BLOG 45 de Tal SCHALLER

Chers amis,

Il n’y a pas à dire, les consciences s’ouvrent et sans nul doute nous allons voir des changements importants dans les temps à venir ! Alors restons centrés…Voici des infos utiles, faites-en bon usage pour vous et pour vos proches !!

J’attire notamment votre attention sur le dernier article LA CENSURE NE BLOQUERA PAS LE DROIT qui apporte des infos importantes dans la situation actuelle !

Déconstruction de l’arnaque Covid: les documents Ministère de la Santé admettent que le CDC n'a jamais isolé de "virus covid… le test PCR ne détecte que le BRUIT des instruments …Aucun matériel de référence certifié isolé pour le virus Les tests qui trouvent des résultats « positifs » enregistrent simplement le résultat d'un fond amplifié d'instrument.• La FDA admet que les tests ont été développés sans aucun échantillon de virus isolé. Donc, ils ont simulé le virus.• La virologue Dr Judy Mikovitz confirme que les coronavirus courants et les virus de singe sont frauduleusement étiquetés « covid ».• Le Dr Jane Ruby explique l'absence de tout isolat viral et pourquoi la plandémie est basée sur une fraude scientifique coordonnée.• Les documents du CDC FOIA révèlent la preuve que le CDC n'a jamais isolé le virus• L'arme biologique à protéines de pointe – spike - est réelle, et les « vaxins » contre le virus sont des piqûres mortelles pour parvenir à la dépopulation. La directrice du CDC, Walensky, admet que le vaxin contre le covid n'arrête pas les infections covid.• Le sénateur Rand Paul appelle les Américains à résister à la tyrannie Covid .

 

LE PAPE SE MOUILLE POUR LES VACCINS

« Se faire vacciner, avec des vaccins autorisés par les autorités compétentes, est un acte d’amour », déclare le pape François dans un message vidéo diffusé le 18 août à l’occasion d’une vaste campagne de communication en faveur de la vaccination contre le Covid-

Note de Tal : Un pape qui soutient BigPharma, on croit rêver…Le Dalai Lama a fait de même il y a peu…Comme quoi le nouvel Ordre Mondial recrute ses adeptes à tous les niveaux… Cela rappelle les ceinturons des nazis dont la boucle de fermeture portait « GOTT MIT UNS »


Si vous hésitez encore à vous faire vaxxer
ou si malheureusement vous l’êtes déjà, écoutez cela

D-DIMÈRES
le terrible danger caché des vaxxs
(transmis par Silvano Trotta)

https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/Danger-:a
9 min 11 en anglais avec traduction écrite

 

Existe-t-il des solutions à tenter ? OUI
1 – alcoolature d’aiguilles fraiches de pin sylvestre

Voir détails sur mon site archives lettres : teinture mère d’aiguilles de pin sylvestre

Pour commander :

https://www.legattilier.com/pin-sylvestre-certifie-bio-demeter-np-origine-france-c2x35850743

2 – Ivermectine

Prendre 1 seul comprimé de 12 mg

commander sur Internet ou parapharmacie

 

Anthropologue Suisse dit toute ma vérité !! EXCELLENT !!!

https://fb.watch/7AjiS2YE91/

 

Une BOM–BE !!! Faites passer, merci.

les labos (Pfizer, Moderna, Astra-zenea et Janssen) n’ont pas respecté les protocoles de phase III

AMM means – Autorisation de Mise sur le Marché

Outre le fait que les « vaxins » arrivent à péremption en octobre 2021, le Docteur Philippe De Chazourne, médecin de la régul du 15, à l’ile de la Réunion, et Membre du Conseil Scientifique Indépendant nous fait cette déclaration incroyable mais vraie qui pourra peut être nous libérer de ces poisons .

Philippe de Chazournes :

“J’ai plusieurs nouvelles intéressantes pour nous tous .
Premièrement, les labos (Pfizer, Moderna, Astra-zenea et Janssen) n’ont pas respecté les protocoles de phase III.
Deuxièmement, sachez qu’aucun des labos n’a renouvelé sa demande d’AMM (autorisation de mise sur le marché) conditionnelle qui devait être faite à 6 mois.
Donc, officiellement, les vaccins actuels N’ONT PAS D AMM !!!
C’est Maître Ludot qui vient de me le dire.
L’ANSM est bien embêtée par les décisions du président ! …
Maitre Ludot va donc assigner en justice le Ministre de la Santé et tous les labos !
Pas d’AMM (autorisation de mise sur le marché) pas, de vaccination obligatoire ?
 Me Emmanuel Ludot : avocat au barreau de Reims, spécialisé dans les contentieux

  • Dr De Chazournes Philippe

Adresse : Rue St Joseph Ouvrier 6, 97400 Saint-Denis, France
Téléphone : +33 2 62 30 33 70
 
Diffusez largement cela et contactez maître Ludot pour vos démarches individuelles”

Moralité : même le diable se prend les pieds dans les méandres de l’administration Française !

 

URGENT !! À PARTAGER EN MASSE DE PARTOUT !!
Message du Collectif Médecin ReinfoCovid et de Louis Fouché à l’ensemble des soignants.

“La France est sous le choc. Mais tout était annoncé.
Nous ne pouvons plus nous indigner à bon compte derrière nos écrans, nous lamenter derrière nos emails. Nous ne pouvons plus éternellement compter sur quelques-uns, aussi charismatiques soient-ils. Sachons lire entre les lignes. La chute symbolique de l’IHU est consommée. Nous ne pouvons plus regarder, passifs, quelques courageux ou charismatiques, Gérard Maudrux, Louis Fouché, Alexandra Henrion Caude, Luc Montagnier, Pascal Sacré, …

La brutalité de l’ordre traduit 10 des plus grands résistants devant sa juridiction.
Nous sommes à un point d’inflexion. Il est temps. Il est grand temps. Nous sommes bel et bien en dictature.

C est le grand temps des héros. Une puissante vague de fond se lève. Nous devons l’accompagner. Des milliers d’individus, de citoyens vont se lever pour dire NON. Ce Non est inarrêtable, invincible. Grain de sable vivant et vibrant dans l’engrenage de la froide mécanique totalitaire.

Notre responsabilité est lourde. Notre courage immense. Notre espoir ridicule.

Depuis quelques jours, les < bruits de bottes >. Des centaines d’inscriptions de médecins et de soignants pleuvent.
Plus encore depuis hier soir.

La loi va imposer une thérapie génique expérimentale aux soignants puis à tous. Aucune dictature dans le monde n’a réussi une telle transgression.

Pour les médecins et les soignants, que faut il faire ? Renoncer à sa vocation, à sa carrière, à sa vie ? Ou se soumettre ?

Le temps n’est plus à se cacher des ordres, ils vont venir à vous.
Le choix est irrémédiable MAIS temporaire. Car les déferlements totalitaires n’ont qu’un temps. Et ce temps est venu. Il nous faut faire un choix. En notre Âme et Conscience. Et tenir !

Ces annonces ne sont qu’un début. Après les soignants, ce seront les citoyens, puis nos enfants, les femmes enceintes et les bébés.

Il est temps d’agir comme vous n’avez jamais agi dans votre vie. Il est temps de s’engager comme jamais vous ne vous êtes engagés dans votre vie. Plus rien d’autre n’a d’importance.

Coordonnez les réseaux. Inventez la survie. Rêvez des passages imprévus à travers les bourrasques.

C’est au fond de l’impasse seulement que se dessine une sortie vers le ciel. C est dans le désastre que le Vivant se réveille.

Sortez du numérique. Actionnez la réalité.
Mettez-vous en lien. Mettez-vous en action.
Vous pouvez tout, et bien plus !”

C’est un message du Collectif Médecin ReinfoCovid et de Louis Fouché à l’ensemble des soignants.
Diffusez-le autant que possible

 

« VACCINS » = DEPOPULATION

Dans ce très court clip dont je n'ai pas la source ni la date , un sénateur US conscient délivre un message très clair lors d'une commission sénatoriale. Nos enfants sont dans le viseur de cette infamie nommée "vaccination" dont le VRAI nom est dépopulation. Allez-vous laisser faire ??

https://odysee.com/@Nawac7:5/US_Senator_Message:e?r=6yXkqSBgtahnQTMyyDkuH6umMaR2n7b8

 

LA MORT PAR VACCINATION EXPLOSE ! La vaccination à l’épreuve des faits : Une mortalité inédite

Vous ne pouvez pas dire, que vous ne savez pas maintenant.

À partager massivement.

lien ci-dessous.

https://profidecatholica.com/2021/08/17/la-mort-par-vaccination-explose/

Cette mortalité vaccinale (qui n’est que la pointe émergée de l’iceberg des effets indésirables graves) est donc inédite, elle est particulièrement grave et sa dissimulation l’est plus encore.

Extraits :

À elle seule et en seulement 6 mois, la vaccination anti-covid représente donc 56% de la totalité de la mortalité vaccinale depuis 30 ans. Par comparaison, dans la même base de données, nous avons compté le nombre de morts occasionnés par l’administration des différents vaccins contre la grippe saisonnière (influenza seasonal). En 30 ans (1990-2020), ces vaccins ont occasionné 1 106 décès, ce qui représente 6,66% du total de la mortalité vaccinale depuis 30 ans. Une autre façon d’exprimer ces résultats est donc de dire que, aux États-Unis, en 6 mois, la vaccination anti-covid a contribué à tuer 8 fois plus de personnes que la vaccination anti-grippe en 30 ans. Ceci confirme d’une autre façon encore que nous sommes bien en présence de vaccins d’un nouveau genre, dont la dangerosité est inédite.

Soyons clair : dissimuler d’une façon ou d’une autre un tel danger est tout simplement criminel vis-à-vis de la population. Même réduite à ses plus élémentaires principes de déontologie (primum non nocere), l’approche de cette question en termes de santé publique devrait conduire à suspendre d’urgence la campagne vaccinale, à étudier beaucoup plus en détail les données de cette pharmacovigilance (en particulier selon les classes d’âge et en fonction des différents facteurs de risque) et, au terme d’une analyse bénéfices/risques méticuleuse, à déterminer à quelles catégories bien précises de la population il est possible de proposer la vaccination sans risque que les effets secondaires graves soient plus nombreux que les formes graves de la Covid dont elle sensée les protéger. Tout autre approche ne relève pas de la santé publique mais de postures idéologiques ou d’un marketing commercial.

Et l’histoire a déjà montré (sur le tabac, sur les pesticides, sur la pollution aux hydrocarbures, etc.) que ces postures et ce marketing étaient responsables de véritables crimes contre les populations civiles.

Que ces crimes soient commis au nom du Bien ou au nom de la Santé ne devrait en aucun cas aveugler sur leur réalité et leur nature. Toutes celles et ceux qui s’y adonnent pourraient être désormais considérés comme complices de cette nouvelle mortalité vaccinale inédite dans l’histoire de la médecine moderne. 

Il y a donc urgence à suspendre cette campagne vaccinale et à en débattre démocratiquement.

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

Directeur du CDC Walensky : Il y a un « risque accru de maladie grave chez les personnes vaccinées tôt » (VIDEO)

par Mohamed Tahiri

L'administration Biden fait maintenant des heures supplémentaires pour obtenir un TROISIÈME tir de Covid dans les bras des Américains.

Mercredi, l'administrateur de Biden a dévoilé un plan pour les rappels de vaccins à partir de septembre

L'idée d'une injection de rappel ne convient pas à beaucoup de gens, alors comme sur des roulettes, la directrice du CDC, Rochelle Walensky, a utilisé la peur pour convaincre les gens d'obtenir la troisième injection de Covid.

Walensky a déclaré mercredi que les personnes qui ont reçu le vaccin Covid dès le début courent un risque accru de maladie grave.

"Nous voyons des preuves inquiétantes d'une diminution de l'efficacité du vaccin au fil du temps et contre la variante Delta", a déclaré Walensky.

Walensky a poursuivi : « Les rapports de nos collègues internationaux, y compris Israël, suggèrent un risque accru de maladie GRAVE chez les personnes VACCINÉES TT.

Walensky a déclaré que la seule issue est d'obtenir le booster Covid.

Il y a quelques mois à peine, Walensky a déclaré que les Américains vaccinés étaient protégés et n'avaient plus besoin de porter de masques ou de maintenir une distance sociale dans de nombreux environnements intérieurs et extérieurs.

Maintenant, les gens qui ont pris le VACCIN trop tôt se font dire qu'ils sont de super CONTAMINANTS.

 

 La Protéine SPIKE ou la Mort Programmée. Vidéo – Guide Juridique pour la Liberté Vaccinale.

 https://profidecatholica.com/2021/08/18/la-proteine-spike-ou-la-mort-programmee-video-guide-juridique-pour-la-liberte-vaccinale/

 

sur le net :

Bravo Pr Bernard LA SCOLA, de l'IHU Marseille de dire la vérité que les MERDIAS nous cachent , Pr Didier RAOULT, viré entre autres, pour avoir soigné des COVIDS et pour avoir dit que " la charge virale des vaccinés est supérieure aux non vaccinés des patients de l'IHU"

https://www.afinalwarning.com/540271.html

 

Dans une révélation choquante rapportée pour la première fois par Dan Dicks de Press for Truth (Canada), un document de la FDA admet que les CDC et la FDA ont conspiré pour fabriquer un protocole de test du covid-19 en utilisant des cellules humaines combinées à des fragments du virus du rhume parce qu’ils n’avaient pas d’échantillons physiques du virus “covid” SRAS-CoV-2 disponibles.

Sans matériel de référence physique à utiliser pour l’étalonnage et la confirmation, le test n’a aucune base scientifique dans la réalité physique. Et toutes les analyses PCR basées sur ce protocole sont totalement frauduleuses, signalant des personnes comme “positives” au covid alors qu’elles possèdent simplement de minuscules quantités de fragments d’ARN d’autres souches de coronavirus circulant dans leur sang.

Étant donné qu’aucun isolat quantifié du virus 2019-nCoV n’était disponible pour l’utilisation par les CDC au moment où le test a été développé et cette étude réalisée, les tests conçus pour la détection de l’ARN du 2019-nCoV ont été testés avec des stocks caractérisés d’ARN complet transcrit in vitro (gène N ; accession GenBank : MN908947.2) de titre connu (copies d’ARN/µL) injectés dans un diluant composé d’une suspension de cellules humaines A549 et d’un milieu de transport viral (VTM) pour imiter l’échantillon clinique.

 

En d’autres termes, ils n’avaient pas de virus COVID à partir duquel développer et calibrer le test, ils ont donc mélangé un cocktail de cellules humaines et de fragments d’ARN d’un virus du rhume commun, puis l’ont appelé “COVID”.

La séquence GenBank à laquelle il est fait référence dans ce paragraphe n’est qu’une définition de bibliothèque numérique étiquetée “COVID” mais qui n’a pas non plus de matériaux de référence dans la réalité physique.

C’est parce qu’aucun médecin ou chercheur n’a isolé le “COVID” d’un patient infecté et symptomatique. Par conséquent, aucun instrument de laboratoire ne peut être étalonné par rapport au COVID réel, et les tests s’appuient simplement sur les bibliothèques numériques diffusées par le CDC et l’OMS, en utilisant le terme “COVID” comme étiquette.

Les tests PCR sont ensuite chargés de rechercher ces séquences génétiques obtenues à partir des bibliothèques numériques fabriquées :

CE QUI SIGNIFIE QUE L’ENSEMBLE DU SYSTÈME EST UNE LOGIQUE CIRCULAIRE DE SCIENCE FRAUDULEUSE SANS AUCUN FONDEMENT DANS LA RÉALITÉ PHYSIQUE.

 

Pourquoi les laboratoires ne disposent-ils apparemment d’aucun matériau de référence certifié pour le covid pour l’étalonnage des instruments ?

Je suis le fondateur et le propriétaire d’un laboratoire d’analyse qui effectue régulièrement des analyses quantitatives de contaminants alimentaires, produisant des résultats d’analyse de haute précision pour les pesticides, les herbicides et les métaux lourds. Dans tous les cas dès que nous effectuons des analyses en laboratoire, nous étalonnons les instruments par rapport à des échantillons physiques connus appelés “normes externes” ou “matériaux de référence certifiés”. (CRM)

Tout laboratoire peut acheter des CRM pour le mercure, l’arsenic, le glyphosate et même la salmonelle. Par exemple, ce lien sur Biosisto répertorie les MRC pour diverses souches de salmonelles. Les laboratoires peuvent acheter ces matériaux de référence et les utiliser pour étalonner leurs instruments, afin de s’assurer que leur analyse correspond à des échantillons physiques, réels, d’un matériau purifié. Ces MRC, à leur tour, doivent être traçables par le NIST afin de confirmer leur origine et leur authenticité. Tous les MRC sont donc étiquetés avec des numéros de lot et des dates d’expiration.

Alors que les laboratoires peuvent acheter des matériaux de référence pour les microbes, les métaux lourds, les pesticides, etc. – tous des matériaux physiques –

J’AI CHERCHÉ PARTOUT ET JE N’AI PU TROUVER AUCUN MATÉRIAU DE RÉFÉRENCE CERTIFIÉ POUR LE SRAS-COV-2 OU MÊME UNE VERSION AFFAIBLIE ET NON VIABLE DE CELUI-CI.

Pour autant que je sache, il ne semble pas y avoir de spécimens physiques de virus COVID isolés disponibles pour l’étalonnage des instruments et le contrôle de qualité des protocoles d’essai.

 

Pour être clair, je ne dis pas que les virus n’existent pas, et il est tout à fait clair que l’Institut de virologie de Wuhan a collaboré avec Fauci, Daszak, le NIH, Baric et d’autres pour développer une protéine spike armée.

Mais la protéine spike n’est pas un virus en soi. Il s’agit simplement d’une nanoparticule toxique qui peut être synthétisée en quantité puis déversée sur les villes ou ajoutée aux vaccins et injectée aux personnes via des protocoles d’immunisation.

 

En substance, si le “covid-19” est un vrai virus qui peut être isolé, pourquoi n’existe-t-il apparemment aucun matériel de référence physique pour calibrer les instruments de laboratoire pour la détection des covidés ?

 

Et pourquoi de tels matériaux n’ont-ils pas été utilisés lors de l’élaboration des protocoles de test PCR approuvés par la FDA et le CDC ?

CE QUI AJOUTE AU MYSTÈRE DANS TOUT CELA, C’EST LE FAIT QUE LE CDC VIENT DE PUBLIER UNE “ALERTE DE LABORATOIRE”, ANNONÇANT SON INTENTION DE RETIRER LE PROTOCOLE DE TEST PCR DÉFECTUEUX D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE.

Dans le cadre de leur annonce, ils ont laissé entendre que le test PCR actuel – le même que celui mentionné par la FDA ci-dessus, qui a été développé sans aucun échantillon physique de COVID pour l’étalonnage – ne peut pas faire la différence entre la grippe et le COVID.

Extrait du document du CDC :

En préparation de ce changement, les CDC recommandent aux laboratoires cliniques et aux sites d’essai qui utilisaient le test RT-PCR CDC 2019-nCoV de sélectionner et de commencer leur transition vers un autre test COVID-19 autorisé par la FDA. Les CDC encouragent les laboratoires à envisager l’adoption d’une méthode multiplexée qui puisse faciliter la détection et la différenciation des virus du SRAS-CoV-2 et de la grippe.

 

Pourquoi serait-il important de différencier le covid de la grippe ?

Parce que, à ce qu’il semble, les cas de grippe ont presque disparu en 2020, la grippe ayant été ré-étiquetée “COVID” en raison des tests défectueux.

 

“Le pourcentage de positivité de la grippe a diminué de 64 % (p = 0,001) et le nombre quotidien estimé de cas de grippe a diminué de 76 % (p = 0,002) au cours des semaines épidémiologiques 5-9 de 2020 par rapport aux années précédentes”, a rapporté le CDC en 2020.

https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/26/8/20-1229_article

En substance, l’establishment médical a simplement pris toutes les personnes qui auraient normalement été diagnostiquées avec des rhumes et des grippes, et les a déplacées dans la catégorie “COVID” afin de pousser un récit d’hystérie de masse COVID qui pousserait les gens à se faire vacciner.

 

Les vaccins, ensuite, ont été formulés avec des nanoparticules toxiques à base de protéines de pointe pour provoquer la vague de panique “delta”, qui se produit en grande partie chez les personnes vaccinées.

A partir de là, l’arnaque de la plandémie se déroule comme une horloge : Les gens tombent malades à cause des vaccins, alors on demande plus de rappels de vaccins, ce qui perpétue la maladie. Cela ne s’arrête jamais jusqu’à ce que les auteurs soient arrêtés et que les gens prennent conscience de l’arnaque.

Je donne plus de détails sur tout cela dans le podcast d’aujourd’hui via Brighteon.com :

Brighteon.com/dfb235d4-f0d6-4d7d-af06-d1f4e391c4f5

Voir également cette vidéo de Dan Dicks, qui couvre également les faux tests PCR :

Brighteon.com/a8ef9e25-cdd3-453e-b4dc-97d2faada2b2

 

RFK, Jr. aux journalistes : rapportez la vérité sur les risques, les blessures et les décès liés aux vaccins COVID

Le président de la défense de la santé des enfants, Robert F. Kennedy, Jr. a appelé aujourd'hui les médias aux États-Unis à enquêter et à rendre compte des nombreux problèmes centraux de la crise du COVID qui ont été mal interprétés ou supprimés par la plupart des médias grand public.

The Defender subit la censure sur de nombreux réseaux sociaux. Assurez-vous de rester en contact avec les nouvelles qui comptent en vous abonnant à nos meilleures nouvelles du jour . C'est gratuit .

Le président de Children's Health Defense (CHD), Robert F. Kennedy, Jr. a appelé cette semaine les médias grand public à enquêter et à rendre compte des nombreux problèmes centraux de la crise du COVID qui ont été mal interprétés ou supprimés.

Kennedy a dit :

« La pierre angulaire de toute société démocratique est la liberté. Les gens de ce pays devraient avoir la liberté d'expression et la liberté de décider quelles interventions médicales ils veulent ou ne veulent pas. Jamais dans l'histoire de notre nation ces libertés n'ont été aussi menacées qu'elles le sont aujourd'hui.

Voici quelques-uns des faits selon Kennedy qui sont rapportés de manière inexacte ou balayés sous le tapis :

Les traitements viables et facilement disponibles pour le COVID ont été suspendus afin que les vaccins puissent obtenir une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA).

La seule façon dont les vaccins expérimentaux auraient pu obtenir ce statut était en l'absence de traitements . Cela a conduit au récit approuvé par les médias selon lequel aucun traitement précoce et efficace n'était disponible. Des gens sont morts à cause de ce sophisme qui a été implacablement présenté au public, jour après jour, par les médias.

Aucun individu en bonne santé ne devrait mourir ou être blessé à cause d'un vaccin. Nous approchons maintenant d'un moment où les blessures et les décès dus aux vaccins COVID dépasseront probablement ceux du virus. Entre le 14 décembre 2020 et le 13 août 2021, un total de 595 622 événements indésirables au total ont été signalés au Vaccine Adverse Events Reporting System (VAERS) géré par le gouvernement .

Pourtant, les médias maintiennent un black-out sur le sujet. Par comparaison, lorsqu'on a appris qu'environ 50 personnes étaient décédées après avoir reçu le vaccin contre la grippe porcine en 1976, cette campagne de vaccination a été immédiatement interrompue.

Le vaccin COVID n'empêche pas la transmission. Comme indiqué dans la documentation sur laquelle la Food and Drug Administration des États-Unis a accordé le statut EUA aux vaccins COVID, et comme les Centers for Disease Control and Prevention l'ont récemment reconnu à Wolf Blitzer de CNN, les vaccins COVID n'arrêtent pas la transmission du virus, l'un des principaux objectifs de tout vaccin. Faire honte aux non vaccinés pour les nouveaux cas de COVID est sans fondement et dangereusement source de division.

Les enfants courent un risque extrêmement faible de décès ou d'hospitalisation à cause de COVID et rien ne justifie de recommander ce vaccin aux enfants. Le taux de survie au COVID dans tous les groupes d'âge est de 98,23 % . Chez les enfants, il est encore plus élevé, à 99,985% .

Ces statistiques remettent en question la nécessité d'une vaccination généralisée contre le COVID pour tout groupe d'âge, mais en particulier pour les enfants qui courent un risque si minime de COVID.

Les vaccins COVID n'aident pas la société à atteindre l'immunité collective . Il devient de plus en plus évident que les vaccinés propagent le virus aussi facilement que les non vaccinés.

Et tandis que les vaccinés reçoivent toujours le COVID, ils seront condamnés à une vie de rappels qui continueront de causer des blessures et des décès comme ceux déjà signalés au VAERS .

Pourtant, les médias perpétuent le mensonge selon lequel davantage de rappels sont le moyen de sortir de l'épidémie – surtout maintenant qu'il devient évident que les vaccins COVID d'origine échouent .

Les origines du COVID-19 restent entourées de secret par les médias . Même si le Congrès a lancé une enquête , les médias continuent de fournir des conseils sur l'épidémie et les vaccins COVID sur la base des recommandations du Dr Anthony Fauci .

Comme Fauci pourrait bien être responsable du financement de cette science dangereuse au laboratoire de Wuhan et que ses conflits d'intérêts en matière de vaccins ont été remis en question, la capacité de Fauci à diriger la réponse à l'épidémie a été compromise de manière irréparable.

"Les droits de l'homme garantis par la Constitution américaine et la Déclaration des droits sont décimés", a déclaré Kennedy. « Les mandats sont moralement et spirituellement mauvais pour l'Amérique et le monde. Aucun humain ne devrait jamais être forcé ou contraint par son employeur, son école ou son gouvernement à subir une procédure médicale, y compris des vaccins, contre son gré. »

Kennedy a ajouté :

« Où est le tollé contre cette parodie de la part de nos dirigeants et des médias ? Il est temps que les médias et le public se libèrent du paradigme du vaccin soutenu par la Pharma et embrassent plutôt la liberté sur laquelle ce pays a été fondé.

 

Pourtant, les médias perpétuent le mensonge selon lequel davantage de rappels sont le moyen de sortir de l'épidémie – surtout maintenant qu'il devient évident que les vaccins COVID d'origine échouent .

Les origines du COVID-19 restent entourées de secret par les médias . Même si le Congrès a lancé une enquête , les médias continuent de fournir des conseils sur l'épidémie et les vaccins COVID sur la base des recommandations du Dr Anthony Fauci .

Comme Fauci pourrait bien être responsable du financement de cette science dangereuse au laboratoire de Wuhan et que ses conflits d'intérêts en matière de vaccins ont été remis en question, la capacité de Fauci à diriger la réponse à l'épidémie a été compromise de manière irréparable.

"Les droits de l'homme garantis par la Constitution américaine et la Déclaration des droits sont décimés", a déclaré Kennedy. « Les mandats sont moralement et spirituellement mauvais pour l'Amérique et le monde. Aucun humain ne devrait jamais être forcé ou contraint par son employeur, son école ou son gouvernement à subir une procédure médicale, y compris des vaccins, contre son gré. »

Kennedy a ajouté :

« Où est le tollé contre cette parodie de la part de nos dirigeants et des médias ? Il est temps que les médias et le public se libèrent du paradigme du vaccin soutenu par la Pharma et embrassent plutôt la liberté sur laquelle ce pays a été fondé.

 

Teinture Mère d'aiguilles

de pin sylvestre

Michel DOGNA

Cette newsletter s’adresse particulièrement à trois catégories de gens :

  • Ceux qui se sont laissés vaxxer à regret pour avoir le droit de continuer à gagner leur vie et nourrir leur famille.
  • Ceux qui, bernés par les mensonges de la télé, se sont fait vaxxer volontairement et sont maintenant très inquiets par ce qu’ils ont appris depuis sur les risques de santé graves, voire mortels, qu’ils encourent maintenant.
  • Ceux qui ne sont pas vaxxés mais qui risquent d’être infectés par la proximité permanente ou imprévisible de vaxxés qui sont en fait des pollueurs ambulants de graphène.

Mais elle ne s’adresse pas à ceux qui pensent avoir fait un choix judicieux et sage.

A ce sujet je voudrais ici mettre en défaut un raisonnement tronqué venant des "Zélites médico-politiques" concernant les sujets fragiles, que par une grande mansuétude on place prioritaires pour bénéficier du "vaxxin sauveur", il s’agit bien sûr des gens âgés, particulièrement ceux des Ehpads, mais aussi des gens à risques comme les diabétiques et les obèses, dont les défenses immunitaires sont souvent déficientes.

Or on sait que la première ligne de défense anti graphène (poison confirmé) est le L-glutathion, alors que celui-ci est automatiquement en déficit chez ces gens-là. Devinez qui risque de gagner la partie… Alors ne pensez-vous pas qu’il s’agirait plutôt d’une volonté de "débarrasser le plancher" des éclopés considérés comme des encombrants inutiles ?

Comment peut-on encore croire des politiques qui depuis toujours n’ont fait que nous mentir sur tout ? Ceux qui n’ont pas encore compris que nous vivons dans un monde à l’envers où les cadeaux sont toujours empoisonnés, sont bien naïfs.

Une compartimentation regrettable des spécialités médicales

Différentes sommités de la recherche en virologie ont sonné l’alarme en affirmant qu’il n’y aurait aucun retour en arrière possible pour les doubles vaxxés, particulièrement au niveau des dégâts physiologiques et neurologiques résultant de ces faux vaxxins ARNm. Cela n’a pas empêché des millions de gens sous hypnose TV de courir les yeux fermés se faire injecter le poison libérateur… Evidemment les alerteurs indépendants n’ont jamais eu accès TV.

En outre, je me demande pourquoi les sommités connues de la virologie qui ont accès au moins à Internet continuent à tourner en rond, centrés sur les coronas V, persistant à ignorer les vrais agents du crime parfait contenus dans les vaxxins, en l’occurrence l’oxyde de graphène, la protéine Spike S (au graphène) et le gel hydroalcoolique. Je rappelle que c’est ce qu’ont trouvé plusieurs labos espagnols selon La Quinta Columna, après avoir analysé des ampoules de "vaxxin" Pfizer, mis à part quelques mini ingrédients d’usage et aucune trace de souche corona ! Ce qui prouve bien que ce n’est pas fait pour vaxxer mais pour empoisonner.

L’histoire compliquée de la suramine

De son côté, le Docteur Judy Mikovits, chercheuse de haut niveau, pensait qu’il était impossible que les promoteurs criminels de l’holocauste vaxxinal n’aient pas prévu une échappatoire pour eux-mêmes et leurs protégés.

Ainsi, Judy Mikovits et ses collaborateurs ont fini par découvrir la botte secrète que ces gens avaient à disposition confidentielle dans le corps médical depuis près de 100 ans, la Suramine utilisée pour le traitement de la maladie du sommeil humaine (causée par des parasites, les trypanosomes).

Or cette suramine est dérivée du bleu trypan appelé ainsi parce qu'il tue les trypanosomes. Celui-ci a été synthétisé pour la première fois par le scientifique allemand Paul Ehrlich en 1904. Mais ce n’est pas tout, car lorsque l’on remonte la filière des chimistes, on apprend que le trypan est lui-même dérivé de la toluidine, issue du toluène… qui est extrait de l’huile de pin !

Et cela a été la piste de Judy Mikovits.

Bref historique des aiguilles de pin sylvestre

L’histoire nous montre que les aiguilles de pin sylvestre, ou de différentes autres espèces de pin, ont été largement utilisées depuis des millénaires chez différents peuples comme les amérindiens, si bien que ce pin était surnommé "l’arbre aux mille vertus". Les herboristes du monde entier connaissent depuis longtemps les bienfaits de ces aiguilles de pin en tisane, en Teinture Mère, en poudre, ou en huile essentielle.

Aussi, la richesse des aiguilles de Pin sylvestre en pinène et multiples autres constituants volatils ou non volatils, et en vitamine C (le Pin a été utilisé dans le soin du scorbut) et A, leur confère un pouvoir guérisseur reconnu ciblant particulièrement les affections respiratoires en tant que :

  • Antiseptique,
  • Anti-inflammatoire,
  • Expectorant,
  • Mucolytique,
  • Antioxydant puissant (d’après une étude sud-coréenne en 2011),
  • Stimulant de la corticosurrénale.

Mais aussi de :

  • Booster l'état général,
  • Améliorer la circulation sanguine et lymphatique,
  • Favoriser la diurèse et donc éliminer les toxines.

Une piste en impasse

Là nous entrons dans un sac d’embrouilles avec la recherche de la suramine - version naturelle - supposément concentrée dans les aiguilles, celle-là non agressive comparée à celle qui est de synthèse :

L’analyse d’une teinture mère réalisée à partir d’aiguilles de Pin sylvestre fraîchement récoltées, étude faite par un laboratoire sérieux et doté d’appareillages performants, n’a révélé aucune trace de suramine.

La teinture mère contient le précurseur de cette molécule, le toluène (découvert initialement dans le Baumier de Tolu, un grand arbre d’Amérique du sud, d’où le nom de ce composant) : le toluène est en effet soluble dans l’éthanol contenu dans l’alcool impliqué dans la fabrication de la teinture mère.

Mais cet extrait ne contient pas de suramine, molécule obtenue par voie de synthèse, comme expliqué ci-dessus : la suramine n’est présente dans aucune plante, elle ne se trouve pas à l’état naturel : cette molécule est une création de la chimie analytique ! L’infusion d’aiguilles de Pin sylvestre ne contient pas non plus de suramine, pas plus que la teinture mère ou tout autre extrait du Pin sylvestre, ou tout autre espèce de Pin !

Alors pourquoi ça marche ?

Il est clair que si Judy Mikovits avait raconté des sottises, pourquoi l’aurait-on empêché de parler en la mettant en prison (comme JB Fourtillan) ? A notre avis, elle ne s’est pas trompée sur les résultats, mais a dû mal interpréter la complexité du processus réel de l’action thérapeutique des aiguilles - la suramine serait donc un faux drapeau, et il y aurait autre chose qui fait le travail, mais quoi ?

  1. Notre problème central est la neutralisation du graphène qui est un peroxydant. Or les extraits d’aiguilles de pin étant, nous l’avons vu, un puissant antioxydant apportent une aide extérieure importante au L-glutathion, principal antioxydant endogène qui peut être très insuffisant.

 

  1. Par ailleurs tout le monde sait que les pinèdes dégagent beaucoup d’ions négatifs extrêmement tonifiants qui donnent une sensation de légèreté. Les aiguilles en sont en grande partie le siège.

D’un autre côté l’oxyde de graphène étant électropositif a besoin d’être dans un milieu électropositif pour pouvoir fonctionner. A noter aussi sa capacité exceptionnelle de conduction électrique et magnétique.

Ceci a donné lieu, chez des milliers de personnes à des phénomènes amusants d’aimantation de petits objets ferreux sur le point d’inoculation du vaccin.

Mais malheureusement aussi à des réactions dramatiques presque immédiates de gesticulations violentes incontrôlables et continues insupportables à voir (pauvres gens !) – Il semble que tout le système cérébro-spinal soit en court-circuit.

La vérité est que les extraits d’aiguilles de pin peuvent neutraliser l’électropositivité du graphène le rendant inactif et le piégeant magnétiquement. Pour en savoir plus, je vous renvoie en référence à la thèse d’un scientifique anglais – cliquez sur :

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01325244

Comme le dit Hugo Barès :

La suramine, c’est l’antidote du graphène pour les élites,

mais les aiguilles de pin, c’est l’antidote du peuple.

Conclusion

Les gros dommages physiques et psychiques post-vax peuvent être grandement évités ou atténués grâce aux aiguilles de Pin sylvestre en préventif avant le vax, ceci permettant de se mettre en règle naturellement sans trop de risques avec le scandaleux passeport vert.

En curatif post vax, il parait aussi possible dès le départ de bloquer le graphène, mais je ne suis pas sûr que par la suite il soit possible de rattraper tous les dégâts déjà occasionnés.

  • NOTA :

Vu sur ProFide Catholica : en Espagne les produits dérivés d’aiguilles de Pin ont été interdits courant mai 21 !

C’est bien la preuve que ça marche !...

 

Recommandations PRE ET POST VAX

Alcoolature ou Teinture Mère d’aiguilles fraiches de pin sylvestre

  • 15 gouttes dans de l’eau avant chacun des 3 repas, pendant 25 jours, cure à renouveler après arrêt d’une semaine. Un flacon de 100 ml suffit pour deux cures. 

 

Garantie Qualité

  • Les aiguilles de Pin sylvestre sont coupées et mises en macération sur le site même de la cueillette, dans de la Blanche d’Armagnac 55°, certifiée Demeter et Ecocert.
  • La teinture mère est labellisée Ecocert, Nature et Progrès, Demeter. Elle a un titre alcoolique de 35° environ.

 

Commande

Vous pouvez vous procurer la Teinture Mère d’aiguilles de pin sylvestre ici : 

 

Macron et sa Dictature en Marche, en trois preuves et quelques faits incontestables

profession-gendarme.com/macron-et-sa-dictature-en-marche-en-trois-preuves-et-quelques-faits-incontestables/

Preuve N° 1 : elle couronne toutes les autres preuves

Par Valérie Bugault (Docteur en Droit) Extrait de son interview par L’Observateur Continental : « La dictature est clairement revendiquée » Août 2021 (Partie 2)

« Il faut commencer par préciser que la France n’existe officiellement plus depuis que ses institutions officielles ont été mises en suspens par l’arrivée d’un Conseil de Défense sanitaire sans base juridique, a-constitutionnel et a-politique. Cette suspension des institutions étatiques et leur détournement (lequel constitue un “abus de droit international public”) par un Conseil de Défense, dépourvu d’assise juridique sérieuse et politiquement illégitime, est la manifestation éclatante du fait que les forces globalistes sont en train de prendre le contrôle officiel des États. »

Ce Conseil toujours en vigueur, est la base du système totalitaire du dénommé Macron, qui a transféré le pouvoir qu’une partie du peuple lui a donné en l’élisant, à un organisme de sa création qui n’a aucun fondement légal et qui donc est complètement illégal. L’épidémie de covid-19 sert manifestement les seuls intérêts de la finance et des mondialistes

https://nouveau-monde.ca/le-bon-virus-au-bon-moment/

Preuve N° 2 : associée à la précédente 

Loi du 15 février 2021 prorogeant l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 décembre 2021.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043134078

Remarque :

Indissociable de la précédente, la prolongation de l’état d’urgence sanitaire est le corollaire de la preuve N° 1, tant que vous aurez Macron vous aurez l’état d’urgence sanitaire permanent qui lui permettra de gouverner à sa guise.

Preuve N°3 : un des multiples décrets mettant en place le Pass sanitaire

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043915443

Remarque :

Contraire au Code Civil

https://www.cielvoile.fr/2021/08/code-penal-contre-pass-sanitaire.html

 

Des manipulations grossières à gogos !!!!!

La démocratie, c’est le dialogue et le débat contradictoire, cependant il est manifeste que nous n’avons plus depuis le début de la crise qu’un seul son de cloche, celui du gouvernement. Tout ce qui ne convient pas au pouvoir est censuré. Les opposants à la gestion de la crise par le pouvoir sont systématiquement passés sous silence et n’ont le droit que de se taire. Où sont passé le professeur Perrone, ancien président de la commission des maladies transmissibles du Haut Conseil de la santé publique, à qui le gouvernement à honteusement supprimé la direction de l’hôpital de Garches, hôpital qui sous sa direction avait, et de très loin, le meilleur taux de guérison du covid en Île-de-France, Luc Montagner, prix Nobel de Médecine, Laurent Toubiana, INSERM directeur du Réseau Sentinelle, Alexandra Henrion-Caude, ex. Directrice à l’INSERM, le Professeur Jean-François Toussaint, cardiologue, pour ne citer qu’un très petit nombre nommément, sans compter les 30 000 docteurs de cette pétition ?

https://nouveau-monde.ca/fr/30-000-medecins-francais-sorganisent-reclamant-le-retour-a-la-normale-2e-conference-du-collectif-covid

Les spots publicitaires incessants depuis des mois, payés par nos deniers, et toujours orientés que dans le même sens, complètent la panoplie de la stratégie de ce gouvernement. Si cela ne vous rappelle pas la propagande et les heures les plus sombres de notre histoire, c’est que vous n’avez pas de mémoire.

La démocratie est complètement abandonnée, et de cet état de fait, les médias subventionnés sont grandement complices, ils ne jouent plus leur rôle de quatrième pouvoir. Un seul exemple, regardez comment est traité sur le plateau de BFMTV Jean-Michel Claverie (juillet 2021)

https://www.businessbourse.com/2021/07/27/covid-sur-bfmtv-jean-michel-claverie-virologue-et-fondateur-de-la-societe-francaise-de-virologie-denonce-un-mensonge-detat-ou-est-la-maladie/

Sous un prétexte fallacieux, le covid-19 qui a fait moins de 0,1 % de morts, et dont la très grande majorité sont des personnes âgées,[1] le gouvernement impose quasiment à tous, deux injections de produits dont la composition est inconnue des récipiendaires, ce qui est complètement illégal.

Ce que le pouvoir vous cache actuellement c’est qu’il existe des traitements très efficaces contre le covid-19[2] et que de plus L’injection génique anti-Covid n’est pas un vaccin.

Vous trouvez cela normal ?

Savez-vous qu’en juillet 2020 le seuil épidémique a été baissé sans que la population en soit avertie ?

https://www.francesoir.fr/societe-sante/chronique-covid-ndeg13-halte-la-manipulation-ils-ont-baisse-le-seuil-epidemique-pour

Savez-vous qu’au lieu d’augmenter la capacité des lits d’hôpitaux comme promis par le gouvernement en 2020, celui-ci les a réduits très fortement ?

https://www.force-ouvriere.fr/stop-a-la-fermeture-de-lits

Savez-vous  que les tests PCR ne détectent pas le covid à coup sûr ?

La grande supercherie des tests PCR, 90% des cas positifs ne sont pas malades ni contagieux

Confirmé par le journal le Monde 

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/09/29/covid-19-les-tests-pcr-des-donnees-a-prendre-avec-prudence-sur-l-evolution-de-l-epidemie_6053995_3232.html

Sur ce sujet sensible Google a brouillé les cartes et fait le ménage sur son moteur de recherche. 

Macron, qui de plus, profite de la crise sanitaire pour nous vendre à la finance.

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/11/12/discours-du-president-emmanuel-macron-en-ouverture-du-sommet-des-banques-publiques-de-developpement-finance-en-commun

Vous trouvez encore ceci normal ?

Conclusion

Si vous faite confiance à une telle engeance, c’est que vous avez perdu totalement la raison !!!!

 

VIVE LES DEPENSES UTILES !!

Le Bureau de l'inspecteur général spécial pour la reconstruction de l'Afghanistan, créé par le Congrès en 2008, a déclaré qu'environ 83 milliards de dollars avaient été dépensés pour développer et soutenir la police et l'armée afghanes sur deux décennies. Entre 2003 et 2016, les États-Unis ont transféré près de 600 000 armes, 76 000 véhicules, 163 000 appareils de communication, 208 avions et du matériel de surveillance et de reconnaissance aux forces afghanes, selon un rapport du Government Accountability Office de 2017 .

Entre 2017 et 2019, les États-Unis ont fourni aux forces armées afghanes 4 702 Humvees, 2 520 bombes, 1 394 lance-grenades, 20 040 grenades à main et 7 035 mitrailleuses, a déclaré le Bureau de l'inspecteur général spécial pour la reconstruction de l'Afghanistan.

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

21.08.2021

Les plus grosses manifs depuis 1968 !

par Mohamed Tahiri

La France vient de vivre la plus grande manifestation de son Histoire

Impressionnante mobilisation de masse en France. Citoyens, agents de santé, vaccinés et non vaccinés, avec ou sans masque, défilent ensemble contre le passeport sanitaire obligatoire.

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

Un rapport divulgué révèle que Moderna sait que leur injection de Covid-19 a causé plus de 300 000 blessures et les a cachées aux autorités sanitaires

par Mohamed Tahiri

Moderna a relevé jeudi sa prévision de ventes annuelles de son vaccin contre le COVID-19 sur fond d'accélération des campagnes de vaccination contre la maladie

Un rapport divulgué de la société de collecte de données de Moderna révèle que les vaccins Moderna Covid-19 ont causé plus de 300 000 blessures vaccinales sur une période de trois mois – éclipsant le nombre de blessures vaccinales que Moderna a réellement signalées au VAERS au cours de cette période.

 

La base de données VAERS a publié des centaines de milliers de rapports de blessures vaccinales en 2021, mais le CDC et la FDA n'ont rien fait de significatif pour lutter contre les fautes professionnelles médicales à grande échelle et les décès injustifiés perpétués par cette thérapie génique expérimentale. Le CDC et la FDA refusent de retirer les vaccins du marché et avertissent seulement les jeunes adultes que les vaccins causent « rarement » des problèmes cardiaques, un choc anaphylactique et des caillots sanguins.

Moderna est légalement tenu de transmettre tous les rapports de blessures vaccinales directement au VAERS, mais ils ne font apparemment pas leur part et dissimulent des quantités massives de données sur les blessures vaccinales. Si ces données étaient partagées de manière opportune et transparente, cela corroborerait davantage les nombreuses blessures à grande échelle déjà signalées au VAERS.

Selon les données les plus récentes du VAERS , Moderna n'a signalé que 110 500 rapports d'événements indésirables de janvier à mars pour son vaccin SpikeVax COVID-19. La plupart de ces blessures sont survenues aux États-Unis.

Le VAERS signale également 78 000 autres rapports de blessures vaccinales de SpikeVax d'avril à juin, 71 400 de ces blessures provenant des États-Unis. Sur ces 188 500 blessures vaccinales signalées au VAERS, Moderna n'en a lui-même signalé qu'une fraction. La plupart des rapports provenaient de patients, de médecins et d'autres prestataires de soins de santé, qui ont documenté les événements indésirables dans un rapport médical déposé auprès du VAERS.

Plus choquant encore, un service de collecte de données qui travaille pour Moderna a envoyé une note interne mettant en évidence jusqu'à 300 000 événements indésirables survenus sur une période de trois mois en 2021. La société de collecte de données de Moderna s'appelle IQVIA. Cette société aide les fabricants de médicaments à gérer les essais cliniques. IQVIA emploie 74 000 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 11 milliards de dollars l'année dernière.

La note indique qu'IQVIA a appliqué plus de 12 automatisations pour améliorer l'efficacité et la qualité « pour assurer la conformité réglementaire du programme de pharmacovigilance Moderna ».

Il indique également que "cela a permis à l'équipe de gérer efficacement environ 300 000 rapports d'événements indésirables et 30 000 demandes d'informations médicales sur une période de trois mois pour soutenir le lancement mondial de leur vaccin contre le covid-19". Ces blessures pourraient coïncider avec le témoignage d'un dénonciateur et un procès ultérieur alléguant que 45 000 décès dus aux vaccins contre le covid-19 ont été dissimulés .

De nombreux médecins ne signalent même pas les blessures causées par les vaccins parce que les médias ont normalisé les blessures, affirmant qu'elles sont "meilleures que les symptômes de Covid". La FDA et le CDC n'ont aucun moyen de s'assurer que les médecins signalent de manière précise et cohérente les blessures causées par les vaccins. Cependant, selon la loi, les fabricants de vaccins doivent transmettre tous les rapports qu'ils reçoivent.

Le fabricant doit signaler « tout événement indésirable répertorié dans le tableau VAERS des événements à déclarer après la vaccination survenant dans le délai spécifié après la vaccination » ou un événement indésirable répertorié par le fabricant du vaccin comme contre-indication à l'administration de doses supplémentaires du vaccin.

Avec ces révélations, Moderna pourrait être en grave violation de la loi.

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE


ACTUALITÉS : LA COUR SUPRÊME DES ÉTATS-UNIS A STATUÉ QUE LE PATHOGÈNE COVID N’EST PAS UN VACCIN, EST DANGEREUX ET DOIT ÊTRE ÉVITÉ À TOUT PRIX – BIG PHARMA ET ANTHONY FAUCI ONT PERDU UN PROCÈS INTENTÉ PAR ROBERT F KENNEDY JR ET UN GROUPE DE SCIENTIFIQUES!

par Mohamed Tahiri

Voir aussi : BOMBSHELL » Les virus ne sont rien de plus que des débris de cellules mortes – Les particules virales ne sont ni aéroportées ni contagieuses – elles ne causent pas non plus de maladie ou de maladie ! Toute la théorie des germes a été complètement démystifiée ! LA RÉCLAMATION DU GOUVERNEMENT QUE LES VIRUS PROVOQUENT DES PANDÉMIES EST UN CANULAR GÉANT !  https://wp.me/p19seq-aLC

DERNIÈRES NOUVELLES ! La Cour suprême a annulé la vaccination universelle Aux États-Unis, la Cour suprême a annulé la vaccination universelle. Bill Gates, le spécialiste américain des maladies infectieuses Fauci, et Big Pharma ont perdu un procès devant la Cour suprême des États-Unis, n'ayant pas réussi à prouver que tous leurs vaccins au cours des 32 dernières années étaient sans danger pour la santé des citoyens ! Le procès a été déposé par un groupe de scientifiques dirigé par le sénateur Kennedy. Robert F. Kennedy Jr. : « Le nouveau vaccin COVID doit être évité à tout prix.  J'attire d'urgence votre attention sur des questions importantes liées à la prochaine vaccination contre le Covid-19. Pour la première fois dans l'histoire de la vaccination, les vaccins dits à ARNm de dernière génération interfèrent directement avec le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, ce qui est une manipulation génétique, qui était déjà interdite et était auparavant considérée comme un crime. LE VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS N'EST PAS UN VACCIN ! ATTENTION! Qu'est-ce qui a toujours été un vaccin ? C'était toujours l'agent pathogène lui-même – un microbe ou un virus qui était tué ou atténué, c'est-à-dire affaibli – et il était introduit dans le corps afin de produire des anticorps. Même pas un vaccin contre le coronavirus ! Ce n'est pas du tout ça ! Il fait partie du plus récent groupe d'ARNm (ARNm) prétendument « vaccins ». Une fois à l'intérieur d'une cellule humaine, l'ARNm reprogramme l'ARN/ADN normal, qui commence à fabriquer une autre protéine. Autrement dit, rien à voir avec les vaccins traditionnels ! Robert F. Kennedy Jr. : « Le nouveau vaccin COVID doit être évité à tout prix.
J'attire d'urgence votre attention sur des enjeux importants liés à la prochaine vaccination contre le Covid-19.
Pour la première fois dans l'histoire de la vaccination, les vaccins dits à ARNm de dernière génération interfèrent directement avec le matériel génétique du patient et altèrent donc le matériel génétique individuel, qui est une manipulation génétique, qui était déjà interdite et était auparavant considérée comme un crime. .
LE VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS N'EST PAS UN VACCIN !

Suite au vaccin ARNm inédit, les vaccinés ne pourront plus traiter les symptômes du vaccin de manière supplémentaire.

Les personnes vaccinées devront en assumer les conséquences, car elles ne peuvent plus être guéries en éliminant simplement les toxines du corps humain, comme chez une personne atteinte d'une anomalie génétique telle que le syndrome de Down, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l'insuffisance cardiaque génétique. , hémophilie, mucoviscidose, syndrome de Rett, etc. ), car le défaut génétique est éternel !

Cela signifie clairement :

si un symptôme de vaccination se développe après la vaccination par l'ARNm, ni moi ni aucun autre thérapeute ne pouvons vous aider, car les  DOMMAGES CAUSÉS PAR LA VACCINATION SERONT GÉNÉTIQUEMENT Irréversibles.

Robert F Kennedy Jr 

Des poursuites judiciaires contre les vaccins Covid 

Mandats attendus pour les vaccins COVID : CHD travaille avec un consortium d'avocats pour préparer les défis aux prochains mandats institutionnels, municipaux et étatiques pour les vaccins COVID.

Le résultat:

La loi fédérale interdit désormais les mandats d'utilisation d'urgence des vaccins, tests et masques COVID.

Qu'est-ce que le vaccin Covid est vraiment… un agent pathogène

Robert F Kennedy Jr, Dr David Martin, Dr Judy Mikovits PhD Microbiologiste exposent l'agent pathogène qui est le coup de Covid

VIDEO

https://www.bitchute.com/embed/hDE8TbRiltgj/?feature=oembed#?secret=NTYWrhrl95

Mohamed Tahiri | 20 août 2021 à 22 h 53 min | Étiquettes : #China#Coronavirus#Media#Opinion#ScienceBill GatesCovidinfectionInfosmédiasMédicamentMort du vaccinpass-sanitairePolitiquetransmissionVaccination | Catégories : Actualité | URL : https://wp.me/paPNvg-1CK

 

BOMBSHELL »Les virus ne sont rien de plus que des débris de cellules mortes – les particules virales ne sont ni aéroportées ni contagieuses – elles ne causent pas non plus de maladie ou de maladie ! Toute la théorie des germes a été complètement démystifiée ! LA RÉCLAMATION DU GOUVERNEMENT QUE LES VIRUS PROVOQUENT DES PANDÉMIES EST UN CANULAR GÉANT !

Voir aussi : ALERTE DE RUPTURE : Des fuites de documents révèlent la trahison des gouvernements mondiaux contre l'humanité ! – LE DOCUMENT INDIQUE QU'IL N'Y A PAS DE VIRUS, IL EST GÉNÉRÉ UNIQUEMENT PAR ORDINATEUR !! ABUS ÉNORMES – VERROUILLAGES PERMANENTS À PARTIR D'AOT/SEPTEMBRE 2021 EN UTILISANT LA FORCE – DEBORAH TAVARES (veuillez partager partout afin que les gens comprennent ce qui est réel dans leur monde d'illusions fabriquées) https://wp.me/p19seq-aLf

LES GOUVERNEMENTS ET LES MÉDIAS PRINCIPAUX PROPAGENT TOUJOURS LE CANULAR DE LA PANDÉMIE COVID, PLEINEMENT CONSCIENT QU'IL S'AGIT D'UNE FABRICATION TOTALE ! IMPOSER DES RESTRICTIONS FASCISTES DRACONIENNES AU MOUVEMENT HUMAIN DANS UNE DERNIÈRE TENTATIVE D'IMPOSE LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL ET UN ÉTAT FASCISTE QUI DÉTRUIRA TOUTES LES ENTREPRISES PRIVÉES RENDENT L'HUMANITÉ TOTALEMENT DÉPENDANTE DES GOUVERNEMENTS POUR SURVIVRE. ENSUITE ILS DÉLIVRERONT UN REVENU DE BASE UNIVERSEL QUI SERA UNE PITIÉ MAIS VOUS NE RECEVREZ CE REVENU QUE SI VOUS RESTEZ TOTALEMENT SOUMIS À L'ÉTAT FASCISTE.

L'ENSEMBLE DU PROGRAMME DE MÉDECINE ENSEIGNÉ DANS TOUTES LES ÉCOLES DE MÉDECINE EST BASÉ SUR LA THÉORIE DES FAUX GERMES ET FINANCÉ PAR BIG PHARMA, ROCKEFELLER ET LES CARTELS DES VACCINS.

LES MASQUES NE VOUS PROTÈGENT PAS

Non seulement ce chiffon sale ne vous protège pas chaque fois que vous le portez, vous vous faites du mal. Lorsque vous portez un masque, vous respirez votre propre dioxyde de carbone ! Et cela provoque des maladies respiratoires et des lésions cérébrales irréparables, détruisant la gaine de myéline du cerveau, et s'il est porté pendant de longues périodes, le cancer du poumon ! Le port d'un masque n'offre aucune protection contre AUCUN virus et n'a aucun fondement scientifique, ils n'ont rien à voir avec la santé et tout à voir avec le contrôle ! L'humanité doit cesser d'obéir aveuglément à l'autorité ! Arrêtez d'acquiescer à stupide !

 

Le port d'un masque, c'est littéralement faire de vous une entité sans visage, priver votre cerveau de l'oxygène dont il a besoin. Tout le canular de Covid vous donne des directives insensées telles que la distanciation sociale, qui n'a aucun fondement scientifique, les courtes distances n'ont aucun effet sur le mouvement de quoi que ce soit dans les airs. (c.-à-d.) Dans les restaurants, vous pouvez retirer votre masque, lorsque vous vous levez, vous devez le porter ?????? Ces directives sont conçues pour détruire votre respect de soi en donnant des règles clairement ridicules à obéir. Une fois que votre respect de soi est parti, il ne reste plus que la soumission ! 

Nos chefs de gouvernement vous obligent à vous handicaper physiquement, vous et vos enfants. Ils nous privent tous du droit de respirer librement. Ce que font ces politiciens, c'est de la trahison à plusieurs niveaux. La trahison est passible de la peine de mort précisément parce que c'est un crime qui peut entraîner la mort et la misère de millions d'humains. La trahison a des conséquences énormes. 

Le test PCR est étiqueté NE PAS ÊTRE UTILISÉ À DES FINS DE DIAGNOSTIC !! DR. TOM COWAN & KARY MULLIS [Test Inventor] C'est le test que les gouvernements fascistes utilisent pour établir la présence de leur virus canular généré par ordinateur !

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

VACCINATION, COVID 19, Des avocats du monde entier présentent la Cour pénale internationale avec de nouveaux documents prouvant son expertise.

par Mohamed Tahiri

extraits

Des avocats du monde entier se sont réunis pour travailler et prouver que les dirigeants mondiaux, ainsi que les principaux conseillers scientifiques, ont utilisé le COVID 19 ainsi que les vaccins pour commettre l'acte de GÉNOCIDE - un crime contre l'humanité, qui donne le droit d'être déposé devant un tribunal international.

Selon l'article original, publié par le Daily Expose,

« De nouvelles preuves, y compris des déclarations sous serment d'experts de premier plan tels que le professeur Luc A. Montagnier, ont été soumises à la Cour pénale internationale par des avocats de plusieurs pays alléguant que des gouvernements du monde entier et leurs conseillers sont complices de génocide, de crimes contre l'humanité et de violations de la loi. le code de Nuremberg.

L'avocate Melinda C. Mayne et Kaira S. McCallum ont soumis une « demande d'enquête » de 27 pages à la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye en avril 2021, alléguant que le gouvernement britannique et ses conseillers étaient complices de crimes contre l'humanité en le nom de Covid-19.

Le professeur Luc A Montagnier, qui a remporté un prix Nobel pour ses travaux sur le virus du VIH, a affirmé en avril 2020 qu'il croyait que le nouveau coronavirus avait été créé dans un laboratoire. Puis en mai 2021, l'expert virologue a déclaré que « les vaccinations de masse sont une erreur scientifique ainsi qu'une erreur médicale. C'est une erreur inacceptable. Les livres d'histoire le montreront parce que c'est la vaccination qui crée les variantes. »

« Une nouvelle demande a également été soumise à la CPI en raison de la grande quantité de nouvelles preuves et informations qui ont été révélées au cours des derniers mois, et les avocats disent qu'ils disposent désormais de preuves convaincantes que « le virus SARS-CoV-2 et les « vaccins » Covid-19 sont des armes biologiques délibérément conçues qui ont été lancées en deux phases sur des peuples du monde sans méfiance »

Vous pouvez lire le contenu complet de la réclamation ici :

https://dailyexpose.co.uk/wp-content/uploads/2021/08/Press-release-17th-of-August-2021-Copy.pdf

 

Message aux gendarmes (sur leur site)

OUI BRAVO …..LES DICTATEURS N AURONT AUCUN SCRUPULE POUR QUICONQUE

ASSASSINER TOUS FRANCAIS PAR EMPOISONNEMENT DIFFERE….AVEC DES PRODUITS QUI N ONT MEME PLUS LE DROIT D ETRE VENDUS……

LES LABOS N AYANT PAS RENOUVELLE LEURS DEMANDENT DE LES METTRE SUR LE MARCHE ….

LE GOUVERNEMENT LAISSANT FAIRE CONTINUE SON NARRATIF IMPLACCABLE DE MENACES ET DE HARCELEMENT ….CES GENS SONT CONDAMNABLES DE BIEN DES CHEFS D ACCUSATION ….LE GOUVERNEMENT ETANT UNE ENTITE A PART ENTIERE ….COMME UN ASSASSIN….UN MEURTRIER….UN VIOLEUR ….

OUI MESSIEURS LES GENDARMES …POLICIERS ….VOUS ETES FACE A UN SERIAL KILLER A VOUS DE LE NEUTRALISER ….VOUS LE CONNAISSEZ….VOUS AVEZ MAINTENANT BIEN DES ELEMENTS DE PREUVES…ILS SIGNE DES DECRETS ILLEGAUX….DEPUIS MAINTENANT 2017

LE PEUPLE EST LITERALLEMENT MENACE D EXTINCTION ….NON LE TERME N EST PAS COMPLOTISTE NI TROP FORT ….QUAND LES VRAIS CHIFFRES SERONT CONNUS ….LA POPULATION FRANCAISE SERA HELAS BIEN DIMINUE …..

ATTENDRONS NOUS D UTILISER LES BULLDOZERS POUR CREUSER DES FOSSES COMMUNES POUR LES MILLIERS DE MORTS …ET EMPECHER LE CHOLERA LA PESTE DE DECIMER LES SURVIVANTS ????

MESSIEURS MESDAMES CE N EST PAS PAR IRRESPECT MESDAMES QUE JE CITE LES MESSIEURS EN PREMIER …..MAIS LES HOMMES DE COURAGE D ABORD C EST LEURS ROLES DE VOUS PROTEGER ET DE PROTEGER LES ENFANTS QU ILS VOUS ONT FAIT

 

Nouvel article sur FRANCE MEDIAS NUMERIQUE

DES PREUVES IRRÉFUTABLES QUI DEVRAIENT ENVOYER EN PRISON TOUS CEUX QUI ONT SCIEMMENT COOPÉRÉ.

par Mohamed Tahiri

Fred Corbin, vous êtes un vrai héros ! !
Il a divulgué des documents de Pfizer et a eu accès à la base de données "supprimée" des laboratoires de Wuhan !
Des informations vitales qui prouvent, une fois de plus, que tout ce plan est faux... Mais le "conseil" ne veut pas savoir ! POURQUOI ? ?? (Il n'y a qu'une seule réponse ! !)
Ils sont tous dans l'arnaque !!!!

Dr. Robert Malone, créateur de l'ARNm, déclare que la protéine de pointe est dangereuse chez l'homme. Le fabricant du test PCR Kary Mullis, dit qu'il n'a jamais été destiné au test Covid car il produit des faux positifs et des négatifs !! Karen Kingston, ancienne employée de Pfizer, affirme que l'ingrédient secret commercial du vaccin toxique est le poison à l'oxyde de graphène. Imaginez ça, ils appellent ça un secret commercial afin de dissimuler la toxine dans le vaccin !! Pourquoi diable les gens ne vérifient pas ça !!! Si nous ne pouvons pas croire les fabricants, les inventeurs de l'ARNm et du test PCR, qui diable vérifions-nous les faits ?!

Combien de fois la grande PHARMA a-t-elle déclaré que leur médicament était sûr pour découvrir plus tard que ce n'était pas le cas ! Ils sont poursuivis pour des millions mais s'en tirent avec des milliards !!! Et personne ne va en prison pour mutiler ou tuer des gens !

Combien de fois le gouvernement nous a-t-il menti et dit qu'il était sûr, c'est-à-dire.

L' Étude de Tuskegee sur la syphilisme vient à l'esprit ou agent orange, ou fumer !!!!

Combien de fois la grande PHARMA et le gouvernement doivent-ils vous mentir avant que vous ne commenciez à vous ouvrir les yeux ! Rappelez-vous que big PHARMA ne fait pas d'argent si vous êtes en bonne santé, mais plutôt si vous continuez à prendre les médicaments pour la vie !

Marquez ma parole, vous devrez obtenir une vie d'ennemi de vaccination annuelle ou semestrielle !!!!

Ce vaccin toxique a été adopté par un acte d'urgence car ils ont dit qu'il n'y avait rien pour guérir Covid, c'est une thérapie génique expérimentale sans études à court ou à long terme ! Nous sommes l'étude !!!

L'ivermectine et l'hydroxychloroquine sont tous deux des médicaments génériques sur lesquels la grande PHARMA ne peut pas faire de profit, mais peuvent atténuer les symptômes sans effets secondaires, mais personne dans les médias mainstream ne se penche sur l'efficacité. L'ivermectine est un vermifuge et a été utilisé pendant 4 décennies avec 4 milliards de doses sans effets secondaires. Maintenant, c'est un record solide à tenir et je vais prendre ça sur n'importe quel vaccin toxique ! Une autre chose, selon le CDC, n'est pas sans danger pour les enfants de moins de 12 ans en raison d'études insuffisantes. 

ENCORE, ils sont d'accord pour que les femmes enceintes OBTIENNENT le vaccin ! Cela a-t-il même un sens ?!  Un fœtus dans un utérus n'a-t-il pas moins de 12 ans ?! Voyez-vous les mensonges contradictoires ?! 

Les personnes à double piqûre doivent toujours porter un masque, se faire tester, se distancer socialement et avoir des cas révolutionnaires! Alors je vous demande WTF est la différence entre le double vaccin et pas de vaccin ?! Si le vaccin est si sûr, pourquoi ne pouvons-nous pas poursuivre les fabricants, pourquoi ne peuvent-ils pas se tenir derrière le vaccin, mettre leur argent là où est leur bouche ?! C'est parce qu'ils savent que ça peut faire du mal !

Une autre chose, donc si le double vaccin pense que le vaccin va les protéger, pourquoi ont-ils peur du non Piqué ?! S'il s'agit d'un vaccin légitime, ils ne devraient pas avoir à s'inquiéter de bien faire les choses ? C'est fou de le tordre pour que le non vaccin puisse le propager au double vaccin à moins qu'ils pensent qu'ils peuvent encore attraper le virus, auquel cas pourquoi diable ont-ils pris le vaccin ! Qu'est-il arrivé à la grippe ordinaire? L'avons-nous tout d'un coup guéri miraculeusement ?! Que s'est-il passé lorsque les médecins nous ont dit de laisser nos enfants se salir afin qu'ils puissent renforcer leur immunité ? Maintenant, nous devons emballer nos enfants avec des bulles ! Qu'est-il arrivé à être proactif et à manger sainement, faire beaucoup d'exercice et dormir ! Prenez de l'air frais et du soleil! Prenez des vitamines B,C,D, Zinc etc… ah bon tout ça ne rapporte pas gros ARGENT PHARMA !

LES GENS NE COMPRENNENT PAS ?!  VOUS AVEZ TOUS MENTI ENCORE PAR LE GOUVERNEMENT ET LA GRANDE PHARMA. TOUS LEURS MENSONGES ET TROMPERIE LES RATTRAPENT. C'EST POURQUOI ILS CONTINUENT À CHANGER LE NARRATIF !!

 

Le grand secret de Pfizer and Co

https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Poison-Vax-Covid-Ex-Employ%C3%A9e-Pfizer-Wl-1:f?src=embed

Michel Dogna : Ce texte exceptionnellement long est d’une importance capitale face à la fausse piste dans laquelle la mafia mondialiste a réussi à égarer mortellement toute l’humanité. Mes lecteurs ont pu remarquer que suite à mes récents articles parlant de la présence massive d’oxyde de graphème dans les Vaxxs Cov, peuvent ou pourraient s’étonner de n’entendre pratiquement  aucune des sommités indépendantes et crédibles évoquer quoique ce soit concernant cette réalité – vu leur intégrité avérée, ils et elles paraissent totalement ignorantes de cette affaire– Pourquoi cela ?

Une femme américaine hors du commun dans sa compétence pharmaco politique et une capacité d’analyse exceptionnelle qui s’appelle Karen Kingston, a réussi à décoder le montage diabolique des faux vaxxs – Elle déballe tout sur la chaine de Stew Peters. Voici la retranscription manuelle que nous avons essayée de faire  de l’interview en traduction sous- titrée……….mais  trop rapide pour bien tout comprendre.  

NOTA : Certaines parties du narratif sont un peu  confuses en raison du rythme rapide de Karen qui a quelquefois du mal à exprimer la complexité de ce nœud de vipère auquel elle est aguerrie et visant à cacher l’horrible réalité.

 

Stew Peters (présentateur) : Nous avons eu de nombreuses  discussions polémiques avec les « pacts checker » et des chercheurs indépendants qui ont tenté de discréditer les conclusions de chercheurs espagnols, présentées dans le Stwe Peter Show, par le Dr Jane RUBY. Cette vidéo révélait que l’oxyde de graphène, une substance toxique, un poison, a été trouvé en quantité dans le vaXX Pfizer… Ces chercheurs espagnols ont ensuite découvert qu’il en est de même pour les vaXXs Moderna et AstraZénéca. 
USA Today, Lead Story, tous financés par la Cabale, étaient tous contre moi et le Dr Jane Ruby - ils nous traitent de menteurs pour avoir révélé cette découverte au monde, dans une vidéo maintenant vue, je pense 1 million de fois sur Rumble.

Nous avons depuis demandé l’avis de nombreux experts médicaux, de médecins de renommée mondiale comme  Dr Jane Ruby, Dr Tenpenny, Dr Judy Micovitz, Dr David Martin ; ils ont tous confirmé ce rapport - mais malgré toutes ces confirmations, les attaques contre notre vérité continuent sur Tweeter. Nous donc voulons savoir de quoi il s’agit, si c’était planifié, qui est derrière tout cela.

 

Karen Kingston (ancienne employée de Pfizer et actuellement analyste pour les industries pharmaceutiques et de matériels médicaux.)

« C’est extrêmement difficile de trouver les informations et de les relier entre elles, mais j’ai un éventail unique de compétences, c’est mon métier. Dans le secteur, j’analyse la propriété industrielle et le contexte juridique, tant pour les médecins, les pharmas que les consommateurs, et je suis également rédacteur scientifique. Donc, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que tout le monde ait ces compétences pour trouver ces informations.
La réalité est que les médias grands publics nous mentent, et que les Big Tech et les médias sociaux bloquent la vérité. Cela viole le premier amendement de notre constitution. » 

Q - Alors, dites-nous est-ce que l’oxyde de graphène est dans ces injections ?

R – A 100% OUI ! Je vais vous le démontrer. Ce qu’il est vraiment important de savoir, c’est que tous les vaXXs ARNm contiennent ce que l’on appelle une nanoparticule de lipide Pegylée (PEG). C’est ce que nous allons expliquer. Si vous regardez le brevet de Moderna, il est écrit qu’il contient une composition de nanoparticules lipidiques, et au fur et à mesure que vous parcourez le document ça parle spécifiquement de divers ingrédients et formulations Pegylée qui ont des codes alpha numériques. Vous pouvez également les trouver dans le dossier de dépôt à la FDA, avec l’IND (Investigational New Drug) dans les essais de phase 3 de Pfizer et Moderna. Vous pouvez également les trouver à travers le formulaire de dépôt de l’EPA (Environnemental Protection Agency).

Alors voici la chose la plus importante avec le brevet que j’ai lu. Il y a 193 pages, plus les pièces jointes. J’ai lu le brevet pour trouver de l’oxyde de graphène. Il n’est pas listé dans le brevet, parce que c’est un secret commercial. Vous souvenez-vous de B. Gates qui disait qu’il y avait un secret commercial ? Les secrets commerciaux ne sont pas destinés à être divulgués au public. Ils ne peuvent donc pas être dans le dossier. Donc l’oxyde de graphène n’est pas dans le brevet. Tout est listé sauf ça, mais je vais vous montrer la preuve que ceci contient de l’oxyde de graphène dans le brevet déposé en Chine.

Q – Laissez-moi juste vous demander : Pourquoi auraient-ils mis tous les autres ingrédients dans le brevet à l’exception du graphène ?

R – Je dirais que la première raison est que c’est un poison pour les humains. L’autre raison est que c’est l’ingrédient principal de l’hydrogel, qui est le liquide. C’est  Le modèle IA (intelligence artificielle) qui est utilisé pour certaines recherches d’Elon Musc et B. Gates, en ce qui concerne une interface entre l’humain et l’Internet.

Q – Donc il existe une théorie légitime que ces injections sont en fait conçues pour créer une sorte de connectivité entre les humains, la 5G ou peu importe ce que c’est pour contrôler vos pensées et votre mémoire. Ce sont des possibilités réalistes et plausibles ?

R – Ce n’est pas possible au stade actuel. Ils se précipitent pour sortir ce truc, ils essaient de voir combien ils peuvent en injecter aux gens avant qu’ils ne meurent. Je pense honnêtement que c’est une recherche de dosage en direct. Ceux qui meurent ont : SEP, Guillain Barré, des tremblements, du magnétisme… rappelez-vous que nous sommes censés avoir des rappels tous les 6 mois, pour voir combien on peut en accumuler dans ce système. On va voir ça parce que quand vous voyez les nations qui sont injectées, nous (USA) sommes des cobayes de cette technologie, je pense qu’il y aura un deuxième plan. Je ne suis pas vraiment à l’aise pour vous parler de ce genre de choses parce que je n’aime pas donner mon avis et faire des hypothèses ; je préfère en rester aux données. Donc si vous regardez les nouvelles sur l’ingénierie et la chimie, il y a des journaux d’articles de recherches non révisés par des Pairs que nous appelons RAAG (Ressource Available After Graduation) dans le secteur, toutes les industries en ont. Ce sont en fait les gros bonnets de l’industrie, les acteurs principaux, et ils se vantent de ce qu’ils font. Or cet article parle des nanoparticules (ajout de PEG) qui sont dans les vaXX  C19.  Il y a 4 lipides :

¤   Le premier est le cholestérol, c’est un élément moins crucial, ça le fait passer dans le sang,
¤   Ensuite il y a un phospholipide qui est là pour les membranes cellulaires, cela permet la perméabilité pour entrer dans les membranes cellulaires,
¤   Il y a un lipide ionisable  ce qui donne une charge ionique positive, pour faciliter la pénétration de l’ARNm dans la cellule,
¤   Enfin les lipides Pegylés. La raison pour laquelle ils ont créé ça est que l’ARNm est très instable qu’il soit synthétique ou zoonique, donc qui provient d’un animal ou d’un humain. C’est très instable. Une température de 80°F ( 27°C) le détruit, la lumière du soleil le détruit, si vous respirez dessus, il meurt, les chercheurs disent tout cela, il arrive rarement à franchir la zone isotherme d’un individu sain, votre salive le détruit, il ne peut pas survivre par lui-même.

Donc, il avait besoin de cette biosphère qu’ils ont créée. C’est pour cela que nous avons ces quatre lipides et ensuite ils ajoutent de l’oxyde de graphène. Alors, ce qui est intéressant avec l’oxyde de graphène, c’est qu’il est 4.000 fois plus résistant que le Titane et peut résister à une température de 17.000° F (7700°C). Donc ils ont pris ce virus très instable et l’ont rendu indestructible.  Or le lipide Pegylé, si vous regardez « PEG » est fabriqué par une entreprise qui s’appelle SinoPeg, qui sont basés en Chine.

Maintenant, comment ai-je découvert ceci ? (accrochez-vous)
Eh bien si vous jetez un coup d’œil à l’EUA (Emergency News Autorisation) de Pfizer, ils citent quatre lipides contenus dans deux lipides - Moderna nous a appelé, ça s’appelle la fiche de données de sécurité MSDS. C’est ce qu’ils utilisent pour les produits industriels. Il y a un numéro CAS et il y a le SM 102 pour Moderna - et ensuite si vous allez au dossier de Pfizer au Royaume Uni, le numéro des deux lipides sont là : EST : ALC 0315 et ALC 0159.

Donc, quand j’ai cherché sur Google : MSDS CAS, (ne me demandez pas comment je connais toutes ces informations), quand j’ai mis certains de ces numéros, j’ai trouvé SinoPeg. Or je n’ai pas trouvé SinoPeg en cherchant SinoPeg sur Google -  Alors j’ai simplement mis le numéro MSDS. Et si vous allez sur le site internet, vous verrez des centaines de noms alphanumériques de ces liquides. Et vous verrez un onglet sur les excipients pour le vaXX Covid 19. Et l’on voit : polyéthylène glycol 2000. Ici, vous verrez, c’est ALC 0159 et cette entreprise est basée en Chine !

Et puis, si vous prenez le brevet Moderna, il y est répertorié tous les différents polyéthylènes : alcool 200PEG, PEG 2000 et vous les trouverez dans l’onglet : excipients pour le Covid 19 de SinoPeg. Donc, c’est juste là : c’est fabriqué en Chine.

Il y a d’autres vaxs ARNm qui ne sont pas vendus au USA, vous pouvez trouver ces excipients ici aussi avec le numéro CAS que vous chercherez dans la fiche de données de sécurité MSDS. Donc, si vous voulez savoir ce qu’est le graphène, ce qu’ils expliquent sur SinoPeg est qu’il s’agit d’une structure centrale, fonctionnalisée par du polyéthylène, pour le stockage d’énergie diélectrique polymère combinée avec des performances mécaniques et diélectriques.

Ce que cela veut dire, c’est que le graphène est un conducteur - il peut être un conducteur d’électricité. Si le graphène a une charge positive, cela annihile tout ce qui entre en contact avec lui (c’est dans toutes les études du NIH, Moderna, etc.). A cet instant, ils ne sont pas chargés, ils sont juste neutralisés.

Q : Comment une charge positive entre-t-elle dans vos cellules ?

R : C’est l’autre lipide – celui qui est ionisable – qui donne la charge positive pour la pénétration cellulaire, mais ce n’est pas le cas actuellement. Ils sont neutres. Mais s’il y a un champ électromagnétique qui active les charges positives, potentiellement, il y aura des dégâts et probablement des morts, selon où ces nanoparticules vont se retrouver dans le corps des gens et quelle quantité s’y trouvera. Il est évident pour moi qu’ils mentent au monde entier. Ils essaient de cacher cela, c’est l’ingrédient secret.

: LEAD Story, USA today, toutes ces publications qui fact-checkent ce programme, il me semble bien aussi qu’ils mentent. Nous verrons qui est impliqué dans tout ça, dans une minute, car je vais vous le demander, mais… pourquoi utilisent-ils cela ?

R : L’oxyde de graphène est une substance toxique, un poison. Pourquoi l’utilisent-ils ? Parce que c’est un formidable conducteur d’électricité ! Et il peut héberger un champ magnétique, il peut littéralement vous connecter à Internet.

Q : OK, je voulais juste m’assurer que c’était clair, parce que je sais que vous n’êtes pas à l’aise pour donner votre avis. Je voulais juste être sûr que c’est ce qu’il peut faire dans les faits.

Oui, je n’ai pas eu l’occasion, mais je pourrais probablement aller sur des publications techniques sur l’IA et trouver plus d’informations sur : comment l’oxyde de graphène est un problème. La conclusion est que c’est un poison ! Ça annihile tout ce qui entre en contact avec lui s’il a une charge positive. C’est toxique pour les humains, ça ne devrait pas être là-dedans et ça l’est !

Q : Qui est derrière ça ?

R : Une société qui s’appelle Shangai Nanotechnologies a déposé un brevet pour l’oxyde de graphène en vue de son utilisation dans les excipients du Covid 19. Et ils ont eu une réunion à leur siège social, et je crois qu’il y a Tal Zachs, le directeur technique de Moderna, et si vous allez sur le site de l’OMS, il y a une page où ils expliquent que le monde entier doit travailler ensemble sur ces vaXXs Covid 19. C’était l’an dernier ! On y trouve les suspects habituels, comme Peter Daszak, d’autres noms de Moderna et plusieurs acteurs du NIH et NIAID.

Q : Il existe donc un grand groupe de milliardaires et de millionnaires très coordonnés pour le développement et l’exécution de ces produits ? Donc comme vous parlez et confirmez cela, pourquoi quand il s’agit de donner votre opinion, dites-moi si vous ne vous sentez pas de le faire, si pour  des gens comme le Président Trump, Ron de Santis, Sean Hamity, quel est leur intérêt là-dedans ? Comment ne peuvent-ils pas être au courant de cela ?

R : Non, impossible qu’ils puissent savoir ce genre de choses ! Désolée ! Quand j’ai découvert ces informations, je ne savais pas qu’une femme puisse pleurer autant que j’ai pleuré.

Donc, j’ai envoyé un mail le 26 mai à une trentaine de supports avec toutes infos résumant qu’il s’agissait d’armes biologiques, j’ai même parlé à Amecica’s Frontline Doctors, et après leur avoir parlé, certains docteurs ont continué de dire que si vous avez moins de 30 ans, vous devriez vous faire vacciner. Je les ai appelés pour leur dire : « Mais que faites-vous ?... Ce sont des armes biologiques !!! On ne peut pas dire ça !!!

La dissonance cognitive face à la perversion et au caractère diabolique de ces injections fait qu’il est très difficile pour les gens de comprendre, et il faut aussi réaliserque pendant ces 18 mois où ils ont été développés, quiconque disait : eh, ce virus n’est pas si grave ! se faisait moquer de lui, ridiculiser, marginaliser. Des médecins se sont vus menacés de se faire retirer leur licence, pour que la vérité ne puisse pas sortir. Quiconque s’interrogeait sur la rapidité de la mise sur le marché de ces vaXX, sur leur nécessité, même les documents de la FDA disent : « On ne pense pas que les moins de 18 ans devraient se faire injecter, nous sommes inquiets de la diffusion virale. »

Personne, en bonne conscience n’aurait dû approuver cela, mais le lavage de cerveau est ce que le contrôle des Big Tech voulait que nous sachions comme étant la vérité. En comparaison si votre conjoint vous trompe, vos amis peuvent vous dire qu’il vous trompe, qu’il y a des tonnes de preuves, vous n’y croyez pas ! Là tous vos conseillers de confiance vous ont dit que ce truc était sûr. Tous les médias vous disent que c’est sûr, mais si quelqu’un arrive et vous  dit : « Non ! C’est mortel ! C’est un génocide planifié ! » C’est impossible d’y croire ! Vous comprenez ?

Q – Oui c’est difficile, essayer de déterminer ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas, ce qu’il manque, déceler les informations venant de l’Etat Profond qui essaye par tous les moyens de nous  embrouiller. J’essaie juste de digérer tout que vous dites. Je pense aux gens des médias, je pense aux gens qui ne réalisent pas qu’il y a des milliards de vies en jeu. Ou peut-être que si, ce qui est encore pire, parce que ça fait d’eux des complices qui font perdurer la situation. Je pense à tous ceux à qui on va imposer ces injections.

R –Pour en finir, l’étiquetage des flacons est faux et trompeur parce que cette chose n’est pas un vaxxin. Il n’y a aucun bénéfice pour votre santé quand vous vous faites injecter. La seule chose que ça peut faire c’est empoisonner, blesser, tuer !

 

A  DIFFUSER MASSIVEMENT

La moitié des cours d’eau français sont pollués 

Pour définir si un cours d'eau est sain ou pas, on compare sa concentration en polluants divers (pesticides, métaux lourds, hydrocarbures, PCB - polychlorobiphényles, de grands perturbateurs endocriniens, résidus de médicaments, etc…) à des normes de qualité environnementale (NQE). 

Si un seul des polluants surveillés dépasse la NQE, l'eau est considérée en mauvais état chimique.

Il est bien connu que nos ressources en eau sont extrêmement polluées. Mais comme souvent concernant les sujets qui fâchent, il est difficile d’obtenir des chiffres précis. 

Les chiffres officiels de 2015 du service public d'information sur l'eau1 annonçaient qu'en France,
- 62,0 % des ressources en eau étaient en bon état chimique ;
- 16,2 % n'atteignent pas le bon état chimique ;
- 21,8 % étaient en état indéterminé (les informations étaient insuffisantes pour parvenir à une conclusion). 

Pourtant, à peu près à la même période (en 2017) UFC Que Choisir faisait paraître des chiffres beaucoup moins rassurants.

Selon l'association, les pesticides dépassaient la norme définie pour l’eau potable dans les cours d’eau de la moitié du territoire français et dans le tiers des nappes phréatiques ! 

Toujours selon UFC, la proportion des nappes phréatiques fortement contaminées par les nitrates (plus de 40 mg/l) aurait augmenté de moitié entre 1996 et 20102, majoritairement en raison des engrais utilisés dans l’agriculture. 

Des stations d’épuration… loin d’être pures

Même les stations d’épuration, pourtant censées être d’une efficacité croissante, laisseraient passer un grand nombre de composés nocifs.

Le WWF (Fonds Mondial pour la Nature), une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l’environnement dans le monde3 a rendu un rapport inquiétant en 20114

Il alertait notamment sur le fait que les sédiments des écosystèmes aquatiques sont durablement contaminés par les PCBs. 

Les poissons en sont même tellement imprégnés que cela perturbe leur physiologie (reproduction, système immunitaire...). 

Consommer des poissons est donc devenu impossible dans de nombreuses rivières, et les pêcheurs professionnels fluviaux ne peuvent plus exercer leur métier. 

Autre problème pointé du doigt dans ce rapport : certains polluants dits émergents ne sont pas encore pris en compte par les agences de l’eau ou les cartes sur la qualité des eaux...

Comment en sommes-nous arrivés là ?

La réponse est claire : depuis plus de trente ans, les politiques publiques n’ont pas pris la mesure des enjeux écologiques et sanitaires et les pouvoirs publics n’ont pas eu le courage de remettre en cause le modèle d’agriculture intensive.

Bien heureusement de plus en plus d'agriculteurs choisissent aujourd'hui de produire de façon moins polluante.

Gageons qu'ils soient suivis dans leurs démarches par nos dirigeants...

Même votre robinet est sans doute pollué

Le problème majeur avec la pollution des rivières et des nappes phréatiques est qu’on la retrouve … dans l'eau du robinet.

Si je me réfère aux chiffres avancés par le WWF, en 2006, 3,1 millions de personnes ont été desservies au moins une fois par de l’eau du robinet impropre à la consommation sur le seul critère des pesticides. 

En 2008, 5 millions de personnes ont été concernées. 

Sur les 96 départements de la métropole, seuls 19 étaient desservis, en permanence et pour la totalité de leur population, par une eau conforme à la réglementation sur les pesticides.

On retrouve principalement dans l'eau des rivières et des nappes phréatiques5 :

  • des organochlorés (DDT) ;
  • des organophosphorés (glyphosate) ;
  • des pyréthroïdes (deuxième famille d'insecticide utilisée dans le monde) ;
  • du métolachlore, de l'atrazine, du chloridazone (désherbants) ;
  • du tébuconazole (fongicide).

Les nitrates (des engrais agricoles) restent aussi très présents dans l'eau de nos robinets puisque plus de 90 % des eaux de villes testées par le WWF en contiennent. 

Et près d’un tiers avec une concentration supérieure à 20 mg/l, la limite acceptable étant fixée à 50 mg/l en Europe. 

On retrouve aussi pêle-mêle dans l'eau du robinet testée par le WWF : 

  • de l'aluminium (dans 54 % des villes) ;
  • du plomb (issu de canalisations anciennes antérieures à 1950, 20 %) ;
  • du bromoforme (un retardateur de flamme, 41 %) ;
  • du chloroforme (sous produit de désinfection de l'eau, 44 %) ;
  • du dibromochlorométhane (sous produit de désinfection de l'eau 65 %) ;
  • de l'atrazine (alors que ce pesticide est interdit depuis 2003, 23 %) ;
  • du fluoranthène (un hydrocarbure, 13 %) ;
  • du bisphénol A (1 %).

Les polluants dits “émergents”, dont je vous parlais plus haut, n'ont, eux, pas été quantifiés. 

Ce sont des substances nouvelles et qui présentent un certain degré de nocivité pour l’environnement ou encore des substances anciennes dont la dangerosité pour l’environnement aquatique a été sous-estimée.

On trouve parmi eux des substances pharmaceutiques (antibiotiques, résidus de pilules contraceptives, désinfectants, etc...), des plastifiants (phtalates), des dioxines (sous-produits provenant des processus de combustion).

 

Cancer, diabète, Parkinson... le bilan des pesticides fait froid dans le dos

Selon une étude récente6, l’exposition prolongée à des pesticides pourrait être responsable : 

  • de maladies chroniques ;
  • de différents types de cancers ; 
  • de diabète ;
  • de troubles neurodégénératifs comme Parkinson ou Alzheimer ; 
  • de malformations congénitales ;
  • et de troubles de la reproduction. 

À titre d'exemple, l’atrazine dont je vous parlais juste au-dessus (et qui est interdit depuis 2013 !) est considérée comme une substance neurotoxique. On la suspecte d’avoir des effets sur le développement et la reproduction, en plus d’être un perturbateur endocrinien.

Pour ces raisons, pour les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants, il est recommandé d’éviter de consommer une eau contaminée par l’atrazine.

Quant aux nitrates, à partir de 25 mg/L d'eau, le danger est réel pour les nouveau-nés.

Ils peuvent alors manquer d’oxygène parce que les nitrites issus des nitrates modifient l'hémoglobine des globules rouges. Il en résulte une incapacité à fixer l'oxygène correctement.

Et, à tout âge, des études suggèrent que les nitrates sont indirectement responsables de cancers colorectaux, de l’œsophage et de l’estomac, ainsi que des maladies de la thyroïde et des anomalies du tube neural (système nerveux primitif des embryons qui formera le système nerveux central).

Et l'eau en bouteille dans tout ça ? 

Une solution pourrait consister à ne plus boire que de l’eau en bouteille.

Oui mais…

Le principal problème vient du fait que l'eau est généralement mise en bouteille dans des contenants en plastique (souvent du PET).

Or, une étude8 affirme que : “l'eau en bouteille disponible dans le commerce” avec un emballage plastique a “une activité œstrogénique”.

Le plastique de nos bouteilles d’eau est donc… un perturbateur endocrinien.

Il faut savoir que plus de 90 % des eaux en bouteilles parmi les plus connues contiennent des particules de plastique9

Et je ne parle pas du scandale écologique derrière les bouteilles d’eau… 

Il faut fabriquer ces bouteilles et les transporter, souvent par camion, jusqu'aux points de ventes. 

Selon une étude de Bio Intelligence Service10, les bouteilles en verre (meilleures d’un point de vue santé) génèrent encore plus de CO2 à la production que leurs cousines en plastique. 

325g de CO2 sont ainsi émis pour chaque bouteille d'un litre en verre produite, contre 129g pour une bouteille d'un litre en PET.

Inutile de signaler qu'au transport, les bouteilles en verre ne sont pas plus avantageuses...

Après consommation vient ensuite le recyclage des bouteilles.

C'est encore de l'énergie à fournir en grande quantité. 

L'ensemble de ces facteurs contribuent à rendre l'impact écologique de l'eau en bouteille bien plus important que celui de l'eau du robinet.

Et les polluants chimiques alors ? De ce côté on peut être tranquilles ?

Eh bien… pas vraiment.

Une enquête de 60 millions de consommateurs relayée par Les Echos11 donne matière à s’inquiéter.

Des polluants médicamenteux (hormones de synthèse, vasodilatateurs…), ont été repérés dans 10 des 47 eaux de bouteille analysées.

Des pesticides et des désherbants ont aussi été observés dans quatre marques d’eau en bouteille.

Ce message est déjà long, je m’arrête donc là, mais vous l’avez compris, le bilan de nos eaux est dramatique. 

Laurent des éditions Nouvelle Page

 

Note de TAL

Je vous signale que Hervé MOSER a mis au point un système de filtration, minéralisation et dynamisation de l’eau vraiment exceptionnel, ce qui lui a valu deux pages dans le dernier numéro de REGENERE, la revue de Thierry CASASNOVAS sous le titre L’EAU PARFAITE.

Allez voir son site https://www.h2o-gaia.com/

 

La censure ne bloquera pas le droit !

https://reaction19.fr/ 

Bonjour à toutes et tous,

vidéo de Me Carlo BRUSA du 17.08.2021 (intitulée La censure ne bloquera pas le droit !) comportant des informations pratiques capitales pour traverser la situation actuelle de manière libre et sereine et ce, en toute légalité.

Elle apporte d’excellentes nouvelles permettant de vivre sans se faire vacciner  ni se faire tester par PCR et ceci dans le respect du droit.

Première excellente nouvelle :

Le décret concernant le passe sanitaire déroge à la loi pour les tests antigéniques.
Sur la base des textes de loi, Me BRUSA informe que, contrairement à
ce que le décret précise, les tests antigéniques n’ont pas
l’obligation d’être réalisés en présence d’un tiers professionnel de santé (par ex. pharmacien).
Dans les faits, chacun peut se faire un auto-test et produire une attestation sur l’honneur concernant le résultat du test. Nul besoin de le faire devant un tiers professionnel de santé.


Cela signifie qu’il n’est pas obligatoire de se faire vacciner ni de faire de test PCR pour avoir accès aux endroits où le pass est demandé.
Un auto-test avec attestation sur l’honneur est juridiquement valable.
Cette preuve est actuellement acceptée à Paris dans plusieurs endroits et même dans un grand CHU parisien.

Vous trouverez, en pièce jointe, le document de Me BRUSA présentant les éléments juridiques qui justifient que vous pouvez vous auto-tester et présenter une attestation sur l’honneur pour accéder à tous les endroits où le passe est demandé (Hopitaux, Ephad, Bars,
Restaurants,…..).
En cas de refus d’un établissement, vous êtes en droit de porter plainte pour discrimination.

Ce texte est présenté oralement dans la vidéo suivante :

Vidéos WebTV - Dernière vidéo YT 100821 - Réaction19 (reaction19.fr)

Deuxième bonne nouvelle :

Le passe sanitaire est illégal.
Les preuves juridiques seront mises en ligne aujourd’hui sur le site de l’association REACTION 19 de Me BRUSA.
Ce document pourra être imprimé et remis aux établissements exigeant un passe sanitaire afin de les informer que le passe sanitaire étant illégal, les contrôles pratiqués sont, de fait, également illégaux.


Troisième bonne nouvelle :

Aucun employeur ne peut exiger la vaccination de son personnel, hormis les professions ciblées dans le décret (personnel soignant et pompiers).
Dans la vidéo ci-dessus, Me BRUSA explique succinctement comment procéder avec un employeur qui vous obligerait à vous faire vacciner.
Il répond à des questions primordiales au sujet des droits des employeurs et des employés.

Quatrième bonne nouvelle :

La Commission Européenne vient d’autoriser les anticorps monoclonaux pour traiter le COVID :
Depuis le 7 août, l’Italie a mis en pratique cette autorisation en accordant aux médecins le droit d’utiliser ces traitements.
La France va suivre étant donné que c’est une décision européenne.
Donc si les traitements sont désormais autorisés, il n’est pas besoin de se faire vacciner !


Cinquième bonne nouvelle :

Me BRUSA fera un autre live le 25 août pour donner les points juridiques pour la protection des enfants et tranquilliser les parents avant la rentrée scolaire et, de manière plus générale, expliquer la politique de « vaccination » mise en place par l’Etat.


 

vaccin---dégâts sur le sang des images qui font frémir !!

Comme vous le voyez, le délire vaccinal et la folie PCR prennent l’eau de toutes parts.

Le passe sanitaire va disparaître, ce n’est plus qu’une question de jours.

Tenez bon et refusez la piquouze.
Merci de transmettre toutes ces bonnes nouvelles autour de vous.

Amicalement tal schaller