie, et vous lirez la meilleure pseudoscience que l’argent de l’industrie pharmaceutique peut acheter.

Ensuite, lisez le livre intitulé Tortues jusqu’au bout – science des vaccins et mythe. Dans ce livre, ils prouvent avec des données gouvernementales que toute la science des vaccins est truquée pour de l’argent, et que ce n’est que de la pseudoscience. Saviez-vous que les vaccins pour enfants n’étaient jamais comparés à un placebo ou à un groupe non vacciné ? Les scientifiques du vaccin supposent que les vaccins ont fonctionné. 

Récemment, la FDA a déclaré : « Il est important de noter que les normes d’autorisation et d’homologation de la FDA pour les vaccins n’exigent pas la démonstration de la prévention de l’infection ou de la transmission », a déclaré le Dr Peter Marks, un haut responsable de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. .

 Lisez The Poisoned Needle d’Eleanor McBean gratuitement dans les archives. org qui a mis en garde les gens dans les années 1950 contre la fraude, les dangers et la toxicité des vaccins. McBean a déclaré dans son livre que les vaccins étaient la principale cause de toutes les maladies dues aux toxines présentes dans chaque vaccin.

La théorie du terrain rejette la théorie des germes et la théorie virale. La théorie du terrain a été établie par un médecin de génie, un chimiste et un scientifique nommé le Dr Antoine Béchamp. Sa théorie du terrain dit que les toxines dans notre environnement, l’eau, l’air, la nourriture, le sol et les parasites, une mauvaise nutrition, une mauvaise hygiène et un mauvais assainissement sont la cause des maladies.

 

 

Comment les humains ont été utilisés comme «rats de laboratoire» dans la pandémie de COVID : le Dr Ryan Cole sur l’ARNm fragmenté, les messages de protéines de pointe et l’« ego » du vaccin

https://www.theepochtimes.com/how-humans-were-used-as-lab-rats-in-the-covid-pandemic-dr-ryan-cole-on-fragmented-mrna-spike-messages-and-the-vaccine-ego_5300734.html?utm_source=Enews&utm_campaign=etv-2023-06-03&utm_medium=email&est=p7lWfGqr04FzK5fjf4eZjKtg7LXwKBrzNpphOT2AOs6YYn6%2Bl4AlAvCzU7Jj77rj0w%3D%3D

« Nous sommes ici depuis trois ans, avec un virus qui a évolué en quelque chose qui pour la plupart des gens est un rhume, des injections qui ont expiré parce que les variantes qu’elles couvrent sont toutes éteintes – je veux dire, c’est une absurdité que les injections soient même sur le marché – et pourtant, nous voyons encore de brillants médecins, éducateurs et scientifiques se faire attaquer pour avoir simplement crié la vérité.

Lors de la conférence Front Line COVID-19 Critical Care (FLCCC) le mois dernier, j’ai rencontré le pathologiste Dr Ryan Cole pour discuter des autopsies et des taux de décès excessifs prétendument liés à l’injection d’ARNm, et pour creuser ce qui a réellement été trouvé dans le flacons de ces vaccins, ainsi que les études en cours pour différencier les dommages causés par les pointes causées par le virus et le vaccin.

« Il y a deux choses dangereuses dans ces flacons – c’est une nanoparticule lipidique et une séquence de gènes qui oblige votre corps à fabriquer des protéines étrangères », explique Cole. « Nous discutons également de la curieuse émergence de ce que les médecins appellent les « cancers turbo » et de leur lien potentiel avec le vaccin génétique COVID.

« Ce qui se passe, ce sont ces cancers que nous avons l’habitude de voir, leurs schémas de croissance et leur comportement sont complètement hors de propos… Donc le ‘turbo cancer’ est quelque chose qui n’était pas là et, tout d’un coup, il est partout », dit Cole.

Il pense que l’une des plus grandes tragédies de la pandémie a été la perte de curiosité et considère qu’il est tragique que tant de gens aient peur de devoir payer une conséquence pour avoir dit la vérité.

« Tous les médecins et scientifiques sont d’accord quand vous censurez ceux qui ne le font pas. Et donc cette construction dans le dialogue et la liberté d’expression de ne pas permettre à une voix contraire d’entrer dans la conversation signifie que la science n’est pas faite. Si vous pouvez le remettre en question, c’est de la science. Si vous ne pouvez pas le remettre en question, c’est de la propagande », déclare Cole.

 

 

Sur le net : Quelqu’un doute-t-il que cette catastrophe ne se serait pas produite si les fabricants de vaccins n’avaient pas obtenu l’immunité légale du Congrès ?

Est-ce que tout le monde comprend pourquoi ils se sont efforcés d’éliminer les alternatives d’annulation de l’EUA, l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, afin de rester sous l’égide de la protection de la responsabilité de l’EUA ?

Est-ce que tout le monde comprend pourquoi le CDC a changé la définition de « vaccin » afin de rester sous le parapluie de protection de la responsabilité accordé aux fabricants de « vaccins » – une protection non accordée aux thérapies géniques ?

Est-ce que tout le monde comprend pourquoi ces produits sont retirés du marché maintenant que la protection de la responsabilité de l’EUA prend fin avec la fin déclarée de l’urgence le 11 mai 2023 ?

Le septième amendement à la Constitution garantit le droit à un procès devant jury pour toutes les controverses de droit commun dépassant 20 $.

Voici le texte :

« Dans les procès de droit commun, où la valeur en litige dépassera vingt dollars, le droit d’être jugé par un jury sera préservé, et aucun fait jugé par un jury ne sera autrement réexaminé devant un tribunal des États-Unis, que selon les règles du droit commun. »

.Maintenant, demandez-vous si le Congrès protège les fabricants de vaccins contre les poursuites en responsabilité du fait des produits (c’est-à-dire une poursuite de droit commun), qu’advient-il de la valeur d’un procès devant jury garanti par la Constitution contre un fabricant de vaccins ? Qu’advient-il de la valeur du septième amendement? Réponse : IL N’Y A AUCUNE VALEUR ; C’EST PARTI! La droite constitutionnelle a été neutralisée par la petite porte. Ce serait comme avoir le droit de porter une arme à feu mais s’être vu interdire d’en tirer en cas de légitime défense. Un procès devant jury pour des poursuites en responsabilité du fait des produits en common law n’est pas seulement un exercice académique qui cherche à répondre à des questions profondes de la vie ; il s’agit d’une compensation matérielle au demandeur. Mais si une telle récompense n’est pas possible, alors le but derrière un procès devant jury de droit commun, et donc le septième amendement, est annulé.

La vaccination répétée contre le COVID-19 affaiblit le système immunitaire :

https://www.theepochtimes.com/health/repeated-covid-19-vaccination-weakens-immune-system-study_5305770.html?utm_source=Healthtop5&src_src=Healthtop5&utm_campaign=htop5-2023-06-04&src_cmp=htop5-2023-06-04&utm_medium=email&est=Ut3oZtZaTOCHENTHRIbMBXk5oQTqFZcCH8S36lq%2B7DrqYH6gEw%2B7nO9kPyWw5xmmcA%3D%3D

 

Selon une nouvelle étude, la vaccination répétée contre le COVID-19 affaiblit le système immunitaire, rendant potentiellement les personnes vulnérables à des maladies potentiellement mortelles telles que le cancer.

Ils ont souligné des expériences effectuées sur des souris qui ont trouvé plusieurs rappels en plus de la vaccination initiale contre le COVID-19 « diminuent considérablement » la protection contre les variantes du virus Delta et Omicron.

Odysee ;  Dr Alexander : la politique covid a été plus meurtrière que le virus

Un brillant interview sous titré en français qui dénonce les génocidaires du covid.

+++++

Odysee : Claire Edwards – La technologie 5G et l’opération covid

Plus qu’un outil de contrôle totalitaire, une arme..

https://odysee.com/@Feerika:d/Claire-Edwards—La-technologie-5G-et-l’op%C3%A9ration-covid:9

La Corée du Nord élue à l’exécutif de l’OMS

L’Assemblée mondiale de la santé, rassemblement annuel des États membres de l’OMS, qui s’est terminée le 30 mai, a élu la Corée du Nord au Conseil exécutif de l’OMS, en compagnie de neuf autres pays dont la Suisse.

«Cela signifie que l’un des régimes les plus horribles du monde fait désormais partie d’un groupe qui établit et applique les règles de la gouvernance mondiale des soins de santé. C’est un épisode absurde pour une agence clé de l’ONU qui a un grand besoin de se repenser et de se réformer», a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif d’UN Watch.

www.covidhub.ch/la-coree-du-nord-elue-a-lexecutif-de-lom

 Dr Martin estime que 300 millions de personnes dans le monde ont besoin de soins de santé 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 après avoir reçu des doses de « mauvais lot ». Si c’est vrai, la part des États-Unis est d’environ 19 millions de personnes – coûtant 3,5 billions de dollars par an

 

Dr Martin l’énonce clairement – 300 millions de personnes dans le monde  sont frappées d’incapacité par les injections de C19 –  cela nécessite 300 millions de personnes supplémentaires  pour fournir les soins de santé nécessaires 24 heures sur 24, 7 jours sur 7./

https://peterhalligan.substack.com/p/dr-martin-estimates-that-300-million?

DR TENPENNY : LE VACCIN CONTRE LE COVID EST UNE CAMPAGNE MEURTRIÈRE POUR DÉPEUPLER LE PAYS 

https://www.bitchute.com/video/36Hf0Ohz78e6/

M. Yeadon: La méthode scientifique ne mène pas à la vérité. Nous sommes dans une bataille pour l’âme

https://www.bitchute.com/video/hzMRR9Vrd95K/

Pour aller plus loin : Vidéos sérieuses et intéressantes : Alcyon Pleiades Conseillé

 /  https://www.bitchute.com/channel/YB5mXmkuAucZ/

Le jour des vivants morts

C’est tous les jours en bas de chez vous

https://www.youtube.com/watch?v=lb-XPEB11Rk

Tweeter

Dr Stéphane GAYET

Un chirurgien italien francophone (Dr TRITTO) s’intéresse à la recherche biotechnologique, destinée à la mise au point d’armes biologiques. Il parle du pentagone, d’Anthony Fauci, des laboratoires internationaux de recherche virologique, dont celui de Wuhan. Le virus SARS-CoV-1 (début apparent en Chine, en 2002) et le virus MERS-CoV (début apparent en Arabie saoudite, en 2012) ont déjà été des coronavirus produits par cette recherche. Il s’est agi de virus furtifs, c’est-à-dire qui donnent des foyers épidémiques plus ou moins localisés, avant de disparaître étonnamment comme ils étaient apparus, sans source véritablement identifiable. Ce chirurgien explique de quelle façon on en est arrivé au virus SARS-CoV-2, dont il existait dès le départ plusieurs versions.

 

Note de TAL : ce que dit le dr TRITTO correspond à ce que dit le dr MARTIN : les vaxxins sont des armes de destruction massive. 

Il décrit toute l’histoire du covid avec précision et clarté.

 

Odysee : Plandemic 2 et Plandemic 3   des vidéos importantes pour comprendre les enjeux actuels

 

Les chiffres présentés par les médias et les organes publics sont partiels et tronqués » (VIDÉO : Pierre Chaillot de Décoder l’éco)

Nexus a pu s’entretenir avec Pierre Chaillot, statisticien depuis quinze ans et créateur de la chaîne YouTube Décoder l’éco, lors de la 100e du Conseil scientifique indépendant qui s’est déroulée à Saintes les 18 et 19 mai 2023

 Un analyste chevronné

Pierre Chaillot est l’auteur du livre Covid-19, ce que révèlent les chiffres officiels aux éditions L’Artilleur. Depuis le début de la crise Covid, il a analysé avec minutie et discipline les données officielles disponibles sur les sites d’Eurostat, de l’Insee, de Géodes, de la DREES et des différents ministères, qui concernent notamment les taux de mortalité, d’occupation des lits ou de positivité

Des chiffres partiels et tronqués

De grosses anomalies lui sont apparues et, aujourd’hui, il affirme dans son ouvrage que « les chiffres présentés par les médias et les organes publics sont partiels et tronqués, aussi bien en ce qui concerne la mortalité que l’activité hospitalière ou l’efficacité vaccinale ».

Selon lui, « en France comme dans tous les autres pays européens, la mortalité de l’année 2020 standardisée (c’est-à-dire étudiée par tranches d’âges et non pas en données brutes) est au niveau de celle de l’année 2015, soit la septième année la moins mortelle de toute l’histoire de France ».

« Quant à la mortalité de l’année 2021, elle est au niveau de celle de 2018, la troisième la moins mortelle de toute l’histoire de France. » 

Son souhait ? Qu’un « débat scientifique serein puisse avoir lieu sur cette crise dont les conséquences sont loin d’être derrière nous ».

Un vaccin qui nous protège… des tests !

Pour Pierre Chaillot, dans tous les pays où la vaccination a eu lieu, on a mis en place un pass sanitaire qui a fait que les vaccinés n’étaient pas obligés de se tester : « Pas de test, pas de test positif. Pas de test positif, pas de Covid. Pas de Covid, le vaccin marche. […] Il n’y pas eu une pandémie de gens malades, il y a eu une pandémie de tests positifs. […] Je montre même que l’efficacité vaccinale n’a lieu que pendant la période du pass sanitaire. Le jour-même où le pass sanitaire s’arrête, la vaccination n’est plus efficace. Pourquoi ? Parce qu’on teste les vaccinés plus que les non vaccinés à ce moment-là et donc tout s’effondre. »

« Le triptyque test/ vaccin/pass, ça permet de mettre en place une escroquerie, qui aurait marché avec n’importe quoi. Et c’est l’objectif de ce livre, de tout démontrer avec les chiffres officiels. » 

Un statisticien désintéressé 

Pierre Chaillot précise à la fin de notre entretien que tous ses droits d’auteur vont à l’association Où est mon cycle ?, une association qui vient en aide aux femmes qui ont eu des problèmes de menstruations suite à la vaccination anti-Covid-19. Il déclare ne pas toucher d’argent non plus avec sa chaîne Décoder l’éco qui est sans pub, et qu’il a donné à titre gracieux la totalité des articles qu’il a écrits à ceux qui ont voulu les publier.

Il n’est pas non plus rémunéré lorsqu’il donne des conférences sur son livre dans toute la France : « Les collectifs ont la gentillesse de me payer les billets de train quand il y en a pour que je vienne, mais c’est tout. […] Je ne touche pas le moindre euro de la totalité de ce travail et je pense que c’est important. Ça me donne une parole libre. Donc je dis ce que je veux, je dis ce que je pense juste et ce que je dois dire parce que c’est mon devoir de dire les choses. C’est mon devoir déontologique. »

👉 Voir notre entretien avec Pierre Chaillot du 18 mai 2023 :

Vidéo disponible également sur Odysee

EXTRAITS de l’’Interview de Oleg Nesterenko, président du Centre de commerce et d’industrie

européen, accordé à la publication L’Éclaireur des Alpes.

Le système de la gouvernance occidentale est passé maître dans le domaine de la chirurgie esthétiqueprofonde sur l’esprit des masses sans laisser la moindre cicatrice qui puisse trahir le laborieux travail du conditionnement informationnel réalisé au quotidien sur les cerveaux des victimes. La «libre» expression des sujets opérés qui en découle n’est que le récit préformaté et préconditionné, le comportement individuel et collectif étant aligné sur les besoins des gouvernants.

Il ne faut pas oublier que les médias français sont grandement financés par l’appareil d’État. J’ai rencontré des responsables de médias en tête-à-tête qui m’ont dit ne pouvoir en aucun cas se permettre de dire tout ce qu’ils veulent, surtout en matière de politique étrangère gouvernementale, sans risquer de perdre les subventions qu’ils reçoivent de l’État.

C’est aussi simple que cela.

Sans parler que la majorité écrasante des médias qui parlent des sujets internationaux n’ont strictement aucune réelle idée de ce dont ils parlent, car ils n’ont aucun de leurs correspondants sur place. Et ceux qui vont parler savent déjà ce qu’ils vont raconter avant même d’y aller. Pour remplir leurs pages, les autres ne font qu’acheter les informations à des structures comme l’Agence France Presse, un organisme financé par l’État à hauteur de plus de 100 millions d’euros par an, soit un tiers de son chiffre d’affaires. L’AFP qui n’est qu’un centre de relais de la propagande étatique. À combien s’élèvera sa dotation d’État s’ils osent un jour ignorer la volonté de l’Elysée sur des informations traitant de politique étrangère ?

Joseph Goebbels, le patron de la propagande du 3e Reich, disait : «le mensonge dit une fois reste un mensonge ; le mensonge dit dix fois reste un mensonge ; le mensonge dit mille fois devient une vérité».

Comme je l’ai toujours dit à mes étudiants par le passé : pour avoir ne serait-ce que le début de l’aperçu de la vérité, vous devez consulter, au moins, trois sources d’information «amies», trois sources «ennemies» et trois sources neutres.

La liberté de pensée n’existe pas en Occident, car les mêmes informations répétées en écho sont prises pour de la vérité. Si l’oppression dans les dictatures se fait «à la hache», et c’est donc visible, gros comme une maison, en Occident, elle se fait «au scalpel», car il est important de faire croire aux électeurs à l’illusion qu’ils disposent de la liberté de parole basée sur la liberté de pensée. Les médias occidentaux font un excellent travail d’illusionniste. Moi qui aime le cirque, je ne peux que les applaudir.

Youtube :Le défi humain aujourd’hui

Jean-Dominique Michel

Je suis heureux de partager avec vous la présentation en ligne que j’ai donnée dans le cadre du « 4e Congrès de médecine intégrative », qui s’est tenu au Domaine arc-en-ciel dans le Jura français.

 

UNE CONFERENCE EXCEPTIONNELLE, MAGNIFIQUE  qui montre les acquis des neurosciences sur le fonctionnement du cerveau.

-conscience de soi et de l’autre : sens de l’éthique,

-compassion, altruisme

-sens du mystère et du sacré, spiritualité

 

Share
Telegram
WhatsApp