Chers amis,

De tous les côtés des vérités puissantes jaillissent et nous motivent à résister à la folie terrible des mondialistes…

 

Informations capitales. VAXX COVID.

 

 

Robert F. Kennedy Jr. : « Le Covid-19 était un projet militaire depuis le début »

 

Robert F. Kennedy Jr. : « Le Covid-19 était un projet militaire depuis le…

Moderna et Pfizer n’ont pas développé les vaccins anti-covid. Ils ont été payés pour mettre leur sceau sur ces v…

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Robert-F-Kennedy-Jr-Le-Covid-19-etait-un-projet-militaire-depuis-le-debut-72706.html

Note de TAL :  cette vidéo DIT TOUTE LA VERITE SUR WUHAN, FAUCI ET LE PENTAGONE, c’est vraiment saisissant !

Il manque juste le fait que les virus bricolés par les miltaires ne se sont pas montrés très toxiques, mais les vaxxins préparés dans la foulée sont vraiment des ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE !!

YOUTUBE : Affaire Raoult : bouffée délirante en Macronie

Jean-Dominique Michel

La France en pleine soviétisation sous la férule d’un Macron désormais caligulesque… avec le concours actif de la corruptosphère médico-médiatico-politique. Quelle vie ! Émission du 5 juin 2023.

NOTE DE TAL : du tout grand Jean Dominique Michel : le plus grand scandale sanitaire de l’histoire : comment les autorités ont assassiné des milliers de gens et maintenant essaient de décrier Raoult qui prouve que si l’on avait traité les malades ils ne seraient pas morts ! L’expérimentation d’un « vaxxin » toxique a été cautionnée par les politiciens et les journalistes et maintenant ils ont peur, car ils ont trop menti…ils forment une vraie mafia ! Nous sommes en pleine « théatrocratie » et le covid 19 a déclenché une politisation de la science ce qui a tué un grand nombre de gens (remdesivir, ventilateurs, absence de soins, confinement, masques, etc)

La propagande fait discréditer l’adversaire, prétendre servir l’intérêt général, mettre la science dans sa poche, donner l’impression d’avoir l’opinion de son côté, faire peur aux consommateurs, faire diversion, gagner les experts à sa cause et influencer les journalistes (livre PROPAGANDE de David COLON°

Tweet

 

Didier Raoult

C’est nous les gentils ! Nous sommes plutôt du côté de « l’ami public numéro 1 « ayant soigné à tout prix, vacciné ceux qui en avaient besoin, et nous avons été traités comme « l’ennemi public numéro 1 ». La mortalité dans l’IHU, certifiée par huissier, est la plus basse au monde et l’ ANSM porte plainte contre nous. Plus personne ne croit au vaccin universel, mais on nous hait de l’avoir dit deux ans plus tôt. Un merveilleux article d’un journal de référence ,qui commence à tourner sa veste (Bardosh K,et al.BMJ Global Health 2022) explique les dangers de l’ extrémisme politique appliqué au vaccin et récite le bêtisier des discours politiques. Le grand prix revient à Trudeau, Premier ministre du Canada qui explique que ceux qui veulent réflechir sur les vaccins « sont anti- scientifiques, misogynes et racistes ». Un sommet à lire absolument! Les choses tournent mais comme disait Churchill en 1942 :  »Ceci n’est pas la fin, ni même le commencement de la fin, mais peut-être la fin du commencement (de la guerre) « . Courage ! Le combat continue .

+++++Le comédien de Mr. Bean déclare que la « lune de miel » des voitures électriques est terminée

L’acteur et humoriste Rowan Atkinson, un passionné d’automobile de longue date, titulaire d’un diplôme et d’une maîtrise en génie électrique, à l’origine du célèbre personnage de Mr. Bean a appelé les automobilistes à ne pas acheter de véhicule électrique (VE), estimant que les avantages pour l’environnement n’étaient pas au rendez-vous. « Le problème réside dans les batteries lithium-ion qui équipent actuellement la quasi-totalité des véhicules électriques : elles sont absurdement lourdes, leur fabrication nécessite d’énormes quantités d’énergie et leur durée de vie est estimée à plus de 10 ans. »

« Il s’agit d’un choix pervers de matériel pour mener la bataille automobile contre la crise climatique », a-t-il déclaré.

Des commentaires qui suscitent des réactions incendiaires

https://www.aubedigitale.com/le-comedien-de-mr-bean-declare-que-la-lune-de-miel-des-voitures-electriques-est-terminee/

VOIR AUSSI

Youtube Les voitures électriques : une ABERRATION ! Philippe WEBER

Tout est dit de manière claire !

++++La Chose (Coordination Hétéroclite pour l’Obturation des Systèmes Electriques)

paru dans lundimatin#300, le 16 août 2021

APPEL À DONS

La chose (Coordination Hétéroclite pour l’Obturation des Systèmes Electriques) est une nouvelle initiative de mobilisation critique de la transition énergétique et plus généralement de l’ordre électrique :

lundi.am/Leur-ecologie-est-un-desastre-deconnectons-la

« Parmi les innombrables pièges tendus par les gouvernants, la transition énergétique est un mirage qui ne doit pas nous leurrer. Le capitalisme vert a répandu son poison. Il est 200 pour cent électrique, veut tout contrôler, tout monnayer : notre eau, notre atmosphère, notre addiction aux kWhs.
L’énergie dépensée à gaver ce nouveau monde pour rouler, communiquer, manger écolo et participatif est un constant pillage de toutes les ressources disponibles jusqu’à tarir un océan transformée en réservoir de marchandises. Définitivement il n’y a pas transition mais accumulation de la prédation des matières premières, des famines, des guerres civiles, des colonisation des corps et des cerveaux selon le modèle du puçage total. »

On l’aura compris, nous ne sommes pas de celles et ceux qui militent pour un « état d’urgence climatique ». Les décideurs ne se découvrent pas, soudainement, une brèche d’humanisme. Ils nous annoncent surtout qu’il faudra déléguer à un pouvoir centralisé et paternaliste le monopole de la gestion d’une nouvelle crise qu’ils ont largement provoquée eux-mêmes.

La seule réponse qui est donnée à toutes ces « crises », qu’elles soient économiques, sécuritaires ou sanitaires, ce sont des mesures restrictives pour les libertés, des violences, et de brutales avancées dans la centralisation du pouvoir politique. Il n’y a pas de raison qui laisse penser qu’il en sera autrement pour la crise climatique.


Ceci N’est PAS un téléphone portable

par Georges Gourdin | 

https://nice-provence.info/2023/06/12/pas-un-telephone-portable/

 

Mercredi 7 juin dans la soirée, le Sénat autorise l’activation à distance des téléphones portables pour certaines enquêtes

Cette décision n’émeut pas grand monde. Les naïfs ne se sentent pas concernés : je n’ai rien à me reprocher, pensent-ils. Ce sont les mêmes qui ont cru que « jamais » la « vaccination » ne serait obligatoire.

Il est bien clair que cette mesure d’exception qui ne vise que « les méchants terroristes trafiquants de drogue » sera bien vite étendue à tout le monde. Tout le monde pourra demain être écouté sans même qu’il le sache, « à l’insu de son plein gré ».

Il convient alors de se poser la question que personne ne se pose :

Comment cela est-il TECHNIQUEMENT possible ?

Comment se peut-il que mon téléphone ÉTEINT puisse être activé à distance ? La réponse est confondante : c’est fait pour ! Il apparaît ainsi que tous les fabricants de téléphone mobiles se soient tous mis d’accord pour concevoir et fabriquer des téléphones qui :
• nous géolocalisent,
• nous suivent à la trace,
• nous profilent,
• transmettent nos listes de contact,
• servent de porte-monnaie et bien sûr
• nous écoutent même lorsqu’ils sont éteints.

Pour éteindre vraiment son téléphone portable, il faut enlever la batterie. Ceci permettait de garder son téléphone lorsque la batterie était usée. Les fabricants se sont alors tous mis d’accord pour que la batterie soit intégrée à l’appareil et ne puisse plus être enlevée. Mais ce n’est plus possible à présent sans que cela n’ait gêné beaucoup nos écolos-bobos qui préfèrent se préoccuper du climat.

La machination « Pseudo-pandémie → Faux vaccins → Passe sanitaire → Passe numérique » n’est pas loin. Le Covid n’a servi de prétexte que pour nous contraindre à porter toujours avec soi cet appendice électronique qui n’est qu’un espion.

Bien heureusement ce complot a foiré, mais l’oligarchie ne lâche pas l’affaire et ne rêve que de nous asservir et du reste ne s’en cache pas. Lisez à ce propos Et vous ? Quelle sera votre place dans le Nouvel Ordre Mondial ? du 5 septembre 2022.

Téléphone portable, bracelet électronique : quelle différence ? Le téléphone portable vous trace bien plus encore.

Le téléphone mobile est le bracelet électronique que l’on nous oblige à porter toujours sur soi en attendant la puce qui sera injectée dans notre corps, comme c’est prévu.

Philippe Guillemant, à qui nous nous référons régulièrement dans nos colonnes, ne cesse de nous alerter : l’identité numérique est le préalable à la mise en esclavage.

L’identité numérique passe — dans un premier temps — par le port permanent du téléphone mobile.

++++Le Monde a touché plus de 2 millions de dollars de la fondation Bill Gates en 2022

En consultant le site web officiel de la fondation Bill Gates, Lecourrier-du-soir.com y apprend, ce 10 juin, que la fondation du richissime milliardaire américain, Bill Gates, a octroyé une subvention de 2 123 071 de dollars au journal Le Monde en 2022 pour son supplément « Europe ». En 2019, d’après Mediapart, le même journal avait touché 2 126 790 dollars pour son supplément « Afrique ». Les deux financements devaient servir à couvrir la thématique « Santé »

Note de TAL :Ceci en plus des subventions payées par nos impôts… Toute l’information est aux mains de quelques milliardaires…on comprend pourquoi la censure sur le net est de plus en plus forte…

++++

Alors que les médias du monde entier se focalisent sur certains sujets – qui peuvent être considérés comme de la distraction – des décisions qui pourraient potentiellement conduire à une mainmise de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sur nos vies et nos libertés sont en train d’être discutées en toute discrétion dans les couloirs de l’Organisation Mondiale de la Santé dans le canton de Genève en Suisse.

 

J’ai reçu vendredi dernier Chloé Frammery afin qu’elle nous présente sa compréhension du projet de « Traité de pandémie de l’OMS ».

 

Cette vidéo est beaucoup trop choquante pour rester sur YouTube, mais elle est conservée en lieu sûr sur ma chaîne CrowdBunker et tu peux la regarder en cliquant sur ce lien ou sur l’image ci-dessous : https://crowdbunker.com/v/R2XaEr1Q
 

 

À écouter attentivement, consulter les sources fournies par Chloé et visibles sur ce lien sous la vidéo pour se faire son propre avis, et malgré tout garder le sourire et l’espoir car il faut se souvenir que notre non-consentement est essentiel pour que cette tentative de coup d’état contre nos libertés échoue.

 

Tweet

See new Tweets

Conversation

Elsa

@Fleur50559050

Voilà pourquoi il était impératif de diaboliser les études sur l’Ivermectine ! 💥Le Dr Kory, (https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Kory

) spécialiste en soins intensifs et médecine pulmonaire, président de la FLCCC, (https://covid19criticalcare.com) prend la parole au Sommet International du Covid, (https://youtube.com/watch?v=bFLPWWCAHfQ&ab_channel=CristianTerhes) au Parlement Européen. Il démontre que tout a été orchestré pour empêcher la prescription de ce médicament dans la « communauté occidentale ». Comme le Dr Martin, il dénonce la corruption de la science par big pharma des gouvernements, et ce crime contre l’humanité.

Via https://t.me/ExcaliburTraduction/197

Translate Tweet

 

Note de TAL : absolument passionnant ! Comment BIG PHARMA a diabolisé l’Ivermectine alors que des centaines d’études prouvaient son efficacité.

L’oxyde de graphène affecte le corps en provoquant divers effets indésirables tels que l’activation anormale des cellules immunitaires et la thrombogénicité . En effet, l’oxyde de graphène a une structure bidimensionnelle qui génère une interaction unique avec les membranes biologiques et les protéines sanguines du corps, provoquant des effets graves.

Il existe un prétendu vaccin antigrippe contenant ce poison. 

https://gloria.tv/post/1zPbpQQzyoct3C8ggdZG7D2bq

L’OMS : une organisation terroriste selon un député européen

https://odysee.com/@Cielvoile:e/kolakusic:1

Didier Raoult : « Le temps les rattrape… ils ont peur! »

Nouvelle vidéo dans laquelle Didier Raoult revient en détail sur l’essai vaccinal réalisé à grande échelle pendant la période covid-19

https://www.youtube.com/watch?v=-Khm_n4sYVk

Comment le monde pourrait être nourri – une découverte sensationnelle à nouveau disponible

Dès la fin des années 1980, des chercheurs suisses ont fait une découverte sensationnelle qui pourrait résoudre le problème de la faim dans le monde. Cependant, comme cette méthode ne nécessite pratiquement aucun engrais et aucun pesticide, les résultats des recherches sur cette possibilité de produire des céréales, des légumes et du poisson d’une qualité sans précédent ont disparu à l’instigation du géant pharmaceutique impliqué. Mais il y a de l’espoir : les connaissances collectées de cette découverte de « code primitif » sont à nouveau accessibles à tous 

www.kla.tv/26249

Robert Kennedy Jr. Quand on commence à censurer les gens, on est sur la pente glissante du totalitarisme.

https://odysee.com/@Miniver:4/total:04

Voilà les vraies raisons pourquoi Raoult les emmerde !

Pourquoi une nouvelle polémique contre Didier Raoult et l’IHU Méditerranée ?

En réalité, la rage qui s’est déchaînée, une nouvelle fois, ces derniers jours, contre les chercheurs de l’IHU Méditerranée et, plus particulièrement, Didier Raoult, vient de quelque chose de très précis : le stockage sur des serveurs indépendants, en Chine et aux Etats-Unis, des données concernant le traitement de 30 000 patients à Marseille, pendant les mois du COVID-19. Désormais ces données sont infalsifiables et accessibles, pour prouver qu’il était possible de procéder autrement que par la politique sanitaire compliquée et inefficace (de la plupart) des gouvernements occidentaux. Voilà qui est impardonnable ! La rage vient de ce que cette mise à disposition de la science internationale de données incontestables signe en réalité la défaite des politiques officielles, elles-mêmes dictées par des intérêts privés. 

https://echelledejacob.blogspot.com/2023/06/voila-les-vraies-raisons-pourquoi.html#more

sur le net : Eoliennes

Selon des études universitaires norvégiennes les pales d’#éoliennes diffusent par usure une grande quantité de BISPHENOL A qui contamine les points d’eau et les sols situés à proximité Interdit pour les biberons cette substance est hautement cancérigène

États-Unis : La FDA et les CDC sont des organisations criminelles 

et meurtrières

L’édito politique de Libre Consentement Éclairé

 

La « science » médicale et pharmaceutique ne serait-elle plus qu’au service de l’argent, des politiciens professionnels (l’État) et de la dépopulation de la Planète ?

 

 

 

  La myocardite est une affection cardiaque dite « débilitante » et qui est souvent mortelle. 

   Les myocardites induites par les « va x ins » tueurs de Pfizer & Co. frappent principalement les moins de 24 ans.

 

   Alors que le CDC et la FDA avaient connaissance de cet effet indésirable grave provoqué par les injections d’ARNm, qu’ils devaient donc dénoncer et interdire, ils les cachèrent, la FDA les autorisa et le CDC les recommanda.

 

   Ils ont supprimé les preuves !

 

   Un article sur les criminelles décisions de la FDA qui a volontairement caché des effets indésirables graves (myocardites infantiles) pour autoriser le « va x in » tueur de Pfizer, a été publié le 8 mai 2023 sous forme de « Lettre à l’éditeur » du site « Children’s Health Defense ».

 

   Il s’agit d’un historique dressé par deux scientifiques Karl David Jablonowski (University of Chicago) et Brian Hooker (Simpson University) et qui est intitulé : « Lock the Doors: The Myocarditis Disaster and a call for the broad examination of the CDC and FDA » (« Fermez les portes : Le désastre de la myocardite et un appel à un examen approfondi des CDC et de la FDA »).

 

   Les deux auteurs révèlent, faits à l’appui, que les responsables des « Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) ont menti au public » et qu’ils ont caché les preuves qui impliquent les injections d’ARNm (« va x ins » tueurs de Pfizer & Co.) dans l’apparition de myocardites. 

 

   Et cette rétention de preuves n’a cessé que lorsque la moitié de la population des États-Unis a reçu au moins une dose des injections mortelles à ARNm.

 

Paul ALEXANDER ; Il y a 76 ans, au procès de Nuremberg, nous avons pendu 7 médecins en 1947 pour avoir violé le consentement éclairé : maintenant que COVID a enfreint le code de Nuremberg, nous avons examiné les 10 principes, tous les 10 ; alors aurons-nous des procès similaires ?

 

L’escroquerie Covid et l’escroquerie climatique ont de nombreux points communs !

De même que le « Covid » n’était qu’un coup de force totalitaire et n’avait rien à voir avec un virus, la « crise climatique » est également un coup de force totalitaire et n’a rien à voir avec le sauvetage de la planète.

L’objectif de ces deux escroqueries est d’effrayer la population mondiale pour qu’elle accorde un pouvoir de décision hautement centralisé à des organismes mondialistes non élus tels que les Nations unies, le Forum économique mondial et l’Organisation mondiale de la santé.

https://odysee.com/@ana%C3%AFstea:0/WAM-(1):8

Attention mauvaise nouvelle pour les FOUS du climat : 

Avec 661 gigatonnes de masse supplémentaire.

La banquise de l’Antarctique continue de s’agrandir…

https://twitter.com/moselle_sud/status/1665972692409778176

[INTERVIEW] Le pharmacien a dit la vérité, il doit être exécuté – CSI100 – AMINE UMLIL

Auditionné publiquement le 24 mai 2022 (une première fois à huit clos le 8 avril) devant l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) français, sur les effets indésirables du « vaccin » anti-Covid, Amine Umlil, pharmacien et juriste, rend un rapport qui constitue une petite bombe. Quelques semaines plus tard, le Ministère de la santé ouvre via le Centre national de gestion, une procédure disciplinaire qui conduira à sa révocation. Motif ?: bien que l’organe de jugement reconnaisse toutes les compétences d’Amine Umlil ainsi que la véracité de ses propos, il considère qu’il aurait dû se taire et assumer un devoir de réserve… alors que le pharmacien n’est aucunement soumis au devoir de réserve, mais plutôt au devoir d’alerter puisque la protection du public en matière de médicament lui est confié. Tout est dit, résumé, sur cette époque où plus ils font le spectacle de la liberté d’expression, moins ils lui attribuent de valeur.

https ://odysee.com/@Kairospresse:0/AMINE-umlil-CSI100:3

EHPAD : 7ème dose 

https ://odysee.com/@Cielvoile:e/dose:9

Qu’est-ce qui ne va pas avec les piqûres de Covid qui font du mal à tant de gens ?

Prepareforchange

Nous devons continuer à partager des informations véridiques au fur et à mesure qu’elles sont révélées !

En un mot, la plate-forme d’ARNm est fondamentalement inappropriée pour une utilisation et n’a jamais été prouvée comme étant sans danger pour aucun « vaccin »

Dre Tess Lawrie, MBBCh, PhD

Le Comité Santé et Science du WCH vise à rester à la pointe de la science émergente. Vous serez heureux de savoir que votre soutien a facilité notre article scientifique récemment publié et évalué par des pairs intitulé « La nouveauté des vaccins viraux à ARNm et les dommages potentiels : un examen de la portée » .

Depuis, j’ai reçu plusieurs courriels et messages de membres du public demandant une explication simple des conclusions de cet article scientifique, donc, dans cet article, je vais m’efforcer de fournir exactement cela.

La justification de la réalisation de l’examen de la portée était double ; Premièrement, les bases de données internationales de pharmacovigilance (les bases de données qui enregistrent les effets indésirables et les effets secondaires des médicaments) ont déclenché des sonnettes d’alarme en ce qui concerne le nombre considérable de personnes affectées négativement par les injections de Covid-19 et souffrant d’une diversité de mauvaises réactions. . Deuxièmement, les articles scientifiques sur les méfaits des vaccins ont tendance à désigner la protéine de pointe comme le mécanisme responsable des dommages.

Nous avons effectué cet examen parce que nous voulions voir quelles recherches avaient été effectuées pour démontrer la sécurité de cette plateforme de « vaccins » très inhabituelle avant son utilité et son administration de masse visant à prévenir l’infection et la transmission de Covid.

Dans notre recherche de la littérature scientifique, nous avons identifié plusieurs raisons pour lesquelles la plateforme d’ARNm peut être dangereuse – voici les principales :

1) On sait déjà qu’une partie des personnes sont allergiques au Polyéthylène Glycol (PEG). La plate-forme d’ARNm repose sur des nanoparticules lipidiques (LNP) qui contiennent du PEG pour échapper au système immunitaire inné du corps. Non seulement cela représente un danger pour les personnes allergiques au PEG, mais cela peut également provoquer une réaction inflammatoire ou allergique avec des injections répétées entre autres.

2) L’ARNm utilise l’appareil de la cellule hôte pour produire des protéines et cette protéine peut également générer une réponse anticorps, qui peut être associée à une inflammation, une coagulation ou une auto-immunité. Ce dernier se produit si le corps reconnaît ses propres protéines comme non-soi, en raison de similitudes avec les protéines étrangères fabriquées par les cellules induites par l’ARNm, et les attaque également.

3) Les vaccins contre les coronavirus n’ont jamais été suffisamment sûrs pour être utilisés en dehors des essais cliniques. Nous avons identifié 10 très petits essais sur l’homme d’un assortiment d’autres vaccins contre le coronavirus, mais ils en étaient tous aux premières phases (phase I ou II) des tests. Aucun n’avait fait ses preuves, et ils n’avaient pas non plus de données de sécurité au-delà de quelques semaines.

4) Les études animales sur les vaccins contre le coronavirus ont montré des niveaux élevés d’effets secondaires graves et ont souvent échoué à fournir une immunité.

5) Les plates-formes d’ARN qui ont été tentées pour des applications de « vaccins » non Covid avant Covid, comme pour les virus de la rage, de la grippe et du zika, ont peu de données de sécurité publiées et vérifiables. Les données disponibles suggèrent des taux très élevés d’effets secondaires graves. Notamment, en ce qui concerne les «vaccins» à ARN, la totalité des preuves sur l’utilisation de la plateforme d’ARNm à des fins de vaccination à partir d’études humaines n’impliquait que 285 personnes avant les essais de «vaccins» Covid-19.

Avant de donner ou de prendre un tout nouveau médicament qui utilise une technologie inhabituelle, il est raisonnable de se demander : «  Quelles sont les preuves à l’appui de l’utilisation de cette technologie inhabituelle et quels dommages potentiels peuvent y être associés ? ». Pour répondre à cette question, nous avons regardé ce qui avait été publié dans la littérature scientifique.

À notre connaissance, il s’agit de l’une des premières revues de ce type à rassembler et à évaluer la recherche fondamentale qui a conduit au lancement de ce nouveau style d’injection de thérapie génique, appelé à tort «vaccin». Nous nous sommes spécifiquement concentrés sur la plate-forme d’ARNm elle-même et non sur les dommages potentiels des protéines induites par le vaccin ou d’autres composants des «vaccins», tels que les métaux lourds ou le graphène.

En un mot, nous avons constaté qu’il n’y avait aucune preuve avant le déploiement mondial pour suggérer que les «vaccins» Covid développés, en utilisant une plate-forme d’ARNm, seraient sûrs.

Malgré les assurances des fabricants selon lesquelles les vaccins à ARNm sont une technologie mature, les expériences de laboratoire les plus anciennes sur l’ARN modifié par N1-méthylpseudouridine, la modification chimique utilisée à la fois dans les «vaccins» Pfizer et Moderna Covid-19, sont aussi récentes que 2015 .

Si vous êtes choqué par les conclusions de cet examen, vous avez parfaitement le droit de l’être. Il est clair que les dommages que les gens ont subis à cause des injections de Covid-19 étaient prévisibles sur la base d’études antérieures. En effet, ils ont été prédits par de nombreux scientifiques censurés, tels que le Dr Judy Mikovitz et le Dr Lee Merritt, avant le déploiement de ces injections.

En tant qu’examen de la portée, ce que révèle notre travail est le besoin urgent d’accès et d’enquête de scientifiques indépendants sur les données des essais sur le covid-19, les données de pharmacovigilance et les processus réglementaires irréguliers dans le monde entier qui ont conduit à l’autorisation d’utilisation d’urgence précipitée de nouveaux « vaccins ». ‘ basé sur une plate-forme hautement expérimentale et non éprouvée. Que ces injections dangereuses doivent être arrêtées va sans dire.

Notre article a été bien accueilli par les membres de la communauté scientifique, y compris par l’éminent immunologiste australien et professeur émérite Robert Clancy, qui a envoyé un e-mail pour dire

« C’est l’un des articles les plus importants écrits dans le contexte de l’ère Covid.

Il est presque seul à exiger une analyse approfondie de la sécurité de la «plate-forme» de délivrance d’ARNm dans le but de provoquer une réponse immunitaire, plutôt que de se concentrer sur l’antigène produit. La réunion de connaissances limitées sur 285 sujets, dans le cadre d’une longue histoire de prudence et de soins concernant une nouvelle thérapie, les événements indésirables graves > 10 %, l’inversion documentée des hypothèses sur l’innocuité, constituent des arguments convaincants pour revoir les initiatives établir des programmes d’ARNm de plusieurs milliards de dollars pour changer à jamais la stratégie vaccinale par des groupes à motivation commerciale et politique (y compris, je suis gêné de le noter, mon gouvernement).

Sur une note finale, on en apprend davantage sur les mécanismes des méfaits de ces tirs dangereux au quotidien. Notre examen est limité en ce sens qu’il a examiné uniquement la pertinence de la plate-forme d’ARNm et non les dommages causés par d’autres contenus possibles du vaccin Covid, tels que le graphène, les métaux lourds et l’ADN (un contaminant nouvellement identifié). Veuillez consulter cette publication du comité Santé et Science du WCH faisant référence à deux nouveaux articles qui suggèrent qu’il existe un risque très réel que le matériel génétique de ces nouveaux « vaccins » puisse être intégré dans notre ADN humain, que nous ayons pris les vaccins ou non. Cela a été discuté lors de notre réunion en direct hier, dont l’enregistrement peut être trouvé ici .

Pour en savoir plus, veuillez également consulter le rapport Perseus sur l’échec du processus réglementaire de la MHRA britannique et l’article convaincant de Karen Kingston sur le cas des injections de Covid en tant qu’arme biologique.

La loi de la FDA “violant de manière flagrante” l’obligeant à protéger le public contre le rayonnement des appareils sans fil

hildrenshealthdefense.org/defender/fda-violating-law-protect-public-wireless-device-radiation/?utm_source=luminate&utm_medium=email&utm_campaign=defender&utm_id=20230526

Cinq groupes de défense des sciences et de la santé publique à but non lucratif ont déposé mercredi une pétition citoyenne auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis alléguant que l’agence n’a pas respecté une loi fédérale qui l’oblige à prendre certaines mesures pour protéger le public contre une exposition inutile aux rayonnements des produits électroniques. .

 

Les groupes – dirigés par Americans for Responsible Technology (ART), fondé «pour assurer une présence dans le district de Columbia au nombre croissant d’organisations de base plaidant pour des solutions technologiques sûres dans leurs communautés» – ont exigé que la FDA se conforme à une loi fédérale qui exige que l’agence prenne certaines mesures pour protéger le public d’une exposition inutile aux rayonnements des produits électroniques .

Selon l’ART, le Congrès a adopté en 1968 la loi publique 90-602 , qui déclarait que « la santé et la sécurité publiques doivent être protégées contre les dangers des rayonnements des produits électroniques » et prescrivait dans le programme de contrôle 21 USC 360ii certaines activités que la FDA est tenue de effectuer pour atténuer et traiter.

Parmi les autres pétitionnaires figurent Grassroots Environmental Education , Consumers for Safe Cell Phones, California Brain Tumor Association , Manhattan Neighbours for Safer Telecommunications et quatre personnes qui ont déclaré avoir subi des dommages financiers, sanitaires et émotionnels négatifs en raison du rayonnement sans fil.

Les pétitionnaires ont déclaré que l’agence n’avait pas respecté la loi – et avait par conséquent exposé les citoyens américains à un risque accru de dommages causés par les rayonnements sans fil .

« Ce n’est pas compliqué », a déclaré Doug Wood , fondateur et directeur d’ART, dans un communiqué de presse . « La FDA a une obligation légale claire et sans ambiguïté de mener certaines activités conçues pour réduire l’exposition du public aux rayonnements de toutes sortes de produits électroniques, y compris les téléphones portables , les routeurs, les ordinateurs portables, les tablettes et les compteurs de services publics sans fil . »

« La FDA ignore la loi comme si elle n’existait pas », a ajouté Wood.

Julian Gresser , avocat, ancien professeur invité à la Harvard Law School et président et président de Big Heart Technologies, a accepté. Gresser a déclaré dans le communiqué de presse : «Ce n’est pas une opinion ou un désaccord sur la science. C’est la loi de la lettre noire.

Gresser a ajouté :

« Le Congrès a reconnu les risques graves pour la santé publique des rayonnements non ionisants depuis 1968.

« La FDA a un mandat clair et sans équivoque du Congrès, et pendant plus de cinquante ans, l’agence a simplement prétendu que la loi n’existait pas.

«Cela viole l’objectif fondamental de la première agence de santé publique du pays. C’est une profonde question de droits civils et humains.

« Il n’y a aucun rapport public d’inspections de la FDA dans les écoles pour mesurer les niveaux d’exposition cumulés ou agrégés dans les salles de classe occupées, ou les effets de l’exposition sur les élèves, les enseignants et le personnel », ont noté les pétitionnaires.

La FDA « transmet un sentiment faux et inexact de sécurité et de sûreté aux parents anxieux »

La loi exige également que la FDA mène et soutienne des recherches et des activités conçues pour minimiser les émissions de rayonnement sans fil et l’exposition des personnes à celles-ci.

La page Web « Enfants et adolescents et téléphones portables » de la FDA indique que les preuves scientifiques actuelles ne montrent aucun danger pour les utilisateurs de téléphones portables provenant de l’énergie des radiofréquences , y compris les enfants et les adolescents.

Les pétitionnaires ont qualifié la déclaration de la FDA de « manifestement » fausse.

« Il existe des preuves scientifiques actuelles montrant un danger pour les utilisateurs de téléphones portables », ont-ils déclaré.

En 1999, la FDA a demandé au National Toxicology Program (NTP) des États-Unis d’étudier le rayonnement des téléphones portables. Lorsque le NTP en 2018 a terminé l’ étude de 30 millions de dollars , ses résultats ont montré des preuves claires que le rayonnement électromagnétique est associé au cancer et aux dommages à l’ADN.

Wilkens, avocate en technologie depuis plus de 20 ans, a déclaré à The Defender son intention à but non lucratif de déposer des commentaires supplémentaires sur la pétition. « La FDA devrait être tenue responsable de ses obligations légales de protection de la santé publique », a-t-elle déclaré.

Un complot mondial contre la santé 

En mémoire de Claire Séverac qui nous a quittés le 25 décembre 2016, rappel

par Sylvie Simon sur la société actuelle :

La crise est bien entendu artificielle ! Ce n’est ni plus ni moins que le résultat de la confiscation des

richesses de la terre par une poignée d’individus. « Il faut absolument que les gens prennent conscience de cette situation dramatiqueavant qu’il ne soit trop tard ! »

 

Elles remarquent que sur le plan médical on est arrivé à un autiste sur 88

depuis 2008 ! C’est à dire 78% de plus qu’il y a 10 ans.  Sans compter que

chez les garçons nous en sommes à 1 sur 50 !  C’est aussi 8 500 de cas de

cancer en plus en 4 ans chez les enfants !  Actuellement, 1 enfant sur 440 aura

le cancer avant l’âge de 15 ans, dont la moitié avant d’atteindre 5 ans !  Pourtant,

un enfant n’a jamais autant reçu de soins, de vaccins, de médicaments depuis

que le monde existe !

Il y a une course au profit sur le dos du vivant ! Même les graines en

Agriculture  sont touchées ! On cherche à tout breveter, pour plus de profit !

Certains médecins arrivent à recevoir entre 40 000 et 80 000 euros en cadeaux :

Pas étonnant que ceux qui étaient contre le traitement du Dr Raoult durant la pandémie de

2020, étaient aussi ceux qui touchaient de l’argent de Gilead, le fabricant du Remdesevir :

http://www.francesoir.fr/societe-sante/top-13-des-revenus-annuels-recents- versés-par-l’industrie-pharmaceutique

https://www.francesoir.fr/politique-france/fricosphere-scandale-de-la-crise-

covid-19

Bien entendu, les firmes pharmaceutiques n’hésitent pas aussi à corrompre les hommes politiques. L’affaireCahuzac l’a amplement démontré. Pénalités pour corruption payées par les

labos : https://violationtracker.goodjobsfirst.org/prog.php?agency_sum=FDA

https://fr.sputniknews.com/politique-francaise/202108051045968125-quand-

cahuzac-affirmait-en-2016-que-pfizer-financait-de-maniere-occulte-la-politique-

francaise/

Bilan 2020 des médicaments à écarter :

https://www.prescrire.org/Fr/202/1834/55640/0/PositionDetails.aspx

Sur ce sujet, Claire Séverac a écrit un livre passionnant :

Complot mondial contre la santé’. Au cours du printemps 2009, avec le début de la communication autour du virus H1N1, elle se dit que les incohérences sont trop nombreuses, que les mensonges et les motivations des autorités à vacciner tout le monde sont très suspectes,  et que la façon dont nous sommes traités est juste insupportable….. Elle décide donc d’enquêter et, d’une horrible découverte à une autre, elle refuse de croire à un coup du sort, mais plutôt à un plan organisé par une poignée de « banksters » si gourmands qu’il souhaitaient contrôler le monde et faire du profit même si cela allait blesser chaque être humain de la planète. Pendant des mois, elle va rechercher les preuves officielles de tous les dommages qu’ils sont en train de causer à notre santé avec la nourriture, les médicaments, les pesticides… Les noms des coupables, leurs méthodes et comment ils ont pu mettre leurs plans à exécution en finançant des écoles scientifiques, en achetant les médias pour les contrôler, en falsifiant les études et les statistiques, en persécutant les  experts intègres, en infiltrant le monde des institutions et en bâillonnant les politiciens…. De grandsgroupes pharmaceutiques, des entrepreneurs d’armements, des banques se battent contre une mise à jour du False Claims Act : https://lesakerfrancophone.fr/pfizer-fait-du-lobbying-pour-empecher-les- lanceurs-dalerte-de-denoncer-les-fraudes

Le choix des informations considérées « vraies » ou « fausses » est entre autres opéré par la Kaiser Family Foundation (KFF), une société californienne dont le directeur du Los Angeles Times est administrateur. Elle a permis d’imposer plusieurs allégations mensongères telles que : Les « vaccins anti-Covid » (ARN messager) protègent de la transmission du virus, sont recommandés pour les

femmes enceintes, protègent les enfants, n’ont pas d’effets secondaires notables, qu’il n’existe pas

d’autre remède efficace contre la Covid-19 que les vaccins occidentaux…

https://www.voltairenet.org/article218530.html

Heureusement, il y a la résistance :

Mais que peut-elle face à la Trusted News Initiative (TNI) qui a été fondée par

la BBC en juillet 2019. Alors que TNI prétend promouvoir la démocratie et la

liberté, son objectif est le contrôle mondial de l’information. Les partenaires de

l’initiative comprennent des médias mondiaux tels que le Washington Post,

Reuters, l’Associated Press, l’AFP, le Financial Times et l’Union européenne de

radiodiffusion (UER), ainsi que des partenaires Big Tech tels que Google,

Facebook, Twitter, YouTube et Microsoft. Ainsi, en supprimant les informations sur le traitement précoce et les effets indésirables subis par les injections de COVID, les partenaires de TNI ont joué un rôle direct dans la destruction de vies. Mais en plus de TNI, Google a également un programme similaire en cours, appelé Google News Initiative, qui est associée à des agences de publicité dans le cadre d’un programme appelé Trusted News for Trusted Advertising (TNTA), afin de garantir que les annonceurs

 n’associent pas leurs annonces à des « informations fausses ou trompeuses », leur permettant ainsi de reprendre le contrôle des médias sur lequel ils publient la publicité.

Censorship and Global Information Control: Who Is Behind the “Trusted News Initiative”(TNI)?

« Les media ne font plus que de la communication » explique Corinne Lalo, grand reporter :

https://app.videas.fr/embed/1a910445-b11e-4956-

b69c-05afe11917da/#

Et pour les aider à mieux contrôler l’opinion, ils reçoivent de l’argent des états mais aussi d’autres

influenceurs comme Bill Gates. Sa fondation a ainsiversé 319 millions de dollars à des médias américains

et internationaux qui lui déroulent le tapis rouge en promouvant des sujets qui lui tiennent à cœur :

vaccination, limitation de la population,

réchauffement climatique, alimentation par les

insectes, nouvel ordre mondial…

https://www.mintpressnews.com/documents-show-bill-gates-has-given-319-

million-to-media-outlets/278943/

Covid : Décryptage des procédés des journalistes et chroniqueurs pour dénigrer

Christian Perronne qui a pourtant piloté la réponse sanitaire de la France aux

épidémies pendant une quinzaine d’années. Ce que l’on sait sur celle du covid :

l’hydroxychloroquine marche, on aurait dû laisser les médecins traiter les

 patients, les vaccins ne freinent pas la transmission, les vaccinés ont plus de

chance de mourir si exposés au virus, on a gonflé artificiellement les chiffres des

morts du covid, les effets secondaires sont énormes par rapport aux autres

vaccins (1/4 dont 1/100 de grave), cela représente un excès de mortalité de

20%…

https://odysee.com/@JeanDominiqueMichel:e/L%27heure-des-

pros:b7?r=5ACdaJTcz1nYKPJWEgmVPn64nzPy4XjY

Pr Perronne : « Je suis fier d’être traité de complotiste, c’est comme une

légion d’honneur. »

https://odysee.com/@LeM%C3%A9diaEn442:2/perronne-intereview-

442:1?src=embed&t=1086.677512

Euromomo : graphiques générés avec les données de 25 pays participants sur le

nombre cumulé de décès par groupe d’âge :

https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps

Claire Séverac avec le Dr Salim Laïbi sur le complot mondial sur la santé :

–https://odysee.com/@LiBERTY_VOICE:b/Claire-S%C3%89VERAC—Dr.-

Salim-LA%C3%8FBAI-%C2%AB-Complot-mondial-contre-la-sant%C3%A9-

%C2%BB:b

La très corrompue OMS sert maintenant à mettre en place un gouvernement mondial et un futur

pédocriminel et totalitaire : https://odysee.com/@JeanDominiqueMichel:e/oms-vers-un-putsch-mondial-!:0

Claire Severac parle aussi du ‘Meilleur des mondes’ : « Selon des tableaux de la Nasa, l’homme a d’abord vécu en nomade se nourrissant de cueillette, puis il s’est sédentarisé en adoptant l’agriculture et par la suite l’industrie. Actuellement nous sommes dans l’ère de la nanotechnologie et de la biotechnologie. A partir de 2025, nous entrons dans celle virtuelle, c’est à dire post-humaine avec l’utilisation de la manipulation génétique et de techniques de stérilité comme moyens de contrôle des non-élites.

Ces derniers, transformés en de véritables zombies, pucés dès la naissance, ne devront plus qu’être 500

millions d’habitants sur terre. »

https://www.youtube.com/watch?v=5v4u8uhN-y0

Alors crimes d’état ou complotisme ? La théorie du complot ou outil de contrôle

de la pensée…

–https://odysee.com/@JeanDominiqueMichel:e/crimes-d’%C3%A9tat-ou-

complotisme-!:e

Effondrement dramatique des naissances en Europe

Sylvie Simon, qui est la sœur de l’écrivain Guy Rachet, s’est plus attachée à

étudier le phénomène vaccin dans notre société. Elle prône les valeurs de la

médecine alternative qu’elle oppose aux intérêts de l’industrie pharmaceutique

et à ce qu’elle appelle « l’engrenage mortel de la société de consommation » !

Elle a écrit ‘Vaccins, mensonges et propagande’ :

–https://odysee.com/@Le-savoir-est-une-arme:3/Scandale-de-lOMS–Sylvie-

Simon:f

Image du logo du siteL’Informateur 

Australie : Échec colossal, 99 % des hospitalisations et des décès dus à la COVID concernent désormais des personnes vaccinées en Australie. 

Qactus

Juin 15 

 


Échec colossal : 99 % des hospitalisations et des décès dus à la COVID concernent désormais des personnes vaccinées en Australie.

Publié le 15.6.2023


« Au Royaume-Uni, en Australie, en Afrique du Sud, où ils disposent de bons systèmes de données, la majorité des personnes hospitalisées et décédées sont entièrement vaccinées », a déclaré le Dr Peter McCullough devant le Sénat de l’État de Pennsylvanie

 

« L’Australie est intéressante parce qu’elle avait pré-vacciné tout le pays. Et la COVID est arrivé tardivement », a-t-il poursuivi.

« L’Australie a donc été le véritable test pour savoir si les vaccins fonctionneraient ou non, et ils ont échoué de manière colossale. L’analyse la plus récente montre que 99 % des personnes hospitalisées et décédées sont entièrement vaccinées.

Le Dr Peter McCullough est l’un des cardiologues les plus publiés aux États-Unis et le directeur scientifique de The Wellness Company.

« L’Australie est intéressante parce qu’elle avait pré-vacciné tout le pays. Et la COVID est arrivé tardivement », a-t-il poursuivi.

« L’Australie a donc été le véritable test pour savoir si les vaccins fonctionneraient ou non, et ils ont échoué de manière colossale. L’analyse la plus récente montre que 99 % des personnes hospitalisées et décédées sont entièrement vaccinées.

Le Dr Peter McCullough est l’un des cardiologues les plus publiés aux États-Unis et le directeur scientifique de The Wellness Company.


Pas de surmortalité en Algérie en 2022 contrairement aux 53 800 décès supplémentaires en France !

Comme vous pouvez le constater sur les chiffres officiels des statistiques démographiques algériennes, il y a eu en 2020, pendant la crise Covid-19, 992 000 naissances et 236 000 décès. Et 2 ans plus tard, en 2022, nous pouvons constater 1 132 490 naissances vivantes et 232 456 décès ! En d’autres termes, il y a plus de naissances aujourd’hui, ce qui démontre que la fertilité féminine n’a pas été impactée. Concernant la mortalité, nous avons quasiment le même chiffre de décès avec une légère surmortalité en 2020, logique étant donné la crise de la Covid-19, la différence étant de près de 4 000 […] Lire la suite sur LeLibrePenseur.org

20 minutes capitales

 

Le coup de grâce au Vaccin Pfizer

 

Dr MARTIN AU PARLEMENT EUROPEEN

 

Un crime contre l’humanité confirmé prémédité

 

(points essentiels résumés)

 

Le discours du Dr David Martin étant en anglais sous-titré en français, il s’avère que le temps de lecture est souvent trop court, et il n’y a pas d’option pour ralentir le débit de parole. Ceci oblige à de fréquents retours en arrière, ce qui nuit à la compréhension précise de cet exposé explosif qui restera historique.

Pour remédier à cet inconvénient j’ai effectué le travail de notes partielles chronologiques (ci-dessous) afin d’aider les lecteurs à clarifier ce narratif exceptionnel qui confirme officiellement en détail l’ensemble de mes écrits depuis 3 ans concernant l’enfumage médiatique et politique cov 19 et des « vaccins » associés.

Et puis de son côté, le Dr Louis Fouché anesthésiste devenu célèbre par sa réactivité très inspirée, faisant partie des 15 000 soignants «punis » licenciés sans solde pour avoir refusé la dictature vaccinale, a eu l’heureuse initiative d’accompagner vocalement le sous titrage du discours du Dr Martin. Ceci apportant un confort appréciable aux internautes est voué à faciliter une diffusion massive dd cette intervention. Merci à Louis Fouché !

 

https://crowdbunker.com/v/87o6RLdq

 

23 min

 

Nota Livre de Louis Fouché, TOUS RÉSISTANTS DANS L’ÂME,

édition Guy Trédaniel

 

RESUME CHRONOLOGIQUE DE L’ELABORATION DU PLAN COVID PAR MD

 

(…) La pandémie que nous croyions survenue ces dernières années ne s’est pas produite soudainement en 2020. 

1965 : Dans le cadre de développement de futures guerres bio- chimiques, isolement du corona Virus et choix comme agent pathogène de base en tant que modèle viral infectieux réplicable et modifiable. Au départ il était associé à un simple rhume.

1966 : Premières manipulations génétiques du CoronaV et échanges de données d’expérimentations humaines entre les USA et le royaume uni.

1967 : Premiers essais d’inoculation de coronavirus modifiés à des êtres humains –
La conclusion : succès pathogène (infectieux) immédiat. 

Années 70 : La combinaison du corona V à la protéine de pointe spike aboutit à une chimère (modèle moléculaire qui n’existe pas dans la nature)

 

Nous avons là autorisé la violation des traités 
sur les armes biochimiques.

 

En 75, 76 et 77 : on commence à introduire le CoronaV modifié chez les porcs et les chiens pour voir comment il évolue.

1990 : on constate que ce corona V modifié provoque à ces animaux des gastro entérites graves. C’est pourtant avec cette formule que Pfizer a déposé le brevet de son premier « vaccin » à base de protéine spike.

1990 : Pfizer découvre secrètement que les vaccins ne fonctionnent pas. Le corona V étant un modèle très malléable qui mute sans cesse, il échappe à la stimulation vaccinale parce qu’il mute trop rapidement… mais toutes les publications se taisent.

De 1990 à 2018 : toutes les publications diffusent la fausse science

2002 : l’université de Caroline du Nord brevète « un clone infectieux de corona V dont la réplication est défectueuse » – en décrypté cela signifie : « arme de destruction ciblant un individu sans entrainer des effets collatéraux autour » (travaux promotionnés par le NAIAD de Anthony Fauci)

De 1990 à 2012 Ces travaux ont mystérieusement précédé d’un an le SRAS 1.0 – ceci signifie que le SRAS 1.0 n’est pas un phénomène naturel (un rhume), qu’il ne provient pas d’un marché clandestin à Wuhan, mais bel et bien d’un laboratoire de Caroline du Nord – il s’agit d’une gastro entérite type grippal.

2003 : SURPRISE !  Le CDC a rejeté par 2 fois le brevet du corona V humain pour violation une fois de plus des traités et lois sur les armes biochimiques en vigueur aux USA.

2007 : Pfizer après avoir corrompu la tête du CDC, dépose aux USA le téléchargement d’une séquence en provenance de Chine, et obtient le brevet criminel.

 

La suite de l’histoire jusqu’à la révélation de janvier 2020 est téléchargeable dans mon ebook « VERITES INTERDITES » téléchargeable sur IRELIA éditions et BELLE EMERAUDE.

 

Espérons que cette fois c’est le coup de grâce de ce plan diabolique au cœur même du parlement européen.              MD

 

LA COLERE DE KAREN KINGSTON

 

source Philippe Jandrok (cogiito)

 

Karen Kingston appelle les forces de l’ordre
à confisquer tous les vaccins covid
considérés comme des armes biologiques
avant que des millions de personnes
ne soient encore mutilées et tuées.

 

Karen Kingston est une ex-employée scientifique de Pfizer devenue analyste médicale et journaliste que j’ai déjà citée en tant qu’alerteuse hors pair dans VERITES INTERDITES – Précisément, elle a apporté les preuves irréfutables sur le fait que le cov avait été breveté bien avant 2020 ainsi que le (faux) vaccin ARNm associé – et que c’est bien un coup monté de toutes pièces.

Cette fois-ci elle apparait à nouveau dans une interview aussi percutante avec le très célèbre américain Mike Adams, et révèle l’existence de documents prouvant que la FDA (food and drug administration) et les fabricants des soi-disant vaccins savaient parfaitement qu’ils ne stoppaient ni la transmission du virus ni les problèmes qu’on lui a attribués – et bien qu’ils aient menti sur toute la ligne, assassinant des milliers et des milliers de gens, ces intouchables s’en tirent toujours sans problème. Enfin elle déclare que le dit-vaccin n’est qu’un gigantesque piège et une arme de destruction massive humaine.

En conséquence Karen Kingston demande que toutes ces armes biologiques vaccinales soient instamment saisies par les forces de l’ordre, et que tous ceux qui ont été complices de ce plan diabolique contre des populations innocentes pour de l’argent doivent être inculpés de crime contre l’humanité.

 

https://www.cogiito.com/a-la-une/karen-kingston-appelle-les-forces-de-lordre-a-confisquer-toutes-les-armes-biologiques-des-vaccins-covid-avant-que-dautres-personnes-ne-soient-blessees-et-tuees/

 

Le Programme One Health de l’OMS

dans Bioéthique, Santé et Science — par Pierre-Alain Depauw — 14 juin 2023

Comme vous le savez, l’OMS est en train de devenir le seul décideur en matière

de santé publique dans le monde par le biais du traité sur la pandémie proposé

et des amendements au Règlement sanitaire international (RSI) , chacun

d’eux renforçant l’autorité et le pouvoir de l’OMS par différentes voies tout en

effaçant la souveraineté nationale et la liberté

individuelle en la matière.

Si l’OMS obtient ce qu’elle veut, ce ne sera plus un organisme émettant des

recommandations que les pays peuvent choisir de suivre. Au contraire, ses «

conseils » s’apparenteront à des déclarations de droit international. Les

États membres seraient tenus de suivre les «

recommandations » de l’OMS ou de faire face à des conséquences coûteuses.

Une fois le traité sur la pandémie et les amendements du RSI mis en œuvre,

l’OMS aura le pouvoir de tout imposer, des confinements climatiques et des

fermetures de frontières aux vaccinations obligatoires de toutes sortes. Nous

avons également averti que l’OMS mettrait en place un système de passeport obligatoire pour les vaccins à des fins de contrôle de la population.

L’OMS aurait même le pouvoir de dicter ce qui est

vérité officielle en matière de santé et de réclamer la censure de tout ce qui s’y oppose. L’OMS deviendra un outil du totalitarisme mondialiste.

Les États membres n’auront d’autre choix que de censurer ce que l’OMS veut

censurer, car chaque pays est également tenu de mettre en place une agence

d’exécution pour s’assurer que les décrets de l’OMS sont suivis à l’échelle

nationale, et cela inclut les activités de censure.

Comprendre où nous allons.

 

Il est maintenant plus qu’impératif que les gens

comprennent où nous allons, et que les mesures

COVID n’étaient pas des réponses à une pandémie,

mais étaient en vérité le fondement d’un

gouvernement mondial totalitaire qui fera

disparaître les libertés individuelles.

En effet, le traité sur la pandémie redéfinit les droits humains comme «l’équité

en matière de santé» et rien d’autre. Les amendements du RSI éliminent

également spécifiquement les droits et libertés individuels.

L’article 2 du RSI est modifié de manière à ce que l’OMS ait le pouvoir de

prendre des mesures sur TOUT ce qui a le “potentiel d’avoir un impact sur la

santé publique”, et cela inclut tout, du climat et de la pollution à l’utilisation des

terres agricoles et à l’industrie alimentaire, comme spécifié dans le programme

One Health, qui est intégré au traité sur la pandémie.

Comme l’a expliqué l’OMS en 2021, le traité est le “cadre qui reconnaît le rôle

central du RSI”. Ainsi, ces deux instruments sont conçus et destinés à

fonctionner comme une unité, le traité reconnaissant le RSI et les amendements

au RSI privant les nations de leur souveraineté.

Mais ce n’est pas tout. Intégrés au traité sur la pandémie, nous avons également

One Health, qui cadre parfaitement avec le plan du Great Reset.

Le traité étend le pouvoir de l’OMS au-delà des pandémies

Comme l’illustre le graphique ci-dessous , le programme One Health est basé

sur le principe qu’un large éventail d’aspects de la vie et de l’environnement ont

le potentiel d’avoir un impact sur la santé humaine.

 

Programme One Health de l’OMS

En plus des différents aspect de la vie répertoriés sur ce graphique, la portée de

One Health, selon un document de la One Health Commission, comprend

également les communications, l’économie, la société civile, le commerce

mondial et la sécurité, la politique publique et la réglementation, la recherche,

les maladies non transmissibles et beaucoup d’autres choses encore.

En vertu du nouveau traité, l’OMS aurait le pouvoir unilatéral de prendre des

décisions dans tous ces domaines, et ses préceptes remplaceront et annuleront

toutes les lois locales, régionales et nationales. En bref, si le traité sur la

pandémie est promulgué, l’OMS n’aura pas

seulement le pouvoir de dicter la manière dont les

pays se préparent et répondent aux menaces de

pandémie : elle aura le pouvoir de dicter tous les

aspects de nos vies.

 

L’OMS, à son tour, est redevable et fait ce que

veulent ses bailleurs de fonds, et le plus grand

bailleur de fonds est Bill Gates (lorsque vous additionnez toutes

ses différentes sources de dons). Gates, bien sûr, est investi dans toutes les

nécessités primaires de la Grande Réinitialisation, y compris les faux aliments,

les médicaments, les vaccins, les technologies de surveillance et de modification du climat.

One Health est la subversion de la santé holistique

Comme l’a noté David Bell, chercheur principal au Brownstone Institute,

médecin de santé publique et ancien médecin et scientifique à l’OMS,

l’agenda One Health est vraiment la subversion du

concept holistique séculaire de la santé :

La mauvaise santé est un levier pour la peur, et la mort encore plus, surtout pour

ceux qui croient que nous ne sommes que des constructions organiques qui

finissent en poussière et en décomposition. Une secte se nourrissant de ces

peurs, affirmant que toute la biosphère nous menace de maladies et de mort,

aurait donc un réel potentiel de contrôle de masse.

Convainquez les adeptes que les humains sont le poison qui a rendu ce monde si

destructeur, et vous aurez également un moyen d’attiser la haine et la culpabilité

aux outils de contrôle mental.

L’idéologie One Health est anti-humaine

One Health est une idéologie qui place la vie et le bien-être humains sur un pied

d’égalité avec toutes les autres formes de vie, y compris les plantes et les

animaux. Ce n’est pas pro-environnement mais plutôt anti-humain à la base.

“Dans cette vision du monde” équitable “, les humains deviennent un polluant”, écrit Bell.

Les humains sont perçus comme un fléau sur la

terre, et leur restriction, leur appauvrissement et

leur mort peuvent donc être justifiés pour un plus

grand bien.

 

Nous devons comprendre l’idéologie qui anime ce mouvement, car ils ont

l’intention que nous suivions leurs diktats, et ils ont l’intention d’endoctriner nos enfants.

L’idéologie stérile de One Health

One Health est également conçu pour contrôler les masses par la

peur. Nous sommes constamment bombardés de

prédictions catastrophiques et on nous dit que nous devons être protégés pour notre propre bien.

“Étendre cette approche d’un seul virus à n’importe quel aspect de la biosphère

ayant un impact sur le bien-être humain, comme le climat, offre l’opportunité

d’utiliser cet outil totalitaire de contrôle de la population pour remodeler la

société selon le modèle que les pourvoyeurs de peur désirent”, note Bell, ajoutant :

Par le biais d’amendements au Règlement sanitaire international (RSI) et d’un

nouveau « traité sur la pandémie », l’OMS associe cette définition large d’une

seule santé à une définition d’« urgence » qui exige simplement la reconnaissance d’une menace plutôt que d’un préjudice réel.

En 2019, l’OMS a déclaré dans ses recommandations au sujet de la grippe

pandémique que les fermetures de frontières, la quarantaine et les fermetures

prolongées d’entreprises ne devraient jamais être envisagées en réponse à une

pandémie. Ces mesures entraîneraient des inégalités et nuiraient de manière

disproportionnée aux personnes à faible revenu, détruisant à la fois les

économies et le capital social.

En 2020, recentrant ses priorités sur un nouveau public, l’OMS a promu ces

mêmes politiques inéquitables qu’elle déconseillait l’année précédente.

Entretemps, des milliardaires et des multinationales étaient devenues

d’importants bailleurs de fonds directifs des programmes de l’OMS.

Nous manquons de temps

Il est important de noter que le traité sur la pandémie n’est pas un traité auquel

les pays membres doivent adhérer. C’est une proposition de non-participation.

Si une nation ne se retire pas avant la date limite, elle accepte automatiquement le traité.

 

Sur la base du calendrier actuel, l’Assemblée mondiale de la santé (WHA)

votera sur le traité sur la pandémie en mai 2024, et il entrera en vigueur 30 jours

plus tard. Cela nous donne un peu moins d’un an et demi pour amener notre pays – et un maximum

d’autres – à se retirer ou, mieux encore, à quitter

complètement l’OMS.

Les amendements du RSI seront également votés en mai 2024. Le délai de 10

mois accordé aux États membres pour rejeter les amendements expirera en mars

2025, et les amendements entreront en vigueur pour toute nation qui ne les aura

pas rejetés en mai 2025. Pour tout membre qui rejette les amendements, le RSI

2005 s’appliquera.

Curieusement, certains des amendements du RSI ont déjà été adoptés. Comme le

rapporte l’auteur et chercheur James Roguski, elles ont été adoptées lors de la

75e Assemblée mondiale de la santé, le 27 mai 2022, même si rien n’a été signé.

C’est encore un autre témoignage de l’anarchie endémique et des tactiques

subversives auxquelles nous avons affaire.

Fait troublant, de nombreux Français ne savent

même pas que le gouvernement est sur le point

d’abandonner notre souveraineté nationale et notre

liberté personnelle en matière de santé à l’OMS

parce que les médias dominants n’en parlent

presque pas.

Alors, s’il vous plaît, partagez cet article et tous les autres articles que vous trouvez sur ce sujet avec tous ceux que vous connaissez, et

continuez à vous renseigner.

Les “vérificateurs de faits” profitent de la confusion

L’Associated Press a récemment «vérifié les faits» affirmant que le traité sur la

pandémie ne met pas en danger la souveraineté nationale car il “n’annule pas la

capacité d’un pays à adopter des politiques individuelles liées à la pandémie” et

“n’annule pas les politiques nationales ou nationales en matière de santé”. Il n’y

aurait “aucune conséquence juridique pour les signataires qui ne le respecteraient pas ou en violeraient les termes”.

 

Mais la «vérification des faits» de l’AP ne mentionne évidemment pas les

amendements proposés au RSI.

Le chercheur James Roguski a cité cet exemple de manipulation médiatique par

la confusion fréquente entre le traité sur la pandémie et les amendements du RSI.

Le nouveau film «Plandemic 3» expose le

programme de contrôle de la population

derrière la tyrannie COVID

dans International — par Pierre-Alain Depauw 

 

“Plandemic 3 : The Great Awakening”

Le troisième volet de la série “Plandemic” explique

la bataille en cours et contre qui elle est menée, tout

en proposant des pistes pour retrouver notre liberté

face aux oligarques mondialistes.

Tout ce qui est dit dans ce film ne reflète pas nécessairement les vues de notre

rédaction, mais nous vous recommandons fortement de prendre le temps de

visionner ce documentaire informatif d’une heure et 41 minutes (pour l’instant

pas encore disponible en français). Veuillez prêter une attention particulière aux

extraits du film de 1969 de David Griffin et à l’entretien actuel avec lui pour ce

documentaire sur ses avertissements lancés il y a 54 ans. À peu près tout ce dont

il avait averti s’est produit, en particulier au cours des trois dernières années. Il a

averti que le communisme faisait des incursions spectaculaires en Occident et

que cela deviendrait bien pire dans les années à venir si nous ne prenions pas

conscience de ce mouvement idéologique et n’agissions pas pour lui résister. La

plupart ne l’ont pas fait.

 

La pandémie et les mesures liberticides  anti-Covid, la Grande Réinitialisation,

la guerre d’Ukraine, le mondialisme, le WEF, la présidence Biden, le

mouvement transgenre et bien d’autres phénomènes sont toutes des

manifestations d’une révolution communiste artificielle 2.0 planifiée sur

plusieurs décennies pour installer un totalitarisme

planétaire.

Aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Europe, nous subissons

maintenant ce qui est essentiellement une forme moderne et dangereuse de synthèse mondialiste du communisme et de la haute finance cosmopolite.

Le film insiste sur le fait qu’ une grande partie de ce que nous subissons aujourd’hui est planifiée depuis un certain temps.

L’HISTOIRE EN UN COUP D’ŒIL

Le premier documentaire “Plandemic” de Mikki Willis est sorti le 4 mai 2020 et

a depuis été visionné plus d’un milliard de fois, bien qu’il soit universellement censuré. “Plandemic Part 2: Indoctornation” a été

visionné plus de 200 millions de fois.

Alors que beaucoup blâment la tyrannie envahissante comme le résultat de

l’incompétence de nos gouvernants, les preuves suggèrent que ce n’est pas

du tout de l’incompétence. C’était prévu ainsi.

En fin de compte, le plan est de créer un état de dépendance, à travers lequel

l’élite technocratique peut alors contrôler la population humaine. “Plandemic

Part 3” plonge dans ce plan pour en montrer l’histoire et comment il nous a

conduits là où nous en sommes actuellement. Il examinera également comment

nous pouvons reconstruire la société après qu’elle se soit effondrée.

L’une des clés du succès remarquable de ces vidéos a été la

décision de Willis d’autoriser (et d’encourager) les gens à télécharger les

fichiers du film, sans restrictions.

Cela garantissait pratiquement qu’il ne gagnerait pas d’argent avec ses films,

mais il les considérait comme un cadeau à l’humanité. Il était plus important de

dire la vérité que de gagner de l’argent. En outre, héberger les films sur une plate-forme donnée permettrait à l’opposition de simplement détruire ce site, garantissant que les films ne seraient vus par personne.

“Plandemic: Endoctornation” présente David Martin, Ph.D., qui a documenté et

suivi la criminalité en col blanc pendant des décennies et inventé des

technologies qui aident à retracer le flux de financement. Willis explique :

Nous avons décidé dans ‘Plandemic 2’ de vraiment suivre la trace écrite. Et je

suis très heureux que nous ayons pris cette décision car elle a été à l’épreuve des

balles. Chaque affirmation de David Martin dans le film a été validée à 100% à ce stade.

C’est lui qui a en fait aidé à informer Rand Paul et Ron Johnson quand ils ont

commencé à s’en prendre au Dr. Anthony Fauci pour enfin le tenir responsable de ses décennies de crimes.

David Martin avait la trace écrite de combien d’argent avait été dépensé, qui

avait été transféré par une entreprise appelée EcoHealth Alliance, et où il s’était

retrouvé à Wuhan au laboratoire.

Mais aussi important qu’il soit de savoir d’où vient le virus, il va bien au-delà dans ce nouveau film.

La diversion psychologique a littéralement lavé le cerveau d’une grande partie

de notre population pour qu’elle serve les forces mondialistes et totalitaires, sans

le savoir, sans le vouloir.

Après la sortie de “Plandemic 1”, Willis a offert 10

000 $ à quiconque pourrait démonter toute

affirmation faite dans le film.

«Les gens ont essayé», dit-il, «mais ils nous donnaient ces faux rapports de

vérification des faits et nous les démystifiions. Et donc, ils sont juste partis après

environ six mois où j’ai proposé ce défi. Je voulais vraiment montrer aux gens

qu’il y a un tout autre monde derrière l’écran de fumée de la propagande utilisée

pour amener les gens à ignorer des informations importantes.”

Willis raconte :

Je veux toujours croire dans le meilleur des gens. Donc, il m’a fallu beaucoup de

temps avant que je sois prêt à dire quoi que ce soit à haute voix sur Bill Gates ou Anthony Fauci, parce que je pensais :

“Si je me trompe et que ces hommes essaient vraiment d’aider le monde, alors

même s’ils le font d’une manière horrible, je ne pense pas avoir le droit de

calomnier quelqu’un de cette façon. S’ils font vraiment de leur mieux, j’espère

que quelqu’un les éduquera pour qu’ils puissent faire un meilleur travail.

Dès que j’ai commencé à chercher là-bas, c’est là que j’ai vu que chaque

élément de preuve pointait dans une direction, c’est-à-dire qu’ ils étaient

pleinement conscients de ce qu’ils faisaient. Et c’est le côté triste de tout ça…

Le plan COVID passait par tuer toutes les boutiques familiales, toutes les entreprises personnelles, afin

que nous soyons tous dépendants de ces sociétés

multinationales qui sont sous le contrôle des mêmes personnes qui sont derrière tout cela.

Ils peuvent alors s’assurer que tous nos approvisionnements, tout ce dont nous

avons besoin pour nous débrouiller dans nos vies, soient contrôlés par des

personnes qui sont contrôlées par eux afin qu’ils puissent ensuite contrôler nos

vies. C’est vraiment de cela qu’il s’agit dans ce jeu.

Willis pense cependant qu’ un grand réveil est en cours et qu’au moins la moitié de la population, voire plus, commence à prendre conscience du

fait que nous sommes manipulés par des forces qui n’ont pas notre meilleur intérêt à cœur.

Nous allons avoir une succession d’attaques – des cyberattaques aux attaques de

la chaîne alimentaire, en passant par les attaques contre notre réseau électrique

et peut-être même une forme de guerre dans laquelle nous serons engagés. Mais

la fin de cette histoire est que nous gagnons. Je n’ai aucun doute à ce sujet.

Et tous ceux que je connais qui étudient vraiment cela en profondeur ont la

même conclusion. En fin de compte, c’est l’histoire humaine. Nous sommes le

David contre le Goliath. Le Goliath est incroyablement puissant, mais sera

 

vaincu. Mais cela nous oblige à faire la seule chose que nous avons tous peur de faire en ce moment, et c’est de nous lever et de parler…

Nous devons être prêts à être mal à l’aise, nous devons être prêts à laisser partir

nos amis. Si nous perdons des amis à cause du simple fait de dire notre vérité, qu’elle soit exacte à 100 % ou non, alors ce ne sont pas nos amis. Donc, nous devons surmonter cela, nous lever, parler et faire face aux attaques qui viennent.

Comment reconstruire la société ?

C’est un élément important de ce film. Willis a noté:

Nous voulons nous assurer que les parents comprennent ce qui est injecté dans

les programmes des écoles du monde entier.

Ils attaquent maintenant nos plus jeunes. Pendant des décennies, ils ont poursuivi les gens au niveau du collège, mais maintenant ils s’attaquent aux

élèves de la maternelle.

Et quand tu rentres dans la tête des petits et que tu les convaincs que toute

l’Amérique est raciste, que les blancs sont mauvais, que tout le monde est

opprimé juste par sa couleur de peau,… finalement ça laisse les gens dans un

état facilement à point pour être contrôlé et subverti à ce qui finalement

ressemblera beaucoup au communisme.

Si vous comprenez l’histoire de la façon dont d’autres nations ont été vaincues

et infiltrées par les idéologies communistes, et que vous regardez ensuite ce qui

se passe ici en Amérique, vous réalisez que c’est en fait ce qui se passe ici maintenant…

C’est presque bien que nous soyons amenés à traverser plus de souffrances…

parce que malheureusement, les gens ont besoin de voir ça. Vous ne pouvez pas

simplement leur dire, ‘Ce serait mauvais, détournons-nous de cela.’ Ils doivent

vraiment en faire l’expérience.

Ce reportage insiste donc beaucoup sur le mot « communisme ». Il cherche aussi

à faire comprendre que les mondialistes déploient toutes leurs forces pour créer un gouvernement mondial unique.

Fait intéressant, Willis était un partisan de la gauche progressiste jusqu’à il y a

quelques années à peine, lorsqu’il a commencé à remarquer l’arrivée rampante

d’idéologies communistes dont il savait qu’elles ne pourraient jamais fonctionner.

À un certain moment, j’étais pour le contrôle des armes à feu. Et maintenant, me

voici au Texas, allant au champ de tir et appréciant le fait qu’il a été créé pour

protéger le peuple d’un gouvernement tyrannique.

Dieu et la foi contre le satanisme mondialiste

Willis admet également avoir été élevé sans religion et avoir vécu la majeure

partie de sa vie avec beaucoup de jugement négatif sur les personnes religieuses.

Tout a changé au cours de la dernière année et demie :

J’ai trouvé une compréhension plus profonde de mon propre destin et de ma foi.

Et j’ai appris que les gens qui m’ont le plus impressionné, qui sont humbles, qui

ne font cela pour aucun profit, mais qui sont simplement ici pour défendre le

bien commun, ont tous une vie fondée sur la foi en Dieu…

Nous devons tous réaliser que lorsque nous pensons que nous sommes la force

dominante, nous faisons des choses comme Bill Gates et Anthony Fauci. Et à ce stade, après avoir appris ce que je sais maintenant… Je

considère vraiment profondément qu’il y a une entité de ténèbres, de mal, qui est

derrière cet agenda.

C’est une bataille qui affectera tout le monde sur cette planète. C’est prévu de telle façon que personne ne puisse échapper à l’emprise de la cabale mondiale du Great Reset, qui planifie notre

soumission en nous rendant totalement dépendants d’eux pour le toit au-dessus de nos têtes, la nourriture que nous mangeons et même l’air que nous respirons.

Espérons que ce film puisse éveiller de nouvelles consciences.

Share
Telegram
WhatsApp